Flashnews
L'intrigue de la rentrée est en place, on vous réserve pleins de surprise ♥ Tout se passe ici

Besoin de vous pour le questionnaire de l'anniversaire et n'oubliez pas de lire la newsletter par là

      



 
NEWSLETTER NUMÉRO 28
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 26
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 [SNOWY PSI - 25/02] Little Breakfast - Nora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1480 messages et j'ai : 334 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Dawid Auguscik et je crédite : Moi même

MessageSujet: [SNOWY PSI - 25/02] Little Breakfast - Nora   Ven 24 Fév - 16:32



Little Breakfast

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

❝Nora & Abel


Ce week-end était vraiment une de mes meilleurs idée ! Tout le monde semblait s’amuser, du moins de ce que j’avais pu voir et ça c’était ce qui me donnait le sourire en cet instant. Voila le premier réveil à Jackson Hole, et sans que je ne sache pourquoi, j’étais debout bien trop tôt par rapport à mes habitudes, mais cela devait venir de l’air de la montagne. Nous étions arrivés la veille et avions déjà eut l’occasion de pas mal nous amusez, voila pourquoi ça ne m’étonnait pas vraiment de ne trouver encore personne de debout de si bonne heure. Entre ceux qui se sont couchés bien trop tard, ou encore ceux qui avaient un peu trop bu, la grande majorité du groupe des Psi Upsilon devait être entrain de dormir ou décuver à l’heure qu’il est… Du moins, personne, sauf Nora… Elle devait avoir l’habitude de se lever tôt avec sa fille, mais du coup je trouvais ça dommage qu’elle n’en profite pas pour se faire une mega grasse-mat’ ici. Mais bon, elle était présente et c’était déjà beaucoup pour elle, j’en avais bien conscience... Un café dans la main, un pain au chocolat dans l’autre, je n’avais pas mis très longtemps à la rejoindre pour poser mes lèvres sur sa tempe. « Déjà debout beauté ? » Un beau sourire sur les lèvres et me voila installé dans le fauteuil  à ses côtés…  « Je suis content de te voir parmi nous, si j’avais du parier sur les membres des psi qui se retrouveraient aussi loin de New York pendant ces 3 jours, je ne t’aurai vraiment pas séléctionné… Comment tu te sens ? » Je savais que ce n’était pas facile pour elle, à quelle point elle avait peur de prendre autant de distance avec sa fille, tout comme elle savait que sous mes air moqueur j’avais beaucoup de cœur et d’attention pour elle.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Life is not about waiting for the storm to pass. It's about learning to Dance in the rain. Love is not about how much you say I Love You but how much you prove that it's true ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1806 messages et j'ai : 377 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Bella Thorne et je crédite : Morrigan (ava) ; moi-même (signa)

MessageSujet: Re: [SNOWY PSI - 25/02] Little Breakfast - Nora   Mar 28 Fév - 17:56


Little Breakfast
Abel & Nora
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Depuis quelques heures déjà, j’ai pris place devant le feu de cheminée. Dormir, je ne le fais plus depuis longtemps. Quelques heures par-ci par-la et c’est bien suffisant. Ce week-end reste tout de même reposant. J’ai pu laissé ma vie new-yorkaise derrière moi et c’est quelque chose qui fait du bien. Oublié pour profiter et prendre un peu de bon temps. Ca n’empêche pas que je suis en train de travailler. C’est quelque chose que je ne peux pas me passer de faire, j’ai l’impression de ne pas être productive sinon. Mais j’ai au moins pu prendre mon petit déjeuner dehors, sur le perron du chalet loué pour le week-end. Quelque chose que je n’aurais pas pu faire à la ville. Doucement, je remet la couverture en place sur mes jambes et je tourne ma page. A la main, ma tasse de chocolat chaud, j’ai l’impression de ne vivre que de ça depuis quelque temps et celui-ci est vraiment un pur délice. Plongée dans mon livre, je ne remarque la présence d’Abel que lorsque sa voix se fait entendre et qu’il vient poser délicatement ses lèvres sur ma tempe. Un large sourire prend place sur mes lèvres alors que je ferme les yeux à ce contact. Entre lui et Pharell, j’ai l’impression d’être traitée comme une princesse ici. « Je ne dors pas beaucoup tu sais. » Je n’ai pas besoin d’entrer dans les détails. Avec Chloé, il doit bien se douter que les nuits sont assez courtes. Sans arrêt en train de m’inquiéter pour elle. « Disons que j’ai connu mieux. » Je soupire légèrement et prend une gorgée de chocolat chaud avant de lui piquer un morceau de son pain au chocolat, je n’ai pas vraiment mangé ce matin, ça me manque un peu mais je n’ai pas le courage de me lever, je suis trop bien installée ici pour faire le moindre effort. « Ca fait du bien d’être ici, mais elle me manque. » C’est la première fois que je me retrouve si loin d’elle, c’est ce qui fait le plus bizarre en fait. Mais je pense que je peux m’y habituer, je le dois sinon je serais sans doutes déjà partie d’ici. « Et toi alors ? Tu ne profites pas de ce week-end pour te reposer un peu ? »



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I got all I need when I got you and I. I look around me, and see sweet life. I'm stuck in the dark but you're my flashlight. You're gettin’ me, gettin’ me through the night. Can’t stop my heart when you shinin’ in my eyes. Can’t lie, it’s a sweet life. I'm stuck in the dark but you're my flashlight. You're gettin’ me, gettin’ me through the night. ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1480 messages et j'ai : 334 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Dawid Auguscik et je crédite : Moi même

MessageSujet: Re: [SNOWY PSI - 25/02] Little Breakfast - Nora   Mar 28 Mar - 23:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝Nora & Abel


Nora me connaissait bien assez pour ne pas prendre mal mes paroles, ce qui me permettait de rester moi sans avoir à réfléchir au tournure de mes phrases, et j’appréciais ça. Elle me connaissait aussi bien assez pour savoir que je n’étais pas venu près d’elle juste pour avoir de la compagnie de si bonne heure. Non, je tenais à prendre de ses nouvelles, à m’assurer qu’elle ne regrettait pas d’être ici avec nous. Ce qu’il y avait de bien entre nous, c’est que nous savions très bien que ça servait à rien d’essayer de mentir, je m’en rendrai compte si elle venait à le faire, et j’étais presque sûr qu’elle saurait remarquer mes mensonges aussi, même si, de toute façon, je n’avais jamais cherché à le faire. Peut-être qu’un jour je testerai, juste pour voir, mais pas ce jour là. Non là, j’étais bien, posé sur un gros fauteuil super confortable qui donner sur la gigantesque baie vitrée et nous permettait d’avoir une vue magnifique sur le blanc de la neige qui envahissait chaque recoin de ces lieux. Un pain au chocolat à la main, j’écoutais la réponse de Nora qui me faisait savoir que ce n’était pas la chose la plus facile qu’elle avait eut à faire ces derniers temps, je voulais bien la croire, de toute façon je le voyais sur elle, et c’était sans doute pour ça que j’étais encore plus heureux de la voir parmi nous. Elle faisait l’effort, elle essayait de retrouver une vie sociale, et ça me plaisait énormément. Je n’avais pas eu de réaction à ses paroles, de toute façon il n’y avait rien de plus à ajouter pour le moment, par contre elle put entendre un « Hey ! » lorsqu’elle m’arracha un bout de viennoiserie, le regard de tueur qui va avec. Oui, j’étais un morfale qui n’aime pas trop qu’on touche à sa bouffe, et je l’assumais pleinement, mais elle avait de la chance, j’étais d’assez bonne humeur pour me contenter de lui faire une simple grimace de réprobation plutôt qu’une réaction qui pourrait paraître pour démesurée. « Ouais ben c’est pas parce que Chloe te manque que ça te donne le droit de me piquer ma bouffe ! Y en a plein la table ! Va t’en chercher ! » J’avais conclu cette remarque en mordant un grand coup dans mon pain au chocolat avant de me mettre à rire doucement parce que du coup j’en avais tellement que j’avais du mal à macher correctement. Elle dû attendre que j’arrive à avaler  l’épaisseur de cette patias que cela m’avait créé dans la bouche pour enfin entendre le son de ma voix, qui restait un peu rieur de par cette situation ridicule. « Je suis là pour profiter de la neige moi mademoiselle ! Et le snow, c’est de bonne heure qu’on en profite réellement ! Mais j’attends que Jaheim au bois dormant sorte des bras de Morphée. C’est prévu qu’on y aille ensemble... » Et vu comment il dormait très bien quand j’étais sorti de la chambre, je me doutais que cela pouvait prendre un bon moment avant qu’il soit prêt à aller sur les pistes. Je comptais bien le réveiller au bout d’un moment, mais après tout, s’ils avaient besoin de sommeil, autant le laisser en profiter un peu… « Tu comptes passer ton week-end à bosser, ou tu penses réussir à décrocher quelques minutes pour profiter un peu ? » Parce que mine de rien, bosser elle pouvait le faire de chez elle, ici… Elle ne reviendrait pas tous les jours, elle le savait aussi bien que moi...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Life is not about waiting for the storm to pass. It's about learning to Dance in the rain. Love is not about how much you say I Love You but how much you prove that it's true ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1806 messages et j'ai : 377 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Bella Thorne et je crédite : Morrigan (ava) ; moi-même (signa)

MessageSujet: Re: [SNOWY PSI - 25/02] Little Breakfast - Nora   Jeu 6 Avr - 0:06


Little Breakfast
Abel & Nora
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une journée et une nuit. C’est tout ce qu’il me reste ici et je devrais pouvoir m’en sortir loin de ma fille. Du moins c’est ce que je me dis, ce que je me répète depuis que je suis partie la veille. C’est comme si dans mon esprit il y a un décompte pour savoir combien de temps encore je devrais rester ici. Mais ici, avec ma confrérie, avec Abel, je me sens vraiment bien. Alors je prend sur moi, j’essaye de sourire, je montre que tout va bien et surtout j'espère que ce week-end passe le plus rapidement possible. Je sais très bien que Chloé ne risque rien. Elle est en sécurité avec Lara et je sais très bien que ma meilleure amie prendra très bien soin d'elle. Mais si loin, c'est comme s'il me manquait un partie de moi-même. Certains diront que j'exagère, et pourtant c'est encore loin de la vérité. Ne voulant plus penser à tout ceci, j'affiche un large sourire tout en prenant un morceau de la viennoiserie d'Abel pour croquer dedans en riant. J'ai l'impression d'être de retour quelques années en arrière. La Nora qui est arrivée dans la grosse pomme, qui ne se soucie de rien et qui croque simplement la vie à pleine dents. Une Nora qui me manque parfois. Elle a été remplacé par l'actuelle, celle que je suis, celle aux responsabilités et c'est effrayant. « Non ! C'est ton devoir de préfet de prendre soin de moi, encore plus parce que nous sommes amis ! Et puis clairement je suis bien trop bien installée pour me bouger alors tu vas devoir faire avec. » Et pour appuyer mes propos, je viens directement croquer dans le pain au chocolat qu’il tient à la main avant d’éclater de rire une nouvelle fois. Ca me fait du bien de le retrouver, ça m’a manqué, il pourra le voir dans mon regard. « Tu veux que je m’en occupe de le réveiller ? Je suis pas sûre qu’il apprécie ma façon de faire par contre. » Je me met doucement à rire avant de me décider à me lever pour prendre un autre chocolat chaud ainsi que deux pains au chocolat en guise d’excuse à Abel pour avoir mangé la moitié du sien. « J’ai un article à terminer pour lundi… ça m’embête assez mais peut-être que j’irais au SPA, ça me tente bien. Puis je serais là ce soir,ne t’en fait pas. » Le soir même, je sais très bien qu’on risque de tous se retrouver pour profiter et passer un peu de temps tous ensembles, ca ne peut que nous faire du bien après tout. « Tiens. » Je lui tend l’un des deux pains au chocolat. « C’est la viennoiserie du pardon t’as pas le droit de refuser. »



