Flashnews
L'intrigue de la rentrée est en place, on vous réserve pleins de surprise ♥ Tout se passe ici

Besoin de vous pour le questionnaire de l'anniversaire et n'oubliez pas de lire la newsletter par là

      



 
NEWSLETTER NUMÉRO 28
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 26
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 chill day - sloan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 517 messages et j'ai : 12 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Camila Mendes et je crédite : avatar : viceroy. signature : endless love.

MessageSujet: chill day - sloan   Mer 12 Juil 2017 - 23:19

CHILL DAY
— with Z. Sloan Perales

Sharm El Sheikh, son sable blanc, ses falaises rocheuses, la mer Méditerranée à perte de vue, une fois bleue, une fois turquoise, c'était tout ce dont tu avais besoin aujourd'hui. T'évader, profiter de ces vacances, de cet été, avant de repartir dans les études et les examens, sans compter les prises de têtes incessantes avec ta famille. Tu étais bien, là, avec ta petite soeur. Tu avançais dans le sable, un cocktail à la main, ton sac de plage dans l'autre, et tu appréciais les grains de sable sous tes pieds. Tu étais au paradis, il n'y avait pas de doutes. Tu n’avais jamais vraiment eu l’occasion de voyager, tu étais passée de Cuba à New-York mais tu n’avais jamais quitté le continent américain. Tu regardais Sloan  en souriant et relevais tes lunettes de soleil sur ton front pour mieux admirer la mer et la vue de la côte. « On est pas bien ici Perales ? » demandais-tu en te posant à quelques mètres de l'eau, étalant ta serviette sur le sable. Ta petite soeur et toi, vous vouliez profiter de ces vacances pour partir à l’aventure, et tu étais prête à passer un mois et demi de rêve, à découvrir les merveilles qu’offrait ce monde trop méconnu à tes yeux. Mais là, tu comptais profiter de cette après-midi pour bronzer et discuter avec ta petite soeur, vous aviez eu des examens importants toutes les deux et vous n'aviez pas réellement pris le temps de vous voir jusqu'à maintenant, même si vous viviez ensemble, les moments où vous vous retrouviez seulement que les deux étaient rares. Alors un après-midi de détente au bord de l’eau, ça ne pouvait pas faire de mal, vous auriez bien assez le temps pour partir à l’aventure. Tu imaginais déjà la tête d’Izaak s'il vous voyait toutes les deux, il en tremblerait. Vous étiez des filles, ses soeurs et il avait toujours trop d’avance à vous protéger, alors tu avais préféré ne pas l’alerter. Peut-être qu’il était du voyage lui aussi, tu n’en savais rien. Tu t’installais sur ta serviette de plage, posant ton cocktail juste à côté de toi et tu sortais un tube d’huile bronzante de ton sac, demandant d’un geste à Sloan d’en étaler sur ton dos. Tu te tournais de façon à ce qu’elle puisse étaler l’huile et tu soupirais en glissant tes doigts dans tes cheveux. « Bon Perales, t’en es où niveau homme -ou femme- en ce moment ? » demandais-tu en te pinçant les lèvres alors que tu te retournais vers elle avec un sourire malicieux. Ta soeur et toi, vous ne vous vous preniez pas la tête, vous étiez très différentes mais là-dessus, en ce qui concernait vos relations amoureuse, vous êtiez plutôt libres. Contrairement à votre frère qui était déjà fiancé, lui. Toi, tu profitais des hommes, des femmes, de Callum, sans te prendre la tête et tu savais que c’était pareil pour Sloan, mais tu voulais simplement vérifier que tu n’étais pas passé à côté d’une information de la plus haute importante. Tu voulais connaitre sa vie, toute sa vie, parfois un peu trop même.



