Flashnews
L'intrigue de la rentrée est en place, on vous réserve pleins de surprise ♥ Tout se passe ici

Besoin de vous pour le questionnaire de l'anniversaire et n'oubliez pas de lire la newsletter par là

      



 
NEWSLETTER NUMÉRO 28
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 26
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 The ship is slowly sinking. (Joakim)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: The ship is slowly sinking. (Joakim)   Mer 8 Mar - 13:59

Tu es une idiote, Bloom. Rien de plus qu’une complète idiote qui a toutes les raisons de se détester. Tu n’avais pas prévu ce qui allait se passer, tu n’avais pas prévu qu’Ellie le verrait. Tu l’as perdue ? Peut être. Tu espères que non, car tu ne t’en remettrais pas, mais en même temps, probablement que tu pourras la comprendre, parce que tu l’as trompée, ou en tout cas parce qu’elle doit le percevoir comme ça. Alors, naturellement, dans cette chambre vide, tu n’as même pas le courage de sortir, parce que tu n’es rien de plus qu’une idiote et que tu n’as pas vraiment envie de voir qui que ce soit qui pourrait être au courant de cette histoire et ainsi grandement t’en vouloir alors que cette histoire ne regarde que vous deux. Allongée sur ton lit, tu fixes le plafond dans ta solitude, une bouteille de vodka prise du minibar pour te servir de seule compagnie et te faire oublier, ne serait-ce qu’un peu, ta grande solitude. Ton cœur n’est plus à la fête, et tu ne sais même pas si tu vas avoir la possibilité de retrouver une nouvelle fois la joie avant de retourner à New York, mais tu en doutes grandement.

Elle te manque tellement, tu ne pensais pas être aussi attachée que tu l’étais par le passé à elle, et pourtant tu as bel et bien l’impression de revivre la situation qui s’est passée quelques années plus tôt lorsque Ellinor est partie pour New York et que tu n’as pas pu la suivre, rompant ainsi votre relation.

Tu entends frapper à la porte et tu soupires, te redressant et te dirigeant vers la porte avec une moue agacée, sans vraiment savoir qui cela va bien pouvoir être. Tu ouvres la porte et soupires. « J’ai pas envie de te voir. » Tu te contentes de dire au frère aîné, à celui que tu n’apprécies pas et que tu n’as d’ailleurs jamais apprécié, depuis que tu n’es rien de plus qu’une gamine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 3148 messages et j'ai : 297 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emma Roberts et je crédite : Astoria

MessageSujet: Re: The ship is slowly sinking. (Joakim)   Mar 4 Avr - 23:12

L’avion atterrit enfin. Je n’en peux plus, je fais une overdose d’avion, ne me demander pas de remonter dans un de ces engins avant longtemps. Heureusement qu’il me reste du temps au Spring Break car sinon j’aurais été obligé de rester là encore un peu, prolonger les vacances. Enfin si on pouvait appeler ça des vacances, car vu l’état d’Emma je n’avais pas de moment pour me reposer. Enfin sauf cette petite escapade imprévue en avion, un moment inattendu mais très reposant pour moi. Mais de toute évidence ça allait poser problème avec Emma, je ne l’avais pas prévenu et je m’étais absenté un petit moment, assez longtemps pour qu’elle se réveille et découvre que je n’étais plus là. Enfin chaque chose en son temps, déjà reprendre mes esprits peu à peu. L’avion avait cette capacité à m’empaffé et surtout quand le voyage était long. Je rentre de New-York, j’ai raccompagné ma petite sœur là-bas et j’étais revenus aussi sec. Enfin aussi vite que possible mais ça faisait assez long et surtout au retour quand ma sœur n’était plus là. A l’aller on avait eu de quoi discuter, je ne comprenais pas pourquoi elle rentrait si vite. Mais j’avais eu le temps de comprendre. Il y avait un souci avec quelqu’un, quelqu’un l’avait fait souffrir. Et j’avais vite mis le doigt sur qui était cette personne. Et a peine de retour j’étais bien décidé à aller dire deux mots à cette fameuse personne, Bloom en l’occurrence. Je vais frapper à la porte de sa chambre, chambre qu’elle avait partagé avec ma sœur avant de déconner. Elle ouvrit avec un air agacé. Je coinçais la porte avec mon pied pour ne pas lui laisser la possibilité de refermer la porte « Je m’en fous de ce que tu veux Bloom ! J’ai retrouvé ma sœur en larmes devant ma porte à cause de tes conneries ! » Je repousse la porte et rentre dans la pièce. « Qu’est ce qui ne vas pas chez toi ? Elli te suffit pas ? Tu te tapes tout ce qui bouge ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: The ship is slowly sinking. (Joakim)   Dim 16 Avr - 19:46

Tu te détestes en cet instant. Poupée déchue, esclave de pulsions que tu regrettes pare que tu sais bien que tu as commis une erreur, tu te sens laissée de cette grâce angélique, de cette présence que t’apportait joie et bonheur. Tu n’es rien de plus qu’un déchet désormais, enfant délaissée qui a besoin de l’amour de sa vie pour pouvoir ne serait-ce que respirer un instant, ou même oser vivre. Et pourtant, tu l’as perdue à cause de tes erreurs, et maintenant tu ne peux que regretter, enfermée en cage telle une lionne, à tourner, virer ou même te morfondre. Et puis, d’un seul coup, tu entends frapper. Allant ouvrir la porte, tu es déjà épuisée d’avance lorsque tu vois un visage qui est tout sauf amical se profiler face à toi, te faisant regretter la conversation qui va suivre. C’est d’ailleurs pour cette raison que tu essaies avant tout, Bloom, de fermer la porte pour ne pas voir cet homme que tu détestes depuis que tu n’es rien de plus d’une gamine. « Je m’en fous de ce que tu veux Bloom ! J’ai retrouvé ma sœur en larmes devant ma porte à cause de tes conneries ! » Tu te fais surprendre quand il pousse la porte et recules, sous le choc. « Qu’est ce qui ne va pas chez toi ? Elli te suffit pas ? Tu te tapes tout ce qui bouge ? » Tu serres les dents et le regardes, sentant la colère monter en toi. Il ne cherche qu’à défendre sa sœur et tu le sais parfaitement, Bloom, mais rien que sa présence suffit à t’énerver, donc le fait qu’il se permette de te juger sans vraiment savoir ce qui s’est passer t’exaspère. « Fermes là un peu ! T’es qui pour savoir ce qu’il s’est passé ? Je me suis tapé personne ! Alors tu te détends ! » Tu affirmes en le bousculant. Tu n’es pas petite, Bloom, et tu n’as pas peur de lui, même si tu sais que tu as un peu à craindre malgré tout. « Je l’ai pas trompée. Je voulais pas, je… J’ai déconné, c’est tout, alors cesses un peu de mentir. » Tu affirmes en baissant les yeux, pour le coup relativement gênée de ce qui s’est passé, même si ça ne le concerne en rien. « Elle est où, Elli ? Elle est dans ta chambre ? » Tu demandes avec les yeux baissés, gênée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 3148 messages et j'ai : 297 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emma Roberts et je crédite : Astoria

MessageSujet: Re: The ship is slowly sinking. (Joakim)   Ven 21 Avr - 2:02

Je pourrais la tuer cette gamine, pour le regard brisé que j’ai pu apercevoir dans les yeux de ma sœur. Elle ne devrait jamais ressentir ça, je veux tout faire pour la protéger, je me le suis promis la première fois que je l’ai tenue dans mes bras. Petite chose si fragile, si innocente. Je voulais qu’elle le reste le plus longtemps possible. Mais j’ai failli à ma mission. Hier soir quand je l’ai retrouvé dans un état aussi pitoyable je m’en suis voulu plus que tout. Je n’ai rien vu avant qu’elle ne soit blessé, je n’ai pas été là pour elle. Alors il faut que je fasse quelques choses maintenant, ne pas laisser cet acte sans conséquence. Bloom mériterais de s’en prendre une. Mais c’est une fille et puis c’est quelqu’un qui compte pour ma petite sœur, quand bien même elle lui fait du mal je ne la frapperais pas. Mais je ne me priverais pas de lui dire ce que je pense. On fait du mal à n’importe qui je m’en moque, même moi j’encaisse. Mais on ne touche pas à mes sœurs et encore moins à la petite dernière. Elle me bouscule la gamine, elle croit m’impressionner ? je la balance sur son lit, lit ou devait dormir ma sœur, avec elle. Cette idée me donne la nausée. Je me moque que ma sœur aime les filles, mais pas qu’elle aime celle-ci. Bloom n’as rien pour elle, je ne comprends pas ce que ma petite sœur peut bien lui trouver. Mais je ne m’amuserais pas à lui demander. « Moi je suis le grand frère qui a ramassé sa petite sœur à la petite cuillère ! Alors nan je ne me détends pas ! Tu ne fais pas n’importe quoi avec le cœur d’Ellie. » Ce n’était pas une pelote de laine qu’on laisse à un chaton. Ellie est précieuse, plus que tout. Bloom parle encore et elle s’enfonce « Tu ne voulais pas ? Tu te fous de moi ? C’est ce type qui t’a embrassé et tu n’as pas pu le repousser ? » Elle me prenait pour un con. « T’embrasse quelqu’un devant elle, tu la trompe, un point c’est tout » Même moi je prenais soin d’embrasser mes conquêtes d’un soir loin d’Emma. Puis Bloom me demande ou est Ellie. Je sens l’espoir dans sa voix et je me sens tout puissant « Nan Ellinor n’est pas dans ma chambre, elle est chez moi, à la villa, à New-York » Enfin c’est là où je l’avais laissé en tout cas, je la savais plus en sécurité dans ma barque entourée de caméra que dans sa confrérie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: The ship is slowly sinking. (Joakim)   Jeu 4 Mai - 18:43

Tu es brisée, toi aussi, Bloom. Elle est partie, elle te déteste, tu en es certaine, et tu ne parviens même pas à la joindre. Alors tu l’appelles, encore et encore, parce que tu veux t’expliquer avec Ellinor. Et pourtant, ce n’est pas face au bon membre de la famille Bernadotte que tu fais face : Joakim. Tu le hais, tu l’as toujours détesté, c’est physique et pourtant il entre dans cette chambre d’hôtel qui est celle que tu partageais avec sa sœur cadette. Tu le bouscules, essaies de l’énerver, assez pour qu’il reparte d’où il est venu. Et pourtant, tu te retrouves poussée sur ce lit que tu partageais avec sa sœur et tu le regardes, ravalant cette crainte que tu ressens à l’égard de l’homme depuis que vous n’êtes que des gamins, l’un autant que l’autre. « Moi je suis le grand frère qui a ramassé sa petite sœur à la petite cuillère ! Alors nan je ne me détends pas ! Tu ne fais pas n’importe quoi avec le cœur d’Ellie. » Il protège sa sœur. Quelque part, tu peux le comprendre, mais elle n’a pas besoin d’être protégée, tu es persuadée qu’elle est tout à fait en mesure de se défendre. « Tu ne voulais pas ? Tu te fous de moi ? C’est ce type qui t’a embrassé et tu n’as pas pu le repousser ? » Non, tu ne pensais pas. L’alcool et la tension étaient présents, mais tu sais que ce que tu as fait n’est pas pardonnable. « T’embrasse quelqu’un devant elle, tu la trompes, un point c’est tout. » Tu soupires. Donc si tu couches avec quelqu’un loin de ses yeux, tout ira mieux ? Tu as bien du mal à y croire, malgré tout. Tu as l’espoir qu’elle soit encore là, que tu puisses aller te faire pardonner auprès d’elle. « Nan Ellinor n’est pas dans ma chambre, elle est chez moi, à la villa, à New-York » Tu as un soupir de déception, c’est plus fort que toi, même si tu sais que ça va faire jubiler cette espèce de crétin. « Alors je la verrais à New York, j’ai pas franchement la possibilité de la suivre. » Tu affirmes en levant les yeux au ciel, te relevant pour te donner une contenance. « D’où tu sais que j’ai quelque chose avec ta sœur, déjà ? J’ai toujours plus ou moins été l’expérience cachée, c’est une partie du problème d’ailleurs. » Tu es adulte, alors tu essaies de te comporter en tant que tel même si ce n’est pas si simple quand tu n’as que l’envie de le mettre dehors pour retourner t’apitoyer sur ton sort. « Sérieusement, si tu lui parles, dis lui que je l’ai pas trompée. C’était juste un pote, j’aurais su qu’elle était là et que ça lui ferait du mal j’aurais pas fait ça. » Tu dis en faisant la moue, un peu comme une gamine le ferait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 3148 messages et j'ai : 297 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emma Roberts et je crédite : Astoria

MessageSujet: Re: The ship is slowly sinking. (Joakim)   Lun 22 Mai - 1:49

J’enrage. Déjà en temps normal je ne l’aime pas cette fille, essentiellement car je ne lui trouve rien qui soit digne de mon intérêt ni de celui de ma petite sœur d’ailleurs. Mais savoir que cette saloperie avait rendus ma sœur malheureuse me donnait encore une raison de plus de la détester. On ne faisait pas de mal à ma famille, c’était un truc sacré et je n’admettais pas qu’on les fasse souffrir. Je crois qu’elle a de la chance d’être une fille, si c’était un mec je lui casserais la tronche. Elle n’a pas vu Ellinor en train de pleurer devant sa porte. C’est moi qui l’avait ramassé à la petite cuillère et l’avait raccompagné jusqu’à New-York en essayant de la réconforter. Alors cette saleté n’avait pas le droit de lui faire de nouveau du mal. Elle avait embrassé quelqu’un devant ma petite sœur alors qu’elle connaissait les sentiments que ma sœur ressentait pour elle. Je n’avais même pas envie de savoir pourquoi elle l’avait fait. J’avais juste besoin de savoir qu’elle n’allait plus jamais recommencer. Alors je lui dis où est ma petite sœur, elle est inatteignable pour le moment car chez moi dans ma baraque bien trop gardé et s’il le faut je peux interdire à mes gardes de laisser passer Bloom. Je veux qu’Elie soir tranquille, c’est tout ce qui compte, que ma sœur adorée soit heureuse. Elle me demande alors comment je suis au courant de sa relation avec ma sœur. Je ris doucement « C’est ma sœur Bloom ! Je le sais depuis un bon moment ! Avant qu’elle me le dise même » oui un frère sait ce genre de chose, j’ai toujours vu son regard quand elle parlait de sa soi-disant meilleure amie. Je secoue la tête avant de continuer « Le soucis ce n’est pas Ellinor, c’est la royauté, les parents sont un peu bornés tu sais alors qu’elle sorte avec une fille je suis pas certain qu’ils soient très fan. Teodora pour eux ça passe car elle est adoptée mais deux… » Je trouvais ça très injuste pour elle que sous prétexte que Teo soit adopté elle puisse faire ce qu’elle voulait mais je n’étais pas mes parents. « Franchement laisse la tranquille Bloom » Je ne veux plus qu’on lui fasse du mal « Donc en gros si elle ne t’avait pas surprise tu aurais continué ? Tu te fous de moi ? Franchement un ami ? Tu embrasses souvent tes amis dit moi ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: The ship is slowly sinking. (Joakim)   Ven 26 Mai - 10:28

