Flashnews
La nouvelle intrigue est en place, il s'agit d'un Koh Lanta spécial étudiants VS citizens ! Vous pouvez retrouver toutes les informations ici

Vous pouvez aller voir les gagnants des awards ici et poster dans le yearbook




 
NEWSLETTER NUMÉRO 26
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 24
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 Always there when I need you | Constance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 48 messages et j'ai : 272 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Rachel Bilson et je crédite : Shiya (avatar)

MessageSujet: Always there when I need you | Constance   Lun 5 Juin - 14:26



 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Always there when I need you

Ft Constance & Elle

Tu devrais apprendre à te taire. C’est l’un de tes objectifs dans la vie. Réussir, au moins une fois, à garder tes belles paroles pour toi, et réfléchir avant de les prononcer à haute voix. La soirée avait pourtant bien commencé. Un rendez-vous avec des copines, dans un bar branché de la ville, pour boire quelques verres. Une soirée comme tu les aimes. Les derniers potins échangés, avec des cocktails pour s’hydrater à force de parler. Mais voilà, les soirées parfaites n’existent pas. Il y a toujours un moment où ça couac, quelque part. Aujourd’hui, c’est indiscutablement de ta faute. Une fois encore, tu n’as pas réussi à tenir ta langue dans ta bouche. Il a fallu que tu montres ton franc parler. Oui mais voilà, si tu avais pris le temps d’observer au lieu de t’emporter, tu aurais remarqué que ce gars en question avait une jolie plaque sur lui. De celle qui veut dire “tu vas avoir des emmerdes”. Ça n’a pas manqué. Au lieu de terminer la soirée dans le bar, où chez l’une des filles qui m’accompagnaient, c’est un tout autre programme. Pour changer : un petit séjour chez les flics.

Ce n’est pas la première fois que tu y mets les pieds. Dans le commissariat, ils commencent à te connaître. Tu as l’habitude de te faire taper sur les doigts. Sauf qu’à chaque passage chez eux, tu te dis que ce sera la dernière, et que tu vas enfin mettre de l’eau dans ton vin. Jusqu’à oublier cette promesse, et recommencer de plus belle la fois suivante. Assises sur l’une des chaises de la salle d’attente, tu as les bras croisés sur ta poitrine. Tu fixes l’homme qui se tient à l’accueil, avec un petit sourire sur les lèvres, pour montrer que tu te moques d’être là. Ce n’est pas la première fois. Ce ne sera pas la dernière. Tu es ainsi faite. Tu élèves un peu trop la voix. Tu dis ce que tu penses. Tu as un tempérament de feu, c’est ta nature. Tu n’aimes pas te faire marcher sur les pieds. Un électron libre dans la nature, qui aime virevolter sans jamais se poser. La seule constante dans ta vie, ça doit être ton boulot. Etre professeur à Columbia était un rêve de petite fille, et tu as réussi à y parvenir. Dans les salles de classe, ou les couloirs, ce sont les seuls endroits où tu parviens à être calme, raisonnée même. Ailleurs, ton vrai toi sort sans prendre de gants.

Le temps est affreusement long, et regarder la pendule n’y change rien. Avant de pouvoir sortir d’ici, tu dois attendre quelqu’un. Ton pied commence à s’agiter, alors que tes jambes sont croisées. Ce n’est pas de la nervosité, seulement, tu n’aimes pas rester en place. Heureusement, ton supplice est bientôt terminé, car tu vois apparaître ta sauveuse, qui passe l’une des portes de la pièce. Ton soulagement est visible sur tes lèvres qui s’étirent en un large sourire. Tu aimerais te lever pour aller la prendre dans tes bras, mais tu sais que ce genre de marque d’affection est prohibé ici, pour ne pas exposer aux yeux de tous le lien qui peut vous unir. À la place, tu te contentes de simplement la saluer. Mademoiselle Genovese. Une parole simple, alors qu’à l’intérieur de toi, tu trépignes d’impatience de pouvoir enfin sortir de ces murs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 167 messages et j'ai : 356 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Tuppence Middleton et je crédite : Moi-même (Avatar) ; Eya (Signa) ♥

MessageSujet: Re: Always there when I need you | Constance   Mar 13 Juin - 11:01


Always there when i need you
Elle & Constance
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Bien, j’arrive tout de suite. » Elle raccroche et sans une once de délicatesse, fait tomber son téléphone dans son sac à main. Elle a l’habitude maintenant de ce genre d’appel. Elle sait que ça arrive bien trop souvent depuis qu’elle connaît cette jeune femme et pourtant ce n’est pas faute de l’avoir prévenu, de lui avoir demandé de faire un peu plus attention à ce qu’elle peut dire ou faire. La McAdams, elle a pas sa langue dans sa poche. Elle parle, elle ne se pose pas de question et Constance, ça la met dans la merde. En se permettant de venir la chercher, elle met en danger sa couverture. Et pourtant, elle fonce. Elle ne réfléchit et la voilà déjà parti. Elle sait où elle se rend, même endroit que d’habitude après tout. La blonde ne sait pas quoi faire pour que la professeure réagisse et se rende compte que c’est pas la meilleure des vies qu’elle a. Elle fait bien ce qu’elle veut après tout, c’est certain mais la flic en a simplement marre de se retrouver mêler à tout ceci. Devant le bâtiment, elle pousse un soupir et c’est non sans oublier de réajuster sa veste, qu’elle entre dans les locaux de la police. Elle avise la jeune femme, assise devant l’accueil et dans son regard, Constance y voit une certaine forme de soulagement. A croire qu’elle a pu douter des promesses faites par le passé. Quand elle dit quelque chose Constance, elle le fait. C’est pour ça qu’elle est ici aujourd’hui. Mais son regard est froid, il la décourage de dire plus pour le moment que les deux seuls mots qui ont quitté ses lèvres. De son sac, elle tire sa plaque et la présente à l’agent à l’accueil. Ca ne fait pas tout, c’est loin d’être un passe droit et pourtant, ça lui donne bien plus d'accès qu’on ne peut le croire. Là, elle n’a qu’à signer le papier qu’on lui tend et pourtant elle hésite. Elle a le crayon à la main, qui tangue au dessus du papier blanc sans être capable de venir le marquer de sa signature. Elle se retourne, elle s’appuie contre le meuble de l’accueil et croise ses bras juste en dessous de sa poitrine. « En fait… peut-être que je devrais te laisser ici. Ne pas signer et te laisser passer une nuit en cellule pour réfléchir. » Même si dans le fond, Constance sait très bien que jamais elle ne l’abandonnera ici, même pour une seule nuit qui portant lui permettrait de réfléchir. « C’était quoi cette fois ? » Elle n’a pas bougé, elle est toujours appuyé dos à l’agent, face à la jeune femme qu’elle est censée aider. « Et ne me ment pas Elle, ça ne servira à rien, tu le sais très bien. »  Regard dur, regard sévère, elle veut juste que la professeure comprenne qu’elle ne plaisante plus avec tout ceci. Ca a bien assez duré.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Don't forget.
After all, everybody has secrets and there are some things that nobody knows about you but only you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 48 messages et j'ai : 272 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Rachel Bilson et je crédite : Shiya (avatar)

MessageSujet: Re: Always there when I need you | Constance   Mar 20 Juin - 14:15




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Always there when I need you

Ft Constance & Elle

Tu es incorrigible, et tu le sais parfaitement. Il y a bien un dicton que tu n’arrives pas à suivre à la lettre, de tourner sept fois la langue dans sa bouche avant de parler. C’est plus fort que toi. Tes pensées ont à peine le temps de se développer dans ton esprit que ta bouche est déjà en train de les dire à haute voix. Tu sais très bien qu’un jour, tu auras de gros ennuis à cause de cette habitude. Un ennui que même Constance ne pourra pas arranger. Mais pour l’heure, tu n’y es pas encore. Tu es juste heureuse de la voir entier dans ce commissariat. Même si la relation première qui te lie à elle est principalement de l’ordre de son travail, tu ne peux t’empêcher de ressentir un peu plus que ça envers la fausse blonde. Elle dégage ce petit quelque chose qui fait que tu ne peux que l’apprécier. Il ne faut pas se méprendre, il n’y a aucun coup de coeur quelconque dans l’histoire. Bien qu’elle soit belle à regarder, avec un comportement et un caractère qui pourrait te dompter, tu n’es pas de ce bord là. Tu aimes les hommes, et rien que les hommes.

Son regard est froid, glacial. Il pourrait te geler sur place en une seconde. Alors, tu ne dis rien. À part ces deux petits mots pour la saluer. Tu n’as qu’une envie, c’est de sortir d’ici. De retrouver la liberté que les rues de New-York peuvent t’apporter. Mais quelque chose se passe différent. La Genovese hésite. Son stylo est suspendu dans les airs, au lieu d'apposer sa signature sur ton ticket de sortie. Et puis, tu la vois se retourner, et poser son regard sur toi. Elle est sévère, elle montre son autorité par sa prestance et ses gestes. Elle excelle dans son métier, c’est beau à voir. Ses mots te font l’effet d’une douche froide. Le sourire qu’il y avait sur tes lèvres a complètement disparu. La Genovese était-elle sérieuse en disant ça ? Une part de doute reste intacte en toi. Tu as envie de parler, d’ouvrir ta bouche pour lancer une énième réplique, mais quelque chose t’en empêche. Probablement ce regard qu’elle a sur toi, celui qui te somme de te taire. À la place, tu baisses le regard vers le sol, loin d’être fière de ton comportement. Tu commences à jouer avec tes doigts, nerveusement, attendant de savoir si ta nuit se passera dans ton lit, ou bien ici même. Tu trouves le courage de relever la tête lors de sa première question. Tu as envie d’englober la vérité, mais elle te reprends avant même que tu n’ais eu le temps de dire quoique ce soit. Tu soupires, sans réelle discrétion. Tu es agacée, mais tu ne peux faire autrement. La vérité, a t-elle demandé. Les policiers en civil n’ont pas la même patience que ceux avec un uniforme. Tout comme le sens de l’humour, il reste à désirer. C’est beaucoup trop vague comme explications, alors tu reprends. On va dire que quelqu’un a usé de son autorité, même en dehors de ses heures de service. Car dans le fond, tu n’as rien fait de mal. Juste remis à sa place un homme trop entreprenant, qui a user du pouvoir de sa plaque pour te donner une leçon. L’injustice de ce monde. Rien que d’y penser, tu bouillonnes à l’intérieur de toi, mais tu ne laisses rien paraître. Ça ne sert à rien. Tu veux juste sortir d’ici, et t’éloigner de cet endroit. Mais avant, tu dois convaincre cette jeune femme que tu as en face de toi, celle qui a le pouvoir de te faire sortir de là, grâce à sa signature. Je suis sincèrement désolée Mademoiselle Genovese. Comme d’habitude, j’ai agi sur le coup de la colère, au lieu de réfléchir au problème. Tu aimerais dire davantage, mais un simple coup d’oeil à l’homme qui se tient derrière le comptoir t’en empêche. Tu voudrais tutoyer Constance, lui dire ce que tu désires avec tes propres mots au lieu d’arrondir les angles, mais ce lieu, une nouvelle fois, limite tes actions.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
Always there when I need you | Constance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Manhattan-