Flashnews
L'intrigue de l'été est en place. Venez découvrir les 7 merveilles du monde ♥ Vous trouverez toutes les informations nécessaires ici

Vous pouvez aussi consulter le yearbook ici et participer à quelques animations par là

      



 
Prochaine maintenance le samedi 26 août à 17h
N'oubliez pas de sauvegarder vos rps / fiches
NEWSLETTER NUMÉRO 27
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 25
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 Noyer ses soucis dans l’al… l'eau d'une piscine ♢ Alexander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 576 messages et j'ai : 359 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Crystal Reed et je crédite : strelitzia (avatar) Annabelle (signature)

MessageSujet: Noyer ses soucis dans l’al… l'eau d'une piscine ♢ Alexander   Sam 17 Juin - 20:53

Noyer ses soucis dans l’al… l'eau d'une piscine
— with [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le 17 juin. C’était une date comme une autre. Un jour dans le calendrier, noyé dans la masse de 364 autres jours dans une année. Mais il y a dix ans de ça, jour pour jour, un évènement est venu changer ma notion de cette journée. Il y a dix ans, je donnais naissance à un enfant. Un bébé accident qui n’aurait jamais dû voir le jour. Une erreur de jeunesse. Une connerie parmi tant d’autre à cette époque. Sauf que celle-ci reste gravée dans ma mémoire, elle m’a touché si profondément que j’ai eu l’envie de la graver sur ma peau. Bien à l’abri, sous la cascade naturelle de mes boucles, se cache un tatouage sur ma nuque. Cette date si particulière, que personne ne peut soupçonner un seul instant. Mon regard ne peut tomber dessus par accident, mais je sais que cette marque à l’encre indélébile est bien là. L’une de mes mains s’en approche, et c’est du bout des doigts que j’effleure la peau de mon cou, le coeur un peu serré à cause de cette date importante. Ce petit garçon, qui se prénomme Nathan, les deux seules informations que je sais de lui, et bien aujourd’hui, ce n’est plus un bébé, mais un grand bonhomme. Il m’arrive de regretter mon choix, de vouloir faire des recherches, juste pour savoir qu’il va bien. Mais je me rétracte vite, et recommence à vivre ma vie, à enfouir ces souvenirs dans un coin de ma tête, pour les reprendre plus tard. C’est le passé, et le passé doit rester dans le passé.

Pour me changer les idées, en ce début de weekend, je me décide à sortir. Leïla n’est pas là, et ce n’est pas avec Ethan que j’ai envie de passer du temps, mais avec celui qui est devenu au fil des mois comme mon meilleur ami. Que dis-je. Il est mon meilleur ami. Cette place est toujours un peu pour Ethan, mais aujourd’hui, je peux le désigner autrement. Ressentir de l’amour, et coucher avec son meilleur ami sont un peu contradictoire. Il l’est encore. Mais un peu moins. Mon amour pour lui a doucement fait place à un petit ami, plutôt qu’un meilleur ami. C’est donc à Alexander que j’envoie ce message, en lui proposant de me retrouver sur Manhattan. Le lieu que j’ai choisi n’est pas anodin, c’est l’une des piscines municipales. La météo du jour est sublime, presque un peu trop chaude d’ailleurs, alors quoi de mieux que d’aller plonger une tête dans la piscine, et de s’amuser sur l’un des nombreux toboggan du complexe sportif.

Je replace mon sac sur mon épaule, avec mes affaires de sport dedans. Je suis déjà arrivée, et j’attends patiemment que mon ami arrive, adossée contre l’un des murs de l’établissement. Mais soudain, un bruit que je pourrais reconnaître comme mille parvient à mes oreilles, faisant naître un sourire sur mes lèvres, alors que je quitte le soutien du mur pour aller à la rencontre du préfet des lambdas. C’est au moment où il pose un pied à terre, et coupe le moteur que je lui adresse la parole. « C’est incroyable mais… vous avez exactement la même moto que moi. Je pourrais croire que vous me l’avez volé ! » Mon jeu d’actrice est vraiment trop mauvais pour garder mon sérieux, et c’est un éclat de rire qui s’échappe de mes lèvres alors que je viens étreindre mon meilleur ami. Notre relation avait pris un tournant radical au cours des derniers mois. D’une simple connaissance de la rue, il était devenu un ami, et puis un confident, pour finalement prendre une place importante. J’ai toujours eu du mal à me confier, à m’ouvrir aux autres, mais depuis que je suis à New-York, ce défaut change petit à petit. La fille qui a toujours dressé des remparts autour d’elle pour être inaccessible commence à baisser la garde, et accepter que l’on entre dans sa vie, de façon permanente. « Comment est-ce que tu vas ? J’espère que tu as pris ton maillot de bain, on va aller se rafraîchir un peu. » Avec l’été qui approche à grands pas, ça ne sera pas de tout repos.  





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

He was just a fantasy in my mind. He's the dream come true. He's my perspective of the future. Am I dreaming? No. I'm in love with him. — Hayley Jessica Harper.
Revenir en haut Aller en bas
 
Noyer ses soucis dans l’al… l'eau d'une piscine ♢ Alexander
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Manhattan-