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I got all I need when I got you and I. I look around me, and see sweet life. I'm stuck in the dark but you're my flashlight. You're gettin’ me, gettin’ me through the night. Can’t stop my heart when you shinin’ in my eyes. Can’t lie, it’s a sweet life. I'm stuck in the dark but you're my flashlight. You're gettin’ me, gettin’ me through the night. ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1480 messages et j'ai : 334 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Dawid Auguscik et je crédite : Moi même

MessageSujet: Re: [SNOWY PSI - 25/02] Little Breakfast - Nora   Lun 17 Avr - 23:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝Nora & Abel


Je ne m’attendais tellement pas à ce que Nora soit de la partie que je ne pouvais m'empêcher de la fixer, comme si je cherchais à être sûr qu’elle était bien là avec nous. Bon elle était encore entrain de bosser, mais elle avait réussi à se séparer de sa fille le temps d’un week-end, et c’était déjà bien plus que je ne l’aurai espéré. Alors oui je ralais en la voyant piquer un bout de mon pain au chocolat, mais en réalité, je pourrai aller lui en chercher tout une assiette juste pour lui montrer que j’aimais la voir à mes côtés, dans ce chalet. C’était d’ailleurs ce qu’elle était en train de me dire, m’expliquant que c’était mon rôle de prendre soin d’elle. Je ne savais pas trop si c’était réellement le cas ou pas, mais je savais, tout comme elle, que s’était déjà ce que je faisais, prendre soin d’elle. J’étais là pour elle, depuis un moment déjà, et elle savait très bien qu’elle pouvait compter sur moi quoi qu’il arrive. C’était d’ailleurs pour ça que nous étions là à nous chamailler pour rien, mais elle avait le sourire et je pouvais même entendre son rire, alors si pour ça je devais faire mon chieur, il n’y avait aucun problème, c’était mon meilleur rôle. Elle put alors voir mon regard espiègle, un sourcil relevé montrant très bien que je n’avais aucunement l’intention d’aller lui chercher quoi que ce soit à l’heure actuelle. Elle vint alors à me proposer d’aller réveiller Jaheim pour moi, mais je connaissais bien assez les réactions à la con de mon ami pour la laisser faire ça, d’ailleurs elle put comprendre qu’en effet ce n’était pas la meilleure des idées au rire amusé qui était sorti d’entre mes lèvres suite à sa remarque. « Nan je crois pas en effet… Et puis, même si t’es une voleuse de pain en chocolat, j’ai pas envie que tu risques ta vie, crois moi, je m’occuperai de le réveiller moi même ca vaut mieux… On va dire que je tiens assez à toi pour vouloir te garder en vie hein... » Le pire c’était que j’étais à moitié sérieux, Jaheim pouvait avoir des réactions très inattendu, d’autant plus au réveil alors il valait vraiment mieux éviter de faire ce genre de bêtise avec lui. Et puis, de toute façon elle était bien trop occupé à travailler pour monter embêter mon pote en cet instant, voilà pourquoi je lui fis une petite remarque à ce sujet, espérant vraiment qu’elle finisse par profiter tout de même un peu pour se reposer et se changer les idées, ne serait-ce que le temps d’une minute ou deux. Elle pouvait voir en mon regard que son début de réponse ne me paisait pas vraiment mais la suite me semblait déjà beaucoup mieux. Le SPA lui ferait vraiment le plus grand bien, et pour ce qui était de la soirée. « De toute façon si tu ne viens pas à la soirée, je viens te chercher par la peau des fesses, quitte à te foutre la honte... » Au moins elle était prévenue, et elle savait très bien que j’en étais réellement capable. J’avais réagis tout en la suivant du regard vu qu’elle s’était décidé à se lever pour visiblement aller chercher à boire et à manger, me laissant du coup boire un peu de la boisson que j’avais entre les mains pour finalement me retrouver avec une chocolatine sous le nez. Sa remarque me fait évidemment rire, alors que je m’adresse de nouveau à elle tout en attrapant la viennoiserie qu’elle me tend. « Merci… Mais tu sais très bien que je ne refuse jamais rien qui peut se manger... » Estomac sur pattes un jour, estomac sur pattes toujours...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Life is not about waiting for the storm to pass. It's about learning to Dance in the rain. Love is not about how much you say I Love You but how much you prove that it's true ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1806 messages et j'ai : 377 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Bella Thorne et je crédite : Morrigan (ava) ; moi-même (signa)

MessageSujet: Re: [SNOWY PSI - 25/02] Little Breakfast - Nora   Jeu 11 Mai - 2:58


Little Breakfast
Abel & Nora
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Avec Abel, je n’ai pas à faire semblant. Je peux être moi-même sans avoir peur du jugement ou que sais-je. Abel fait partie de ces rares personne en qui j’ai une confiance aveugle, à qui je peux tout dire et qui sait presque tout de moi. Alors lui proposer d’aller réveiller Jaheim, son compagnon de chambré me semble un peu normal. c’est le genre de service qu’on peut se rendre entre ami après tout. Mais dans le fond, je sais très bien que c’est un mauvaise idée. Simplement parce que le réveiller avec un verre d’eau n’est sans doutes pas la meilleure de mes idées et le léger rire que je peux entendre me le confirme. Verre d’eau ou non, ce n’est visiblement pas quelque chose à faire que de réveiller le psi. « Je ne suis pas une voleuse, j’ai faim c’est tout… et j’espère bien que tu tiens un minimum à moi. A qui je vais raconter mes problèmes après ? » Un sourire en coin nait sur mes lèvres alors que je viens poser ma tête sur son épaule. Faire une pause dans mon travail ne peut pas me faire de mal. J’ai bien conscience de beaucoup trop travailler, on me le répète assez souvent sans que je n’écoute pour autant. Mais quand j’ai décidé de suivre pour ma sixième année mes cours à domicile, je savais que ça ne serait pas de tout repos. Il fallait que j’apprenne à combiner le boulot de maman, de journaliste et celui d’étudiante et encore aujourd’hui, j’ai un peu de mal à tout faire. Ca viendra peut-être, ou non. j’aurais le temps de voir. Un léger rire quitte mes lèvres quand ses mots me parviennent. J’ai cette envie de lui demander s’il est sérieux mais dans le fond je sais que ça n’est pas vraiment utile, son regard parle pour lui. « Je viendrais… et je laisserais même mon travail dans ma chambre, tu es rassuré ? » Si c’est le compromis pour qu’il arrête de s’inquiéter de trop pour moi, je veux bien faire cet effort, je sais que je le peux aussi. Je finis par déposer un baiser sur sa joue avant de me décider à me lever. Dans la cuisine du chalet, je me sers une nouvelle tasse de chocolat chaud et je récupère deux viennoiseries. Je sais combien c’est quelque chose qu’il aime, je peux lui faire ce plaisir. Me rasseyant à côté de lui, je laisse reposer ma tasse sur la table et lui donne ce que j’ai pris pour lui. Sa remarque me fait sourire. Oui je sais combien il peut être gourmand et ça me fait toujours bien rire de voir qu’il ne prend pas un gramme. Mon regard bascule presque de suite sur mon téléphone quand je vois l’écran s’allumer et un petit sourire apparaît sur mes lèvres. Non pas un mais deux messages. Je répond d’abord à ma meilleure amie en la remerciant de me donner des nouvelles de Chloé, pour finalement répondre à Cooper, le rassurant sur le fait que je n’ai pas encore eu envie de me sauver d’ici en courant pour retourner à New-York. Abel ne m’aurait jamais laissé faire de toute façon. « Pardon, tu me disais quelque chose ? Je suis désolée c’était ma meilleure amie qui m’envoyait un message pour me dire que Chloé va bien et… un ami. Il voulait être sûr que j’avais pas encore prit la fuite. » Prononcer ces mots me fait sourire. Je me permet même d’émettre un léger rire à l’idée de pouvoir m’enfuir d’ici. Je sais juste que je ne survivrais sans doutes pas à une quelconque tentative. Abel voudrait me ramener par la peau des fesses comme il a pu le mentionner plus tôt, me faisant ainsi mourir de honte.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I got all I need when I got you and I. I look around me, and see sweet life. I'm stuck in the dark but you're my flashlight. You're gettin’ me, gettin’ me through the night. Can’t stop my heart when you shinin’ in my eyes. Can’t lie, it’s a sweet life. I'm stuck in the dark but you're my flashlight. You're gettin’ me, gettin’ me through the night. ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1480 messages et j'ai : 334 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Dawid Auguscik et je crédite : Moi même

MessageSujet: Re: [SNOWY PSI - 25/02] Little Breakfast - Nora   Ven 16 Juin - 23:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝Nora & Abel


A qui allait-elle se plaindre si je venais à ne plus être près d’elle ? Je n’en savais rien, voila pourquoi j’avais haussé les épaules en réponses à sa question, comme si de toute façon c'était une évidence que je sois là, qu'elle n'avait pas réellement le choix de ce côté là. Je ne connaissais pas réellement les proches de Nora, je connaissais pourtant un bon paquet de chose sur elle, elle me faisait confiance, et je savais que je pouvais lui faire confiance aussi, mais pourtant je n’avais jamais cherché à connaître ses proches. Me contentant de la pousser à aller les voir pour s'aérer la tête. Ce n’était pas un manque de considération, au contraire, elle savait très bien que je tenais à elle, et je venais de lui dire une nouvelle fois, mais si j’avais appris à la connaître elle, je n’aimais pas pour autant m’incruster dans la vie des gens. Je n’étais pas forcement un mec hyper sociable, ce qui pouvait paraître étrange pour un préfet d’une confrérie, et ce qui était encore moins crédible lorsqu’on voit à quel point la jeune femme se reposait contre moi, me faisant l’enrouler de mon bras par simple réflexe protecteur. Elle me confirma alors sa présence à la soirée de fin de séjour, ce qui m’avait fait sourire très sincèrement alors qu’un simple « Bien... » s’était fait entendre de ma part, et j’avais alors déposé un bisou sur sa tempe suite à celui qu’elle avait déposé sur ma joue. Oui j’étais rassuré, mais elle savait très bien que si je m’inquiétais autant pour c’était parce que je savais que sa vie n’était pas saine et qu’elle devait voir du monde, bouger, vivre… Je l’avais alors suivi du regard lorsqu’elle s’était levé pour aller chercher quelque chose dans la cuisine, un truc à boire apparemment, mais aussi de quoi manger, dont une part me revenait. J’avais accepté bien sûr, je ne savais pas dire non à de la bouffe en règle général, alors un pain au chocolat, c’était clair que je n’allais pas résister… J’avais donc attrapé la viennoiserie pour la porter directement à ma bouche et en croquer un gros morceau, ne remarquant pas qu’elle était désormais sur son téléphone. « Tu vas essayer le ski un peu ou pas du tout ? » je demandais par pure curiosité, mais je voyais surtout que je n’aurais pas de réponse dans l'immédiat vu qu’elle ne m’écoutait absolument pas… J’attendais alors qu’elle redescende sur terre tout en observant chacune de ses mimiques. Elle dut se rendre compte du malaise toute seule vu qu’elle s’excusa rapidement une fois son téléphone posé. Avoir des nouvelles de sa fille, c'était normal, je le comprenait très bien. Pour ce qui était de la suite, je n’étais pas habitué à ça… « Un … Ami ? » Un sourcil relevé, je la fixais pour voir ses pommettes rougir sous l’effet de ma question. « Je le connais ? » après tout, si je le connaissais j’arriverai certainement mieux à savoir si j’étais heureux ou pas pour ce qu’elle allait très certainement vivre prochainement.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Life is not about waiting for the storm to pass. It's about learning to Dance in the rain. Love is not about how much you say I Love You but how much you prove that it's true ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1806 messages et j'ai : 377 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Bella Thorne et je crédite : Morrigan (ava) ; moi-même (signa)

MessageSujet: Re: [SNOWY PSI - 25/02] Little Breakfast - Nora   Mar 18 Juil - 16:08


Little Breakfast
Abel & Nora
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sur mes lèvres, il y a un franc sourire d’afficher. J’ai du mal à cacher que ça m’a manqué ce genre de moment avec le préfet des psi. Je sais aussi que tout ce qu’il me dit, ça n’est pas par indiscrétion ou par curiosité. Non, c’est simplement parce qu’il tient à moi et rien ne peut me faire plus plaisir. Quand je lui confirme que je serais bien présente à la soirée qui aura lieu le soir même, je le sens rassuré et heureux à la fois. Abel, je le connais, je sais qu’il aurait été capable de venir me chercher pour m’emmener à cette soirée et c’est un peu ce que j’ai chercher à éviter en abdiquant aussi facilement. Dans le canapé, ma tasse de chocolat chaud à la main, je hausse simplement les épaules à sa question. J’avoue ne pas y avoir réfléchis. Le ski, ça n’est pas quelque chose qui m’attire. Il faut dire que la neige, je n’ai jamais vraiment connu ça. En Argentine, c’est plutôt rare, c’est même inexistant. « Je pense aller au spa et après, je ne sais pas. Je ne pense pas. Je suis pas vraiment une adoratrice du froid tu sais. » C’est même l’inverse, c’est de la chaleur qu’il me faut, ça a toujours été ainsi et il n’est pas question de changer mes habitudes en si peu de temps et pour un simple week-end. C’est une réponse vague alors que je m’excuse de ne pas l’écouter plus que ça. Mon regard est concentré sur mon téléphone posé à côté de moi. Un message de Cooper, c’est pas vraiment ce que j’attendais, ça me fait pourtant plaisir. Tout autant que celui de Lara qui me rassure, Chloé va bien, c’est tout ce dont j’avais besoin. Je ne suis pas habituée à ce genre de chose, de situation et même si face à moi, c’est Abel, j’ai un peu de mal à mettre des mots sur ce qui me lie vraiment à Cooper. Le terme amis n’est peut-être pas le plus exact et pourtant, j’ai l’impression que c’est ce qui s’en rapproche le plus maintenant que tout est presque redevenu comme avant. « Un ami oui. » Je sens malgré moi le rouge me monter aux joues. Je ne sais pas trop pourquoi, c’est assez compliqué à dire en réalité et là, je n’ai pas vraiment l’envie de mettre des mots sur toute cette situation. Je préfere fermer les yeux, un sourire présent malgré moi sur mes lèvres. « Non tu ne le connais pas… et ne rêve pas pour que je te le présente. » J’ai mon regard qui se tourne vers lui, un doigt pointer vers sa poitrine. « J’ai bien trop peur de ce que tu pourrais lui dire sur moi pour prendre ce risque. » Mon sourire revient peu à peu sur mes lèvres avant que je ne laisse éclater un rire sonore, ne m’inquiétant pas de réveiller ceux qui dorment encore à l’étage. Abel, il en sait des choses sur moi et pourtant, il a ma confiance, je sais qu’il ne me trahira pas.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I got all I need when I got you and I. I look around me, and see sweet life. I'm stuck in the dark but you're my flashlight. You're gettin’ me, gettin’ me through the night. Can’t stop my heart when you shinin’ in my eyes. Can’t lie, it’s a sweet life. I'm stuck in the dark but you're my flashlight. You're gettin’ me, gettin’ me through the night. ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1480 messages et j'ai : 334 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Dawid Auguscik et je crédite : Moi même

