Flashnews
L'intrigue de l'été est en place. Venez découvrir les 7 merveilles du monde ♥ Vous trouverez toutes les informations nécessaires ici

Vous pouvez aussi consulter le yearbook ici et participer à quelques animations par là

      



 
Prochaine maintenance le samedi 26 août à 17h
N'oubliez pas de sauvegarder vos rps / fiches
NEWSLETTER NUMÉRO 27
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 25
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 defensive weapon [ft Warren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1564 messages et j'ai : 1801 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Natalia Dyer et je crédite : Chataigna (avatar), Magma. (signature), Justine (profil)

MessageSujet: defensive weapon [ft Warren]   Lun 15 Mai - 15:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
defensive weapon
« Le silence est parfois la meilleure arme défensive. » Guy-Marc Fournier
Joy Harstard
&
Warren Sarka
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« N'as-tu pas pensé à ta cheville ? Une fois, ce n'est pas rien ! Tu as des séquelles, et si tu continues à exploiter ainsi ton pied, tu risques de finir en béquille pour le restant de tes jours, ou pire, en fauteuil roulant ! » Elle n'avait pas tort, sur ce point. Cela faisait bien dix minutes qu'elles étaient en train de débattre sur le futur catastrophique qui attendait Joy si elle forçait trop. Déjà, elle avait tenté de se remettre à l'athlétisme, et maintenant, c'était de self-defense dont elles parlaient. Sa mère était tout simplement hors d'elle, ne comprenant pas pourquoi sa fille tenait tant à se torturer de la sorte. Mais celle-ci, encore une fois, garda le silence. Elle avait tort, mais ce n'était pas pour autant qu'elle allait changer d'avis. Elle avait besoin de prendre ces cours, pour se sentir mieux dans sa peau mais surtout, parce que dans les rues de New York, le danger rôdait. Elle ne supportait pas l'idée d'être sans défense. Déjà qu'elle était de petite taille, trop timide pour oser aborder qui que ce soit, qu'est-ce que ce serait si un agresseur la prenait en grippe. Elle préférait tout simplement ne pas y penser. Face à ce silence, sa mère finit tout de même par capituler. De toute façon, il fallait aller chercher son frère à l'école, préparer le dîner. « Je ne mange pas à la maison ce soir. » ajouta timidement sa fille, prête à se prendre une nouvelle sanction, mais sa mère ne dit rien. Elle se contenta de l'emmener à Brooklyn, la laissant seule à ses occupations, tout de même inquiète des activités étranges auxquelles Joy participait. Déjà le graff, de manière quasiment illégale, les soirées mondaines où elle portait des robes hors de prix, et maintenant, une activité qui mettait sa santé en péril. De toute façon, c'était trop tard pour y renoncer, elle avait déjà pris plusieurs cours, et ça la rassurait. Ce n'était pas seulement pour elle qu'elle faisait tout ça, c'était aussi pour protéger ceux qu'elle aime en cas de pépin.
Elle s'engouffra dans le bâtiment après avoir profité d'une dernière bouffée d'air frais, se dirigeant au pas de course vers les vestiaires. Encore une fois, sa petit discussion avec sa mère l'avait mise en retard. Se déshabillant à la hâte, elle enfila de son jogging et son débardeur. Même si elle avait prévu de ne pas mettre son sweat, elle l'enfila quand même, comme si c'était son armure, la seule chose qui puisse vraiment la protéger. Elle passa un peu de temps à bander sa cheville pour limiter les dégâts, même si elle était certaine que ça ne la sauverait pas. Mais avant de vraiment se diriger vers la salle d'entraînement, Joy en profita pour faire quelques exercices de respiration, censés la détendre, tout en nouant ses cheveux en une queue de cheval. Il n'y avait pas de raison d'être stressée, puisqu'elle ne participait ni à une compétition, ni à une représentation en publique, et pourtant, c'était plus fort qu'elle. L'idée de se retrouver seule avec son coach de self-defense la terrifiait quelque peu, et elle ne pouvait se départir de sa célèbre timidité. Elle repensa alors à des choses positives, comme les plages de Miami, les bonnes actions effectuées dans la journée, les vacances qui l'attendaient et qui lui permettraient de décompresser, l'université, qui se déroulait plutôt bien, et l'odeur du café, qui était réconfortante. C'était peut-être ce dont elle avait besoin, pour se sentir mieux, mais les minutes s'écoulaient, trop vite, et il allait finir par repartir en croyant qu'elle ne viendrait pas. Prenant son courage à deux mains et surtout sa bouteille d'eau, elle poussa la porte des vestiaires, traversa le hall, et entra discrètement dans la salle d'entraînement, un sourire timide sur les lèvres, presque honteuse d'être en retard. Elle déposa sa bouteille dans un coin et s'approcha du grand brun qui se tenait là, avant de le saluer.  « Salut, je suis désolée pour le retard. » Eh bien voilà, elle y était arrivée, pas de quoi paniquer ! Parfois, elle se demandait vraiment comment elle avait fait pour sortir avec un garçon avec le caractère qu'elle avait. Rester loin des autres était sa priorité, surtout physiquement, ou alors, si elle s'approchait, ce serait uniquement en public. Des facteurs qui avaient fini par s'accumuler avec le temps, et qui, malheureusement, n'arrivaient pas à se détacher d'elle. Si elle avait pris ce genre de cours, c'était aussi pour sortir de sa coquille et parvenir à s'ouvrir aux autres, peut-être parce qu'un garçon lui plaisait et qu'elle voulait se faire un minimum remarquer, même si elle se dégonflait à chaque fois qu'elle le voyait en compagnie d'autres personnes, ce qui était monnaie courante, étant donné que son métier l'y obligeait. Mais était-elle vraiment obligée de penser à tout cela dès maintenant ? Non, pas vraiment, mais elle était anxieuse. Elle espérait qu'après l'échauffement, elle pourrait enfin se remettre à respirer correctement pour éviter un infarctus. Le truc, c'est qu'elle en doutait fortement, car, pour un entraînement efficace, elle ne devait pas chômer.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je reviens te chercher
« Et dans un dernier souffle, je comprends tout: que le temps n'existe pas, que la vie est notre seul bien, qu'il ne faut pas la mépriser, que nous sommes tous liés, et que l'essentiel nous échappera toujours. »– Guillaume Musso
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 256 messages et j'ai : 537 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Ryan sexy Kelley et je crédite : unknown (avatar)

MessageSujet: Re: defensive weapon [ft Warren]   Sam 3 Juin - 17:25

defensive weapon
W/ Joy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tu avais fini les cours un peu plus tôt aujourd'hui, ce qui te permettait de souffler un peu, enfin, c'est ce que tu pensais jusqu'à ce que tu te souviennes que tu devais aller bosser au club de self-défense, tu devais donner un cours à des débutants, ça va, en général, ils n'étaient pas trop chiants, puis avec toi en face, ils savaient très bien qu'il ne fallait pas te chercher des noises ou faire les cons. Ton sac de sport sur l'épaule, tu avais posé d'autres affaires dans ton casier et tu t'en allais de Columbia, grimpant dans ta voiture que tu avais garée un peu plus loin, oui les places étaient toujours prises à l'heure où tu arrivais. Une fois installé dans ton véhicule, tu passais la ceinture de sécurité par-dessus ton corps et tu démarrais le moteur commençant à rouler en direction de Brooklyn, non seulement, c'était le quartier où tu habitais, mais tu avais également de la chance d'avoir ce boulot qui n'était pas trop loin de chez-toi. Tu mettais environ une vingtaine de minutes pour arriver jusqu'à ton boulot, pas en retard, mais pas en avance non plus et ça avait le don de t'agacer quand tu n'arrivais pas un peu en avance, du moins comme tu l'aurais souhaité. Tu te garais à ton emplacement habituel et tu sortais de ta voiture après t'être débarrassé de ta ceinture, prenant soin de fermer la porte et le véhicule entier. Tu attrapais ton sac et tu filais rapidement par la porte de derrière, c'était plus simple pour toi et tu pouvais aller te changer tranquillement. Enfilant ta tenue de sport, tu finissais de te préparer avant de filer dans la salle, attrapant ta liste et tu regardais et comptais le nombre de personnes qui devaient être là aujourd'hui. Il devait y avoir une dizaine de personnes et au final, tu te retrouves avec la moitié de ce que tu devais avoir. Tu soupirais un peu puis tu te rendais alors dans la salle et tu observais les personnes présentes, trois femmes et deux hommes, dont une qui arrivait un peu en retard, du moment qu'elle n'arrivait pas 30 minutes plus tard, c'était le principal, tu n'aimais pas qu'on soit trop en retard. Cette jeune femme, tu l'avais déjà croisé, elle était venue s'inscrire il y a quelques jours de cela. Tu leur disais d'abord bonjour dans un premier temps puis tu leur demandais de s'échauffer et de se mettre par deux, forcément étant un nombre impair, tu allais devoir bosser avec l'un d'entre eux, elle s'appelait Joy, du moins tu crois, tu te souvenais qu'elle avait un prénom court et pas commun. « Maintenant, vous vous mettez par deux et on va faire les exercices que je vous ai expliqués tout à l'heure, Joy, tu vas te mettre avec moi. Ne t'inquiète pas, je vais y aller doucement. » Tu voyais qu'elle avait un peu de mal à reprendre sa respiration, tu laissais les autres faire ce que tu leur avais demandé et tu avançais un peu plus vers elle. « Eh... Tu vas bien ? Tu devrais marcher et boire un coup, ça va te faire du bien. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1564 messages et j'ai : 1801 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Natalia Dyer et je crédite : Chataigna (avatar), Magma. (signature), Justine (profil)

MessageSujet: Re: defensive weapon [ft Warren]   Ven 9 Juin - 12:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
defensive weapon
« Le silence est parfois la meilleure arme défensive. » Guy-Marc Fournier
Joy Harstard
&
Warren Sarka
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Heureusement pour elle, le professeur semblait d'humeur clémente ce soir. Joy en profita pour le dévisager quelques secondes, son visage lui disant vaguement quelque chose. Pensant que c'était surtout un tour de son imagination, elle se plia aux ordres pour les échauffements. Elle fit le minimum pour échauffer sa cheville blessée, ayant oublié de la mentionner pendant l'entraînement. Elle s'appliqua un peu plus pour sa nuque, son dos et ses poignets. Elle n'avait pas de temps à passer à l'hôpital pour éventuelle blessure et encore moins d'argent à dépenser de cette manière. Elle s'en voudrait et ferait tout son possible pour que ses parents acceptent qu'elle leur rende l'argent. Elle fit encore quelques échauffements supplémentaires, un peu plus loin que le groupe. Puis vint le moment de passer à l'action. Elle resserra un peu plus sa queue de cheval pour être sûre qu'elle tienne -c'était déjà bien compliqué tellement sa tignasse bouclée était rebelle-, et s'approcha des autres. Il fallait faire des duos pour s'entraîner aujourd'hui. Son regard parcourut les quelques personnes qui étaient là, et qui déjà formaient les duos. Pas une seule personne ne pensa à lui proposer son elle. Elle soupira vaguement et se tourna vers le prof. Comprenant ce que son isolement voulait dire, elle paniqua légèrement. Elle n'avait pas forcément envie de lui faire face. On pouvait facilement deviner à sa carrure que ses muscles étaient développés. Le moindre geste et il pourrait lui briser le bras, pensa-t-elle en tentant de se faire toute petite, voulant disparaître dans le trou le plus proche. Elle n'avait aucune chance de se défendre de cette manière-là. Il y avait certes de nombreuses techniques à apprendre avant de vraiment s'améliorer, mais là, ça lui semblait perdu d'avance. Elle ne broncha pourtant pas, ne voulant pas passer pour la gamine râleuse, parce que ce n'était pas du tout ce qu'elle était. Habituellement, son sourire était sur ses lèvres, mais l'ampleur de la tâche lui semblait trop compliqué. Elle releva timidement les yeux vers lui en le voyant s'approcher, et d'un réflexe un peu agressif elle recula en se mettant en position de défense, le souffle court. Elle le fixa, attendant l'assaut, mais rien ne vint. Il lui proposa d'un air bienveillant de marcher et de boire un peu pour reprendre son souffle. Elle ignorait qu'elle paraissait si épuisé alors que ça n'avait même pas commencé. Dans sa tête résonnait cette musique, Jackseye's Tale de Daniel Pemberton. Juste de quoi la rassurer et lui faire croire un instant qu'elle était plus forte que sa silhouette ne le laissait présager. Elle avait pour certains, "la peau sur les os", et son mètre soixante n'arrangeait absolument à cette image. Elle secoua vivement la tête, et accepta de faire quelques pas jusqu'à sa bouteille d'eau. Elle tira légèrement sur sa cheville, but un coup et revint se mettre en position. Cependant, elle restait bien loin de son professeur. Elle savait qu'elle avait des efforts à faire sur son comportement vis à vis des autres, mais pour le moment, tant qu'elle pouvait encore avoir une petite bulle de sécurité autour d'elle, elle en profitait. C'est en le regardant qu'elle se rendit compte qu'elle n'avait pas répondu à sa précédente question. Elle lui lança donc un petit sourire, pour le rassurer sur sa condition physique. Celle-ci allait d'ailleurs beaucoup mieux tenir que son mental, qui se prendrait un bon coup de fierté en pleine face quand le corps à corps sera de mise. Pour paraître parfaitement sereine, elle contrôla les tremblements de sa voix et demanda doucement, comme si elle se sentait coupable d'ouvrir la bouche. Bien sûr, c'était le cas, elle aurait préféré ne rien dire mais les gens peu habitués ne comprenaient souvent pas pourquoi elle refusait de faire entendre le son de sa voix. « Par quoi on commence, professeur ? » Parfait, une réponse simple, qui ne demandait pas beaucoup d'efforts et ne pouvait presque pas faire transparaître sa nervosité.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je reviens te chercher
« Et dans un dernier souffle, je comprends tout: que le temps n'existe pas, que la vie est notre seul bien, qu'il ne faut pas la mépriser, que nous sommes tous liés, et que l'essentiel nous échappera toujours. »– Guillaume Musso
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 256 messages et j'ai : 537 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Ryan sexy Kelley et je crédite : unknown (avatar)

MessageSujet: Re: defensive weapon [ft Warren]   Dim 30 Juil - 23:33

defensive weapon
W/ Joy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tu savais parfaitement que tu pouvais être imposant, impressionnant, mais au fond, tu savais faire attention. Ce n'était pas la première fois que tu te mettais en duo avec une fille. C'était déjà arrivé, parce que la plupart des personnes inscrites dans ton cours venaient en duo ou alors c'était des gars qui ne voulaient pas se mettre avec des filles. Tu trouvais ça complètement immature. C'est pour ça que tu te proposais toujours à la personne qui se retrouvait seule, homme ou femme. Il n'y avait pas de raison pour que cette personne ne puisse pas s'entraîner. Tu la laissais marcher un peu et boire de l'eau, c'est ce qu'il fallait pour prendre une bonne respiration. Une fois prête, tu t'approchais d'elle un peu plus pour être en face d'elle. Tu fus surpris de voir qu'elle avait le réflexe de se mettre en position de défense même avec toi et c'était plutôt bon signe. Toi ça te faisait sourire, et même un peu rire. « Eh bien... Au moins, tu as de bons réflexes à c'que je vois ! »

Tu pouvais le voir, le remarquais sur son visage qu'elle avait peur, enfin peur n'était pas tout à fait le mot. Mais qu'elle était impressionnée et qu'elle hésitait, tu t'avançais alors vers elle. C'est vrai que niveau gabarit, c'était tellement équilibré. Elle était petite et fine, toi grand et musclé, un peu l'opposé mais tu savais comment t'y prendre. En attendant ta partenaire, tu lançais des regards sur les duos autour de toi et tu venais tourner autour d'eux pour leur expliquer quelques petites choses et les aider à avancer. Une fois, cela fait, tu revenais vers cette jeune fille entendant alors le son de sa voix pour la première fois. « Warren. Warren, professeur ça vieillit, je trouve non ? » Lui demandais-tu alors qu'un sourire vînt se dessiner sur tes lèvres, tu faisais souvent des blagues pour détendre l'atmosphère ou essayer de mettre les gens à l'aise. L'humour, c'était ton truc, les gens qui te connaissaient bien le savaient très bien. Tu levais alors le regard vers elle en t'approchant un peu plus. « On va commencer par un exercice simple. Je vais essayer de prendre ce que tu as dans la poche, bon t'en as pas, mais on fait comme si. Toi, tu te défends. J'suis léger comme une plume, tu peux y aller ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1564 messages et j'ai : 1801 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Natalia Dyer et je crédite : Chataigna (avatar), Magma. (signature), Justine (profil)

MessageSujet: Re: defensive weapon [ft Warren]   Mer 2 Aoû - 12:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
defensive weapon
« Le silence est parfois la meilleure arme défensive. » Guy-Marc Fournier
Joy Harstard
&
Warren Sarka
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ce réflexe n'était sûrement pas anodin. Cette volonté de toujours se protéger des autres en restant assez loin pour qu'ils ne la remarquent pas avait toujours été ancrée en elle. Sûrement trop de souffrances ancrées en elle, qu'elle ne parvenait pas à faire fuir. Le contact, trop peu pour elle. Elle se sentait vite mal à l'aise, et avait envie de détaler en courant. Elle savait qu'elle devrait y remédier mais pour l'instant, ce n'était pas dans ses priorités. Elle sourit légèrement aux paroles du professeur, baissant les yeux, le rouge lui montant déjà aux joues. Elle recula alors d'un nouveau pas quand il s'approcha, déglutissant. Elle se sentait clairement stupide d'agir ainsi mais c'était plus fort qu'elle. Elle se demandait encore quelle idée lui était passée par la tête lorsqu'elle s'était inscrite à ce cours. Sa mère l'avait pourtant prévenue, que ce n'était pas une bonne idée, qu'elle devrait plutôt se remettre en question. Une bonne séance chez le psy aurait été tout à fait efficace. Elle aurait parlé de ce qu'il s'était passé dans sa vie, on lui aurait offert des propositions, et dans le pire des cas elle aurait pu faire du théâtre ou même participé à un club d'anonymes effrayés. Au lieu de ça, elle était plantée là, sur les tapis du cours de self-defense à dévisager le brun, doutant de sa capacité à le battre. Il était clairement plus grand qu'elle et plus musclé. Elle eut pourtant quelques secondes supplémentaires de répit, parce qu'il dut expliquer à tous ce qu'ils devaient faire aujourd'hui. Un discret soupir s'échappa de ses lèvres, et l'étudiante songea sérieusement à repartir discrètement vers la porte comme si elle n'était jamais venue ici. Mais au moment où elle fit quelques pas en arrière, il revint à elle. Elle trouva dommage de ne pas avoir été oubliée. Elle le laissa venir tout de même, souriant à ses paroles. Son sourire était probablement crispé, mais elle en pouvait pas faire autrement. Même en l'entendant rire, en le voyant sourire elle ne se sentait pas plus à l'aise. Elle l'écouta alors sur les consignes et elle jeta un coup d'oeil furtif à sa poche, comme s'il y avait vraiment quelque chose dedans. Mais en relevant la tête pour acquiescer, elle changea d'avis. « Vous êtes sûr ? » elle le dévisagea de la tête aux pieds pour confirmer ses dires. Lui, léger comme une plume ? Elle en doutait fortement. Elle soupira et haussa les épaules, décidant de se prêter tout de même au jeu, pour ne pas rester tétanisée encore trop longtemps. Mais au fond, la seule chose qu'elle pensait, c'était qu'elle ne pouvait pas y arriver. En effet, quand le choc arriva, même si elle tenta de reculer, de se jeter par terre, elle se retrouvait trop vite prise au piège. Honteuse, et gênée de cette proximité, elle détourna le regard, les joues une fois de plus de la même couleur qu'une tomate bien mûre. « Euh... Vous avez pas un conseil ? » demanda-t-elle, se mordant la langue avec plus d'ampleur qu'elle n'aurait pu l'espérer. Elle jeta même un coup d'oeil autour d'elle pour vérifier que personne ne les regardait. L'heure allait être longue, c'était certain...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je reviens te chercher
« Et dans un dernier souffle, je comprends tout: que le temps n'existe pas, que la vie est notre seul bien, qu'il ne faut pas la mépriser, que nous sommes tous liés, et que l'essentiel nous échappera toujours. »– Guillaume Musso
Revenir en haut Aller en bas
 
defensive weapon [ft Warren]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Brooklyn-