Flashnews
La nouvelle intrigue est en place, il s'agit d'un Koh Lanta spécial étudiants VS citizens ! Vous pouvez retrouver toutes les informations ici

Vous pouvez aller voir les gagnants des awards ici et poster dans le yearbook




 
NEWSLETTER NUMÉRO 26
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 24
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 [FB] We find strength in our weakness - Mahe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1024 messages et j'ai : 143 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Christopher Mason Brown ♥ et je crédite : avatar, signature, profil par moi

MessageSujet: [FB] We find strength in our weakness - Mahe   Mer 28 Sep - 20:09

- We find strength in our weakness-
Mahe & Mael
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quand tu te mets à ronger tes ongles c’est que quelque chose ne va pas. Et c’est le cas. Rien ne va plus. Absolument rien. On peut même aisément dire que tu es dans la merde. Malgré tes recherches et les différentes personnes que t’avais interviewé, aucune ne correspond au profil. C’est vrai, tu cherches une baby-sitter et non une épouse mais la difficulté était la même et cela pour une raison ; Dana est autiste. Et les enfants autistes étaient difficiles à approcher, difficiles de gagner leur confiance. Il leur faut beaucoup de patience et de délicatesse. Sauf que toutes les femmes que t’avais reçu chez toi, n’avaient pas cette patience que tu cherchais, un peu comme cette femme qui venais à peine de partir. Tu glisse tes doigts dans tes cheveux tout en baissant la tète. Que faire ? Certes, il reste encore une autre fille dans ta liste mais tu as réellement perdu tout espoir. Pour te donner un peu de courage à affronter ce nouvel échec que tu appréhendais déjà, tu pars préparer du café en traînant les pieds. Tu commences déjà à envisager le pire ainsi qu’un Plan B. Oui, il te faut un plan B. Tu n’auras qu’à mettre Dana dans un centre pour handicapés … mais tu grimaces. Tu n’as pas envie que cela se produise. Tu ne dénigres pas ces établissements spécialisés loin de là mais tu voulais quand même une personne qui soit là pour ta fille adoptive. Une personne en qui tu peux lui accorder ta confiance. La porte qui sonne te fait sortir de tes songes. Après un soupir désabusé, t’ouvres en te retrouvant face à face avec une jeune femme. Son visage est attrayant, disons plutôt très attrayant. « Bonjour ! Mahe c’est ça ? » Mais rapidement tu comprends que quelque chose ne va pas. Tu as l’impression qu’elle lit sur tes lèvres plus que nécessaire. En fronçant les sourcils et la laissant entrer, tu attrapes ton calepin pour lire les observations. Tu comprends mieux maintenant ; la jeune femme est malentendante. En vrai cela ne te semble pas un obstacle. Grâce à tes études d’enseignement primaires pour handicapés, t’avais étudié le langage des signes. Cela faisait partie de ton programme. « Enchanté Mahe, moi c’est Mael. » Dis-tu tout en utilisant tes mains afin de lui parler non sans sourire. Tu l’invites alors à s'asseoir sur le canapé, proposant par la même occasion. « Tu voudrais boire quelque chose ? Café ? »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
The hammers goes up and down hits the nail.
In one single flash I see both shows ; Computer, cigarettes, photograph, pens and pencils.

awaaaaard !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 313 messages et j'ai : 141 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emily Didonato et je crédite : moi-même

MessageSujet: Re: [FB] We find strength in our weakness - Mahe   Dim 2 Oct - 21:31



We find strength in our weakness


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝Mael & Mahe


Depuis mes débuts à la fac, je m’étais fais connaitre dans les alentours comme babysitter afin de me faire un peu d’argent tout en gardant du temps pour mes études. J’avais donc eut l’occasion de rencontrer pas mal d’enfants tout aussi différents les uns que les autres, mais la rencontre que j’allais faire ce jour là était sans aucun doute plus qu’unique.  J’étais un peu stressé, j’avais beau déjà réussi à faire mes preuves à plusieurs reprises, j’avais toujours la trouille que mon handicap me coupe l’herbe sous le pied. Se fut donc un peu dans le stresse que j’avais sonné en arrivant à destination. La porte s’ouvrit sur un très belle homme qui me fit un chouillat bloquer devant autant de charme. J’avais alors simplement hoché la tête de haut en bas pour confirmer que j’étais bien Mahe alors que mon sourire devait suffire pour le saluer. Ce n’était pas très poli de ma part, mais j’allais me reprendre, il fallait juste que je cesse de le déshabiller du regard pendant qu’il était entrain de lire je ne sais quoi dans les papiers qu’il avait dans la main. Mais se déjà physiquement ce mec avait tout pour lui, voila qu’il reprit la parole tout en signant ses mots, entrainant un sourire magnifique sur mon visage. Les personnes connaissant ce langage se faisait rare, du coup ma réaction était toujours très enthousiaste lorsque je me trouvais face à l’une d’entre elle. Lorsque le jeune homme se présenta, un petit rire se fit entendre entre mes lèvres, discret mais présent, alors que je lui répondis de la même façon qu’il s’adressait à moi, à savoir en parlant et en signant… « Mael… Mahe… On dirait que nous étions fait pour nous rencontrer… »

J’avais donc expliqué ma réaction tout en m’essayant comme il venait de m’inviter à le faire alors que mon regard se portait un peu autour de moi, très rapidement, pour être sûr de ne pas louper la moindre de ses paroles. « Je ne bois pas de café, merci, mais si vous avez du sirop ou du thé froid, je veux bien oui… » En réalité je n’aimais aucune boisson chaude, café, chocolat, thé chaud, rien de tout ça, pas même la soupe ! Quoi qu’il en soit, je devais avouer que je me sentais bien ici, sans parler de la vue magnifique qu’offrait Mael, j’avais hâte de rencontre a petite dont j’aurai possiblement le rôle de garder. J’attendis donc que le papa revienne avec les boissons pour m’adresser de nouveaux à lui toujours avec un beau sourire d’accroché sur mes lèvres… « Je me doute que vous allez avoir pas mal de question à me poser, mais est-ce que je vais rencontre votre fille ? Parce que peu importe ce que je peux vous dire, je crois que c’est avec elle surtout que je dois faire bonne impression, et j’avoue que j’ai hâte de la rencontrer… » Je ne me rendais pas compte que je donnais une vision des choses qui m’était propre, et que peut-être que le jeune homme comptait prendre ses décisions sans que je ne rencontre la jeune fille, mais pour moi c’était ce qu’il y avait de mieux a faire, je ne me voyais pas m’occuper d’un enfant qui refuserait tout simplement ma présence…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1024 messages et j'ai : 143 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Christopher Mason Brown ♥ et je crédite : avatar, signature, profil par moi

MessageSujet: Re: [FB] We find strength in our weakness - Mahe   Mar 4 Oct - 13:35

- We find strength in our weakness-
Mahe & Mael
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Son malaise était palpable. Mais à peine as-tu eu la brillante idée de parler en utilisant le langage des signes qu’elle te fit un des plus beau sourire que t’as jamais vu de toute ta vie. C’est vrai, cette jeune femme est très belle. Tu fais d’ailleurs abstraction à son regard insistant sur ta personne. Tu mets cela sur le compte d’une probable envie de connexion communicative. Peut-être est-ce sa façon à elle de connaitre les autres. Tu n’en sais rien, tu viens à peine de la rencontrer. N’empêche que tu ne peux que rire lorsqu’elle fait une petite remarque concernant vos prénoms. « Ca c’est vrai. » Etant toujours debout, tu hoches la tète à sa demande et tu files vers la cuisine ouverte où tu commences à chercher un sirop. Tu es sûr d’en avoir vu que ta fille adoptive aime les jus de préférence frais. Tu reviens ensuite vers Mahe à qui tu tends le verre et gardes ta tasse de café pour toi. T’en as bu beaucoup aujourd’hui mais contrairement à ce qu’on puisse penser, ta dose de caféine ne t’empêche pas de t’endormir le soir.

Tu te mets ensuite en face d’elle avant de hocher la tète à ce qu’elle te dit. En réalité elle n’a pas tort. Cependant, tu aimerais mettre l’accent sur différents détails avant de la laisser rencontrer Dana. Ce n’était pas un caprice de ta part, c’était plus de la prévention. Après tout, Mahe est bien placé pour comprendre tes motivation souffrant elle même d’un handicape. Tu bois une gorgée de ton café avant de commencer à parler et utiliser tes mains à la fois. « Oui tu vas la rencontrer c’est pas optionnel. Mais il faudrait savoir qu’elle est autiste. » Ton visage habituellement rayonnant s’assombrit d’une aura de tristesse non dissimulée. « Donc je voudrais te parler avant de la faire venir. » Tu hausse les épaules et tu te lèves pour ouvrir la baie vitrée afin de pouvoir fumer. T’as pris cette habitude maintenant que Dana est dans ta vie. « Tu peux me parler de tes expériences ? Tu as déjà traité avec un enfant autiste ? » Tu lui souris avant d’ajouter. « En tout cas Dana a trois ans bientôt quatre. C’est une enfant très intelligente et je t’avoues qu’elle n’a supporté aucune autre candidature aujourd’hui. » Tu ne voulais pas lui faire peur. Tu lui dis juste la vérité histoire d’anticiper aussi un probable refus venant de ta fille adoptive.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
The hammers goes up and down hits the nail.
In one single flash I see both shows ; Computer, cigarettes, photograph, pens and pencils.

awaaaaard !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 313 messages et j'ai : 141 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emily Didonato et je crédite : moi-même

MessageSujet: Re: [FB] We find strength in our weakness - Mahe   Lun 24 Oct - 20:22

