Flashnews
L'intrigue de l'été est en place. Venez découvrir les 7 merveilles du monde ♥ Vous trouverez toutes les informations nécessaires ici

Vous pouvez aussi consulter le yearbook ici et participer à quelques animations par là

      



 
Prochaine maintenance le samedi 26 août à 17h
N'oubliez pas de sauvegarder vos rps / fiches
NEWSLETTER NUMÉRO 27
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 25
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 We're beautiful like diamonds in the skye - Claudia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 355 messages et j'ai : 306 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Barbara Palvin et je crédite : Moonday girl pour l'avatar ; LittleJuice pour la signa

MessageSujet: We're beautiful like diamonds in the skye - Claudia   Jeu 25 Mai - 18:58

We're beautiful like diamonds in the skye

Ft. Claudia Calzolari

Assise tranquillement dans le canapé de ton salon, tu feuillettes ne énième tes cours pour être prête pour les examens qui arrivent. Tu sais très bien que tu ne devrais pas angoisser autant et pourtant c’est plus fort que toi. Tu veux pouvoir montrer à ta mère, qu’elle peut te faire confiance, que tu sais ce que tu fais et que la musique c’est ta vocation. Elle a beau savoir que tu es douée pour cet art qu’est le piano, ça ne lui suffit pas, il lui en faut toujours plus. Tout en soupirant, alors que tu es sur le point de tourner une nouvelle page de ton cours, tu es interrompu par la sonnette de l’entrée qui te fait sourire. Tu sais ce que c’est et tu attendais avec impatience la venue du livreur. Tu attrapes sur la table basse ton porte monnaie et c‘est presque en sautillant que tu vas ouvrir la porte, faisant nullement attention à la tenue que tu portes en ce moment. Des mains du livreur, tu récupères ta commandes et tu lui tends simplement un billet. Gardez la monnaie. Un sourire aux lèvres et tu refermes la porte, on ne peut pas dire que l’argent soit un problème pour toi alors de temps en temps, ça ne te dérange pas de laisser un pourboire assez conséquent. D’un geste gourmand, tu entrouvres le sachet pour en humer les odeurs et tu le refermes aussitôt, te rendant dans la cuisine pour récupérer des baguettes. Que ça plaise ou non à ta colocataire, ce soir c’est chinois. Toi qui déteste cuisiner, ce genre de livraison à domicile te satisfait pleinement et il est hors de question que tu en profites seule. C’est avec elle ou pas du tout. C’est avec un large sourire sur les lèvres que tu rejoins la porte de la chambre de Claudia, non sans avoir éteint la lumière de toute les autres pièces, à laquelle tu frappes quelques coups avant d’ouvrir la porte, sans attendre de réponse. Aller bouge tes fesses. Tu profites d’avoir pour quelques instants son attention pour lui lancer le sachet de nourriture et venir t’installer sur son lit, descendant au passage ton débardeur par dessus ton short. Hors de question de faire des exceptions ce soir, tu veux juste profiter d’une soirée en toute tranquillité avec ta meilleure amie. Donne ton téléphone, aller ! Comme si tu voulais être autoritaire, tu tends la main verre elle pour qu’elle dépose l’appareil dans celle-ci et quand ce fut enfin faire, tu le déposes simplement avec le tiens sur la table de nuit. Ce soir, pas de Solal ou je ne sais qui, c’est juste toi et moi. Prête à relever le défi ? Quand tu as une idée en tête, tu sais combien tu peux être agaçante et pour te connaître depuis plusieurs mois maintenant, Claudia le sait aussi. Tu ne veux simplement pas qu’elle regrette de partager le même appartement que toi désormais. Encore moi cette mesure extrême qu’est de rester avec toi pour une soirée, sans personne d’extérieur pour vous distraire.
©LittleJuice




I'm falling down, the world starts spinning round. I'm falling down, now which ? I look all around. I'm falling down, and I know you'll be around. Yes, I'm falling down. ♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 3000 messages et j'ai : 194 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Giza Lagarce et je crédite : ASTRA pour l'avatar et bat'phanie pour la signature, moi-même pour le profil.

MessageSujet: Re: We're beautiful like diamonds in the skye - Claudia   Jeu 8 Juin - 23:37

Tu sortais prudemment un pied de la douche puis l’autre, enveloppant tes cheveux de jais dans une serviette et tu enfilais aussitôt un peignoir pour t’envelopper dedans. Tu nettoyais le miroir pour y enlever toute la buée de ton bain brûlant et tu soupirais en attrapant ta crème de nuit, en remarquant qu’il n’y avait aucun bruit dans l’appartement. Charlotte ne devait certainement pas être rentrée de cours. Toi, tu avais fini une semaine avant et tu étais plutôt confiante. C’était la deuxième fois que tu faisais ta cinquième année et tu espérais sincèrement que cette fois-ci, ça marcherait. Tu étalais ta crème sur ton visage en le massant légèrement et tu soupirais, avant de libérer tes cheveux pour pouvoir les sécher rapidement, à coup de serviette de bain. Naturellement raides, tu n’avais aucune difficulté à les coiffer alors tu gagnais un temps fou, le soir ou le matin. C’est donc les cheveux humides que tu gagnais ta chambre pour enfiler un pantalon de jogging et le pull à l’effigie de Columbia, avant de t’allonger sur ton lit. Tu attrapais ton téléphone sur la table basse et tu consultais les réseaux sociaux, comme à ton habitude. Rien d’intéressant. La sonnette de l’appartement retentissait et tu soupirais, avant de te lever. Mais c’était sans compter sur la voix de Charlotte qui résonnait et qui parvenait jusqu’à ta chambre, et tu fronçais les sourcils. Tu ne l’avais pas entendu car elle était certainement en train de réviser, et Charlotte était d’une nature discrète. Tu l’entendais parler à quelqu’un et tu en profitais pour te rallonger sur ton lit pour envoyer un texto à Solal, avant que ta meilleure amie ne rentre dans la chambre en te lançant un sachet de nourriture, que tu reconnaissais tout de suite à l’odeur. Tu riais doucement alors qu’elle s’asseyait sur ton lit et tu la regardais dans les yeux en ouvrant ton sachet. L’odeur des ravioles à la vapeur parvenait jusqu’à tes narines. Elle te demandait ton téléphone et tu haussais un sourcil, avant de lui donner en voyant qu’elle ne lâcherait pas le morceau. Solal ? Qui te dit que je parlais à Solal ? Un sourire amusé filtrait sur tes lèvres alors que tu acceptais le défi qu’elle te lançait et tu lui prenais les baguettes des mains. Dans ce cas-là, pas de Darko non plus… Tu la taquinais, tu adorais ça. Tu souriais un peu plus en ouvrant la boite de ravioles et de nouilles et tu plantais aussitôt tes baguettes dedans, avant de relever tes cheveux en un chignon. Tu attrapais les nouilles pour les porter à ta bouche et tu fermais les yeux. Quelle idée de génie tu as eu. J’ai jamais rien mangé d’aussi bon. Tu t’asseyais en tailleur sur le lit et tu observais ta meilleure amie, elle était ravissante. Elle avait tout d’une princesse, c’était peu de le dire. Lorsque tu regardais ta chambre et celle que tu avais auparavant, tu avais largement changé de milieu social. Ton regard se posait sur l’écran de ton téléphone qui venait de s’allumer, signe que tu avais un message et tu lançais un regard malicieux à Charlotte, sans pour autant craquer. Je ne craquerais pas, j’ai relevé le défi. Mais.. Tu peux juste lire le message ? S’il te plaaait ? Ton visage retrouvait la moue d’enfant que tu savais si bien faire, et le regard de chat potté qui allait avec avant que tu n’éclates de rire sous le regard désespérée de la monégasque.


come and find me
all this time i waited on a future that you never did. and despite all the love i gave, you wanted something i can't give ▬ slow it down, love, it's too bright out there. hold on, love, you're walking thin air.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 355 messages et j'ai : 306 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Barbara Palvin et je crédite : Moonday girl pour l'avatar ; LittleJuice pour la signa

MessageSujet: Re: We're beautiful like diamonds in the skye - Claudia   Dim 18 Juin - 23:28

We're beautiful like diamonds in the skye

Ft. Claudia Calzolari

Claudia, c’est ta meilleure amie, c’est celle qui compte le plus pour toi. Sans elle, tu ne sais pas ce que tu ferais. Elle a simplement appris à t’apprivoiser, elle a appris à connaître la fille qui se cache sous la princesse. Elle est l’une des rares et c’est peut-être ça qui t’a tout de suite plu avec elle. Cet entêtement à te connaître vraiment, à te faire découvrir la vie et à avancer dans cette grande ville. Elle est comme ça ta meilleure amie, elle t’aime simplement et cet amour c’est tout ce dont tu as besoin. Alors ce soir, c’est simplement à toi de faire quelque chose pour elle. Tu refuses de la laisser seule, déprimant dans sa chambre. Lui tenir compagnie c’est tout ce que tu as et le sac nourriture entre tes mains n’est qu’un avantage. Tu frappes à la porte, tu entres simplement sans te poser plus de questions. Son lit devient le tien quand tu poses tes fesses dessus. Tu le fais de façon plutôt naturelle d’ailleurs, comme si c’était une habitude. A ce moment, s’il y a bien une chose qui te rassure, c’est de la voir sourire aux quelques mots que tu prononces. Un sourire bien vite contagieux car déjà, tu affiches le même sur tes lèvres en réponse à sa question. Il n’est pas bien difficile de deviner que c’est à Solal qu’elle écrit, tu la connais, tu connais aussi ce sourire qu’elle arbore. En revanche, tu hausses un sourcils quand tu entends la suite. Si pas de Solal, pas de Darko. Tu ne comprends simplement pas, ou plutôt tu ne veux pas comprendre, c’est bien plus simple parfois de jouer l’autruche que d’affronter la vérité. Après un bref acquiescement, les téléphones se retrouvent sur la table de chevet de Claudia et tu peux observer son manège, tu peux la voir planter ses baguette dans sa boite de nouille et ça t’arrache un sourire que de la voir si satisfaite d’un tel repas. Avant d'être ici, il t’aurait paru inconcevable de se contenter de cette nourriture et désormais, ça te semble simplement normal. Je me suis dit que ça faisait longtemps qu’on avait pas fait ça. Et puis il parait que c’est un bon remède quand on va mal. Puérilement, tu lui tire la langue avant de glisser tes baguettes tenant les nouilles entre tes lèvres. Même si tu as appris à te fondre dans la masse, il ya certaine chose qui ne change pas. Tu gardes tes manières, ta façon d’être quand il s’agit pourtant simplement de porter ta nourriture à tes lèvres. Tu sais qu’elle t’observe, tu sens son regard sur toi et pourtant, tu fais celle qui ne la voit pas. Tu ne te sens pas de lui demander des explications maintenant. Son téléphone, tu le vois alors s’allumer, signe qu’elle a un nouveau message et dans ta tête, tu commences à compter combien de seconde elle va mettre avant de vouloir le lire. Ou de te demander de le faire. Tu ris franchement à cette demande et c’est non sans lever les yeux au ciel, que tu prends son téléphone pour regarder le message. Tu as du mal à cacher que tu as envie de t’amuser. Tu veux simplement rire et passer une bonne soirée avec ta meilleure amie alors du mieux possible, tu essayes d’afficher une mine sérieuse en lisant le message. Hum... Rien de plus, rien de moins. Tu joues la mystérieuse en ne prononçant que cela et tu sais que ça va l’inquiéter. Je suis vraiment désolée Claudia. Tu sais maintenant que quand elle lira le message, tu auras plutôt intérêt à te tenir éloignée d’elle, elle a les oreillers de son côté, ça ne joue pas en ta faveur mais tu pousses les choses un peu plus loin en lui tendant le téléphone pour  qu’elle puisse céder et lire le message que Solal lui a envoyé. Je t’autorise… ça compte pas là. Tu finis par détourner le regard, la tête pour laisser malgré tout apparaître un sourire sur tes lèvres pincer pour ne laisser échapper aucun son jusqu’à ce qu’elle ai finalement lu ce message.
©LittleJuice




I'm falling down, the world starts spinning round. I'm falling down, now which ? I look all around. I'm falling down, and I know you'll be around. Yes, I'm falling down. ♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 3000 messages et j'ai : 194 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Giza Lagarce et je crédite : ASTRA pour l'avatar et bat'phanie pour la signature, moi-même pour le profil.

MessageSujet: Re: We're beautiful like diamonds in the skye - Claudia   Lun 26 Juin - 17:08

Je me suis dit que ça faisait longtemps qu’on avait pas fait ça. Et puis il parait que c’est un bon remède quand on va mal. Tu fronçais les sourcils, est-ce qu’elle parlait d’elle ou de toi ? Ou était-ce simplement une généralité ? Parce que tu n’avais pas l’impression d’aller mal, bien au contraire tu étais plutôt épanouie depuis que Solal était revenu dans ta vie. Je ne vais pas mal doooonc… tu vas mal toi ? Est-ce que c’était la faute à Darko, encore une fois ? Tu préférais ne pas y penser avant qu’elle t’ait donné son explication, et c’est pourquoi tu plongeais tes baguettes dans tes nouilles, tu étais une experte en nourriture chinoise et japonaise, et tu maniais les baguettes à la perfection. Pas comme Charlotte. Un sourire apparaissait sur tes lèvres alors que tu observais sa façon de manger, et il n’y avait que comme ça qu’on devinait qu’elle ne venait pas d’un milieu populaire. Charlotte avait été élevé avec des contraintes, avec des règles que tu n’avais pas appris et tu étais contente qu’elle finisse par s’en libérer, désormais. Elle semblait bien plus heureuse comme ça, libre de faire ce qu’elle voulait, boire si elle en avait envie, coucher si elle en avait envie. Manger avec les doigts, manger gras, manger des gâteaux. Elle faisait simplement comme elle l’entendait et ça te faisait plaisir. Tu portais les nouilles à ta bouche pour les déguster et lorsque tu voyais l’écran de ton téléphone s’allumer, une lueur dans ton regard pétillait. Une lueur nouvelle. Tu ne pouvais alors pas t’empêcher de redevenir la gamine que tu étais toujours lorsqu’il s’agissait de ton petit-ami, et tu demandais à Charlotte de lire le message. Elle le lisait et son air dramatique te faisait blêmir. Elle s’excusait en t’expliquant que pour le coup, tu devais vraiment lire ce message. Quoi ? Il veut plus me voir c’est ça ? Ta main commençait à trembler alors que tu prenais le téléphone rapidement des mains de ta meilleure amie et tu parcourais le texto des yeux, avant de souffler. Bordel. Tu relevais les yeux vers Charlotte avant de les lever aux ciel et tu lançais le téléphone sur les draps. Je te déteste. Le texto n’avait absolument rien d’alarmant, il était banal. Une simple réponse d’une question que tu avais posé à Solal, une invitation à dîner qu’il avait simplement accepté. Tu attrapais alors brusquement les nouilles de Charlotte pour le lui confisquer et tu te levais pour aller de l’autre côté du lit. Elle avait voulu jouer, alors tu la priverais de repas. Tu éclatais de rire alors qu’elle se retrouvait les mains en l’air, sans sachet de nouilles entre et tu faisais mine de bouder. Tu l’as bien cherché. J’ai invité Solal demain soir et je comptais te dire de dîner avec nous, et c’est comme ça que tu me remercies ! Tu faisais mine de bouder encore plus et tu finissais par lui rendre ses nouilles, alors qu’elle te faisait son regard auquel tu ne pouvais pas résister. Vous étiez vraiment des gamines. Tu revenais sur le lit pour t’asseoir en tailleur à côté de ta meilleure amie et tu déposais un baiser sur sa joue. Du coup, tu te joindras à nous ? Charlotte et Solal, tu leur devais tout. Charlotte t’avait aidé un nombre de fois incalculable et c’était en partie grâce à elle si Solal était revenu. Tu allais mal, et elle l'a appelé, consciente qu'il pouvait être le déclencheur de quelque chose de nouveau, d'un renouveau que tu attendais et que tu n'espérais plus. Elle l'avait appelé, il était venu et il n'était ps reparti. Rien que pour ça tu ne pouvais pas lui en vouloir, elle était ta meilleure amie et tu aimais ses blagues même si tu ne le montrais pas forcément.


come and find me
all this time i waited on a future that you never did. and despite all the love i gave, you wanted something i can't give ▬ slow it down, love, it's too bright out there. hold on, love, you're walking thin air.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 355 messages et j'ai : 306 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Barbara Palvin et je crédite : Moonday girl pour l'avatar ; LittleJuice pour la signa

MessageSujet: Re: We're beautiful like diamonds in the skye - Claudia   Mar 18 Juil - 20:33

We're beautiful like diamonds in the skye

Ft. Claudia Calzolari

Est-ce que tu vas mal ? Non, bien sûr que non mais tu sais que pour Claudia, pour ta meilleure amie, ces derniers mois n’ont pas été les plus simples. Tu sais ce qu’elle a traversé et tu tiens juste à t’assurer que maintenant, c’est du passé. Elle va bien, c’est ce que tu te dis, c’est ce qu’elle te convainc de penser et plus le temps passe, plus tu la crois. Parce que c’est comme ça votre relation, elle est basée sur la confiance, elle est basée sur le fait que vous pouvez littéralement tout vous dire sans aucune honte. Si tu allais mal, tu n’aurais pas peur de le lui dire, non. En guise de simple réponse, tu hoches négativement la tête en t’emparant de ton plat de nouilles que tu commences à manger. Tu caches pas que tu as du mal, c’est Claudia qui t’a appris et pourtant, tu n’as toujours pas assimilé toute la finesse de cet art qu’est le maniement des baguettes. La gastronomie, c’est un bon qui vous différencie toutes les deux. Toi, ça ne te serait jamais venue à l’esprit de te nourrir de ce genre de chose volontairement. Pas avant de vivre à New-York en tout. Ici, ce sont des choses évidentes, tellement que maintenant, c’est devenu pour toi une habitude. Tu portes une nouvelle fois tes banquettes à tes lèvres jusqu’à ce que ta meilleure amie ne remarqu l’écran de son téléphone s’allumer. Une situation qu’i t’amuse, tu as là les pleins pouvoirs. Tu poses tes nouilles en équilibre sur le lit et récupéres son téléphone. Du mieux possible, tu essayes de garder un visage neutre, tu refuses de rire ou de montrer quoi que ce soit, pas alors que tu décides de t’amuser et de faire marcher ta meilleure amie. C’est seulement lorsqu’elle reprend son téléphone, que son regard se pose sur le message que tu laisses ton rire s’échapper. Sa réaction en valait la peine, simplement parce que tu sais très bien qu’elle ne te déteste pas vraiment. Tu es incapable de me détester je te ferais dire. Tu lui tires la langue, elle se venge en récupérant tes nouilles et tu lèves les mains au ciel en signe de rendition. Toucher à ta nourriture, c’est un sacrilège, elle le sait très bien et en joue beaucoup trop. Sur tes traits s’affiches ta moue à laquelle tu sais qu’elle ne peut pas résister. Tu l’observes, attentivement alors qu’elle t’explique ce que ce message veut dire. Elle l’a invité à dîner, elle voulait te proposer de te joindre à eux et ça te fait plaisir cette petite attention à ton égard. Quand elle te tend tes nouilles, tu les récuperes comme s’il s’agissait du saint graal. Tu fais celle qui boude, jusqu’à ce qu’elle pose ses lèvres contre ta joue, geste qui te fait sourire. Je ne sais pas trop si je me joindrais à vous. Ton regard est baissé sur tes nouilles, tu en reprends un peu et viens retrouver le regard de ta meilleure amie du tiens. Vous avez besoin d’être un peu tous les deux. J’irais sans doutes passer la soirée et la nuit chez une amie ou chez ma soeur. Tu hausses les épaules. Ca ne te dérange pas de laisser l’appartement à Claudia, tu veux simplement qu’elle passe une bonne soirée.
©LittleJuice




I'm falling down, the world starts spinning round. I'm falling down, now which ? I look all around. I'm falling down, and I know you'll be around. Yes, I'm falling down. ♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 3000 messages et j'ai : 194 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Giza Lagarce et je crédite : ASTRA pour l'avatar et bat'phanie pour la signature, moi-même pour le profil.

MessageSujet: Re: We're beautiful like diamonds in the skye - Claudia   Mer 2 Aoû - 14:47

Tu es incapable de me détester je te ferais dire. Tu faisais mine de réfléchir quelques secondes avant de hausser les épaules, ne la contredisant pas, elle avait raison, tu ne pouvais pas la détester, et peu importe toutes les éventuelles qu’elle pourrait faire, tu ne pensais pas te croire capable de la détester un jour. Charlotte, c’était ton bébé. Elle était bien plus jeune que toi, elle était toute jeune et découvrait tout juste la vie, ses difficultés et ses joies aussi, et tu te devais d’être là pour elle et de la soutenir en toute circonstance. Tu n’avais pas eu une vie facile, à un moment donné tu avais cumulé les erreurs, on t’avait fait souffrir et tout ce que tu voulais, c’était qu’elle ne reproduise pas ce que tu avais fait. Tu assumais ton parcours chaotique, mais il n’était pas glorieux, tu avais failli perdre la vie plusieurs fois à cause de mauvais choix, ou parce que tu ne t’étais pas assez confiée, et aujourd’hui tu voyais les choses totalement différement. Il n’y avait rien de mieux que le contact, parler avec ses amis, avec ses proches, pour s’en sortir. Leo avait contribué à te sauver, Charlotte aussi, et Solal dernièrement t’avait simplement donné un second souffle. Tu avais l’impression de t’en sortir malgré tout ce que tu avais vécue, et même si tes démons n’étaient jamais très loin, tu te sentais heureuse. Un sentiment que tu n’avais pas ressenti depuis une éternité, une trop longue éternité. Lorsque tu lui proposais de diner avec Solal et toi, le lendemain, elle déclinait ta proposition, prétextant que vous aviez besoin de vous retrouver tous les deux et tu levais les yeux vers le ciel. Charlotte, c’était aussi ça, cette manie de ne jamais vouloir déranger, de vouloir s’effacer. Il fallait que ça change aussi, qu’elle s’affirme. Et tu la connaissais, tu savais que c’était en train de se faire, doucement mais surement. Chaton tu sais que Solal vit seul ? Si on voulait être que les deux, on serait chez lui. Mais je l’ai invité ici parce que je voulais que tu sois là. Tu es ma meilleure amie, vous êtes deux des personnes qui compte le plus pour moi et vous avoir à mes côtés en même temps me rendrait vraiment heureuse. Tu lui souriais tendrement en lui prenant la main et tu embrassais doucement le dos de sa main, tu ne voulais pas qu’elle se sente gênée de quoi que ce soit, si tu le faisais c’était que ça te faisais plaisir. Après, tu comprendrais qu’elle ne veuille vraiment pas vous déranger et tu ne la forçerais pas, mais dans ce cas il n’y avait pas de raison qu’elle quitte votre appartement. Tu ne voulais pas la mettre dehors, tu détestais ça. Et tu es chez toi Cha’, jamais je ne me permettrais de te mettre dehors pour être seule avec Solal. Tu préférais préciser, elle t’offrait un appartement luxueux, spacieux en plein coeur de Manhattan et bien qu’elle t’ait répété plein de fois que tu étais aussi chez toi, ça n’empêchait qu’elle était propriétaire des lieux et pas toi. Tu piochais quelques nouilles dans ton carton, les portant à ta bouche et tu la regardais avec tendresse, avant de te rapprocher d’elle à nouveau. Tu glissais ta main sur la sienne et tu la serrais doucement, il était temps qu’elle te parle de ce qui la tracassait, tu savais que ça concernait Darko, mais tu n’avais pas suivi toutes leurs histoires. Bon, raconte moi ce qui se passe avec Darko. Je veux tous les détails. T’as couché avec lui ? Face à son regard ahuri, tu grimaçais, faisant mine de t’excuser en haussant les épaules, tu n’avais jamais été connue pour ta délicatesse, et tout ça se confirmait ce soir.


come and find me
all this time i waited on a future that you never did. and despite all the love i gave, you wanted something i can't give ▬ slow it down, love, it's too bright out there. hold on, love, you're walking thin air.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 355 messages et j'ai : 306 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Barbara Palvin et je crédite : Moonday girl pour l'avatar ; LittleJuice pour la signa

MessageSujet: Re: We're beautiful like diamonds in the skye - Claudia   Lun 7 Aoû - 21:19

We're beautiful like diamonds in the skye

Ft. Claudia Calzolari

Tu détestes t’imposer. Depuis toujours, tu ne supporte pas d’être celle de trop et ici, c’est clairement l’impression que tu as. La proposition de Claudia te touche. Ca te fait vraiment plaisir qu’elle veuille que tu te joignes à elle et Solal pour une soirée. Ca te touche, ça te plait mais tu sais aussi que tu ne te sentiras pas à ta place et tu auras constamment cette impression de déranger. Tu déclines, tu le fais avec politesse, un sourire placardé sur tes lèvres. T’es pas capable de faire autrement avec ta meilleure amie. Lui sourire, c’est quelque chose qui te vient naturellement, sans que tu n’ai besoin de te forcer. Elle, tu la vois en revanche lever les yeux au ciel et tu ne sais pas faire autrement que de te pincer les lèvres en guise de réponse à ce geste. Tu sais que ça n’est pas la réponse qu’elle espérait, loin de là même mais tu es comme ça. Charlotte, la princesse un peu trop discrète qui peine à s’affirmer, qui apprend à s’ouvrir à un monde qu’elle ne connait absolument pas. Chaton… quand Claudia commence comme ça, tu sais que tu n’as qu’à te taire pour simplement écouter ce qu’elle peut avoir à te dire. Evidemment que tu sais que Solal vit seul. T’es bien obligée d’admettre qu’elle  raison ta meilleure amie. Tu n’as pas vraiment de raison de refuser l’invitation puisque si elle a été fait c’est avec plaisir. Tu soupires quelque peu en portant ton regard sur ta main dont elle se saisit, qu’elle embrasse avec tendresse. Il y a des moments comme ça où tu n’as simplement pas l’impression qu’elle n’est que ta meilleure amie. Claudia, elle est bien que ça. Elle est ta soeur, elle est ta confidente, ton âme soeur. Elle est tout pour toi, c’est aussi simple que ça. Tu sais très bien qu’elle ne te forcera pas à être présente lors de ce repas mais si ça lui fait plaisir, tu prendras sur toi, pour elle. Si c’est moi qui décide d’aller ailleurs, ce n’est pas toi qui me met dehors tu sais mais je serais là, je te le promet. Tu serres ses doigts entre les tiens en lui adressant un large sourire. Une nouvelle fois, tu plantes tes baguettes dans tes nouilles pour en prendre une bouchée. Tu regrettes presque aussitôt. Tu te mets à tousser quand tu entends sa questions. Claudia, elle dit ce qu’elle pense, tout te temps alors ça te surprend à moitié qu’elle te demande ça, tu ne t’attendais simplement pas à ce qu’elle le fasse de cette façon, pas maintenant en tout cas. Je… non, on a pas couché ensemble ! Tu devines que tes joues sont devenues toutes rouges en te remémorant tous ces souvenirs avec lui. Ta lèvre, tu la mordilles d’une manière naturellement avant de te laisser simplement tombée  sur ton lit, allongée, les yeux clos. J’ai rencontré sa meilleure amie. C’était pas prévu. Il avait oublié son téléphone à leur appartement, elle a lu le message que je lui avais envoyé, a répondu en se faisant passé pour lui et voilà… j’ai débarqué là-bas parce que je voulais des explications. Tu essayes de relater les faits aussi simplement que possible. Tu n’aimes pas ça, tu n’aimes pas te rappeler de ta rencontre avec Maxyne qui a eu lieu seulement quelques jours plus tôt. T’aurais vu la jalousie dans son regard… je savais plus où me mettre. Elle insistait, je sais pas ce qu’elle voulait entendre de moi. Je lui ai juste dit qu’on était ami. Tu ne lui donnes pas plus de détails pour le moment, simplement parce que toi même, tu sais pas quoi en dire de tout ceci.
©LittleJuice




I'm falling down, the world starts spinning round. I'm falling down, now which ? I look all around. I'm falling down, and I know you'll be around. Yes, I'm falling down. ♡
Revenir en haut Aller en bas
 
We're beautiful like diamonds in the skye - Claudia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Upper East Side-