Flashnews
L'intrigue de la rentrée est en place, on vous réserve pleins de surprise ♥ Tout se passe ici

Besoin de vous pour le questionnaire de l'anniversaire et n'oubliez pas de lire la newsletter par là

      



 
NEWSLETTER NUMÉRO 28
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 26
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 Twins makes you crazy (Édith & Rowdy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 626 messages et j'ai : 454 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emma Watson et je crédite : Vinyles Idylles pour l'avatar, endlesslove pour la signature

MessageSujet: Twins makes you crazy (Édith & Rowdy)   Ven 10 Mar - 0:27

Twins makes you crazy

Ft. Édith P. Abrahams & Rowdy Spencer

Ta valise posée dans ta chambre d’hôtel, tu souris longuement en l’ouvrant et en te déshabillant pour enfiler une tenue plus adéquat au spring break. Ton maillot de bain, un short et un débardeur. C’est ta soeur qui a préparé ta valise. C’est elle qui t’a traîné ici sans que tu ne le veuilles vraiment. Apparemment ça te changera les idées, ça te fera du bien. T’es pas certaine de ça mais pour ta petite soeur, tu peux faire un effort. Tes vêtements enfilés, ta valise laissé dans un coin, tu te prépares sortir. Rowdy, je vais à la piscine. Tu le vois passer la tête par la porte de la salle de bain et il t’adresse un sourire avant que tu ne quittes cette chambre dans laquelle tu ne comptes pas passer tout ton séjour. C’est dans le couloir que tu croises Édith et tu ne tardes pas à aller la serrer contre toi. Tu l’aimes ta soeur, tu as l’impression de pas assez lui montrer pourtant. Je vais à la piscine, tu me rejoins tout à l’heure ? Tu embrasses rapidement sa joue et tu te dépêches, pour la première fois depuis longtemps pressé de faire quelque chose de nouveau.

C’est seulement quelques heures plus tard que tu décides de quitter la piscine. Édith est venue en coup de vent et même si c’était pas très longtemps, tu as été heureuse de la voir. Elle te manque ta soeur. Vos mois d’éloignement étaient de trop. Tu les regrettes. Ta serviette sous le bras, ton débardeur remonté et noué sous ta poitrine, c’est comme ça que tu regagnes la chambre. Seul Rowdy est présent ici. Tu sors en vitesse ton téléphone pour envoyer un sms à ta soeur et savoir ce qu’elle fait. Ce soir, tu as bien envie de te rendre à la soirée d’ouverture du Spring Break et tu espères qu’ils seront tous les deux de ton avis. T’as fait quoi de ta journée toi ? La piscine ça m’a épuisé mais j’en connais une qui sera heureuse de savoir que j’ai envie de faire la fête ce soir. Un léger rire quitte tes lèvres. Pour toi, Rowdy est au courant que tu as une jumelle et qu’il va devoir vous supporter toutes les deux pendant 15 jours dans cette chambre mais à en croire son regard, il s’est passé quelque chose d’imprévu et ça te fait légèrement paniquer.
©LittleJuice
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 499 messages et j'ai : 590 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emma Watson et je crédite : avatar saturn & signature Magma.

MessageSujet: Re: Twins makes you crazy (Édith & Rowdy)   Mer 29 Mar - 20:16

Twins makes you crazy
Rowdy & Judith & Edith
Tu as été pénible. Il y a deux jours, tu as débarqué chez ta soeur pour préparer sa valise sous son regard ahuri. Tu n’avais pas besoin de son autorisation, tu lui avais déjà acheté son billet d’avion et effectué les réservations à l’hôpital. Cette fois, vous irez ensemble et cette fois, tu n’es pas prête à la laisser se morfondre sur son sort. Tu lui as forcé la main et tu ne le regrettes pas. Après la soirée du nouvel an et ta journée passée avec Logan, tu as pris la décision d’être là pour ta soeur même si tu devais être très envahissante. Tu as perdu ta mère et tu n’es pas prête à voir ta soeur jumelle sombrer petit à petit à cause d’une maladie que tu portes toi aussi. Tu seras la battante, la positive, la volontaire et ta soeur, a besoin de cette figure là dans sa vie. Dans l’avion, tu lui as promis de passer un très bon séjour et tu comptes ne pas faillir à ta promesse. Après avoir laissé ta valise dans la chambre que tu partages avec ta soeur et Rowdy, tu pars retrouver quelques beta afin d’échanger vos programme pour la soirée. A ton retour, dans le couloir tu retrouves ta soeur qui t’informe de son envie d’aller à la piscine. Une nouvelle qui t’enchante sincèrement. « Oui je viendrai bien sûr ! » Après l’avoir prise dans tes bras, tu la lâches pour aller te changer dans votre chambre où tu trouves Rowdy que tu salues d’un petit signe de la main. Tu prends tes affaires et tu rejoins ta soeur. Mais tu as toujours eu une préférence pour la mer alors tu t’y diriges pour passer le restant de l'après-midi. Quand le soleil se décline, tu décides d’aller dans la chambre et tu t’immisces directement dans la salle de bain pour te doucher. Ceci fait, tu retrouves Rowdy. Celui d’ailleurs te regarde d’une manière extrêmement étrange qui te fait hausser un sourcil. « Qu’est ce que tu as ? » Habillée d’une robe courte couleur pêche, tu passes une main dans tes cheveux pour les discipliner. Tu ne sais pas si ta soeur est déjà passée à la chambre donc tu lui envoies un petit sms pour savoir où elle est. Tu jette ensuite un petit regard à Rowdy. « Tu vas aller à la fête ce soir ? » Tu attends sa réponse mais en même temps son comportement te semble suspect ce qui te pousse à ne pas lui poser de questions. Tu prends ton sac, tu mets tes sandales et tu pars à la fête.  


Need an organised recovery
→ Paint me in your own way. Colour my eyes, see what feelings i hide. No-one knows why, no one can forgive second thought. Why do I care ?

I'll misse you ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 293 messages et j'ai : 299 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Max Schneider et je crédite : moi-même

MessageSujet: Re: Twins makes you crazy (Édith & Rowdy)   Mer 5 Avr - 1:06

Twins makes me crazy

Edith & Judith


Le Spring Break… Toi et ta timidité n’ont pas réellement eut le choix quant à votre venu ici. Bon tu aurai très bien pu refuser, et rester chez toi, mais quand ton amour de soeur a quelque chose en tête, elle ne l’a clairement pas ailleurs. Elle est même venu dans ta petite chambre étudiante le jour J pour te sortir de ton lit, et surtout te mettre à la porte de ton propre chez toi pour te mettre dans l’avion direction Cancun. Tu as à peine eut le temps d’envoyer un message à Edith pour lui faire savoir que si sa proposition pour le partage de la chambre tient toujours tu es d’accords que tu te retrouve déjà au mexique. Tu suis le mouvement jusqu’à l'hôtel, avant de retrouver ton amie dans la chambre qu’elle t’avait indiqué. Tu la salue poliment tout en remarquant qu’elle porte visiblement une perruque, à moins qu’elle se soit fait poser des rajouts dernièrement, mais tu n’y prêtes pas plus attention que ça, trouvant simplement que ça lui va très bien. Tu remarques alors qu’il s’agit d’une chambre à trois lit, et tu te souviens brièvement qu’elle t’avait fait savoir que sa soeur serait aussi de la partie. Tu as hâte de la rencontrer mine de rien, espérant que ton intrusion ne la dérange pas trop. Chacun de vous s’occupe alors de ranger leur affaire avant que tu n’entende la voix de la jeune femme qui te fais savoir qu’elle s’en va à la piscine. Tu lui fais signe que tu as compris à travers un sourire, et continue de ranger ton petit coin, avant de t’installer sur le lit, pensant bien évidemment à envoyer un message à ta soeur pour lui faire savoir que tu es bien arrivé et bien installé, puis tu attrapes le programme afin de voir ce qui pourrait te plaire dans toutes cette liste d’activité… C’est donc allongé sur le ventre sur ton lit que tu vois Edith revenir, ce qui te fais froncer les sourcils une première fois, elle a de nouveau ses cheveux très courts, mais tu en conclu qu’elle avait qu’une simple perruque qu’elle a dû retirer pour aller se baigner, mais en même temps tu regardes l’heure et te rend compte qu’elle n’a très clairement pas eut le temps d’aller à la piscine, et qu’elle n’est même plus habillée de la même façon d’ailleurs. Tu secoues la tête en la voyant disparaître aussi vite qu’elle ait apparu et tu décides d’aller d’aller te promener et visiter un peu les lieux, mais, bien décidé à participer à la première soirée de ce Spring Break, tu prends soin de rentrer à la chambre pour te préparer, remarquant que tu es seul, tu profites pour prendre une bonne douche et te préparer avant qu’Edith ne fasse son apparition de nouveau. Tu ne dis pas un mot, tu ne fais qu’observer essayant de comprendre ce qui peu se passer, ce que tu n’as pas saisi. Son maillot de bain est différent, et tu commences réellement à croire que tu as juste pété un plomb. Elle s’engouffre dans la salle et en ressort transformé de par sa jolie robe. Ton regard se porte sur elle et tu ne peux plus le détourner. Tu entends ses paroles mais tu ne peux y répondre, et elle disparaît de nouveau. Tu te demandes si on ne t’a pas drogué lorsque tu as pris un verre au bar sur ton retour à la chambre, et ce, d’autant plus lorsque tu vois la jeune femme revenir, en maillot de bain, les cheveux long de nouveau. Tes sourcils se froncent d’incompréhension, à mille lieu d’enregistrer qu’elles sont tout simplement deux jumelles totalement identiques. Mais cette fois ci tu ne peux plus rester sans rien dire, il faut que tu ais des réponses… « C’est une blague c’est ça ? Tu essaies de voir jusqu’à quand je vais tenir sans rien dire ? C’est un genre de bizutage pour voir si je peux tenir 15 jours en ta présence ? » Tu vois en son regard qu’elle ne comprend pas ce que tu dis, et tu te mets à douter, tu ne comprends plus rien, mais tu es prêt pour la soirée, alors après tout peut être qu’après un verre tu y verras plus clair… « Excuses moi, j’ai du prendre un coup de chaud cet aprem. Je vais à la soirée, on se retrouve la bas ? » Tu tentes un sourire timide, espérant te faire pardonner ton agression, même si tu restes persuadé qu’il y a un truc qui ne tourne pas rond, et tu sors de la chambre pour rejoindre le lieu des festivités. La bas, tu te retrouves nez à nez avec Edith version cheveux court, et c’est un sursaut de peur que tu lui offres cette fois ci… C’est pourtant impossible tu viens de la quitter dans la chambre, elle ne peut être ici déjà, tu secoues la tête et va vers le bar pour commander un verre, tu en as clairement besoin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 626 messages et j'ai : 454 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emma Watson et je crédite : Vinyles Idylles pour l'avatar, endlesslove pour la signature

MessageSujet: Re: Twins makes you crazy (Édith & Rowdy)   Dim 16 Avr - 2:27

Twins makes you crazy

Ft. Édith P. Abrahams & Rowdy Spencer

Premier jour à Cancun et tu n’as pas perdu de temps pour profiter le plus possible de la piscine. Tu as pris la décision de profiter de ces quinze jours, tu ne veux pas parti avec les regrets de ne pas avoir vécu à fond cette expérience. Quand tu retournes à la chambre d’hôtel, ton téléphone vibre et tu affiches un sourire en voyant qu’il s’agit de ta jumelle. tu lui réponds presque tout de suite, vous avez prévu de vous retrouver à la fête de ce soir. Tu t’engouffres dans la chambre, sans perdre ton sourire. Tu es définitivement heureuse de cette première journée et tu te promets de remercier ta soeur pour t’avoir pousser à venir ici. Sans elle, tu serais sans doutes rester à New-York, à travailler un peu trop comme à ton habitude. Mais des vacances, ça va te faire du bien, tu en es convaincue. Quand tu entres dans la chambre, tu vois Rowdy, tranquillement installé. Tu lui souris. Tu pensais pas que ta soeur le connaissait et encore moins qu’elle lui proposerait de partager votre chambre. Mais tu vois ça du bon côté, ça te permettra de le connaître un peu mieux et ce, en dehors du bénévolat hospitalier.  Mais pour l’heure, tu te figes à ses mots. Une blague ? De quoi peut-il bien parler ? Un bizutage ? Tu saisis encore moins et tu affiches un regard méfiant. Un regard qui pourtant s’adoucit quand il s’excuse. Je vais me changer et je te rejoins à la soirée, je dois voir ma soeur aussi. Tu sais que tu la verras, vous en avez parlé. Tu aurais bien demandé à Rowdy si ta jumelle était déjà repassé par ici après sa virée à la plage mais il a déjà disparu. T’as un sourire tendre alors que tu déshabilles pour enfiler quelque chose d’assez différent. Une simple robe bustier qui feras très bien l’affaire alors que tu attaches tes cheveux en une queue de cheval haute. Il t’arrive d’envier ta soeur pour avoir oser couper ses cheveux court, très court. Toi, tu sais que tu n’oseras jamais, tu aimes trop les avoir long pour ça bien que cela soit encombrant par moment. Après une dernière vérification de ta tenue dans le miroir, tu quittes la chambre pour rejoindre la soirée qui se déroule en extérieur, au bord de la piscine. Les soirées sont douces à Cancun, tu as bien fait de ne pas prendre de veste et si tu as froid, tu auras vite fait de regagner la chambre d’hôtel. Rien ne sert de t’encombrer inutilement. En t’avançant, tu repères Rowdy au bar et tu le rejoins, t’asseyant à ses côtés après avoir déposé un baiser contre sa joue. A peine à Cancun que c’est au bar que je te retrouve. Pas de bêtises, je te rappelle qu’on est deux à partager ta chambre ! Tu lui adresses un clin d’oeil et tu appelles le barman de la main pour commander quelque chose de simple et surtout de sans alcool. Tu as tes médicaments,t u dois penser à ta santé bien que tu fasses cela pour faire plaisir à Édith. Je te laisse quelques instants, je vais essayer de trouver ma soeur dans tout ce monde. N’en profite pas pour trop boire. Tu récupères ton verre qui vient de t’être servie et te relèves, déjà prête à déambuler entre tout ce monde présent pour retrouver la prunelle de tes yeux, ta soeur jumelle.
©LittleJuice
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 499 messages et j'ai : 590 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emma Watson et je crédite : avatar saturn & signature Magma.

MessageSujet: Re: Twins makes you crazy (Édith & Rowdy)   Ven 28 Avr - 1:20

Twins makes you crazy
Rowdy & Judith & Edith
Le sourire aux lèvres, tu te rends à cette soirée. Il s’agit de ton troisième spring break et comme dit la coutume, tu sais par avance comment tout ça va finir ; toi, la tête lourde après de nombreux shooters. Tu sais que le lendemain, tu auras plus d’alcool que du sang dans les veines mais cette fois, c’est différent. Cette fois, ta sœur t’accompagne et cette nouvelle t’emplie d’un bonheur indescriptible. Dès que tu poses les pieds près du bar, quelques beta viennent t’accoster. En bonne préfète, tu prends ton temps pour parler avec eux, souriant à leurs petites blagues que tu récupères un cocktail. Tu en bois une gorgée et marches avec eux jusqu’à la piscine là où vous prenez place autour d’une table. Vous parlez du programme proposé au spring break alors que tu t’extasies sur la possibilité de voir des dauphins. Comme toutes les gamines du monde entier, tu rêves de nager avec ces petites créatures et cette fois, tu en auras la possibilité. Buvant la dernière gorgée de ton cocktail, tu te redresses en t’excusant auprès de tes amis afin de te diriger vers le bar. C’est là que tu le vois, Rowdy. Il est assit au comptoir. Tu ne réfléchis pas avant d’aller prendre place à ses cotés tout en t’adressant au barman. « Un pina colada s’il vous plait. » Tu tournes la tête vers Rowdy qui te regarde d’une manière franchement étrange. Haussant un sourcil, tu l’interroges. « Ca va ? Tu fais une drôle de tête. » Tu prends ton verre et murmures. « Attends je reviens. » Tu te redresses de ta chaise pour aller saluer une vieille connaissance lambda quand tu vois ta sœur revenir vers toi. « Ah t’es là ! » Tu la prends dans tes bras pour l’embrasser sur la joue et fais ensuite un signe vers Rowdy. « Il réagit bizarrement. Tu lui as dit quelque chose ? » Tu es loin d’imaginer que le jeune homme ne croit pas à l’existence de ta jumelle sachant que tu as émis de clarifier ce détail. Un peu inquiète, tu poses ton regard noisette sur ta moitié. « Et toi ça va ? Tu t’amuses un peu quand même ? »


Need an organised recovery
→ Paint me in your own way. Colour my eyes, see what feelings i hide. No-one knows why, no one can forgive second thought. Why do I care ?

I'll misse you ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 293 messages et j'ai : 299 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Max Schneider et je crédite : moi-même

MessageSujet: Re: Twins makes you crazy (Édith & Rowdy)   Sam 29 Avr - 20:09

Twins makes me crazy

Edith & Judith


Cette première journée est vraiment très étrange pour toi, tu commences à te poser des questions, à te penser droguer même. C’est d’ailleurs ce que tu dis à ta soeur sur tes messages, que tu lui en veux, parce que c’est elle qui t’a poussé venir ici, c’est donc sa faute à elle si tu es complètement paumé ce soir. Drogué ou pas, tu te dis qu’un bon verre d’alcool t’aidera surement à y voir plus clair, c’est un raisonnement clairement idiot, mais de toute façon, tu n’es plus à ça près désormais, voilà pourquoi c’est au bar que Judith te retrouve, posant un baiser sur ta joue, attirant donc ton attention sur elle. C’est avec un grand sourire que tu l’accueille, tu ne savais même pas qu’elle était ici, mais ça te fait vraiment plaisir. Tu t’apprêtes à la saluer comme il se doit, mais une phrase sortant de sa bouche t’intrigue. Elle parle du fait de partager ta chambre et tu ne comprends pas. Décidément, il y a bien trop de chose que tu ne comprends pas en trop peu de temps, mais tu laisses Judith commander sa boisson sans rien dire pour le moment. Tu ne te rends pas compte qu’elle est la soeur d’Edith, tu ne vois pas qu’elle est celle que tu as croisé un bon nombre de fois dans la journée déjà. Si dans la chambre tu étais incapable de voir une autre personne qu’Edith, une fois hors de cette pièce, tu différencie très bien Judith d’Edith, sans même en avoir conscience. Il faut tout de même que tu poses la question à la jeune femme concernant ta chambre, comment peut-elle savoir que tu partages une chambre avec 2 autres personnes, mais tu n’en as pas le temps qu’elle s’excuse te laisser seule encore un peu. Tu la salu d’un nouveau sourire pour faire comprendre qu’il n’y avait pas de souci, par contre, en ce qui concerne l’alcool, là tu ne peux clairement rien promettre. Tu t’avales d’ailleurs ton premier verre dès que la jeune femme s’est éloigné, alors qu’Edith fait son apparition. Tu la fixes, observant chaque trait de son visage, et pour la première fois depuis que tu la connais, tu commences à voir un air de famille entre Judith et elle. Mais tes yeux te font défauts depuis ton arrivée, alors tu essais de ne pas trop t’y fier. La jeune femme ne manque toutefois pas ton état d’esprit relativement étrange, et ne se prive pas de te le faire savoir… « Ca va, je crois... » C’est tout ce que tu as le temps de dire qu’elle disparaît à son tour. Décidément, ta compagnie ne doit vraiment pas être des plus sympathique vu comment tout le monde te fuit rapidement. Tu la laisses partir, et commande un autre verre avant de tourner sur toi même pour observer un peu le monde qui t’entoure. C’est la que tu les remarques. Edith et Judith, entrain de discuter. Edith et Judith. Deux parfaits sosies… Tu t’approches d’elles sans même réellement t’en rendre compte, te plantant devant elles en les regardants tour à tour. « Je… Vous...Comm…. Deux... » Non tu n’étais pas saoul, du moins tu ne le pensais pas, tu avais bien trop bu pour que ce soit le cas, mais tu étais bien incapable d’aligner une phrase correcte face à ces deux demoiselles parfaitement similaire. Et tu n’étais même pas au courant… A moins que tu sois actuellement en train de voir double ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 626 messages et j'ai : 454 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emma Watson et je crédite : Vinyles Idylles pour l'avatar, endlesslove pour la signature

MessageSujet: Re: Twins makes you crazy (Édith & Rowdy)   Sam 20 Mai - 13:47

Twins makes you crazy

Ft. Édith P. Abrahams & Rowdy Spencer

Des yeux, tu cherches ta soeur jumelle et quand tu la vois enfin, tu as un sourire qui s'affiche sur les lèvres.  Elle semble rayonnante. Oui c’est le mot parfait à utiliser pour la décrire. Elle n'est pas seule Édith, en plus de la compagnie de son verre, elle est avec Rowdy, votre colocataire. Tu profites qu'elle s'éloigne de lui pour saluer tu ne sais qui pour t'approcher de nouveau, cette fois-ci vers ta soeur pour la serrer brièvement contre toi. Toujours ma chérie pour toi. Tu lui adresses un sourire et tu suis son signe de main du regard. Elle te désigne Rowdy. Non tu n'as rien dit et rien fait. Oui ca va… je t'avoue que je suis un peu fatiguée mais ca passera et sinon je remonterais à notre chambre. Ton bras est passé autour de ses épaules et tu viens déposer ta tête sur l'une d'elle. Un contact dont tu as besoin. Il te dit que tout ira bien, que Cancun est là pour t'aider à aller bien. Un léger rire quitte tes lèvres et tu le vois finalement approcher. Son regard te laisse sceptique, il navigue entre ta soeur jumelle et toi comme s'il ne comprenait pas. Les mots qu'il prononce n'ont aucun sens et si tu penses d'abord qu'il a trop bu, les termes qu'il emplois te mettent sur la bonne voie. Oui deux… comme le principe des jumelles et… attend, tu ne savais pas ? ton regard passe de Rowdy à Édith, espérant un peu de soutiens de ta moitié face à cette situation. Toi qui était certaine que ta soeur lui avait parlé, qu'ils savaient au moins que vous étiez deux. Pour le coup, tu comprends bien mieux les réactions qu'il a pu avoir tout au long de la journée. Les interrogations que tu ne comprenaient pas prennent maintenant tout leur sens. Pour te faire pardonner, tu lui attrapes le bamras pour te diriger vers le bar et tu adresses un clin d'oeil ainsi qu'un sourire à ta soeur. C'est peut-être le temps de lui expliquer. On a l'habitude de jouer de nos ressemblances mais habituellement on le fait volontairement. Là je t'assure que ca n'était pas voulu. Tu t'assois sur un tabouret du bar et tu affiches un large sourire en pensant à toute cette situation. Vous auriez voulu le faire exprès que vous ne vous y seriez pas prise autrement. C'est bon ton truc ? Tu demandes ça à ta soeur en lui prenant son verre des mains. Tu n'es pas très alcool, en cocktail, tu n'y connais rien. Mais là tu ne peux nier que ce qu'a pris ta soeur est bon. Tu lui rends ainsi son verre en souriant et sans hésiter tu te tournes vers le barman. Mettez moi la même chose c'est…. C'est quoi déjà Édith ? Commander sans connaître le nom de la boisson, typiquement toi.
©LittleJuice
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 499 messages et j'ai : 590 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emma Watson et je crédite : avatar saturn & signature Magma.

MessageSujet: Re: Twins makes you crazy (Édith & Rowdy)   Ven 2 Juin - 17:41

Twins makes you crazy
Rowdy & Judith & Edith
Tu peux passer toute la soirée à vagabonder d’un groupe à un autre, de parler à toutes les personnes possibles mais lorsque ta soeur entre dans ton champ de vision, tu laisses tout tomber afin de la retrouver. Serrée à Judith, tu fermes un instant les yeux et tu respires à nouveau. Ta bouffée d’oxygène et la personnification de ta bonne humeur se retrouvent dans ta jumelle. A peine éloignée légèrement que tu prends ses mains dans les tiennes et tu hoches la tête. « D’accord ! Mais tu profites un peu au moins ? » Il s’agit de votre dernière année en tant que étudiantes et sûrement votre dernier springbreak. Tu voudrais qu’elle s’amuse au maximum et qu’elle garde de bons souvenirs de votre passage. Tu sais qu’elle en a besoin plus que quiconque et par dessus tout, tu es heureuse de pouvoir partager un moment pareil avec elle. Vous vous étiez séparées en laissant vos secrets vous bouffer et maintenant que la transparence règne sur votre relation, tu refuses catégoriquement de la lâcher d’une semelle. Seulement, l’état de Rowdy t’effraie de plus en plus. Tu ignores si tu as fait quelque chose qui pouvait le nuire ou le déranger. Ce n’était pas ton but, en l’invitant à rejoindre votre chambre avec ta soeur, tu voulais qu’il s’amuse aussi sachant que les partiels commencent dès votre retour à New York. Ta tête tournée vers le bar, tu vois le jeune homme venir vers. Son regard suspicieux et son allure totalement paumé, te laissent comprendre que quelque chose cloche. Ses balbutiements te poussent à froncer les sourcils, inapte à déchiffrer son état d’âme. Heureusement que ta soeur comprend le problème ; il n’avait pas assimilé le fait que vous soyez jumelles. Tu comprends à présent son comportement bizarre ce qui te fait littéralement rire, trouvant cette situation plutôt amusante. « Non vraiment pas fait exprès. Pardon Rowdy j’ai pensé que notre ressemblance parlera pour nous. » C’est vrai que tu es la responsable. Tu as parlé d’une soeur mais tu as omis de préciser qu’il s’agit de ta soeur jumelle, celle qui porte exactement tes traits. Regardant le jeune homme non sans arborer une expression profondément désolée, tu te laisses trainer par ta soeur jusqu’au bar, tu hoches la tête à sa question et lui donnes ton verre. « Très bon, goûte. » Rowdy se met entre vous alors que tu essayes de capter son attention pour murmurer. « Je ne voulais pas que tu sois paumée, pardon. » Tu tentes un petit sourire profondément navré et lèves les yeux vers ta soeur. « Deux Pina Colada s’il vous plait. » Et alors que tu te retournes vers Rowdy, tu tends ta main vers lui. « Moi c’est Edith. Tu sais la jumelle qui a les cheveux courts. » Mais malgré tout, la situation te fait tout de même rire alors que tu recommences à ricaner. Une fois un peu calmée, tu demandes en approchant le verre à tes lèvres. « Vous avez vu le programme ? Y a t-il des activités qui vous plaisent ? »


Need an organised recovery
→ Paint me in your own way. Colour my eyes, see what feelings i hide. No-one knows why, no one can forgive second thought. Why do I care ?

I'll misse you ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 293 messages et j'ai : 299 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Max Schneider et je crédite : moi-même

MessageSujet: Re: Twins makes you crazy (Édith & Rowdy)   Mar 1 Aoû - 1:07

Twins makes me crazy

Edith & Judith


Tu est complètement perdu, tu est presque sûr de ne pas avoir tant bu que ça, du moins pas assez pour réellement voir double, et pourtant c’est bien le cas. Et c’est bien l’impression que tu as depuis le début de cette journée. Tu ne comprends rien à ce qui se passe, tu es à l’ouest complet et ça se ressent très facilement dans ton essaie de former une phrase alors que tu vois pour la première fois Judith et Edith, toutes les deux ensembles, en même temps. Des jumelles, tu pourrais très bien le comprendre de toi même si tu n’avais pas passé une journée si étrange, au lieu de ça, tu les fixes à tour de rôle et tu es incapable de faire une phrase correcte. Tu vois qu’Edith te regarde comme si tu étais un extraterrestre, alors que Judith compris le problème beaucoup plus facilement, et tu la remercies intérieurement pour ça. Sans un mot de plus, tu te laisses guider jusqu’au bar par les deux demoiselles et tu écoutes leurs explications et excuses même si ton cerveau a bien du mal à tout assimiler, alors qu’Edith fait savoir qu’elle pensait qu’avec leur ressemblance, elle ne voyait pas l'intérêt de préciser qu’elles sont jumelles. « Ah ben pour vous ressemblez, ça ya pas de doutes ! » Cette fois c’est toi qui laisse entendre un rire, preuve que tu es en train de te détendre un peu, alors qu’un sourire garde sa place sur tes lèvres tandis que Judith et Edith commandent leur cocktails. Toi, tu les observes, et tu te demandes comment tu as fais pour ne jamais voir leur ressemblance avant. Edith finit par te sortir de tes pensées pour se présenter à toi une nouvelle fois ce qui a le don de te faire rire de nouveau « Ouais, vos cheveux, c’est un peu ce qui m’a rendu dingue toute la journée... » Un nouveau rire de ta part accompagnant celui de la jeune femme avant que tu ne tournes le visage vers Judith, pour lui montrer à elle aussi que tu ne lui en veux pas non plus, et qu’au contraire tu es content de savoir que vous allez passer un peu de temps ensemble lors de ce séjour. La jumelle au cheveux court reprit de nouveau la parole pour parler du programme et tu te rends comptes que si jamais tu l’as regardé tu ne t’en souviens absolument pas. « Je sais pas, j’ai été un peu perturbé toute la journée… Mais je ne me fais pas de souci ya surement des activité qui me plairont... » Tu les regardes tour à tour pour finir par reprendre la parole, histoire de laisser entendre ce que tu as sur le coeur en cet instant. « J’en reviens pas de jamais avoir fait le rapport ! Judith je te vois presque tous les jours, et Edith… Fin je sais pas… J’aurai dû le voir... » Tu ne comprends vraiment pas, alors que tu es plutôt du genre observateur quand même, mais sur ce coup là, oui pas de doute tu as bien foiré !


Je donne un sourire sans savoir où ça le mène, s'il peut consoler pour qu'il me revienne. Je donne un sourire et soudain on a le même, le temps d'essayer, tout vaut la peine
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 626 messages et j'ai : 454 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emma Watson et je crédite : Vinyles Idylles pour l'avatar, endlesslove pour la signature

MessageSujet: Re: Twins makes you crazy (Édith & Rowdy)   Lun 7 Aoû - 14:00

Twins makes you crazy

Ft. Édith P. Abrahams & Rowdy Spencer

Pour la rassurer, tu embrasses simplement sa joue. Les mots sont pas vraiment utiles entre vous, les gestes suffisent généralement, la preuve ici. Oui tu t’amuses, oui tu es heureuse et c’est bien tout ce qui compte. Quand tu es avec ta petite soeur, tout ne peut que bien se passer, tu le sais, tu le sens. Mais là, quelque chose l'inquiète, ça se voit à son regard et quand tu tournes la tête pour voir ce qu’elle observe, tu comprends immédiatement ce qui la tracasse. Rowdy. C’est vrai qu’il est étrange depuis le début de la journée et quand il vous rejoint, qu’il commence à marmonner des mots sans grands sens, tu comprends le problème. Édith et toi, vous avez malgré vous jouez de vos ressembles. Il ne savait simplement pas que vous étiez deux, des jumelles parfaites. Bien malgré toi, il y a un sourire qui apparaît sur tes lèvres alors que tu jettes par moment des regards en coin à ta soeur. T’es obligée de t’excuser auprès de Rowdy pour ce qu’il s’est passé même si en réalité, ça n’était qu’un accident. Tu ressens presque aussitôt le besoin de te changer les idées de penser à autre chose alors presque sans attendre, tu te saisis de la main de ta soeur pour l’emmener à ta suite jusqu’au bar. Tu n’es pas une grande consommatrice d’alcool, bien loin de ça même mais là, tu as juste besoin de te changer un petit peu les idées. Le regard que tu lances au verre de ta soeur en dit long, tu t’en saisis, tu goûtes pour finalement approuver son choix et vouloir la même chose sans même savoir de quoi il s’agit. Elle le voit dans ton regard, elle finit par commander et tu essayes d’ancrer du mieux possible dans ton esprit ce nom, pour peut-être en reboire pendant votre séjour. Finalement, ton regard se tourne sur Rowdy pour voir un peu comment il se sent et un rire franchit la barrière de tes lèvres face à la démarche de ta soeur. Elle se présente à lui comme si c’était la première fois qu’ils se voyaient. Et à la réaction de Rowdy, tu comprends que le problème depuis le début, ce sont vos cheveux. Judith, la gamine un peu dingue du binôme qui aime trop ses cheveux pour les couper, enchanté. Tu imites ta soeur en souriant alors que tu te déplaces légèrement pour embrasser sa joue en guise d’excuses. Toi, tu souris alors que ta soeur s’adresse à vous pour parler du programme de ce Spring Break. Tu hausses les épaules. T’as regardé mais vraiment en vitesse, tu ne saurais pas vraiment redire ce qu’il te plairait de faire. On va dire que je ne me souviens pas vraiment. Je verrais au jour le jour sans doutes mais je veux que vous me réserviez au moins une journée, c’est non négociable. Vous allez déjà partager une chambre tout les trois, il n’y a donc aucune raison pour que vous ne fassiez pas pas en plus quelques activités, même s’il est simplement question d’aller à la plage. Ton regard se repose une nouvelle fois sur Rowdy qui n’arrive visiblement pas à se remettre de ses émotions, de ce que vous lui avez faire vivr bien malgré vous et t’es pas capable d’autre chose que de te mettre à rire en tendant ton verre vers lui. Bois, ça va te détendre et te faire du bien. Tu vas finir par t’en remettre, on est juste deux pour rendre ton séjour impossible au lieu d’une seule c’est tout. Tu ris, simplement parce que tu sais que jamais ça ne se passera ainsi, tu es bien trop désolée et ta soeur aussi pour ne pas vous tenir tranquille.
©LittleJuice
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 499 messages et j'ai : 590 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Emma Watson et je crédite : avatar saturn & signature Magma.

MessageSujet: Re: Twins makes you crazy (Édith & Rowdy)   Mer 23 Aoû - 22:53

Twins makes you crazy
Rowdy & Judith & Edith
Tu sais que ta soeur n’est pas une grande consommatrice d’alcool contrairement à toi mais pas au point d’en être dépendante. Tu aimes déguster un bon verre de vin ou apprécier le goût d’un cocktail fruité comme celui que tu commandes pour vous deux. Quand bien même vous avez deux caractères très différents, vous partagez plusieurs centres d’intérêt comme les animaux ou les fruits. Tu sors ton téléphone afin d’afficher une page blanche sur laquelle tu notes le nom du cocktail que ta soeur apprécie. De cette façon, tu n’oublieras plus ce détail. Ceci fait, tu le ranges dans la poche de ta robe et regardes Rowdy, franchement désolée de ce malentendu. D’habitude, tu n’éprouves pas le besoin de préciser ton lien de parenté avec Judith. Votre seul différence physique est la longueur de vos cheveux. Toi, tu les gardes courts depuis longtemps et tu n’as jamais voulu changer de coupe exactement comme ta soeur. D’ailleurs, lorsqu’elle avoue ne pas vouloir les couper, tu glisses ta main sur son crâne pour caresser sa longue chevelure. « Et puis ça me permet de savoir quelle tête j’aurai si jamais je voudrais les laisser pousser. » Tu tires la langue à ta jumelle non sans rire. L’épisode de la confusion est loin derrière toi, à présent, tu les regardes tous les deux afin de les questionner sur leurs envies concernant le programme proposé par le spring break. Tu as déjà regardé le programme à plusieurs reprises. Vu ta mémoire loin d’être parfaite, tu as essayé d’écrire quelques activités ayant attiré ton attention. « Il y a plusieurs visites guidées déjà et la baignade avec les dauphins. » Ton air est plus au moins détaché mais au fond, tu es extasiée face à la possibilité de rencontrer ses animaux marins. Tu les aimes depuis ton plus jeune âge et cette fois, tu pourras réaliser un rêve d’enfant. Tu bois une gorgée de ton verre et lèves les yeux vers Rowdy non sans froncer les sourcils à sa petite révélation. Visiblement, il connait bien ta soeur aussi. Tu n’as pas souvenir de les avoir présenté ou bien, ils ont fait connaissance avant que tu arrives. « Vous vous connaissez déjà alors ? » Demandes-tu en affichant un petit sourire. Judith a eu une bonne idée d’offrir son verre à Rowdy qui semble se décrisper de plus en plus. Cela te fait plaisir d’ailleurs, tu ne le connais pas tant que ça mais tu n’aimes pas le voir attristé. C’est dans ta nature, tu aimes répandre la joie et la bonne humeur ce qui explique parfois tes blagues foireuses dites dans le seul but de détendre l’atmosphère. Quand un de tes morceaux préférés retentit, tu te mets à secouer ta main avant de poser ton verre sur le comptoir. « Ma chanson ! Venez » Tu prends leurs mains dans les tiennes et tu les conduis vers la piste de danser. Tu commences à te mouvoir dans le rythme, en riant aux éclats. Finalement, la soirée se déroule plutôt bien et tu préfères largement cette tournure.


Need an organised recovery
→ Paint me in your own way. Colour my eyes, see what feelings i hide. No-one knows why, no one can forgive second thought. Why do I care ?

I'll misse you ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 293 messages et j'ai : 299 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Max Schneider et je crédite : moi-même

MessageSujet: Re: Twins makes you crazy (Édith & Rowdy)   Dim 10 Sep - 2:08

Twins makes me crazy

Edith & Judith


Tu as du mal à t’en remettre oui, ça il n’y a pas de toute, mais c’est surtout que tu as bien du mal à comprendre comment tu n’as jamais pu te douter de leur lien. Elles se ressemblent comme deux gouttes d’eau, la seule différence étant leur coupe de cheveux, et très clairement, leur caractère, mais tout de même, tu aurais du le voir. Tu sais très bien qu’il n’y a pas de mal de fait, et tu ne t’en veux pas vraiment, tu as juste du mal à réaliser que tu apprécie ces deux jeunes femmes depuis quelques temps désormais et que jamais tu n’avais vu cette ressemblance. Tu es pourtant quelqu’un de très observateur d’habitude, à croire que sur ce coup ci, tu étais tout simplement à l’ouest. La preuve, comme tu venais de le dire à Edith, tu n’avais même pas prit la peine de regarder le planning des activités tellement elles t’avaient rendus dingue, visiblement sans le vouloir réellement. Judith fait elle savoir qu’elle ne se souvient plus trop, mais qu’elle tient, quoi qu’il arrive à passer du temps avec vous, ce qui te va parfaitement. Tu pensais ne connaitre qu’Edith en venant ici, et on ne pouvait pas vraiment dire que vous vous connaissiez beaucoup, mais de savoir que tu avais désormais deux alliès dans le coin faisait de toi quelqu’un de beaucoup plus serein. A moins que ce ne soit l’alcool qui commençait à faire son effet ? Peut-être un beau mélange des deux après tout. Edith était entrain d’expliquer ce qu’elle souhaitait faire et en l’entendant parler de dauphin, se fut un sourire des plus franc qui s’était affiché sur ton visage pour accompagner le brillant de tes yeux. « Ca, ca doit vraiment être trop cool ! » Tu as toujours rêvé de nager avec des dauphins, alors si tu peux réaliser ce rêve à Cancun, c’est encore mieux. Tu enregistre donc mentalement cette information pour bien penser à regarder le planning dès demain, alors que ton regard se pose de nouveau sur les jumelles, attirant de ta part une exclamation montrant très bien à quel point tu es abasourdie par cette découverte. Judith a très clairement pitié de toi, t’offrant son verre que tu attrapes sans même réaliser ce que tu es en train de faire. Comme elle vient de te le dire, tu portes la paille à ta bouche pour boire un peu avant que ton regard ne soit attiré par Edith, la jumelle au cheveux courts, qui vous parles ce qui vous lie Judith et toi.. « On bosse tous les deux dans le volontariat à l’hôpital, et vu que ta sœur est la chef de ce projet, je dois souvent me référer à elle pour avoir un planning ou truc du style. Elle fait surement plus que ça, mais je t’avoue que moi, je me contente de faire ‘imbécile avec les enfants, ou rappeler à ta sœur qu’elle doit prendre le temps de sourire un peu, même quand on est là-bas… » Un sourire taquin envers Judith, et te voila entrainé sur la piste de danse sans que tu n’ais le temps de comprendre réellement ce qu’il se passe. Heureusement pour toi, tu avais réussi à poser ton verre avant qu’Edith ne pète un plomb en entendant cette musique, mais même si tu a été surpris sur le moment, une fois debout, avec du bon son dans les oreilles, tu ne mets pas longtemps à te mettre à danser, montrant bien vite tes talents de danseur. Alcool, danse, jolies filles pour te tenir compagnie, et en double en plus, il n’y a pas de doute tu es très heureux que ta sœur t’ai poussé à faire ce spring break. Il faudra vraiment que tu penses à la remercier en rentrant, mais en attendant, tu comptes bien profiter de ce moment avec tes colocataires diaboliques.


Je donne un sourire sans savoir où ça le mène, s'il peut consoler pour qu'il me revienne. Je donne un sourire et soudain on a le même, le temps d'essayer, tout vaut la peine
Revenir en haut Aller en bas
 
Twins makes you crazy (Édith & Rowdy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Archives :: Springbreak :: Cancun :: L'hôtel-