J’aimais rencontrer les enfants avant de m’engager pour la semble et bonne raison que je savais très bien par expérience, qu’on peut avoir toutes les bonnes références que l’on veut pour ce travail, si l’enfant ne vous apprécie pas, ça ne mènera jamais à rien. Voila pourquoi j’avais gentiment demandé si j’allais rencontrer la petite pour laquelle j’étais présente, sans penser au fait que le papa qui était là pour me questionner pouvait très bien ne pas penser de la même façon que moi. Mais apparemment il était tout fait d’accord, il tenait juste à me donner quelque précision avant d’aller plus loin. Je buvais donc un peu du verre qu’il m’avait apporté en prenant soin de garder le regard sur lui. Le fait qu’il me parler en langage des signes était vraiment génial, ça me demandait beaucoup moins de concentration, c’était reposant, j’adorais ça. Il m’expliqua alors que sa fille était autiste. Je comprenais mieux pourquoi il prenait tout ça autant à cœur. Il avait besoin d’être sûr de son choix, d’être sûr de laisser sa fille entre de bonne main, je comprenais très bien. Mes parents avaient eut le même choix que lui à faire des années auparavant. Ce n’est pas une chose simple que de trouver quelqu’un qui sait passer au dessus le handicap d’une personne, et ça j’étais bien placé pour le savoir. En fin de compte, bien que je ne connaisse pas vraiment ce qu’est la maladie de l’autisme, j’avais encore plus hâte de rencontre cette enfant.

Il avait toute mon attention, mon regard ne le lâchait pas, je pus alors remarqué sa tristesse lorsqu’il m’avoua la maladie de sa fille. Je ne pus m’empêcher de revoir la tristesse que mes parents ont du ressentir en annonçant que j’étais sourde à ma nounou. Je l‘observe alors aller à la fenetre pour fumer une cigarette, histoire d’être sur de ne rien louper de ce qu’il pourrait me dire, aucune des questions qu’il pourrait avoir pour moi. Est-ce que j’avais déjà travaillé avec un enfant autiste ? Ma tête lui répondit que non ça ne m’étais jamais arrivé même si aucun son ne sortait de mes lèvres. Une petite fille de bientôt quatre ans qui avait une grande intelligence, ça me plaisait beaucoup, au point que je ne prenais pas réellement en compte le fait que la petite en question avait refusé le contacte avec toutes les autres potentielles babysitter. « Elle m’a l’air parfaite… » j’ai dis ça avec un sourire plus que sincère, continuant de signer mes paroles, juste pour le plaisir de savoir qu’il comprendrait même si je continuais de prononcer chaque mot du mieux que je le pouvais.

« Je garde des enfants depuis que j’ai 16 ans, j’adore leur spontaneité, le fait qu’ils n’aient aucun filtre dans leur parole… Il n’ont pas peur de me dire que je parle bizarrement, et quand je leur dit que c’est parce que j’entend rien, j’aime les voir essayer d’hurler pour etre sûr que je n’entends vraiment rien… » Je laisse entendre un petit rire avant de reprendre… « Je me sens bien avec eux, et je crois que c’est pour ça qu’il se sente bien avec moi. Ils pourraient profiter de mon handicap, mais pourtant j’ai toujours trouvé qu’ils me respectaient tout antant que je le faisais avec eux. » Je me rendais compte que j’étais capable de parler ainsi pendant des heures, du coup en un sourire désolée de ma tendance à trop parler, je repris une derniere fois pour poser une question… « J’aimerai juste savoir ce qu’est réellement l’autisme… Qu’est ce que ça implique ? En quoi est-ce un problème ? Je connais le nom de la maladie, mais je n’en sais pas plus… » et je n’avais pas honte de l’avouer. J’étais comme une enfant moi aussi, refusant de mettre des filtres à mes paroles…



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1024 messages et j'ai : 143 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Christopher Mason Brown ♥ et je crédite : avatar, signature, profil par moi

MessageSujet: Re: [FB] We find strength in our weakness - Mahe   Mar 25 Oct - 17:20

- We find strength in our weakness-
Mahe & Mael
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tu n’attends pas longtemps avant de lui avouer l’autisme de ta fille. Ce n’est pas quelque chose dont tu as honte non, vraiment pas. Ta fille, tu l’aimes plus que raison. Tu n’étais pas son père biologique mais ce qui te lie à elle est bien profond, plus pur aussi. Quand âgée de quelques petites heures, tu l’avais tenu dans tes bras et à partir de ce moment là, t’avais promis de la protéger et l’aimer comme elle le mérite. Tu n’as pas failli à ton rôle de père adoptif. Tu cherches toujours ce qui est bien pour elle et les candidatures innombrables d’aujourd’hui en sont la preuve. Dos contre la fenêtre, tu regardes la jeune femme qui répond à tes questions. Elle parle difficilement mais tu la comprends surtout quand elle utilise ses mains et ses doigts pour communiquer. T’as aussi appris à lire sur les lèvres des gens, que des moyens de communications qui te facilitent justement ton travail avec les enfants souffrant d’anomalie. Elle t’explique son parcours et grâce à la lueur pétillante dans son regard, tu devines son intérêt non dissimulé pour les enfants. Elle ne fait pas du babysitting simplement pour gagner de l’argent non. Elle le fait par amour et par envie de leur porter toute son aide.  « Ca fait plaisir de constater que tu es une vraie passionnée et non juste poussé par l’envie de gagner du fric. » Tu hoches la tète d’ailleurs quand elle qualifie ta fille de parfaite. Tu ne peux que hausser les épaules en disant. « Oui elle l’est … enfin ce n’est pas objectif. » Tu ris de tes propres mots en ayant des étoiles dans les yeux. Car malgré le peu d’affection que Dana te montre, tu sais que tu as une place importante pour elle. Elle n’arrive juste pas à te le communiquer.  

La jeune femme te demande ainsi en quoi consiste l’autisme. Tu comprends qu’elle n’a jamais traité avec un enfant souffrant de cette maladie et là, tu essaie de rassembler toutes les informations que t’avait pour l’éclairer. Tu mets un instant à réfléchir, tirant sur ta cigarette avant d’articuler.  « C’est un trouble du comportement. Elle n’est pas conforme aux règles de la société. Par exemple, elle ne peut pas te regarder dans les yeux. Elle ne peut pas te tendre la main pour se présenter. Ne t’attends pas à ce qu’elle te dise qu’elle a faim. Tous ces petits trucs là. » Et c’est là tout l’étendu du problème. Dana était comme une poupée silencieuse. Si on s’occupe pas d’elle, elle ne fera rien pour témoigner sa présence.  « Elle n’aime pas qu’on la touche du moins, elle doit établir le premier contact. Tu l’oblige à faire quelque chose est c’est la catastrophe. » Tu fais une petite moue désolée, reprenant ainsi ton monologue.  « Elle est douée à jouer du piano. Dès qu’elle est dessus, il faut pas l’interrompre et si elle t’aime assez, elle acceptera que tu reste à ses côtés. Habituellement elle communique avec des signes ou des dessins. Et pour son âge, elle dessine très bien, elle a sûrement hérité ça de moi. » Tu essaie de détendre l’atmosphère en riant doucement.  « Voilà. Tu veux toujours la rencontrer ? » Parce que tu comprends si jamais elle ne désire pas aller plus loin après tout, s’occuper de ta fille n’était pas une mince affaire.    


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
The hammers goes up and down hits the nail.
In one single flash I see both shows ; Computer, cigarettes, photograph, pens and pencils.

awaaaaard !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 313 messages et j'ai : 141 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emily Didonato et je crédite : moi-même

MessageSujet: Re: [FB] We find strength in our weakness - Mahe   Dim 30 Oct - 23:16

Ce petit boulot pour m’aider à payer mes etudes était en effet quelque chose que je faisait par envie, par amour des enfants. Certes je le faisais un peu pour l’argent, mais si cela n’avait été que pour ça, j’aurai très certainement choisi autre chose. Pour moi, s’occuper d’un enfant, et le faire comme il faut, demande bien plus que rester là et faire juste attention que l’enfant va bien. Il faut l’occuper, il faut jouer, il faut être présent pour eux. Tous les enfants s’identifient aux adultes qu’ils croisent, alors j’aime leur montrer que grandir ne signifie pas forcement arrêter de se sentir jeune, bien au contraire. J’aime l’idée d’être un bon exemple pour eux, j’aime qu’ils gardent leur fraicheur d’ame. Alors oui c’était une passion et pas seulement un job en effet. Mais cela ne changeait pas le fait que je ne savais absolument rien de l’autisme. J’étais très concentré sur ce que Mael était entrain de m’expliquer, attentive aux mouvements de ses lèvres pour être sûr de bien comprendre.

Sa fille semblait être quelqu’un de normal en fait, juste quelqu’un de très solitaire, qui aime vivre dans son propre monde. Il me semblait que je comprenais le principal de cette maladie, alors je n’eus aucune hésitation lorsque le jeune homme me demanda si je souhaitais toujours rencontrer cette petite fille. « Biensûr que je veux la voir ! Je t’avoue que tout ceci m’intrigue, et si j’ai bien compris elle demande beaucoup d’attention pour assurer son bien-être, tant que cet attention reste discrète et en douceur, c’est ça ? » car si s’était le cas c’était dans mes cordes, et surtout je comprenais très bien cette envie qu’on nous laisse tranquille nous et notre différence…

J’étais tout sourire, le bleu de mes yeux devaient très certainement briller d’impatience face à cette nouvelle rencontre, mais sans que je ne sache pourquoi un petit détail me revint en tête… « Tu dessines vraiment ? Ou s’était une façon de dire que tu dessinais justement très mal ? J’ai encore un peu de mal avec l’ironie des gens, du coup je ne suis jamais trop sûr… » Une petite moue un peu gênée s’était alors affichée sur mon visage d’enfant, mais il fallait avouer que l’ironie, lorsque l’on entend pas le ton de la voix est une subtilité qu’il est difficile de distinguer. Je me sentais un peu idiote pour le coup, mais je me sentais étrangement à l’aise face à ce jeune homme qui, de par sa fille, savait très ce que pouvait être le fait d’avoir un handicape.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1024 messages et j'ai : 143 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Christopher Mason Brown ♥ et je crédite : avatar, signature, profil par moi

