Newsletter numéro 46
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on 1529876038
Scent of Scandals #37
SOS change de formule ! Allez voir le nouveau Mag !
Nouvelle Intrigue
L'intrigue d'Halloween, c'est par ici ! Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on 1225816182

Partagez

Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on

GOOD MORNING AMERICA :: Once upon a time
 :: A way to New York :: Welcome to New York
Alaïs Tucker
outs admin
J'ai posté : 1096 messages et j'ai : 2 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Ruby Rose et pour finir je crédite : Loudsilence

Alaïs Tucker
Mar 11 Juil - 22:42

Alaïs Tucker

And the tears come streaming down your face When you lose something you can't replace When you love someone but it goes to waste Could it be worse Lights will guide you home And ignite your bones And I will try to fix you --------------------- ✹

Informations personnage


Nom : Tucker
Prénoms : Alaïs
Date et lieu de naissance : Le 16 juin 1989 au Texas.
Age : 28 ans
Nationalité : Américaine
Origines : Américaine
Orientation sexuelle : pas de préférence autre que l'attirance en soi..
Statut civil : célibataire
Vie sexuelle :  Rien de bien sérieux, mais n'enchaine pas les coup d'un soir pour autant.
Statut social : Elle fait ce qu'il faut pour survivre.
Profession(s) : Serveuse / Barmaid
Diplôme(s) : aucun
Année de fin d'études : 2005
Quartier de résidence : Dans le Bronx
Type de logement : petit appartement
Avec qui vis-tu ? : ma soeur
Date d'arrivée à NY : 2005
Dans quelles villes as-tu déjà vécu ? : Alma, au Texas
As-tu de la famille à NY ? : seulement ma soeur

Cinq défauts et cinq qualités

Alais est tout sauf une personne qui passe inaperçue. Elle se démarque par la force de caractère et la ténacité dont elle fait preuve. Obstinée, entêtée, bien loin d’être calme, Alais est très (trop) vive, forte, et se montre parfois impulsive. Cependant, Alais ne révèle pas ouvertement ce qu’elle ressent, préférant taire ses ires et ses révoltes. Elle fait preuve de sang-froid face aux épreuves de la vie, instinctive, elle sait prendre des décisions dans l’urgence sans pour autant faire n’importe quoi. Alais ne se prête pas au jeu de la girouette et campe solidement sur ses positions et ses décisions. Ses jugements sont ainsi subjectifs, ne prenant en compte que les conditions et les paramètres qui lui paraissent personnellement justes ou acceptables. Elle n’en reste pas moins une femme extrêmement émotive et sensible. Elle n’accorde pas sa confiance au premier venu et a tendance à se montrer particulièrement sceptique envers les amitiés nouvelles et les potentielles amours. Lorsqu’elle est en confiance avec les personnes qu’elle jugera dignes d’attention, Alais se montre douce et chaleureuse. Généreuse par nature, elle s’efforce de donner tout ce qu’elle peut, sans jamais s’attendre à recevoir en retour. Elle est ainsi en amour, comme en amitié, d’une fidélité et d’une loyauté sans faille. Elle reste toute fois quand même quelqu’un de très secret, son parcours dans la vie n’ayant pas aidé à ce qu’elle dévoile réellement. Il ne faut pas croire néanmoins qu'elle soit asociale et passe sa vie dans des livres : elle apparaît même comme quelqu'un de chaleureux, communicatif, surtout quand un sujet la passionne, et recherche les contacts. Sa séduction est certaine, même si elle n'en abuse pas, étant une femme profonde, stable, du moins à sa façon à elle, et sérieuse.

Autres signes particuliers

♦️ Elle voue un amour sans faille à sa petite soeur. ♦️ Il ne lui reste que très peu de peau visible sous toute l’encre qui recouvre son corps. ♦️ Elle a un côté garçon manqué qui l’amuse beaucoup parfois, juste pour tromper les gens a qui elle peut être en train de s’adresser. ♦️ Ses couleurs favorites sont le rouge et le violet. ♦️ Il lui arrive de fumée, mais cela reste rare, et elle est bien incapable d’expliquer pourquoi, une fois de temps en temps, elle a besoin de s’en griller une. ♦️ Elle ne boit pas, jamais. ♦️ Elle s’arrange toujours pour avoir les mains occupées, d’une façon ou d’une autre. ♦️ Hyperactive, elle ne tient pas en place, et pratique, du coup, beaucoup de sport pour se canaliser au maximum. ♦️ Elle pourrait passer des journées entière à écouter la musique, en non stop.


❝ Ma vie, mes choix

❝ Derrière mon écran


Prénom : Lorida
Pseudo : Lolo
Age : trop :D
Pays /région : Auvergne
Etudes/Travail : Maroquiniere
Avatar choisi : Ruby Rose
Type de personnage :  Inventé
Staff référent (si multicompte ou changement) : Cass
Comment es-tu arrivé là ? : J'ai planté ma tente ya plus d'un an angels
Avis sur le forum :  love2
Code à remplir :
Réserver son avatar (après validation et si personnage inventé) :

Code:
<pris>Ruby Rose</pris> <a href="http://www.good-morning-america.org/u2126" class="COLO">✖️</a> Alaïs Tucker
Réserver votre nom et prénom OBLIGATOIREMENT
Code:
<center><div class="LESCODES">[b]PRÉNOM[/b] : Alaïs
[b]NOM[/b] : Tucker
</div></center>


Il est maintenant temps pour vous de choisir un groupe. Nous vous donnons rendez-vous sur l'annexe des groupes  pour en apprendre plus sur les groupes disponible sur GMA. De plus pour l'été vous devez choisir un groupe. Rendez vous ICI pour plus de renseignements.

Groupe de l'été : New Yorkais.
Que va faire votre personnage cet été ? Alaïs n’a tout simplement pas les moyens de se payer un séjour à l’autre bout du monde. Et puis lorsqu’on a deux boulots pour subvenir à ses besoins, il n’est pas très facile de se libérer de ses obligations auprès de deux employeurs différents, en même temps.

Pour le reste de l'année vous avez le choix entre deux groupes.

Choix n°1 : Outsiders.
Pourquoi pensez-vous que votre personnage correspond à ce groupe ? Alaïs ne rentre pas dans les cases, elle aime faire la fête oui, mais ne pense pas forcément qu’à ça, bien au contraire. Elle passe la majorité de son temps à bosser, mais ne le fait pas par plaisir ou par ambition. Rester tranquille chez elle, c’est impossible, elle est bien trop hyperactive pour ça. Elle cherche a avoir une vie meilleure, oui sans aucun doute, surtout pour sa soeur, mais ce n’est pas pour autant qu’elle cherche la célébrité, bien au contraire. Non Alaïs ne ressemble à personne d’autre et ne veut ressembler à personne d’autre. Elle est décalé, parfois solitaire, mais surtout elle n’écoute qu’elle même...

Choix n°2 : Central park.
Pourquoi pensez-vous que votre personnage correspond à ce groupe ? Bien que je ne la vois pas ailleurs que dans les outsiders, je pense que c’est le groupe qui s’adapterait le mieux à Alaïs. Elle cherche à obtenir une vie meilleure, simple, pour sa soeur, pour elle, pour oublier un passé encore trop présent dans l’esprit de la jeune femme. Devant gérer deux travaille, on ne peut pas dire qu’elle a forcément beaucoup de temps pour autre chose, alors sans doute qu’on pourrait qualifier sa vie de “métro-boulot-dodo”

Alaïs Tucker
outs admin
J'ai posté : 1096 messages et j'ai : 2 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Ruby Rose et pour finir je crédite : Loudsilence

Alaïs Tucker
Mar 11 Juil - 22:43


❝ Bref, vie de merde.

La vie a de drôles de façons de nous tester. Elle nous prend souvent de court, ce qui nous fait penser, faire et ressentir des choses qui sont en conflits direct avec ce que nous avions prévu. Dans la vie, rien n'est jamais blanc ou noir.

Je pourrais vous raconter comment je suis venue au monde dans une famille aimante du Texas, à quel point ma vie a été magnifique des années durant, je pourrais vous dire combien ma petite soeur a été le plus beau des cadeaux que j’ai pu avoir lorsqu’elle est venue agrandir la famille. Mais je n’en ferai rien. Au lieu de ça, je vais plutôt vous parler de toutes les embûches qui ont fait de ce rêve un cauchemar à l’état pur… Installez vous confortablement et écoutez donc le récit d’une petite texane qui a du grandir bien trop vite pour survivre dans un monde qui n’était pas celui qu’elle espérait…

Des pleures attiraient mon attention, je me guidais dans la maison à leur son qui me faisait mal au coeur. Je savais qu’il s’agissait de ma soeur, mais je ne savais ni pourquoi elle pleurait, ni où elle était. Alors j’avançais doucement, essayant de faire le moins de bruit possible, il était tard et j’avais raté le couvre feu imposé par mon père, je ne voulais pas me faire réprimander pour cet affront. Ma petite soeur était prostrée dans le placard de ma chambre, et je ne l’avais jamais vu si apeuré et déconfite. Je lui demandais ce qu’elle avait, je voulais qu’elle m’explique pourquoi elle était dans un tel état. Mais les réponses à mes questions que faisait bien trop de mal pour les assumer. Je n’avais que 16 ans à l’époque, j’aurai pu paniquer, j’aurai pu hurler, et réveiller mon abruti de père qui s’était endormi une bouteille de whisky à la main sur le canapé du salon. Mais pourtant j’avais fais preuve d’un sang-froid qui m’avait étonné moi même. Je venais d’apprendre que mon amour de petite soeur venait de subir la divagation de notre géniteur. Il venait de la frapper, mais pas seulement, il venait d’abuser d’une enfant, et ça je ne pouvais le supporter. Alors après avoir calmé ma petite soeur, j’avais attrapé un de mes plus grands sacs de sport pour y fourrer tous les vêtements qu’il était possible de mettre dedans, les miens, ceux de ma soeur, tout ce qu’il était possible d’amener avec nous. Je lui avais conseillé d’aller dans sa chambre et de remplir son petit sac à dos de tout ce qu’elle souhaitait garder avec elle, et nous sommes parties. J’ai acheté des tickets de bus sans même connaître la destination, je voulais juste qu’il nous amène le plus loin possible de cette petite ville texane qui nous avait pourtant vu grandir. Depuis la mort de notre mère, j’avais remarqué que notre paternel n’était plus le même, j’avais bien vu le nombre de cadavre de bouteille d’alcool qui occupait la grande partie de la maison, mais jamais je n’aurai imaginé qu’il pourrait tomber aussi bas. Ma petite soeur est le portrait craché de notre mère, et à mes yeux c’est ce qui la rend aussi magnifique, et bien que notre père avait reporté tout l’amour qu’il portait à sa femme sur cette petite fille qui nous rappelait tant l’être perdue, jamais je n’aurai cru qu’il irait aussi loin dans cette amour pour cette enfant. C’était pourtant arrivé, et c’est ainsi que nous avons, elle et moi, quitté le Texas pour, visiblement, rejoindre New York.

N’étant pas majeure, je savais que je risquais de perdre ma soeur si quelqu’un venait à nous trouver, mais je n’avais pas mis longtemps à me faire émancipé, me permettant ainsi d’avoir un peu plus de poids dans notre nouvelle vie, même si cela ne me rendait absolument pas tutrice de l’enfant qui me tenait compagnie. Mais ma soeur était intelligente, elle avait très vite compris qu’elle ne devait parler à personne de notre situation, tout comme elle n’avait pas loupé que moi j’avais mis ma vie en pause pour qu’elle accomplisse la sienne du mieux qu’il nous soit possible. J’avais trouvé un boulot, faisant le service dans un café en bas du studio miteux que j’avais réussi à nous trouver. Ca ne payait pas vraiment bien, mais c’était assez pour payer le loyer et de quoi nous nourrir. J’avais fait en sorte que ma soeur soit inscrite à l’école et que surtout elle n’arrête pas, jamais. Je ne cessais de lui expliquer que c’était important pour nous deux qu’elle poursuive ses études, que ça l’état pour sa vie à elle parce que ça lui permettrait de faire tout ce qu’elle veut dans la vie, et ça l’était pour moi parce qu’elle était tout ce qui comptait pour moi et que je voulais seulement son bonheur. Ce n’était pas facile à gérer, surtout pour l’adolescente que j’étais mais nous nous en sommes sortie, nous avons grandi, et même si je me tuais au boulot pour ça, ma soeur ne manquait de rien, c’était le principal. Nous avons grandi, et la scolarité de mon amour de soeur demandais un budget de plus en plus important, alors j’ai cherché un autre job. J’ai commencé un boulot dans un club de strip-tease parce que c’était tout ce que je pouvais trouver dans l’urgence. Comme on dit, on fait ce qu’on peut pour survivre… Je n’en suis pas fière, mais j’ai dansé pendant six mois, à peu près. Mais heureusement pour moi, le patron de club était un gars bien et remarquant que je faisais cela par dépit, avec dégoût, il a finit par me proposer de me contenter de simplement tenir le bar, chose que j’ai accepté sans la moindre hésitation. Les horaires tardives me permettait d’être présente pour ma soeur lorsqu’elle n’était pas à l’école, je profitais de son absence pour dormir. Voila ce qu’était ma vie ces dernières années.

Aujourd’hui, ma petite soeur est assez grande pour que je n’ai plus à m’occuper d’elle, bien que je sois toujours celle qui complète le prix de sa scolarité, malgré la belle bourse qu’elle a réussi à décrocher. Je n’ai jamais vraiment su si elle était réellement douée, ou si elle se donnait tout ce mal pour réussir pour me faire plaisir, pour me remercier de tout ce que j’avais fais pour elle. Mais peu importait en réalité, tant qu’elle était bien dans sa vie c’était ce qui comptait le plus pour moi. Cette vie, bien que bancale, nous a rapproché, elle est ma meilleure amie, ma confidente, et j’aime croire qu’il en est de même en sens inverse, qu’elle sait qu’elle peut compter sur moi quoi qu’il se passe. Je travaille toujours au bar du club de strip-tease, mais j’ai ajouté à cela, et ce depuis que ma soeur n’a plus besoin de ma présence réel à la maison, un boulot de serveuse dans une cafétéria tranquille en ville. Cela nous a permis de déménager, et trouver un appartement un peu plus grand ou nous n’aurions plus à dormir dans le même lit. Ce n’était pas non plus la grande classe, et nous étions toujours dans l’insécurité du Bronx, mais nous avions chacune notre chambre, notre espace de vie à nous… Je ne peux cacher que ça fait du bien, même si je ne suis pas contre le fait que ma soeur vienne réclamer un calin de temps en temps, au contraire, sachant que je suis bien souvent celle qui le réclame en premier. Notre vie à prit place à New York, nous nous sommes construite ensemble dans cette ville, et désormais, je ne me verrai pas vivre ailleurs. Cela fait 12 ans aujourd’hui que nous avons quitté le texas, si ma soeur a belle et bien perdu son accent texan, ma voix, à moi, me trahit à chaque fois que j’ouvre la bouche, mais cela ne me dérange pas réellement. J’ai vécu de bon moment la bas, alors je m’efforce de les garder en mémoire pour rendre mes souvenirs bien plus beau qu’il ne le sont et ainsi profiter de ce présent qui nous ait désormais offert.

Anonymous
Invité
Mar 11 Juil - 23:06
Rebienvenue parmi nous !
Anonymous
Invité
Mer 12 Juil - 11:07
Rebienvenue Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on Herz
Anonymous
Invité
Mer 12 Juil - 14:07
Rebienvenue sur GMA Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on 201132147
Anonymous
Invité
Mer 12 Juil - 14:45
(re)bienvenue sur GMA Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on 627785219
Anonymous
Invité
Mer 12 Juil - 19:17
Oh une moche :emo: Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on 508197952
Rebienvenue chez toi Lolo Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on 1755252224, je suis fan de ton choix de vava Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on 193337520 Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on 1755252224
Anonymous
Invité
Mer 12 Juil - 19:34
Coucou et rebienvenue sur GMA avec cette nouvelle créature qui diffère énormément de l'autre si je me rappelle bien, non ? Bref. Bonne rédaction !
Alaïs Tucker
outs admin
J'ai posté : 1096 messages et j'ai : 2 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Ruby Rose et pour finir je crédite : Loudsilence

Alaïs Tucker
Mer 12 Juil - 21:05
Merci à tous !! love2

@Nikola Batsinko Moche toi même non mais oh ! Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on 2172213717 Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on 3824070459 Merci Clara Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on 1977194279

@Joshua Ling En effet, elles sont bien différentes, que ce soit physiquement parlant mais aussi dans le fond du personnage angels C'était nécessaire à mes yeux, je ne voulais pas d'une copie de Mahe que j'ai beaucoup trop aimé pour ça Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on 1472562317 Merci à toi en tous cas
Anonymous
Invité
Jeu 13 Juil - 0:47
Re bienvenue ma Lolo Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on 2431364950 j'aime rubyyyy Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on 2470623508 bon choix de vava, hâte de voir ce que tu vas faire de ce personnage ! Bon courage pour ta fiche Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on 1755252224
Contenu sponsorisé
Alaïs ♦ Don't judge my story by the chapter you walked in on
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: Once upon a time
 :: A way to New York :: Welcome to New York
-
Sauter vers: