Flashnews
L'intrigue de la rentrée est en place, on vous réserve pleins de surprise ♥ Tout se passe ici

Besoin de vous pour le questionnaire de l'anniversaire et n'oubliez pas de lire la newsletter par là

      



 
NEWSLETTER NUMÉRO 28
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 26
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 « secrets tear us apart » ○ Elleyna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: « secrets tear us apart » ○ Elleyna   Ven 17 Mar - 10:22



     

Aleyna
&
Ellis
and I'll be waiting for you
Until we meet again
Ellis porte la petite tasse à ses lèvres. Il est toujours frustré quand les tasses sont petites, comme celle-ci. Il aime les grands mugs, ceux avec des hanses assez grandes pour qu'il y passe sa main entière, et où il noue le sachet de thé pour qu'il ne se noie pas au fond. Ceux où il y a plus de trois gorgées à boire. Mais il ne va pas faire le difficile. Certainement pas. Un voyage tous frais payés à Cancun pour le Spring Break, dans un hôtel somptueux, et près de la fille de ses rêves, c'était inimaginable il y a quelques mois encore. Pourtant, voilà près d'une semaine que le suédois avait la chance de se réveiller tous les matins dans le lit le plus confortable qu'il ait jamais eu, et d'aller nager dans une mer turquoise, avant de prendre une petit déjeuner de roi. Il est comme ça, Ellis, il aime profiter de sa matinée pleinement, même si ça implique de se lever tôt. Il n'est pas un gros dormeur de toute façon, et bien qu'il ne crache pas sur l'alcool, travail oblige, il n'a pas l'intention de se payer une gueule de bois pendant ces demi-vacances. Bloom l'avait entraîné dans une multitude de fêtes pendant ces sept jours, et la soirée mousse avaient été géniale. Il ne s'en était pas rendu compte avant, mais elle lui avait tellement manqué, sa Bloom. Elle était son pilier à toute épreuve, même la distance n'avait pas eu raison d'eux, et pour cause. De vrais aimants, ils se retrouvent toujours, où qu'ils soient. Le suédois aimerait en dire autant d'Aleyna et de lui, mais c'est malheureusement faux, et il le sait. C'est comme si l'univers entier les séparait. Ils n'ont pas le droit. Ellis n'est pas légitime. Personne ne lui a dit cela, mais ces mots résonnent dans son crâne, comme une prophétie. C'est la réaction qu'ils auront, si on découvre leur amour. Enfin, la meilleure réaction. Il y a de grande chance qu'il soit jeté en prison, ou tué (plus ou moins accidentellement). Le jeune homme essaie de se convaincre que leur secret pimente leur relation, et la plupart du temps, c'est effectivement le cas, mais aujourd'hui, c'est lourd à porter. Il aimerait pouvoir danser avec elle, ou lui prendre la main, et aller se promener sur la plage paradisiaque qui s'offre à eux, mais c'est impossible. Comme toujours. Il regarde sa montre, il est neuf heures. Ellis avale une nouvelle tasse de thé d'une traite, avant de remonter dans les étages de cet immense hôtel. Un dédale de couloirs et d'escaliers, et d'ascenseurs, et il s'égare un peu. Quelle idée de monter à pieds, aussi. Il redescend, faisant son chemin en sens inverse. Il se perd rarement, pourtant. Jamais il ne s'est égaré au palais royal, par exemple. Il se repérait aux tableaux.
Ellis déteste l'ascenseur. C'est lent, et quand enfin Ellis arrive au bon étage, il soupire de soulagement, et d'impatience, un peu, aussi. Il espère que les colocataires d'Aleyna sont déjà partis, qu'il pourra l'accompagner au cours de Rumba tout seul. Il ne l'a pas vu de la semaine, lui semble-t-il. Enfin, si, il l'avait vue, mais ils n'avaient pas passé de temps ensemble. Il soupire une nouvelle fois. Il a très bonne mémoire, et il espère qu'elle ne lui fait pas défaut. Le jeune homme frappe deux coups brefs à la porte de la princesse. Il y a du bruit derrière, et il se redresse, le sourire aux lèvres. Au bout du couloir, le soleil transperce la fenêtre et illumine les portes alignées les une faces aux autres. La journée promet d'être magnifique.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 633 messages et j'ai : 397 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Jenna-Louise Coleman et je crédite : milles rêves (avatar) & Magma. (signature)

MessageSujet: Re: « secrets tear us apart » ○ Elleyna   Sam 18 Mar - 11:27



Secrets tear us apart

Ellis & Aleyna

Le réveil sur mon téléphone se met à sonner et dans un grognement je me retourne dans mon lit pour l'éteindre. Il est encore trop tôt, beaucoup trop tôt. Devoir se lever à huit heures et demie pendant les vacances les plus arrosées de l'année n'est pas une bonne idée. J'entends mes colocataires se lever, se préparer presque sans un mot. Ils respectent mon envie de dormir et en y pensant un fin sourire apparaît sur mes lèvres. J'ai l'impression d'être bien tombée, de m'être presque fait des nouveaux amis. C'est plutôt une bonne chose puisque la personne avec qui je voulais passer ces deux semaines semble plus occuper avec d'autres... Mes pensées deviennent de plus en plus floues et je n'arrive pas à formuler des idées claires. Je sens mes paupière redevenir lourdes et la seule chose à laquelle je peux penser est la douceur de l'oreiller sous ma tête et la chaleur de ma couette. Je me sens retomber mollement dans le sommeil, mais je n'en ai rien à faire, après tout les vacances c'est aussi fait pour se reposer, non ?

Des coups sur la porte me réveille brutalement et un nouveau grognement sort de ma bouche. Je n'entends plus rien et je devine rapidement que mes colocataires sont déjà partis, je n'ai aucune idée de combien de temps s'est passé depuis mon premier réveil. J'hésite à me retourner une nouvelle fois dans mon lit, me rendormir et faire comme si personne n'attendait que j'ouvre. Mais je sais très bien que je ne peux pas agir de la même manière avec des personnes et mon téléphone. Sans vraiment réfléchir au peu de vêtement que je porte ou à quoi ma tête d'endormie peu ressembler, je me lève et ouvre doucement la porte, dissimulant un bâillement derrière ma main. Des yeux bleus que je connais bien me dévisagent et un sourire naît sur mes lèvres. Si j'étais plus réveillée, j'aurai sûrement accueilli Ellis froidement, pour lui faire comprendre que je n'appréciais pas du tout qu'il passe tout son temps avec Bloom. Mais je suis encore à moitié perdue dans mes rêves et sans trop réfléchir à ce que je fais ou quelle conséquence il pourrait y avoir, je pose mes lèvres sur les siennes et passe mes bras autour de son cou. Le baiser ne dure que quelques fractions de secondes et sans trop savoir pourquoi, j'attrape sa main et le tire rapidement à l'intérieur de la chambre en fermant la porte. Peut-être que j'ai réalisé que je ne portais qu'un fin débardeur et un short de pyjama un peu trop court, ou peut-être que l'idée que n'importe qui pourrait nous voir m'a freiné, mais le fait est que je suis maintenant au centre de la pièce, tenant les mains de mon garde du corps, le fixant d'un regard perdu. J'ai l'impression qu'il est encore bien trop tôt mais, petit à petit mes idées se font plus claires, et le sourire que j'avais s’évanouit lentement. « Ca me fait plaisir de te voir Ellis. Que me vaut l'honneur de ta visite ? » Je n'aime pas les disputes, encore moi avec lui, et j'aurai pu facilement me taire, continuer à l'embrasser, peut-être même le pousser dans mon lit. Mais ma fierté est trop forte et je n'ai pu m'adresser à lui que d'une voix sèche. Je lâche ses mains et m’assoie au bord de mon lit, ramenant mes jambes sous mon menton. Je le fixe, attendant une réponse qu'il n'a pas besoin de me donner. Au fond je suis heureuse qu'il soit là, et il le sait sûrement, mais je suis juste frustrée de ne pas pouvoir passer plus de temps avec lui. Je détourne mon regard, passant une main dans mes cheveux blonds déjà en bataille. Un léger soupir passe mes lèvres et je me relève, faisant de nouveau quelques pas pour être proche de lui. Je lance un sourire d'excuse à mon petit ami et passe une main sur sa joue. « Pardon, je n'aurai pas dû dire ça. Je suis vraiment contente que tu sois là. » Sans vraiment attendre de réponse, sans savoir s'il va accepter ces excuses ou s'il va chercher la dispute, je cache mon visage dans le creux de son cou. L'odeur d'Ellis et sa chaleur m'apaise, j'aimerai rester comme ça pour toujours, mais je sais parfaitement que dans seulement quelques secondes cette étreinte sera terminée.
©LittleJuice


I feel pretty & witty & bright
I want adventure in the great wide somewhere, I want it more than I can tell. And for once it might be grand to have someone understand. I want so much more than they've got planned.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « secrets tear us apart » ○ Elleyna   Mar 21 Mar - 21:05



     

Aleyna
&
Ellis
and I'll be waiting for you
Until we meet again
C'est au réveil qu'il la préfère. Ses yeux endormis, sa peau douce, ses bâillements et ses cheveux en bataille  le font fondre. Ce sourire à moitié conscient, qui se peint sur ses lèvres rosées l'achève, mais c'est ce baiser qu'il préfère, de loin. Ellis en meurt d'envie depuis leur arrivée au Mexique, et alors qu'elle lui saute au cou, dans le couloir, toujours dans son pyjama, il saisit au vol un fragment  de bonheur. C'est ça, c'est exactement ça. C'est cette spontanéité, et cet air du matin qu'il est tombé amoureux. Il n'a pas le temps de réagir, de la prendre par la taille, ou de lui rendre son doux baiser que déjà, elle s'écarte, pour le tirer dans sa chambre . Ça ne lui avait pas traversé l'esprit un instant,  mais le couloir est un lieu de passage, et il ne faut pas qu'ils soient vus ensemble.  Enfin si, ils peuvent être vus ensemble, puisqu'Ellis assure sa sécurité, mais pas comme un couple. Elle ne lâche pas tout de suite ses mains, et le brun en profite pour la regarder. Il est romantique, Ellis, et il adore regarder sa douce Aleyna. En particulier dans ce minuscule pyjama. Elle avait eu raison de le tirer dans la chambre, c'était presque indécent. Le sourire de la princesse s'estompe petit à petit, et alors qu'Ellis fait un pas pour l'embrasser à nouveau, Aleyna lui pose sa question. Le ton sec de l'employeur à l'employé décontenance le jeune homme, qui ne réagis pas tout de suite, et sa belle en profite pour échapper à son emprise et aller se réfugier sur son lit. Que lui vaut l'honneur de sa visite ? Il est refroidi immédiatement. Il sait ce qu'elle sous-entend. Bloom et Ellis ont passé plus de temps ensemble que les deux tourtereaux, et bien qu'elle n'ait aucune raison de l'être, Aleyna est terriblement jalouse d'elle.  Le suédois regrette déjà leur baiser furtif du couloir. Il se contente de la regarder, il ne sait pas ce qu'elle veut entendre, ou même si elle attend vraiment une réponse. Il a les bras ballants, il se sent démuni, idiot face à cette jalousie qui est systématique. Il ne sait plus comment la rassurer, comment la réconforter. Aux yeux d'Ellis, Bloom était merveilleuse, évidemment. Elle est belle, elle a de l'esprit, de l'humour, elle est brillante et profondément gentille, mais il la voit comme une sœur. Une autre sœur, qu'il n'a pas eu. Bloom a une place capitale dans la vie d'Ellis, ils ont grandit ensemble, ils ont fait toutes leurs bêtises d'enfants tous les deux, et si oui, il la trouve belle, elle lui semble tout à fait asexuée. Mais ça, il l'avait expliqué à Aleyna des centaines de fois. Le jeune homme finit par hausser les épaules, impuissant, alors qu'elle le fixe, un air triste qu'il déteste sur le visage. Il aurait envie de la prendre dans ses bras, et de l'emmener manger une glace, ou juste de la serrer contre lui, jusqu'à ce qu'elle sourie à nouveau, indéfiniment s'il le faut, mais il ne connaît pas la limite. Lorsque Aleyna emploie ce ton, si sec, Ellis est toujours perdu. Il reprend tout à coup sa place de simple garde du corps, et il en est toujours surpris. C'est comme un élastique qui lui claque en plein visage. C'est surprenant et douloureux. Il tente d'esquisser un sourire, mais elle détourne les yeux. Il soupire, mais déjà elle revient sur ses pas e se blottie contre lui en s'excusant. Ellis respire son parfum, n'en imprègne, et la serre contre lui pour qu'elle ne s'échappe plus. « C'est rien, tu sais. C'est aussi frustrant pour moi. » Il caresse son dos, doucement, et sourit. « Pardon de t'avoir réveillée. Je pensais pouvoir t'accompagner à la Rumba, c'est l'activité de ce matin, et comme ça... » Il ne termine pas sa phrase. Il avait juste prévu de l'escorter, petit instant paisible avec Aleyna, puis la regarder participer au cours, en bon garde du corps, dans un coin, transparent comme on le lui avait appris. Ellis soupire et secoue la tête. « J'ai envie qu'on aille se balader sur la plage. » ça lui a échappé, dans un souffle. Il resserre un peu son étreinte sur sa chérie, qui risque de se mettre en colère, il le sait. Mais c'est plus fort que lui. Pour vivre heureux vivons cachés, c'est devenu trop dur.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 633 messages et j'ai : 397 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Jenna-Louise Coleman et je crédite : milles rêves (avatar) & Magma. (signature)

MessageSujet: Re: « secrets tear us apart » ○ Elleyna   Mar 11 Avr - 21:24



Secrets tear us apart

Ellis & Aleyna

Mes pensées ne sont pas encore très claires et je me surprends à prononcer des mots blessants, des mots qui n'ont d'ordinaire pas leur place dans ma bouche. Ou du moins pas pour Ellis, jamais pour lui. J'ai l'impression de perdre de plus en plus mon sang froid quand nous sommes ensemble, et pas de la bonne façon. Je me tends, je m'énerve, j'angoisse. Je suis frustrée, tout simplement et je me doute qu'il l'ait aussi. Mais alors qu'il se balade sur la plage avec Bloom à longueur de journée, l'un comme l'autre à moitié déshabillé, j'ai du mal à la voir sa frustration. Mais j'essaye de me calmer, du mieux que je peux. Je respire, prends de grandes inspirations et tente de ralentir les battements de mon cœur. En quelques pas je me retrouve dans ses bras et je me rends alors compte que le voir, le serrer contre moi est comme une bouffée d'air frais, c'est toujours plus simple de respirer quand il est n'est pas très loin. C'est plus simple de vivre tout simplement, bien étrangement c'est aussi une sensation de me priver de vivre que j'éprouve à ses côtés. C'est sûrement ce qui nous fait nous, ce qui fait qu'on s'aime autant ou du moins c'est ce que je me dis en déposant des petits baisers dans son cou en écoutant sa voix. Je sens sa main dans mon dos, faire des mouvements lents, répétitifs et je ne peux nier les papillons qui naissent dans mon ventre. Je n'ai pas besoin de beaucoup venant d'Ellis, parfois un simple regard, un faible sourire et une légère caresse suffisent pour que mes jambes s'affaiblissent. Mais je suis bien accrochée, mes mains autour de son cou, jouant avec les bas de ses cheveux courts et mes lèvres sur sa peau. En entendant ses excuses je relève un peu ma tête blonde et fixe mes yeux dans les siens, une lueur indescriptible dans les yeux. « Je préfère être éveillée avec toi plutôt qu'endormie, tu le sais bien. » C'est niais, mais je m'en fiche, je l'aime et c'est tout ce qui compte. Je veux qu'il le sache, qu'il s'en rende compte. Un de mes sourcils de lève inconsciemment quand il ne finit pas sa phrase. Je comprends son hésitation, je sais pourquoi il s'arrête. Je voudrais danser avec lui, je voudrais sentir ses bras autour de moi et ce même avec des dizaines de personnes autour de nous. Mais lui comme moi savons bien que c'est impossible. Mieux vaut danser avec le plus parfait des inconnus à un cours de rumba qu'avec son garde du corps, ce ne serait absolument pas professionnel. J'entends son soupir et il a le pouvoir de me fendre le cœur. Je sens que celui de mon homme est lourd et je sais que c'est à cause de moi. Ma main gauche glisse délicatement de sa nuque vers sa joue pour immobiliser son visage, je veux continuer à voir ses yeux. Ses si beaux yeux qui me transpercent, me font fondre, me rendent folle. Puis il reprend la parole et les mots d'Ellis me font envie. « Je sais, je comprends... » Ce n'est qu'un murmure pour lui faire comprendre que j'ai envie de ça moi aussi. Je veux marcher dans le sable tout en lui tenant la main et je l'aurai fait pendant ces deux semaines de vacances si mon frère et mes sœurs n'avaient pas décidé de venir aussi. J'ai presque envie de céder à la tentation, de poser mes lèvres sur les siennes et de lui dire oui, de courir dans l'eau avec lui. Mais alors que je sens ses bras se resserrer autour de moi une autre idée me vient en tête. Comme dans mon rêve utopique je l'embrasse, peut-être un peu plus fougueusement. Je l'empoigne par la chemise et alors que nos lèvres restent sceller, que ses bras sont toujours verrouillés autour de ma taille et que mes doigts se mêlent à ses cheveux, je recule jusqu'à atteindre mon lit. Je me laisse tomber, l'attirant avec moi et dans la chute nos lèvres se quittent et je ris, franchement. « On pourrait aussi rester ici... » Un sourire provocateur se plaque sur mon visage et je suis soudainement bien consciente de la taille ridicule de mon pyjama. Je me recule jusqu'à ce que mes cheveux s'étalent sur l'oreiller et j'attends de voir si Ellis va céder à la tentation charnelle que je lui offre. J'en ai envie, le pouvoir que ce garde a sur mon corps est important mais au fond de moi je sais que ce n'est qu'une diversion. Les plages de Cancun ne sont pas aussi grandes que New-York et au moins, ici, nous sommes saufs. « Ellis ? » Je ne veux que lui changer les idées, mais je ne sais que trop bien que cette technique ne marche pas à tous les coups.
©LittleJuice



@Ellis Nyström Je suis vraiment désolée pour le retard love2


I feel pretty & witty & bright
I want adventure in the great wide somewhere, I want it more than I can tell. And for once it might be grand to have someone understand. I want so much more than they've got planned.
Revenir en haut Aller en bas
 
« secrets tear us apart » ○ Elleyna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Archives :: Springbreak :: Cancun :: L'hôtel-