MessageSujet: Re: [SNOWY PSI - 25/02] Little Breakfast - Nora   Mer 2 Aoû - 2:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝Nora & Abel


Ce moment de partage avec Nora me fait du bien, je ne peux pas le nier, mais je vois surtout qu’il lui fait du bien à elle et ça c’est le principal. Nora fait partie des personnes auxquelles je tiens réellement et sans compter, alors oui, j’avais besoin de la voir avancer dans sa vie. Elle était resté fermée dans sa bulle pendant bien trop longtemps, et la voir tenter de se sociabiliser un peu de nouveau était le plus beau des cadeaux qu’elle pouvait me faire, même si je savais très bien qu’elle n’avait pas fait ça pour moi, et bien heureusement d’ailleurs. Elle l’avait fait pour elle, et c’était ce qui était encore meilleure dans sa présence ici. Alors je profitais de cette instant pour m’assurait qu’elle ne le regrettait pas, et que la distance avec sa fille n’était pas trop dur quand même. Elle devait lui manquer et c’était tout à fait normal d’ailleurs, mais j’avais besoin de savoir si ce manque était gérable ou pas, et apparemment oui, voila pourquoi je gardais ce sourire constant sur les lèvres tout en avalant ces pains aux chocolats qui étaient juste un délice. Mais alors que nous parlions un peu de tout ça, Nora avait finis par ne plus être présente réellement, physiquement oui elle était toujours à mes côtés, mais je voyais ses pensées complètement ailleurs. Le nez sur son téléphone, je fronçais les sourcils attendant de savoir ce qu’il en était, comme pour être prêt à tout lâcher et la ramener d’urgence à New York si jamais il y avait un problème avec Chloé. Mais non, cela n’avait rien à voir. Enfin si, elle avait bien des nouvelles de sa fille qui allait apparemment très bien ce qui me rassura aussi, mais surtout elle avait des nouvelles d’un soit disant « ami » qui voulait s’assurer qu’elle ne s’était pas enfuit du week-end. Cela signifiait donc que c’était quelqu’un qui connaissait assez la jeune femme pour savoir qu’elle n’était certainement pas la plus à l’aise ici et moi, ça me rendait tout ce qu’il y a de plus curieux. Alors je n’avais pas hésité à lui poser la question, savoir si je connaissais cette personne, et ses réponses ainsi que le comportement qu’elle avait en me parlant de lui me laissait très bien comprendre que j’avais raison avec mon idée première. Il est peut-être bien un ami, mais les sentiments qu’elle ressent pour ce type va bien plus loin que ça, qu’elle l’assumes ou pas. Elle tenta tout de même un peu d’humour pour me faire changer de sujet et je devais avouer qu’elle avait réussi à me faire rire. Je n’étais pas du tout du genre intrusif dans la vie des gens, et encore moins du genre à balancer tout ce qu’on avait pu me confier, elle le savait très bien et s’était sans doute pour ça qu’elle avait laissé entendre un rire suite à sa remarque, mais j’offrit tout de même un visage faussement offusqué par ce qu’elle venait de me dire. « Je suis outré ! Que tu penses ça de moi franchement…. Pfff…. » Oui j’avais une très grande réparti lorsque je jouais la comédie, heureusement pour moi, le cinéma n’avait jamais été dans mes choix de carrière, et c’était très bien ainsi, Nora pourrait très certainement le confirmer si elle était en cet instant dans ma tête. Voila pourquoi un rire s’était échappé de mes lèvres avant que je ne reprenne la parole un peu plus sérieusement « Est-ce que je peux au moins connaitre son prénom ? » Je ne demandais pas son nom de famille, même si j’en avais très envie, mais si je venais à le faire je savais très bien que la jeune femme comprendrait que j’allais faire des recherches sur lui et que du coup elle ferait mieux de ne rien me dire…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Life is not about waiting for the storm to pass. It's about learning to Dance in the rain. Love is not about how much you say I Love You but how much you prove that it's true ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1806 messages et j'ai : 377 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Bella Thorne et je crédite : Morrigan (ava) ; moi-même (signa)

MessageSujet: Re: [SNOWY PSI - 25/02] Little Breakfast - Nora   Lun 7 Aoû - 1:28


Little Breakfast
Abel & Nora
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je n’ai pas de mal à montrer à Abel que je suis heureuse d’être ici. Rien que pour le voir si content de ma présence, ça en vaut la peine de toute façon. J’ai bien conscience qu’il n’approuve pas mon choix de vie, je ne peux pas vraiment lui en vouloir d’avoir un avis arrêté sur la question de toute façon. Et puis aussi difficile que ça soit pour moi de l’admettre, il n’a pas vraiment tort. Mon choix de vie est un peu particulier mais je luis ai fait la promesse d’y remédier. Je le connais assez pour savoir qu’il ne me laissera pas m’en tirer aussi facilement et qu’il fera tout pour que je retourne à Columbia à la rentré, même si lui n’y est pas. Je me perd dans mes pensées, tout ça, c’est arrivé si vite. Chloé, c’était pas prévu qu’elle revienne dans ma vie et pourtant, maintenant, je sais que je ne pourrais plus me passer de ma fille. Elle, c’est différent, elle est encore bien trop jeune pour me faire part de ce qu’elle ressent réellement mais je sais qu’un jour ça viendra et ce jour là, je serais là pour l’écouter, pour répondre à ses questions parce que c’est ce qu’une mere doit faire. On ne peut pas dire que j’ai beaucoup d’expérience dans ce domaine, c’est même plutôt le contraire quand on sait comment était ma mère mais au contraire ça m’aide, ça m’aide à savoir ce que je ne veux pas être pour Chloé. Une mère absente, c’est hors de question. Je suis quelque peu ramenée à moi par la lumière sur mon téléphone. Lara et Cooper. Sans doutes deux des personnes les plus importantes de ma vie. Si la première me rassure sur le fait que Chloé aille bien, le second s'enquiert simplement du fait que je n’ai pas encore fuit et cette simple demande me fait lever les yeux au ciel. Il faut croire qu’il me connait plus que je ne l’imaginais. Mais là j’ai autre chose à gérer. Le regard d’Abel sur moi. Il faut croire que je n’ai pas été aussi discrète que je le pensais en lisant les messages. Sa question me le fait savoir en tout cas. Je devine que mes joues ont pris une teinte bien trop rouge pour que ça ne soit qu’une coïncidence. Alors je tente l’humour, je tente de détourner son attention pour essayer d’éviter cette conversation qui ne mènera sans doutes qu’à un peu plus de questions de ma part. Il fait celui qui est outré. Je lève les yeux au ciel un peu exagérément, ne croyant pas une seule seconde à son cinéma. Faut croire que j’ai simplement été naïve de penser que j’arriverais à m’en sortir sans lui donner plus d’explications que ça. Je soupire, je porte ma tasse de chocolat chaud à mes lèvres en affichant malgré tout un léger sourire. Même si c’est assez délicat pour moi de parler de tout ceci, je suis contente de le faire avec Abel, ça me montre juste un peu plus ce que je savais déjà, qu’il prend soin de moi. Depuis que je suis petite, rares ont été les fois où je pouvais compter sur quelqu’un d’autre que moi-même, ça fait du bien. « Il s’appelle Cooper, il a trente-quatre et est agent fédéral. » Je prend une autre gorgée de ma boisson, un regard en coin rivé sur Abel en attente d’une réaction. « La curiosité de monsieur est pleinement satisfaite ou tu veux savoir autre chose ? » Je me met à sourire. Il me connait Abel, il sait que s’il a une question, s’il veut savoir quelque chose, il n’a qu’à demander. Mais pour l’heure, il est hors de question que nous ne parlions que de moi alors je me tourne légèrement vers lui, mon coude sur le dossier du canapé où nous nous trouons, je laisse ma main soutenir ma tête alors que je lui souris. « Et toi alors depuis la dernière fois qu’on s’est vu chez moi ? Toujours rien d’intéressant et de concret à me raconter ? » Je me souviens encore de cette entrevue chez moi, de ce qu’il s’est dit et il est temps de voir s’il y a du nouveau ou non de son côté.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I got all I need when I got you and I. I look around me, and see sweet life. I'm stuck in the dark but you're my flashlight. You're gettin’ me, gettin’ me through the night. Can’t stop my heart when you shinin’ in my eyes. Can’t lie, it’s a sweet life. I'm stuck in the dark but you're my flashlight. You're gettin’ me, gettin’ me through the night. ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1480 messages et j'ai : 334 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Dawid Auguscik et je crédite : Moi même

MessageSujet: Re: [SNOWY PSI - 25/02] Little Breakfast - Nora   Mer 30 Aoû - 22:17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝Nora & Abel


Je jouais la comédie, je faisais semblant d’être vexé par ce qu’elle venait de me dire même si je savais très bien qu’elle ne le pensait pas réellement. Elle savait très bien que jamais je ne dirai quoi que ce soit qui pourrait la mettre mal, peu importe qui pouvait se trouver face à moi, je ne ferai jamais rien qui pourrait la blesser, ou en tous cas pas volontairement ça c’était certain. Et surtout, elle savait très bien que j’étais une tombe et qu’elle pouvait bien me dire tout ce qu’elle voulait ça ne sortirait jamais d’entre elle et moi. Bien sûr qu’elle le sait, sinon elle n’aurait pas levé les yeux au ciel de la sorte, elle n’aurait pas comprit que j’étais en train de jouer la comédie comme un couillon. Ceci je n’étais vraiment pas doué dans l’art de feindre des réactions, il n’y avait donc rien de difficile à voir cela, même elle commençait à vraiment bien me connaître désormais, alors c’était d’autant plus facile pour elle. Quoi qu’il en soit je tenais tout de même à en savoir plus, commençant par demander le prénom de ce soi-disant ami, voulant m’assurer qu’elle n’était pas en train de se faire avoir évidemment, mais aussi parce qu’elle fait partie de ma vie, et que je serai toujours protecteur envers elle, de la même façon que je le serais pour une petite soeur. J’étais ravie de l’entendre se confier à moi, Cooper ok… Je m'apprêtais à en demander plus, mais elle ne m’en laissa pas vraiment le temps qu’elle continua sur sa lancé, me donnant les informations que j’aurai très certainement demandé de toute façon. Son âge, ce qu’il fait dans la vie. Mais bien que je sois de ceux qui ne jugent pas, là je devais bien avouer que j’étais un peu sur le cul. Au point que je n’avais pas réellement réagi, c’était sûrement pour ça qu’elle avait reprit la parole pour savoir si ma curiosité était pleinement satisfaite. « Un agent fédéral… Rien que ça ! » Un petit rire était sorti d’entre mes lèvres à la fin de ma phrase, qui était plus pour moi que pour elle en réalité. J’avais fais assez de connerie dans ma vie pour ne pas réellement apprécier les personnes qui représentent les forces de l’ordre, mais ça, ce n’était pas le sujet. Au moins, je pouvais me dire qu’elle serait en sécurité avec ce mec, et ce n’était pas plus mal. Ceci dit, j’avais quand même une question qui restait en suspens… « Et… Il te plait plus que tu ne le dis... Tu l’as connu comment ? » Curiosité, besoin de prendre soin d’elle, je devais bien avouer que je ne savais pas trop ce qui m’avait poussé à poser cette question, mais une chose était sûr j’avais envie de connaître la réponse, j’avais envie d’en savoir plus sur tout ça avant qu’elle ne vienne à parler de moi. Je savais que je devais parler de Charlen, je ne pouvais pas lui demander de se livrer à moi sans rien donner en retour alors qu’il y avait bel et bien quelque chose à raconter, et elle pouvait très certainement le comprendre en me regardant dans les yeux. Mais parler de ce que je pouvais ressentir pour cette jeune femme n’était pas quelque chose de facile pour moi. « Elle s’appelle Charlen, elle a 26 ans, et je ne sais pas du tout ce qu’on est elle et moi... » J’avais fais exprès de reprendre sa formulation des choses, me permettant ainsi de donner des informations que je n’étais pas sûr de m’être donné à moi même en fin de compte. Mais c’était vrai, je ne savais pas ce qu’on était Charlen et moi, tout ce que je savais c’est que je me sentais bien à ses côtés et que je refusais de me poser plus de question que ça… A savoir si Nora allait se contenter de ça ou pas désormais.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Life is not about waiting for the storm to pass. It's about learning to Dance in the rain. Love is not about how much you say I Love You but how much you prove that it's true ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1806 messages et j'ai : 377 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Bella Thorne et je crédite : Morrigan (ava) ; moi-même (signa)

MessageSujet: Re: [SNOWY PSI - 25/02] Little Breakfast - Nora   Mer 13 Sep - 11:29


Little Breakfast
Abel & Nora
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L’avantage avec Abel, c’est que je sais très bien pouvoir tout lui dire sans que jamais rien ne s’échappe de cette pièce. C’est notre façon de faire, de fonctionner depuis que nous nous connaissons et jusque là, ça a toujours fonctionné. Il n’y a pas de raison pour que ça change. C’est donc naturellement que je me confie à lui. Je lui dis simplement ce que je pense, ce que j’ai sur le coeur même si ce ne sont pas forcément des choses que j’assume pleinement. Avc Cooper, c’est compliqué oui. C’est peut-être pour ça aussi que je n’en parle pas, que personne ou presque n’est au courant. Même à mon meilleur ami je n’en ai pas dit grand chose. Pas parce que je ne le veux pas, simplement parce que je ne sais pas quoi en dire. Son prénom, son âge… c’est banale, c’est basique comme information mais ça me semble être ce qu’il y a à dire pour le moment. Je me met à rire à mon tour, rire faisant écho à celui d’Abel, quand il réagit sur le métier qu’exerce Cooper. C’est vrai que ça n’est pas commun mais on ne peut pas dire que j’ai été attiré par le charme de l’uniforme vu les circonstances de notre rencontre. C’est d’ailleurs ce sur quoi il enchaîne et si d’abord je lève les yeux au ciel, je me remet vite face à lui pour reprendre la parole. « Décembre 2015, on s’est connu dans un bar. » Quand j’y repense, ça me fait rire. Cette façon totalement maladroite qu’il a eu d’essayer de me draguer et pourtant c'est peut-être ça qui m’a séduite dès le départ. Estimant que j’en ai dit assez, c’est à mon tour d’attendre des réponses, de vouloir en savoir plus car je devine facilement qu’il y a quelque chose qui le tracasse et j’aime pas ça. Quand les explications arrivent enfin, je ne peux pas m’empêcher de sourire. C’est peut-être, non c’est la première fois qu’il met vraiment un nom sur une nana. Généralement, c’est plus vague, c’est simplement un elles mais aujourd'hui, je sais au moins qu’elle s’appelle Charlen, j’ai connaissance de son âge également et je peux facilement voir dans son regard, qu’il sait pas forcément où il en est avec elle. « Et elle te plait cette Charlen ? » Je prend une gorgée de mon chocolat chaud, mon regard toujour rivé sur lui. « Non en fait, oublies cette question. C’est évident qu’elle te plait sinon tu ne m’en parlerais pas. » Je ris légèrement en essayant de voir dans son regard quelques informations supplémentaires. C’est difficile de faire parler Abel, je l’ai su depuis le jour où je l’ai rencontré. C’est certain que c’est pas avec lui que ma curiosité pourra être pleinement satisfaite et pourtant, ça ne m’empêche pas de jouer la têtue et de le fixer, attendant d’en savoir plus. « Crache le morceau ! Elle fait quoi dans le vie ? Comment tu l’as rencontré et… pourquoi tu ne sais pas ce que vous êtes elle et toi ? » Je suis chiante, ça j’en ai conscience et c’est peut-être pour ça aussi que je me met à rire. Mais je tiens à Abel, vraiment, alors c’est comme un besoin d’être rassurée et de savoir que cette fille, je peux lui faire entièrement confiance pour prendre soin de lui.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I got all I need when I got you and I. I look around me, and see sweet life. I'm stuck in the dark but you're my flashlight. You're gettin’ me, gettin’ me through the night. Can’t stop my heart when you shinin’ in my eyes. Can’t lie, it’s a sweet life. I'm stuck in the dark but you're my flashlight. You're gettin’ me, gettin’ me through the night. ♥
Revenir en haut Aller en bas
 
[SNOWY PSI - 25/02] Little Breakfast - Nora
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: The USA-