Flashnews
L'intrigue de la rentrée est en place, on vous réserve pleins de surprise ♥ Tout se passe ici

Besoin de vous pour le questionnaire de l'anniversaire et n'oubliez pas de lire la newsletter par là

      



 
NEWSLETTER NUMÉRO 28
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 26
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 you take me higher (jayden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1013 messages et j'ai : 0 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Joanna Halpin et je crédite : AILAHOZ pour l'avatar. Moi-même pour la signature et le profil.

MessageSujet: Re: you take me higher (jayden)    Dim 19 Mar - 23:48



❝ Women are mixture of desire for a certain brutality and the requirement of immense consideration. They adore strength, but a force that sometimes bows, and a tiger that sometimes devours and sometimes goes downstairs. ❞
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 377 messages et j'ai : 488 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Max Irons et je crédite : Ailahoz

MessageSujet: Re: you take me higher (jayden)    Jeu 23 Mar - 19:05



You take me higher

Rhéa & Jayden

Le souffle altant, tu te laisses retomber sur ta compagne sans pour autant l’écraser. Ta tête est d’abord logée dans son cou avant que tu ne viennes embrasser son visage à de multiple reprise. Ce genre de tendresse, tu n’en as pas l’habitude, tu as plus l’habitude de tout laisser tomber et foutre la fille dehors mais avec avec Rhéa, avec elle, tu aurais plus envie de recommencer. Reprenant doucement ton souffle, tu viens t’allonger à côté d’elle, ta main trouvant sa place sur son ventre que tu prends le temps de caresser. De son ventre à sa poitrine, c’est un simple effleurement jusqu’à ce que tu la laisses simplement reposer sur son intimité encore brûlante de vos ébats. Elle semble réfléchir à ta question. Tu en profites pour appuyer une nouvelle fois légèrement ta main contre son bouton de plaisir pour l’aider à prendre cette décision qui importe peu au final. Le regard qu’elle te lance te fait craquer. Un regard pétillant qui te laisse deviner qu’elle se sent bien dans tes bras. Est-ce que tu vois ce qu’elle veut dire ? Évidemment et tu es tentée de lui répondre pour lui montrer que tu ne comptes pas la laisser s’échapper aussi facilement. Mais elle ne t’en laisse pas le temps. Elle se met sur le côté sans pour autant retirer ta main de sa place et vient t’embrasser. Un baiser tendre, qui laisse bien vite sa place à la passion qu’il y a entre vous deux. Une passion débordante qui guide vos langues dans une danse plus que plaisante. Le manque d’air, tu aurais voulu l’oublier mais elle s’éloigne et tu tu reviens rapidement chercher ses lèvres pour un léger baiser avant qu’elle ne se glisse dans tes bras. Dans ses cheveux, tu déposes un léger baiser, un large sourire sur les lèvres. Tu n’as pas à me remercier Burrows... Un souffle, un simple murmure alors que ta main est occupée est occupée à glisser dans ses cheveux puis dans son dos en une caresse infime. Non elle n’a vraiment pas à te remercier, tu l’as fait parce que tu en avais envie, depuis maintenant plus d’un mois elle hante tes pensées même quand tu voudrais l’oublier. Lentement, tu la fais basculer sur le lit pour la regarder attentivement et tu poses doucement tes lèvres sur les siennes avant de te lever pour enfiler un boxer propre. T’enfuis pas, j’en ai pas finis avec toi encore. Tu lui adresses un clin d’oeil en souriant. Ton regard qui parcourt son corps ne laisse aucune place à l’imagination quant aux pensées que tu as en tête. Mais pour le moment tu prends une cigarette et ouvre la fenêtre pour t’installer sur la terrasse de la chambre, le dos appuyé contre la barrière et ton regard rivé sur cette femme dans ton lit. Tu tires une longue bouffée en basculant ta tête en arrière, fermant les yeux et tu ne tardes pas à te remettre droit pour la fixer de nouveau. Et tu disais que tu ne pouvais pas rivaliser avec ces autres femmes... Les yeux levés au ciel, tu souris de ta remarque. Elle est pour toi bien mieux que toutes ces nanas qui doivent actuellement être trempée par leur participation à ce stupide concours. Oui elle est bien mieux et elle est à toi, nue dans ton lit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1013 messages et j'ai : 0 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Joanna Halpin et je crédite : AILAHOZ pour l'avatar. Moi-même pour la signature et le profil.