Love the way you lie
La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 255 messages et j'ai : 224 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Sara Sampaio et je crédite : Wildbeast (Avatar) - Endlesslove (Signature)

MessageSujet: Re: chill day - sloan   Sam 15 Juil 2017 - 15:35

Chill Day

Ft. Leo Perales

Bien ? Je dirais même très bien Perales. Tu tournes légèrement ta tête vers ta soeur en lui adressant un large sourire. Ce voyage pouvait pas tomber mieux. Vous aviez besoin de vous retrouver toutes les deux.  Leo et toi, vous êtes colocataires et pourtant, tu as parfois l’impression qu’elle n’est qu’une inconnue. Les examens vous ont pris tout votre temps, tu ne t’en rends compte que maintenant et le temps, tu comptes bien le rattraper du mieux possible. Les pieds dans le sable, même si tu es quelqu’un à la recherche d’aventures, tu reconnais facilement aujourd’hui qu’une journée à la plage à ne rien faire ne peut que te faire du bien. Tu t’installes dans le sable et quand tu jettes un regard à ta soeur, tu la vois te tendre son huile bronzante et tu t’en empares pour en faire couler un petit peu sur tes doigts pour venir l’étaler dans son dos. Tu essayes d’être douce de faire ça bien et tu comprends que c’est réussis à son soupir. Tu termines, tu la vois bouger, tu entends sa question et il y a un sourire qui naît sur tes lèvres et qui fait écho au sien. Tu ne réponds pourtant pas dans l’immédiat, tu viens glisser tes mains sur tes cuisses pour y laisser les résidu d’huile présent sur tes mains et finalement, tu viens  retirer ton haut de maillot de bain comme si c’était la chose la plus naturelle à faire. Izaak n’approuverait pas, tu essayes de ne pas y penser et c’est à ton tour de présenter ton dos  ta soeur pour qu’elle te mette de l’huile. Depuis que vous êtes toutes petits, vous êtes très liées. Vou vous dites tout, il n’y a pas de secrets et depuis que vous êtes à New-York, c’est sans doutes encore plus vrai qu’avant. Tu fermes tes yeux, tu te concentres sur ses mains présentent dans ton dos. Pas grand chose. Je me tiens tranquille. Le Speed dating m’a quelque peu refroidis je t’avoue. Cette soirée que tu voulais amusante, que tu voulais pour vous détendre et vous retrouvez tous les trois mais qui évidemment avait tourné au désastre. Pour toi, Izaak est allé bien trop loin dans son désir de vous protéger. J’ai quand même pas envie de faire honte à notre frère et de passer pour une pute à ses yeux et aux yeux de ses amis tu vois. T’abuses sans doutes dans tes propos et heureusement que tu ne peux pas la voir, tu imagines déjà sa grimace. Des propos qui d’ailleurs, son en total contradiction avec la tenue que tu portes actuellement. Et toi alors ? Ca fait un peu trop longtemps si tu veux mon avis que nous n’avons pas eu ce genre de journée toi et moi. Il va falloir remédier à ça cet été. Tu tournes légèrement la tête et tu lui adresses un sourire suivit d’un clin d’oeil. Là, t’es juste bien avec Leo et tu serais prête à y rester pour des jours entiers.
©LittleJuice


The seven deadly sins
A real sin is something you cannot atone for
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 517 messages et j'ai : 12 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Camila Mendes et je crédite : avatar : viceroy. signature : endless love.

