Flashnews
La nouvelle intrigue est en place, il s'agit d'un Koh Lanta spécial étudiants VS citizens ! Vous pouvez retrouver toutes les informations ici

Vous pouvez aller voir les gagnants des awards ici et poster dans le yearbook




 
NEWSLETTER NUMÉRO 26
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 24
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 I love technology but technology hates me ♦ Rick & Vee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 237 messages et j'ai : 1386 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Hailee Steinfeld et je crédite : innocens.

MessageSujet: I love technology but technology hates me ♦ Rick & Vee   Sam 17 Juin - 23:37

I love technology, but technology hates me
— with [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vee était arrivée depuis quelques semaines à New-York. Le voyage n'avait pas été très long, deux heures à peine. Pourtant ça avait suffit à Vee pour détruire son ordinateur portable. Bon, détruire était peut-être un très grand mot. Disons qu'il était abîmé et qu'il refusait de fonctionner. Elle avait bien essayé de le faire marcher et parfois, par miracle, il arrivait à s'allumer pendant quelques secondes, avant de finalement s'éteindre presque aussitôt. Et mine de rien Vee avait besoin de son ordinateur. Elle pouvait très bien s'en acheter un autre, mais elle n'était pas du genre à tout bazarder dès qu'il y avait un truc de travers. Elle fait tout son possible pour réparer les choses et si ça ne marchait pas, elle recommençait à zéro. N'empêche, si son ordinateur était foutu, elle espérait au moins pouvoir en récupérer toutes les données. Elle avait déjà fait tout son possible - mais en vérité elle ne s'y connaissait pas vraiment en informatique, ce n'était pas parce qu'elle passait sa vie sur son ordinateur qu'elle était devenue une experte en circuits et puces électroniques. Le dernier recours était donc d'aller das une boutique pour voir un spécialiste. Elle serait bien allée voir Irina mais elle ne savait pas où elle était, et puis elle était injoignable de toute façon.

Vee avait trouvé une boutique un peu par hasard, pas trop loin de là où elle habitait. C'est donc tout naturellement qu'elle s'était dirigée vers cet endroit. Elle avait parcouru plusieurs blocks, non contente de pouvoir visiter un peu la ville - ce qu'elle n'avait pas vraiment fait jusque là. Il allait d'ailleurs falloir qu'elle s'y mettes ! Après tout, maintenant elle vivait à New-York, autant qu'elle connaisse les lieux !

Elle ne tarda pas à arriver devant la boutique. Son ordinateur sous le bras - dans son sac plus précisément, elle n'avait aucune envie de se balader avec un ordinateur à la vue de tous, elle aurait trop peur qu'on le lui vole en lui arranchant des mains ou quelque chose comme ça - elle entra donc dans le magasin. En entrant, la première qu'elle remarqua ce fut cette armoire à glace gigantesque qui semblait être à la tête du magasin, ou le gérer, enfin peu importait au final. Il l'intimidait un peu. A vrai dire tout le monde l'intimidait un peu. Elle n'était pas très à l'aise avec le contact humain et la plupart du temps elle réagissait assez bizarrement quand elle y était confrontée. C'était assez étrange, mais bon, au moins elle n'était pas comme les autres. Certes pendant 6 ans elle avait rêvé d'être comme tout le monde et de pouvoir jouer dehors, mais maintenant elle se voyait comme quelqu'un d'unique et c'était quand même carrément mieux que d'être banal.

Elle s'avança alors vers le comptoir, en direction de l'armoire à glace.

- Hum, bonjour. J'ai un souci avec mon ordinateur. Il ne s'allume plus alors je sais pas si c'est l'écran ou l'ordinateur en lui-même qui a lâché. En tout cas c'est pas la batterie c'est sûr parce que branché ou pas c'est du pareil au même. dit-elle alors d'un seul trait. Enfin, voilà, j'espère être au bon endroit et que vous pouvez m'aider?

Elle esquissa un faible sourire en déposant l'ordinateur sur le comptoir, pile devant l'armoire à glace.


 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 179 messages et j'ai : 84 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Joe Manganiello et je crédite : Shiya (avatar), shinou (signature), cléo (gif) et Marion (profil)

MessageSujet: Re: I love technology but technology hates me ♦ Rick & Vee   Mar 20 Juin - 2:52


Rick & Vee

I LOVE TECHNOLOGY, BUT TECHNOLOGY HATES ME


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Aujourd'hui, tu ne bossais normalement pas, mais tu avais accepté exceptionnellement de dépanner un ami informaticien à toi, il devait faire une course urgente en ville et il n'avait personne pour tenir sa boutique, bien qu'il fût persuadé que pendant les heures où il serait absent, tu aurais aucun client, mais il ne pouvait pas fermer au cas où quelqu'un déciderait de venir se pointer dan sa boutique. « Ouais, c'est bon mec, je vais venir te la tenir ta boutique miteuse là, j'suis là dans une demie heure. » Lui répondais-tu au téléphone avant de raccrocher et de balancer ton téléphone sur ton lit qui n'était même pas fait, tu sortais tout juste de la douche et il t'avait déjà appelé trois fois pour être sûr que tu ne le laisseras pas tomber, mais tu n'étais pas comme, lorsque tu disais quelque chose, tu le faisais. Une fois habillé, tu attrapais tes lunettes de soleil que tu mettais sur ton nez, tes clefs de voiture et ton portable sortant alors de ton chez-toi te dirigeant vers ta voiture. Tu t'installais à l'intérieur puis tu démarrais le moteur rouant direction le centre-ville. Tu y arrivais vingt minutes plus tard, ton pote t'attendait, te disant bonjour avant de te filer les clefs de sa boutique et de se barrer tel un voleur, tu secouais la tête en le voyant faire puis tu ouvrais les grilles de la boutique, rentrant à l'intérieur en allumant les lumières et ouvrant entièrement le magasin. Tu te postais alors à l'accueil derrière le comptoir attendant désespérément que des clients viennent tuer ton ennui, emmerdant pendant ce temps tes deux soeurs jumelles, leur envoyant des conneries, et même des snapchat de ta tronche. Entendant alors la sonnerie de la porte qui signifiait que quelqu'un venait d'entrer, enfin ! Tu relevais alors le visage, posant ton téléphone sur le comptoir avant de voir une jeune fille, à côté de toi cette jeune fille avait l'air d'une souris, elle était petite et devait avoir tout juste la vingtaine, à vrai dire ça t'était égal. Elle s'avançait alors vers toi, tu l'écoutais alors exposer son problème, posant ton regard scruteur sur elle, c'est vrai qu'on t'avait souvent dit que tu faisais peur, un grand gaillard comme toi et en plus avec ce genre de regard, tu faisais fuir les gens, voilà pourquoi tu ne tenais pas de magasin. Au fond, tu étais un homme comme les autres, attachant et chiant aussi. « Bonjour, montrez- moi ça, on va regarder ça. » Tu regardais alors son ordinateur et tu constatais qu'il était chaud, pas beaucoup, mais quand même et s'il ne fonctionnait pas, cela n'était pas normal. « Bon, à premier abord, je dirais qu'il a surchauffé, rien de bien grave pour le moment, je vais regarder ce que je peux faire et surtout vérifier si c'est bien ça. » Lui répondais-tu avant d'attraper un autre ordinateur relié à un boîtier, le branchant alors à son ordinateur. Le matériel, ce n'est pas ce qu'il maquait dans son magasin et ce genre de chose, tu connaissais, tu en avais aussi chez toi lorsque tu dépannais parfois. Tu regardais alors et tu avais raison, il avait surchauffé et il fallait le refroidir. « Vous utilisez un ventilateur ? Pour le ventiler en dessous ? »
AVENGEDINCHAINS


CAN'T FIGHT THE MOONLIGHT

ENCORE PLUS MACHIAVÉLIQUE QU’IL N’EST SÉDUISANT, IL N’A JAMAIS PROFÉRÉ UNE SEULE PAROLE SANS QUELQUES PROJETS MALHONNÊTES. DE TOUTES CELLES QU’IL A CONQUISE IL N’EN EST PAS QUI EN AIT À S’EN PLAINDRE. FUYEZ LE À TOUT PRIX.. ©shinouh

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 237 messages et j'ai : 1386 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Hailee Steinfeld et je crédite : innocens.

MessageSujet: Re: I love technology but technology hates me ♦ Rick & Vee   Mer 21 Juin - 18:10

I love technology, but technology hates me
— with Rick Anderson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vee regarda l'homme analyser la situation. Il prit l'ordinateur et le retourna un peu dans tous les sens pour comprendre d'où venait le problème. Vee n'y connaissait pas grand chose mais quand il lui annonça le problème elle fut un peu surprise. Et elle qui s'attendait à un problème de logiciel ou de disque dur ou un virus ou tout sauf une surchauffe! Mais au final c'était plutôt une bonne surprise si ce n'était que ça, même si au fond elle était un peu déçue. Elle n'aimait pas quand c'était trop simple. Mais bon, elle n'allait pas non plus briser son ordinateur exprès !

- C'est... juste une surchauffe ? s'exclama t-elle hésitante. Non, je n'ai pas de ventilateur mais du coup je vais en acheter un. Et après ça du coup le problème sera réglé ? demanda t-elle alors.
Au final c'était plutôt soulageant qu'il n'y ai pas grand chose. Il fallait se souvenir qu'elle était nouvelle à New-York et qu'elle ne connaissait personne. Et si elle aimait arpenter les rues et découvrir les lieux, prendre des photos etc, en général elle n'y passait pas trois heures et rentrait chez elle - il faisait plutôt chaud dehors et pâle comme elle était, 5 minutes dehors et elle finissait avec un coup de soleil. Bref, elle passait beaucoup de temps chez elle et sans son ordinateur elle serait forcée de regarder ces émissions de télé-réalité stupides qui passaient l'après-midi et honnêtement, plutôt retourner dans sa bulle que regarder un nouvel épisode de "Keep Up with the Kardashians".

- Si c'est ça c'est cool parce que mon ordinateur c'est toute ma vie ! Je fais toujours plein de recherches, c'est une habitude que j'ai prise il y a longtemps. J'essaie de résoudre des enquêtes ou même juste je surfe sur le net en quête de n'importe quel sujet à apprendre. C'est drôle, j'adore faire ça. Maintenant je sais tout sur le mode de vie des fourmis, je connais par coeur la vie de Frida Kahlo, toutes les peintures de Van Gogh et ce qu'il y a à savoir sur chacune d'entre elles, la politique Pakistanaise, les transplantations et les greffes... s'exclama Vee sous l'emprise du moment. Hum... enfin voilà je sais... des trucs et... j'ai besoin de mon ordinateur. reprit-elle bien plus doucement et d'un ton qui laissait entrevoir sa gêne.

Elle n'avait pas tellement l'habitude de parler autant. Elle n'avait d'ailleurs pas le souvenir d'avoir déjà déballé tout un monologue comme ça à quelqu'un sans vraiment de raison. Bon façon maintenance ce qui était fait était fait, elle n'allait pas reprendre ses mots hein. Du coup elle ne pouvait qu'essayer de faire illusion.

- Du coup vous avez des ventilateurs ? demanda t-elle comme si de rien n'était.


 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
I love technology but technology hates me ♦ Rick & Vee
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Manhattan-