Flashnews
La nouvelle intrigue est en place, il s'agit d'un Koh Lanta spécial étudiants VS citizens ! Vous pouvez retrouver toutes les informations ici

Vous pouvez aller voir les gagnants des awards ici et poster dans le yearbook




 
NEWSLETTER NUMÉRO 26
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 24
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 Don't be afraid - (Ruby)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 857 messages et j'ai : 1 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Rebecca Mader et je crédite : Lo'

MessageSujet: Don't be afraid - (Ruby)   Dim 6 Nov - 20:44

- Don't be afraid -
Ruby & Karen
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Halloween, cette soirée pouvait être attrayante que pour les enfants, vu de l’extérieur, mais j’aimais cette fête. Enfin moins depuis quelques années mais quand même. Je n’étais pas la femme la plus romantique du monde mais c’était un 31 octobre le soir où j’avais embrassé celui qui allait devenir mon mari pour la première fois. J’avais commandé à diner pour ce soir. La livraison du traiteur était d’ailleurs arrivée quelques minutes auparavant. Il ne manquait plus que lui. Il m’avait promis qu’il serait là ce soir et qu’il n’y aurait pas de problème. Et je le croyais, encore et toujours. J’avais des raisons de douter, je le savais mais je ne voulais plus le faire. Alors j’étais dans ma chambre, enfilant tant bien que mal ma robe rose pâle. Mes cheveux étaient relevés en hauteur avec des mèches folles mais je trouvais ça sympa. Le maquillage assez léger avec juste la bouche rouge et c’était parfait. Les chaussures j’avais quand même mis des escarpins mais qui ne me serviraient à rien bien évidemment. A part à faire joli. En me retournant pour attraper mes boucles d’oreille, je vis Kinder affalé sur mon lit. Le chat de Ruby bien sûr. J’avais beau dire que je ne l’aimais pas, j’étais absolument fan de cette petite bestiole. Mais ça, personne n’en saurait jamais rien. Le téléphone se mit à sonner et je roulais jusqu’à mon sac pour répondre. Mon mari. Je m’empressais de répondre et après les banalités d’usage, je me rendis compte que mon empressement était inutile. Il ne serait pas là ce soir, il ne viendrait pas. Je n’écoutais même pas ses excuses stupides au sujet de la météo ou je ne sais quoi. Je me contentais de juste balancer le téléphone qui s’écrasa contre le mur. Kinder s’enfuit en courant alors que j’attrapais ma lampe de chevet pour lui faire subir le même sort. Des larmes se répandaient sur mes joues, de rage bien évidemment. La tristesse aussi devait être quelque part sous mon maquillage mais elle ne primait pas. Je continuais de détruire tout ce qui se trouvait sur mon passage inlassablement. J’en avais juste marre, le goutte d’eau avait fait déborder voir exploser le vase.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Being an artist is the same as being a wizard... Only instead of a wand you use a pencil for your magic.    —   Neon Demon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 268 messages et j'ai : 220 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Elsa Hosk et je crédite : Morrigan

MessageSujet: Re: Don't be afraid - (Ruby)   Dim 20 Nov - 20:18


Don’t be afraid
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Comme la quasi totalité des soirs, je me préparais pour aller travailler. Je savais que Karen et son mari avaient une soirée de prévu, je ne serais donc pas présente pour la leur gâcher. Dans ma chambre je prenais le temps de finir de m’habiller. Ni trop vulgaire, ni trop chic. Il fallait un juste milieu. Lorsque j’étais dans la rue, je refusais les regards qui me jugeaient. Qui jugeaient ce que je faisais. Je préférais passer inaperçu jusqu’à rejoindre le quartier où je travaillais. Je soupirais, mettant la dernière touche avant de mettre mon manteau et de prendre mon sac. Je n’avais plus qu’à prévenir Karen que je m’en allais. Quittant ma chambre, je pris la direction de la sienne. Des bruits inhabituels me parvinrent finalement et je vis une boule poils courir vers moi. Je l’attrapais au passage et serrais mon chat contre moi. Que se passait-t-il pour qu’il soit si effrayé ? Calme toi Kinder, s’il te plait. Je continuais ma route vers la chambre de Karen, toujours bien décidé à lui dire que je partais. Karen, je pars… travailler. J’avais bugué sur ce dernier mot en constatant l’état de la chambre de ma patronne. Que lui était-il arrivé pour qu’elle se mette dans un tel état. Je la regardais avant de m’avancer d’un pas, hésitante. Karen ? Dans notre contrat il était clairement dit que je devais lui foutre autant que possible la paix. Je n’étais là que pour la déco et faire plaisir à son mari pour qu’il arrête de s’inquiéter. Mais dans un moment comme celui-ci, je ne pouvais faire autrement que m’inquiéter, j’avais besoin de savoir qu’elle allait bien ou au moins savoir ce que je pouvais faire pour elle. Je comprend mieux pourquoi tu as eu peur Kinder, tu étais encore couché sur le lit de la vilaine madame qui a tout cassé. Je parlais à mon chat, comme très souvent. Mes mots n’avaient pas pour but d’être compris par Kinder mais bien d’arracher un maigre sourire à Karen. Je ne pouvais pas la laisser seule si je ne la savais pas en sécurité et surtout en état de rester avec comme seule compagnie, Kinder.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 857 messages et j'ai : 1 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Rebecca Mader et je crédite : Lo'

MessageSujet: Re: Don't be afraid - (Ruby)   Sam 25 Fév - 13:57

- Don't be afraid -
Ruby & Karen
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'en avais marre d'être prise pour une conne. D'être trop faible face à lui pour oser le quitter. Ce n'était pas possible. Et de toute façon, qu'est ce que je pourrais bien faire toute seule ? Enfin non y'avait Ruby mais j'étais lucide, elle ne resterait pas indéfiniment chez moi. Elle était jeune, belle, elle avait une vie aussi. Alors oui, je ne pouvais pas le quitter. Tout simplement pas. Je ne sais pas à quel moment j'ai réussi à trouver la force pour tout balancer. Les larmes me barrant le visage, je ne savais même pas ce que je prenais pour le jeter. Juste que je voulais tout détruire, roulant sur des débris, risquant certainement de crever les pneus de mon fauteuil. Mais alors là, je m'en fichais royalement. Je voulais juste ne plus penser à ça. Extérioriser. J'entendis la voix de Ruby au loin me dire qu'elle partait. Je ne savais pas si je m'en fichais ou pas. Passer la soirée seule ne me plaisait pas pour le coup mais franchement, qu'elle me voit dans cet état ça me plaisait encore moins. Dos à elle et tentant de reprendre ma respiration, je passais distraitement mes mains que mon visage. Ma joue me brûlait légèrement et je vis sur le bout de mes doigts une légère couleur rouge. J'avais du me couper mais alors avec quoi, je ne savais pas. Je l'entendis prononcer mon prénom, mais je ne voulais pas lui faire face. Pas encore. Je penchais doucement ma tête vers l'arrière, ravalant mes dernières larmes. Elle me parla de Kinder, ce petit chat qui avait du filer en un quart de seconde lorsque j'avais commencé à tout bazarder. Oui il était là. Ma gorge serrée ne me permettait de parler qu'avec une voix terne et rauque. Soufflant une dernière fois, je me retournais un léger sourire sur les lèvres. Faux mais je faisais ce que je pouvais. Tu peux aller à ta soirée je vais ranger ne t'en fais pas. J'attrapais un mouchoir sur ma commode pour m'essuyer la joue endolorie et le jetais ensuite dans la poubelle. Tu vois je commence déjà. Elle était peut être là pour l'aider mais elle avait sa vie aussi. Si la mienne partait en vrille, je ne pouvais pas pourrir la sienne.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Being an artist is the same as being a wizard... Only instead of a wand you use a pencil for your magic.    —   Neon Demon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 268 messages et j'ai : 220 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Elsa Hosk et je crédite : Morrigan

MessageSujet: Re: Don't be afraid - (Ruby)   Ven 10 Mar - 23:50


Don’t be afraid
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Avec Karen, c’était pas toujours facile. j’en avais bien comscience et j’avais beau faire des efforts, très gros même, j’avais l’impression que ça n’était jamais suffisant. Et là voir comme ça ce soir, s’en était sans doutes trop pour moi. J’avais perdu toute l’envie de partir travailler, toutes traces de m’occuper l’esprit alors qu’elle semblait au fond du gouffre. Objets cassés, chambre en bordel, c’était bien loin de ressembler à la Karen que je connaissais. Dans mes bras, je resserre un peu mon étreinte sur Kinder que je tentais de calmer du mieux possible. En voyant l’état de la chambre, je comprenais mieux pourquoi il avait fuit, j’aurais sans doutes faire la même chose si j’avais été un petit chat. Sans regarder vraiment Karen, je posais ma main sur son épaule comme pour lui montrer que j’étais là pour elle. C’était peut-être pas grand chose, on parlait pas beaucoup elle et moi mais elle pouvait savoir qu’elle avait un soutien dans cette maison, aussi minime soit-il. Non je vais rester... De ton sac je sortais mon téléphone pour envoyer un message à Dahlia. Non ce soir je ne travaillerais pas, je passerais ma soirée à essayer de faire sourire le tyran qui me servait de patronne. Pas certaine que ça soit bien mieux mais je pouvais bien faire un effort. Laisse je vais le faire. Je prenais finalement place sur son lit pour lui faire face et à l’aide dans mouchoir pris sur sa commode, j’essuyais l’air de rien ses larmes. Je savais que ça l’emmerderait sans doutes que je la vois ainsi mais c’était bien plus fort que moi, je savais pas passer outre la tristesse des gens. Sur ses genoux je déposais mon chat. Elle ne le montrait pas mais je savais qu’elle l’adorait ma boule de poil. Je vais me changer et me faire un thé, tu veux un café, ou quelque chose d’autre ? Elle me rendait souvent la vie difficile, mais je ne pouvais pas vraiment lui en vouloir, j’étais pas non plus des plus agréables à vivre. Mais pour ce soir, je pouvais bien faire un effort. Un très gros effort.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 857 messages et j'ai : 1 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Rebecca Mader et je crédite : Lo'

MessageSujet: Re: Don't be afraid - (Ruby)   Dim 14 Mai - 16:31

- Don't be afraid -
Ruby & Karen
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je n'ai pas besoin d'aide. Je me dis toujours ça. Je n'ai pas envie qu'on m'aide, je n'ai pas envie de me sentir assistée. Et pourtant je dois bien l'admettre, depuis que Ruby est là, ma vie est bien plus simple. Et même si parfois je me sens vraiment totalement inapte, je dois bien avouer qu'elle a cette certaine pudeur qui peut me faire oublier mon handicap. C'était étrange et un peu contradictoire comme sentiment. Mais là ce soir, j'avais juste envie d'être seule avec ma tristesse, ce désespoir et cette déception que j'avais ressenti lorsque mon mari m'avait dit qu'il ne viendrait pas. Je sentis la main de Ruby sur mon épaule et je ne pu m'empêcher de sursauter légèrement. Je n'ai pas l'habitude du contact humain. Il faut dire qu'avec mon mari c'est restreint et le reste, soit ils avaient peur de moi, soit il ne m'approchaient pas à cause du fauteuil. Il n'y avait que Kinder qui avait le droit à des caresses dernièrement. Et c'était loin de déplaire à la petite boule de poils. Je me demandais parfois s'il finirait par grandir celui là. Mais personnellement, qu'il reste un chaton m'allait très bien. Et ce côté joueur qu'il avait été rafraichissant. Alors même si il était dans les bras de celle qui me touchait actuellement, ce n'était pas comparable. Elle me redit qu'elle allait rester. Même si je voulais être seule, je devais bien avouer que sa légère insistance me poussait à croire qu'elle le voulait réellement. Et ça, ça me faisait plaisir. Si tu veux alors. Mais par contre, aucune chance qu'elle ne le chasse un jour. Je la laisse pianoter sur son téléphone en regardant le désordre qui régnait dans ma chambre. Je savais que je ne pourrais mas nettoyer seule, surtout ce qui était par terre. Impossible que je puisse tout ramasser à la perfection. Et mon perfectionnisme n'apprécierait pas ça. Elle revient vers moi et plutôt face à moi avec un mouchoir. Je la laissais éponger mes larmes et le sang restant tout en souriant légèrement. J'ai vraiment du mal à me dire que ma vie est mieux depuis qu'elle est là et pourtant c'est lé vérité. Personne n'avait jamais fait attention à moi comme elle le faisait. Enfin j'avais ma soeur et mes parents mais c'était différent. Là c'était quelqu'un que je ne connaissais pas vraiment et qui me devait rien. Enfin je la payais pour ça mais ce genre de choses, ce n'était pas dans notre contrat. Et puis sur mes jambes, Kinder finissait de me calmer. Je caressais distraitement la petite boule de poils qui ne mit pas longtemps à ronronner d'ailleurs. Lorsqu'elle eut fini, elle me parla de boire quelque chose. Je reviens à moi avant de la regarder. Whisky pour moi s'il te plait. Promis, je ne ferai pas d'excès de vitesse, je me tiendrais bien. Je pouvais être insupportable lorsque j'avais bu mais la c'était nécessaire pour anesthésier au maximum mon cerveau. Et puis je ne buvais pas souvent non plus, je restais raisonnable. Le chaton toujours sur moi, je regagnais le salon, jetant un dernier coup d'oeil au désordre que j'avais créé. Tu sais que ça ce n'est pas dans ton contrat hein. Pourquoi t'es si ... gentille avec moi ? Le mot avait du mal à sortir, tellement habituel. Je me dirigeais vers la terrasse pour m'installer sur la petite table de dehors. Enfin me glissait sous la table avec mon fauteuil. Malgré la fraîcheur de la fin du mois d'octobre, j'avais besoin d'air. Et puis voir les enfants défiler dans la rue c'était amusant aussi. Même si je devrais me pencher un peu pour les voir. Et si j'avais froid je n'aurai qu'à aller chercher une couverture, ce n'était pas le bout du monde. Sur la table j'attrapais mon paquet de cigarettes ou plutôt celui de mon mari vu que je ne fumais que très rarement, et je l'allumais. Tu avais quoi de prévu ce soir ? Le temps qu'elle prépare de quoi boire, pour elle comme pour moi, je faisais ma curieuse. Et puis ça m'aidait à ne pas penser à ma vie à moi que de m'évader avec la sienne.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Being an artist is the same as being a wizard... Only instead of a wand you use a pencil for your magic.    —   Neon Demon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 268 messages et j'ai : 220 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Elsa Hosk et je crédite : Morrigan

MessageSujet: Re: Don't be afraid - (Ruby)   Ven 19 Mai - 23:19


Don’t be afraid
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Malgré la situation, j’ai du mal à retenir un sourire de se former sur mes lèvres. Qu’elle me dise de partir ou non, je n’en ai que faire, je sais déjà que je vais rester. Je ne peux décemment pas la laisser dans cette situation seule, avec Kinder certes, sans m’occuper d’elle. Une fois le sms envoyé à Dahlia, je laisse mon téléphone repose sur le lit de ma patronne et je récupère un mouchoir pour le lui tendre afin qu’elle sèche ses larmes et un autre dans le but d’essuyer le sang présent sur sa main suite aux coupures dû au verre brisé. La boule de poil précédemment dans mes bras se retrouve bien vite sur les genoux de Karen et j’affiche une nouvelle fois un large sourire en la voyant prendre soin de mon chat de cette façon. Avec elle je sais qu’il sera toujours bien traité au moins. Quand elle me demande un Whisky, j’affiche une légère grimace. Je ne suis pas certaine que ça soit la meilleure des idées que de lui servir cet alcool fort et pourtant je ne dis dit rien, je la regarde simplement quitter sa chambre et rejoindre le salon avant d’en faire de même à mon tour. Ca ne te plait pas ? Je peux aussi devenir une véritable garce si tu préfères à ma gentillesse. Je la taquine évidemment. Si je suis gentille de cette façon, c’est simplement parce que j’en ai envie, vraiment envie et ce n’est pas avec tout le monde que je me comporte de cette façon. Sans rien de plus, je la regarde rejoindre la terrasse et je m’éclipse pour gagner ma propre chambre et me changer. D’une robe, je passe à un pantalon de jogging un peu plus confortable et un t-shirt. Rien de féminin, mais très confortable. Restant en chaussettes, je rejoins de nouveau le salon et récupère un verre pour servir un Whisky à Karen et rejoins la cuisine pour me servir un verre de thé glacé. J’ai très bien entendu sa question, j’attend simplement d'être face à elle, assise sur la terrasse pour lui répondre. Au passage, je récupère sur le dossier du canapé un des châle de Karen pour le glisser sur mes épaules pour ne pas avoir froid et je prend pour elle une couverture. A peine dehors que je pose la couverture sur ses jambes et m’assois de l’autre côté de la table, son verre devant elle, le mien devant moi, sans lui demander sa permission, je prend le paquet de cigarette sur la table et en glisse une entre mes lèvres avant de l’allumer. Je ne fume pas souvent, c’est vraiment occasionnel mais pour ce soir, j’ai besoin de décompresser. Je devais accompagner un ami à une soirée. Je n’avais pas vraiment envie d’y aller. Karen est loin de se douter de la nature de mon travail quand je ne suis pas chez elle. Je ne sais même pas si elle se doute que je travail ailleurs en réalité. Santé. Un mot prononcé en levant mon verre dans sa direction, mon regard rivé sur la ville et sur les quelques enfants que je peux voir naviguer dans la rue dans leur costume censé faire peur.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
 
Don't be afraid - (Ruby)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Manhattan-