MessageSujet: Re: chill day - sloan   Mer 19 Juil 2017 - 14:16

CHILL DAY
— with Z. Sloan Perales

Tu te détendais en sentant les mains expertes de ta soeur sur ton dos et au moment où tu te tournais vers elle, tu la voyais retirer son haut de maillot de bain sans aucune gêne. Tu étalais de la crème solaire sur son dos à ton tour, prenant bien soin d’en étaler partout pour protéger la peau de ta cadette. Tu avais toujours cet instinct protecteur qui revenait lorsqu’il s’agissait de Sloan, elle était ta petite perle et tu ne voulais pas qui lui arrive quoi que ce soit, et aussi futil que ça puisse paraitre, ça passait aussi par son bien être et le fait qu’elle n’attrape pas un coup de soleil. Lorsqu’elle t’expliquait que sa vie sentimentale était très calme en ce moment et qu’elle faisait référence au speed dating et à votre frère, tu soupirais en levant les yeux vers le ciel. « Tu exagères Sloan. » Elle pouvait en vouloir à Izaak mais la façon dont vous vous étiez comportées n’était absolument pas glorieuse, et tu comprenais que ton frère ait réagi ainsi. Vous étiez cubains, vous réagissiez de toute façon toujours avec trop de fougue, et ce peu importe le moment que vous viviez. Colère, tristesse, joie, vous en faisiez toujours trop, non pas pour vous faire passer pour des intéressants mais parce que c’était dans vos caractères enflammés de faire ainsi. « Izaak ne veut que notre bien, la façon dont on s’est comporté, même si c’était pour nous amuser, je comprends que ça l’ait agacé. » Tu ne le défendais pas car il avait aussi été dur dans ses propos mais tu le comprenais simplement. Ta jeune soeur te retournait la question et tu haussais les épaules doucement, tu n’avais pas franchement eu d’aventures ces derniers temps, les seules relations charnelles que tu avais étaient avec Callum, lorsque tu le voyais. Et encore, ça n’arrivait pas tout le temps. De moins en moins souvent à vrai dire. « Rien de croustillant, c’est même plutôt le calme plat. A part Callum de temps en temps, mais rien de plus. » Tu haussais les épaules et tu t’allongeais sur ta serviette de plage, sur le ventre en remettant tes lunettes de soleil sur ton nez. Tu glissais tes doigts dans ton dos pour défaire le noeud de ton maillot, tu n’avais aucun problème avec la nudité mais tu étais tout de même un peu plus pudique que ta soeur. Tu portais ton cocktail à ta bouche pour le savourer et tu observais la mer qui s’étendait sous vos yeux. C’était un endroit magnifique. « Je suis contente de faire ce voyage avec toi. On a du temps à rattraper. T’es trop belle, viens. » Sloan était magnifique, c’était peu de le dire. Elle était parfaite, de la tête aux pieds et parfois, tu enviais ses courbes et sa peau dorée, ses grands yeux de biche et ses cheveux bruns. Elle était juste magnifique, et tu n’exagérais pas en disant qu’elle était surement la plus belle femme que tu connaissais. Tu souriais à ta soeur et tu sortais ton téléphone portable de ton sac de plage, en te collant à ta soeur pour faire un selfie, que tu envoyais aussi à ton grand frère par snapchat, ainsi qu’à tous tes amis. Comme tous les gens de ton âge, tu étais accro aux réseaux sociaux, tu adorais partager ta vie avec tes amis.



Love the way you lie
La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 255 messages et j'ai : 224 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Sara Sampaio et je crédite : Wildbeast (Avatar) - Endlesslove (Signature)

MessageSujet: Re: chill day - sloan   Sam 22 Juil 2017 - 15:14

Chill Day

Ft. Leo Perales

Exagérer, tu n’as l’impression de le faire, pas du tout même. C’est simplement la vérité qui sort d’entre tes lèvres, une vérité qui écorche simplement ta grande soeur. Tu repenses à cette soirée, tu repenses à ce qu’il s’est dit, à ce qui a été fait et tu n’arrives pas à regretter. Parce que la vie, tu la vis comme elle est, à cent à l’heur et surtout, tu joues avec elle comme on jouerait avec une poupée de chiffon. T’as simplement l’impression que ta soeur tout comme ton frère ont du mal à accepter ce côté là de ta personnalité. Sloan, la petite fille fragile, elle est restée à Cuba, elle est restée loin pour te laisser l’occasion de te forger une nouvelle vie ainsi qu’une nouvelle identité. T’en as besoin, pour passer au dessus de tout ces souvenirs que tu tentes désespérément d’enterrer. Mais là encore, tu as compris que Leo ne partage pas tes opinions. Est-ce que c’est blessant ? Peut-être pas. Décvant ? Sans doutes bien trop pour toi qui a as toujours vu tes aînés comme des modèles à suivre. T’es plus vraiment certaine de ça. T’es plus sûre que ça soit des vies que tu veux, la tienne te convient dans le fond. Une vie où tu fais ce que tu désires quand tu le désires, c’est ça dont tu as besoin. Une vie où le sang chaud cubain qui coule dans tes veine, n’est un problème pour personne. C’est pas la peine de discuter de ça avec toi Leo. Quoi qu’il se passe, notre frère aura toujours raison. Tu hausses simplement les épaules pour mettre fin à cette conversation sans but. Ton frère, tu l’aimes, il a toujours été le seul homme à savoir rester dans ta vie et même en grandissant, tu as toujours refusé que les choses changent. Là, sur cette plage, t’as pas envie de te prendre la tête avec ta soeur, t’as juste pas envie de penser à tout ce que vous avez traversé pour simplement la retrouver. Elle t’a manqué Leo, bien plus que tu ne n’es capable de le dire. Alors sa question, tu la lui retournes pour savoir ce qu’il se passe dernièrement dans sa vie. Tu veux savoir ce que tu as manqué et visiblement il y en a des choses, à commencer par ce Callum. Callum ? Et tu penses que je vais simplement me contenter de ça ? Crache le morceau ma vieille. Tu te mets à rire sans grande retenue en laissant ta curiosité habituelle parler pour toi. Elle te connait, elle a l’habitude Leo et depuis le temps, si satisfaire à ton indiscrétion avait dû la déranger, tu te doutes qu’elle te l’aurait simplement dit. Dans un geste auquel tu ne t’attendais pas vraiment, tu vois ton aînée porter sa main à son dos pour venir retirer le haut de son maillot de bain et tu la regardes en haussant un sourcils. Ca, c’est loin d’être dans ses habitudes, mais ça te fait plaisir de voir qu’elle se libère un peu plus, bien qu’elle soit loin d’être pudique. Les mots qu’elle prononce à ton égard te réchauffe le coeur, toi aussi tu es heureuse de faire ce voyage avec elle, vou en aviez besoin. Alors quand elle dcide t’attraper par les épaules pour t’attirer contre elle, tu la laisses simplement faire en te permettant un léger rire. Tu aimes quand ta soeur te dis que tu es belle, tu as besoin de l’entendre parfois et elle, tu sais qu’elle est sincère. Elle sort son téléphone, tu devines pourquoi alors sans grande hésitation, tu viens coller ton dos contre sa poitrine alors  que ta tête trouve sa place contre son épaule. de cette façon, dans les bras de ta soeur, tu te sens simplement bien. Tu attends qu’elle ait terminé pour te détacher d’elle et déposer sur sa joue un rapide baiser. Là, simplement, tu viens t’allonger sur le ventre à côté d’elle, tes lunettes descendue devant tes yeux, de façon à ce que tu puisses observer les alentours par dessus. Ton regard se perd sur les gens présent sur cette plage, tu affiches un sourire qui en dit long sur tes pensées quand ton regard se perd sur les courbes de certains individus. Tu as prévu quelque chose ce soir ? Est-ce qu’elle sera dans votre chambre ou tu peux déjà réfléchir à l’idée de ramener quelqu’un ?
©LittleJuice


The seven deadly sins
A real sin is something you cannot atone for
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 517 messages et j'ai : 12 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Camila Mendes et je crédite : avatar : viceroy. signature : endless love.

MessageSujet: Re: chill day - sloan   Dim 23 Juil 2017 - 18:00

CHILL DAY
— with Z. Sloan Perales

« C’est pas la peine de discuter de ça avec toi Leo. Quoi qu’il se passe, notre frère aura toujours raison. » Tu soupirais en passant ta main dans tes cheveux, les glissant vers l’arrière de ta nuque, ce n’était pas forcément vrai, tu savais simplement reconnaitre tes tords et pour cette soirée là, tu en avais. Si ta cadette ne voulait pas les reconnaitre, alors tu n’y pouvais rien mais elle exagérait en parlant de votre frère de cette façon, c’était ton avis. Et tu n’avais aucune envie de te disputer avec elle cet après-midi, ce n’était pas le but de cette journée ni des vacances qui vous attendait. Alors elle changeait de sujet, s’intéressant simplement à Callum et tu riais doucement à ses paroles, en jouant avec le sable de tes doigts fins. Callum, c’était à la fois très simple et très compliqué, car compliqués, vous l’étiez tous les deux. Votre relation ne ressemblait à aucune autre, c’était à la fois de la tendresse, de la passion, la relation d’un frère avec sa soeur, tu essayais de prendre soin de lui du mieux que tu pouvais comme il le faisait avec toi. Il était ton meilleur ami mais il était bien plus que ça, c’était naturel. A un moment donné, tu en pinçais pour lui, il te plaisait énormément et te plaisais toujours, mais tu avais vite freiné ce que tu ressentais pour lui pour ne pas tout gâcher. Et c’était tant mieux, aujourd’hui vous étiez fusionnels, vous vous adonniez l’un à l’autre pour assouvir vos pulsions primaires, et ça s’arrêtait là dans l’intimité que vous échangiez. Pas de sentiments à part celui d’une forte amitié. « C’est mon meilleur ami Sloan. Enfin.. Tu vois ce que je veux dire. » Tu éclatais de rire en attrapant la paille de ton cocktail entre tes lèvres, ta dernière phrase voulait absolument tout résumer de la relation que tu entretenais avec le brun. Tu lui glissais une oeillade complice et tu te pinçais les lèvres avant de prononcer à nouveau quelques mots. « Il y a Julian aussi, tu sais mon ex là. C’est toujours un peu bizarre entre nous. Je crois qu’on sait pas trop ce qu’on veut tous les deux. » Julian, c’était une longue histoire. Il avait sept ans de plus que toi, et en plus de ça il était ton avocat. Il y a un an de ça, vous vous étiez mis ensemble, et votre histoire avait duré quelques mois. Tu n’aurais pas dit que tu l’aimais mais tu étais attachée à lui, et il semblait que ça soit la même chose de son côté, mais votre différence d’âge et le fait qu’il soit ton avocat était assez compliqué à gérer. Ce n’était pas très bien vu. Ta cadette se collait contre toi pour que vous preniez une photo et tu souriais lorsqu’elle déposait un tendre baiser sur ta joue, Sloan, tu l’avais toujours surprotégé, c’était un peu moins le cas maintenant car tu avais compris qu’elle grandissait et qu’elle n’avait plus besoin d’être couvée mais elle restait ton petit bébé, comme tu aimais l’appeler. Lorsqu’elle te demandait si tu avais prévu quelque chose pour la soirée à venir, tu tournais ton visage vers elle, le regard malicieux derrière tes lunettes de soleil. « Non, mais je peux m’éclipser ailleurs. » Si ta jeune soeur voulait profiter d’une soirée avec quelqu’un, alors tu irais t’amuser en boite de nuit ou ailleurs, tu savais que Jules était dans le coin avec Eliott, peut-être qu’elle serait partante pour une petite sortie entre filles.



Love the way you lie
La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 255 messages et j'ai : 224 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Sara Sampaio et je crédite : Wildbeast (Avatar) - Endlesslove (Signature)

MessageSujet: Re: chill day - sloan   Mer 26 Juil 2017 - 20:06

Chill Day

Ft. Leo Perales

Ta soeur, tu la connais, elle n’a simplement aucun secret pour toi. D’une façon ou d’une autre, tu réussis toujours à lui faire cracher le morceau, il te suffit de lui adresse ce regard auquel elle ne peut pas résister et le tour est joué. Tu te trouverais presque manipulatrice dans ce genre de moment et pourtant ça te fait juste sourire de réussir à obtenir ce que tu veux de cette façon. Puis ta soeur, tu la connais, oui et tu sais très bien que si ça la dérangerait, elle n’hésiterait pas à te le dire. Elle prononce un nom qui t’intrigue. Callum. Peut-être t’en a-t-elle déjà parlé, tu n’as simplement aucun souvenir et ça ne t’étonnerait pas. Alors tu cherches à en savoir un peu plus. Tu la questionnes, tu l’interroges sur ce qui la lie à cet homme qui semble avoir une important particulière pour elle a en croire son sourire. Quand elle est comme ça Leo, tu sais ce que ça veut dire et presque immédiatement tu te te mets à rire. Elle n’a pas besoin de t’expliquer, elle n’a pas besoin de te faire un dessin pour que tu comprennes la nature du lien qui l’uni à cet homme. Ton meilleur ami avec qui tu couches oui. Sympa comme amitié. Toi, ça te fait simplement rire ce genre de relation, ce genre d’amitié complètement décalé et pourtant qui peuvent donner des choses vraiment très belle. Ta soeur le mérite, tu sais que partir de Cuba, ça n’a été facile pour personne, encore moins pour d’autre et à New-York, vous avez simplement l’occasion de vous reconstruire et cette chance, vous vous devez de la saisir. Elle enchaîne alors que toi, tu laisses ton regard se perdre sur les environs. Ce qu’elle te dit, ça ne te plait pas forcément. Son ex. Le terme est censé être clair, c’est le passé mais à en croire ses mots, ça n’est pas tout à fait vrai dans cette situation. T’as envie de te remettre avec lui ? Une question un peu sortit de nul part, qui ne veut pas dire grand chose car c’est bien loin d’être ce qu’elle t’a dit mais tu as besoin de savoir si c’est à ça qu’elle pense ou si tu fais complètement fausse route. Sans attendre plus longtemps, tu viens coller ton dos contre ta soeur pour la laisser prendr le selfie qu’elle voulait. Tu devines sans grands difficulté qu’elle va l’envoyer à tous ses contacts et dans le fond ça te fait plaisir que veuille bien se montrer avec toi, sa petite soeur. Tu sais au moins qu’elle n’a pas honte de toi. Alors qu’elle a terminé, tu en profites pour te rallonger dans le sable et par dessus tes lunettes tu te mets à observer l’air de rien le monde alentours. Les hommes et les femme se succèdent sous ton regard appréciateur, laissant apparaître un sourire en coin à la question faussement innocente que tu viens poser à ton aînée. Il est vrai que tu ne dirais pas non à un peu de compagnie pour la soirée et à en croire son regard sur toi, son sourire ainsi que ses mots, ça ne semblait pas la déranger tant que ça de te laisser la chambre pour la nuit. Je ne sais pas trop encore. A comprendre que tu n’as simplement pas encore trouvé la personne qui serait susceptible de te  convenir. Difficile, oui tu l’es, sans nuls doutes. T’es certain que si je trouve, ça ne te dérangerait pas ? Tu veux au moins t’en assurer, être certaine qu’elle ne fait pas simplement ça pour te faire plaisir mais qu’elle est certaine de trouver une solution de secours.
©LittleJuice


The seven deadly sins
A real sin is something you cannot atone for
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 517 messages et j'ai : 12 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Camila Mendes et je crédite : avatar : viceroy. signature : endless love.

MessageSujet: Re: chill day - sloan   Sam 5 Aoû 2017 - 14:05

CHILL DAY
— with Z. Sloan Perales

« Ton meilleur ami avec qui tu couches oui. Sympa comme amitié. » Tu riais en haussant les épaules, tu savais parfaitement que ce genre d’amitié pouvait choquer, mais en fait, Callum et toi vous aviez cessé il y a bien longtemps de vous poser ce genre de questions. Il était ton meilleur ami depuis de longues années maintenant, vous aviez dérapé une fois et finalement, ça vous avait paru plus naturel qu’autre chose. Vous aviez tous les deux besoin de la présence de l’autre, vous aviez couché ensemble pour la première fois lorsque vous n’étiez pas forcément bien tous les deux, puis les choses s’étaient répétées. Vous aviez ce besoin viscéral de vous sentir, de vous toucher pour mieux vous aimer, pour mieux vous consoler de tous vos maux. Tu ne t’étais jamais vraiment posé avec qui que ce soit, trop sauvage pour ça. Depuis la mort de ton petit-ami, il y a cinq ans à Cuba, tu n’avais pas connu de nouvelles relations sérieuses, tu batifolais simplement, à droite, à gauche. Alors tu parlais de Julian à ta cadette et tu soupirais en passant tes mains sur ton visage, comme si ça pouvait t’aider à y voir plus clair dans votre relation. La question de Sloan ne te surprenait pas, elle était plutôt légitime mais tu n’avais aucune réponse à lui donner, puisque toi même tu n’avais pas réponse à la question. « Je ne sais pas Zam’. Je pense encore à lui, parfois. Et quand on se voit, on se cherche. Il y a des regards tu sais… ils ne trompent pas vraiment. » Julian, ça avait été passionnel, dès le début. Ca n’avait pas duré longtemps, quelques mois à peine mais votre relation était assez atypique, puisque Julian avait sept ans de plus que toi, qu’il était trentenaire alors que tu n’étais qu’une gamine. Et en plus de ça, il était ton avocat. Tu t’étais tapée ton avocat sans aucune pression, et ça n’avait pas l’air de l’avoir dérangé non plus. Tu finissais par laisser retomber ta tête sur la serviette et tu grommelais. « C’est trop compliqué les mecs.  » Ce n’était peut-être pas les mecs qui étaient compliqués, c’était peut-être simplement toi qui rendait les choses plus difficiles qu’elle ne l’étaient réellement. Tu portais de nouveau ton verre à tes lèvres et lorsque Sloan te demandait si ça ne te dérangeait vraiment pas de lui laisser la chambre pour la nuit, tu plongeais tes yeux dans les siens. « Non je t’assure. Jules est dans les parages, je vais la contacter. » Et tout en disant cela, tu envoyais un message à ta meilleure amie, lui demandant si elle était partante pour une soirée entre filles pour occuper votre soirée, et elle répondait presque au tac au tac, ce qui te faisais rire. Tu tendais le téléphone à ta cadette en lui faisant un clin d’oeil. « Problème réglé. » Ta soeur, tu voulais prendre soin d’elle, tu avais parfois du mal à te dire que tout comme toi, elle grandissait, elle était devenue une magnifique jeune femme et ses désirs avaient changé eux aussi. Pour toi, elle resterait sans doute toute ta vie ton bébé, ta cadette pour laquelle tu ferais n’importe quoi, mais accepter de la voir changer était quelque chose de difficile parfois. Tu ne voulais pas qu’elle souffre, et tu avais peur que ça finisse ainsi, même si elle était forte. « Promets moi juste de faire attention à toi. »



Love the way you lie
La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. ~ byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 255 messages et j'ai : 224 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Sara Sampaio et je crédite : Wildbeast (Avatar) - Endlesslove (Signature)

MessageSujet: Re: chill day - sloan   Lun 7 Aoû 2017 - 15:17

Chill Day

Ft. Leo Perales

Tu n’as pas besoin de te prendre la tête avec ta soeur, tu peux simplement lui dire les choses comme elles sont, sans filtre. C’est aussi pour ça que tu hausses simplement les épaules en analysant cette situation dont elle te fait part. Elle a un lien particulier avec son meilleur ami. Pour toi ce n’est pas ça comme lien mais si ça lui convient de le penser, tu n’as pas ton mot à dire. Tout ce qui compte pour toi, c’est que ta grande soeur soit heureuse et à en croire son rire, son sourire c’est le cas, ça te va très bien de la voir ainsi. Mais les choses restent pas ainsi pour longtemps, elle aborde un sujet un peu plus délicat et ça te fait grimacer. Son ex, Julian. Tu l’as jamais vraiment porté dans ton coeur, t’as toujours trouvé cette relation déplacé sans pour autant entrer dans les détails auprès de ta soeur. Tu sais que bien souvent elle veut ton avis, elle te demande de l’aider mais t’es pas toujours capable de faire dans la dentelle alors les mots, bien souvent, tu les tais ou les détournes, c’est plus simple. Là, t’as juste besoin d’être rassurée, tu veux être certaine qu’elle ne prenne pas de mauvaise décision ou qu’elle le fasse trop hâtivement, ça te tuerait. Tu sais que je ne l’aime pas. Mais c’est ta vie, ce sont tes décisions et je les respecterais, fait juste gaffe à toi. Un avertissement. Même si elle est l'aînée, ça ne t’empêche pas de chercher à prendre soin d’elle plus que tout. Au contraire même, tu ressens ce besoin de lui rende tout ce qu’elle fait pour toi depuis toutes ces années, depuis que tu es née en réalité. Elle est là, elle t’épaule, tu suit dans tes idées qui ne sont pas toujours des plus intelligentes. Mais c’est ce que des soeurs font quand elles sont ensembles. Elle s’entraide simplement et se soutiennent. Tu laisses ton regard couler sur le corps de ta soeur alors qu’elle s’est totalement rallongée. Un sourire sur tes lèvres, tu ris à sa remarque en acquiesçant avant de reporter ton regard sur l’horizon, sur la mer devant toi.  Tu observes, tu cherches quelqu’un que tu pourrais peut-être ramener avec toi et pourtant, t’es pas totalement concentrée, tu penses bien trop à Alessio, à ta soirée de la veille pour ça. Ca t’empêche pas de fair cette demande à ta soeur, de savoir si elle te laisserait la chambre bien que ça te gêne. Comme je l’ai déjà prise hier soir, tu n’hésites pas à demander hein. Tu lui lances un regard entendu pour être certaine qu’effectivement, elle n’hésitera pas. Et d’ailleurs, tu es allée où hier soir ? Ta curiosité est de retour alors qu’elle ne te répond pas, se contentant d’envoyer un sms à sa meilleure pour te faire savoir ensuite que le problème est réglé. Il ne te reste plus qu’à trouver quelqu’un, ou à rappeler Alessio. Ca pourrait être une bonne option ça aussi. Rassurée de savoir que ça ne la dérange pas, tu viens poser ta tête sur tes bras repliés en fermant tes yeux, te concentrant simplement sur l’air frais venant de la mer qui vient flirter naturellement avec ta peau. Quand elle te fait cette demande de faire attention à toi, tu ne rouvres pas les yeux, tu tournes simplement ton visage vers le sien pour qu’elle puisse voir ton sourire. Je vais bien Leo, tu n’as pas à t’inquiéter pour moi. Tu te veux convaincante, parce que tu sais que tu vas bien même si tu ne le montres pas toujours. J’ai rencontré quelqu’un hier soir, à la soirée sur la plage. T’as pas besoin de lui dire, elle était là, elle t’a vu flirter et pourtant, prononcer ces mots donne un sens bien plus réel à la situation.
©LittleJuice


The seven deadly sins
A real sin is something you cannot atone for
Revenir en haut Aller en bas
 
chill day - sloan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Archives :: Seven Wonders :: Egypte-