Newsletter numéro 46
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ Cause I don't I think I'd ever leave this place... 1529876038
Scent of Scandals #37
SOS change de formule ! Allez voir le nouveau Mag !
Nouvelle Intrigue
L'intrigue d'Halloween, c'est par ici ! Cause I don't I think I'd ever leave this place... 1225816182

Partagez

Cause I don't I think I'd ever leave this place...

GOOD MORNING AMERICA :: Once upon a time
 :: A way to New York :: Welcome to New York
Rowdy Spencer
lambda admin
J'ai posté : 907 messages et j'ai : 25 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Max Schneider et pour finir je crédite : Eya d'amouuur

Rowdy Spencer
Mer 8 Fév - 18:48

Rowdy Spencer

And the tears come streaming down your face When you lose something you can't replace When you love someone but it goes to waste Could it be worse Lights will guide you home And ignite your bones And I will try to fix you --------------------- ✹

Informations personnage


Nom : Spencer
Prénoms : Rowdy
Date et lieu de naissance : 21 juillet 1993 à New York
Age : 24 ans
Nationalité : Américaine
Origines : Ne connaissant pas mes parents, je ne saurai répondre à cette question.
Orientation sexuelle : Hétéro
Statut civil : Célibataire
Vie sexuelle :  Fidèle lorsque j'ai quelqu'un à mes côtés. Mais je ne suis pas vraiment un coureur non plus, je fonctionne au feeling.
Statut social : Ma famille est considéré comme aisé, quant à moi, je fais énormément d'humanitaire, donc autant dire que je ne touche pas beaucoup, mais ça me plait !
Etude(s) : Ecole de Journalism - Communication
Année : 7eme année
Club et associations : Soccer - Benevolat Hospitalier - Voyages humanitaires
Quartier de résidence : Dans la confrérie qui me sera assigné
Type de logement : Chambre universitaire
Avec qui vis-tu ? Avec les confrères
Date d'arrivée à NY : Depuis le jour de ma naissance.
Dans quelles villes as-tu déjà vécu ? J'ai passé plusieurs mois en Afrique, et en Inde dans le cadre de voyage humanitaire.
As-tu de la famille à NY ? : Oui, la famille au complet.

Cinq défauts et cinq qualités

Depuis tout petit on a remarqué chez moi une grande capacité d'empathie. Et si en grandissant j'ai appris à gérer ceci, le petit gamin que j'étais avant eut bien du mal à comprendre pourquoi le fait de voir les autres pleurer me faisait pleurer aussi, ou pourquoi je ressentais toujours ce besoin d'attraper la main d'une personne triste pour attirer son attention et lui offrir un sourire sans réellement savoir où ça le même, espérant simplement consoler cette personne. Et lorsque cela fonctionnait, lorsque j'arrivais à redonner le sourire aux gens, c'était une sensation tellement grisante que je m'étais promis de poursuivre ma vie dans ce sens. Ce surplus d'empathie c'est alors transformé en une force, une dévotion pour les autres. Je crois qu'on appelle ça, être altruiste, oui oui, comme les gars toujours habillé en gris dans Divergente. Mais il y a quand même un mauvais côté à être ainsi. Il n'est pas difficile de se faire marcher sur les pieds, et vu que ma nature est bien plus pacifique que mauvaise, il est très difficile pour moi de me dresser contre quelqu'un pour une raison ou une autre. Pourtant j'essaie, bien souvent dans ma tête il existe tout un scénario ou je pete un plomb et me rebelle, mais pourtant jamais cela ne sort d'entre mes lèvres. Alors j'observe, j'observe énormément le monde qui m'entoure, cherchant des réponses, de l'aide, cherchant quelqu'un à imiter pour ne plus être celui qu'on apprécie avec facilité mais qu'on oublie tout aussi facilement. Mais je restais quelqu'un de dévoué, quelqu'un sur qui on peut compter sans hésitation, quelqu'un qui sera toujours là en cas de besoin, toujours...

