Flashnews
L'intrigue de l'été est en place. Venez découvrir les 7 merveilles du monde ♥ Vous trouverez toutes les informations nécessaires ici

Vous pouvez aussi consulter le yearbook ici et participer à quelques animations par là

      



 
Prochaine maintenance le samedi 26 août à 17h
N'oubliez pas de sauvegarder vos rps / fiches
NEWSLETTER NUMÉRO 27
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 25
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 royale asshole (joakim)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 856 messages et j'ai : 189 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Nicola Peltz et je crédite : balaclava bb (ava)

MessageSujet: royale asshole (joakim)   Lun 28 Nov - 23:53

ROYALE ASSHOLE
— with Joakim Bernadotte

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et un photoshoot de plus de passé. Tu dois l’admettre, celui là était assez sympa à faire. Sans aucun doute grâce au photographe qui avait réussi à te mettre à l’aise en un temps record. Il était drôle, amical et avait vraiment su te diriger sans te faire tourner en rond pendant cinq minutes. Et Dieu sait que parfois tu pouvais être sacrément mal à l’aise. Mais aujourd’hui, tu devais le reconnaitre, remarquer que la séance prenait fin te décevait presque.
Tu marches désormais dans les rues New Yorkaises, direction le campus, pour te poser un peu dans ton lit. Tu profites du soleil, malgré le froid de canard, tu sais que ça va pas durer. Bientôt, le ciel sera gris, voire blanc, à cause de la neige qui ne tardera pas d’ici quelques semaines. Alors tu profites des derniers rayons de soleil. Mais t’en as surtout profité pour passer dans ta boulangerie préférée et récupérer quelques macarons. Ton péché mignon. Tu continues de marcher, la tête dans tes pensées, quand t’entends une voix masculine s’élever un peu plus fort que les autres. Tu relèves la tête et tu vois un espèce de malabar faire des signes dans ta direction. Par réflexe, tu regardes derrière toi. Non, il n’y a pas de doute, c’est bien à toi qu’il s’adresse. Et tu compresses. La façon qu’il a de s’exprimer. Cette manière qu’il a de parlé en pensant s’adresser à la princesse. A celle qui te ressemble comme deux gouttes d’eau. Tu soupires. Manquait plus qu’on te prenne une fois encore pour Alexa. Et tu remarques alors la personne à côté de lui. Joaquim. Et d’une certaine manière, il a l’air un peu paumé. Le malabar attrape alors ton bras, avec fermeté, et pourtant une certaine délicatesse, de manière à ce que Joaquim puisse s’y reposer. C’est bon, tu comprends vraiment. « Mais je … » il te coupe alors la parole. « Je suis désolée Mlle, mais moi, j’en peux plus. » Tu le regardes, en hallucinant complètement, prête à répliquer alors que tu sens Joaquim serrer un peu ton bras. « Je ne suis pas…. » « Vraiment désolée, c’est trop pour une journée. C’est votre tour. Et bon courage. » lache-t-il alors qu’il s’éloigne déjà. « Non mais c’est une blague. » Tu te parles à toi-même, et tu tournes la tête vers le prince. Il n’a pas franchement l’air perturbé par ce qui vient d’arriver. Tu lèves les yeux au ciel et tu prends conscience de votre légère proximité complètement inhabituelle. « Hm. C’est pas Alexa, hein. »






[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Trying to find a way out of here
i've got a war in my mind ✻  Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning. You have to love. You have to feel. You have to be strong.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 3072 messages et j'ai : 0 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Douglas Booth et je crédite : dreamy pour l'avatar & anaëlle. pour la signa

MessageSujet: Re: royale asshole (joakim)   Dim 15 Jan - 16:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]J’adore être un prince, mais cet amour inconditionnel est souvent remis en cause pour une seule raison. Etre toujours accompagné par un garde du corps, je sais bien que ma condition l’impose, on ne sait jamais ce qui peut arriver mais bon sang ce que c’est chiant. Je sais que je n’ai pas le choix mais en temps normal je fais toujours en sorte de pouvoir m’en passer, ce qui consiste à fuir pour le semer, ça marche bien en général et la plupart du temps il ne me retrouve pas, ce qui me permet d’être plutôt tranquille, en Amérique en tout cas, si je fais ça en Suède, je me fais beaucoup trop arrêté dans la rue, le peuple me reconnaissant aisément. Mais aujourd’hui je ne peux pas semer mon garde du corps, car je ne vois toujours rien, je garde les séquelles de cette catastrophe qui a touché notre ville. J’espère retrouver ma vue rapidement, je déteste dépendre des autres et pourtant c’est le cas en ce moment, je dois sans arrêt demander de l’aide, à mes sœurs, mon garde du corps ou même Alexa, ce qui est pire que tout. Enfin cette fois pour la sortie j’avais la joie d’être accompagné de mon garde du corps, qui me servait de cane d’aveugle et de descripteur de tout ce qui se passait autour de nous, je détestais ne pas savoir ce qui m’entourais alors je le bombardais de question, ce qui avait le don de l’agacer. Et plus il était agacé, plus j’étais désagréable, un cercle vicieux du quel on ne sortait pas, de toute façon j’étais coincé avec lui tout comme lui avec moi, si monsieur me larguait en pleine rue il aurait des ennuis. Pourtant je l’entendis crier après quelqu’un. Il me tira et je n’eus pas d’autre choix que de suivre. Je sentis qu’on me changeait de bras et avant que je ne puisse dire quoi que ce soit je sentis cet abruti se tirer sans une explication pour moi. Je soupirais et pressais le bras que j’avais à présent quand la personne prit la parole, je compris rapidement de qu’il s’agissait, Rowen, la jumelle de ma chère Alexa. Je réponds « Je sais, Alexa m’aurait déjà dit que je le faisais chier » La situation est quelques peu malaisante je finis « Désolé, je crois que mon pauvre garde du corps ne me supporte plus, je crois qu’en le virant je vais nous rendre service à tous les deux » Je ne peux pas la voir alors je me demande ce qu’elle était en train de faire avant que mon garde du corps la force à jouer au chien guide. « Hum tu es occupé ? Ou y’a moyen que tu me ramène chez moi ? »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pas le prince de tes rêves

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 856 messages et j'ai : 189 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Nicola Peltz et je crédite : balaclava bb (ava)

MessageSujet: Re: royale asshole (joakim)   Mar 31 Jan - 17:47

ROYALE ASSHOLE
— with Joakim Bernadotte

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En revenant de ton photoshoot, et surtout après ton passage par la boulangerie, t’avais prévu de te laisser tomber dans ton lit. Aucune activité particulière, seulement te reposer et t’endormir doucement avant de te remettre à tes cours. Mais ça, c’était avant de tomber sur Joakim, et surtout sur son garde du corps qui semblait vouloir s’en débarrasser. Ca te faisait presque rire de voir qu’il l’avouait aussi directement, à ne pas prendre de gant quant à l’agacement qu’il ressentait. Ca pouvait être risqué, mais ça ne semblait gêné. Ouais, ça t’aurait fait rire s’il n’avait pas fui rapidement en te laissant Joakim sur les bras. Littéralement. Monsieur est devenu aveugle ? Alors là, t’en as loupé une belle. Mais tu préfères lui préciser que tu n’es pas sa tendre princesse, grosse erreur qu’a fait son garde du corps. D’accord, vous vous ressemblez comme deux gouttes d’eau. Mais niveau attitude, Alexa se repérait à trois kilomètres.  « Je sais, Alexa m’aurait déjà dit que je le faisais chier » Tu ne peux pas t’empêcher de lâcher un léger rire à sa réflexion. En effet, même si t’es loin de connaitre ta jumelle par cœur, tu sais pertinemment qu’elle l’aurait envoyé chier avant même que le garde du corps ne se soit évanoui dans la nature. « Désolé, je crois que mon pauvre garde du corps ne me supporte plus, je crois qu’en le virant je vais nous rendre service à tous les deux » « Pourtant… t’es tellement adorable. Vraiment, j’comprends pas… » laches-tu quelque peu sarcastique, mais surtout pour le taquiner. « Enfin avant de faire ça, essaie de savoir s’il peut retrouver un boulot facilement. » C’est peut-être parce que tu ne roules pas sur l’or que tu te soucies de ça. Mais en réalité tu n’as pas la moindre idée de s’il était aisé ou non de retrouver un job dans ce milieu. Le monde de la sécurité était vaste, mais tu l’imagines tout de même mieux gagner sa vie en étant le garde du corps personnel d’un prince plutôt que de s’occuper de la sécurité d’un parking de la ville. « Hum tu es occupé ? Ou y’a moyen que tu me ramène chez moi ? »  Pendant quelques secondes, t’hésites sérieusement. C’est pas que t’apprécies pas Joakim, mais tu le connais pas vraiment. Tu ne le connais qu’à cause de ta jumelle, à qui tu ne ressembles pas le moins du monde si ce n’est physiquement. Et tout comme avec elle, tu  n’es pas certaine d’avoir quoique ce soit en commun avec le brun. « Qu’est ce que ça ferait de moi si je refusais d’aider un handicapé ? » t’as un sourire sur les lèvres, mais il ne peut malheureusement pas le voir. Alors  t’attrapes sa main pour mieux la fixer sur ton bras, et tu commences à marcher avant de te stopper. « Euh… T’habites où au fait ? »  Ouais, c’est quand même mieux de savoir si tu dois le raccompagner chez lui. « Et puis… Qu’est ce qu’il t’est arrivé ? » Aux dernières nouvelles, Joakim voyait parfaitement bien.






[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Trying to find a way out of here
i've got a war in my mind ✻  Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning. You have to love. You have to feel. You have to be strong.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 3072 messages et j'ai : 0 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Douglas Booth et je crédite : dreamy pour l'avatar & anaëlle. pour la signa

MessageSujet: Re: royale asshole (joakim)   Jeu 6 Avr - 22:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Peut-être que j’abusais avec mon garde du corps mais je n’en pouvais plus d’être à la merci des autres pour le moindre geste. Mon garde du corps était devenu mes yeux et c’était très frustrant pour moi de devoir toujours l’appeler pour la moindre des choses. Enfin j’avais l’habitude de demander un tas de truc mais c’était tout ce qui était agaçant, genre faire la bouffe ou le ménage ça je déléguais assez facilement. Je n’avais jamais touché à une machine à laver de ma vie et ça si ça pouvait ne pas changer ça m’allait très bien. Mais prendre une douche, me raser ou m’habiller ça, ça faisait des années que plus personnes ne me le faisait. Et quand ce n’était pas mon garde du corps, c’était Alexa, raison pour laquelle je me retrouvais à son bras. Enfin celle que mon garde du corps avait pris pour Alexa car j’avais vite sentit que ce n’était pas elle. Mais je ne pouvais pas reprocher ça à mon garde du corps, Rowen était la jumelle de ma chère fiancée et même si elles n’avaient pas grandi ensemble la ressemblance physique était parfaite, en ajoutant le fait qu’il voulait se débarrasser de moi, il n’avait pas cherché plus loin. Je l’entends rire face à ma réflexion sur sa jumelle, je ne sais pas si Alexa lui a dit que nos fiançailles étaient un mensonge, j’en doute, elles ne se parlent pas beaucoup si j’en crois mes souvenirs. Mais dans tous les cas elle doit savoir que je ne mens pas sur le caractère de sa jumelle. Il n’y a aucun doute sur le fait qu’Alexa m’aurait directement envoyé chier. Puis elle me taquine sur mon comportement « Oui je suis un homme parfait je ne vois pas pourquoi je l’agace » Je souris d’un petit air suffisant mais c’est pour rire, je sais très bien qu’au fond je suis un petit con insupportable Puis elle me parle de boulot pour mon garde du corps, je hausse les épaules « Tu sais c’est le dernier de mes soucis, mais je vais attendre d’y revoir, comme ça je pourrais choisir, mon cousin à le droit à une jolie fille pour sa sécurité, alors pourquoi pas moi » C'est vrai après tout, pourquoi toujours des mecs méga trapu, avec une jolie fille personne ne saurait que c’est un garde du corps et je passerais beaucoup plus inaperçu. Une nouvelle fois je devais m’en remettre à quelqu’un pour m’aider, heureusement Rowen accepta de me raccompagner à la villa. « Merci » Je suis le mouvement qu’elle entraine et manque de tomber quand elle s’arrêta net « Ah tu n’es jamais venu ? On habite à Greenwitch et je crois qu’avec le dispositif autour tu reconnaitras la villa, enfin ma sœur habite là-bas aussi mais au pire j’irais la faire chier ce n’est pas bien grave » Elle repris sa marche et je suivis de nouveau « On était à la soirée d'Halloween quand la tempête s’est déclenché, on a été blessé tous les deux, Alexa vas bien. Tu y as échappé toi ? »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pas le prince de tes rêves

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 856 messages et j'ai : 189 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Nicola Peltz et je crédite : balaclava bb (ava)

MessageSujet: Re: royale asshole (joakim)   Dim 14 Mai - 20:56

ROYALE ASSHOLE
— with Joakim Bernadotte

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Oui je suis un homme parfait je ne vois pas pourquoi je l’agace » C’est plus fort que toi, t’éclates de rire. D’une certaine manière, tu trouves qu’ils se sont bien trouvés, qu’ils le veuillent ou non. Tu ne connais pas Alexa tant que ça… Mais t’as eu un aperçu de son caractère… Et le mot qui te vient à l’esprit serait bel et bien agaçante. Pas constamment, mais régulièrement. Après tout, c’est peut-être bien un trait de caractère commun à tous ceux élevés au sein de la royauté. « Parfait, ouais, c’est bien le mot que j’aurais employé pour te qualifier. » laches-tu amusée, pour le taquiner. En attendant, t’espères quand même qu’il y réfléchira à deux fois avant de virer son garde du corps. Histoire d’être sur qu’il puisse retrouver quelque chose derrière s’il s’en débarrasse vraiment.  « Tu sais c’est le dernier de mes soucis, mais je vais attendre d’y revoir, comme ça je pourrais choisir, mon cousin à le droit à une jolie fille pour sa sécurité, alors pourquoi pas moi » Tu te tournes vers lui, la bouche ouverte de surprise et tu lui assènes un léger coup à l’épaule. « T’es pas croyable ! Au cas où si j’avais un doute, c’est bon, tu viens de me donner la confirmation… T’es bien un mec ! » Tu serais bien tentée de lui dire que ta sœur -adoptive, Dylan bosse dans la sécurité, parfois, publique, mais souvent privée, mais tu sais qu’elle a déjà bien assez à faire. Et puis tu sais pas très bien si ce serait une bonne idée de mettre Dylan au service de Joakim… Et surtout de lui donner l’occasion de croiser Alexa régulièrement. Mais aucun doute que Joakim apprécierait les formes de ta grande sœur. « Merci » « Me remercie pas encore. Ca se trouve j’vais me débarrasser de toi. » dis-tu avec un air aussi sérieux que possible. v« Ca va, respire, j’déconne. » C’était bien la première fois que tu faisais preuve d’autant d’humour. Et sans doute la première fois que tu passais autant de temps avec Joakim sans te faire interrompre par n’importe qui. Il s’arrête net et tu fais de même. « Nope. Jamais été. J’ai pas trop eu l’occasion d vraiment trainer avec Alexa. Est-ce que… enfin, est-ce qu’elle t’a déjà parlé de moi ? » Si elle aurait préféré que t’existe pas, ou si au contraire, elle aimerait te connaitre davantage. Plus le temps passe, et plus t’as des doutes. Mais tu te fais sans doute des idées. Tu reprends alors ta marche, en direction de Greenwich Village, alors que Joakim reprend la parole. « Elle a eu quoi ? J’y ai échappé. J’étais en plein shooting. Enfin, on se buvait des verres après la séance… Et le building était plutôt solide, alors on n’a pas bougé. Vu les dégats, j’crois que j’ai eu de la chance. » De nombreux batiments avaient subi de sacrés dégats… Des arbres qui tombent, le vent qui se déchaine… Ouais, t’as été plutôt chanceuse. « C’est temporaire ? Ta vue j’veux dire. »






[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Trying to find a way out of here
i've got a war in my mind ✻  Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning. You have to love. You have to feel. You have to be strong.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 3072 messages et j'ai : 0 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Douglas Booth et je crédite : dreamy pour l'avatar & anaëlle. pour la signa

MessageSujet: Re: royale asshole (joakim)   Sam 20 Mai - 4:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je rigole avec elle, je ne suis pas mégalo à ce point. Je sais que je suis chiant et insupportable avec min garde du corps, peut-être pas qu’avec mon garde du corps d’ailleurs. Je suis un prince et j’en joue beaucoup, au point d’être insupportable pour la plupart des gens. Mais je m’en moque, ça fait le tri dans mes relations, seul mes vrais amis sont capables de me supporter, ceux que j’agace sont ceux qui s’approche de moi uniquement pour mon statut. Mais Rowen est plus cool que sa jumelle et elle rentre dans son jeu « Merci beaucoup » Je souris puis j’évoque le fait de virer mon garde du corps. Après tour il m’a abandonné quand même, bon dans les bras de celle qui pensait ma fiancée mais il s’est trompé et n’as même pas vérifié. Et puis je pourrais choisir le remplaçant de mon cher Brutus, je dit à Rowen que j’en profiterais pour prendre une fille canon. Je me prends un coup sur l’épaule et j’imagine bien sa tête indignée, c’est facile puisqu’elle doit avoir la même moue qu’Alexa et comme je vois souvent cette tête je l’ai gravée en mémoire. « Roh bah quoi si je peux pas tirer profit d’avoir quelqu’un qui me colle toute la journée » C’est vrai que c’est chiant d’avoir un garde du corps alors je cherche quelques point positif et c’est vrai que quand je pense à la garde du corps de mon cousin je me dit qu’il y en a des bien mieux lotit que d’autre. Nous avançons vers chez moi, enfin je pense, je ne peux pas me situer dans la ville en cet instant. Mais alors que je la remercie elle dit qu’elle peut me lâcher n’importe où. L’idée me stresse un peu car je suis bien handicapé en ce moment et que je ne pourrais pas rentrer chez moi seul. Elle me dit rapidement qu’elle rigole et je grogne « Très drôle » Je prends un ton plus léger pour dire « Aussi sadique que ta jumelle toi » Elle me questionne d’ailleurs sur cette dernière. Elle veut savoir si Alexa m’a déjà parlé d’elle, je comprends, leur histoire est compliquée. « Oui un peu des fois… Cette histoire l’a pas mal perturbé et je crois qu’elle s’en veut. Enfin on ne se parle pas trop alors je t’avoue que j’ai pas creusé la question désolé » On parlait rarement en fait, la plupart du temps on évitait de se retrouver seul à seul. Quand on était seul c’était très souvent le malaise. Puis la discussion dérive sur la tornade qui a frappé New-York pendant halloween. Tornade qui m’a privé de ma vue quelques temps « Oui tu as eu de la chance, tant mieux d’ailleurs. » Oui au fond j’étais content pour elle. « Nous on était dans ce labyrinthe à la bibliothèque enfin on était en train de parler aux journalistes. Une partie du plafond est tombé je crois. J’ai été séparé d’Alexa et je ne la voyais plus et elle elle ne m’entendais plus. Elle m’a fait peur » C’était la première fois que j’avais eu peur pour elle ce soir-là. J’avais hurlé son prénom mais elle ne répondait pas. « Mais elle a retrouvé son audition et elle va bien maintenant » Je lui souris d’un air rassurant, oui sa jumelle était hors de danger « Ma vue revient peu à peu, avant c’était tout noir, maintenant je distingue des grosses taches de couleur. Mon médecin m’a dit que ça reviendra »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pas le prince de tes rêves

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 856 messages et j'ai : 189 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Nicola Peltz et je crédite : balaclava bb (ava)

MessageSujet: Re: royale asshole (joakim)   Dim 30 Juil - 13:17

ROYALE ASSHOLE
— with Joakim Bernadotte

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Roh bah quoi si je peux pas tirer profit d’avoir quelqu’un qui me colle toute la journée » Ton sourire s’élargit un peu plus à sa réflexion sur le fait de m’être à profit d’avoir quelqu’un collé à ses fesses toute la journée. Voire toute la nuit. Tu fais mine de réfléchir avant de tourner une nouvelle fois la tête vers le Prince de Suède. « Réflexion faite… J’suis pour. Si t’as pas une fille, tu seras encore plus chiant avec l’autre garde du corps parce que t’auras pas eu une belle plante à tes côtés… » expliques-tu avec un léger sourire sur le coin des lèvres. Même si t’en plaisantes, t’es sans doute pas très loin de la vérité. « Bien évidemment, si j’me trompe, tu me le dis… » Sauf grosse surprise, t’es à peu près certaine d’avoir raison. Tu sais pas si c’est le fait de ne pas avoir vu Joakim depuis un moment, ou si c’est juste ton humeur du jour, mais tu te sens sérieusement taquine, et monsieur en fait les frais. Evidemment que tu vas le ramener sain et sauf –dans la mesure du possible, si une météoritee s’écrase, t’y peux rien- jusqu’à chez lui. Mais lui faire croire que tu pourrais bien l’emmener là où ça te hante et le mettre dans des situations pas très royales est plus qu’amusant. Surtout lorsqu’il semble te prendre au sérieux. Même si son handicap ne semble que temporaire, tu n’es pas du genre à jouer là-dessus. Il a l’air de s’en être accommodé, mais toi, tu paniquerais complètement. « Très drôle. Aussi sadique que ta jumelle toi » Un sourire en coin se dessine sur les lèvres. « Faut bien qu’on se ressemble un peu… Autre que physiquement. » Parce qu’en réalité, t’es pas certaine que vous ayez de nombreux points communs. T’en profites alors pour le questionner sur Alexa. Peut-être qu'il sait ou se doute de quelque chose. Tu l’imagines mal se confier, mais il a peut-être entendu des bribes de conversation. « Oui un peu des fois… Cette histoire l’a pas mal perturbé et je crois qu’elle s’en veut. Enfin on ne se parle pas trop alors je t’avoue que j’ai pas creusé la question désolé » Elle s’en veut de quoi ? T’hésites à lui poser la question, mais comme il vient de te le dire, il n’a pas cherché à creuser. Tu sais pas si un jour t’arriveras réellement à comprendre de tout ça, à connaitre le pourquoi du comment. « T’en fais pas. J’aurais essayé. » avoues-tu avec un léger sourire qu’il ne peut cependant pas voir. Et puis, il vaut peut-être mieux parler d’autre chose, pas certaine qu’il veuille s’étendre sur le sujet, ou sur son manque de conversation avec celle supposée être sa fiancée. En même temps, t’es pas certaine de savoir comment t’aurais géré une situation pareille, à te retrouver fiancée à quelqu’un sans qu’on t’ait réellement demandé ton avis. « Oui tu as eu de la chance, tant mieux d’ailleurs. Nous on était dans ce labyrinthe à la bibliothèque enfin on était en train de parler aux journalistes. Une partie du plafond est tombé je crois. J’ai été séparé d’Alexa et je ne la voyais plus et elle elle ne m’entendais plus. Elle m’a fait peur » « Au moins… ça vous a débarrassé des journalistes… » dis-tu non sans humour. « Mais j’imagine même pas ce que ça a du être. La panique générale. » Un labyrinthe pour commencer… T’es pas certaine que t’y serais rentrée, mais avec tout qui s'effondre autour, même pas en rêve. « Mais elle a retrouvé son audition et elle va bien maintenant » « Bon tant mieux. Et merci… J’ose pas tellement lui envoyer un message pour lui demander des nouvelles. J’ai peur qu’elle apprécie pas vraiment. Donc merci. » dis-tu en continuant le chemin alors qu’il te parle de sa vue. « T’en fais pas… Bientôt tu pourras de nouveau admirer des courbes féminines. » dis-tu en rigolant, une nouvelle fois, pour le taquiner.

Spoiler:
 




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Trying to find a way out of here
i've got a war in my mind ✻  Life will break you. Nobody can protect you from that, and living alone won't either, for solitude will also break you with its yearning. You have to love. You have to feel. You have to be strong.
Revenir en haut Aller en bas
 
royale asshole (joakim)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Manhattan-