Flashnews
La nouvelle intrigue est en place, il s'agit d'un Koh Lanta spécial étudiants VS citizens ! Vous pouvez retrouver toutes les informations ici

Vous pouvez aller voir les gagnants des awards ici et poster dans le yearbook




 
NEWSLETTER NUMÉRO 26
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 24
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 Bitch Fight - Maxyne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 324 messages et j'ai : 489 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Barbara Palvin et je crédite : Morrigan pour l'avatar ; LittleJuice pour la signa

En ligne
MessageSujet: Bitch Fight - Maxyne   Dim 28 Mai - 19:18

Bitch Fight

Ft. Maxyne Finnigan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
D’un geste brusque, énervé, tu jettes ton téléphone au fond de ton sac et tu te précipites pour mettre des chaussures. Non, il ne va pas s’en tirer comme ça, il n’a aucunement le droit de te parler de cette façon. C’est bien pour ça que tu te prépares à quitter ton appartement. Un mot griffonné en vitesse à ta meilleure amie pour ne pas qu’elle s’inquiète de ton absence et te voilà partie. Tu ne sais pas ce que tu vas lui dire, tu ne sais pas ce que tu cherches en réalité en te rendant là-bas mais tu as besoin d’être certaine. T’as pas besoin de quelqu’un qui se fout simplement de ta gueule, tu vaux bien mieux ça. C’est au regard des gens sur toi que tu réalises que tu es en train de parler seule. Ca ne te surprend pas, pas du tout même, il n’est pas rare que tu le fasses quand tu es énervée et pourtant tu n’y fais pas cas, tu attends simplement qu’un taxi s’arrête pour bien vouloir te conduire jusqu’à Brooklyn.

Quand tu quittes l’habitacle après avoir payé la course, tu pousses un long soupire sans vraiment prêter attention à ce qui t’entoure. Là, tu sais juste ce que tu dois faire, ce que tu veux faire. Profitant que quelqu’un sorte de l’immeuble, tu t’engouffres dans le bâtiment, un visage des plus sérieux sur tes traits. Tu avances, tu sais où tu vas et pourtant plus ça va, plus l’angoisse te gagne. Est-ce que c’est bien ce que tu fais ? Est-ce le bon choix ? Après tout, Darko ne te doit rien, tu ne lui dois rien non plus alors pourquoi ce court échange de message t’affecte autant. Pour toi il y a simplement un soucis, et tu dois en connaître l’origine. Quand tu arrives devant la porte de l’appartement, tu prends une grande inspiration et lèves doucement ta main à hauteur de ton visage, prête à frapper. Tu le fais simplement, tu ne réfléchis pas à ce que tu pourrais lui dire une fois qu’il sera devant toi. Nerveusement, tu joins tes mains devant toi, jouant distraitement avec tes doigts. Ca te calme, ça t’aide aussi à te concentrer et quand tu entends du bruit de l’autre côté, tu relèves la tête, prête à commencer ton laïus incendiaire. Et pourtant, tu ne dis rien. Les mots restent bloqué dans ta gorge quand devant toi apparait une femme. Tu ne la connais pas, tu ne sais pas qui elle est et un instant, tu te dis que tu t’es seulement trop d’appartement. Mais tu sais que c’est fax, t’as conscience que tu as simplement été beaucoup trop naïve de croire que tu pouvais compter et être importante pour lui. Plantant ton regard dans celui de cette femme qui te fait face, tu te racles la gorge avant de prononcer enfin quelques mots. Je… pardon, je cherche Darko. Au moins, elle sait maintenant pourquoi tu es ici. Est-ce qu’il est ici ? Une manière délicate de lui faire comprendre que sa présence à elle, tu n’en as pas grand chose à faire.
©LittleJuice



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm falling down, the world starts spinning round. I'm falling down, now which ? I look all around. I'm falling down, and I know you'll be around. Yes, I'm falling down. ♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1078 messages et j'ai : 266 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Magda Zalejska et je crédite : ailahoz (avatar)

MessageSujet: Re: Bitch Fight - Maxyne   Sam 3 Juin - 23:33


Bitch fight
Charlotte & Maxyne

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Allongée dans le canapé, le téléphone de ton meilleur ami dans les mains, et un sourire mauvais sur les lèvres –bien que réellement amusée- tu tapotes sur l’écran pour répondre à la dénommée Cha’ qui vient de lui envoyer un sms. Quelle mauvaise idée que d’oublier son portable à la maison. D’autant plus lorsque t’es susceptible de tomber sur des messages de la gente féminine. Mais tomber sur un message de celle que tu penses être la fameuse Charlotte –parce que tu ne vois pas à qui pourrait être ce banal diminutif- c’est tout bonnement inespéré. Un moyen comme un autre d’égayer ta journée. Une réponse froide, qui n’invite certainement pas à planifier un prochain rendez-vous. Tout au plus, elle tomberait sur lui de manière fortuite. Tu surveilles le téléphone, pas de réponse. Aucune tentative de comprendre cette froideur. Tant mieux. Mission accomplie, et tu reposes le téléphone sur la table, un sourire fier sur les lèvres.
Les coups à la porte te sorte de ton assoupissement. En te levant du canapé, tu manques de te casser la gueule et tu ne peux t’empêcher de jurer en gaélique. Salle habitude qu’avait ton oncle. Tu sais pas combien de temps il s’est passé depuis que t’as laché le téléphone. Quinze minutes ? Une heure ? Peu importe. Tu vas ouvrir la porte d’entrée et observes curieusement la jeune femme qui se trouve devant toi. « Je… pardon, je cherche Darko. » Tu hausses un sourcil avant de la détailler de la tête au pied. Ton Darko ? C’est la numéro combien celle-là ? Tu croises les bras sur ta poitrine, en te demandant si tu vas lui répondre aimablement ou si tu vas juste la faire fuir. « Est-ce qu’il est ici ? » C’est là que ça fait tilt. Et si c’était elle ? Et si c’était Charlotte qui avait été plus bornée –et plus bête, aussi, un peu- que ce que tu avais pu imaginer ? Sérieusement, qui se pointe chez un mec après un message comme ça ?  Bon, la bonne nouvelle pour elle, c’est que Darko n’avait rien envoyé, et que donc, il ne se payait pas sa tête. Sans doute pas. Ou peut-être que si. Peut-être que tu laisserais planer le doute. Juste un peu. « Hm… C’est toi Charlotte ? » demandes-tu avec un léger sourire avant de te pincer les lèvres. Tu tends vivement la main vers elle, en guise de présentation. « Maxyne. Meilleure amie de Darko. Et sa coloc’. Enfin… J’suis un tiers de la coloc. » Tu te pousses légèrement de l’entrée pour la laisser passer. Peut-être que tu finiras par lui dire que le sujet de ses fantasmes n’est pas là, que c’est juste toi qui a fait ta peste… Une manière comme une autre de se débarrasser des parasites qui gravitent un peu trop autour de ton meilleur ami. Darko, c’est cette personne que, sans prendre pour acquise, tu considères comme étant ta possession. Ses coucheries, tout au plus, tu les tolères, mais tout en les méprisant en même temps. Seulement lorsqu’elles deviennent trop présentes, trop envahissantes, tu fais ressortir le pire côté de ta personnalité, que t’assumes pourtant fièrement. La preuve, tu t’en amuses encore. La française – de ce qu’il t’a dit- se décide à rentrer, et tu fermes la porte derrière, en t’adossant à celle-ci, les bras croisés sur la poitrine. Elle pénètre un peu plus dans le salon, et tu sens que le silence commence à sérieusement s’installer. C’est pas que ça te perturbe, mais tu sens que c’est le genre de silence qui pourrait la gêner, la rendre mal à l’aise. « J’ai peut-être oublié de mentionner qu’il n’est pas là. Il a oublié son portable. » laches-tu en haussant les épaules, quelque peu amusée par la situation.  





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
i'm the flower and the thorns
silence, the most powerful scream ✻  She's less of a girl, more like a tornado. Her outside may be made of skin, but in her bones rests an active volcano.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 324 messages et j'ai : 489 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Barbara Palvin et je crédite : Morrigan pour l'avatar ; LittleJuice pour la signa

En ligne
MessageSujet: Re: Bitch Fight - Maxyne   Dim 18 Juin - 23:33

Bitch Fight

Ft. Maxyne Finnigan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
De voir cette femme, dans l’appartement, ça te fais un pincement au coeur. Tu ne sais pas ce que tu peux dire ou faire alors que tu as cette inconnue devant toi. Pourtant, tu ne te démontes pas, tu lui fais face, tu la détailles attentivement. Tes mots se font malgré tout hésitant, un peu trop, ce n’est pas du tout ce que tu voulais. Là, tu souffles quelque peu, navré du constat que tu es en train de faire. Cette nana, quoi que tu dises ou penses, elle est belle et c’est peut-être ça qui te fait le plus de mal. Ton prénom quitte ses lèvres et tu relèves le regard sur sa personne, étonnée qu’elle puisse savoir qui tu es. Oui… c’est bien moi mais...  Tu voudrais lui demander comme elle sait que c’est ton prénom, qu’il s’agit bien de toi mais elle ne t’en laisse pas le temps. Elle tend sa main vers toi, tu la regardes brièvement et vient la serrer alors qu’elle se présente. Maxyne. La meilleure amie. La coloc. Tu as un peu de mal à cacher ton soupir de soulagement qui franchit la barrière de tes lèvres. Tu avises l’espace qu’elle te laisse pour entrer et tu hésites, tu ne sais pas si c’est une bonne idée de te retrouver seule avec elle et pourtant, tu avances, un pas après l’autre tu pénètres dans ce sanctuaire avec beaucoup d’hésitation. Ton regard navigue un peu partout, tu observes, tu cherches des indices qui laisseraient croire qu’il n’y a pas que de l’amitié entre ex. Rien. Tu ne sais pas vraiment quoi penser ou dire, tu es juste prisonnière quand tu entends la porte se refermer. L’agneau perdu au milieu de la bergerie que le loup menace de dévorer. Il y a un silence tenace qui règne dans la pièce. Tu te sens mal, tu n’aimes pas ça et pourtant tu fais face parce que tu refuses de partir de cette appartement sans un minimum d’explication. Sa voix te parvient une nouvelle fois. Tu te retournes pour la regarder, un regard désormais froid quand tu comprends ce que ses mots veulent dire. Le sms, c’était donc toi ? C’est pas une question, c’est bien une affirmation. Il ne faut pas être un génie pour deviner son implication. Il suffit de la regarder en réalité. Te détournant d’elle, tu ne te démontes pourtant pas. Tu fais le tour de la pièce, tes doigts se perdant sur le bois d’un meuble où repose des photos. Il y a Darko, il y a Maxyne et il y a Anton. Tu ne sais plus vraiment ce que tu dois penser, ni où tu es tombée mais visiblement, il y a de nombreuses choses qui t’échappent encore. Et pour Anton ? Le troisième colocataire alors ? Tu te souviens qu’elle a dit être l’une des colocs. C’est peut-être ça la réponse que tu cherchais quand à son lien avec lui. La seule chose que tu as bien du mal à comprendre, c’est bien pourquoi elle a envoyé ce sms. Pourquoi a-t-elle fait ça si elle n’est comme elle le dit, que la meilleure amie de Darko.
©LittleJuice



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm falling down, the world starts spinning round. I'm falling down, now which ? I look all around. I'm falling down, and I know you'll be around. Yes, I'm falling down. ♡
Revenir en haut Aller en bas
 
Bitch Fight - Maxyne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Brooklyn-