Autres signes particuliers

Je suis un grand fan de foot, depuis toujours, et c'est sans doute le fait que je partage cette passion avec ma grande soeur qui m'a entrainé à toujours garder ce jeu dans le coeur. Je sais jouer de la guitare, même si je joue seulement pour moi-même. Je chante toujours sous la douche. J'ai la phobie des serpents et tout type d'animal dans ce genre là.

❝ Ma vie, mes choix

❝ Derrière mon écran


Prénom : Lorida
Pseudo : Lolo / Looney
Age : 20 ans + 10 d'expérience XD
Pays /région : Auvergne 
Etudes/Travail :  Maroquinière Cause I don't I think I'd ever leave this place... 18529479
Avatar choisi : Max Schneider  
Type de personnage :  Banque de lien
Staff référent (si multicompte ou changement) : Cass love
Comment es-tu arrivé là ? : J'ai vu de la lumière, j'ai poussé la porte !
Avis sur le forum :   Cause I don't I think I'd ever leave this place... 3839478737   
Code à remplir :
Réserver son avatar (après validation et si pv ou scénario)

Code:
<pris>Max Schneider</pris> <a href="http://www.good-morning-america.org/u2534" class="COLO">✖️</a> <a href="http://www.good-morning-america.org/t19432-famille-petit-frere-adoptif-1-libre-1">Rowdy Spencer</a>
Réserver votre nom et prénom OBLIGATOIREMENT
Code:
<center><div class="LESCODES">[b]PRÉNOM[/b] : Rowdy
[b]NOM[/b] : Spencer
</div></center>


Il est maintenant temps pour vous de choisir un groupe. Nous vous donnons rendez-vous sur l'annexe des groupes pour en apprendre plus sur les groupes disponible sur GMA.

Vous avez le choix entre deux groupes.


Choix n°1 : Lambda.
Pourquoi pensez-vous que votre personnage correspond à ce groupe ? Quand je n’étais encore qu’un enfant, j’ai découvert le pouvoir qu’avait un sourire. Parfois il suffit de sourire pour réussir à redonner le sourire à quelqu’un, pour l’aider à se relever. Rien qu’un sourire et tout peut changer. Un sourire, c’est rien… Ca ne coute rien… Et pourtant c’est tellement. C’est ce jour là que j’ai compris ce que serait ma vie. Tout ce que je voulais, c’était donner le sourire à ceux qui en ont le plus besoin, et en grandissant cette pensée ne m’a jamais quitté. Dès que je l’ai pus, je me suis lancé dans l’humanitaire, faisant tout mon possible pour rendre meilleurs ce monde, à petite échelle, certes, mais c’était déjà pas mal. Alors quand on m’a demandé de choisir une confrérie, c’est le plus naturellement du monde que je me suis tourné vers les Lambdas.

Choix n°2 : Beta.
Pourquoi pensez-vous que votre personnage correspond à ce groupe ? Les Beta n’étant pas mon choix premier, je ne rentre pas dans toutes les cases de cette confrérie, mais je dois avouer que j’aime leur liberté, ne pas tenir compte du regard des autres. Ca fait aussi parti de moi. J’aime aider le monde qui m’entoure, mais je me fiche pas mal de ce que les gens en pense. Je vais ce que je veux, ce qui me rend heureux, si ça ne plait pas, alors tant pis. L’altruisme a des limites, et si je peux aider le monde a aller mieux à ma manière, je ne peux pas empêcher la connerie des gens d’avancer…  

Rowdy Spencer
lambda admin
J'ai posté : 907 messages et j'ai : 25 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Max Schneider et pour finir je crédite : Eya d'amouuur

Rowdy Spencer
Mer 8 Fév - 18:49

   
   
❝ Bref, vie de merde.

   
Lorsqu’on me demande de parler de mon enfance, je dois avouer que je ne suis pas capable de le faire. Du moins, je ne me souviens pas réellement de tout. Mes derniers souvenirs remontent seulement à mon arrivé dans la famille Spencer. J’avais dans les cinq ans et je ne savais pas ce que je faisais ici. Je sais pourtant que je fais partis de ces enfants qui ont été maltraité par leur parents et qui, par chance ont réussi à trouver un foyer heureux et aimant. Je le sais parce qu’on me l’a expliquer, mais je ne m’en souviens pas. Je suppose que c’est une réaction normal, une façon de se protégé du mauvais pour ne garder que le bon. Je ne devais rester que quelques jours dans cette nouvelle famille, nous avions un lien de parenté, et les Spencer avait de ce fait accepté de prendre soin de moi en attendant qu’on me trouve une nouvelle maison, mais pourtant je ne suis plus jamais reparti. Ils m’avaient adopté… On m’expliqua alors que je m’appelais désormais Rowdy Spencer, que cette famille serait la mienne. Des parents, deux grandes sœur et un grand frère. J’étais perdu entre le fait de ne pas me sentir à ma place, et le bonheur de vivre tout ça. Ces gens ne connaissaient rien de moi et pourtant ils étaient d’une patience et d’une douceur impressionnante à mon égard. Je ne parlais, jamais, je pense même que certains ont cru que j’étais muet à cet époque, mais j’étais ainsi, et aujourd’hui encore. J’ai ce besoin d’observer les choses, de les comprendre pour réussir à me sentir mieux, et m’ouvrir. C’est pour ça que ma relation avec Alicia est devenu si forte. Elle fut la première à chercher à m’intégrer réellement dans la famille, tout le monde était très gentil avec moi, et monsieur et madame Spencer était vraiment des parents géniaux, mais elle… Elle était mon exacte opposé, faisant de nous un mélange parfait. Elle. Bavarde à n’en plus finir. Moi. Discret au plus haut point. Elle. Impulsif. Moi. Réservé et observateur.

Et puis j’ai grandi… Je me suis libéré du poids de mon enfance sans réellement m’en rendre compte, ou du moins, je l’ai enfoui au plus profond de mon âme pour ne plus y penser, jamais. J’ai appris à aimer réellement cette famille en son intégralité, autant que j’aimais Alicia. Elle était devenu mon pillier, mon point de repère, celle vers qui je courais dès que j’en avais besoin, celle pour qui je ferai toujours tout pour lui donner le sourire, tout comme elle en ferait de même pour moi. J’étais moi aussi devenu son confident, son meilleur ami, bien plus que des frères et sœurs, nous nous aimons réellement. C’est grâce à cet amour et à ma bouille d’ange que j’ai réussi l’impossible. Faire en sorte qu’Alicia joue au foot avec moi. Cela faisait pas mal de temps déjà que je m’étais mis à ce sport, à force de voir tous les enfants du voisinage jouer ensemble, j’avais finis par passer la pas. En fait, c’est Erin la responsable de tout ça. Elle me voyait tous les jours m’assoir sur le bord du terrain pour les regarder jouer, j’apprenais ainsi les règles, la façon de bouger, mais cela ne semblait pas plaire à cette jeune fille plus vieille que moi. Elle ne supportait apparemment pas que je reste seul de la sorte et me proposait de jouer jour après jour jusqu’à ce que je finisse par accepter. Le foot est devenu une grande passion, et je devais partager ça avec la personne la plus importante de ma vie : Alicia. Je l’avais trainé de force sur ce terrain, et même si ça ne l’enchantait pas de base, elle avait finit par aimer ce sport elle aussi, et je l’ai vu se lier d’amitié avec Erin. Nos familles avaient finies par se rapprocher, et nous grandissions ensemble. Je voyais l’évolution de la relation entre Erin et ma sœur, je la vivais aussi très bien à travers les récits d’Alicia, ou encore d’Erin avec qui je m’entendais tout aussi bien. C’est pour ça que le jour ou tout a basculé entre ces deux jeunes femmes qui ne semblaient pas se rendre compte de ce qu’il se passait entre elles je ne pouvais qu’être présent pour ma sœur. Lui tenant la main aussi longtemps qu’elle en aurait besoin. Tout en étant là pour Erin, que je considérais elle aussi comme une sœur. J’étais au milieu, mais ça ne me gênait pas, tout ce que je voulais c’était que l’une comme l’autre soit heureuse. Et s’il fallait pour ça qu’elles vivent leur vie chacune de leur côté durant les cinq années à venir, comme venait de e stipuler ce nouveau défi qu’elles s’étaient lancé, alors je serais là pour les soutenir et les guider du mieux que je peux tout ce temps durant.

