Flashnews
L'intrigue de l'été est en place. Venez découvrir les 7 merveilles du monde ♥ Vous trouverez toutes les informations nécessaires ici

Vous pouvez aussi consulter le yearbook ici et participer à quelques animations par là

      



 
NEWSLETTER NUMÉRO 27
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 25
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 Faute d'amour et d'eau fraîche, je vis d'amis et d'alcool (Jules)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 822 messages et j'ai : 0 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Kit Harington et je crédite : timeless (avatar)

MessageSujet: Faute d'amour et d'eau fraîche, je vis d'amis et d'alcool (Jules)   Lun 6 Mar - 16:03

Faute d'amour et d'eau fraîche, je vis d'amis et d'alcool
Jules P Biancani
Le Spring Break, comme chaque année tu t'y rendais, c'était une bonne occasion de te défouler, de passer de bons moments peut-être avec des amis et faire de nouvelles rencontres qui sait. D'ailleurs tu n'étais pas le seul à être du voyage, ta meilleure amie Jules y était mais elle n'était pas seule, Eliott était de la partie aussi, tu ne savais pas trop si tes deux autres colocs étaient de la partie mais toi ce qui te torturait l'esprit c'est surtout dans cette chambre, dans laquelle Jules allait se retrouver avec son premier amour Eliott et toi ça t'avait foutu un coup dans ton moral. Tu avais appris ça le premier jour, lorsque vous étiez arrivés et pour être honnête tu ne lui avais pas vraiment adressé la parole depuis votre arrivée à Cancun mais tu comptais tout de même profiter de ton séjour et t'éclater à fond. Ce soir il y avait une soirée mousse organisée au Coco Bongo et toi le soirées c'était ton kiff bien évidemment et tu n'en louperais une pour rien au monde, surtout ce genre de soirée, c'était vraiment le genre de soirée qui te plaisait. Il était un peu plus de 23h, tu n'aimais pas arrivée pile poil à l'heure, ça ne commençait vraiment jamais à l'heure et surtout l'ambiance se faisait plus intéressante un peu plus tard dans la soirée. Tu avais enfilé une chemise avec une veste noire, c'était des affaires sans grande valeur étant donné que c'était une soirée mousse, tu savais pertinemment que tu allais finir entièrement mouillé et torse nu. Fermant alors la porte de ta chambre d'hôtel, tu parcourais alors le couloir en rangeant les clefs dans la poche de ton jean et tu te dirigeais hors des couloirs et du hall de l'hôtel, il y avait d'autre personne qui s'y rendait, tu avais réussi à te repérer un peu, tu avais u où se trouvait le Coco Bongo et une fois sorti de l'hôtel tu sortais ton paquet de clope de la poche de ta veste et tu t'en allumais une marchant alors le long des allées jusqu'à ce club où tu te demandais si tu allais voir des gens que tu connaissais, peut-être que tu y verrais ta meilleure amie. Au fond tu n'en savais rien, tu espérais et d'un côté tu espérais que non, tu n'avais pas envie de la voir dans les bras d'Eliott, ta jalousie referait surface, elle fini toujours par refaire surface quand elle est dans ton champ de vision et même si tu ne voulais pas, que tu essayais de te contrôler, c'était plus fort que toi. Tu étais comme ça envers elle, jaloux, possessif, c'était ce qui animait un peu votre relation, la provocation aussi, vous aimiez vous provoquer tous les deux, de n'importe quelle manière que ce soit. Tu arrivais quelque minutes plus tard à cette soirée et elle avait déjà bien commencé, tu terminais alors ta cigarette et tu finissais par l'écraser dans un grand cendrier qui se trouvait non loin de l'entrée. Tu t'avançais alors dans le club, c'est un grand club et tout le monde était déjà sur la piste de danse à danser, toi tu cherchais juste une place où te mettre, passant naturellement par le bar, tu te commandais alors un verre, un cocktail, ils étaient vraiment divin ici, tu t'en souvenais encore. Tu attendais patiemment alors que tu regardais un peu autour de toi mais surtout la piste de danse vérifiant les visages que tu pouvais apercevoir.






