Flashnews
La nouvelle intrigue est en place, il s'agit d'un Koh Lanta spécial étudiants VS citizens ! Vous pouvez retrouver toutes les informations ici

Vous pouvez aller voir les gagnants des awards ici et poster dans le yearbook




 
NEWSLETTER NUMÉRO 26
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 24
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 Do you want a coffee ? - Magdalena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 360 messages et j'ai : 1262 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Camilla Luddington et je crédite : Stolen Paradise (avatar)

MessageSujet: Do you want a coffee ? - Magdalena   Mer 24 Mai - 14:50

Do you want a coffee?
— with @Magdalena A. Vaughn.

Une fois par semaine, je réserve un jour pour les simples consultations à l’hôpital, comme si je possédais mon propre cabinet en ville. Les patients, principalement des parents avec leurs enfants, viennent avec un rendez-vous. Simple consultation pour contrôler que tout va bien, occasion de faire un vaccin, ou alors s’il y a le moindre petit symptôme pour se rassurer. On ne sait jamais à l’avance comment va se dérouler un créneau. Assise à mon bureau pour remplir un dossier sur l’ordinateur, je jette un coup d’oeil au prochain nom sur l’agenda. Un sourire amusé se forme sur mes lèvres, alors que mon regard retourne sur l’écran pour vérifier que je n’écris pas des bêtises. Mademoiselle Vaughn, et son fils, sont les prochains à devoir venir dans ce bureau. Ce n’est pas la première fois que j’ai l’occasion de les voir, et probablement pas la dernière. Ce petit garçon est adorable, et en bonne santé aussi. Le problème vient souvent de sa maman, qui est un peu trop protectrice envers lui. Néanmoins, je ne suis seulement là comme pédiatre, pour donner mon avis sur la santé de l’enfant, et non sur l’éducation de sa mère envers lui. Un dernier mot suivi d’un point, et mes doigts arrêtent de taper sur les touches du clavier. Je prends le soin d’enregistrer ce que je viens de faire, pour ne pas devoir recommencer mon travail, puis me lève de la chaise pour me diriger vers la porte. Une main dans la poche de ma blouse, l’autre sur la poignée de porte pour l’ouvrir. Il y a seulement quelques mètres qui séparent mon espace de travail à la salle d’attente, et une fois là bas, un sourire poli s’affiche sur mes lèvres. Il ne faut que quelques secondes pour reconnaître la jeune femme, avec son fils assis sur ses genoux. « Mademoiselle Vaughn, vous pouvez me suivre dans le cabinet. » Je patientais un peu pour laisser le temps à la jolie rousse de rassembler ses affaires, et de prendre son fils, avant de tourner les talons pour retourner dans la pièce. Une fois entrée, je laissais passer la mère et son enfant, puis refermais derrière elle. De retour derrière le bureau, je prenais place sur la chaise. Quelques manipulations pour aller sur le bon dossier, je venais joindre mes mains devant moi, et posais mon regard successivement sur la jeune femme, puis le petit garçon. « Que puis-je faire pour vous aujourd’hui ? » Car pour l’instant, j’ignorais la raison de sa présence à l'hôpital.

À la fin de la consultation, une bonne quinzaine de minutes plus tard, c’est avec un sourire aux lèvres que j’annonçais mon diagnostique. « C’est un petit garçon en parfaite santé, et qui grandit très bien. Il faut continuer comme ça. » Des mots prononcés, alors que ma main venait ébouriffer légèrement la tignasse de Maximus, un large sourire aux lèvres. À présent, je pouvais poser mon regard sur sa mère, qui semblait toujours aussi stressée. « Vous pouvez souffler à présent, il va bien. Pas la moindre petites traces de rhume, ou angine. Rien. » Ce n’est pas rare de voir des enfants pour une consultation, et s’apercevoir que le parent qui l’accompagne est celui qui est angoissé. Exactement ce que j’avais sous les yeux. Un enfant plein de vie, sans aucune angoisse. Mais une maman qui était sur le point de craquer, même si elle faisait bonne figure. En attendant qu’elle rhabille son fils, je retournais vers le bureau pour mettre à jour le dossier de l’enfant, avant de remarquer qu’elle était ma dernière patiente avant un moment. J’avais une bonne heure devant moi de libre. Du temps que je pourrais utiliser pour travailler sur la paperasse, ou même pour aller dans les autres services, pour rendre visite à mes petits patients. Mais une autre idée me vint en tête. « Est-ce que vous avez le temps pour aller prendre un café, ou autre ? » Mon instinct de femme, et aussi de médecin me soufflait que ça pouvait être une bonne chose de faire décompresser un peu la jeune femme. Rien de mieux qu’un peu de caféine.



The future will be better tomorrow
The best and most beautiful things in the world cannot be seen or even touched. They must be felt with the heart. ▬ Helen Keller
Revenir en haut Aller en bas
 
Do you want a coffee ? - Magdalena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Upper East Side :: Lenox Hill Hospital-