Etre présent pour ces deux demoiselles ne fut pas de tout repos, et pas toujours simple non plus, surtout lorsque j’ai commencé à suivre ma voix. L’humanitaire… Faire tout mon possible pour aider ce monde à changer, à s’améliorer, à retrouver le sourire. Voila ce que je voulais faire. Ce n’était pas pour rien que je suivais des cours de communication à l’école de Journalisme. J’avais ce besoin de voyage, et de grandeur, ce besoin de partir loin pou grandir moi-même de la meilleure des manière, le cœur remplie de valeur plus belle les unes que les autres. Voila comment je m’étais retrouvé en Inde pour aider à construire des orphelinats afin d’accueillir au mieux les enfants les plus démunis. Ou encore en Afrique afin de donner un soutien scolaire à des enfants bénéficiant depuis peu d’un accès à une magnifique bibliothèque toute neuve. Cet échange culturel que je vivais à chaque nouveau voyage était quelque chose de si grand, si enrichissant pour moi, que je pourrai faire ça en continue, du moins si ma famille ne finissait pas par me manquer atrocement. Biensûr il y avait le téléphone, mais ce n’était pas pareil. J’étais un jeune adulte désormais, mais j’avais toujours autant besoin des câlins de ma sœur, de la présence de mes parents. Voila pourquoi, malgré ce goût pour l’humanitaire, ma vie ne sera jamais ailleurs que New-York…

   
Anonymous
Invité
Mer 8 Fév - 19:00
Rebienvenue Lolo Cause I don't I think I'd ever leave this place... 201132147
Anonymous
Invité
Mer 8 Fév - 19:06
Rebienvenue, très bon choix Max est top Cause I don't I think I'd ever leave this place... 193337520 Cause I don't I think I'd ever leave this place... 627785219
Anonymous
Invité
Mer 8 Fév - 19:23
○ Welcome here & Good luck Cause I don't I think I'd ever leave this place... 1111009597
Anonymous
Invité
Mer 8 Fév - 19:36
Il est beau ce monsieur Cause I don't I think I'd ever leave this place... 2565475451
ReBienvenue Cause I don't I think I'd ever leave this place... 201132147 Cause I don't I think I'd ever leave this place... 1755252224
Rowdy Spencer
lambda admin
J'ai posté : 907 messages et j'ai : 25 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Max Schneider et pour finir je crédite : Eya d'amouuur

Rowdy Spencer
Mer 8 Fév - 20:23
Merci tout le monde ! love


Je donne un sourire sans savoir où ça le mène, s'il peut consoler pour qu'il me revienne. Je donne un sourire et soudain on a le même, le temps d'essayer, tout vaut la peine
Anonymous
Invité
Mer 8 Fév - 20:32
Rebienvenue Lolo Cause I don't I think I'd ever leave this place... 627785219
Anonymous
Invité
Mer 8 Fév - 21:09
Le petit frère d'amour love love
Rebienvenue ! Tu me rends très heureuse là t'as pas idée Cause I don't I think I'd ever leave this place... 627785219
Anonymous
Invité
Mer 8 Fév - 21:14
Rebienvenito Cause I don't I think I'd ever leave this place... 286332005
Contenu sponsorisé
Cause I don't I think I'd ever leave this place...
Page 1 sur 4
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: Once upon a time
 :: A way to New York :: Welcome to New York
-
Sauter vers: