Newsletter numéro 46
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ ✩ Carter ✩ Beautiful like a red panda 1529876038
Scent of Scandals #37
SOS change de formule ! Allez voir le nouveau Mag !
Nouvelle Intrigue
L'intrigue d'Halloween, c'est par ici ! ✩ Carter ✩ Beautiful like a red panda 1225816182

Partagez

✩ Carter ✩ Beautiful like a red panda

GOOD MORNING AMERICA :: Once upon a time
 :: A way to New York :: Welcome to New York
Carter L. Vaughn
Delta
J'ai posté : 1893 messages et j'ai : -14 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Madelaine Petsch et pour finir je crédite : Avatar par tearsflight. & Signature par Magma.

Carter L. Vaughn
Lun 5 Juin - 16:45

Carter Lucy Vaughn

And the tears come streaming down your face When you lose something you can't replace When you love someone but it goes to waste Could it be worse Lights will guide you home And ignite your bones And I will try to fix you --------------------- ✹

Informations personnage


Nom : Vaughn, comme le reste de sa famille en réalité. Ses parents, ses frères, ainsi que sa soeur. Ils ont tous ce nom de famille. Un nom connu dans l’armée. Fille de militaire. Petite-fille de militaire. C’est ainsi que vont les générations chez eux mais il n’est pas question pour elle de s’engager.
Prénoms : Elle porte le prénom de Carter. Un prénom que certaines personnes jugent mixte, elle, elle le considère comme masculin et ses parents aussi. Ils étaient persuadés qu’ils auraient un garçon, manque de chance ce fut faux mais ils aimaient beaucoup trop ce prénom pour en changer. Son deuxième prénom est Lucy, en référence à la célèbre chanson des Beatles, Lucy in the sky with diamonds, une chanson qui signifie beaucoup pour sa mère.
Date et lieu de naissance : La soirée du 21 juin 1993 l’a vu naître. C’était à New-York, ses parents lui ont souvent raconter quand elle était plus jeune. Enceinte d'elle, sa mère a simplement voulu aller à un concert et elle est arrivée.
Age : Ca fait maintenant vingt-trois années qu'elle foule cette Terre de sa démarche sûre. Vingt-trois, bientôt vingt-quatre ans qu'elle croque la vie à pleine dent, tout simplement.
Nationalité : Elle est américaine, elle n’a jamais bougé de ce pays qui est le sien.
Origines : Du sang américain coule dans ses veines, depuis toujours et à jamais dirait-on. Ces origines, elle en est fière, parce qu’avec l’armée, sa famille défend ces couleurs qui font d'elle qui elle est.
Orientation sexuelle : Quand elle était plus jeune, la question s’est posée. Elle ne savait pas, ça ne l’intéressait pas forcément non plus. Et un jour, elle devais avoir dans les quinze ans, elle a embrassé sa meilleure amie pour un stupide jeu et c’est là qu'elle a su qu'elle était hétéro.
Statut civil : Ca fait maintenant un an et demi qu'elle est en couple. Elle vit d’ailleurs cette situation de manière assez détachée, c’est une chose comme une autre après tout.