C’est l’instinct qui, pressentant la menace d’une perte si immense et si irrévocable, fait que l’esprit se rebelle quand il en prend la mesure. — Into the wild.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 824 messages et j'ai : 1 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Phoebe Tonkin et je crédite : JUGBAND BLUES. pour l'avatar et anaëlle. pour la signature. Chat (dancetaria.) pour le profil ♥

MessageSujet: Re: Faute d'amour et d'eau fraîche, je vis d'amis et d'alcool (Jules)   Ven 17 Mar - 13:48

Faute d'amour et d'eau fraîche, je vis d'amis et d'alcool
Jules P Biancani
Elle est passée où la fille à papa sage et prude ? Je suis pas prude Jules, c’est une image que j’aime me donner. Tu levais les yeux au ciel en posant la dernière touche de maquillage sur tes yeux, avant de pousser Basile d’un coup de hanche, dans un éclat de rire. Le springbreak, tu y avais trainé de force Eliott, ton ex petit-ami et vous aviez retrouvés Basile, qui partageait la chambre à côté de la vôtre avec son meilleur ami. Et ce soir, c’était une soirée entre filles que tu avais prévue avec Basile, tu voulais en profiter pour rattraper le temps perdu avec elle, les histoires avec Matthew et Eliott t’avait éloigné de ta meilleure amie, qui était elle aussi très occupée. Tu enfilais tes chaussures compensées et tu sortais derrière ta meilleure amie en observant sa tenue, tu ne savais pas qui elle comptait impressionner ou draguer mais l’effet devrait être radical. Tu veux ramener un mec ou quoi ? demandais-tu en riant, tout en fermant la porte de la chambre derrière toi en rangeant ta carte dans ton sac à main. Basile ne répondait pas, se contentant de soupirer en levant les yeux au ciel et tu fronçais les sourcils, ne posant pas plus de questions. Si elle avait décidé de se lâcher, c’était une bonne chose mais tu voulais qu’elle fasse attention à elle tout de même. Tu te mettais en marche et tu restais silencieuse pendant le trajet, perdue dans tes pensées. Eliott, Matthew. Les deux étaient au springbreak, et tu espérais qu’ils n’aient pas à se croiser une seule fois, quand tu étais là ils savaient se tenir mais tu ne savais pas comment ils pouvaient réagir s'ils se retrouvaient face à face. Tu te pinçais les lèvres et tu soupirais en passant ton bras sous celui de ta meilleure amie, alors que vous faisiez la queue pour entrer dans la boite de nuit. On ne pouvait pas dire que tu étais une fan inconditionnelle de ce genre d’endroits, mais la soirée mousse pouvait être un très bon moyen pour toi de te vider la tête et de profiter de ta meilleure amie. Une fois à l’intérieur, tu la laissais choisir une banquette et tu la suivais, avant qu’elle ne stoppe sa marche brutalement, et tu suivais son regard, que tu ancrais dans celui de la personne qu’elle venait de reconnaitre. Matthew. Tu soutenais son regard avant que Basile ne pose sa main sur ta taille pour te forcer à aller le voir et tu avançais jusqu’à lui. Vous vous étiez pris la tête à la Saint-Valentin, et depuis votre relation était tendue. Il savait très bien que tu étais venue au spring break avec Eliott et ça n’arrangeait rien. Matthew. Tu n’avais pas voulu être aussi froide, mais c’était dans ton tempérament lorsqu’une situation commençait à t’échapper ou à te blesser. Tu te rapprochais alors que ton regard percutait le sien et tu sentais ton coeur se morceler, tu n’avais pas oublié l’effet que faisait ses yeux sombres sur toi. Tu cherchais quelque chose à dire, jusqu’à te rendre compte que tu ne savais pas quoi dire ou quoi faire pour tenter de rétablir la communication entre vous. Tu es seul ? Parce que ça, oui, ça t’intéressait beaucoup. Tu voulais profiter de ta meilleure amie mais désormais, tu savais que la soirée allait prendre une toute autre tournure.



She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 822 messages et j'ai : 0 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Kit Harington et je crédite : timeless (avatar)

MessageSujet: Re: Faute d'amour et d'eau fraîche, je vis d'amis et d'alcool (Jules)   Ven 24 Mar - 1:02

Faute d'amour et d'eau fraîche, je vis d'amis et d'alcool
Jules P Biancani
Tu avais toujours le regard rivé sur la piste de danse, des nanas, des mecs dansaient, se déhanchaient comme pa spossible dans l'uniquer but de séduire le sexe opposé, ça te fasiait doucement rire et alors que tu portais ton verre entre tes lèvres, laissant ce liquide couler dasn ta bouceh jusqu'à atteindre ta gorge, tu sentais un léger souffle mais surtout tu entendais ton prénom. Cette vois, tu l'avais légèrement entendu à cause de la musique qui passait en fond et surtout à fond les caisses, cette voix tu aurais pu la reconnaître dans n'importe quelle circonstance et pour le coup tu ne t'attendais pas à l'entendre ce soir dans cet endroit. « Jules » répondais-tu avant de te retourner et de te retrouver alors face à elle, tu pouvais toujours ressentir cette tension qui régnait au sein de votre relation, ce qu'il s'était passé à la Saint-Valentin, avoir appris et vu que ta meilleure amie s'était retrouvé ici avec Eliott, dans la même chambre, qui était aussi ton colocataire, pour le coups c'était un situation que tu ne pouvais contrôler et au fond c'était quelque chose qui t'énerver et elle l'avait très certainement compris. Malgré ça, tu n'avais d'yeux que pour elle à cet instant précis et si une partie de toi t'ordonnait de l'attraper par les hanches pour la ramener contre toi e l'embrasser, une autre partie de toi te disait de pas le faire et de rester impassible face à elle. « Si je suis seul ? Peut-être bien. » tu haussais les épaules faisant mine de rien puis tu buvais ton verre, tu étais froid avec elle mais tu lui en voulais pour certaines choses même si tu savais que vous finirez par redevenir aussi complice qu'avant. « Et toi ? Tu es avec ton copain ? » oui pour le coup tu lui lançais des pics et tu ne pouvais pas t'empêcher de faire ça lorsque tu étais blessé, tu savais que ça n'allait pas forcément lui plaire que tu lui dises ça mais bon c'était sorti tout seul pour le coup. Et au fond de toi c'était une manière de lui demander si elle était accompagnée d'Eliott à cette soirée.




