Flashnews
La nouvelle intrigue est en place, il s'agit d'un Koh Lanta spécial étudiants VS citizens ! Vous pouvez retrouver toutes les informations ici

Vous pouvez aller voir les gagnants des awards ici et poster dans le yearbook




 
NEWSLETTER NUMÉRO 26
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 24
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 You can observe a lot by just watching. - Cooper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1245 messages et j'ai : 5 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Laura Prepon et je crédite : Marie ♥ (Littlejuice) l'avatar et Quiet Riot pour la signature

MessageSujet: You can observe a lot by just watching. - Cooper   Mer 24 Mai - 2:14


You can observe a lot by just watching.
Cooper & Nora
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Morin, vous êtes de surveillance ce soir. Prévenez Lane également. » A l'étage supérieur, je regardais le chef dans son bureau me donner ses indications. Une surveillance, super. Rien de plus barbant. Mais de l'être avec Cooper rendait la chose plus intéressante. On n'avait pas trop eu le temps de se parler ces derniers temps, enfin réellement. Entre nos deux emplois du temps et la vie passant, c'était compliqué. Mais cette nuit, on aurait tout notre temps pour ça. « Bien chef. » Je pris le dossier qu'il me tendait, le saluant au passage. A la suite de ça, il était temps de prévenir mon coéquipier de la nuit et de ce qui nous attendait. Je redescends à l'étage inférieur et me dirige vers le bureau de Cooper. Je frappe avant d'entre ce qui ne m'arrive jamais. Et j'attends sa réaction mais le souris qui apparait sur le coin de mes lèvres ne présage rien de bon. Il y a quelques petites choses dont je suis au courant. Et je suis certaine que lui ne sait pas ce que je sais. Ce qui va être fort amusant d'ailleurs. J'ouvre enfin la porte et rentre dans son bureau. « Pardon, je voulais être certaine de ne rien interrompre. » Toujours ce sourire en coin sur les lèvres, je ne dis rien de plus et m'approche. J'arrive à sa hauteur et lui tends le dossier. « Je ne le pose pas hein, je voudrais qu'il reste... intact. » Ah ça, je vais l'emmerder longtemps. C'était facile de savoir qu'il avait couché avec Nora dans on bureau. Et c'était d'autant plus amusant de le perturber un peu. « Au lieu de chercher dans ta petite tête ce que je peux bien savoir, lis le dossier. J'espère que t'es prêt Lane, parce que cette nuit tu es à moi. » Je lui fais un clin d'oeil et sors du bureau tout aussi vite que je suis rentrée. Il faut que je prépare mes affaires, une nuit de planque ça ne s'improvise pas. Heureusement qu'on a le van, au moins on sera bien installés et avec des toilettes. Si il y avait une seule chose que je ne supportais pas d'ailleurs dans les nuits d'observations, c'était de devoir pisser dans un bocal. Et heureusement que là, ce n'était pas le cas. Ce petit fourgon d'apparence anodine était vraiment parfaitement aménagé. Je vais dans les vestiaires et attrape mon sac pour la nuit. Toujours être préparée à l'éventualité de ne pas rentrer le soir. Il est pas très gros, y'a quelques affaires de toilettes et du linge de rechange. Assez pour tenir quelques nuits. Je passe juste par la douche avant, histoire d'être impeccable pour la nuit à venir. Non pas que je veuille séduire Cooper, ce serait ridicule. Mais je détestais faire une nuit après une journée de travail sans m'être rafraichie avant. Une fois prête, j'attrapais mon sac et me dirigeais vers le van. Première arrivée, j'attrapais les clés. Je vois Cooper arriver quelques minutes après moi. « T'es plus lent qu'une fille pour te préparer c'est fou. » Je lui souris et fais tournoyer les clés. « Je conduis alors c'est toi qui aura le privilège te de planter à l'arrière. Promis, je ne conduirais pas trop brusquement. » Tout était prétexte à le taquiner.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
IT'S TIME TO MOVE ON ✽
There comes a point in your life when you realize who matters, who never did, who won't anymore, and who always will. So don't worry about people from your past, there's a reason why they didn't make it to your future.

Huhuhu ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 483 messages et j'ai : 646 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Jensen Ackles et je crédite : avengedinchains

MessageSujet: Re: You can observe a lot by just watching. - Cooper   Lun 29 Mai - 2:12


❝ You can observe a lot by just watching ❞[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Bella and Cooper La fin de cette journée approchait à grand pas et si je rêvais de pouvoir rejoindre mon appartement, de pouvoir prendre place sur mon canapé, une bière la main et me décontracter devant ma télévision, j’avais encore au moins une heure, peut-être même deux heures de boulot devant moi. Si j’appréciais le terrain, cette partie paperasse, dossier, ce n’était pas pour moi, j’en avais horreur et pourtant, je n’avais pas le choix que de m’en occuper, une enquête, un rapport. Sans compter, qu’en plus de cette douce partie, qui était une torture pour moi, cette fin de journée, je ne la sentais pas, comme un pressentiment qui me faisait comprendre, que ce n’était pas pour tout de suite que j’allais pouvoir rejoindre mon appartement. Que j’allais encore devoir attendre pour savourer cette bière bien fraiche en étant assis sur mon canapé, la cravate retirée et le costume échangeait contre une tenue bien plus décontracté. Le stylo dans la main, je tentais de rester concentré sur ce que j’étais en train de faire, au plus je restais fixé sur cette activité, au plus vite j’aurais terminé, c’était ce que je me disais pour me motiver, en même temps que l’encre s’écrivait aux gestes de mes mains sur les feuilles de papiers. La moindre occasion, pour faire repartir mes pensées ailleurs, était bonne, ce fut le cas une fois encore, lorsque j’avais pu entendre toquer deux fois, peut-être trois, à la porte de mon bureau, qui ne s’ouvrait pas directement. De quoi venir me faire froncer les sourcils, ne pouvant m’empêcher, qui pouvait bien se trouver derrière. « Entrez ! » Mon regard ne s’était pas fait prier pour quitter la feuille et se relever, me permettant de voir Isabella entrer dans mon bureau, me laissant le temps de ne rien dire, de ne pas avoir le temps de poser la moindre question et ce qui était sûr, c’était que cette remarque, je ne la comprenais pas, de quoi elle parlait ? Rapidement suivit d’une seconde, j’avais réellement dû louper une étape quelque part, ce n’était pas possible. « Je suis à toi ce soir ! » Un pressentiment ? Je ne pouvais pas mieux viser dans le mille, ce soir, je n’allais pas rentrer aussi tôt que je pouvais le penser, un retour à mon appartement retardé de quelques heures. Cependant, ce n’était pas cette pensée qui dominait dans mon esprit, mais plutôt de savoir de quoi Bella pouvait bien parler dès son entrée dans mon bureau.

Il était temps pour moi de quitter mu bureau, depuis que j’avais appris cette planque qui allait avoir lieu cette nuit, j’avais eu pour mission de lire avec la plus grande attention ce dossier, rien de mieux pour savoir ce que l’on allait devoir surveiller durant une grande partie de la nuit, voire toute. J’avais aussi pris le temps de souffler, comme savourer une cigarette qui s’était consumé bien trop vite à mon goût, je n’étais pas le plus grand fumer de la planète, même plus qu’amateur, mais là, une seconde n’aurait pas été de refus. Pourtant, elle me l’était, l’heure tournait et celle du départ arrivait à grand pas, de quoi me presser le pas, profiter du vestiaire se trouvant dans les locaux du FBI, pour une douche, ayant pour effet de réveiller, de me permettre de tenir pour le reste de la nuit. C’était dans une tenue bien plus décontracté, que je prenais dans ma main de libre ce dossier, dans l’autre, j’y tenais mon sac, celui dans lequel se trouvait quelques affaires, de longues heures nous attendait. J’étais en train de parcourir mes derniers pas pour rejoindre Isabella devant le van qui nous avait été attribué, un sourire se dessinait alors que je n’avais pas besoin de ses paroles, pour comprendre, que le conducteur de cette soirée, ça n’allait pas être moi. « Du moment que tu ne conduis pas comme une fille… » Une décontraction, plus présente lors de ce genre de planque, que la journée, il n’y avait que nous deux, on allait devoir se tenir mutuellement compagnie et puis on se connaissait depuis tellement d’année, que je pouvais me permettre, de lui sortir ce genre de remarque, le ton remplis d’humour. La porte coulissante ouverte, je glissais à l’intérieur mon sac, avant de monter dans le véhicule, fermant derrière moi, profitant du premier endroit stable et m’y assoir, le regard tournait en direction de ma coéquipière d’une nuit. « Tu me parlais de quoi tout à l’heure dans mon bureau ? » Plus de dix ans que l’on se connaissait, je pouvais dire que je connaissais la femme qui était au volant du van, suffisamment pour affirmer, sans le moindre doute, que derrière ces paroles tout à l’heure, il y avait tout un tas d’allusion qui s’y trouvaient, j’avais envie de savoir quel était le sujet.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
 
You can observe a lot by just watching. - Cooper
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Manhattan-