Ellinor est partie, sans se retourner. Elle a fait des conclusions hâtives de choses qu’elle n’a fait que supposer, et rien que pour ça tu ne peux t’empêcher d’en vouloir à Joakim qui l’a très vraisemblablement montée contre toi. Remarque, ce crétin a probablement de quoi se réjouir maintenant que ta petite blonde ne te répond plus et ne veut plus te parler. Il vient te confronter, et rien que pour ça tu ne fais que lui en vouloir d’autant plus, c’est plus fort que toi parce qu’il n’a pas à se mêler de la vie privée de sa sœur. Tu découvres alors qu’il était au courant ; si toi tu ne peux parler à personne de votre relation à toutes les deux, Ellie semble l’avoir dit à toute sa fratrie et tu ne peux t’empêcher d’en vouloir un peu à la jeune femme, ne serait-ce que pour ça. Il sait, il te juge, il te menace et tu le regardes, farouche malgré toi. « C’est ma sœur Bloom ! Je le sais depuis un bon moment ! Avant qu’elle me le dise même » Tu soupires parce que tu ne peux t’empêcher d’être agacée de savoir que cette personne que tu méprises on ne peut plus et en qui tu ne places pas la moindre confiance sait des choses à ton sujet que tu juges suffisamment personnelles pour qu’il n’ait pas besoin de les savoir. « Le soucie ce n’est pas Ellinor, c’est la royauté, les parents sont un peu bornés tu sais alors qu’elle sorte avec une fille je suis pas certain qu’ils soient très fans. Teodora pour eux ça passe car elle est adoptée mais deux… » Tu soupires, comprenant bien ce qu’il essaie de te dire. « Je sais que c’est pas sa faute, mais ça n’empêche que c’est pas facile à vivre et elle le sait bien… » Tu affirmes d’une petite voix, presque éteinte. « Franchement laisses la tranquille Bloom. » Tu ne peux pas la laisser, si tu n’as pas été en mesure de l’oublier pendant toutes ces années passées loin d’elle, alors ce n’est pas maintenant que tu vas en être capable. Tu tentes de t’expliquer à Joakim, même si tu es bien consciente que tu pars avec un désavantage puisqu’il ne peut initialement pas te supporter. « Donc en gros si elle ne t’avait pas surprise tu aurais continué ? Tu te fous de moi ? Franchement un ami ? Tu embrasses souvent tes amis dis moi ? » Tu le regardes ; Il ne te croit pas, c’est évident, alors que pourtant tu es bel et bien en train de dire la vérité et rien de plus. « Je l’ai pas vue me surprendre comme tu dis. Et oui c’est un ami, et oui en soirée j’embrasse parfois mes amis quand je me laisse emporter par l’ambiance, rien de plus. C’était un baiser qui ne signifiait rien, mais j’aurais pas l’occasion de lui expliquer avant qu’elle accepte de me voir puisque c’est pas comme si je pouvais la confronter en allant chez toi, hein ? » Tu affirmes en soupirant, t’installant convenablement sur le lit et regardant l’homme face à toi, de qui tu as peur depuis que tu n’es rien de plus qu’une gamine. « Je tiens à elle, Joakim. Vraiment. Et j’ai jamais voulu lui faire du mal. Si j’ai pas pu l’oublier en six ans, ça arrivera pas maintenant non plus. Je l’ai pas trompée, il faut qu’elle le sache ! » Tu t’indignes presque alors que tu sais qu’il ne fera rien pour t’aider, mais tu as ce semblant d’espoir malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
 
The ship is slowly sinking. (Joakim)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Archives :: Springbreak :: Cancun :: L'hôtel-