C’est l’instinct qui, pressentant la menace d’une perte si immense et si irrévocable, fait que l’esprit se rebelle quand il en prend la mesure. — Into the wild.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 824 messages et j'ai : 1 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Phoebe Tonkin et je crédite : JUGBAND BLUES. pour l'avatar et anaëlle. pour la signature. Chat (dancetaria.) pour le profil ♥

MessageSujet: Re: Faute d'amour et d'eau fraîche, je vis d'amis et d'alcool (Jules)   Ven 31 Mar - 19:11

Faute d'amour et d'eau fraîche, je vis d'amis et d'alcool
Jules P Biancani
Peut être bien ? Ce n'était pas son genre de passer une soirée seul, sans être accompagné d'une sublime créature. Tu te contentes de hocher la tête d'un air plus ou moins entendu, peu encline à croire ses dires. Le fait qu'il ne te touche pas, que ses doigts n'effleurent pas ta peau qu'il a pourtant l'habitude de cajoler comme étant sa propriété, creuse le fossé entre vous. Tu sais qu'il digère difficilement la pilule de ta colocation avec Eliott mais au delà de tout ça tu sais que votre dernière entrevue a été altérée par ce baiser échangé entre vous. Depuis quand tu es seul ? C'est pas dans ton habitude de ne pas sauter sur les plus belles plantes T'es acerbe à cet instant précis parce que c'est le sentiment qu'il essaye de déclencher chez toi. Une colère destructrice ou salvatrice, tu n'arrives plus vraiment à savoir. T'es assez mitigée entre ces émois qui t'écrasent la boîte crânienne depuis quelques temps et la seule chose à laquelle tu aspires c'est une simplicité. Tu l'estimes méritée et pourtant tu sais au fond de toi que tu n'en serais pas plus heureuse. Tout est une question de choix et pourtant à cet instant tu n'es pas capable d'en faire un, perdue entre deux eaux, deux voies. Lorsque le mot "copain" sort de ses lèvres tu te tournes vers lui, les yeux noirs d'une amertume que tu ne caches même pas. Il connaît Eliott, il sait ce que vous avez vécu tout comme votre relation à l'heure actuelle. Et c'est justement cette alchimie évidente, cette tension parfois insupportable qu'il te reproche. Tu le connais jaloux mais au delà d'un tel ressenti tu sais qu'il essaye de te faire comprendre que la possessivité marche des deux côtés. Le problème c'est qu'il ne te le dit pas, il se contente de te le faire sentir comme la plus grosse des évidences. Arrête Matt. Ne commence pas sur ce terrain là Tu es menaçante et lorsque ton corps s'approche du sien tu ne sais pas vraiment quelle attitude adopter. L'appelle pas comme ça







She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 822 messages et j'ai : 0 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Kit Harington et je crédite : timeless (avatar)

MessageSujet: Re: Faute d'amour et d'eau fraîche, je vis d'amis et d'alcool (Jules)   Mar 11 Avr - 0:36

Faute d'amour et d'eau fraîche, je vis d'amis et d'alcool
Jules P Biancani
Tu avais du mal à t'approcher d'elle pourtant tu en avais rudement envie, tu avais envie de l'attraper et de la serrer dans tes bras et de promener tes doigts sur son corps, ce corps que tu déclarais tiens. Tu portais ton verre à tes lèvres et tu buvais quelque gorgée de ton verre reposant ton attention sur ta meilleure amie, la regardant un moment et surtout de lâcher un léger rire lorsque tu l'entendais dire que tu étais toujours accompagné d'une personne. « Je suis peut-être, ou même sûrement en pleine chasse, qui sait ? » répondais-tu en t'ayant approché de son visage, la musique étant forte, elle ne t'aurait pas entendu autrement. Tu savais la relation que Jules avait avec son ex, Eliott, son premier amour, ouais tu le savais mais tu pouvais pas t'empêcher d'être jaloux, c'était toi, c'était comme ça, que ce soit n'importe qui qui approchait ta jolie brune. Tu la voyais se rapprocher de plus en plus de toi et tu avais ton regard sur son visage, tu ne la quittais pas des yeux, presque provocateur mais au fond de toi, c'était de la colère, de la possessivité et de la jalousie, tout ça faisait un mélange explosif en toit et à cet instant tu avais envie d'exploser mais tu te retenais, encore plus lorsqu'elle te demandait de ne pas l'appeler comme ça. « Ah et comment veux-tu que je l'appelle alors ? C'est pas ce qu'il est ? Pourtant on dirait pas mal, vous êtes dans la même chambre en plus. » déclarais-tu, oui tu allais sur le terrain de la provocation mais tu ne pouvais pas t'en empêcher, c''était comme ça, tu étais comme ça lorsque tu étais en colère ou encore jaloux puis tu finissais par rajouter.  « Tu ne veux pas que j'aille sur ce terrain là mais c'est toi qui m'y pousse là. Tu sais comment je suis avec toi et pourtant... Enfin bref. »




C’est l’instinct qui, pressentant la menace d’une perte si immense et si irrévocable, fait que l’esprit se rebelle quand il en prend la mesure. — Into the wild.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 824 messages et j'ai : 1 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Phoebe Tonkin et je crédite : JUGBAND BLUES. pour l'avatar et anaëlle. pour la signature. Chat (dancetaria.) pour le profil ♥

MessageSujet: Re: Faute d'amour et d'eau fraîche, je vis d'amis et d'alcool (Jules)   Lun 1 Mai - 16:41

Faute d'amour et d'eau fraîche, je vis d'amis et d'alcool
Jules P Biancani
L'idée qu'il soit en pleine chasse ne t'enchante absolument pas, au contraire. Tes opales creusent les siennes dans le vain espoir qu'il comprenne toute l'amertume qui te consume. Au lieu de ça un sourire malicieux épouse ses traits alors que tu t'approches de lui doucement. Ta main se pose au niveau de son échine alors que tes lèvres se rapprochent du creux de son oreille. La chasse est bonne ? En réalité tu ne veux même pas savoir la réponse à cette question, c'est simplement une façon de le pousser dans ses retranchements. Une provocation comme une autre qui prend pourtant des allures plus ou moins douteuses lorsqu'il est question de ton meilleur ami. Tu te doutes que sa rancoeur n'a pour autre symbole que le lien qui t'unie encore à ton ancien amant. Eliott. Est ce que tu peux lui en vouloir ? Au fond tu préfères ne pas y penser, estimant que les torts sont partagés. La possessivité anime autant son enveloppe que la tienne, creusant encore un peu plus l'évidence entre vous deux. Eliott c'est son nom. Oui on est dans la même chambre mais c'est pas pour autant qu'on s'est envoyé en l'air et qu'un tiers papier mentionne que nous sommes un couple. Tu connais ma relation avec lui Matthew, elle n'a pas changé. Peut être que ce n'est pas ça qui a changé au fond. Tu ne sais pas ce qui t'a pris de balancer une telle vérité de manière équivoque mais au moment où les mots sortent tu ressens un soulagement certain. Oui ce n'est pas ta relation avec Eliott qui a changé mais bel et bien celle qui te lie à Matthew. Et ce depuis votre baiser partagé dans ta chambre il y a quelques semaines de ça. Un épisode dont vous n'avez pas reparlé mais qui continue à te hanter. Tu ne sais pas ce qu'il en est de son côté mais visiblement il n'a pas l'air prêt à en parler. Oublie ce que je viens de dire. Tu n'as pas envie de polémiquer, surtout pas lorsque tu constate le taux d'alcool dans son sang tout autant que dans le tien. T'es pas forcément bourrée mais t'es pas non plus sobre et tu ne voudrais pas que les mots dépassent le fond de ta pensée. Qui est en couple Matthew ? C'est toi ou c'est moi ? Tu supportes difficilement ses attaques alors qu'il n'est pas non plus irréprochable. Il parle de jalousie, de savoir comment fonctionne l'autre mais il n'est pas enclin non plus à te donner une liberté et une exclusivité totale sur sa personne. Peut être que vous êtes trop dans l'extrême tous les deux mais tu aimerais qu'il comprenne qu'au delà de la possessivité il y a bien plus qu'une querelle continuelle entre deux êtres insoumis. Ça va au delà des tempéraments, au delà d'un lien, aussi indéfectible soit-il.



She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector
Revenir en haut Aller en bas
 
Faute d'amour et d'eau fraîche, je vis d'amis et d'alcool (Jules)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Archives :: Springbreak :: Cancun :: La ville :: Coco Bongo-