Vie sexuelle :  Jamais elle n’est allée voir ailleurs. Ca ne lui ressemble pas, ne lui correspond pas non plus. A l’Université, elle a une certaine réputation. La marie-couche-toi-là qui ne sait rien faire d’autre que d’ouvrir les cuisses. Mais ce que les gens ignorent, c’est qu'elle est vierge. Elle aurait pu le faire avec son copain mais elle n’en voit pas l’intérêt, pour elle, l’amour ne passe pas forcément par le sexe. Il faut dire que l’amour n’existe plus vraiment entre eux.
Statut social : On ne peut pas dire qu'elle soit à plaindre, bien loin de là même. On ne parlera pas de richesse mais l’aisance qui se reflète chez elle est bien le signe de l’argent qu'elle a grâce à sa famille.
Etude(s) : Elle a choisis l’enseignement primaire et depuis qu'elle a commencé, elle ne peut pas dire que ça lui déplaise. A cela s’ajoute une des langues qu'elle pratique depuis le lycée, le russe. Pourquoi cette langue en particulier ? Elle ne sait pas, elle sait juste que l’étudier et l’enseigner en tant que professeur assistante lui plait plus que tout.
Année : Elle vient de réussir à merveille sa sixième année, hors de question pour elle de s’arrêter en si bon chemin c’est pourquoi elle fera à la rentrée une septième année toujours en double cursus d’enseignement secondaire et russe.
Club et associations : Depuis sa première année à Columbia, elle fait partie de l’équipe de natation de l’Université. En revanche, elle ne fait pas les compétitions, ça ne l'a jamais intéressé car ça reste pour elle un simple loisir. Pas comme le cheerleading qui pour toi est une véritable passion. Elle n’a commencé qu’en troisième année et depuis, elle n’est simplement plus capable de se séparer de ses pompoms, étant même capable de dormir avec pour ne pas les perdre.
Quartier de résidence : Elle n'a jamais vraiment eu l'idée de se chercher un logement pour elle seule. Elle pourrait, elle serait sans doutes bien plus tranquille mais elle préfère aller à droite et à gauche, entre chez son frère et sa soeur, son meilleur ami et son copain. Elle n'est presque jamais à la résidence de sa confrérie.
Type de logement : Une chambre étudiante, elles ont le strict minimum sa colocataire et elle. C'est simple pas compliqué, tant qu'elles ne se marchent pas sur les pieds, ça lui convient très bien.
Avec qui vis-tu ? Sa colocataire qu'elle connait depuis quelques temps maintenant. Elles sont différentes et pourtant très semblables. C'est peut-être ça qui fait qu'elles s'entendent aussi bien.
Date d'arrivée à NY : Le 21 juin 1993, elle est née dans cette belle ville et jamais ne l'a quitté.
Dans quelles villes as-tu déjà vécu ? Elle n'asjamais été une adepte des voyages où des autres pays. Elle esy américaine, elle vit donc aux Etats-Unis, c'est comme ça et ça lui convient très bien.
As-tu de la famille à NY ? : Ezra, son grand frère à qui elle tient plus que tout. Magdalena, cette soeur qui est son modèle dans la vie. Il y a aussi ses parents, le fils d'Ezra ainsi que la nana qu'il tolère avec lui. Et puis le fils de sa soeur ainsi que son mari, celui qu'elle voudrait voir disparaitre pour le bien de tous.

Cinq défauts et cinq qualités

Charismatique - Enjouée - Féministe - Gourmande - Jalouse - Possessive - Curieuse - Impatiente - Capricieuse -  Sportive - Maladroite - Lunatique - Investie - Têtue - Perfectionniste - Respectueuse - Pétillante - Sarcastique - Attachante.

Autres signes particuliers

Depuis qu'elle est enfant, elle a peur des Clown - Si elle déteste les carottes, c'est à cause du surnom qu'on lui donnait quand elle était enfant, à cause de sa rousseur - Pour elle, les hommes et les femmes sont égaux et elle défend corps et âme, depuis toujours, la cause de ses semblables - Elle n'a pris qu'une seule fois le bateau dans sa vie mais ça lui a suffit pour comprendre qu'elle était bien mieux les deux pieds sur Terre. - Loin d'être pudique, elle passe le plus clair de son temps nue, qu'elle soit seule ou avec sa coloc à la résidence - Le lila est à la fois sa couleur préférée et sa fleur préférée - A l'âge de dix-sept ans, elle s'est fait refaire le nez, ne supportant pas de le voir dans un miroir - Elle porte deux petites tatouages : une étoile sur la cheville droite et un diamant au poignet gauche.


❝ Ma vie, mes choix

❝ Derrière mon écran


Prénom : Helena
Pseudo : Helly
Age : 21 ans
Pays /région : Française vivant au Québec
Etudes/Travail :  Maman à plein temps
Avatar choisi : Madelaine Petsch ✩ Carter ✩ Beautiful like a red panda 3497505641
Type de personnage :  Pré-lien ✩ Carter ✩ Beautiful like a red panda 201132147
Comment es-tu arrivé là ? : Par Bazzart. Je cherchais un forum où poser mes valises et j’ai craqué ✩ Carter ✩ Beautiful like a red panda 3497505641 :omfg:
Avis sur le forum : J'aime vraiment beaucoup hola  
Code à remplir :
Réserver son avatar (après validation et si pv ou scénario)

Code:
<pris>Madelaine Petsch</pris> <a href="http://www.good-morning-america.org/u2734" class="COLO">✖️</a> <a href="http://www.good-morning-america.org/t21167-famille-garde-a-vous-voici-les-vaughn-2-libres-2">Carter L. Vaughn</a>
Réserver votre nom et prénom OBLIGATOIREMENT
Code:
<center><div class="LESCODES">[b]PRÉNOM[/b] : Carter
[b]NOM[/b] : Vaughn
</div></center>


Il est maintenant temps pour vous de choisir un groupe. Nous vous donnons rendez-vous sur l'annexe des groupes pour en apprendre plus sur les groupes disponible sur GMA.

Vous avez le choix entre deux groupes.


Choix n°1 : Delta Sigma Phi
Pourquoi pensez-vous que votre personnage correspond à ce groupe ? Carter, c'est la leader par excellence. Elle sait ce qu'elle veut et ce qu'elle vaut surtout. Elle a le jugement facile, les mots et les regards parfois durs mais c'est ça qui fait de la jeune femme qui elle est. Carter, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle ne laisse jamais quiconque ayant pu la blesser impuni. C'est comme ça, c'est ainsi qu'elle vit et agis. Elle est têtue, elle est capricieuse, et ça fonctionne généralement, elle a simplement ce qu'elle veut.

Choix n°2 : Psi Upsilon
Pourquoi pensez-vous que votre personnage correspond à ce groupe ? Si elle ne voue pas une véritable passion à ses études, Carter n'est pas le genre à abandonner. Quand elle commence quelque chose, elle va jusqu'au bout, c'est ainsi et avec à peu près tout ce qu'elle entreprend. Que ça soit dans l'enseignement primaire ou le russe, elle donne le meilleure d'elle-même pour se surpasser et réussir là où certains lui dise qu'elle va échouer.

Carter L. Vaughn
Delta
J'ai posté : 1893 messages et j'ai : -14 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Madelaine Petsch et pour finir je crédite : Avatar par tearsflight. & Signature par Magma.

Carter L. Vaughn
Lun 5 Juin - 16:45


❝ Bref, vie de merde.

In the sky with diamonds
Août 1999 - Maison Vaughn
Follow her down to a bridge by a fountain where rocking horse people eat marshmallow pies. Everyone smiles as you drift past the flowers that grow so incredibly high.
Sa mère est derrière elle. La petite fille a ce regard rassurant qui veille sur sa personne. Une histoire, c’est tout ce qu’elle demande la gamine, elle n’a besoin que de ça pour s’endormir. Carter sait ce qu’elle veut, elle a toujours été très exigeante et pourtant aujourd’hui, elle a demandé à sa mère quelque chose de simple. Elle ne veut pas un de ces nombreux conte pour enfants. La petite rousse veut entendre son histoire. Une histoire qu’elle connaît pourtant par coeur mais ça ne l'empêche pas d’en redemander encore et encore. “Allez, s’il te plaît maman !” Elle n’a pas vraiment besoin d’insister longtemps la petite princesse à sa maman. Il lui suffit de porter ses yeux sur cette femme qui lui à donner la vie, de lui adresser un regard tendre, un sourire à moitié triste et c’est dans la poche. Elle en use et en abuse peut-être un peu trop mais la gamine est bien trop jeune pour s’en rendre vraiment compte et culpabiliser surtout. Dans les bras de sa mère, elle se resserre un peu plus et dans un geste des plus enfantin, elle porte son pouce à ses lèvres et garde ses yeux clos pour se laisser emporter par le son de la voix de sa génitrice.  “Lucy in the sky with diamonds...” Les doigts de sa mère glissent dans sa longue chevelure rousse et elle sourit à la douceur de cette chanson. Lucy, c’est son deuxième prénom, celui qui a une véritable signification. Cette chanson des Beatles, c’est celle qui résonne dans les cieux quand ses parents se sont rencontrés. Une chanson qui veut dire beaucoup, pour elle, pour tout le monde.


