Flashnews
L'intrigue de la rentrée est en place, on vous réserve pleins de surprise ♥ Tout se passe ici

Besoin de vous pour le questionnaire de l'anniversaire et n'oubliez pas de lire la newsletter par là

      



 
NEWSLETTER NUMÉRO 28
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 26
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 Hi, I'm your new... wtf ?! {ft. Pharell}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Hi, I'm your new... wtf ?! {ft. Pharell}   Mer 8 Mar - 20:52


Hi, I'm your new... wtf ?!

Un large sourire étirait mes lèvres lorsque je posais enfin le pied à terre devant l’hôtel. A vrai dire, je n’étais pas mécontente d’être enfin arrivée à destination après plus de cinq heures de transport ! La fatigue du voyage se faisait légèrement ressentir, quand bien même j’avais voyagé dans le jet privé de mon père et que je descendais tout juste d’une Audi flambant neuve. J’avais vraiment hâte de pouvoir me reposer un peu et de prendre une douche avant de pouvoir profiter de tout ce que ce séjour allait m’apporter et encore plus du Spring Break ! J’allais séjourner dans un hôtel cinq étoiles, ça c’était le top, mais j’allais aussi partager ma chambre avec une coloc’ et ça, ce serait une grande première ! J’appréhendais un peu ma rencontre avec cette fille, parce qu’il ne pouvait décemment pas s’agir d’un homme, mais je me rassurais en me disant que nous ferions sûrement que nous croiser et encore… Le principal avantage du Spring Break était qu’il ne s’arrêtait jamais quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit donc mis à part ce soir, et là encore ce n’était pas certain, je n’aurais pas trop à m’en faire pour ce léger détail. Du moins, c’était ce que je croyais à cet instant précis… La chaleur de Cancun me rassérénait déjà, j’avais tellement hâte de profiter de la plage et du soleil mais pour le moment, je voulais surtout découvrir ma chambre et c’est ce que je fis !

Je me dirigeais donc vers la réception où je remplissais les dernières formalités avant de suivre les indications de la réceptionniste pour aller jusqu’à ma chambre. Dans l’euphorie du moment, j’avais complètement zappé de lui demander le nom de ma colocataire mais peu importait, je le saurais bien assez tôt. Une fois devant la bonne porte, la 552, je scannais mon pass puis m’engouffrais dans la pièce. La chambre était splendide, située au dernier étage, elle offrait une magnifique vue sur la mer alors même que j'étais encore sur le seuil. Je m’avançais un peu, fascinée. Tout était moderne, du lit immense à l’écran plat situé juste en face – et qui, selon moi, devait rarement être allumé – du mini bar dans un coin au dressing… Je poussais l’unique porte qui menait à la salle de bain sans perdre mon sourire. Le marbre prédominait l’ensemble de la pièce. Il y avait deux vasques et un énorme miroir qui permettait de s’observer sous toutes les coutures facilement mais ce qui retint principalement mon attention fut la douche à l’italienne tout au fond. Cette chambre était un véritable petit cocon paradisiaque !

Je repérais ma valise à côté du lit et pris le parti de ranger son contenu correctement dans le dressing et dans la salle de bain. Contrairement à mes innombrables précédents voyages, j’avais emmené très peu de choses. J’avais principalement embarqué une collection de maillots de bains puisque ce serait ma tenue quasi constante de mes deux semaines ici mais j’avais aussi pensé aux shorts, petits hauts et quelques robes habillées au cas où je me déciderais à dîner dans un restaurant un peu chic un de ces soirs. Bon, ce n’était pas le but du voyage mais on n’était jamais assez prévoyante. Naturellement, j’avais emmené mes tongs et autres chaussures assorties. Et je maintenais ce que je pensais un peu plus tôt, je n’avais pas emmené grand-chose ! La preuve en était que tout tenait dans le dressing et il restait même un peu de place de mon côté en sachant que j’avais laissé sa partie à ma future colocataire. Une fois ma tâche accomplie, je retournais dans la salle de bain pour me déshabiller et entrer dans la douche. Je me débarrassais de la crasse du voyage en traînant un peu plus que nécessaire avant d’en sortir avec un parfum de vanille et de monoï encré sur la peau. J’adorais ces fragrances, encore plus l’été puisqu’elles me rappelaient toujours les vacances. Je m’enroulais dans une serviette et retournais dans la chambre ouvrir le dressing pour me choisir une tenue.

Codage par Libella sur Graphiorum


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 512 messages et j'ai : 55 dollars en banque. Sinon, il paraît que : tyler hoechlin et je crédite : rux pour l'avatar & eya pour la signa

MessageSujet: Re: Hi, I'm your new... wtf ?! {ft. Pharell}   Lun 8 Mai - 6:12


HOW CAN THIS HAPPEN
YOU AND I AGAIN

PHARELL & BEVERLY

Le Mexique, tu n'y avais jamais mis les pieds ni même envisager de t'y rendre un jour dans ta vie. Cependant, dès lors que tu entendis parler du Spring Break à Cancun, tu ne pus faire autrement que de vouloir y participer, de vouloir prendre des vacances, de vouloir te détendre et de te changer les idées ne serait-ce que temporairement. Tu espérais ainsi laisser tes problèmes derrière toi. Tu espérais pouvoir t'amuser. Tu espérais beaucoup en réalité, mais tu ignorais si tes espoirs allaient obtenir satisfaction. Tout ce que tu savais, tu allais en profiter quoi qu'il arrive. Tu allais saisir chaque instant qui allait s'offrir à toi, et ce, sans que personne ne parvienne à t'en empêcher. Que tu croises Lizzie ou non, que tu penses à elle ou non... Bien qu'elle te tourmentait continuellement, qu'elle était dans tes pensées jour et nuit, tu désirais l'oublier le temps de deux semaines. Tu souhaitais passer à autre chose, et ce, même si tu l'aimais encore. Chose que tu n'assumais pas et que tu n'avouerais encore moins. À la seule et unique condition qu'elle le fasse la première, ce qui n'était pas encore arriver, ça ne risquerait sûrement pas d'arriver de si tôt.

Le voyage avait été long, épuisant, te rendant encore plus impatient de pouvoir en profiter. Tu mourrais d'envie de glisser tes pieds dans le sable chaud, de nager dans ces étendues d'eaux s'étendant à perte de vue... Malgré tout cela, la première chose que tu fis lorsque tu posas pied au sol après le vol, ce fût de prendre possession de la chambre qui t'étais attribuer. Tu ignorais encore si quelqu'un d'autre allait être présent ni même si tu la connaissais. Cela ne t'importait que très peu. Tu souhaitais simplement te détendre un minimum avant de profiter de ces vacances au meilleur de tes capacités. Alors, avec tes valises en main, tu approchas de la porte de la chambre avant de sortir la clé que la réception t'avais fourni. Laissant un soupir de satisfaction franchir tes lèvres, tu ouvris la porte et pénétra à l'intérieur de la pièce. Premier réflexe que tu eus, fermer la porte et verrouiller avant de déposer tes effets près de ton emplacement. Cependant, alors que tu avanças à l'intérieur de la pièce, tu entendis du bruit. Il y avait quelqu'un d'autre. Tu espérais quelqu'un que tu connaissais et que tu appréciais afin de rendre le voyage encore mieux que tu ne l'aurais espérer. Et c'est là que tu aperçus cette jeune femme... Pourquoi fallait-il que tu tombe sur elle. “Bervely?” Dis-tu sur le ton de la surprise. “Ne me dis pas que c'est ta chambre aussi... Non?” Tu ne savais pas vraiment comment réagir. Tu l'appréciais bien, mais au point de partager une chambre avec elle durant deux semaines, surtout que cela risquait de se savoir. Et si Lizzie l'apprenait, tu étais un homme mort... “Question stupide, si tu as là c'est sûrement parce que c'est le cas. Désolé... Je ne m'attendais pas à tomber sur toi!” Vins-tu rajouter avant de lui sourire doucement.


i still love you
→ dont want to lose you baby... I still love you darling with every inch of my heart even when I dont want to I still Love you. I close my eyes and see your face can feel your touch, can almost taste I lie to myself that I'm ok but the thought of you, it stops me frozen are the words heavy from the heard your love I can't put down I need to tell ya I still love you darling
Revenir en haut Aller en bas
 
Hi, I'm your new... wtf ?! {ft. Pharell}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Archives :: Springbreak :: Cancun :: L'hôtel-