Flashnews
L'intrigue de la rentrée est en place, on vous réserve pleins de surprise ♥ Tout se passe ici

Besoin de vous pour le questionnaire de l'anniversaire et n'oubliez pas de lire la newsletter par là

      



 
NEWSLETTER NUMÉRO 28
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 26
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 Encore toi. - Ivy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Encore toi. - Ivy    Dim 5 Mar - 1:04

Encore une année où je me rends au Springbreak. Je ne sais pas pourquoi chaque année je me sens obligé d'y aller. Peut être parce que j'ai besoin de me vider la tête comme tous ces étudiants. Mais quand même, je commence à me faire vieux pour ce genre de conneries. C'est vraiment parce que j'ai une réduction sur le voyage par Columbia que j'y vais je sens. Le moyen de voyager pour pas grand chose. Même si forcément dans ce genre de voyages, je ne peux pas emmener Zoe. C'est évident qu'une gamine d'une dizaine d'années n'a pas sa place ici. Visiter Cancun ça peut être quelque chose de sympa mais pas quand la ville était envahie par une horde d'étudiants pour la plupart en chaleur. Enfin ce n'était que mon avis. Peu d'entre eux étaient là pour bronzer et profiter du soleil. C'était évident. Cette coupure avec l'université était bien trop opportune pour ça. Moi, j'étais la pour me changer les idées oui. Même si je sais que je ferai mieux de partir ailleurs pour ça et pas là où je risquais de tomber sur ma tentation du moment. Ce morceau de chocolat où tu sais que si tu mords dedans tu ne pourras plus t'en passer. Oui mon morceau de chocolat qui était ici. Et même si je ne savais pas vraiment si j'avais envie de la croiser car elle serait surement en compagnie d'un mec ou d'une nana, je n'avais pas résisté à l'envie de savoir ce qu'elle ferait. Non vraiment, ça n'allait plus avec Ivy. Et si avec une certaine utopie je me disais que j'étais venu ici pour me changer les idées, je savais que ce n'était pas le cas. Sauf que je n'allais pas rester à ruminer à l'hôtel. Ma chambre pour moi seul m'aidait au moins à pouvoir réfléchir sans avoir un colocataire qui viendrait me déranger tout le temps. J'avais surtout pu dormir les premiers jours, rattraper un sommeil perdu au fil des jours à New York. Et puis le décalage horaire et le changement de température avait eu raison de moi. En même temps, j'avais pu me reposer, c'était quelque chose d'important lors de vacances. Donc ce soir, j'étais de sortie. J'avais entendu parler d'une soirée dans une des boîtes de nuit et l'idée de passer une soirée à boire pour me changer les idées me semblait être quelque chose d'intelligent à faire. J'avais un bermuda et un tee shirt blanc, ce qui me semblait être plutôt approprié jusqu'à ce que je découvre le thème de la soirée. Mousse. Il allait donc y avoir de l'eau, du savon et donc je pouvais dire adieu à ma tenue. Enfin tant pis, j'aurai mieux fait de me renseigner avant. J'arrive au bar et me commande un verre de whisky pur. Il fallait bien commencer par quelque chose. Une jeune blonde vient se poster à côté de moi et commence à me taper la discut. Je ne sais pas si j'ai envie de parler ou pas ce soir mais lorsque je vois mon morceau de chocolat plus loin, la jeune blonde me parait tout de suite plus intéressante. Pourquoi ? Et bien je n'en savais rien. Peut être cette idée d'arriver à la rendre jalouse. Je me comportais en véritable gamin mais c'était de sa faute. Voilà.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 236 messages et j'ai : 0 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Don HOT Benjamin et je crédite : chatou - coco câline (avatar) ; anaëlle. (signature) ; Eya - Magma (profil) ♥

MessageSujet: Re: Encore toi. - Ivy    Dim 19 Mar - 21:15

Le spring break. Lieu des pires débauches et des vices les plus obscènes. L'endroit où tu te dois d'être en somme. C'est comme un camé qui hésite devant un rail de coke, c'est pas cohérent. Le fait est que tu loupes ce spring break ne l'aurait pas été non plus. L'idée n'est pas de te cataloguer comme une dépravée mais plutôt comme une vorace des frénésies les plus certaines. Tu as besoin de cette adrénaline qui te ronge les entrailles, qui immole tes veines. C'est viscéral et peu importe les conséquences que cela peut avoir sur ton esprit embrumé par les litres d'alcool ingérés. Cette année plus que n'importe quelle autre tu as cette nécessité de t'arracher de la réalité qui commence à être de plus en plus opprimante. Tu aurais aimé avoir les mêmes centres de préoccupation que tes pairs, c'est à dire les examens qui approchent ou les résultats qui tombent, peu importe, cela ferait de toi une étudiante lambda. Le problème c'est que ton talon d'Achille ne réside pas dans ce que tu considères comme des banalités. Non, elle a plutôt les formes d'une enveloppe charnelle aussi désirable que délectable. En soi apprécier les plaisirs coupables de la chair ne serait pas une fatalité si ledit blâmable n'était autre que ton professeur. Connor St-James. Rien que son prénom réussit à meurtrir le magma de nervosité qui te lacère. T'es consciente que cet attrait commence sérieusement à prendre de l'ampleur lorsque tes chimères t'obligent à presque briser le verre dans lequel réside ton cocktail. Une spécialité du barman paraît-il. Une idée de ta meilleure amie Claudia qui n'a rien trouvé de mieux que de te traîner à une soirée mousse. Le bikini de sortie et les cheveux prêts à se faire massacrer avec une espèce de shampoing bon marché. Ça fait une bonne dizaine de minutes que tu l'attends lorsqu'il commence à mettre l'espèce de machine en marche. Tu n'as pas le temps de voir venir l'espèce de brouillard blanchâtre que ta peau mordorée se reçoit des jets par dizaine. Autour de toi les corps déchainés commencent à entrer dans une transe hystérique, signant définitivement le début de la fin. Un chaos que tu n'as pas spécialement demandé ce soir, l'esprit encore embrumé de tes excès de la veille. Loin de te départir de ton insolence légendaire tu finis par passer une main nonchalante dans tes cheveux que tu remets en place d'une manière des plus naturelles. Cela aurait pu être le cas si la mousse ne ravageait pas une partie de tes cheveux blond blé. T'es prête à faire demi, aspirant à décuver tes vices non assumés de la veille lorsque tes opales croisent celle du fruit défendu. Lui. L'espace d'un instant tu crois à une douce hallucination, une sorte de come back des images fantasmagoriques produites dans ton cerveau la veille mais il n'en est rien. Là, à quelques mètres de toi se tient Connor, en pleine discussion avec une plante des plus sulfureuses. Deux choix s'offrent à toi : une marche arrière en bonne et due forme pour oublier les dernières minutes qui viennent de s'écouler ou non seulement supporter cette soirée mais faire en sorte qu'elle soit autant inoubliable pour toi que pour lui. C'est la main de la poupée sur l'épaule du brun qui finit de te mettre d'accord. Sans attendre tu dégages les corps qui se déchaînent devant toi pour arriver à ta cible. Là, tu piques le cocktail des mains de la siliconnée pour le siffler comme si de rien n'était. Juste retour des choses. Tu piques mon fiancé ... Je pique ta boisson. Là tu fais mine de siroter le liquide ambré quelques secondes avant d'afficher un sourire des plus éhontés. Je gagne au change. Au moins la boisson est énergique. On pourrait presque dire qu'elle est bandante. Toi ... par contre ... tu risques d'avoir un souci à ce niveau là ma belle avec celui ci Tu pourrais t'arrêter mais c'est facile, trop facile. Tu préfères finir d'une traite son verre que tu reposes sur la table, effleurer à peine l'intimité de ton professeur en haussant les épaules d'un air particulièrement déçue. Ouai. Pas d'amélioration en vue Sans rien rajouter d'autre tu te décides à tourner les talons, prête à jeter ton dévolu sur le premier éphèbe qui passe. Quitte à profiter de cette soirée autant le faire avec excès.


You tore a hole in me. A shard in shattered memories of you. And me, of you and me. You blanked me with a hollow kiss.
Revenir en haut Aller en bas
 
Encore toi. - Ivy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Archives :: Springbreak :: Cancun :: La ville :: Coco Bongo-