MessageSujet: Re: you take me higher (jayden)    Dim 2 Avr - 11:42

Un long frisson parcourait ton échine lorsque Jayden passait sa main sur ta peau de pêche, et tu fermais les yeux en restant contre lui quelques instants, juste pour profiter encore un peu de son parfum, encore un peu de sa présence. Tu l’embrassais avec douceur et tu le serrais contre toi avant de le laisser filer, le regardant revêtir un boxer. Un sourire malicieux apparaissait à la commissure de tes lèvres alors qu’il t’expliquait ne pas en avoir fini avec toi et pour toute réponse, tu reprenais possession de ses lèvres dans une tentative vaine de le garder contre toi. Un baiser passionné, que tu lui offrais sans aucune gêne, sans aucune ambiguité. C’était simple, entre vous, et tu voulais que ça continue de le rester. Pas de prise de tête, juste du plaisir à en revendre. Il s’éloignait finalement et tu faisais mine de bouder en le regardant partir et ouvrir la baie vitrée pour s’installer sur le balcon qui offrait une vue magnifique sur la baie. Tu te tournais sur le lit pour lui faire face alors que tu remontais les draps sur ton corps pour te couvrir ne serait-ce qu’un peu. Tes yeux glissaient sur les fesses rebondies du jeune homme, remontant lentement sur son dos parfaitement sculpté puis sur sa nuque tu adorais dévorer. Les cheveux en bataille, encore humides de l’épisode de la piscine, tu posais la tête sur un coussin en continuant de l’observer alors qu’il te fixait sans aucune gêne, laissant ses yeux verts parcourir ton corps dénudé. Tu te levais finalement en gardant ton corps enroulé dans les draps et tu rougissais à ses compliments, en sortant à ton tour sur le balcon, et tu emprisonnais son corps entre le tien et la balustrade, posant tes mains sur la barrière de verre. Tu le laissais fumer tranquillement mais tu posais ta tête sur son épaule, couverte seulement par ce drap blanc qui portait encore les vestiges de vos ébats et tu laissais ton regard se perdre sur la baie et l’océan turquoise qui s’étalait à tes pieds. Le soleil réchauffait ta peau diaphane et ça te faisait le plus grand bien. Tu fermais les yeux quelques instants, appréciant seulement l’instant, les rayons du soleil sur ton corps, la promiscuité de Jayden près de toi et les bruits des vagues s’écrasant sur les rochers en contrebas. Loin de tout, tu avais l’impression de connaitre réellement ce qu’était le paradis sur Terre. Tes cheveux bruns finissaient de sécher au soleil, retrouvant leur coiffure naturelle et tu t’éloignais légèrement pour plonger tes yeux dans ceux du jeune homme. Qu’est-ce qu’il était beau. Tu caressais son torse avec douceur en te délectant de ce corps qu’il t’offrait, de ses muscles dessinés que tu adulais déjà et tu remontais tes mains sur sa nuque. J’ai faim. Un sourire malicieux retrouvait sa place sur tes lèvres et tu te rendais compte de l’ambiguité de ta phrase, face au regard rempli de malice que te lançais le jeune homme. Faim de lui, faim de pâtisseries, de fruits et autres confiseries. Et je n’ai pas faim que de toi. finissais-tu par expliciter avec un petit rire, avant de retourner dans la chambre pour appeler le room service. Tu commandais un brunch pour deux, tu ne savais absolument pas quelle heure il était ni même si Jayden avait aussi faim, mais tu voulais profiter de ton springbreak pour te déconnecter, oublier New-York et la vie qui file à toute vitesse. Tu t’allongeais sur le lit à nouveau, les bras en croix, terrassée par la fatigue, terrassée par la faim et l’envie toujours aussi présente de ton amant. A ton avis, le roomservice va mettre combien de temps à arriver ? demandais-tu en te tournant à nouveau vers Jayden, le regard pétillant alors que dans une énième provocation, tu revenais vers lui. Cette fois, complètement nue. A la vue de tous les autres clients de l’hôtel, tu étais nue sur ce balcon, cachée seulement par le corps de Jayden à moitié nu lui aussi. Tu n’étais qu’une boule de provocation à cet instant même, tu voulais le consumer, le faire brûler, et par la même occasion, lui faire comprendre que toi aussi, tu n’en avais pas fini avec lui.


❝ Women are mixture of desire for a certain brutality and the requirement of immense consideration. They adore strength, but a force that sometimes bows, and a tiger that sometimes devours and sometimes goes downstairs. ❞
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 377 messages et j'ai : 488 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Max Irons et je crédite : Ailahoz

MessageSujet: Re: you take me higher (jayden)    Ven 7 Avr - 17:44



You take me higher

Rhéa & Jayden

Tu la regardes attentivement et tu ne peux t’empêcher de la trouver magnifique. Elle l’est d’ailleurs même si dan tout ce qu’elle peut te dire elle en doute. Mais ce qu’elle doit garder en tête, c’est que ce ne sont pas les autres femmes que tu regardes, c’est elle que tu dévores des yeux et qui est dans ton lit et pour toi c’est la preuve suffisante qu’elle est beaucoup plus importante que toutes les autres. Elle se lève, toi c’est tes yeux que tu lèves au ciel en portant ta cigarette à tes lèvres. Il y a toujours ce besoin de contact entre vous. Elle n’a qu’un drap sur elle, et tu trouves que c’est beaucoup trop. Elle n’a pas à cacher ses courbes, personne ne pourra la voir car tu la tiens serrer contre toi. Tout en portant ta cigarette à tes lèvres, tu caresses son épaule distraitement, embrassant sa tempe après avoir relâché la fumé. Ses mots te font rires. Le complément bien moins car toi, c‘est bel et bien d’elle et de son corps que tu as faim. T’essayes de l’embrasser mais elle est plus rapide que toi et déjà, elle est dans la chambre. Tu soupires, tu ne sais pas ce qu’elle cherche à faire mais si c’est jouer avec tes nerfs, elle réussit à merveille. De ton regard, tu suis ses gestes, chacun de ses mouvements envoûtants. Tu la regardes, tu l’admires. Elle te fait un tel effet que tu n’imaginais pas ça possible. Elle s’allonge sur le lit, se tourne vers toi et tu fais mine de réfléchir à ses mots. Un double sens à peine voilà. Est-ce que vous avez le temps de remettre ça avant qu’on ne vienne vous déranger ? Il n’y a qu’en essayant que vous saurez après. Une nouvelle fois, elle te rejoint sur le balcon, mais là elle ne prend pas la peine de se couvrir et tu ressens une pointe de jalousie à l’idée que d’autres hommes puissent admirer ce corps qui est tient. Tu la désires, tu la veux et quand elle se retrouve devant toi, tu l’attire dans tes bras dans un geste plus protecteur qu’autre chose. C’est à moi tout ça…hors de question que je partage cette magnifique vue. Tu es sérieux, trop peut-être. Tu déposes tes lèvres d’abord sur son nez, puis sur ses lèvres à plusieurs reprise quand tes mains s’occupent de glisser dans son dosnu pour se saisir de ses fesses en un sourire à peine dissimuler. Tu la soulèves et elle enroule ses jambes autour de ta taille. Ton regard est plongé dans le sien et tu avances doucement vers la chambre. La fenêtre passée, tu la refermes. Tu ne veux pas la lâcher, tu ne veux pas la quitter alors tu resserres ton étreinte contre elle et vient planter tes dents dans son épaule, gentiment en riant.
Revenir en haut Aller en bas
 
you take me higher (jayden)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Archives :: Springbreak :: Cancun :: L'hôtel-