Flashnews
La nouvelle intrigue est en place, il s'agit d'un Koh Lanta spécial étudiants VS citizens ! Vous pouvez retrouver toutes les informations ici

Vous pouvez aller voir les gagnants des awards ici et poster dans le yearbook




 
NEWSLETTER NUMÉRO 26
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 24
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 [FB] The old darkness rises once again (Marylou)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1991 messages et j'ai : 260 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Chris Hemsworth et je crédite : Linda mon chaton ♥ pour l'avatar

MessageSujet: [FB] The old darkness rises once again (Marylou)   Lun 5 Juin - 4:02

The old darkness rises once again
Ft. Marylou



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ce mois-ci, les studios de cinéma ont décidé d’ouvrir leur porte, pour nous permettre de découvrir les différents décors utilisés à différentes époques. En apprenant cette nouvelle, je prends immédiatement la décision de m’y rendre. Et même si j’y vais seul, cela ne me pose absolument aucun problème. J’ai toujours beaucoup aimé le monde du cinéma, même si j’ai de grosses lacunes concernant certains films et que mon emploi du temps et mon mode de vie font que j’ai parfois beaucoup de mal à avoir le temps de regarder des films que tout le monde est censé voir au moins une fois dans sa vie. Surtout en ce qui concerne des films américains pour ma part, car, durant mon enfance et ma vie à Paris, je pense que j’ai eu la possibilité de voir tous les films français possibles et imaginables. Merci à ma mère. Enfin, là n’est pas le sujet. Aujourd’hui, je me décide d’aller dans ces studios pour me rendre dans un décor western. Je n’étais peut être pas un grand fan de John Wayne, mais je dois avouer que les décors m’ont toujours impressionné, car j’ai toujours trouvé qu’il y avait une ambiance particulière dans ces films malgré tout, quelque chose que l’on ne pouvait pas retrouver ailleurs. En arrivant sur place, je souris en constant que l’on nous propose de nous habiller dans des tenues pour correspondre au thème. Je me prête volontiers au jeu, et me voilà habillé tel un cow-boy, avec la chemise, le jean, les chaussures de cow-boy, sans oublier l’inévitable chapeau. Je ne perds pas plus de temps avant d’arriver dans l’endroit du décor, un large sourire sur mon visage. J’avais tout simplement l’impression d’être un gamin dans ce genre d’endroit. Je me dirigeais alors vers le pub, souriant en constatant que d’autres personnes étaient présentes, et qu’il y avait la vraie ambiance des films. Je jette un regard autour de moi, mais je m’arrête subitement en remarquant la présence d’une personne. Une femme, que je n’avais pas vu depuis de très longues années. Depuis la France exactement. Je me souviens encore de la dernière fois où je l’ai vu, des derniers mots que je lui ai prononcé. Ca n’était pas des plus agréables, c’était certain. Et je le regrette aujourd’hui, car cette femme m’a sans doute sauvé la vie à cette époque, et a réussi à me sortir la tête de l’eau. Je me dirigeais la table où la jeune femme se trouvait. “ Est-ce que je peux m’asseoir Marylou ?” demandais-je, faisant un petit sourire quand elle levait le regard vers moi. Je devais certainement avoir un peu changé par rapport à l’époque, je devais moins ressembler à un drogué, à ce que j’étais à cette période de ma vie. “ Cela fait très longtemps. Très très longtemps.” me contentais-je de dire à ce moment. Je voulais lui demander pardon, lui dire merci, mais les mots n’arrivaient pas à sortir, c’était beaucoup trop fort. “ La coïncidence est assez marrante quand même. Quand je t’ai connu, tu travaillais dans une agence de pub. Et on se retrouve dans un pub. Comme quoi … Toi aussi tu aimes le western du coup … C’est cool …” Je détournais la tête assez rapidement, constatant bien que ce que je pouvais dire n’avait absolument aucun sens. Mais je ne savais pas du tout par où je pouvais commencer. J’avais juste beaucoup trop de choses à dire ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


3ème meilleur floodeur - Septembre 2016
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Récompense lors des Awards pour les 2 ans de GMA : :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 83 messages et j'ai : 145 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Evangeline Lilly et je crédite : Lilousilver

MessageSujet: Re: [FB] The old darkness rises once again (Marylou)   Lun 12 Juin - 22:51

Tu n’avais pas réellement entendu parlé de cet événement sur le cinéma, non, pourtant tu étais bel et bien entré dans ces studios ce jour là, les yeux brillants d'émerveillement. En réalité, tu étais entrain de te promener, continuant ta visite de New York, essayant de ne rien louper, lorsque tu étais tombé sur une affiche exposant cette semaine de porte ouverte pour faire découvrir le monde du cinéma au fil du temps. Tu n’avais alors pas hésité, et tu avais pénétré les lieux toute curiosité éveillée. Tu n’avais pas réellement fait attention à la période que tu t'apprêtes à visiter sur le programme, mais tu ne peux que rire en voyant les tenues qui sont mises à disposition à l’entrée du studio. Tu hésites un instant, mais tu optes pour la tenue de cowgirl classique, ne te sentant pas assez à l’aise pour porter la robe de courtisane. Tu te promènes un peu au milieu de tout ce monde, admirant le travail. Tu n’es pas forcément une grande fan de western, mais tu te souviens par contre à quel point tu aimais regarder ton père réagir face à ce genre de film. Tu te souviens de rire de son rire, alors que le film en soi, à tes yeux du moins, n’a rien de marrant. Alors cette fois ci, c’est toi qui te retrouve de l’autre côté de l’écran, et tu ne peux t'empêcher d’imaginer ce que ton père ressentirait s’il était là avec toi. Tu pousses ta visite un peu et tu te retrouves face à un bar façon saloon et c’est le sourire au lèvres que tu t’installes pour commander la spécialité du chef. Tu te sens comme une enfant, et malgré la tristesse de ne pas pouvoir partager ça avec ton paternel, tu es heureuse de vivre ça, de te permettre de penser au premier homme de ta vie de la meilleure des façon qui soit. Tu es perdu dans tes pensées, et c’est pour ça que tu offres un petit sursaut de surprise lorsque tu entends une voix masculine à tes côtés, une voix qui semble te connaître, te faisant froncer les sourcils d'incompréhension. Mais le pire fut vraiment le choc ressenti en reconnaissant la personne qui se trouve à tes côtés. Nikhlas. Tu est bien incapable de dire depuis combien de temps tu ne l’as pas vu, mais tu vois qu’il a l’air d’aller beaucoup mieux que la dernière fois où vous vous étiez vu… Les mots sont coincés dans ta gorge, et tu n’arrives pas à lui répondre, le laissant là, debout à tes côtés. Ce mec là, il avait fait parti des personnes les plus proches de toi. Un ami, un réel ami, avec qui tu pouvais tout partager, et que tu avais vu sombré dans la drogue. Tu avais fais ton possible pour l’aider à s’en sortir, et pour récompense, il t’avait tout simplement laissé en plan, sans plus aucune nouvelle, plus jamais… Oui cela faisait très longtemps, et c’était bien pour ça que tu avais bien du mal à réagir en cet instant. Tu ne savais pas quel était le sentiment qui était le plus fort en toi, ta rancoeur, ta haine, ou le plaisir de voir que ce grand gaillard semblait avoir reprit sa vie en main. C’était un beau merdier dans ton crâne, mais en entendant sa dernière phrase, tu compris que tu n’étais pas la seule dans ce cas là. Et ta réaction se fait instinctivement. Un éclat de rire très franc sort d’entre tes lèvres alors que tu ne le regardes plus. « Je t’ai connu bien plus habile de la langue française... » Tu relèves le regard sur lui, un petit sourire sur les lèvres, et tu lui fait signe de la main pour qu’il prenne place à mes côtés… « J’aime pas vraiment le western… Mais mon père aimait ça, et j’aimais le voir sourire... » Un petit sourire nostalgique prend place sur tes lèvres, et ton regard fuit le sien parce que tu n’aimes pas qu’on voit cette partie triste de toi, encore plus lorsque tu sais que tu es devant quelqu’un qui sait lire en toi, ou en tous cas, le savait. « J’ai l’impression que tu vas bien… Tu fais plaisir à voir... » Tu ne prenais pas de gant avec lui, mais après ce qu’il t’avait fait, tu ne voyais pas pourquoi tu te montrerai plus poli que ça…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] i carry your heart with me, i carry it in my heart, i am never without it, anywhere. i go you go,my dear, and whatever is done by only me is your doing, Lea. (E.E Cumings)
Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] The old darkness rises once again (Marylou)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Flashback & Flashforward-