Flashnews
L'intrigue de l'été est en place. Venez découvrir les 7 merveilles du monde ♥ Vous trouverez toutes les informations nécessaires ici

Vous pouvez aussi consulter le yearbook ici et participer à quelques animations par là

      



 
Prochaine maintenance le samedi 26 août à 17h
N'oubliez pas de sauvegarder vos rps / fiches
NEWSLETTER NUMÉRO 27
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 25
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 A little run ? Davar ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: A little run ? Davar ♥   Mar 8 Mar - 21:12


A little run ?  

Le temps était magnifique en cette belle journée de printemps. Le soleil était déjà sorti depuis un petit moment lorsque je regardais le programme qu'on nous avez donné au début du séjour. Nous étions déjà au jour 4 et il y avait un circuit de Quad ouvert à tous. Ça faisait un bail que j'en avais pas fait et l’adrénaline de la moto m'avait manqué durant tous ces derniers mois. Du coup me voici entrain de me préparer pour aller jusqu'à ce fameux circuit. Je marchais tranquillement, la clope au bec jusqu'à arriver vers la grande étendue spécialement conçue à cet effet.
C'était la première fois que je venais à Puerto Rico et j'avoue que pour le moment cela me plaisait assez mais je n'avais finalement pas fait grand chose à part marcher pas mal et aller à quelques soirées sans réelle conséquence.

Mes pas me traînèrent enfin jusqu'à l'entrée du circuit et j'allais vers le stand prévu à cet effet, payant une place et récupérant mon équipement. Il y avait pas mal de Quad de disponibles et j'en sélectionne

Je commençais à enfiler mes gants avant de redresser la tête et regarder un peu autour de moi pour repérer les différents participants. Il devait y avoir une petite dizaine de personne et ils étaient toujours quasiment prêt. Un animateur coupe ma contemplation lorsqu'il propose d'activer un peu l’événement et de proposer une petite course amicale entre les participants. "Alors !? Des intéressés ?" s'exclame l'animateur. "Mais attention, on vous a mis quelques obstacles sur la piste ! Vous êtes prévenus, des soins peuvent vous être administrer si vous faites vos fillettes" Des sons de protestations se font entendre, comme quelques rire et on nous annonce qu'on aura aussi de la boisson distribuée

Je souris un peu en coin et je finis par fermer la lisière de mon casque et j'allume le quad, c'était pas la première fois que j'en faisais mais je n'avais plus l'habitude mais j'étais compétiteur et une petite course était la bienvenue. J'avais un petit sourire en coin, les yeux pétillants et j'allume le moteur avant d'aller vers la ligne à côté d'autres participants. Plusieurs rejoignent aussi la ligne et lorsqu'on est une petite quinzaine un décompte se fait pour annoncer le début de la course.


@Ivar H. Kovacs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 2972 messages et j'ai : 246 dollars en banque. Sinon, il paraît que : StephenHOTJames et je crédite : Avatar & profil by me, gif tumblr, signature par Lilousilver ♥

MessageSujet: Re: A little run ? Davar ♥   Mer 9 Mar - 17:01


Ready for a little run ?
Damon & Ivar

Je m’aventure sur un terrain glissant. Un sport qui m’a fait plus du mal que du bien. Je me rappelle encore de ma chute trois ans en arrière. Je me rappelle que Chronos s’était fait au ralenti, que mon corps s’était séparé de l’engin pour s’écraser lamentablement dans les buissons qui, heureusement, ont amortit le choc. J’ai eu une côte cassée ainsi que la cheville foulée sans oublier les égratignures diverses sur le visage. Et même si depuis cet incident le Quad était devenu un lointain souvenir, aujourd’hui j’entrave mes propres règles. Je dois recommencer. C’est devenu une affaire personnelle où je m’entête à terminer le circuit coûte que coûte. Je n’aime pas reculer devant les dangers malgré le lot d’événements désagréables que cela peut ramener. Certes, en matière d’activité sportive, je préfère le football, un classique dans lequel je m’en sors plutôt bien. Mais aujourd’hui, alimenté par ma détermination, je me dirige vers la course de Quad organisée par l’hôtel où je suis. Portant un casque sur la tète, je termine par mettre mes gants tout en observant un peu les alentours. Je ne repère aucune tète familière et c’est tant mieux. Je monte sur l’engin et attend le signal pour démarrer, fonçant droit devant moi tout comme les participants à mes cotés. Le circuit n’est pas de tout repos. Pour une fois, je fais preuve d’un calme olympien, évitant de penser à mon ultime accident. Toujours en accélérant, quelques obstacles se présentent à moi que je dévie sans difficultés. Je me surprends d’ailleurs à apprécier l’activité même si, lorsque ma concentration commence à s'affaiblir, je remarque que je me suis éloigné du groupe. Sur le coup je me sens pas trop doué ce qui me décroche un réel rire sonore. Je m’arrête alors, repérant d’ailleurs un autre concurrent qui se trouve dans la même situation. Je m’approche de lui ayant quitté la bécane mais lorsqu’il retire son casque, m'imitant, mes yeux s’écarquillent. C’est pas vrai ! C’est bien la dernière personne sur terre que j’aurai aimé revoir. « … Bon, je vais me débrouiller tout seul pour retrouver mon chemin. » Non, j’y vais franco. J’ai aucune envie de le voir ou de lui parler et je ne ferai aucun effort pour entraver mes plans. Je fais alors demi-tour, remettant mes fesses sur la moto et glissant le casque sur la tète. Je dois partir et vite.


@Damon R. Marshall


❝ Colour Of An Eye ❞
IVAAK ◈ As shadows watch the rain we tremble on our bed. In sheets of silver silk, as the world's heart loses its feel

awards :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: A little run ? Davar ♥   Mer 9 Mar - 18:36


A little run ?  

L'esprit ailleurs, l'adrénaline bien présente, j'avais fini par m'écarter du circuit initial. J'aimais la compétition, mais je m'étais lamentablement paumé sur le trajet, assez loin de la circulation, loin du brouhaha de l’hôtel et surtout loin des habitants. Bon sur le coup, le quad avait eu raison de moi et de mon attention et je m'étais stoppé afin de pouvoir fouiller dans mon sac à dos et sortir mon téléphone pour chercher un gps ou du réseau mais j'entends le vrombissement d'une autre motorisation et je redresse mon visage pour suivre le nouvel arrivant.

Au moins , je n'étais pas le seul con à m'être paumé. Je descendais du quad, ayant déjà quitter les gants et je m'apprêtais à retirer mon casque comme mon vis à vis. Je reste bloqué quelques instants en voyant Ivar apparaître. Je ne pensais pas le croiser ici à dire vrai et au fond de moi je ne savais pas si j'étais heureux ou non même si je souhaitais le revoir depuis mon retour. Ivar était une réelle obsession et même éloigné il m'était arrivé à penser à lui.

Quoi qu'il en soit je fronce les sourcils lorsque je l'écoute et je jure avant de descendre et le rejoindre pour lui agripper le bras et lancer "Attends" Putain, qu'est ce que je fais ? Je ne sais pas, il n'avait aucune envie visible de me voir et paraissait même me détester et vouloir me rayer de son existence et, ça m'énerva, ouais ça me brisa de l'intérieur et je serrais un peu plus avant de lancer "Pourquoi tu me fuis ?" pourquoi après m'avoir vu dans cet état il y a quatre mois tu ne souhaites même plus avoir une conversation suffisamment décente et que tu as rayé tout ce qui s'était passé. Pourquoi cette obsession me prenait de plus en plus et s'amplifiait en t'observant. Tu me grises, tu me les brises mais merde, pars pas maintenant.

Je sais pas ce que je veux, reprendre à zéro faire comme si on se connaissait pas ? T'oublier ? Comment on peut t'oublier Ivar ? Je me moque de moi-même ne comprenant toujours pas ce qui s'était passé par le passé mais si je devais jouer au jeu du chat et de la souris avec toi, alors je le ferai et je ne lâcherai pas ton bras tant que je n'aurai pas de réponse et que tu n'auras pas changé d'avis.


@Ivar H. Kovacs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 2972 messages et j'ai : 246 dollars en banque. Sinon, il paraît que : StephenHOTJames et je crédite : Avatar & profil by me, gif tumblr, signature par Lilousilver ♥

MessageSujet: Re: A little run ? Davar ♥   Jeu 10 Mar - 14:21


Ready for a little run ?
Damon & Ivar

Afin de dépasser un accident de quad qui m’a valut un mois cloué au lit, j’avais décidé de faire partie d’un circuit plutôt délicat. Même si je m’en suis bien sorti au début, la malchance où ma maladresse m’avait rattrapé, me faisant égarer en m’éloignant du reste de la troupe. A ma plus grande surprise, l’individu qui s’était retrouvé dans le même cas que moi, s’est avéré être Damon. Damon que j’avais pas revu depuis plus de cinq mois. Depuis le soir où je lui avais décroché une droite lorsque j’avais su pour Livia et lui. En plus de s’être fiancé à un flic maudit, cet emmerdeur avait eu une aventure avec ma petite soeur, de quoi alimenté ma haine et l’idée de ne pas pouvoir être avec lui. Sérieusement, ma relation incroyablement floue avec lui m’avait fait plus du mal que du bien. En Hongrie, il m’avait berné et il a continué sur cette lancée. Pourtant, j’ai voulu être réellement avec lui quitte à bafouiller mes propres principes, celles de ne pas m’attacher à quiconque. Lorsqu’il s’était retrouvé dans la merde jusqu’au cou, je lui avais tendu la main, prenant les choses en main en contactant mon boss pour faire disparaître le flingue. Et en contre partie, monsieur m’avait royalement ignoré lors de la soirée Halloween. Toutes ces petites choses qui font que j’ai décidé de passer à autre chose. D’aller de l’avant et ne jamais regarder en arrière.

Mais je l’avoue. Ma réaction a été plus au moins extrême. Et lorsque Damon me rattrape en me tirant sur le bras, il arrive à arrêter ma course avec sa question qui me fait hausser un sourcil. Le fuir ? Non, aucunement. Je veux tout simplement partir de cet endroit car intérieurement, je sais que rien ne nous lie à présent. Tout appartient au passé et ça doit rester ainsi. Tiquant de la langue, j’me tourne vers lui sans dégager mon bras. « Non Damon, je ne te fuis pas. Je veux juste retrouver les autres. » Oui je suis las. Oui je n’ai rien à lui dire. Non, je n’ai pas envie de dégager ma main. Il y a énormément de sentiments confus qui me laissent à la fois perplexe et las. Mais finalement, je recule en dégageant ma main sans brusquerie. Je soupire en passant une main dans mes cheveux. Je pense qu’on doit crever l’abcès car même si plus rien ne se passera entre nous, le savoir à proximité m’a toujours fait plaisir. « Qu’est ce que tu deviens ? » A bien y penser. Je ne l’ai pas revu depuis tellement longtemps au point de ne pas avoir de ses nouvelles. Là, à le regarder, je me rends compte que je ne suis peut-être pas capable de lui offrir autre chose que mon amitié.


@Damon R. Marshall


❝ Colour Of An Eye ❞
IVAAK ◈ As shadows watch the rain we tremble on our bed. In sheets of silver silk, as the world's heart loses its feel

awards :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: A little run ? Davar ♥   Jeu 10 Mar - 16:36


A little run ?  

Un trou, un véritable vide, du noir, de l'incompréhension, à dire vrai lorsque j'ai revu Ivar à cet instant je ne savais pas trop quoi penser mais tous mes souvenirs de ses derniers mois me sont revenus en plein dans la gueule. Je n'ai jamais voulu jouer avec lui, du moins pas au même jeu que je pourrai jouer parfois. Je voulais la vérité, je voulais savoir, j'étais perdu. Les évènements se sont enchaînés comme les catastrophes humaines entrain le fait que j'ai appris qu'il était le frère de Livia et d'Irina que je connaissais les deux jeunes femmes depuis des années, Livia pour être une élève et amie avec qui nous avons eu un écart un soir que je regrette amèrement maintenant que je sais qui elle est pour Ivar et Irina que j'ai connu lors de mon scoutisme nous ayant rencontré par maintes reprises et liés d'amitié. Mais j'avais gardé tout ça pour moi quand j'ai appris la vérité, j'avais joué avec le feu, voulant me dire qu'il était mieux de faire comme si je n'en savais rien, de jouer l'inculte que de dire la vérité qui me serait revenue en pleine gueule et pourtant, à ce jour je sais que j'aurai finalement du dire clairement les faits et acts et rien laisser à la trappe mais on est con, on test, on se dit que ça n'arrive qu'aux autres et pourtant le putain de destin te fait bien comprendre qu'on ne s'amuse pas avec lui et que si tu joues trop avec le feu c'est lui qui te l'enfonce bien profond et c'est ce qui s'était passé. Je n'avais pas été marqué au fer rouge mais presque, tout s'était enchaîné pour me faire regretter mes non-dits...

Si je devais croire les signes il serait préférable que j’oublie Ivar totalement mais j'y arrivais pas, j'arrivais pas à comprendre pourquoi j'avais cette obsession pour lui, ça me vrillait totalement, m'affaiblissait dans un sens mais je faisais un beau doigt d'honneur. Il m'avait vu dans le pire moment de ma vie après m'avoir fait comprendre qu'il me rayait de la sienne et pourtant je l'avais vu, il m'avait grisé ce soir là, je lui en voulais de m'avoir retiré mon arme, et je sais même plus comment s'est fini au final la soirée, je sais juste que je me suis pris un nouveau coup et après c'est le vide je m'étais réveillé dans mon lit avec un mal de crâne ignoble, un visage sombre, des pensées noires. J'avais essayé de surmonter, oh j'étais pas affaibli réellement mais je savais qu'un jour ou l'autre ça me retomberait dessus, mais au moins Manu était sain et sauf et ne pourrait pas être accusé. Mais je me doutais qu'il arriverait un jour où cet acte se saura et où finalement je devrais suivre ma peine. C'est un peu dans cet état d'esprit que j'avais été à cette soirée d'Halloween. Je ne voulais pas sortir, Connor m'y avait obligé et là je l'ai revu lui, mais il m'a fui, il est parti avant que je n'ai eu réellement le temps de lui parler. Je n'ai pas compris, juste que putain j'avais détesté le voir me tourner le dos sans que je n'en comprenne la raison. Connor avait fini par rejoindre son jeunot et moi j'avais erré dans la rue avant de trouver un bar où passer la nuit.

Puis j'avais un appel opportun, un contrat à l'étranger pour mon autre boulot. J'avais plus rien à perdre à ce moment, j'avais juste envie d'envoyer tout se faire voir et c'était l'occasion rêvée et j'étais parti, parti quasiment quatre mois à l'étranger, voyageant effectuant mon boulot d'interprète et traducteur et j'avais aussi eu le temps de penser, réfléchir et réaliser que mes chaînes que je m'étais moi-même attachées m'avaient pourri mon existence, je savais que ma famille n'avait pas besoin que je joue l'homme parfait pour être heureuse, tout au moins pas mes frères et sœurs, pour mes parents eh bien, je pouvais à tout moment finir en taule donc ça serait un déshonneur encore plus grand et puis s'ils me déshéritaient je n'en ferai pas une syncope. Quoi qu'il en soit j'avais décidé de changer, oh pas totalement mais de plus montrer cette double facette j'étais Damon, j'étais Eden j'étais les deux combinés et ça personne ne pourrait l'effacer...

Alors là, le revoir se barrer et faire comme si je n'existais pas je vis rouge et je voulais le stopper. Loin de moi l'idée de jouer comme on le faisait il y a plusieurs mois de cela "Te fous pas de moi Ivar..." non te fous pas de ma gueule en me disant que tu ne me fuis pas ! Je le retiens un peu plus et finalement son attitude me calme légèrement et je tique en récupérant ma main avant de froncer les sourcil à son regard, il n'y avait rien, rien de ce que j'avais pu voir auparavant et putain... Je soupire un peu et finis par me frotter les yeux et le regarde plus calmement qu'est ce que je devais répondre ? J'en savais rien et je finis par m'adosser à mon quad pour me calmer et lui jeter un bref sourire avant de secouer la tête "Tu veux vraiment le savoir ?" jsuis con, merde quoi et je reprends avant de lui tendre une clope aussi "rien, du moins rien de bien brillant j'avoue... j'avais besoin de souffler, de réfléchir et j'ai eu l'occasion avec un contrat" je glisse la clope entre mes lèvres avant de l'allumer et tirer dessus pour me calmer un peu plus  "Qu'est ce qui s'est passé ce soir là ? Je...Je t'ai blessé ?" je me souvenais pas, mais sa réaction à Halloween m'avait fait comprendre qu'il y avait eu plus que peut etre je pouvais me souvenir "et toi... ? Qu'est ce que tu deviens ?" Je voulais savoir, vraiment je le voulais. Et pas jouer, j'avais envie d'une véritable discussion, une que nous n'avions finalement jamais eu à part sur le web et à part dans ce passé oublié
@Ivar H. Kovacs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 2972 messages et j'ai : 246 dollars en banque. Sinon, il paraît que : StephenHOTJames et je crédite : Avatar & profil by me, gif tumblr, signature par Lilousilver ♥

MessageSujet: Re: A little run ? Davar ♥   Dim 13 Mar - 16:36


Ready for a little run ?
Damon &  Ivar

Tout en gardant mon calme, je m’attendais pas à ce que Damon en perd le sien aussi rapidement. Je hausse un sourcil tout en le regardant d’une manière incompréhensible. Je lui ai clairement dit que je ne le fuis pas et c’est bel et bien la vérité. Pourquoi diable doit-il me tenter en utilisant ce genre de propos fâcheux et qui me donnent juste l’envie de déguerpir en vitesse ? Pourtant, je prends une longue respiration pour ne pas craquer et surtout ne pas réagir impulsivement. La réalité est que Damon a toujours eu cette sale manie de me faire sortir de mes gants. Il a toujours alimenté mon coté colérique et mit à jour mes facettes les plus désagréables à voir. Maintenant je me rends compte que je n’ai pas envie d’être cette personne constamment sur les nerfs et qui essaie malgré tout de faire des efforts pour ne pas blesser les autres. Mon égoïsme est flagrant et pourtant avec lui, j’ai toujours essayé d’être ce qu’il voulait que je sois. Ce temps est résolu, évidemment. « Commence pas à me faire chier Damon. » L’avertissement est parti tout seul avant de dégager mon bras. Il faut pas me chercher car je risque de recommencer à devenir ce que je ne veux pas montrer. Et sa question, ne résout pas le problème. Levant les yeux au ciel, je fais preuve d’une lassitude incommensurable. S’il voulait me mettre sur les nerfs, on peut dire qu’il a réussit. Pourtant, je ne dis rien, je le laisse répondre à mon interrogation avant de hocher la tète. « Tant mieux si tu as trouvé ce que tu cherchais. ». Croisant les bras sur mon torse, je l’écoute me poser des questions sur cette journée où, aveuglé par mes sentiments pour lui, j’ai dû faire une entorse pour prendre soin de lui. Un geste qui m’a valut son ignorance lors de la soirée d’Halloween. « Non. Je ne suis pas fait de verre, je ne me casse pas facilement. » Je suis un peu sec, je l’avoue. Je reprends la parole tout en essayant de m’adoucir, une tâche qui me semble bien difficile à faire. « Tu as mal réagi quand je t’ai ramené chez moi. Mais c’est marrant que tu en parle maintenant sachant qu’on avait la possibilité de le faire le 30 octobre. » Je cherche dans la poche de mon bermuda mon paquet de cigarettes. Je dois en griller une, peut-être qu’elle calmera mes nerfs à vif. « Je vais bien merci. J’accompagne Irina, Livia est restée à New York … tant pis pour toi. » Ca m’a encore échappé. Oui, il faut dire que je n’arrive pas à oublier tous les sales coups qu’il m’a fait.            


@Damon R. Marshall


❝ Colour Of An Eye ❞
IVAAK ◈ As shadows watch the rain we tremble on our bed. In sheets of silver silk, as the world's heart loses its feel

awards :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: A little run ? Davar ♥   Dim 13 Mar - 17:40


A little run ?  
Je ne comprends pas vraiment la réaction d'Ivar, il allait partir c'était flagrant et pourtant il me sort que ce n'était pas le cas. Je respire calmement, tentant de retrouver mon calme, je ne voulais pas m'énerver je voulais vraiment essayer de recommencer, reprendre à zéro, je n'en savais rien et je soupire un peu en grondant à son commentaire mais je n'y répond pas tout en fronçant les sourcils avant de tiquer une nouvelle fois. J'avais l'impression qu'il s'était totalement renfermé, je ne le reconnaissais plus. Quatre mois partis, quatre mois où j'ai pensé finalement à lui où je n'ai pas compris tout ce qui s'était passé et pourtant il continuait de m’obséder de me hanter et je secoue la tête en secouant celle-ci avant de reprendre "d'une certaine manière, je ne sais pas"

Je voulais savoir, connaître vraiment ce qui s'était passé et sa réponse me fait hausser un sourcil et rire malgré tout doucement avant de murmurer tendant d'ignorer sa voix on ne peut plus lointaine et dure "je te crois. Tant mieux" Je demande après la suite mais sa réponse me rend totalement perdu. Je me souviens parfaitement de cette soirée si l'autre m'était un peu floue et je pensais pouvoir parler avec lui et lui présenter Connor aussi à ce moment mais je n'ai pas compris sa réaction, je lui ai répondu, voulant faire un peu d'humour mais il a fini par partir et je l'ai vu s'éloigner sans se retourner sans comprendre quelle mouche l'avait piqué. J'ai quitté enfin la soirée peu après Connor étant parti retrouvé Simon et me retrouvant comme un con, moi qui ne voulais pas sortir à ce moment et je fronce les sourcils avant de murmure "Comment ? Tu es parti sans que je ne puisse ni même faire les présentations ni même pouvoir te remercier et te parler..."

Je soupire un peu et je tire sur ma clope, récupérant finalement mon paquet que j'avais tendu comme un con et qui n'a pas eu de succés et je lui demande des nouvelles mais il est encore sur la défensif et ça commence à me gaver avant que je ne réponde "Livia est une amie tout comme Irina, c'était une connerie de jeunesse, je te l'ai dit, si j'avais su que c'était ta sœur...jamais...non jamais je n'aurai osé la toucher même avec de l'alcool dans le sang. Je suis pas celui que tu sembles vouloir penser connaître. J'ai de la famille, des frères, une petite sœur aussi et elle compte pour moi plus que tout et si l'inverse s'était produit, j'aurai réagi de la même manière mais si je pouvais je reviendrai en arrière et je me stopperai..." tout comme je reviendrai en arrière pour me rappeler notre passé en commun qui reste toujours sceller.

Je respire un peu plus calmement avant de tirer une nouvelle latte et je le regarde, plus attentivement comme si je ne l'avais jamais vraiment vu et je détourne finalement le regard et lui demande avec interrogation en voyant ses mains sur le volant de son engin "T'étais déjà venu à Puerto Rico?"

@Ivar H. Kovacs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 2972 messages et j'ai : 246 dollars en banque. Sinon, il paraît que : StephenHOTJames et je crédite : Avatar & profil by me, gif tumblr, signature par Lilousilver ♥

MessageSujet: Re: A little run ? Davar ♥   Jeu 17 Mar - 18:59


Ready for a little run ?
Damon &  Ivar

Vouloir déguerpir n’a jamais rimé avec fuir. Je voulais tout simplement partir et rejoindre les autres afin de terminer le circuit. En toute sincérité, je n’ai rien à fuir dans le sens où je n’avais pas spécialement quelque chose de précis à lui dire. Certes, ma rancune reste toujours là, ancrée au plus profond de mon âme mais en même temps, je persiste à ne plus regarder vers le passé. Il est bien derrière moi et ça doit rester comme ça. Pour ne pas rester là à se regarder en chien de faïence, on se partage des banalités, des questions des plus quelconques auxquelles, Damon répond vaguement. Soit. Je n’essaierai pas d’en savoir plus partant d’un simple principe : s’il a envie de m’en parler alors, il le fera. Je ne serai as celui qui l’embêtera. Mais lorsqu’incapable de garder mon calme aussi longtemps et que je crache le plus naturellement au monde l’évidence de ses précédents actes, là il fait tout pour me culpabiliser. Pour une première réponse, j’esquisse un léger sourire avant de tirer sur ma cigarette. Je fais preuve de self-control pour ne pas lui tourner la tète et partir dans l’immédiat. Car visiblement, l’envie d’expliquer mes ressentis est royalement absent. « Si tu le dis Damon, si tu le dis. »

Regardant un peu les alentours, je sens le calme reprendre sa place en moi alors qu’un trait familier de mon caractère entre en jeu : mon sarcasme légendaire. Oui je remets sur le tapis ce qu’il a osé faire avec Livia. C’est vrai, il ne savait pas qu’elle était ma soeur mais ce coup était la goute d’eau qui a fait débordé le vase. Je ne peux pas être avec quelqu’un qui s’est tapé ma soeur. Le fait de penser à ce qu’ils ont pu faire me donne complètement l’envie de vomir mes tripes. Il s’excuse alors, une nouvelle fois, tentant de m’expliquer les choses sous mon regard le plus stoïque. Finalement, je lève une main, la secouant dans l’air pour l’arrêter de parler. « Ecoute, ce qui est fait est fait. On peut rien y changer mais au moins j’ai la capacité de choisir ce que je veux faire de mon avenir. Je pense qu’il est temps de tourner la page. » Tourner la page de cette pseudo relation qui nous a un jour réuni. Il essaie tout de même d’engager une nouvelle fois la discussion. Je hausse les épaules, écrasant ma cigarette sous mes baskets. « Ouais et c’est sympa. Ma prochaine destination sera Cuba. » Un nouveau sourire microscopique se dessine sur mes lèvres alors que je tourne la tète vers ma bécane et m’appuie ensuite dessus. Un petit silence s’impose entre nous. Un silence qui me dérange. « Qu’est ce que tu essaie de prouver en voulant engager la discussion comme ça et en m’expliquant des trucs qui sont à présent derrière nous ? »                


@Damon R. Marshall


❝ Colour Of An Eye ❞
IVAAK ◈ As shadows watch the rain we tremble on our bed. In sheets of silver silk, as the world's heart loses its feel

awards :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: A little run ? Davar ♥   Mer 27 Avr - 10:10


A little run ?  
Cela ne servira à rien, que je m'excuse, que j'explique de A à Z et tout en détail pour qu'il puisse être mis au pied du mur et ne voir que la vérité concernant le tout ne permettra pas à ce qu'il me croit. J'avais l'impression d'être face à un mur, un mur de roche, de pierre de ciment et surtout infranchissable et ça me blessa plus que je ne l'aurai cru possible. Moi, celui qui n'avait jamais rien ressenti en dehors de l'amour fraternel je m'étais enlisé dans une merde que je ne pouvais même pas expliquer sans corde pour m'aider à me hisser et sans personne pour me tendre une main. Il ne me croit pas et que je tente de justifier mes actes j'étais certain qu'à cet instant il ne m'écouterait que d'une oreille et ne prendrait que ce qui l'arrange si tant soit peu qu'il le veuille vraiment mais je ne pars pas dans les tour, qu'on s'engueule ici ne servirait à rien et je n'étais pas venu pour ça.

Je ne demandais pas rédemption mais juste je voulais reprendre les choses de bon pied et j'espérais qu'à la fin de cette conversation l'animosité qu'il ressent à mon égare se dispersera quelque peu et que j'arriverai à faire une légère fissure dans ce mur. Je tire une latte de ma clope, je tente de faire passer tout cela et me calmer dans mon moi intérieur j'avais pas envie de tout faire merder, pas encore une fois et j'étais pas revenu pour reprendre là où je m'étais arrêté.

La suite n'arrangea pas mon affaire et à ses mots je tiquais malgré moi et je fronçais les sourcils, tourner la page ? Je le regarde il semble sérieux et putain je n'aurai jamais cru ça possible de ressentir comme ce coup de poignard qui te cisaille et s'enfonce dans ton être. Mais je respire un grand coup, après tout, oui ça serait finalement l'idéal en y réfléchissant tourner une page du passé ne mettrait pas fin à tout cela. Je souris un peu au fond de moi, gardant mon calme. J'avais l'impression de retourner dans ce cercle et c'était finalement l'occasion et je décidais de reprendre, comme si c'était une première fois. "Cuba ? J'y suis déjà allé y'a des années avec les scouts. Ça sera ta première fois ?" Je l'observe un peu plus et un silence s'installe et je tire une nouvelle latte avant d'écraser ma clope au sol et répondre à sa question "Je n'essaye rien de prouver Ivar, j'ai été un gros con, j'ai fait des conneries que je regretterai toute ma vie, tu m'as sauvé le cul et j'ai continué d'agir comme le con que j'ai toujours été et j'aurai beau me traîner au sol pour demander pitié, clémence ou pardon, je sais que ce n'est pas pardonnable en quelques jours" Je me dirige vers la bécane et j'hausse les épaules "Tu l'as dit toi même, tu veux tourner la page ? C'est ce que je veux aussi" un léger sourire passe sur mon visage avant de s'effacer "Mais pas dans le même sens que toi" Je me retourne et le regarde en m'appuyant sur la moto "Reprenons à zéro, jte demande pas de baiser, juste d'apprendre à se connaître et voir si on peut au moins devenir ami" mes mots m'étonnent mais mon calme était de retour et oui, j'avais prévu ça, pas dans ce sens là mais qu'importe, le destin adorait se foutre de moi alors y'avait rien d'étonnant là-dedans. "Jsuis parti comme un lâche mais au moins je suis revenu avec une paire de couille, qui me servira un moment" J'hausse les épaules, j'allais pas m'étaler dessus s'il veut en savoir plus alors je lui raconterai mais si on veut reprendre à zéro je me montrerai bien minable de tout déballer comme de foutaises excuses pour chercher une quelconque pitié que je ne désire pas.

Je remonte sur la moto et avant d'enfiler le casque je le regarde. "Jte demande pas une réponse immédiate, t'as le temps d'y penser, mais jcompte pas rester silence radio même durant ce délai" Je range mes affaires et réajuste le reste avant de lui demander "on y retourne ?" Je souris brièvement.

@Ivar H. Kovacs
Revenir en haut Aller en bas
 
A little run ? Davar ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Archives :: Spring Break-