Flashnews
L'intrigue de l'été est en place. Venez découvrir les 7 merveilles du monde ♥ Vous trouverez toutes les informations nécessaires ici

Vous pouvez aussi consulter le yearbook ici et participer à quelques animations par là

      



 
NEWSLETTER NUMÉRO 27
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 25
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 A new start - (Tristan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 338 messages et j'ai : 190 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Behati Prinsloo et je crédite : avatar (c) Lempika. & profil par eya ♥

MessageSujet: A new start - (Tristan)   Mer 21 Sep - 13:31


A new start
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J’ai pris la bonne décision. Je le sais et j’ne le regrette pas. Il était temps de passer à autre chose, d’faire un trait sur mes sentiments insensés pour mon patron. Après une longue discussion bizarrement calme, j’avais présenté ma démission alors que Vence avait préféré revenir sur ses terres natales russes afin de retrouver sa fille. Quant à moi, même si j’me retrouve sans job, la sensation imminente de la paix m’anime toute entière. Après avoir passé une semaine à faire du shopping, boire et sortir, j’décide d’prendre en main ma vie. Mon compte en banque n’souffre pas pour l’instant, ce qui me permet de continuer mes folies passagères. Alors que j’m’apprêtais à quitter new york pour quelques semaines, une association dans laquelle j’suis membre, m’informe que dans le cadre d’une collaboration avec un centre de désintox, ils organisent un voyage pour les nouveaux sobres en pleine nature et ils ont besoin de bénévoles. Sans aucune hésitation ma réponse était positive. J’voulais partir de la grosse pomme, voilà une raison en béton surtout que j’pouvais ainsi venir en aide aux autres. J’ne mets pas longtemps à préparer mon sac mettant le strict minimum ainsi que deux manteaux plutôt épais. Après tout les montagnes Catskill ne sont pas connus pour leur climat clément. Prête, j’me réveille à 6h du matin afin de me rendre à l’heure du rendez-vous où un bus nous attend. Écouteurs dans mes oreilles, j'envoie un sms à ma meilleure amie Aileen afin de l'informer de mon escapade et trouve une seule place libre à coté d’un jeune homme plutôt plaisant à regarder. Le sourire aux lèvres, j’retire mes écouteurs afin de lui tendre la main. Bonjour ! Moi c’est Babylone et vous ? Vous êtes un bénévole aussi ? » Il n’y aucun doute, c’est la meilleure décision que j’avais prise depuis tellement longtemps ; m’éloigner de new york, me ressourcer et aider. Mais surtout oublier mes propres peines.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Forgive her sins
These slow days and endless nights. I've learned her ways, these open wounds and bleeding scars. Led me to her burning trails • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 912 messages et j'ai : 26 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Giovanni Bonamy et je crédite : pretty young thing

MessageSujet: Re: A new start - (Tristan)   Dim 25 Sep - 21:25


A new start
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quand on l'avait approché pour participer à cette randonnée en montagne, Tristan avait hésité. Il était heureux de venir donner un coup de main à un pote qui tentait de se sortir de la drogue et tout, mais de là à participer à une activité hors de la ville... D'autant que chaque fois qu'il venait ici, le beau blond ne pouvait s'empêcher de ressasser de mauvais souvenirs d'Alyssa et de ses soucis de drogues. N'empêche, il avait accepté, peut-être parce qu'une marche dans la nature lui ferait du bien. Il a toujours aimé ça après tout.

Levé tôt, padsack sur le dos, casquette sur la tête, il avait rejoint le débarcadère et était monté parmi les premiers dans l'autobus. Il aurait pu socialiser dehors et tout, mais socialiser n'est pas son fort. Finalement, les gens montaient à bord et une jeune femme l'interpellait en s'assoyant à côté de lui. Comme le jeune homme regardait dehors, il ne reconnut pas tout de suite Babylone, une jeune femme qu'il connait aussi du centre et qui est bénévole comme lui. Quand il tourne la tête, il la reconnut aussitôt.

-Ouais, si on peut dire... Hey, Babylone, bah dis donc, je ne savais pas que tu étais aussi de la randonnée.

Tristan se mit à sourire. Il était content de voir Babylone, au moins une personne qu'il connait du voyage. Sympathique et difficile de ne pas mentionner sa beauté, une bonne partenaire de randonnée et de voyage en somme. Du moins, il sera fixé là-dessus à la fin de ce petit voyage.

-J'ai hésité avant d'accepter l'invitation, mais je me suis dit que monter une montagne, sortir du New-York, tout ça ce serait juste du bon.

Remarquant les écouteurs de la belle blonde, il demandait, peu avant que l'autobus ne démarre:

-Tu écoutes quoi?


Tenue:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Orphan
Nothing’s left in here, in this empty room
Where once I lived my life. How can we live in this world where lives are bought and sold?@ ALASKA.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 338 messages et j'ai : 190 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Behati Prinsloo et je crédite : avatar (c) Lempika. & profil par eya ♥

MessageSujet: Re: A new start - (Tristan)   Mer 12 Oct - 16:20


A new start
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il fallait qu’il se retourne vers moi pour que je puisse rapidement le reconnaitre. Il s’agit de Tristan, un bénévole avec lequel j’avais déjà sympathisé dans le centre. C’est un jeune homme des plus agréables, un peu secret et asocial sur les bords mais cela ne le rendait pas moins cordial. Lui souriant après m’être exclamée en prononçant son prénom, je mets mon sac à dos entre mes pieds et je secoue les épaules. Moi non plus j’ne le savais pas, on m’a appelé à la dernière minute. » On m’a dit qu’il manquait de bénévoles alors sans hésitation j’avais accepté de faire partie de la randonnée. En plus la nature me manque et me fera un bien fou, j’en suis certaine. M’accrochant au siège devant quand le bus démarre, je regarde mon voisin tout en hochant la tète. Je le comprends tellement. Il arrive un moment où on a le besoin viscéral de nous éloigner de tout ce qui peut nous nuire. Ne serait-ce que pour quelques heures, quelques jours. Ce week end en pleine montagne nous offre justement cette possibilité. Et puis l’association avait prévu un joli programme afin d’encourager les anciens drogués. Plusieurs activités sont mises à l’honneur comme une marche au sommet de la montagne et un jeu d’action vérité que je redoute légèrement. Je ne suis pas une personne qui aime parler de sa vie et de ses emmerdes. Je n’aime pas me lamenter, préférant résoudre mes soucis toute seule. La seule qui a droit à mes discours sur “les conneries de la vie” reste irrémédiablement ma meilleure amie Aileen. J’pense être bien placée pour comprendre ce que tu dis. » Dis-je l’air un peu sombre, perdue dans mes réflexions. J’l’ai fait. J’l’ai réellement fait. J’ai démissionné de mon travail et arrêté tout début de romance avec mon patron. J’ai bien fait … j’ai bien fait n’est ce pas ? Est-ce que … tu vas bien ? » J’mets un terme à toutes ces idées douteuses et me concentre sur Tristan. Il l’ignore mais pouvoir lui parler et converser tout au long du trajet arrivera à me distraire. C’est sûrement égoïste à dire quoi que j’espère pouvoir lui rendre service aussi. Souriant, j’lui tends une des oreillettes avant de lui expliquer. C’est une de mes compositions. J’joue de la guitare et guitare basse. J’l’écoute pour l’énième fois afin de détester ce qui cloche. » J’lui souris et le regarde comme attendant son aval sur ma composition où une fusion entre le blues et le rock est détectée.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Forgive her sins
These slow days and endless nights. I've learned her ways, these open wounds and bleeding scars. Led me to her burning trails • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 912 messages et j'ai : 26 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Giovanni Bonamy et je crédite : pretty young thing

MessageSujet: Re: A new start - (Tristan)   Mer 12 Oct - 17:01


A new start
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Hey bien ça pour une surprise... Tristan ne s'attendait pas à ce que Babylone soit du voyage, mais elle en était et se trouvait à être sa voisine d'autobus. Un peu comme lui, elle s'était décidée à la dernière minute et maintenant, les voilà prêt pour cette randonnée en montagne. Le jeune homme acquiesça, puis expliqua en quelle condition il était venu ici, qu'être loin de New-York lui ferait du bien. L'été et même le début de l'automne, avec sa rupture et tout, l'avait un brin miné, même si Tristan n'en montrait rien. Apparemment, la belle brune à ses côtés était dans un état d'esprit semblable, bien que le beau blond n'a pas la curiosité de demander pourquoi. C'était bien tant mieux quoi. Petit sourire complice et le futur randonneur s'installait un peu mieux contre le siège de son autobus, la tête reposée contre le dossier, il soulevait sa casquette un brin.

Puis, la question d'usage suivit et cette pensée le fit sourire un brin et il jeta un coup d’œil en direction de Babylone. C'était gentil de demander et sa réponse fut plutôt franche.

-Ça va mieux et je pense que... plus je serai loin de New-York, mieux ça ira.

Puis, à son tour, le jeune homme se montrait curieux, mais pas indiscret. Il était intéressé par la musique de la belle blonde à ses côtés. Faut dire que ce n'était pas un air qu'il connaissait et bien qu'il ne se prétende pas expert, Tristan écoute quand même de la musique. Quand il apprit que c'était une composition de Babylone, le jeune homme ne cacha pas son air impressionné. Aux dernières paroles de la demoiselle, il se mit à rire. Quel lapsus!

-Détester ce qui cloche? T'es dure envers toi-même on dirait.

Rigolait-il. Puis il demanda, surtout s'il entendait d'autres instruments que de la guitare ou de la basse:

-Tu joues dans un band?

Peu après, Tristan, qui avait l'oreillette dans une oreille, prêtait encore plus attention à la musique. Le beat lui rappelait un artiste, entre autre.

-Ça me fait penser un peu à du Gary Clark Jr, tu connais?

Le jeune bluesman de l'heure! Qui, comme elle, mélange ce genre avec une bonne dose de rock. Certains disent que c'est le nouveau Jimmy Hendrix. À chacun d'en juger, mais chose certaine, il ne manque pas de talent, comme Babylone!



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Orphan
Nothing’s left in here, in this empty room
Where once I lived my life. How can we live in this world where lives are bought and sold?@ ALASKA.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 338 messages et j'ai : 190 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Behati Prinsloo et je crédite : avatar (c) Lempika. & profil par eya ♥

MessageSujet: Re: A new start - (Tristan)   Lun 31 Oct - 13:13


A new start
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quand je lui demande si tout allait bien pour lui, sa réponse me laisse pensive. Plus il reste éloigné de la ville, mieux ça sera. Je ne savais pas trop quoi lui dire ou quoi penser de sa réponse qui démontre une irritation dans chaque syllabes prononcé. Je le regarde un instant comme essayant de déterminer ce qui lui est arrivé pour qu’il sente le besoin de quitter la ville. En même temps, je ne peux que le comprendre étant moi-même à sa place. Après une rupture émotionnelle et professionnelle plus au moins délicate, le besoin de respirer l’air frais de la montagne m’avait motivé pour partir à ce petit voyage. Au fond ça ne pouvait être qu’une bonne idée. A ce stade j’pense qu’on en a besoin. » Je lui souris d’une manière rassurante avant de lui tendre une de mes oreillettes. Ca ne m’arrive pas souvent de partager ma musique avec autrui surtout quand j’en suis pas convaincue. J’ignore si c’est mon coté perfectionniste ou si ce que j’ai pondu était réellement inécoutable. Tandis que Tristan écoute les premières notes, mon coeur s’emballe à ses mots. J’ne peux retenir un petit rire presque géné alors que mes doigts glissent dans ma chevelure épaisse. On m’a toujours que l'autocritique est la meilleure façon pour évoluer. » J’me concentre sur le morceau essayant de détecter ce qui pourrait clocher comme peut-être l’absence d’un bridge. Tristan me ramène une nouvelle fois à lui. Dans un premier temps j’secoue la tète gardant le sourire collé à mes lèvres. Non pas du tout. J’utilise un logiciel pour la batterie et pour le reste je joue de la basse et de la guitare. » J’m’attendais pas à ça. Pas à cette comparaison qui me fait bien trop chaud au coeur alors que mes yeux s’ouvrent en grands, trop excitée pour le démontrer. T’es sérieux ? C’est une de mes principales sources d’inspiration ! » Le rire qui effleure mes lèvres est à la fois léger et rassuré de savoir que ma musique n’est pas si raté que ça finalement. Mais tu es juste un bon consommateur de musique ou t’en joues aussi ? » J’demande tout en retirant mon oreillette et me tourner vers lui. La discussion me plait assez et le jeune homme avait capté toute mon attention au point de ne noter le changement de paysage. Exit les grands buildings new yorkais et place à la verdure. J’respire un bon coup en fermant un moment les yeux. On est bien là hein ? »

Spoiler:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Forgive her sins
These slow days and endless nights. I've learned her ways, these open wounds and bleeding scars. Led me to her burning trails • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 912 messages et j'ai : 26 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Giovanni Bonamy et je crédite : pretty young thing

MessageSujet: Re: A new start - (Tristan)   Mar 1 Nov - 20:15


A new start
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Babylone et Tristan semblaient être sensiblement dans le même état d'esprit. Dans un sens, c'était tant mieux, ils sauraient donc se ménager et ne pas rappeler à l'autre ce qui le dérange.

La belle blonde semblait assez sévère sur ses compositions et le jeune homme de son côté était plutôt étonné de la qualité. Selon la jeune femme, la meilleure façon d'évoluer était l'autocritique. Pas faux!

-C'est pas faux. En autant qu'on soit capable de l'être.

Autocritique... Babylone était en solo, ce qui n'est pas mal, mais éventuellement, il va falloir qu'elle se trouve des amis, à moins de vouloir jouer les femmes orchestre. Tristan avait acquiescé et demandait ensuite si elle connaissait un bluesman en particulier. Au regard de Babylone qui parut s'illuminer, il devina que oui!

-Ah ouais? J'adore ce qu'il fait, je le trouve génial.


À la question suivante, le beau blond bougeait sa tête de gauche à droite. Il n'avait jamais eu la chance d'apprendre.

-Non, j'en écoute quand même beaucoup et dans beaucoup de genres, mais je ne joue pas d'un instrument.

Ils continuèrent ainsi à parler de musique, entre autre chose, tandis que l'autobus gagnait les montagnes et les éloignait définitivement de la ville. La belle blonde parut alors soulagée et bien heureuse de ne plus voir de grattes-ciel.

-Ouais, mais j'ai hâte de sortir prendre l'air. Tu fais souvent des randonnées?


De son côté, pas vraiment, enfin, sauf si on considère une fugue et une marche à travers les États-Unis et du vagabondage comme une gigantesque randonnée... En dehors de cela, il n'est pas un randonneur expérimenté, mais de temps en temps, il aime bien parcourir un sentier, comme les Everglades quand il a été en Floride. Bientôt, l'autobus s'arrêtait et tout le monde sortait pour récupérer leur sac de randonnée, gourde et etc. Fallait maintenant se lancer à l'assaut de la montagne!

-Ça ne te dérange si je me tiens avec toi? T'es genre la seule personne que je connais ici.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Orphan
Nothing’s left in here, in this empty room
Where once I lived my life. How can we live in this world where lives are bought and sold?@ ALASKA.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 338 messages et j'ai : 190 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Behati Prinsloo et je crédite : avatar (c) Lempika. & profil par eya ♥

MessageSujet: Re: A new start - (Tristan)   Lun 7 Nov - 14:22


A new start
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J’aime l’auto-critique. J’trouve que c’est le seul moyen de pouvoir évoluer. On a beau pris en considération les avis des autres, seuls les nôtres restent les plus pertinents. J’l’avoue, j’suis difficile avec moi et c’est mon côté perfectionniste qui m’y oblige. J’voudrais être satisfaite de mon travail avant de le montrer aux autres. Partager ma musique avec quelqu’un d’autre est une nouveauté pour moi et franchement ce n’était pas une mauvaise chose. Tristan semble comprendre mon morceau et même détecter mes sources d’inspiration. Soudainement, la ville, ses problèmes, les miens me semblent tellement loin. Ah oui moi aussi ! T’aime le blues alors. » J’ne fais pas preuve de préjugés, mais à voir le jeune homme on aurait dit qu’il préfère la musique actuelle. On dirait que j’me suis trompée sur son compte et c’est que j’aime ; être surprise. La conversation se continue le plus naturellement possible passant de la musique aux randonnées. Haussant les épaules et secouant la tète, j’murmure. Pas vraiment non. J’suis une grande adepte du sport mais mon boulot ne me permettait pas de faire des randonnées. Maintenant que j’suis libre j’peux en faire. » J’lève les bras dans l’air pour souligner cette sensation de liberté que j’ressens. Si au début j’avais du mal à quitter la ville, maintenant cette idée me semble la plus appropriée. Arrivés sur place, j’commence à embaler mes affaires et glisser mes oreillettes dans mon sac. Levant mon museau vers Tristan, mon sourire se fait tendre comme une vieille amie concernée. Bien sûr que ça me dérange pas ! Viens on va installer nos tentes. » J’descends du bus pour récupérer mes affaires et me tourner ensuite vers Tristan. Et toi alors, t’fais souvent des sorties de ce genre ? » Là, mon coté curieux prend le dessus sur moi. J’voudrais aussi m’évader en oubliant mes propres problèmes. Pourquoi es-tu bénévole dans ce centre de désintox ? » Remarquant que j’suis peut-être allée trop loin, j’me rattrape en posant une main sur mes lèvres, à moitié choquée. Pardon, c’était indiscret.»


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Forgive her sins
These slow days and endless nights. I've learned her ways, these open wounds and bleeding scars. Led me to her burning trails • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 912 messages et j'ai : 26 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Giovanni Bonamy et je crédite : pretty young thing

MessageSujet: Re: A new start - (Tristan)   Jeu 10 Nov - 1:31


A new start
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tristan acquiesça.

-Ouais! Le blues, le rock, le métal, je suis pas mal diversifié. J'écoute un peu de rap, mais moins que mes amis et j'aime pas trop le country et la pop, bof.

Quoique la pop, c'est tellement vaste! En une phrase, il avait dit presque tous ses  goûts musicaux, il aurait peut-être pu être plus réservé pour le coup. En plus de la musique, Babylone et lui partagent d'autres points communs, comme le sport. C'était son tour de se montrer intéressé et ce petit moment où elle lève les bras en l'air le fait sourire. Bah quoi? Il a le droit de la trouver belle, non?

-Ah ouais? Tu fais quoi comme sport?


Une fois sur place, puisqu'ils avaient fait pas mal connaissance durant le trajet, Tristan proposait qu'ils restent ensemble. Il ne voulait pas faire pot de colle et ce n'est pas ainsi que la belle blonde le vit de toute façon. Ils ramassent donc leurs affaires et se dirigeaient pour monter les tentes.

-Plus ou moins. Pas dernièrement, mais j'en ai fait pas mal quand j'étais jeune.

Ouais bon, c'était pas tout à fait vrai, ni totalement faux non plus, Tris' n'avait pas très envie de dire la vérité et de ressasser des souvenirs plus ou moins agréables. Puis, le beau blond eut un rire amusé en voyant la réaction de la blonde à ses côtés qui posent une question... indiscrète, c'est vrai, et se ravise aussitôt.

-Non, non, t'inquiètes. Je suis en paix avec tout ça, probablement parce que c'est pas moi qui ait eu ses problèmes. J'ai un ami qui a fait une overdose dernièrement et il est rentré au centre après, je l'ai soutenu dans tout ça. Je... je fais avec lui, ce que je n'ai pas eu la force de faire avec mon ex petite amie.

Pour le coup, il se montrait sincère, à un point qui l'étonnait, mais c'était vrai. Il avait failli dans le cas de son ex', qu'il avait voulu aidé, mais finalement, il a eu l'impression d'avoir tout fait de travers. Son ami a demandé son aide et Tristan a répondu présent. Ensuite, la logique voudrait qu'il se permette de poser la question à son tour, mais le jeune homme décide de passer outre. Une fois sur les lieux du site où ils montaient les tentes, il commençait plutôt à s'affairer. Manuel et débrouillard, c'est un domaine où il s'en sort bien d'habitude.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Orphan
Nothing’s left in here, in this empty room
Where once I lived my life. How can we live in this world where lives are bought and sold?@ ALASKA.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 338 messages et j'ai : 190 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Behati Prinsloo et je crédite : avatar (c) Lempika. & profil par eya ♥

MessageSujet: Re: A new start - (Tristan)   Dim 20 Nov - 13:05


A new start
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On peut dire que j’suis étonnée d’entendre les gouts du jeune homme. On a plusieurs similitudes notamment notre aversion pour la pop. Enfin, j’ne dénigre pas ce genre de musique après tout, chacun et ses préférences. Les miennes sont tournées vers le blues, le rock et la musique classique où j’use toute mon inspiration. Cependant, la musique n’est pas notre seul point commun. Le sport en fait partie et son corps sculpté le montre. J’lui souris en me mettant à compter sur mes doigts. J’pratique la fitness, l'athlétisme et un peu de natation. J’aime garder la forme.» Le sport tout comme la musique ont été mes passes-temps préférés depuis mon jeune âge, peut-être que l'influence de ma mère en était pour quelque chose. Ayant quitté les buildings interminables et l'agglomération de la ville, j’prends une longue bouffée d’air frais et regarde les alentours. La verdure domine l’endroit ce qui nous fait un bien fou. C’est peut-être ce qui m’avait poussé à poser une question indiscrète au jeune homme. A sa réponse, j’fronce légèrement les sourcils. Il n’m’a pas tout dit, mais il a tout dit en même temps. De ce que j’comprends, il a aidé un ami, chose qu’il aurait aimé faire avec son ex. Hochant simplement la tète, j’n’ajoute rien, me contentant de commencer l’installation de la tente et de suivre les instructions du manuel. Quant à Tristan, j’vois qu’il s’en sort plus facilement que moi. T’sais, c’est amusant. » Dis-je en rompant le silence qui s’était installé entre nous mais qui reste quand même animé par les discussions autour de nous. J’ai vécu approximativement la même chose. Mais moi mon ex, ne méritait pas que j’l’aide. » Haussant les épaules, j’ne mesure pas mes mots qui me font sûrement passer pour un monstre. Peut-être que j’le suis ou peut-être que j’ai été lourdement blessée dans le vrai sens du terme. Voulant parler d’autre chose que revivre le passé, j’souris au jeune homme. Ca te dit de courir un peu après ? Ca nous ferait du bien. » Du moins, ca a toujours été ma thérapie ; courir, respirer et oublier.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Forgive her sins
These slow days and endless nights. I've learned her ways, these open wounds and bleeding scars. Led me to her burning trails • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 912 messages et j'ai : 26 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Giovanni Bonamy et je crédite : pretty young thing

MessageSujet: Re: A new start - (Tristan)   Dim 20 Nov - 21:07


A new start
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Fitness, athlétisme, natation, son sourire s'agrandissait à chacun de ses mots. Il était clairement en compagnie d'une sportive alors! Mine de rien, les points communs s'accumulaient aussi.

-Je vois ça!

Oups, ça pouvait être pris pour un certain compliment, qui serait vrai aussi, m'enfin, il voulait juste dire que c'était une bonne chose quoi. Esquissant un petit air timide, il enchaînait aussitôt.

-Moi, je fais du streetworkout, je ne sais pas si tu as déjà essayé?

Il aime bien, c'est une manière simple et efficace de s'entraîner. Une fois arrivé à destination, le duo commence à monter sa tente et Babylone jetait un coup d’œil au manuel tandis que Tristan y allait par logique quoi.

-C'est lisible au moins?

Parce que parfois, ses manuels sont à peine lisibles, étant écrit en langue inventée, sorte de mélange d'anglais, de chinois et autres. Puis, la jeune femme s'était risquée à une question plus personnelle à son compagnon de randonnée, qui livra en résumé pourquoi il faisait du bénévolat à un centre de désintox'. Petit hochement de tête quand Babylone racontait à son tour que son ex' avait eu des ennuis semblables, mais ne méritait pas d'aide. C'était sévère, mais sans doute vrai.

-Bien d'accord, ce sera une sorte de petit cross-country.

Courir dans la montagne et tout, c'est sympa'. Avec l'aide de la belle blonde et de ce manuel plus ou moins compréhensible, mais un dessin, ça peut toujours aider, ils finissent de monter la tente. Du coup, ils étaient prêts pour la petite course. Passant près du moniteur ou de l'organisatrice de cette sortie, ils font savoir qu'ils quittent le camp, question qu'un avis de recherche ne soit pas lancé à leur retour.

-Sportive, artistique, va falloir que je te trouve des défauts d'ici la fin du week-end.

Lâchait-il. Rancunière peut-être?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Orphan
Nothing’s left in here, in this empty room
Where once I lived my life. How can we live in this world where lives are bought and sold?@ ALASKA.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 338 messages et j'ai : 190 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Behati Prinsloo et je crédite : avatar (c) Lempika. & profil par eya ♥

MessageSujet: Re: A new start - (Tristan)   Lun 28 Nov - 0:49


A new start
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le nez planté dans mon manuel, j’hoche à moitié la tète à la question de Tristan. Les images m’aident à visualiser le schéma à emprunter et puis avec ma détermination et l’aide du jeune homme, j’étais certaine de pouvoir m’en sortir. Et ce fut le cas même si ma tète avait été un peu ailleurs après ma révélation quant à mon ex. J’propose alors de courir un peu histoire de décompresser et faire connaissance avec mère nature. La verdure était à perte de vue, j’devais en profiter en bonne compagnie. Après avoir averti les organisateurs de notre escapade, on commence à nous éloigner du campement. Tu m’as parlé de streetworkout tout à l’heure dans le bus, de quoi s’agit-il ? » Ca, c’est ma nature curieuse qui prend le dessus quelques fois. En même temps, j’aime découvrir de nouvelles choses et j’étais persuadée que Tristan était un bon enseignant rien qu’à voir sa musculature visible à travers ses vêtements. A peine qu’on commence à marcher qu’un rire quitte mes poumons à sa remarque. Ah tu peux me croire, j’en ai pleins. » Et ce n’est pas rien de le dire. J’suis trop bornée, un peu tète en l’air, rancunière et surtout naïve. » Et c’est ce dernier défaut qui m’a valut des années entières de soumissions. Maintenant que j’y pense, j’aurai aimé me conduire autrement mais comme on dit, on ne peut changer le passé. Haussant les épaules, j’tourne la tète vers le jeune homme à mes cotés, commençant en même temps à accélérer nos pas marchant vers une rivière. J’peux dire la même chose sur toi. Tu sembles parfait. Rassures-moi t’as des défauts au moins ? » Parce que c’est évident, la perfection est une calamité.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Forgive her sins
These slow days and endless nights. I've learned her ways, these open wounds and bleeding scars. Led me to her burning trails • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 912 messages et j'ai : 26 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Giovanni Bonamy et je crédite : pretty young thing

MessageSujet: Re: A new start - (Tristan)   Lun 28 Nov - 2:30


A new start
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tandis qu'ils débutaient la course, Bablyone revenait sur le sport que Tristan avait mentionné un peu plus tôt.

-C'est de l'entraînement en milieu urbain. Tu vas dans un parc, une usine abandonnée, peu importe. Tu fais un peu de parcours, des exercices classiques comme des chin-up. Le but, c'est de s'entraîner, bouger quoi, mais sans utiliser de fonte ou aller au gym.


Si le jeune homme lançait que la belle blonde semblait dénuée de défauts, celle-ci lui en dressait alors toute une liste, ce qui le fit rire un brin à son tour.

-Naïve? Bah tiens, je pense qu'on a ça en commun aussi.

Tristan est méfiant de nature, mais sur d'autres choses, il a tendance à être naïf. Peut-être parce qu'il n'a pas fait de grosse étude, qu'il n'est pas le mec le plus réfléchi du monde non plus et puis, niveau fille, amour, tout cela... il se fait facilement avoir. Parfait?! Tristan la toisa du regard. Trop pas!

-Attends, avant de te lancer tous mes défauts, je voudrais bien savoir en quoi j'ai l'air parfait!

Histoire d'avoir les fleurs avant d'envoyer le pot. Après quoi, ce fut son tour d'énumérer quelques défauts.

-Quand je m'y mets, que je suis avec des potes, je peux être arrogant, surtout quand ya une compé' ou quoi... J'aime pas trop l'autorité, je me soucis assez peu du futur et j'ai une espèce de... je veux pas sonner prétentieux, c'est difficile à décrire... une rage de vivre tu vois? Je suis jamais tout à fait satisfait, je veux pousser les limites. Physiques, peu importe.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Orphan
Nothing’s left in here, in this empty room
Where once I lived my life. How can we live in this world where lives are bought and sold?@ ALASKA.


Revenir en haut Aller en bas
 
A new start - (Tristan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: The USA-