Flashnews
L'intrigue de l'été est en place. Venez découvrir les 7 merveilles du monde ♥ Vous trouverez toutes les informations nécessaires ici

Vous pouvez aussi consulter le yearbook ici et participer à quelques animations par là

      



 
Prochaine maintenance le samedi 26 août à 17h
N'oubliez pas de sauvegarder vos rps / fiches
NEWSLETTER NUMÉRO 27
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 25
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 Sometimes too much to drink is barely enough. - Oscar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Sometimes too much to drink is barely enough. - Oscar    Mer 9 Mar - 0:55


sometimes too much to drink is barely enough
Oscar & Sara

J'avais bu. Bu. Bu. Bu. Et rebu. Au moins tout ça. Je ne savais plus à combien de verres j'en étais. Je ne savais même pas si j'étais consciente de l'état dans lequel j'étais et surtout où j'étais. Oscar m'avait foutu dans cet avion sans que je ne donne réellement mon avis. Je vivais chez lui depuis... Non je ne penserai pas à ça maintenant, c'était encore trop douloureux. Tout ce qu'il fallait savoir c'était que j'avais décidé de m'éloigner de Megan ces derniers temps. Pas la force de continuer notre petite joute verbale en ce moment. Et puis tout simplement je n'avais pas envie de voir sa tête. C'était aussi ça. Ma tête reposait dans ma main qui elle tenait miraculeusement au bout de mon bras appuyé sur le comptoir. Je regardais Oscar à mes côtés et souriais. Oui il avait toujours été là pour moi. Je perdis mon sourire en me rappelant que j'étais ici à cause de lui et je frappais dans son bras avec mon poing. C'est ta faute tout ça! Je lâchais mes mots comme ci ils étaient pressés de quitter ma boucher. Ils ne me demandaient pas mon avis avant, ils sortaient juste tous seuls. Je finissais mon verre de punch avant de lever le bras vers le barman, ou la barmaid, je ne savais plus trop. Un autre siouplait. Il était là pour me servir à boire pas pour me juger. Quel beau métier. Ou peut être pas. Devoir retenir tout ce que tu voudrais dire devait être dur parfois. Je voyais au starbucks les gens qui commandaient des pâtisseries énormes et qui dans la file se plaignaient d'avoir pris du poids. Dans ces cas là, tu fermes ta gueule et tu souris. SBAM. Sourire, bonjour, aurevoir, merci. Mon quotidien. Tu comptes faire quoi ce soir à part m'observer me noyer dans l'alcool ? J'interrogeais Oscar, toujours là. Je n'avais pas l'habitude de boire, ça c'était certain. Pas autant en tout cas. Et pas depuis très longtemps. Impossible même de me rendre compte que je ne commandais que mon 4e verre. Pitoyable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1053 messages et j'ai : 248 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Christopher Mason Brown ♥ et je crédite : avatar by lux aeterna, signature, profil par moi

MessageSujet: Re: Sometimes too much to drink is barely enough. - Oscar    Mer 9 Mar - 18:32


Sometimes too much to drink is barely enough
Sara & Oscar

Je n’ai pas réellement réfléchi aux conséquences de mon geste. Dès que le Spring Break a été annoncé, j’avais couru pour acheter deux billets d’avion pour Sara et moi. Oui Sara, cette tâche blonde à mes cotés qui me frappe de son poing. Une tape qui semble lui enlever toute sa force et qui pourtant était toute molle. C’est la faute à l’alcool mais aussi ses problèmes avec Megan. Elle habite chez moi depuis deux semaines à présent. Lorsqu’elle avait débarqué munie de ses affaires, je savais que les choses sérieuses ont commencé. Vivre avec Megan ne doit pas être une tâche facile mais comment dire, ma meilleure amie est tellement aveuglée par les agissements violents de l’autre psi pour remarquer réellement ce qui se passe : elle est amoureuse de Sara. Une constatation qui s’était forgée dans ma tète à la vue des scarifications au niveau de ses mains. Elle était bien ivre ce soir là, un état qui lui a permis de s’ouvrir à moi, le meilleur ami de sa victime. Même si j’étais excité de tout raconter à Sara, je me suis finalement calmé pour une unique raison : ce n’était pas à moi de régler leur problèmes. Elles sont bien matures pour crever l’abcès. En attendant, je l’avais accepté chez moi et je l’ai ramené de force à Puerto Rico. Je pense avoir rempli mon rôle d’ami même lorsque Sara gueule sur le barman pour lui apporter un autre verre. Il n’est que 21h et mon amie était déjà ivre. Ca fait étirer mes lèvres alors que je bois une gorgée de mon verre de vodka. « Je compte vider mon verre et te rejoindre dans ton état d’ébriété, chérie. » A nous voir, on dirait un vieux couple écrasé par leur tourments et ce n’est pas si faux. l’autre imbécile me manque même si j’ai du mal à me l’avouer. Jetant un coup d’oeil à mon téléphone, je me fais violence pour ne pas lui envoyer un texto alors subitement je me redresse de ma chaise et attire l'épave blonde à mes cotés. Je la colle à moi et commence à danser. Oui comme ça, sans prévenir et sans demander sa permission. Je la regarde attendri. « Et si on essaie de nous amuser ce soir hein ? Plus de Megan, plus d’emmerdes. Juste danser et boire non pas pour se soûler mais pour passer un bon moment.  » Je demande peut-être la lune mais celui qui ne tente rien n’a rien.    


The hammers goes up and down hits the nail.
In one single flash I see both shows ; Computer, cigarettes, photograph, pens and pencils.

awaaaaard !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sometimes too much to drink is barely enough. - Oscar    Dim 20 Mar - 18:53


sometimes too much to drink is barely enough
Oscar & Sara

Il me dit alors que son plan était de finir son verre et d'être dans le même état que moi. C'est bien. dis-je comme ci il s'agissait de la meilleure idée du siècle. Je sirotais mon verre, concentrée par le liquide qui descendait au fur et à mesure dans ma paille. Fascinée même. Je m'amusais même à aspirer un peu, voir le niveau descendre et relâcher tout avant que ça n'atteigne ma bouche. Puis à sourire comme une andouille quand le niveau dans le verre remontait. Oui quand on me voyait dans cet état là c'était difficile de penser que j'étais la plus douée de ma classe de chimie. Non on dirait plutôt une gamine découvrant le principe. Oscar lui vit sa vie à côté, de toute façon je sais pas si j'étais en état pour m'occuper de lui en même temps que de comprendre ce que moi je faisais. Oui compliqué de réfléchir à deux vies à la fois. Et là je me sentis partir. Non pas que je tombais dans les pommes ou quoique ce soit. Je me sentais partir littéralement, entraînée par une force que je mis du temps à identifier. Oscar m'avait attrapé pour me diriger vers la piste de danse. Comme ça sans me prévenir. Ou peut être qu'il m'avait prévenu après tout mais je ne l'avais pas entendu. Fort logique oui. Il m'avait plaqué contre lui, plutôt bonne idée vu que mes jambes n'avaient pas encore compris l'action qui venait de se dérouler. Je m'accrochais à son corps comme une moule à son rocher. Je me laisse entraîner par la musique et par Oscar qui me guidait plus que nécessaire. Plus de Megan hein... Je l'ai vu tout à l'heure elle est ici aussi. Je lui apprends alors d'une voix lasse. Mais ce qui me perturbait le plus en ce moment c'était toujours la mort de Matt. Je ne comprenais pas ce qu'il s'était passé. Enfin si c'était simple il s'était planté en bagnole mais ça semblait tellement irréel. Je l'avais réalisé, c'était peut être pour ça que je ne pleurais plus. Non je me contentais de fuir tout le reste du monde en attendant. Le seul qui me lâchait pas c'était Oscar. Et même si je pourrai lui en vouloir, ce qui serait logique vu ma perception des choses en ce moment, je ne pouvais pas. Car je savais que sans lui je ne serai sans doute plus là. Tragique dit ainsi mais c'était vrai. Soit je serai en train de me dessécher derrière une poubelle sous un pont, soit je serai en prison parce que j'aurai tué Megan. Dans les deux cas. Chui d'ja soule, ça va être compliqué ton plan. Je me mis à rire légèrement, plus par automatisme qu'autre chose. Quece.. Qu'est que... Qu'est ce que tu veux fuir toi ? Enfin il parlait d'emmerdes mais comme il avait déjà cité Megan ça réduisait les possibilités.
Revenir en haut Aller en bas
 
Sometimes too much to drink is barely enough. - Oscar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Archives :: Spring Break-