Flashnews
L'intrigue de l'été est en place. Venez découvrir les 7 merveilles du monde ♥ Vous trouverez toutes les informations nécessaires ici

Vous pouvez aussi consulter le yearbook ici et participer à quelques animations par là

      



 
Prochaine maintenance le samedi 26 août à 17h
N'oubliez pas de sauvegarder vos rps / fiches
NEWSLETTER NUMÉRO 27
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 25
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 and you've got a smile that could light up this whole town. (solal)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1748 messages et j'ai : 0
MessageSujet: and you've got a smile that could light up this whole town. (solal)   Dim 13 Mar - 19:21


AND YOU'VE GOT A SMILE
THAT COULD LIGHT UP THIS TOWN.

w/ Solal Burrows.

Ta rencontre avec Dayan avait quelque peu chamboulé ton Spring Break. Le revoir avait fait remonté en toi tous les souvenirs que tu avais de Téhéran. Dayan, ta famille, tes amis, ton passé … Le bonheur, la colère, la tristesse … Trop de sentiments, de souvenirs à endurer alors que tu tentais encore de passer à autre chose. Hier t’étais restée dans ta chambre à broyer du noir, préférant le calme de ta chambre, plutôt que l’ambiance festive et légère de la soirée organisé le soir. Tes peurs avaient envie tes songes et tu avais à peine fermer l’oeil de la nuit. Lorsque le soleil finit par pointer le bout de son nez, tu décidas enfin à sortir de ton lit. Les membres endoloris par la position presque statique que tu avais prise durant toute la journée, tu trainas jusqu’à la salle de bain. L’eau glissa le long de ton corps emmenant avec elle les dernières traces d’une journée dont tu ne voulais pas te souvenir. Tu restas quelques minutes sans bouger, appréciant seulement la calme et la chaleur réconfortante de l’eau. Enroulant une serviette blanche autour de ta poitrine, tu relevas par la même occasion tes cheveux en une queue de cheval haute. Tu jetas un coup d’oeil au programme du Spring Break qui traînait sur la table, descendant ton regard jusqu’au activité du jour qui t’intéressait, tu fus agréablement surprise de voir qu’une balade à cheval était organisée. T’aimais les animaux, mais en particulier les chevaux. Tout d’abord par leur beauté unique et parce que tu avais toujours été fasciné par cet animal. Tu réfléchis quelques secondes à qui tu demanderais de t’accompagner, tu voulais te changer les idées et faire ça toute seule ne t’aiderais pas. Un sourire se dessina sur tes lèvres quand tu pris conscience qu’une seule personne arriverait à te changer les idées sans vraiment s’en rendre compte. T’enfilas un short taille haute, un top blanc et une paire de Stan Smith, une tenue confortable pour rester des heures sur le dos d’un cheval. Tu te hâtas jusqu’à la chambre de ton ami, tu ne pris pas la peine de taper et t’entras dans la pièce, prenant conscience que l’odeur qui émanait de cette chambre n’était en aucun cas quelque chose de saint. Une silhouette se dessinait sous les draps du lit et t’espérais que ce soit lui et non son frère sinon tu te retrouverais dans une drôle de situation. « Solal. » murmuras-tu en t’approchant de ce dernier Tes mains se posèrent sur son épaule et tes deux genoux rentrèrent en contact avec le matelas. « Dis Solal, tu m’accompagnes pour la balade à Cheval ! Hein dis, s’il te plait. » Un grognement inaudible s’échappa des lèvres de ton ami et un sourire s’étira sur tes lèvres. Passant par-dessus son corps, tu te retrouvas à côté de lui. « S’il te plaiiiiiiit » renchéris-tu en appuyant bien sur le dernier mot. Tu lui demandais un peu de réaliser un effort surhumain, tu savais qu’il avait profité de ce Spring Break mieux que n’importe qui. Tu finis par le secouer, n’ayant pas peur une minute de subir les foudres de ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 646 messages et j'ai : 15 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Nicolas Simoes et je crédite : coco câline, le plus beau des chatous (avatar), black pumpkin (signature) & mon chatou (dancetaria) pour ce magnifique profil ♥

MessageSujet: Re: and you've got a smile that could light up this whole town. (solal)   Mar 15 Mar - 10:52


AND YOU'VE GOT A SMILE
THAT COULD LIGHT UP THIS TOWN.

w/ Endza Kevork.

Le corps encore ankylosé de tes excès de la veille tu prenais bien soin de rester sous la couette. Ton torse nu effleurait les draps frais et tes paupières refusaient de se décoller malgré les rayons du soleil baignant ta peau dorée. Le moelleux de ta couette était un havre de paix auquel tu t'accrochais quelques minutes encore. Tu te fichais éperdument de ton état léthargique aspirant seulement à quelques heures de sommeil supplémentaire. Tu n'avais aucune idée à quelle heure vous étiez rentrés avec ton frère la veille mais tu te doutais que ça devait encore être aux aurores. Un léger bruit attira ton attention et n'y prêtant aucune attention tu passais doucement une main dans tes cheveux avant de repositionner ta tête sur l'oreiller. Tu sentais une délicate anesthésie chimérique t'envahir lorsqu'une voix te tirait de ta rêverie. Légèrement embrumé par ce demi sommeil tu mettais ça sur le compte d'une psychose de ta part. C'est seulement le contact de deux mains glacées agrippant tes épaules qui te réveillaient de ta torpeur. Tu n'ouvrais pas encore les yeux espérant que la personne finirait par partir d'une façon ou d'une autre mais la voix se faisait persistante. Tu avais reconnu Endza dès les premières secondes et son intonation suppliante suscitait un grognement imperceptible de ta part. Une balade à cheval ? C'était certainement la dernière chose que tu souhaitais faire à cet instant présent. Non seulement ça exigeait une certaine concentration mais en plus de ça c'était loin d'être ton activité préférée. Tu savais monter à cheval grâce à la dévotion de ta mère envers ces animaux mais tu étais loin d'apprécier ça autant que la jeune femme qui était désormais en train de te secouer. Endza ... Ta voix était comme celle d'un adulte qui interpelle un enfant sur des futurs représailles à venir. L'intonation était faussement menaçante même si tu savais qu'elle risquait de passer par dessus bord si elle continuait. Celle ci continuait à te secouer délicatement malgré ton avertissement et ça t'arrachait un demi sourire en dessous des draps. Tu savais qu'à l'instant même ou elle avait persisté elle avait signé son dessein. La sentence ne se faisait pas attendre et tu te retournais subitement dans le lit et attrapais son petit corps délicatement. Tu l'amenais sous les draps sortant au même instant si bien qu'elle se retrouvait emprisonnée sous la couette dans l'incapacité de bouger. Assis sur le lit à sa place il y a quelques secondes tu formais une sorte de dune avec les couvertures autour d'elle et tes doigts s'infiltrait sur sa nuque à travers les draps pour la chatouiller sans plus attendre. Les éclats de rire de la demoiselle brisaient le silence de la chambre et tu continuais encore un petit moment avant de t'arrêter tout en gardant néanmoins tes doigts sur son cou au cas ou. Je crois que tu as réveillé la mauvaise personne C'était peu de le dire car tu aurais sans doute eu une réaction différente si ça n'avait pas été elle. Ce n'était pas la première fois qu'elle te réveillait et tu ne comptais plus les fois ou elle s'était glissée dans ta chambre lorsque ça n'allait pas. Tu attendais que la pièce soit silencieuse pour faire ressortir uniquement sa tête de sous les draps. Les cheveux totalement emmêlés et un sourire béat au bord des lèvres Endza te regardait malicieusement. Lève toi on a une balade à cheval qui nous attend Ses opales scintillaient de plaisir alors qu'un sourire profondément enfantin naissait à la commissure de ses lèvres.  












.


Make your life a dream
& your dream a reality
Revenir en haut Aller en bas
 
and you've got a smile that could light up this whole town. (solal)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Archives :: Spring Break-