MessageSujet: Re: [FB] We find strength in our weakness - Mahe   Dim 6 Nov - 19:13

- We find strength in our weakness-
Mahe & Mael
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
T’ignores si c’est le handicap de la jeune femme ou sa bonne humeur qui jouait en sa faveur. Mais plus le temps passe à converser avec elle et plus l’envie de l’engager se manifeste. Déjà qu’elle avait qualifié ta fille de parfaite. Tu es sûrement naïf de ce coté là mais il suffit qu’on aime ta fille pour gagner ton intérêt. C’est sûrement pour cette raison que t’apprécies Brooke. Elle est arrivée à approcher ta fille sans beaucoup de difficultés et c’est ce qui t’a permis à l’accueillir chez toi. On dirait que cette entrave à la règle n’était pas prête à prendre fin avec la blonde et qu’une nouvelle tète était sur le point de faire partie de ce petit cercle. Après toutes tes explications sur l’autisme dont souffre ta fille, la jeune femme éprouve toujours de l’intérêt à rencontrer ta fille. Bien sûr, cela te remplit de joie. Tu hoches alors la tète en te promettant d’aller la chercher dès que tu termines ta cigarette.   « C’est ça. N’oublie juste pas de ne pas te montrer tactile avec elle dès le départ. » Cette fois, tu utilise tes mains pour communiquer avec Mahe. Tu écrases ton addiction dans un cendrier et glisses une main dans tes cheveux couleur blé, un de tes nombreux tocs dont tu n’arrives pas à t’en séparer. Alors que tu t’apprêtes à faire venir ta fille, Mahe t’arrête avec une petite question qui fait naître un sourire sur tes lèvres.  « Oui je dessine et joue du saxophone. Ma fille adoptive a hérité ça de moi on dirait. » Tu pointes du doigt le saxophone qui repose à proximité de vous et tu t’excuses auprès d’elle pour entrer dans la chambre de ta fille. La petite blonde était assise sur son lit à regarder sa poupée sans oser la toucher. Quand elle ressent ta présence, elle glisse son regard à tes pieds. Doucement, tu t’agenouilles à proximité d’elle, posant une main à ses côtés. Même si t’étais son père, les gestes brusques étaient à bannir. Dana approche ses phalanges des tiennes et là tu comprends son consentement à ce que tu te rapproches d’elle. Tes bras s’enroulent alors autour de son petit corps afin de la porter et la serrer contre toi. Machinalement, elle pose sa petite tète blonde contre ton épaule alors que tu marches jusqu’au salon. T’avais laissé la porte entrouverte pour permettre à Mahe de voir comment tu réagis avec Dana et ainsi savoir plus tard quoi faire en sa présence. Arrivés à coté de la jeune baby-sitter, tu murmures à ta fille. « Dana, je te présente Mahe. » L’enfant lève ses yeux clignotants d’une manière excessive. Tu sais qu’elle ressent sa présence mais elle n’arrive juste pas à la regarder. « Elle s’occupera de toi quand je suis pas là. » Là, la petite fille serre furtivement ton épaule et tourne la tète vers la jeune femme toujours sans rencontrer ses prunelles. T’avais un peu peur d’un quelconque rejet mais pour l’instant, ta fille ne fait aucune réaction négative ce qui te rassure un peu.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
The hammers goes up and down hits the nail.
In one single flash I see both shows ; Computer, cigarettes, photograph, pens and pencils.

awaaaaard !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 313 messages et j'ai : 141 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emily Didonato et je crédite : moi-même

MessageSujet: Re: [FB] We find strength in our weakness - Mahe   Ven 11 Nov - 22:08

J’avais visiblement bien compris ce qu’il m’avait expliqué, j’étais donc très contente de ça, et très impatiente de rencontrer la jeune fille. Ne pas se montrer tactile, c’était aussi enregistré dans mon cerveau pour que les choses se passe bien alors que j’avais remarqué ce petit toc chez mon interlocuteur. Ne parlant plus ni l’un ni l’autre pour l’instant, mon regard s’était un peu plus porté sur lui, observant chaque détails faisant de cette homme ce qu’il était, me faisant aussi la remarque qu’il était réellement un très belle homme. J’avais déjà remarqué cela à mon arrivé dans cette maison, mais là je pouvais voir qu’il avait un côté très naturel, très homme sauvage et libre, qui le rendait aussi très attirant. Cela me faisait sourire sans que je ne m’en rende réellement compte alors que me revenait en tête cette histoire de dessin ce qui fit naitre un sourire sur son visage à lui cette fois ci. Ce geste aurait pus me faire fondre tellement le charme qui émanait de lui en cet instant était incomparable, mais il fallait que je me reprenne, j’étais là pour sa fille, et non pour lui.

Du saxophone hein ? C’était intéressant, et j’étais très curieuse de l’entendre jouer un de ces jours. Si j’arrivais à m’attirer les bonnes grâces de la petite fille que j’espérais rencontrer très vite, peut être que l’occasion se présentera un de ces jours. En attendant je l’observais agir, comprenant qu’il allait chercher sa fille. J’aurai pu attendre dans le salon qu’il me l’amène, mais j’étais bien trop curieuse et impatiente. Je l’avais alors suivi discrètement, me concentrant sur chacun des gestes que cet homme faisait face à sa fille pour ne pas la brusquer.

Il me la présenta enfin, et la réaction de la petite fille me fit comprendre un peu mieux ce que son handicape à elle entrainait. Son regard se posait sur moi sans jamais croiser le mien, elle ne pouvait alors pas voir le sourire que je lui offrais. Je la trouvais magnifique, et sa timidité me ramenait quelques années en arrière. « Bonjour Dana, je suis ravie de te rencontrer… » J’avais fait beaucoup plus d’effort que d’habitude en prononçant cette phrase, afin que mes mots soient le plus clair possible malgré la douceur que j’imposais à ma voix. J’avais compris que je ne devais pas la brusquer, alors je faisais en sorte que rien ne lui fasse peur. Comme son père avait pus le faire un peu plus tôt, j’avais approché ma main de la jeune fille, mais sans la toucher, j’avais seulement laissé ma main dans le vide, paume vers le ciel, pour lui laisser le choix de me la prendre ou pas. Je ne la forcerais à rien, j’essayais juste de comprendre un peu mieux son fonctionnement espérant ne pas aller trop vite…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1024 messages et j'ai : 143 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Christopher Mason Brown ♥ et je crédite : avatar, signature, profil par moi

MessageSujet: Re: [FB] We find strength in our weakness - Mahe   Dim 4 Déc - 23:51

- We find strength in our weakness-
Mahe & Mael
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tu ne voudrais pas expliquer son regard un brin trop insistant sur ta personne. Tu aperçois ce genre de regard quasi tous les jours que ce soit d’une connaissance ou d’une totale étrangère. On t’a longuement dit que tu as un physique plaisant à voir. Quand tu entres dans une pièce, quelques regards se tournent vers toi alors que tu ne fais rien de spécial pour attirer quiconque. Toi, tu aimes rester invisible et ne pas attiser, tu préfères procéder de cette façon afin de continuer d’assurer ta sécurité. Seulement, cela ne se passe pas toujours comme tu le voudrais et quelques petits incidents te l’ont montré. Comme la fois où dans un bar, une jeune femme t’avait fait du rentre-dedans avant que son mec ne vienne te disputer. Vous avez failli vous venir aux mains si le gérant ne s’était pas intervenu pour vous éloigner. Tout cela pour dire que tu es sensible à l’admiration qu’on te voue quelques fois mais tu n’en donnes pas suite ayant peur des représailles. Et puis là, tu préfères te focaliser sur ta fille ainsi que la jeune femme qui, selon toi, est parfaitement apte à s’en occuper.

Tu t’excuses afin d’aller récupérer Dana et ainsi la présenter à la jeune femme. T’avais laissé la porte ouverte pour qu’elle observe tes gestes, chose qu’elle avait visiblement fait. La gamine accrochée à ton épaule, tu reviens au salon afin de la présenter à Mahe. Celle-ci te surprends à se montrer très douce, se contentant de parler sans pour autant toucher ta fille. Elle effectue juste les mêmes gestes que toi, à savoir elle approche sa main de celle de ta fille attendant sûrement son approbation. La petite tête blonde regarde ailleurs mais elle sent une présence ce à quoi elle se tourne légèrement vers la jeune femme. Mollement, elle tends sa petite main vers elle et commence à tapoter sur la sienne. Là, ton sourire s’agrandit et ton coeur s’emballe. Pour toi c’est la preuve de son acceptation. « On dirait qu’elle t’aime déjà. » Dis-tu en déposant un bref baiser sur la tempe de ta fille ne voulant pas la perturber.  « Quand penses-tu être disponible ? Enfin si, on va parler pognon c’est clair mais tu l’auras compris, tu es la seule que Dana a accepté alors, je ne négocierai pas. » Tu te montres presque las mais c’est le cas. T’avais bavé pour avoir une réaction positive de ta fille. Là, tu ne voudrais plus lâcher la jeune baby-sitter.  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
The hammers goes up and down hits the nail.
In one single flash I see both shows ; Computer, cigarettes, photograph, pens and pencils.

awaaaaard !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 313 messages et j'ai : 141 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emily Didonato et je crédite : moi-même

MessageSujet: Re: [FB] We find strength in our weakness - Mahe   Dim 29 Jan - 19:16

J’étais là, la main dans le vide à espérait que la jolie petite fille veuille bien de moi, sans un mot de plus, juste… Dans l’attente. Mais heureusement pour mon petit Coeur, Dana ne mit pas longtemps à faire un petit signe, elle se mit à tapoter ma main ce qui me fit sourire de plus belle. Je n’avais de yeux que pour elle, oubliant totalement l’homme qui l’avait pourtant dans ces bras, du moins jusqu’à ce qu’il reprenne la parole, me sortant de mon admiration pour ce petit ange.

Mon regard s’était alors relevé sur le papa, mon sourire refusant de me quitter désormais alors qu’il me fit savoir qu’il m’engageait dès que je serais disponible. « Je suis étudiante, donc je peux moduler mes cours en fonction de tes besoins, et en ce qui concerne le tarif, je ne suis pas différente des autres baby-sitters, 5$ de l’heure, si ca te convient évidemment… » J’avais réagis rapidement, parce que j’avais vraiment très envie de m’occuper de cette enfant aussi intrigante que douce. Il semblait assez désespéré de trouver quelqu’un pour être prêt à me payer plus cher que ce que vaut une baby-sitter classique, j’aurai donc pus en profiter, mais je n’en avais pas envie. Je n’étais pas comme ça, et s’il y avait une chose à savoir sur moi, c’est que j’aimais l’honnêteté.

J’avais répondu tout en souriant avant de reporter mon regard sur la petite fille. J’aimerai beaucoup rentrer dans sa tête pour mieux comprendre son fonctionnement, mais en même temps j’avais aussi très hâte de passer du temps avec elle pour apprendre ça de manière beaucoup plus humaine. C’est alors que quelque chose me revint en tête. Mael m’avait parlé de dessin et avait fait savoir que la petite fille aimait elle aussi beaucoup ça, il me semblait aussi avoir vu des feuilles et des crayons sur la table du salon. Alors après un coup à l’enfant j’avais repris la parole tout en me dirigeant vers les outils. « Elle a un animal préféré ? » Je savais que ma question était étrange mais une fois que j’eus ma réponse en gardant le regard sur mon hôte, j’avais griffonné un joli dessin sur cette feuille vierge que j’avais trouvé, dessin pas parfait, mais grâce à mes cours de dessin obligatoire pour la formation de décoration intérieur que je suivais, je m’en sortais plutôt bien.

J’étais alors revenu vers le papa et sa fille en tendant la feuille doucement à l’enfant, toujours sans la toucher ni la brusquer… « Tiens, c’est pour toi princesse… Et la prochaine fois qu’on se voit, je te promets qu’on en fera pleins d’autre… » Je ne savais pas si ça allait lui faire plaisir, ni même si elle comprenait réellement ce que j’étais entrain de dire, mais j’aimais déjà beaucoup cette enfant et j’avais vraiment hâte de passer du temps avec elle. Alors le papa… On fait quoi maintenant ?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1024 messages et j'ai : 143 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Christopher Mason Brown ♥ et je crédite : avatar, signature, profil par moi

MessageSujet: Re: [FB] We find strength in our weakness - Mahe   Sam 11 Mar - 19:14

- We find strength in our weakness-
Mahe & Mael
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu es bien trop heureux pour cacher ton état d’âme actuel. Après de longues recherches, ta fille avait enfin accepté une jeune femme pour s’occuper d’elle. Tu sais que cette étape est cruciale et que Dana se sentir en confiance avec elle pour être tranquille en sa compagnie. Dans le cas contraire, elle serait tout bonnement insupportable. Tu as déjà témoigné ses crises quand quelques invités te rendaient visite et que ta fille ne les supporte pas. Elle avait cet instinct étrange mais elle arrivait à lire dans chaque individu. Tous ceux qu’elle n’avait pas supporté, s’étaient avérés nocifs pour toi. A présent, tu prends en considération tout ce qu’elle fait. Un long soupir de soulagement sort de ta bouche alors et sans plus attendre, tu fais savoir à Mahe ta capacité à payer tout l’argent du monde pour qu’elle accepte ton petit bout de princesse. Sa réponse fait élargit tes lèvres dans un sourire entendu alors que tu murmures en glissant un doigt dans la paume de la main de Dana. « Adjugé. » Tu remets ensuite ta fille sur un canapé et te retournes vers la jeune femme. La petite tête blonde reste comme elle est, ne bougeant pas, se contentant juste de tapoter de ses mains sur son genou alors que tu souris toujours à Mahe. « Quand je suis en cours à Columbia, ma colocataire s’occupe de Dana mais le soir, il m’arrive de sortir ou me déplacer pour des voyages humanitaires. J’aurai sûrement besoin de toi pendant ces jours là. De toute façon, je te communiquerai les jours en avance. » Parce que maintenant que tu as une femme parfaite pour le boulot, tu refuses de la laisser partir. Sa question te surprend mais la réponse arrive rapidement. « Les chiens. Elle adore le mien. » Dis-tu alors tout en étant intrigué. Ta surprise est à son paroxysme lorsqu’elle se met à dessiner l’animal et tendre ensuite la feuille à ta fille qui l’accepte après un petit instant de silence. Elle regarde le dessin et un petit sourire se dessine sur sur le coin de sa bouche. Toi, tu es aux anges. « Ca alors, tu sais dessiner en plus. Tu fais des beaux arts ? » Demandes-tu tout en la regardant avec insistance et te baissant pour attraper le calepin de ta fille ainsi qu’un stylo que tu tendent à la jeune femme. « Dana est très attachée à ça, donne les lui. » Selon toi, c’est un symbole de confiance. Si ta fille ne crise pas parce que quelqu’un d’autre avait osé toucher sa possession, c’est qu’elle est en totale alchimie avec elle et tu sais au fond qu’elle le sera. « Sinon, tu fais quoi dans la vie ? Etudiante en quoi ? »



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
The hammers goes up and down hits the nail.
In one single flash I see both shows ; Computer, cigarettes, photograph, pens and pencils.

awaaaaard !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 313 messages et j'ai : 141 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emily Didonato et je crédite : moi-même

MessageSujet: Re: [FB] We find strength in our weakness - Mahe   Mar 18 Avr - 0:17

Mael me faisait savoir en quelle circonstance il pourrait avoir besoin de moi, j’avais donc le regard porté sur ses belles lèvres pour bien tout comprendre alors que je restais très souriante, heureuse de cette belle rencontre. « Pas de soucis, mon numéro est sur mon cv de toute façon... » Je n’avais pas tardé à reposer mon regard sur la petite alors qu’il était en train de la déposer sur le canapé. J’étais en total admiration pour cette petite fille. En plus d’être belle, je devais bien avouer que sa douceur et sa complexité m’intriguait énormément. Je savais ce que c’était que d’être différente, je savais ce que ça faisait que de recevoir des regards de pitié ou autre, et il était hors de question que je lui fasse subir ça moi même. Je n’avais pas de peine pour elle, elle était différente des autres enfants, oui, mais ça ne faisait pas d’elle quelqu’un de malheureux. On pouvais voir sur son visage qu’elle était même une enfant très épanouie, juste pas de la même façon que le reste du monde. Voilà pourquoi j’avais eut envie de lui faire ce petit cadeau, pour le montrer que je comptais bien m’occuper d’elle, pour lui montrer que pour moi, elle serait comme tous les autres enfants, un petit être avec qui on s’amuse, et s’occupe. Même si toute mon attention était porté sur la petite fille, j’avais tout de même le réflexe de reporter mon regard sur son papa de temps en temps, pour être sûr de le voir parler, ce qui me permit de ne pas louper sa question sur les beaux arts. Un petit rire était sortit d’entre mes lèvres parce que même si je m’en sortais bien, j’étais loin d’être assez douée pour me croire aux beau arts, bien que j’avais pris ça pour un compliment. Mais je ne pris pas le temps de répondre, non pas parce que je ne le voulais pas mais parce que je le vis se baisser à mes côtés pour attraper quelque chose sur la table avant de me le donner. J’avais froncé les sourcils d’incompréhension mais il m’expliqua bien vite la raison de son geste. Je compris rapidement ce qu’il cherchait à faire, et je devais bien avouer que j’avais une appréhension tout en attrapant les objets dans la main du beau blond. J’avais peur que l’enfant ne soit pas d’accord, peur que cette magnifique petite fille me laisse l’approcher oui, mais ne me fasse pas assez confiance pour me permettre de toucher à ses affaires. Après tout, elle ne me connaissait pas encore, et nous avions le temps pour faire plus ample connaissance elle et moi, mais à ma grande surprise, se fut un petit sourire que je pus voir sur la visage de cette poupée lorsque je lui avais tendu son calepin et son crayon. Un sourire qu’il me semblait pouvoir traduire par un “merci”, sourire qui rendit mes yeux quelque peu brillant tellement l’intensité des émotions qui émane de ce petit bout de femme pourrait me faire pleurer. Aucune pudeur, aucune retenue, cette enfant était d’une pureté impressionnante. Se fut donc les yeux un tout petit peu humide que je m’étais redressée pour regarder de nouveau le papa. « Cette petite est une vraie merveille. » Tu avais besoin de le dire, de lui faire savoir avant de répondre à la question qu’il venait de te poser. « Pour mes cours… Décoration intérieur… C’est pour ça le dessin, on nous a imposé quelques cours de dessin classique pour mieux appréhender la position des objets dans l’espace. Et vu que ça m’a plu, j’ai poursuivie au fil de mes années même si ce n’était plus obligatoire. Et toi ? Tu fais quoi ? Musique ? Humanitaire ? Dessin ? Tu m’as parlé de tout ça, mais je sens que finalement tes cours n’auront rien à voir, si ? » Un petit rire s’échappa de mes lèvres alors que je devais ressembler à une petit fille gênée en cet instant, tellement cette rencontre avec cet enfant m’avait un peu beaucoup émue.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] We find strength in our weakness - Mahe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Flashback & Flashforward-