Family portrait
Septembre 2005 - Maison Vaughn
Can we work it out ? Can we be a family ? I promise I'll be better, Mommy I'll do anything. Can we work it out ? Can we be a family ? I promise I'll be better, Daddy please don't leave.
“Je vous déteste ! Je vous déteste tous les deux !” Elle ne réfléchit pas à ses mots, à la portée qu’ils peuvent avoir. Là, la gamine est simplement beaucoup trop énervée pour penser à ce qu’elle doit dire ou faire. Elle ne comprend pas aussi alors elle trouve normal et juste de claquer la porte de sa chambre pour finalement se laisser tomber sur son lit. Elle a le visage enfouis dans son oreiller, sa respiration se fait plus calme. L’air lui manque mais ça ne la fait pas relever la tête. Il lui faut plus. Comme le bruit de la porte de sa chambre qu’on ouvre. “Je ne veux voir personne !” Pour démontrer ses propos, elle tourne la tête vers le mur. Carter sent déjà les larmes qui arrivent. Elle sait que la personne présente est toujours là. Elle n’a pas entendu la porte se refermer et une respiration calme et posée lui parvient. Des pas. On s’approche d’elle et quand elle voudrait parler de nouveau, elle n’est capable que de se blottir dans les bras de son grand frère. Il n’est pas seul, derrière lui, Magdalena. “Je veux plus leur parler. Je veux plus.” Elle a peur, elle est perdue. Elle fait un caprice comme elle a l’habitude mais aujourd’hui, c’est parce qu’elle ne comprend pas. Son père, elle ne veut pas qu’il parte encore. Pas une nouvelle fois alors qu’ils sont si bien en ce moment. Sa soeur s’assoit sur son lit et presque aussitôt, elle se sent rassurée de les avoir tous les deux pour elle seule.


See you again
Octobre 2008 - Maison Vaughn
It's been a long day without you my friend and I'll tell you all about it when I see you again. We've come a long way from where we began. Oh I'll tell you all about it when I see you again.
Elle est assise sur les marches du perron. Elle attend. Simplement elle attend. C’est long, c’est sans fin. Et pourtant la rousse garde en tête que tout se finira un jour et que sa vie redeviendra enfin normal. Elle le sait, elle n’attend que ça. Ce que la jeune femme veut, c’est que les départs cessent. Son frère, celui qu’elle a toujours aimé et en qui elle a toujours eu confiance. Cet homme vers qui elle s’est toujours tournée quand elle avait besoin, il n’est plus là. Il ne lui reste plus que Magdalena et si elle l’aime sa grande soeur, ça n’est pas la même chose. Assise sur ces marches, son regard est vide. Elle ne voit même pas sa soeur venir prendre place à ses côtés. Elle ne le réalise que lorsqu’elle passe son bras autour de ses épaules pour l’attirer contre elle et la consoler, la rassurer. Aussi étrange que cela puisse paraître, Magda sait toujours de quoi sa soeur à besoin, elle le sait, les mots sont simplement inutiles entre les deux jeunes femmes. “Maman t’a appelé.” Une affirmation. Elle n’a pas besoin de la regarder pour connaître la réponse. Carter sait que sa mère s'inquiète de ne pas la voir réagir. Elle est comme ça depuis près d’un mois. Depuis qu’Ezra est simplement partit, qu’il s’est engagé et qu’elle n’est pas prête de lui pardonner pour cet abandon. “Quand il reviendra, je lui ferais payer d’être partit.” Des mots de gamine, d’adolescente qui ne supporte pas qu’on bouscule son monde. Parce qu’elle sait très bien qu’elle sera beaucoup trop heureuse de le revoir pour le culpabiliser de quoi que ce soit.


Ton invitation
Mai 2010 - Cafétéria du lycée
Si tu veux on parle de toi. Si tu veux on parle de moi. Parlons de ta future vengeance que t'auras toi sur moi.
Elle a la tête haute la gamine, la fille de militaire. Elle est simplement sure d’elle et de ce qu’elle doit faire. De son dessert, elle prend une dernière bouchée avant de se lever. Elle ne va pas ranger son plateau, ça ne lui ressemble pas. Non elle préfère simplement glisser son sac sur son épaule et déambuler entre les tables, la tête haute. Elle a cette réputation qui lui colle à la peau. Celle de la fille inaccessible, hautaine, qui vaut mieux que tout le monde et même si ce qu’elle peut entendre sur elle lui fait du mal, elle se plaît malgré tout à entretenir ces rumeurs. Là, elle va même en créer une nouvelle. Elle sait que ça va faire du bruit et rien que cette idée lui plaît, ça l’amuse. Elle a au coin des lèvres, ce sourire qui ne présage rien de bon, celui qui veut dire qu’il vaut mieux se tenir à l’écart, loin d’elle. Dans la cafétéria, elle s’avance, elle rejoint une table et sans aucune forme de cérémonie, elle tend une enveloppe d’un noir brillant à une jeune femme entourée de plusieurs autres. Son sourire ne la quitte pas, son calme est olympien et à cet instant, rien ne saurait venir briser cette quiétude. “Il est évident que je n’accepterais aucun refus.” Son regard soutiens celui de son ancienne meilleure amie, il n’est pas menaçant, il l’encourage juste sur la voie de la bonne décision à prendre car de la rancune, Carter elle en a à revendre et elle ne se fera pas prier pour la laisser sortir.


Bust your windows
Octobre 2011 - Dans un amphithéâtre
Bust the windows out ya car and no it didn't mend my broken heart. I'll probably always have these ugly scars. But right now I don't care about that part.
“Quand je me suis levée ce matin, c'était fait.” Elle jubile, elle sourit la rousse. elle suit attentivement cette conversation qui l'intéresse au plus haut point. Si les états d'âme des autres sont le cadet de ses soucis généralement, là elle en sourit. “Je n'ai pas la moindre idée de ce qu'il s'est passé ou de qui a pu faire ça.” Nouveau sourire, elle, elle sait très bien ce qu'il s'est passé pour y avoir assisté, pour avoir produit ce nouveau scandale. La petite princesse déchue qui redescend progressivement sur Terre. “On a appelé la police avec mes parents, on espère que ça va donner quelque chose.” Une grimace traverse ses traits. Elle s'y était attendue à ça. Mais elle ne pensait tout de même pas que cela soit aussi rapide. Dans l'amphithéâtre, il y a des hommes en uniforme qui entrent. Carter relève la tête et sourit avant de se lever et de naturellement tendre ses poignets en avant. Tous les regards convergent vers elle. Carter, elle est pas réputée pour être discrète, loin de là même alors dans le fond, elle se doute que ça ne surprend personne que ça soit elle qui se lève. Elle se tourne vers la plaignant qui est derriere elle. Elle prend le temps de la regarder de haut en bas alors qu'elle sent un métal froid autour de ses poignets. Pourtant, ça ne l'empêche pas de garder ce sourire hautain. “Ca fait du bien parfois de faire payer leurs actes aux salopes de ton genre.”


All I want for christmas
Décembre 2012 - Maison Vaughn
I don't want a lot for Christmas. There's just one thing I need. I don't care about presents underneath the Christmas tree. I just want you for my own.
On entend seulement les bruits des couverts qui résonnent contre les assiettes. C'est le calme plat dans la maison. Il y a quelques regards qui sont échangés. Carter, elle regarde seulement son assiette. Elle est contre cette mascarade. Elle ne veut pas y participer. Mais elle fait l'effort d'être cordiale car c'est Noël. Cordiale ne veut cependant pas dire chaleureuse et les quelques regards qu'elle a pu porter sur les invités le montrait très bien. Une énième fois, elle soupire et ça ne passe pas inaperçu. Des couverts se posent sèchement, son père se lève et elle fait de même. Leur regard se rencontrent, se défient et elle sait qu'il suffirait de craquer une allumette pour tout embraser. “Qu'est-ce qu'il t'arrive encore Carter ?” Un rire franchit ses lèvres fines. C'est bien la question qu'elle attendait. Elle la voulait pour enfin pouvoir dire ce qu'elle pense de cette famille qu'elle ne reconnaît plus. Ils l'ont simplement tous laissé tomber. “Ce qu'il y a papa ? Mais tu ne vois pas que ta propre fille se sent mal dans sa propre famille ? Qu'elle ne supporte pas ces... gens qui se disent en faire partit ?” De la main, elle désigne Vince, son regard naviguant entre son père et cet homme. Mais il n'y a pas que lui. Il y a aussi Jupiter. La femme qui a mis le grappin sur ton frère. Cette femme qui a volé la place de Mira. “On me force à supporter ces deux-la. Ces deux inconnus qui n'ont rien à faire chez nous et tu voudrais qu'en plus de ça je souris ?” Elle recule sa chaise et sans demander de permission, elle quitte la table. C'est seulement dans l'encadrement de la porte qu'elle se retourne, elle prend le bas de sa jupe entre ses doigts et croise les chevilles. La rousse abuse, elle pousse les choses bien trop loin en faisant une révérence, son sourire de fierté aux lèvres à cause de l'effet que ça produit sur chacun. “Joyeux Noël à tous.” Et elle part. Elle claque la porte de la maison pour aller faire un tour, préférant être n'importe où que dans cette maison.


Can't stop the feeling
Mai 2014 - Avec les cheerleaders
I got this feeling inside my bones. It goes electric, wavey when I turn it on. All through my city, all through my home. We're flying up, no ceiling, when we in our zone.
Son corps ondule, elle bouge comme si sa vie dépendait de ses mouvements qu'elle prend le temps d'effectuer. Là, elle est dans son élément. Les seuls moments où elle se sent si bien, c'est quand elle est dans l'eau, qu'elle nage pour son plaisir. Le cheerleading, c'est devenu sa passion, c'est ce qui lui permet d'être libre quand elle ne se sent pas bien. Et même si elle n'est qu'une adhérente de cette équipe, elle a l'autorité facile la rousse et n'hésite pas à faire savoir à quiconque ce qu'elle pense. “Vous pensez qu'on peut vraiment se permettre de s'asseoir et de faire une pause café ?” Ses poings sont sur ses hanches, elle observe les filles une à une, elle les dévisage, elle les bouscule sans pourtant hausser le ton. Elle n'a pas besoin de ça. “Alors on se bouge, levez-vous !” Elle est déjà vers la musique pour la mettre en route. Elle ne veut pas perdre de temps, la fin d'année approche et les filles doivent être prête. “Stop Carter ! C'est pas toi la capitaine, c'est pas toi qui décide alors s'il te plait, redescend sur Terre !” Il y a du défi dans la voix de cette femme. Du défi à quoi s'ajoute le regard de Carter. Elle voudrait lui dire là tout ce qu'elle a sur le coeur, ce qu'elle pense vraiment d'elle, sans filtre. Mais elle se contient, elle se contente simplement de la regarder et finit par tourner les talons pour quitter le gymnase et rejoindre les vestiaires. Ca n'est pas finit. Carter le sait, elle ne laissera pas passer qu'on cherche à la défier.


Lady Marmelade
Septembre 2016 - Chez son copain
Getcha getcha ya ya da da. Getcha getcha ya ya here. Mocha chocolatta ya ya. Voulez-vous coucher avec moi, ce soir ?
Elle est nue, entièrement nue et est dans la cuisine. C'est sa façon d'être à Carter, elle ne se formalise pas d'une ou deux couches de vêtements, préférant largement rester au naturel, que ça plaise ou non. Là, elle est chez son copain, elle peut se le permettre, ça n'est pas la première fois qu'il l'a verrait ainsi. Et puis il n'est pas là. Enfin, ça c'est ce qu'elle croit. Elle ne s'en rend pas compte, il l'observe. C'est seulement quand il vient se coller dans son dos qu'elle sursaute. Les mains de son copain se dépose contre son ventre, elle ne dit rien à se contact. Elle penche même un peu la tête quand ses lèvres viennent trouver sa peau. Elle ne dit rien, elle sourit seulement parce que c'est de ce genre de tendresse dont elle a besoin. Juste ça et il ne semble pas le comprendre. Ses mains d'abord sur son ventre remonte à sa poitrine, elle se débat légèrement. “Arrête, s'il te plait.” C'est comme si elle parlait dans le vide. Une main est sur sa poitrine quand l'autre est sur sa cuisse pour la tenir contre lui. Cette fois-ci elle se débat vraiment pour s'arracher à cette étreinte. “Putain lâche-moi ! C'est quoi ton problème ?” Elle le repousse, elle fait le tour de la table et récupère sur la chaise sa jupe qu'elle enfile ainsi que son débardeur. Elle en a marre de ce comportement, qu'il ne veuille pas comprendre qu'elle refuse de coucher avec lui pour le moment. “Tu comprends pas que j'en ai marre de t'attendre Carter ? T'es là en train de chauffer tout ce qui te passe sous la main et tu vas me faire croire que t'es toujours vierge ? Laisse-moi rire.” La gifle part toute seule, elle n'est pas capable de regretter ce geste qu'elle a envie de faire à chaque fois qu'il joue à ça avec elle. “J'me casse. T'es vraiment qu'un pauvre con.” Elle prend son sac, elle claque la porte. Elle retourne simplement à sa résidence où là bas, elle pourra fait ce qu'elle veut sans subir ses remarques.


Like a virgin
Février 2017 - Résidence des Delta
I was beat, incomplete. I'd been had, I was sad and blue but you made me feel. Yeah, you made me feel shiny and new.
Allongée sur son lit, elle ne porte sur elle qu'une serviette. Elle sort de la douche, et même si elle n'est pas seule, ça ne la dérange pas plus que ça. Son corps elle l'assume, elle n'en a pas honte au contraire. Mais là, Carter elle est perdue. Elle ne veut pas voir la vérité en face. C'est plus facile de tout voiler, de se faire des illusions que d'affronter la vérité. Dans le fond, elle sait. Son ami avec elle aussi et pourtant aucun d'eux ne le dit. Ils s'en tiennent à leur amitié en sachant très bien que s'ils mettent des mots sur le comportement de son copain, tout deviendrait différent. “Qu'est-ce que tu fais là ? Tu n'as pas un entrainement aujourd'hui ?” Elle se redresse, se relève et part s'asseoir sur sa chaise de bureau, le dossier devant elle. Elle est bien. Elle a confiance. C'est tout ce qui compte pour Carter. Elle ne veut juste pas se prendre la tête. Elle devine qu'il a sans doutes bien un entrainement quand elle le voit hausser les épaules. Pourquoi est-il ici alors ? Cette réponse elle l'a. Il préfère être là, avec elle plutôt que de le voir lui au risque de lui dire le fond de sa pensée. “T'es plus belle quand tu souris Carter.” Là, c'est à la rousse de hausser les épaules. Sourire, c'est devenu compliqué ces derniers temps. Elle n'en a plus l'envie surtout. Ca la dépasse, elle n'aime pas ce qu'elle vit. Carter, elle a 23 ans, elle devrait croquer la vie à pleine dent et au lieu de ça, elle s'empoisonne la vie dans une relation perdue d'avance. Elle aura essayé, c'est peut-être tout ce qui compte vraiment.


Simply the best
Mai 2017 - Résidence des Delta
You're simply the best. Better than all the rest. Better than anyone.
“Tu sais, si tu n'es pas contente, tu n'as qu'à faire tes bagages et à te tirer d'ici, c'est pas moi qui vais te retenir.” Elle porte son doigt à ses lèvres, l'humidifie et finit par tourner la page de son livre. La rousse ne porte absolument pas son regard sur sa colocataire. Elle n'en peut plus d'elle et si elle peut la faire partir, elle ne cachera pas la joie que ça lui procure. Cette nana est fermée d'esprit, elle ne comprend pas que Carter puisse vouloir être libre. Bon, il est vrai qu'elle pourrait s'habiller un peu plus parfois, elle le sait très bien mais voir le regard offusqué de la jeune femme sur elle quand elle rentre et qu'elle réalise qu'elle est entièrement nue, est bien trop beau pour qu'elle ne s'en passe. “C'est ce que tu veux ?” Son regard la toise, ses lèvres s'étirent en un sourire qui répond parfaitement à la question qu'elle vient de lui poser. “Oui.” Elle ne réfléchit pas. Elle parle. Elle n'en a plus rien à faire de ce que peut penser sa colocataire, elle serait mieux seule, ou avec quelqu'un de plus agréable à vivre. Ca sera pour l'année prochaine en tout cas. Quand elle est arrivée pour partager sa chambre, elle savait à quoi s'attendre, elle le savait très bien et pourtant, elle a dit oui. Qu'elle parte maintenant, Carter ne s'en sentira que mieux.


We can't get enough
→ We all have to see what we've become. Waiting on chances so far gone. Hoping our answers light the dark. Praying someday soon we'll understand. As we search for the promised land.
Anonymous
Invité
Lun 5 Juin - 16:49
Madelaine ✩ Carter ✩ Beautiful like a red panda 193337520 Bienvenue sur le forum hola garde moi un lien inloves
Anonymous
Invité
Lun 5 Juin - 16:56
Bienvenue sur GMA ✩ Carter ✩ Beautiful like a red panda 201132147
Anonymous
Invité
Lun 5 Juin - 16:57
Madelaine hola hola hola
Bienvenue sur GMA et bonne chance pour ta fichounette, excellent choix d'avatar au passage ✩ Carter ✩ Beautiful like a red panda 3599277392
Anonymous
Invité
Lun 5 Juin - 16:58
Bienvenue et bon courage pour ta fiche ✩ Carter ✩ Beautiful like a red panda 627785219
Anonymous
Invité
Lun 5 Juin - 17:51
@Carter L. Vaughn Ma jolie petite soeur ✩ Carter ✩ Beautiful like a red panda 627785219
Bienvenue une nouvelle fois et bon courage pour ta fiche love
Anonymous
Invité
Lun 5 Juin - 19:09
Madelaine ✩ Carter ✩ Beautiful like a red panda 193337520 J'avais un lien avec celle qui l'a prise hola
Bienvenue :**:
Anonymous
Invité
Lun 5 Juin - 19:22
La petite soeur :D Bienvenue encore une fois ✩ Carter ✩ Beautiful like a red panda 1994072227 J'aime beaucoup le début de ta fiche je suis impatiente de lire la suite ✩ Carter ✩ Beautiful like a red panda 201132147
Anonymous
Invité
Mar 6 Juin - 4:39
Bienvenito ! ✩ Carter ✩ Beautiful like a red panda 286332005
Contenu sponsorisé
✩ Carter ✩ Beautiful like a red panda
Page 1 sur 4
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: Once upon a time
 :: A way to New York :: Welcome to New York
-
Sauter vers: