Flashnews
La nouvelle intrigue est en place, il s'agit d'un Koh Lanta spécial étudiants VS citizens ! Vous pouvez retrouver toutes les informations ici

Vous pouvez aller voir les gagnants des awards ici et poster dans le yearbook




 
NEWSLETTER NUMÉRO 26
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 24
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 MAHE - Girl time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1621 messages et j'ai : 20 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Nina Agdal et je crédite : Sweet Disaster + tumblr

MessageSujet: Re: MAHE - Girl time   Lun 27 Fév - 11:43

Girl time
— with Mahe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lexie et Mahe avaient bien profité de leur temps pour faire du shopping. Même si la jeune femme était loin d’être une fashionista, ça faisait plaisir de temps en temps et avec Mahe c’était loin d’être ennuyant. Elle savait donner le sourire et mettre de la bonne humeur dans n’importe quelle activité, même la plus banale. Ça n’empêchait pas Lexie d’être curieuse de savoir ce qui se tramait avec son amie, et d’écourter la séance shopping en optant pour le café qu’elle proposait. Elle avait envie de savoir tout ce qu’elle avait à lui raconter ! Elle avait cité deux de ses ex, c’est qu’il avait dû se passer pas mal de choses ces derniers temps dans la vie de Mahe.

Les deux amies s’étaient assises dans un café, autre qu’un Starbucks parce que Lexie aurait eu l’impression de retourner travailler, et avaient commandé toutes les deux. Elle laissa son amie commencer, elle était trop impatiente de savoir ce qu’elle avait à lui raconter. Son sourire trahissait quelque chose mais elle n’arrivait pas à mettre le doigt dessus. Apparemment, elle avait revu son ex Irina dans le cadre de son travail et ça avait dû lui faire un choc. Au moins, elle s’était excusée de la façon dont c’était terminé les choses. Enfin excuser… à la manière Irina, c’était plus des explications qu’autre chose et Lexie fit une petite moue. M’ouais, elle aurait pu faire des excuses en bonne et due forme quand même. Mahe n’avait pu s’empêcher de lui demander si elle avait quelqu’un dans sa vie, et Lexie pouvait la comprendre. C’est toujours plus facile quand on se dit que la personne était passée à autre chose. Ça ferme les possibilités et les portes sur ce qu’on pourrait imaginer. Elle hocha la tête en buvant une gorgée de son café encore chaud. C’est toujours plus facile d’oublier quelqu’un dans ces conditions. Et visiblement, c’était le cas d’Irina. En ayant eu sa réponse, Mahe était repartie et ne l’avait pas revue. Pas tout de suite. Cette dernière précision intrigua Lexie qui fronça légèrement les sourcils. « Pas tout de suite ? Tu l’as revue après ? » Mais quelque chose lui disait qu’elle n’aurait pas sa réponse tout de suite.

En plus d’Irina, elle avait aussi revue Teodora. Mahe se promenait dans le parc de Greenwich et elle avait croisé Teo là-bas, sans toute sa clique de gros bras, chose suffisamment rare pour être notée. Au moins ça évitait d’avoir un groupe de spectateur quand vous parlez à quelqu’un. Ça lui avait fait bizarre de la revoir et Lexie pouvait la comprendre. Ce n’est jamais évident de recroiser un ex dans ces conditions. Mahe se demandait pas si elle avait cherché à provoquer cette rencontre parce qu’avoir revu Irina avait remué pas mal de choses en elle. Au moins, Mahe avait eu l’occasion de remettre les choses à plat avec Teodora, et c’est peut-être le plus important. Tout le monde n’a pas cette chance. C’était par contre tenter le diable, comme l’admettait Mahe. Elle avait été tentée de remettre le couvert avec Teo et Lexie fit une petite moue. Ce n’est jamais bon d’être tenté par une ex si vous voulez son avis. De toute façon, Mahe avait plutôt vu cette rencontre comme un point final à leur relation amoureuse plutôt qu’une possible réouverture. Elle pensait même pouvoir être amie avec Teodora, et c’était déjà beaucoup. « Oui, je comprends et je pense que tu as bien fait de ne pas te laisser tenter quand tu l’as revue. Je ne pense pas que les choses se seraient passées différemment de la première fois… Réussir à être amie avec son ex, c’est déjà un exploit en soi ! » Lexie l’avait laissée beaucoup parler mais elle sentait que c’était nécessaire, sinon elle n’aurait pas eu toute l’histoire. « Et du coup avec Irina, vous avez réussi à construire une amitié aussi ou… ? » C’est qu’elle avait eu le fin mot de l’histoire, le point final, pour Teo mais pas pour Irina et ça l’intriguait de plus en plus. Qu’est-ce qu’elle lui cachait comme ça ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Spoiler:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Oh, there ain't no rest for the wicked. Money don't grow on trees. I got bills to pay, I got mouths to feed and ain't nothing in this world for free. No, I can't slow down, I can't hold back. Oh, no, there ain't no rest for the wicked until we close our eyes for good. (c) crackle bones


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 313 messages et j'ai : 141 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emily Didonato et je crédite : moi-même

En ligne
MessageSujet: Re: MAHE - Girl time   Jeu 2 Mar - 13:20

Je venais de sortir un flot de parole impressionnant, je n’étais pas habitué à parler autant, la preuve avec mes mains qui étaient venu signer en même temps par peur que mes mots ne soient pas compréhensible, mais Lexie semblait bien suivre, et je voyais qu’elle avait des tonnes de question à me poser mais qu’elle se retenait pour être sûr que je raconte bien tout ce que j’avais en tête. J’avais bien entendu fais exprès de ne pas répondre à question concernant Irina, le fait de l’avoir revu, parce que je voulais qu’elle sache tout ce qu’il y avait à savoir concernant Teo, et que si je retournais de suite sur le sujet Irina, je ne pourrais plus m’arrêter. Et c’était d’ailleurs pour ça que je voulais son avis concernant ce que j’avais déjà pus lui dire, que je voulais savoir ce qu’elle en pensait avant de poursuivre. Elle semblait fier de moi concernant Teo, et j’étais assez d’accord avec elle en fait. Mon histoire avec la princesse était très belle, et nous nous entendions très bien, il n’y a jamais eut de doute la dessus, et c’était très certainement ça qui m’avait donné cette envie de retourner dans ces bras ce jour là, mais tout ce qui est médiatique, tous ces paparazzi à la poursuivre, à raconter tout et n’importe quoi sur ses relations, ça je savais que ça ne changerait pas et que je ne le supporterai pas plus qu’avant. Alors oui, c’était mieux ainsi. Nous étions devenues amies, et c’était très bien comme ça. Je m’apprêtais d’ailleurs à répondre quelque chose comme ça à mon amie, mais elle ne m’en laissa pas le temps qu’elle revint sur le sujet d’Irina, ce qui me fit laisser entendre un rire, amusée par son impatience et sa curiosité. Sans que je n’y puisse rien, se fut alors des étoiles pleins les yeux, un bonheur non dissimulé sur mon visage que j’avais planté mon regard dans le sien…

Construire une amitié avec Irina… Oui en quelque sorte, nous l’avions toujours été de toute façon, des amis, c’était bien pour ça que j’avais eut aussi mal lorsqu’elle avait disparu, parce qu’elle avait mit un terme à notre couple sans explication mais aussi et surtout parce qu’elle avait ignoré notre amitié pour me laisser sans nouvelle. Mais tout ça, c’était loin désormais, enfin, loin et tellement proche en même temps… « Pas vraiment… En fait… Pour Halloween, tu sais la tempête et tout ? » J’attendais qu’elle me confirme se souvenir de cet événement, même si je n’en doutais pas vraiment, puis je repris mon explication. « Bon, ben ce jour là, Irina a eut un accident qui a entrainé une perte de mémoire, elle est revenu trois an en arrière, enfin dans sa tête quoi. Moi j’étais à l’hopital juste pour être à l’abris, t’inquiète pas je n’ai rien eut, et je suis tombée sur elle dans le couloir, elle m’a limite sauté au cou, m’a embrassé… comme avant quoi… Mais en même temps pour elle, on était encore ensemble, elle n’était jamais partie. J’étais un peu perdu j’ai appelé un médecin pour qu’on m’explique ce qui se passait et il m’a conseillé de la ramener chez elle et de ne pas trop la brusquer, que sa mémoire pouvait revenir rapidement comme ne jamais revenir… Sauf que je n’ai pas réussi à la ramener chez elle, au lieu de ça je l’ai ramené chez moi… M’engueule pas ok ?! » Je savais déjà que j’avais été faible ce jour là, mais ça avait été plus fort que moi…

« Elle ne se souvenait pas de m’avoir quitté, j’ai vu une chance de la retrouver tout en ayant conscience qu’elle pouvat retrouver sa mémoire du jour au lendemain et que j’allais tout perdre, encore… Mais s’était plus fort que moi, et chez elle, elle aurait été perdu, et seule, je ne pouvais pas la laisser… Depuis ce jour là, j’ai essayé de lui expliquer tout ce qu’elle avait à savoir, en oubliant juste de lui dire que nous n’étions plus ensemble elle et moi. Elle est intelligente, elle a bien réussi à remettre les choses en place même si elle ne s’en souvient pas réellement. Elle a des brides d’histoire qui lui revienne de temps en temps… Mais rien au sujet de sa vie amoureuse. Au bout de quelque temps je m’en suis voulu, parce que je savais très bien qu’elle avait quelqu’un et qu’à cause de moi elle faisait un blocage et ne s’en souvenait pas, alors j’ai finis par tout lui avouer, mais elle ne m’a pas laissé finir, elle ne veut pas savoir, et je ne veux pas qu’elle sache… C’est mal je sais, mais Lexie… Je crois que j’ai jamais été aussi heureuse que ces derniers temps… » L’expression de mon visage devait être partagé entre le bonheur et la honte du coup, attendant désormais de savoir ce que ma meilleure amie allait penser de tout ça, espérant qu’elle ne me juge pas trop mal du coup, parce que je savais très bien que je n’aurai pas du faire tout ça…


hrp:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1621 messages et j'ai : 20 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Nina Agdal et je crédite : Sweet Disaster + tumblr

MessageSujet: Re: MAHE - Girl time   Lun 13 Mar - 23:16

Girl time
— with Mahe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lexie et Mahe avaient fait une pause dans leur écumage des rayons des boutiques de fringues. Une pause s’imposait, notamment parce que Lexie était partante pour boire quelque chose mais surtout parce qu’elle voulait que sa meilleure amie lui raconte tout ce qui s’était passé avec les ex qu’elle avait apparemment recroisées. Installée face à face sur une petite table d’un café, elles pouvaient discuter tranquillement et Mahe était la première à déballer tout. Et il y avait de quoi raconter ! Elle avait commencé par son ex Lexie-Irina, la première femme qu’elle avait aimée. Ça lui avait fait bizarre de la revoir mais au moins, la jeune femme s’était plus ou moins excusée de comment ça s’était fini entre elles. Elles avaient pu mettre les choses au clair et ne pas finir sur un goût d’inachevé. Peut-être aussi que ça permettait de tourner la page. En tout cas, Lexie l’écoutait sans l’interrompre, ayant peur de la couper dans sa lancée.

Après le cas d’Irina, il y avait Teo. Une autre ex de Mahe, une autre histoire aussi. De ce dont se souvenait Lexie, Teo était princesse ou quelque chose comme ça, en permanence avec des gros bras qui la suivaient comme son ombre. Ça n’avait pas dû être évident à gérer et ça avait dû peser sur leur relation. Lexie ne sait pas si elle aurait pu assumer une telle situation à la place de Mahe. En tout cas, revoir Teo lui avait permis de se rendre compte qu’elle était vraiment passée à autre chose et qu’elles pourraient peut-être même être amies. Lexie trouvait que son amie avait bien fait de résister, elle ne pensait pas que leur relation aurait connu un meilleur sort si elles avaient retenté.

Mahe avait conclu sur le cas Teo, mais au final, elle n’avait pas répondu à toutes ses interrogations au sujet d’Irina. Elle ne lui avait pas dit si elles avaient réussi à être amies comme avec Teodora. Vu le regard de Mahe, il devait y avoir quelque chose à son histoire et elle ne lui avait pas tout dit. Lexie la regarda intriguée, essayant de deviner ce que ça pouvait être sans mettre le doigt dessus. Sa meilleure amie finit par lâcher le morceau : elles s’étaient revues depuis, à Halloween. Halloween et sa fameuse tempête. Bien sûr que Lexie s’en souvenait. « Oui je me souviens très bien… » Elle avait perdu Tristan dans le chaos, fait une nouvelle rencontre et fini à l’hôpital. Une soirée mouvementée en somme et une nuit blanche qui l’avait achevée.

Apparemment, elle n’était pas la seule qui avait subi la tempête. Irina avait dû recevoir un coup à la tête, se cogner en tombant ou n’importe quel trauma qui avait provoqué une amnésie et effacé les trois dernières années de sa mémoire. Mahe était à l’hôpital, mais juste pour se mettre à l’abris et était tombée sur elle dans les couloirs. Irina lui avait sauté dessus pour l’embrasser, ce qui avait surpris la jeune femme. Lexie aussi d’ailleurs, qui fronça légèrement les sourcils en entendant ça mais qui comprit au bout de quelques secondes : il y a trois ans, Irina sortait avec Mahe. Pas étonnant qu’elle ait eu cette réaction. Les médecins lui avaient dit que c’était assez aléatoire et qu’elle pouvait retrouver tout ou partie de sa mémoire, ou alors ne jamais se souvenir. Il ne fallait pas la brusquer. Ça avait dû être troublant mais Lexie ne comprenait toujours pas où voulait en venir son amie. Jusqu’à ce qu’elle lui précise qu’elle avait ramené Irina chez elle…

