Flashnews
L'intrigue de la rentrée est en place, on vous réserve pleins de surprise ♥ Tout se passe ici

Besoin de vous pour le questionnaire de l'anniversaire et n'oubliez pas de lire la newsletter par là

      



 
NEWSLETTER NUMÉRO 28
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 26
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 Let’s go Bro’

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 293 messages et j'ai : 299 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Max Schneider et je crédite : moi-même

MessageSujet: Let’s go Bro’    Sam 25 Fév - 10:57

Let’s go Bro’



Tu étais dans ta chambre, et pour être franc tu étais vraiment entrain de te faire chier ! Ta frangine étant au boulot tu ne pouvais pas vraiment passer du temps avec elle, alors tu tournais en rond dans ta petite chambre universitaire. Tu étais du genre solitaire, c’est vrai, mais pourtant, ce soir, tu as très envie de bouger, de t’amuser, et s’est en pensant à cela que l’image de ton meilleur amie te vint en tête. Alex ! Après tout il vit à quelque étage au dessus de toi, et tu sais très bien qu’il sera forcement partant pour se faire une virer entre pote. Sans même savoir si oui ou non sa colocataire préfète est là ou pas, tu montes donc à la chambre d’Alexander ou tu toc gentiment à la porte histoire d’être sûr de ne pas déranger, plutôt que de rentrer sans prévenir. Tu ne l’avais jamais fais, tu ne te permettrais pas de toute façon.

Tu n’attends pas très longtemps avant de voir la tête de ton pote apparaitre derrière cette porte, faisant apparaitre un sourire sur ton visage d’enfant en tendant la main pour le shake habituel.  « Je te réveille ou quoi ? » Tu parles tout en entrant dans la chambre des préfets avant de laisser entendre un petit rire parce que tu viens quand même de sous-entendre qu’il a une sale tronche, mais c’est habituel entre vous, tu sais que tu auras le droit à un retour aussi, ou que quoi qu’il arrive il ne t’en voudras pas.  « La belle Apo n’est pas là ? Elle a fait des cookies encore non ? Ca sent bon chez vous… » Je ne la connais pas réellement, je ne lui ai même jamais parlé encore, mais je l’avais déjà croisé à plusieurs reprises tout de même. Quoi qu’il en soit, j’espère qu’il va me répondre que oui il y a bien de la patisserie de prête parce que cette odeur m’avait très clairement ouvert l’appétit !

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 769 messages et j'ai : 144 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Alex Pettyfer et je crédite : Kitty Kat pour l'avatar et Linda pour le profil

MessageSujet: Re: Let’s go Bro’    Lun 17 Avr - 18:52

Let’s go Bro’ !
Ft. Rowdy




J’étais tranquillement dans ma chambre. Je n’avais à vrai dire pas vraiment prévu de sortir ce soir. Je n’avais pas très envie de sortir dans les bars ou en boîte seul en ce moment, car je ne voulais certainement pas prendre le risque de la revoir. Surtout avec ce qu’il s’était passé récemment, ça n’était pas évident du tout. Du coup, je comptais rester tranquillement dans mon lit, mes écouteurs sur les oreilles, à rattraper une partie de mon énorme retard sur les séries et sur les films … A moins que je ne joue un peu de guitare. Qu’est-ce que je pouvais me détester quand je n’étais pas capable de prendre une décision … Cependant, je n’avais même pas le temps d’en prendre une que j’entendais frapper à la porte. Je devais avouer que j’étais malgré tout un peu surpris, mais je finissais par me lever. C’était peut-être Apolline qui avait oublié ses clés, il valait mieux que j’ouvre pour être sûr. Je souriais cependant en voyant qu’il s’agissait de Rowdy. Cela faisait pas mal de temps que je ne l’avais pas vu, alors j’étais vraiment heureux qu’il soit là, juste devant moi. “ Etre réveillé ? Tu sais ce que c’est toi ? Car excuse-moi mec, mais j’ai toujours l’impression que tu as la tête tu sais où !”. Je me mets immédiatement à rire à la fin de ma phrase, car ce n’était absolument pas méchant entre nous, bien au contraire. Il savait très bien qu’il ne pouvait pas se moquer de moi sans conséquence … Je riais à nouveau en l’entendant parler de cookies. “ Non elle est partie depuis tout à l’heure. Et oui elle a fait des cookies, même si elle m’a interdit d’y toucher jusqu’à demain … Pour les laisser “reposer”. Une belle excuse pour que je lui en laisse si tu veux mon avis …” dis-je alors que je fermais immédiatement la porte. Bordel, parler de nourriture me donnait terriblement faim tout à coup. Je fixais l’assiette qui était sur le “plan de travail”, et jetais un rapide coup d’oeil à mon ami. Je voyais dans son regard qu’il avait exactement la même idée que moi. Je prenais alors l’assiette pour la poser sur la petite table basse à côté du canapé, avant d’aller chercher deux bières dans le frigo. J’en donnais une à Rowdy avant de m’installer. “ Profites bien mec, c’est offert par la maison. Cadeau de la préfète. Et cadeau du préfet aussi, car je risque de me faire tuer demain. Au moins mon dernier repas aura été délicieux ..” dis-je avec un petit rire avant de boire une gorgée de ma bière. “ Bon, et sinon, quand est-ce que tu te trouves une fille ? Tu vas finir par me faire désespérer tu sais ?”


Spoiler:
 


Préfet des Lambdas - 2016/2017

Récompense des Awards pour les 2 ans de GMA:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 293 messages et j'ai : 299 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Max Schneider et je crédite : moi-même

MessageSujet: Re: Let’s go Bro’    Mer 10 Mai - 21:57

Let’s go Bro’

❝ Alexander Brainwood


Tu sais très bien qu’il ne va pas te laisser lui parler comme ça sans conséquence, c’est d’ailleurs pour ça que tu laisses entendre un rire sortir d’entre tes lèvres lorsqu'il te dit très clairement que tu es du genre à avoir la tête dans le cul à longueur de journée. Tu ne le prends pas mal, déjà parce que ça vient de ton pote, mais aussi parce que tu sais que c’est en partie vrai. Tu te laisses souvent porter par tes rêves, et tu parais alors bien trop souvent dans la lune, ce qui fait que quand tu reviens sur terre, tu as une belle tête d’endormi, et ça Alex a déjà bien souvent eut l’occasion de le constater. Tu ne t’en formalises donc pas, au contraire, tout ce qui compte désormais c’est cette bonne odeur que tu sens dans leur chambre. Tu es sûr de toi en parlant de cookies, mais tu finis bien vite par offrir une moue boudeuse à ton ami lorsqu’il t’apprend que non seulement Apo n’est pas là, mais qu’en plus de ça, elle a très clairement fait comprendre qu’il ne fallait pas toucher à ses gâteaux. Tu sais que c’est pas bien, mais l’appel de la bouffe est bien trop forte pour toi, alors tu tournes le visages vers le blond qui te tient compagnie, prêt à parler, à lui demander d’en goûter rien qu’un, juste un tout petit, mais tu finis par laisser entendre un rire vraiment très franc en voyant qu’Alex va tout simplement craquer à cause de toi. Tu t’en fous, t’es bien trop content de voir que tu vas pouvoir manger ces délicieux cookies, et ton sourire ne fait que s’agrandir en voyant que le jeune homme te ramène en plus de ça une bière. « Merci. » Étonnement, tu es resté poli, attendant qu’il revienne près de toi pour piocher ton premier gâteau que tu dégustes avec un plaisir flagrant. C’est alors qu’Alex fait son petit laïus sur le fait qu’il risque sa vie pour avoir fait ça, mais tu ne fais que lever les yeux aux ciels tellement tu vois très mal la petit Appoline toute fine qu’elle est lui faire le moindre mal, mais après tout tu ne l’as connais pas vraiment, qui sait ? Mais pas le temps de dire quoi que ce soit à ce sujet qu’un autre vint sur la table, un sujet qui t'exaspère plus qu’autre chose, mais tu en as l’habitude avec lui. « Vous vous êtes donné le mot avec ma soeur ou quoi ? » Tu laisses entendre un petit rire mais Alicia avait gentiment essayé de savoir si oui ou non tu as une femme dans ta vie lors de ta dernière visite, alors le fait qu’Alex appuyait un peu plus sur ce sujet tu ne pouvais que faire ce genre de réflexion. Tu savais cependant que ton ami aime juste te charier avec ce côté la de toi, il sait que tu n’es pas des plus doué pour la drague, bien au contraire. Ta timidité est un vrai frein face à une fille, tu ne sais alors que sortir de triste banalité, et la discussion coupe court très rapidement. Mais tu es ainsi, cela fait parti de toi, alors toi tu espères juste qu’un jour tu trouveras celle qui trouvera cette partie de toi mignonne, et non ennuyante à souhait. Alex lui souhaiterai bien sûr que tu changes, que tu t’affirmes un peu plus, mais c’est bien plus facile à dire qu’à faire… « Tu sais très bien que de toute façon, si un jour j’arrive à trouver quelqu’un pour moi, je risque pas de te la présenter ! » C’est faux évidemment, il est ton meilleur ami, et son avis compte pour toi, alors forcément que tu lui présentera celle que tu auras choisi, celle qui t’auras choisi toi, tu ne sais pas trop comment présenter les choses. Tu bois une gorgée de bière une fois ta phrase terminée, comme si tu étais sérieux dans tes mots, et n’hésites pas à reprendre un cookie de plus. « Et puis je te signale que tu m’as encore présenté personne toi non plus... » Tu as beau savoir qu’Alex n’a aucun problème de ce côté là, tu cherches toi aussi à savoir si tu n’as pas louper des étapes dans sa vie, après tout, il n’y a pas de raison que ce genres de question ne soient que pour toi.


Je donne un sourire sans savoir où ça le mène, s'il peut consoler pour qu'il me revienne. Je donne un sourire et soudain on a le même, le temps d'essayer, tout vaut la peine
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 769 messages et j'ai : 144 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Alex Pettyfer et je crédite : Kitty Kat pour l'avatar et Linda pour le profil

MessageSujet: Re: Let’s go Bro’    Dim 21 Mai - 1:54

Let’s go Bro’ !
Ft. Rowdy




Oh ça oui, j’ai déjà pu remarquer des dizaines de fois les moments où Rowdy était dans la lune. Cela me faisait rire la plupart du temps, même si parfois, on avait l’impression de ne pas être écouté. Mais je savais que Rowdy ne faisait pas ça volontairement, alors je ne pouvais tout simplement pas lui en vouloir, et je me contentais de me moquer de lui. De toute manière, je savais aussi qu’il ne fallait pas grand chose, s’il y avait une tension quelconque, ce qui n’arrive quasiment jamais, pour que les choses rentrent dans l’ordre. On était tous les deux du genre à se chercher et à se moquer de l’autre, et cela restait tout simplement bon enfant, cela ne pouvait absolument pas poser de problèmes. Le côté enfantin ressortait aussi pour ces fameux cookies, qui vont rapidement trouver le chemin de nos estomac. Ma soeur va encore me dire que j’ai de plus en plus de ventre, mais ça ne me pose aucun problème, bien au contraire. Cela peut me donner un petit côté nounours à qui on a envie de faire des câlins, et cela ne peut que plaire à la gente féminine. Au moins une partie de celle-ci. En tout cas, je ne perds pas de temps pour prendre un cookie à mon tour et de croquer dedans à pleines dents. Bordel que c’était bon. Apolline était juste divine en matière de cuisine. Elle devrait se reconvertir dedans, je serais son meilleur client à n’en pas douter. Cependant, je manquais de m’étouffer en écoutant Rowdy, mon envie de rire me faisant m’étrangler avec ce cookie. Je prenais immédiatement la bière pour boire une gorgée pour calmer tout ça, avant de tousser quelques temps. “ Bordel, j’ai failli mourir à cause de ces cookies. Tu as failli causer ma mort mec, tu te rends compte !” Evidemment, je disais ça sur le ton de la rigolade, mais c’est vrai que cela aurait pu être comique. Moi, mort à cause d’un cookie que je n’aurais pas du manger. “ Mais du coup, ta soeur t’a posé la même question ? C’est le karma ça, j’adore ! Mais c’est parce qu’on s’inquiète pour toi mon petit Rowdy. On ne veut pas que tu finisses tout seul nous …” Un grand sourire s’affichait sur mon visage, et j’avais vraiment beaucoup de mal à ne pas exploser de rire. “ Je sais juste que ce jour viendra pour toi, mec. Quand, je ne sais pas, mais ça va finir par arriver. Tu trouveras la bonne personne, j’en suis convaincu.” Et j’étais vraiment sincère quand je disais ça, car je tenais beaucoup à Rowdy en tant que meilleur ami, et je savais qu’il serait un petit ami parfait, en tout cas bien plus que moi, ça ne faisait aucun doute là dessus. Je buvais ma bière en l’écoutant, faisant par la suite une fausse mine indigné. “ Ca c’est bien toi ! Je veux être gentil, je te fais un compliment, je te dis que tu trouveras quelqu’un, et toi tu voudrais pas me la présenter ! Alors que je t’offre des cookies et une bière. La déception, vraiment. Tu n’imagines pas …” Evidemment, un sourire de plus en plus s’affichait à nouveau sur mon visage. Avec Rowdy, j’étais incapable de garder mon calme et mon sérieux trop longtemps de toute manière. Malgré tout, mon sourire disparaissait immédiatement quand il me retournait la question. Mais uniquement le temps de quelques secondes. “ Normal, tu veux me présenter personne. Du coup j’attends toujours que tu le fasses avant de le faire. C’est donnant donnant mec.” Je venais alors boire ma bière que je finissais d’un trait, avant de la poser sur la table. “ Plus sérieusement, comme on dit, pour le moment, vaut mieux être seul que mal accompagné. Je n’ai pas envie de tomber sur une nana qui ne serait avec moi que pour profiter de mon argent. Du coup j’attends de tomber sur celle qu’il me faut …” Je marquais une petite pause, avant de rajouter. “ Avec une Delta, il arrive qu’on se cherche un peu. Et on s’est embrassé à la Saint-Valentin … Enfin, on a un peu été obligé aussi, mais c’était vraiment agréable comme moment. Mais je sais pas si c’est juste un jeu entre nous, ou s’il pourrait y avoir quelque chose. J’avoue que je penche plus sur la première option. Ca n’ira jamais plus loin que ce baiser.” Je lâchais un petit sourire avant de reprendre un cookie. Ce n’était pas le genre de chose dont j’aimais bien parler, mais je savais que je pouvais faire confiance à Rowdy pour ça, et je savais aussi qu’il allait simplement le garder pour lui. “ Pour toi … Je pense que l’on ne va pas aux bons endroits. Je suis de plus en plus convaincu qu’une rencontre dans un bar ou en boîte n’est pas faite pour toi. Tu devrais plutôt te rendre dans un parc, ou dans un lieu plus calme. Tu serais plus à l’aise, ça te correspond beaucoup plus. Ou alors à la bibliothèque. Je te vois bien avec une étudiante studieuse, ça te correspondrait bien aussi.” dis-je avec un petit sourire, avant de lui mettre une tape sur l’épaule.


Préfet des Lambdas - 2016/2017

Récompense des Awards pour les 2 ans de GMA:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 293 messages et j'ai : 299 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Max Schneider et je crédite : moi-même

MessageSujet: Re: Let’s go Bro’    Sam 8 Juil - 23:26

Let’s go Bro’

❝ Alexander Brainwood


D’abord Alicia, puis Alex, tu es obligé de faire remarquer que deux des personnes les plus importantes de ta vie ont très clairement la même façon de chercher à en savoir plus sur toi. Mais la réaction de ton meilleur ami ne peut que te faire rire. Il ne s’attendait très clairement pas à ce que je réagisse ainsi et la surprise a fait que le bout de cookie qu’il avait essayé d’avaler n’était très clairement pas passé par le bon trou. C’est drôle, du moins pour toi, mais vu les rires que le jeune homme laisse entendre à son tour, il est très amusé par la situation également. Tu l’écoute alors donner sa théorie du pourquoi ta soeur et lui se montre ainsi avec toi, et même si tu sais qu’il grossit un peu la situation pour la tourner au ridicule, il n’en pense pas moins le fond de ses phrases. Vous avez beau être très différent Alex et toi, tu sais que ton ami sera là pour toi quoi qu’il arrive, tout comme tu sera là pour lui. Le fait de ne pas trouver quelqu’un ne te perturbe pas plus que ça, tu ne me poses pas réellement de question à ce sujet là en fait, mais quand tu vois que ça peut tracasser ton entourage tu te demandes parfois si c’est toi qui n’est pas comme tout le monde, si vraiment il n’y a rien de normal à laisser le temps te mettre la bonne personne sur ton chemin. Tu ne sais pas trop, mais pour le moment, tu te contentes de laisser entendre un petit rire au remarque de ton pote tout en mangeant un nouveau morceau de cookie. Tu n’as pas réellement envie de parler de ça encore et encore alors tu te met à tourner ça à la dérision à ton tour, prévenant Alex que de toute façon, le jour ou tu trouvera quelqu’un tu ne lui présenterai pas. C’est faux, mais sa réaction est tellement kiffante que tu ne regrettes pas d’avoir laisser entendre ce genre de chose. « Si je te la présente tu vas me la piquer, même pas je prends le risque gros ! » Une énième provocation puisque tu sais très bien que jamais Alex ne te fera ça, mais tu ne le laisse pas répondre que tu en profites pour lui rappeler que de toute façon, il n’y avait pas de raison que tu lui présente qui que ce soit vu que lui ne le faisait pas non plus. C’est une échappatoire, un moyen de détourner l’attention, histoire que tu ne sois plus vraiment le sujet principal de la discussion et ça semble fonctionner. Alex se confie à toi, expliquant pourquoi il est actuellement seul, chose que tu savais déjà même si tu es sûr que pas mal de ces filles ne connaisse rien de l’argent qu’il peut avoir. Mais lorsque ton ami vient à te parler d’une fille qu’il aurait rencontré récemment et avec qui il ne sait pas trop ou il en est, tu ne peux que sourire. C’est très rare pour toi de voir ton ami être perdu, surtout à cause d’une fille, du coup tu savoures offrant un sourire gigantesque. « Mais c’est qu’on dirait qu’il a peur le grand garçon ! » Un rire s’échappe d’entre tes lèvres alors que tu te mets à boire un peu de bière gardant ce sourire de chieur sur les lèvres alors que comme toi un peu plus tôt, ton amis avait choisi de changer de sujet pour revenir sur ta façon d’être à toi. Tu lèves alors les yeux aux ciels en écoutant les suppositions de ton meilleur ami. « La bibliothèque j’y suis tous les jours pour bosser et ça ne change rien. Et puis… Tu ne t’es jamais dis que je ne cherchais tout simplement pas ? C’est vrai après tout, on sait pas, peut être que le jour où j’aurai décidé que je veux une fille que j’ai croisé par hasard, je serai capable de l’avoir sans problème... » Bon d’accord, même toi tu ne crois pas ce que tu racontes, tu connais ta faiblesse, et ta façon de t’éffacer face à une fille d’autant plus lorsqu’elle te plait réellement. Mais tu aurai au moins essayer… « Par contre je veux en savoir plus sur cette Delta ! Elle s’appelle comment ? Comment vous vous êtes retrouvé ensemble à la saint valentin ? Vas y balance les infos ! » Tu es comme un gamin, sourire jusqu’aux oreilles, avide d’avoir le plus d’information possible...


Je donne un sourire sans savoir où ça le mène, s'il peut consoler pour qu'il me revienne. Je donne un sourire et soudain on a le même, le temps d'essayer, tout vaut la peine
Revenir en haut Aller en bas
 
Let’s go Bro’
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: North Campus :: Residential Colleges :: Lambda Phi Epsilon-