Flashnews
L'intrigue de l'été est en place. Venez découvrir les 7 merveilles du monde ♥ Vous trouverez toutes les informations nécessaires ici

Vous pouvez aussi consulter le yearbook ici et participer à quelques animations par là

      



 
Prochaine maintenance le samedi 26 août à 17h
N'oubliez pas de sauvegarder vos rps / fiches
NEWSLETTER NUMÉRO 27
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 25
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 Babysitting night. (Vince)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 322 messages et j'ai : 938 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Madelaine Petsch et je crédite : Avatar par Ailahoz ; Signature par Magma.

MessageSujet: Babysitting night. (Vince)   Dim 18 Juin - 22:25

Babysitting night.
Avec @Vince Johnson
Est-ce qu’elle doit assister, impuissante à l’effondrement de sa famille ? Non. En tout cas, Carter le refuse. Elle n’a pas supporté tous ces faux semblants pendant des années durant pour abandonner maintenant. L’abandon. Quelque chose qui ne ressemble pas à la rousse. Ca ne lui ressemble pas, elle ne connaît simplement pas. Elle a beau dire, Carter, elle l’aime sa famille. Ils sont les seuls sur qui elle peut compter. Sa famille qui se résume à Ezra et Magdalena, ses aînés, ceux pour qui elle est prête à tout sans honte et sans crainte. Elle les aime, c’est bien tout ce qu’il y a à savoir. Alors là, c’est simplement, naturellement qu’elle est devant le miroir de sa chambre. Elle s’observe, elle admire son reflet et penche légèrement la tête comme si ça allait l’aider à trouver la solution à une question qui n’existe pas. Sans qu’elle ne le veuille vraiment, elle a son regard qui dévie sur une photo accrochée dans un coin de son mur. Une photo prise à un Noël où pour une fois, tout le monde se trouvait réunis. Tout le monde, une appellation qui lui donne envie de rire autant qu’elle la rend malade. Elle voudrait leur dire à tous ce qu’elle pense, ce qu’elle a vraiment sur le coeur mais au lieu de ça, elle s’enferme dans un énième silence ravageur de son âme. La photo entre ses doigts se retrouve déchirée en deux. Elle la regarde, la laisse tomber. Si elle avait pu y mettre le feu, elle n’aurait pas hésité un seul instant. Les conjoints de ses frères et soeurs, ces êtres abjectes qu’elle ne supporte pas, qu’elle voudrait voir disparaître. C’est ce qu’elle entreprend la rosse. Dans le silence, dans la discrétion qui fait d’elle qui elle est. Carter, elle sait se faire voir quand il le faut, elle sait aussi se rendre invisible quand c’est utile. Parce que là, ce qu’elle entreprend, personne ne doit jamais le savoir, ça lui causerait beaucoup trop de torts sans qu’elle ne puisse y faire quoi que ce soit. Alors simplement, elle remet une touche de rouge à lèvres rouge sur ses ourlets et après un dernier regard vers cette photo déchiré, elle sourit en quittant sa chambre pour gagner Midland Beach.

Devant la porte, elle remet correctement sa robe et ses cheveux pour ne pas paraître incorrect. C’est vraiment tout ce qu’elle déteste et aujourd’hui, c’est d’autant plus important. Elle prend une profonde inspiration et relève la tête. Là, elle n’est plus certaine du tout de ce qu’elle fait. Elle n’est plus sûre que ça soit la bonne solution pour arriver à ses fins. Et s’il venait à la reconnaître ? Et si Magdalena l’avait devancé en montrer une quelconque photo de famille à cet homme que tu cherches à écraser ? Il y a trop de questions avec aucune réponse. Elle frappe à la porte. Elle prend son air le plus innocent en attendant. Tout est clair dans son esprit, elle sait très bien quoi faire et rien ne peut venir se mettre en travers de son chemin. Elle l’espère. Quand enfin il ouvre, elle retient une grimace de dégoût. Elle n’a jamais compris l’attrait de sa soeur pour cet homme. “Bonsoir.” Elle y va en douceur. Elle ne veut pas se montrer impatiente. Pas maintenant, pas ce soir. “Je suis la… babysitter.”  Il n’y a pas d’hésitation dans sa voix sur qui elle est. Elle a bien trop longtemps répété son discours pour hésiter. C’est juste sa façon d'appâter la victime, se faire désirer simplement.


Life is short
Oh I am young but I have aged. Waited long to seize the day. All things said and plenty done, life's too short.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 139 messages et j'ai : 21 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Jack Falahee et je crédite : Linda (florescentia)

MessageSujet: Re: Babysitting night. (Vince)   Aujourd'hui à 2:26


 Carter & Vince

 Babysitting Night

 

 
Tu n’arrêtais pas de fustiger sur tout et n’importe quoi depuis le début de la journée. Magdalena t’avait mis devant le fait accompli, et tu détestais ça. Tu refusais que quiconque puisse te dicter ce que tu devais faire de tes journées et de ta vie. Mais elle se moquait complètement de tout ça, de ce que tu pouvais penser. Tu te retrouvais enfermer contre ton gré dans cette maison de Midland Beach, à devoir t’occuper de cet enfant dont tu ne voulais même pas entendre parler. Et elle qui n’arrêtait pas de dire qu’il s’agissait de ton fils … “ Mensonge !” criais-tu dans le salon en poussant violemment le pot de fleurs qui se trouvait sur la table, le regardant s’écraser violemment contre le sol, et se briser comme ta vie pouvait l’être depuis que tu étais sorti du coma. Tu pestais alors à nouveau contre le pot de fleur, allant chercher un balais pour enlever les éclats en jetant un regard noir vers l’enfant, comme si cela s’agissait de sa faute … Tu avais beau savoir que c’était contre Magdalena que tu étais en colère, et que le petit n’avait certainement rien demander, tu ne pouvais pas t’empêcher de le mettre dans le même panier …

Malgré tout, tu te devais un minimum de t’occuper de lui, c’était normal et humain après tout. Tu n’étais pas un monstre non plus. Et puis, si ça pouvait te permettre d’éviter de te prendre une énième remarque dans la face, tu ne disais pas non. C’est alors que tu entendais frapper à la porte. Tu te dirigeais vers celle-ci, l’ouvrant rapidement pour tomber sur une jeune femme aux cheveux roux. “Bonsoir, vous êtes ?” demandais-tu en souriant légèrement. Tu la regardais rapidement de haut en bas, avant de t’attarder sur son visage. Tu n’avais jamais vu ce visage depuis que tu étais sorti du coma, tu en étais certain. Mais tu étais incapable de dire si tu l’avais déjà vu avant. Tu en étais tout simplement incapable. Cependant, le bonheur s’affichait immédiatement sur ton visage quand tu apprenais qu’il s’agissait de la babysitteur. “ Oh, désolé, je ne savais pas que vous deviez venir.” disais-tu alors que tu te décalais pour pouvoir la laisser rentrer, avant de fermer la porte derrière elle. “ Il faut croire que cette cruche qui dit être ma femme a enfin compris que je n’avais pas du tout envie de m’occuper de ce gosse.” Et voilà, une nouvelle fois, ta colère contre Magdalena remontait soudainement, et tu étais tout simplement incapable de la contrôler. Tu jetais un rapide coup d’oeil vers la jeune femme pour voir sa réaction, mais tu n’avais pas l’impression qu’elle était choquée. Peut-être que Magdalena l’avait prévenu de ton caractère. “ Excusez-moi, mais est-ce que l’on s’est déjà vu avant ? Votre visage ne me dit absolument rien à cause de cet accident …” Tu laissais la jeune femme s’installer dans le salon, à côté de l’enfant, alors que tu prenais un verre d’eau, soulagé de l’arrivée de la babysitter. Ta soirée venait soudainement de s’éclairer, et tu en étais bien heureux. “ Je suppose que Magdalena vous a dit ce que vous devez faire ? Vous avez besoin de quelque chose en particulier ?”demandais-tu. Après tout, elle vient de te sauver la mise, tu veux faire en sorte qu’elle soit le plus à l’aise possible.
AVENGEDINCHAINS
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Babysitting night. (Vince)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Staten Island :: Midland Beach-