Flashnews
L'intrigue de l'été est en place. Venez découvrir les 7 merveilles du monde ♥ Vous trouverez toutes les informations nécessaires ici

Vous pouvez aussi consulter le yearbook ici et participer à quelques animations par là

      



 
Prochaine maintenance le samedi 26 août à 17h
N'oubliez pas de sauvegarder vos rps / fiches
NEWSLETTER NUMÉRO 27
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 25
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 Don't look for happiness, create it. (Lou)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Don't look for happiness, create it. (Lou)   Dim 4 Déc - 15:59

Don't look for happiness, create it
" Dans 10 minutes je passe te prendre, t'as intérêt à être prête Blackfield. " Tu ne dis rien de plus avant de raccrocher ton téléphone. Tu savais qu'elle serait prête et même si elle ne l'était pas, tu la trainerais en pyjama hors de chez elle. Cela faisait quelques semaines que vous ne vous étiez pas vu et elle te manquait ta petite bouffée de fraicheur. Lou et toi c'était une relation compliquée, complexe et quelque peu étrange. Mais malgré ce que vous aviez traversé, vous avez gardé votre amitié au travers des années. Amis puis amants puis amis, rien ne vous effrayait, vous aviez juste envie d'être là l'un pour l'autre. Elle avait été là dans les moments durs, quand Cléo avait disparu. Tu avais été là quand son abruti d'ex l'avait planté tout simplement. Là, tu lui avais dit que tu avais démissionné mais sans en dire plus, tu ne voulais pas l'inquiéter. Bien sur, tu avais assez de ressources pour ne pas te retrouver à la rue mais ne pas bosser commençait à te peser. Et puis il y avait Apolline aussi, cette brune aux orbes clairs que tu avais rencontré à Halloween. Votre soirée la semaine dernière ne t'avait pas laissé indifférent. Tu le savais, elle te plaisait. Mais tu ne te sentais pas encore capable de te laisser aller complètement. Ton ex continuait de te hanter, sa trahison aussi. Lou avait réussi à apaiser quelques unes de tes blessures de part sa douceur et sa gentillesse mais la confiance que tu avais en elle, tu ne pouvais pas l'avoir comme ça du tac o tac avec une autre. Il fallait laisser du temps au temps. Tu descendais de ta voiture après être arrivé devant la maison de ta petite perle. Avançant le sourire aux lèvres, tu t’accoudas à la porte après avoir frappé. La porte s'ouvrit sur son minois et ton sourire s'agrandit. " Bonjour belle plante, prête à aller t'empiffrer sur le marché de noël ? " Tu ne lui avais pas encore donné ta destination et tu espérais que ça lui irait. Enfin de toute façon, tu ne lui laissais pas vraiment le choix.



@Lou S-Blackfield
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 3063 messages et j'ai : 107 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emilia Clarke et je crédite : ultraviolences ♥ (ava) astra (signa) florescentia © (profil)

MessageSujet: Re: Don't look for happiness, create it. (Lou)   Mar 6 Déc - 6:20


Don't look for happiness, create it.
Un long grognement de fatigue se laissait entendre de ton côté après les mots qu’avait baragouiné Freddie au téléphone. Il raccrochait et toi, tu te fourrais à nouveau sous tes couettes, bien au chaud. Pfuh. Tu n’avais nullement envie de sortir maintenant. C’était l’hiver, il faisait froid et tu n’aimais pas ça, tu n’aimais pas la chaleur non plus de toute façon. Tu soupirais. Tu te tournais encore et encore et, impossible de te rendormir. De toute manière, si tu ne levais pas ton cul, il le ferait à ta place. C’était l’un des avantages à avoir ce blondinet dans ta vie. Bon d’accord, ce n’était pas le seul avantage, il était un avantage et un plaisir à lui tout seul. Tu l’aimais. Pas comme on aime un ami ou un amant, mais, plus comme on aime le nutella ou le fromage. Un amour inconditionnel. Le genre de personne qui est capable de vous faire sourire quand rien ne va. C’était ton chocolat, ton petit bisou sur tes bobos. Mais pas que. Votre relation était bien trop complexe pour être expliquée avec de simples mots, les gestes et les regards qui se passaient entre vous étaient souvent suffisant.

Trainant des pieds hors de ta chambre, suivis de prêt par tes petits animaux de compagnie, tu allais directement à la salle de bains sans prendre le temps de manger. De toute manière, tu n’y arrivais pas, pas quand tu venais de te lever. Brossant tes dents, te préparant correctement, tu entendais quelqu’un frapper à la porte. Toujours en train de lisser tes cheveux, tu t’arrêtais trente petites secondes pour aller lui ouvrir. « Bonjour blondinet ! Évidemment que je le suis ! Bon, ménage quand même mon estomac. » Tu retournais rapidement à la salle de bains, finissant de te préparer avant de revenir vers lui. Tu entourais son corps de tes bras, profitant d’un petit câlin en sa compagnie avant de prendre ta veste. « On peut y aller ! » Tu déposes un baiser sur sa joue avant de sortir de chez-toi avec lui. Tu fermais la porte à clef et tu posais ton regard sur sa voiture. « Tu ne penses pas que cela va être compliqué de se trouver une place ? » Tu pinces tes lèvres tout en le regardant. Il y a souvent du monde au marché de noël, ce qui se comprend en même temps. « Peut-être qu’on pourrait prendre les transports en commun non...? »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Don't look for happiness, create it. (Lou)   Sam 7 Jan - 22:28

Don't look for happiness, create it
Tu savais qu'il était fort probable que tu doives attendre ton amie à sa porte le temps qu'elle se prépare. Et pourtant ça ne te dérangeait pas. Elle, tu pourrais l'attendre des heures. Enfin peut être pas mais c'est sur que ta patience était décuplée. Parfois ça te faisait un peu peur lorsque tu constatais à quel point tu étais différent en sa compagnie. Heureusement, c'était en mieux. Enfin pour toi c'était comme ça. Elle ouvrit enfin, ses cheveux à moitié lissé ce qui te fit rire. " Promis je ferai un effort pour ne pas te faire exploser le bide. Mais je peux pas le garantir non plus petite gloutonne. " La fin de ta phrase tu la prononças plus fort pour qu'elle lui parvienne alors qu'elle était repartie certainement finir de se préparer. Tu entrais chez elle et attendais qu'elle ait fini en vérifiant ton téléphone. Tu ne savais pas ce que tu vérifiais d'ailleurs mais tu le fis. Et puis elle revient et tu ouvris les bras pour avoir un bonjour digne de ce nom. " Bonjour à toi aussi ! " Elle attrapa sa veste et tu reajustais la tienne que tu n'avais pas quitté. Elle t'embrassa sur la joue alors que vous sortiez de chez elle, prêts à décoller. Elle observa ta voiture et sa réflexion était judicieuse. " Oui tu as raison, ce sera plus rapide en métro. " En quelques minutes vous étiez à la bouche de métro et encore quelques minutes après, l'arrêt du marché de noël était à votre portée. A peine quelques secondes après avoir mis les pieds dehors, l'odeur des sucreries te parviennent aux narines et tu ne pus t'empêcher de pousser un soupir de contentement. " Voilà j'ai faim. Une gaufre avec plein de nutella. " Souriant comme un gamin, tu tirais le bras de ton amie vers un stand qui en vendait ainsi que plein d'autres sucreries en tout genre. " Comment tu vas ? " Après tout oui, tu n'avais pas encore eu le temps de le lui demander. Ce n'était pas dans le métro avec tous ces jeunes qui gueulaient que tu aurais pu en placer une.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 3063 messages et j'ai : 107 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emilia Clarke et je crédite : ultraviolences ♥ (ava) astra (signa) florescentia © (profil)

MessageSujet: Re: Don't look for happiness, create it. (Lou)   Dim 29 Jan - 22:10


Don't look for happiness, create it.
« Gloutonne ? » disais-tu assez fort alors qu’un petit grognement s’échappait de tes lèvres. Bon, il n’avait pas totalement tort, il faut dire. Tu avais un assez bon appétit et cela se remarquait assez vite au niveau de tes formes. Tu n’étais pas mince ni grosse, tu avais ce qu’il fallait ou il fallait. Bien que tu trouvais parfois tes fesses un peu trop grosses. Passons. Tu finissais de te préparer et tu retournais auprès de ton ami avant de sortir de chez “toi” en même temps que lui. « J’ai toujours raison ! » disais-tu presque fière lorsque monsieur se rendait compte que la voiture n’allait pas être des plus pratique pour se rendre au marché. Le trajet était plutôt rapide jusqu’au point d’arrivée et, en sortant de la bouche de métro, tu ouvrais grand les yeux, tel une petite enfant qui découvrait pour la première fois des cadeaux de noël. Il n’y avait rien à redire, chaque année c’était la même chose pour toi, tu étais tout heureuse. « Nutella ? » Voilà, il venait de dire le mot qu’il ne fallait pas avec toi, le mot qui te faisait sans doute perdre contrôle. En même temps le chocolat, qu’est-ce que tu n’aurais pas fait avec lui... ? Tu serrais le Freddie, quitte à le faire aller plus vite pour arriver plus proche de tes petites friandises au plus vite. Tu humais la bonne odeur de chocolat qui fondait, de gaufre, de crêpe et de...oh jésus. « Mon dieu, le paradis existe donc réellement... » Tu laissais ton corps se glisser contre celui de ton ami, un sourire béa collé sur les lèvres. « Tellement bien et toi ? Du nouveau dans ta petite vie ? » Tu lui donnais un petit coup de coude gentil tout en lui lançant un regard qui voulait tout dire. Oui ! Avait-il rencontré quelqu’un ? Voilà la question.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Don't look for happiness, create it. (Lou)   Dim 30 Avr - 1:32

Don't look for happiness, create it
Oui, ton amie était gloutonne. Et tu adorais la voir manger parce que Lou, profitait de la vie. Et toi tu adorais la voir avec ce sourire cantonnait sur ses lèvres. Une fois qu’elle fut prête, vous partiez en direction du meilleur endroit pour manger toutes sortes de cochonneries. Et franchement, le voyage jusqu’à là bas, ni l’un ni l’autre ne parliez. Surement l’impatience ou le semi coma de ta partenaire du jour mais en tout cas vous y étiez. Une gaufre au nutella qui te tentait particulièrement et vu son enthousiasme, tu savais que ça lui plaisait comme idée. Son petit corps callé contre le tien, tu avançais à travers les allées pour trouver le vendeur parfait pour vous faire de quoi manger. « Une gaufre au nutella et pour la gloutonne … » Tu laissais Lou passer commande alors que tu l’entourais de ton bras. En vous voyant comme ça, vous pouviez laisser croire que vous étiez en couple mais c’était tout sauf le cas. Certes vous l’aviez été, mais votre lien était bien plus fort que ça. Et ça vous allait parfaitement à tous les deux. « Evidemment, Dieu c’est moi. » Tu pris un air outré avant d’éclater de rire. Elle allait bien qu’elle te dit et il valait mieux que ce soit le cas. Parce que oui, elle devait aller bien ta petite Lou, c’était obligé. « Du nouveaaaaaaaaaau…. Peut être bien oui. » Tu réglais vos gourmandises en t’éloignant d’elle volontairement après avoir récupéré ta gaufre. Tu la fuyais pour l’embêter un peu parce que tu savais qu’elle ne mettrait pas longtemps à te rattraper. Tu t’asseyais sur un muret et l’attendais. « J’ai rencontré quelqu’un oui. Enfin je l’ai rencontré à Halloween pour être exact et peut être que je lui ai donné rendez vous et qu’on s’est revu. Mais tu vois c’est rien… » Tu souriais comme un con parce que tu n’en croyais pas un mot et en plus, tu la taquinais alors deux en un.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 3063 messages et j'ai : 107 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emilia Clarke et je crédite : ultraviolences ♥ (ava) astra (signa) florescentia © (profil)

MessageSujet: Re: Don't look for happiness, create it. (Lou)   Dim 21 Mai - 14:23


Don't look for happiness, create it.
Voilà, ta friandise maintenant en main, tu venais l’apporter à tes lèvres après avoir demandé à Freddie ce qu’il y avait de nouveau dans sa vie. Tu l’observais un petit instant alors qu’il jouait son mystérieux. Chose que tu détestais. Oui, tu étais bien trop curieuse pour qu’il ne te dise pas ce que tu cherchais à savoir. Sans compter que cette fripouille venait à s’enfuir loin de toi. Non mais... Non ! Toi qui détestait le sport, il voulait certainement te tuer. Tu levais un peu les yeux au ciel avant de le rattraper comme tu pouvais. Oui, la fatigue d’avoir été ainsi sorti du lit n’aidait clairement pas. Tu le remarquais, assis sur un petit muret. Tu levais alors tes yeux au ciel, un petit sourire dessiner maintenant sur ton visage. Tu t’approchais de lui, tu essayais de grimper sur le petit muret sans faire tomber ce que tu avais entre les doigts. Tiens, voilà un moment où tu regrettais de ne jamais porter de talons. « Bon, tant pis. » soufflais-tu, un peu découragé de ne pas savoir comment monter sur les pierres. « Donc, monsieur à du nouveau dans sa vie et refuse de me le dire ? » Tu affichais une petite moue tristounette alors que tu grignotais tel un petit lapin ta gourmandise. Tu l’écoutais parler de cette personne qu’il avait rencontrée à Halloween. Décidément, ce jour en avait aidé plus d’un. « Geeeeenre c’est rien ! Tu me prends pour une.... (tu t’arrêtais quelques secondes alors que tu avais malheureusement compris que tu avais parlé un peu trop fort. Tu tournais le dos aux passants, un peu gênée et reprenait sur une voix plus basse) ... Tu me prends pour une idiote ? Je veux tout savoir, que tu me dises ce qu’il se passe entre vous deux et tout. Vous avez fait quoi au second rendez-vous ? Elle te plaît ? Elle s’appelle comment ? Tu as une photo ? » Tu le regardais, mangeant un gros morceau de ta sucrerie.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas
 
Don't look for happiness, create it. (Lou)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Archives :: Christmas market-