Mahe avait saisi sa chance. Sa chance de réécrire leur histoire, de leur donner une seconde chance et elle ne s’était pas vue laisser Irina perdue, toute seule chez elle. Lexie ne savait pas trop quoi en penser. Qu’aurait-elle fait à la place de son amie ? Elle aurait peut-être fait pareil… Mahe avait essayé de lui dire mais elle n’en avait pas le courage. Le seul hic à cette histoire qui aurait pu être plutôt positive, c’est que Irina avait quelqu’un dans sa vie avant d’être amnésique et quand Mahe avait essayé de lui dire, quand elle en avait trouvé le courage, elle l’avait interrompue. Du coup, elles vivaient toutes les deux leur histoire d’amour, comme si ces trois ans n’étaient jamais arrivés. Mahe savait que c’était mal mais elle était bien trop heureuse en ce moment. L’expression sur son visage ne put que faire sourire Lexie et sûrement avoir un impact décisif sur son avis sur cette relation. Oui c’était mal. Oui elles partaient du mauvais pied, mais en même temps, pourquoi gâcher ce bonheur ? Si elles étaient heureuses toutes les deux, pourquoi tout risquer ? « Je ne peux pas t’en vouloir ni te juger… J’aurais sûrement fait la même chose à ta place. Si tu es heureuse, c’est tout ce qui compte Mahe. Mais j’ai un peur pour toi le jour où elle retrouvera la mémoire ou saura la vérité. Je ne la connais pas suffisamment pour savoir si elle serait capable de te pardonner. L’autre personne… elle est au courant au moins ? Je veux dire, elle ne s’imagine pas qu’il lui ait arrivé quelque chose dans la tempête ou quoique ce soit ? »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Oh, there ain't no rest for the wicked. Money don't grow on trees. I got bills to pay, I got mouths to feed and ain't nothing in this world for free. No, I can't slow down, I can't hold back. Oh, no, there ain't no rest for the wicked until we close our eyes for good. (c) crackle bones


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 313 messages et j'ai : 141 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emily Didonato et je crédite : moi-même

En ligne
MessageSujet: Re: MAHE - Girl time   Mar 18 Avr - 0:19

Lexie avait beau être ma meilleure amie, il était bien rare que je parle autant, il faut dire que cela faisait longtemps que nous n’avions pas réussi à nous retrouver elle et moi, et que du coup, il y avait eut pas mal de mouvement dans ma vie que je devais lui expliquer. Je n'oubliais pas pour autant qu’elle avait elle aussi un tas d’histoire à me raconter, et je comptais bien lui poser les questions dès que j’aurai finis de faire savoir les dernier événement de ma vie. Je pensais n’avoir rien oublié, de toute façon, je savais très bien que dès qu’il s’agissait d’Irina je pouvais parler pendant des heures, alors j’avais pris sur moi pour aller au plus bref, ou du moins j’avais essayé mais j’avais la bouche tellement sèche que je comprenais que j’avais vraiment bien trop parlé. Je profitais alors d’avoir fini ma tirade pour boire un peu de ma boisson tout en gardant le regard fixé sur mon amie, afin d’avoir sa réaction. Elle ne semblait pas énervée contre moi au contraire, j’avais l’impression qu’elle me comprenait mieux que j’aurai pu le penser et je devais bien avouer que ça m’enlevait un poids de sur les épaules. Lexie faisait partie des personnes les plus importantes de ma vie, alors je portais vraiment une grande importance à ce qu’elle pouvait penser, que ce soit en bon ou mauvais, j’aimais avoir son avis. Je lisais donc ses lèvres avec attention, cherchant à ne rien louper, et l’inquiétude qu’elle laissait paraître pour moi me faisait sourire. « Si ca peut te rassurer, je ne cesse de me répéter qu’elle ne restera pas, que dès que sa mémoire reviendra, je sais que je la perdrai une nouvelle fois. Je ne me fais pas d’illusion, je sais qu’on va droit dans le mur comme ça, mais je n’arrive pas à m’éloigner d’elle pourtant… Elle ne m’en voudra pas, Irina n’est pas comme ça, elle est compliqué dans sa façon de ressentir les choses, mais la rancoeur n’existe pas chez elle... » Un petit rire sortit de mes lèvres, un rire a la fois amusée par la situation mais aussi dépité par l’absurdité de tout ça. « Je ne sais pas du tout ce que croit la personne qui partageait sa vie. Je n’en savais pas plus avant de revoir Irina à l'hôpital, je ne connais pas son nom, je ne sais pas qui elle est, du coup je ne sais pas comment la prévenir qu’Irina va bien. » Et cela faisait aussi partie des choses qui me mettait vraiment très mal à l’aise dans toute cette histoire… « Mais en même temps, je me dis qu’Irina n’a pas changé de numéro de téléphone et que si cette personne a essayé d’avoir de ses nouvelles, alors elle a dut lui faire savoir qu’elle était en vie.... » Après tout, moi c’est ce que j’aurai fait si j’avais été à la place de la personne qui a perdu Irina, et c’était ce que j’avais déjà fait en réalité. « Bon aller ! Assez parlé de moi ! Raconte moi… Qu’est ce qui se passe de ton côté ? Me dis pas rien, je sais que c’est faut... » Un beau sourire sur les lèvres, je tenais à ce qu’elle me parle d’elle désormais, j’avais déjà bien trop monopoliser la discussion, je tenais à ce qu’elle sache ce qui se passait dans ma vie, ça il n’y avait pas de doute, mais je refusais de rentrer dans ce surplus de réflexion qui, je le savais, n’allait pas finir bon en ma faveur…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1621 messages et j'ai : 20 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Nina Agdal et je crédite : Sweet Disaster + tumblr

MessageSujet: Re: MAHE - Girl time   Jeu 20 Avr - 17:38

Girl time
— with Mahe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lexie avait bien compris qu’il s’était passé pas mal de chose dans la vie de Mahe depuis la dernière fois qu’elles avaient eu le temps de parler entre filles longuement. Mais elle ne s’attendait pas à ça ! Enfin, ça avait dû être surprenant pour Mahe aussi. Revoir deux de ses ex dans un laps de temps aussi court avait dû la chambouler, comme elle le lui expliquait. Lexie l’avait laissée parler sans oser l’interrompre, voulant connaître toute l’histoire. Avec Teo, elle avait finalement pu tourner la page définitivement. Elle avait été contente de la revoir et ça lui avait permis de mettre les choses au clair, de ne plus laisser de questions en suspens. Ce n’était pas plus mal au fond. Teo n’était pas la seule qu’elle avait recroisé, elle avait surtout revu Irina. Elle aussi avait marqué la vie amoureuse de Mahe et elle semblait être contente de l’avoir revue. Pour autant, Lexie sentait qu’il y avait quelque chose qu’elle ne lui disait pas. Il avait dû se passer quelque chose ou elle avait dû revoir Irina à une autre occasion. Lexie avait visé dans le mile apparemment mais elle n’aurait jamais imaginé la suite.

Lorsqu’elle avait revu Irina, c’était après la tempête qui avait touché New York à Halloween et elle était à l’hôpital. Apparemment, elle avait été blessée et quand elle s’était réveillée, elle avait subi des effets secondaires. Elle avait eu une amnésie et ces trois dernières années avaient été effacées de sa mémoire. Or il y a trois ans, elle sortait avec Mahe. Cette dernière n’avait pas eu le cœur de la repousser ou de lui expliquer la situation actuelle. Alors elle l’avait ramenée chez elle et fait comme si de rien n’était. Mahe n’était pas très fière d’elle mais elle était heureuse, elle était bien avec elle. Sauf que dans tout ça, il y avait la femme avec qui Irina sortait avant son accident…

Lexie avait tout écouté et elle essayait de comprendre au mieux la situation. Elle n’était pas là pour juger sa meilleure amie, loin de là. Elle-même ne savait pas comment elle réagirait si elle avait été à la place de Mahe. Ce qui comptait le plus pour elle c’est que Mahe soit heureuse et ça semblait être le cas. Elle ne pouvait pas s’empêcher néanmoins de s’inquiéter pour son amie. Et si Irina retrouvait la mémoire ? Et si son autre copine se pointait à l’improviste ? Était-elle-même au courant qu’elle était en vie après la tempête ?

Mahe était persuadée que Irina ne resterait pas quand elle aura retrouvé la mémoire. Elle sait que c’est vous à l’échec mais elle n’arrive pas à la laisser. Elle n’avait pas peur par contre qu’Irina ne lui en veuille parce qu’elle n’était pas rancunière. « Ça tu n’en sais rien Mahe. Tu es une femme magnifique, adorable, attachante, tu as tout pour toi. Qui te dit qu’elle partira vraiment si elle retrouve la mémoire ? Si vous êtes aussi heureuses toutes les deux en ce moment, elle ne pourra pas l’oublier et ça jouera forcément ».

Pour ce qui était de la personne qui partageait sa vie auparavant, Mahe ne savait pas qui c’était et ce qu’elle savait ou non. Elle ne savait pas comment la prévenir. Mais elle souligna le fait que cette personne avait le numéro d’Irina et qu’elle pouvait essayer de la contacter pour lui donner des nouvelles donc elle devait savoir qu’elle était en vie. « T’as pas tort, elle a eu l’occasion de la contacter. Je me demande quand même ce qu’Irina a pu lui dire… Elle a dû croire qu’elle avait rompu avec elle d’une façon pas très classe quand même, en arrêtant de lui donner des nouvelles ».

Mais Mahe semblait avoir déjà assez parlé d’elle et elle voulait parler de Lexie et de ce qui s’était passé de son côté. Cette dernière fit une petite moue, buvant une gorgée de son café. « À côté de toi, il ne s’est pratiquement rien passé dans ma vie, et pas aussi compliqué… » Lexie marqua une pause, passant nerveusement une main dans ses cheveux. « Il y a quelques mois… J’ai couché avec Tristan… » Elle fit une petite grimace, attendant la réaction de sa meilleure amie. « Je sais pas ce qui nous a pris, en plus il était encore en couple avec son ex à ce moment-là… Non pas que je regrette, mais c’était pas une bonne idée. On a grandi ensemble, on vit ensemble, il est ma seule famille ». Tristan et elle s’étaient connus enfants, à l’orphelinat. Depuis, ils étaient inséparables et ils avaient même fugué ensemble une fois. Rien d’étonnant qu’ils soient venus ensemble à New-York et qu’ils vivent en coloc.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Oh, there ain't no rest for the wicked. Money don't grow on trees. I got bills to pay, I got mouths to feed and ain't nothing in this world for free. No, I can't slow down, I can't hold back. Oh, no, there ain't no rest for the wicked until we close our eyes for good. (c) crackle bones


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 313 messages et j'ai : 141 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emily Didonato et je crédite : moi-même

En ligne
MessageSujet: Re: MAHE - Girl time   Dim 7 Mai - 23:36

Je savais très bien que Lexie essayait de me rassurer, je ferai surement de même en sens inverse, mais je connaissais assez bien Irina désormais pour savoir que oui, le jour où elle allait retrouver la mémoire, elle me quitterait. Oui j’étais heureuse dans ses bras, mais en ce qui concerne la complexité d’Irina, c’était bien plus difficile à dire, elle m’avait dit qu’elle était là ou elle voulait être et je savais qu’elle était sincère ce jour là, mais je savais aussi très bien que les sentiments chez cette jeune femme qui a la manie de me retourner le cerveau sont quelque chose de tellement abstrait à ses yeux qu’elle ne voit, ou plutôt ne verra pas forcément le mal à repartir avec la personne avec qui elle était avant l’accident. Mais tout ça, c’était déjà bien trop compliqué à comprendre pour moi, alors l’expliquer à Lexie, c’était peine perdu, alors je m’étais contenté de lui sourire sincèrement en laissant entendre un « Merci... » pour cette façon qu’elle avait de me décrire. Je n’étais pas du genre à manquer de confiance en moi, même si mon handicape me faisait facilement me replier sur moi même, j’avais appris à vivre avec et a me faire ma place quoi qu’il arrive. Mais en ce qui concernait Irina, je perdais pied très facilement et ça me faisait peur tout aussi facilement. Et s’il y avait un truc ou Lexie avait raison, c’était sur le fait que la personne qui partageait la vie d’Irina avant l’accident n’avait pas dû vivre ça de la meilleure des façons, et ça je pouvais le comprendre, je savais ce que c’était que de voir disparaître cette tornade multicolore sans un mot. Tout ça avez tout de même un sens assez ironique quand on y réfléchissait un peu. « Non c’est sûr... » Un petit haussement d’épaule et me voilà à changer de sujet. Je tenais à savoir ce qui s’était passé dans la vie de mon amie ces derniers temps, nous avions bien assez parlé de moi, alors à son tour de balancer les informations.

J’étais prête à l’écouter avec toute mon attention, posant mon regard sur ses lèvres pour ne surtout rien louper, sans manquer le fait de lui rappeler que je la connaissait très bien et que c’était donc inutile de me faire croire qu’il n’y avait rien de nouveau. Je ne pus que laisser entendre un rire lorsqu’elle expliqua qu’après mon récit ça risquait d’être ridicule, mais j’étais sûr que non. Déjà je savais que ça la tracassait et rien que pour ça, c’était quelque chose de très important pour moi. Je la voyais nerveuse et je devais bien avouer que ça m'inquiétait un peu, mais lorsqu’elle m’expliqua pourquoi elle se comportait ainsi, je ne sus quoi dire. La bouche ouverte, j’étais tout simplement sous le choc. Pas qu’elle couche réellement avec Tristan, non je trouvais même qu’ils allaient très bien ensemble, mais je savais aussi qu’ils étaient de très bon amis, et que jamais il n’avait été question de plus, du moins pas à ma connaissance. Voila ce qui me choquait. « Oh… Wow ! » Mais sans que je n’ai le temps de poser de question, elle reprit la parole pour m’expliquer ce que je pensais justement. Je comprenais très bien que ça puisse la perturber, mais en même temps j’étais de ceux qui ne pouvaient s'empêcher de croire que rien ne se fait sans raisons… « Oui je comprends… Mais vous en avez reparlé depuis ? Tu m’as dis que c’était il y a quelque temps, alors depuis ça se passe comment entre vous ? » Je ne savais pas trop comment réagir, en un sens je ne pouvais pensais autrement que c’était évident que ça finirait par arriver, et dans un autre, ils se considéraient comme des frères et soeurs tous les deux, alors ça devait être vraiment très perturbant pour eux, autant elle que lui devaient être perdu suite à ça, et j'espérais réussir à lui faire se poser les bonnes questions pour l’aider à y voir plus clair… A l’aider tout simplement.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1621 messages et j'ai : 20 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Nina Agdal et je crédite : Sweet Disaster + tumblr

MessageSujet: Re: MAHE - Girl time   Mar 9 Mai - 14:02

Girl time
— with Mahe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mahe ne s’était pas mise dans une situation facile. Bien au contraire. Elle n’aurait pas pu faire plus compliqué et plus fragile comme situation. Tout pouvait s’arrêter du jour au lendemain et ça ne devait pas être évident pour elle de vivre au jour le jour, en se demandant quand est-ce qu’Irina recouvrirait la mémoire et la laisserait. Même si, selon l’avis de Lexie, elle ne la laisserait pas comme ça. Mais Mahe la connaissait bien mieux qu’elle, c’est juste que son amie avait du mal à croire qu’on ne veuille pas passer son temps avec Mahe. Qui n’aimerait pas Mahe ? Peut-être que Lexie n’était pas totalement objective non plus mais elle ne pensait pas avoir tort. Et ces derniers mois entre Irina et Mahe, si leur relation était aussi heureuse qu’elle lui racontait, ils devaient compter, ils rentreraient dans la balance quand Irina retrouvera la mémoire, non ? Ça ne peut pas ne pas compter, s’oublier aussi rapidement.

Même si elle la remercia, Lexie sentit que Mahe n’était pas aussi convaincue qu’elle. Elle ne pouvait pas faire mieux et elle savait que même si elle essayait de continuer à la convaincre, elle n’y arriverait pas. Pour ce qui était de la petite amie d’Irina avant son amnésie, cette dernière devait avoir déduit qu’elle avait rompu puisqu’elle était sans nouvelle, ou qu’elle ne répondait pas à ses messages. Ce n’était peut-être pas la façon la plus clean de rompre mais c’était plausible. Au moins, elle ne pensait pas que Irina avait été blessée ou qu’elle avait disparu, quelque chose comme ça.

Mais Mahe n’avait pas envie d’en parler plus longtemps. Elle changea de sujet, se concentrant un peu plus sur son amie Lexie et ce dont elle avait à parler. En comparaison, ce n’était pas grand-chose. Elle n’avait pas retrouvé une de ses ex ou quelque chose comme ça. Il s’était passé moins de choses dans sa vie mais c’était peut-être aussi perturbant. Tristan et elle avaient grandi ensembles. Quand ils s’étaient connus, ils étaient que des gamins. À l’époque, elle était un vrai casse coup. C’était peut-être difficile à croire aujourd’hui, mais il n’était pas tout en muscles et c’était elle qui le protégeait. Depuis, ils ont bien grandi, et il était ce qu’elle avait de plus proche d’une famille, comme un frère. Ils étaient inséparables, depuis toujours mais jamais ils n’avaient franchi cette limite. Pourtant ce soir-là, c’est ce qu’ils avaient fait. Ils avaient couché ensemble et elle n’avait même pas réfléchi aux conséquences à ce moment-là.

Pourtant, elle avait bien dû revenir à la réalité. Elle n’avait pas regretté cette nuit-là, ce n’était pas ça. Mais elle n’avait pas envie de perdre Tristan, de gâcher ce qu’ils avaient déjà. C’était trop risqué de se laisser embarquer dans une telle relation et de risquer de perdre la seule famille qu’elle avait. Mahe connaissait suffisamment la relation entre Lexie et Tristan pour être étonnée elle aussi de cette situation. Mahe se demandait s’ils en avaient reparlé depuis et comment ça se passait. Ils vivaient ensemble, ce n’était pas comme s’ils pouvaient s’éviter ou ignorer le problème. Lexie soupira, passant une main dans ses cheveux. « Non, on en a reparlé une fois, quelques jours après mais plus depuis. Et… je sais pas, c’est bizarre depuis. C’est comme si rien n’avait changé mais en même temps… je sens qu’il y a une certaine distance qu’il n’y avait pas avant entre nous. Et je déteste croiser une fille qui a eu une aventure avec lui, même si c’est complètement débile, j’ai rien à dire. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Oh, there ain't no rest for the wicked. Money don't grow on trees. I got bills to pay, I got mouths to feed and ain't nothing in this world for free. No, I can't slow down, I can't hold back. Oh, no, there ain't no rest for the wicked until we close our eyes for good. (c) crackle bones


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 313 messages et j'ai : 141 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emily Didonato et je crédite : moi-même

En ligne
MessageSujet: Re: MAHE - Girl time   Jeu 15 Juin - 0:57

J’écoutais ce qu’elle avait à me dire, ou plutôt je posais des questions pour qu’elle m’en dise plus, que je comprenne réellement ce qu’elle ressentait en cet instant. Mes yeux étaient fixés sur ses lèvres pour être sûr de ne rien louper. Si quelqu’un d’extérieur à notre relation était entrain de nous observer, je ne douter pas du fait qu’on puisse penser à un couple entre nous, et du fait que j’avais terriblement envie de l’embrasser. Mais ce n’était pas le cas, nous étions proches, certes, mais pas ainsi. Seulement lire sur les lèvres étaient mon seul moyen de comprendre le monde qui m’entoure n’ayant pas la possibilité d’entendre mon prochain. Quoi qu'il en soit j’étais ravie de voir que ma meilleure amie avait décidé de se livrer, et de m’expliquer un peu mieux tout ça. En même temps je venais de lui raconter toute une partie qu’elle ignorait de ma vie, alors elle ne pouvait pas ne pas le faire en retour. Mais lorsqu’elle avait eut finis son récit, ce fut un petit rire qui se fit entendre de ma part, avant que mes lèvres ne se soit transformé en un beau sourire tendre. « Tu ne comprends vraiment pas hein ? » Je comprenais très bien que cela lui fasse peur, que ça puisse la perturber à ce point là, mais moi je voyais bien que ce qu’elle pouvait ressentir pour Tristan, et j'espérais qu’elle allait finir par le voir à son tour, parce que sinon, elle risquait de souffrir bien plus que cela encore. « C’est pas débile… C’est normal… Mais ce que tu ressens quand tu vois une nana sortir de sa chambre, tu l’a toujours ressentie, ou c’est seulement depuis que lui et toi vous avez passé la limite de l’amitié ? » Oui je savais très bien qu’il y avait la possibilité d’une amitié amélioré, mais je ne m’étais jamais vraiment intéressée à ce genre de chose, de mon côté, avant Irina, j’étais plutôt du genre à me faire plaisir, sans chercher à donner de nom au relation que je pouvais entretenir avec les gens. Mais Lexie. Elle n’était pas comme ça, j’en étais sûr et certaine, tout comme j’étais persuadée qu’elle avait pleinement conscience de ce qu’elle ressentait pour son meilleur ami, mais qu’elle refusait tout simplement de l’accepter elle même. « Parce que tu es quand même consciente que c’est de la jalousie toute simple hein ? » Je souriais, je la taquinais un peu, mais si je voulais qu’elle me parle, je voulais aussi qu’elle se sente à l’aise voilà pourquoi je faisais un peu d’humour en cet instant, espérant qu’elle voit que je cherchais seulement à l’aider à s’ouvrir à moi.


Spoiler:
 
[/quote]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1621 messages et j'ai : 20 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Nina Agdal et je crédite : Sweet Disaster + tumblr

MessageSujet: Re: MAHE - Girl time   Aujourd'hui à 19:50

Girl time
— with Mahe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lexie devait avouer qu’elle était un peu perdue depuis quelques mois. Ce qui s’était passé avec Tristan l’avait perturbée mais son comportement la perturbait tout autant. Lexie et Tristan avait quasi grandi ensembles, ils avaient toujours été fusionnels tous les deux, ce n’était pas nouveau. Ils étaient protecteurs entre eux et possessifs, ça avait toujours été comme ça. Mais Lexie n’avait jamais trop rien dit sur les conquêtes de son colocataire jusqu’ici. Alors elle ne comprenait pas trop pourquoi elle réagissait comme ça maintenant. Peut-être était-ce tout simplement que Tristan faisait de mauvais choix de compagnie ? Elle n’y pouvait rien si elle n’avait pas aimé son ex et qu’elle n’était pas spécialement fan de Thalia.

En tout cas, elle expliquait tout ça à sa meilleure amie Mahe, en espérant que cette dernière l’aiderait à y voir un peu plus clair. En général, les personnes extérieures ont une vue d’ensemble et un avis un peu plus objectif. Mahe affichait un sourire, mi-affectueux mi-moqueur, avant de lui demander si elle ne comprenait vraiment pas. Lexie fit la moue et lui lança un regard perplexe. Comment ça elle ne comprenait pas ? Bah non, sinon elle ne lui poserait pas la question ! Mahe s’expliquait un peu plus, lui disant que c’était normal ce qu’elle ressentait. Elle lui demandait si elle avait toujours ressenti ça ou si c’était récent. Lexie fit une petite grimace et sembla hésiter. Est-ce qu’elle avait été comme ça depuis toujours ? « Je sais pas trop… Je crois pas… enfin, j’aimais déjà pas son ex quand on a… enfin tu vois… C’est peut-être juste que ses goûts en matière de femmes se sont détériorés depuis qu’on est à New-York… » C’était une possibilité non ? Alyssa était une droguée, et Tristan avait déjà eu assez de problème avec les flics et la justice dans sa jeunesse pour fréquenter des personnes à problème comme ça. Et Thalia… elle ne savait pas trop, elle ne la sentait pas.

Mahe en rajouta un peu, lui demandant si elle avait conscience d’être jalouse. Lexie ne savait pas si elle était sérieuse ou la charriait. Elle fronça légèrement les sourcils. « Jalouse ? Moi ? Non… non, je suis pas jalouse. C’est juste que… c’est Tristan, on s’est toujours protégé l’un l’autre et j’ai pas envie qu’il se fasse avoir par une arriviste… » Nah, ça ne pouvait pas être de la jalousie, juste son côté protecteur. Comme quand ils étaient gamins et qu’elle le défendait et que des enfants plus âgés venaient l’emmerder. Parce qu’il ne faut pas croire que Tristan avait toujours eu tout ces muscles. Quand ils se sont connus gamins, Lexie était un vrai garçon manqué qui n’hésitait pas à donner des coups et c’était elle qui le protégeait. Les rôles s’étaient quelque peu inversés depuis l’adolescence.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Oh, there ain't no rest for the wicked. Money don't grow on trees. I got bills to pay, I got mouths to feed and ain't nothing in this world for free. No, I can't slow down, I can't hold back. Oh, no, there ain't no rest for the wicked until we close our eyes for good. (c) crackle bones


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
MAHE - Girl time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Manhattan-