Flashnews
L'intrigue de l'été est en place. Venez découvrir les 7 merveilles du monde ♥ Vous trouverez toutes les informations nécessaires ici

Vous pouvez aussi consulter le yearbook ici et participer à quelques animations par là

      



 
Prochaine maintenance le samedi 26 août à 17h
N'oubliez pas de sauvegarder vos rps / fiches
NEWSLETTER NUMÉRO 27
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 25
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 Light it up (Alicia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 193 messages et j'ai : 46 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Joe Manganiello et je crédite : innocens (avatar), shinou (signature) & cleo (gif)

MessageSujet: Light it up (Alicia)   Jeu 27 Juil - 17:36

Light it up
W/ Alicia
 Encore une soirée bien arrosée hier soir, t'enchaînais les soirées dernièrement et c'était pas pour te déplaire, ça te faisait bouger, rencontrer des gens et t'aimais bien ça. Tu pouvais même dire que tu redevenais sociable. Tut venais de terminer le travail et il avait fait chaud aujourd'hui, t'avais mis le ventilo dans ton bureau parce que clairement la chaleur était insoutenable. T'avais fini tard ce soir, 19h, le temps de partir, de rentrer et te préparer, t'allais sans doute arriver un peu à la bourre au bar. L'Eclipse, c'est là que t'allais ce soir, un club branché et qui te plaisait, il n'avait rien à avoir avec le Barcade mais il était vraiment cool et l'ambiance qu'il y avait était génial. Puis changer de temps en temps d'endroit faisait du bien et permettait de ne pas voir toujours les mêmes tronches qui s'y trouvaient.

Tu te préparais, deux amis à toi t'avait devaient te rejoindre dans night-club branché, une soirée entre mecs. T'avais mis une chemise noire, un jean foncé et des chaussures, une tenue classique, mais classe quand on regarde bien. T'avais un peu coupé tes cheveux dernièrement, un peu de renouveau ne fait pas de mal. Tu terminais de boutonner ta chemise puis t'attrapais une veste en cuir, que tu passais sur tes épaules mais sans la mettre, la tenant de ta main. Tes clefs de voiture et d'appartement dans ta poche, t'es enfin prêt à sortir et à rejoindre tes amis. Tu te dirigeais vers ta voiture, grimpant à l'intérieur avant de passer la ceinture de sécurité par dessus ton corps, démarrant le moteur roulant en direction de Manhattan, t'envoyais un message à tes amis pour leur dire que tu partais et que tu serais bientôt là. Une fois arrivé sur le parking, tu garais ton véhicule, descendant de celui-ci pour rejoindre le night-club. Tu entres et tu cherches du regard tes potes qui te font signe de les rejoindre commandant alors un verre au passage. La soirée commence bien, vous rigolez, parlez, buvez, tu t'amuses. Un de tes potes se tourne alors vers un blonde seule, derrière toi lui adressant une phrase que t'entends à peine à cause de la musique et ton autre ami qui te parlait. Les joies dans les night-club. Sauf que la nana se retourne et elle croit que c'est toi qui vient de lui parler et de l'insulter, ce qu’apparemment ton pote à fait. Ouais, il a tendance à faire ça lorsqu'il est bourré comme un trou. Ouais sauf qu'elle te croit pas et elle commence à t'embrouiller, se levant même pour te faire face. Tu finis par faire de même te retrouver plus costaud et grand qu'elle, même si cette jolie blonde est perchée sur ses talons hauts.


@Alicia Spencer


CAN'T FIGHT THE MOONLIGHT

ENCORE PLUS MACHIAVÉLIQUE QU’IL N’EST SÉDUISANT, IL N’A JAMAIS PROFÉRÉ UNE SEULE PAROLE SANS QUELQUES PROJETS MALHONNÊTES. DE TOUTES CELLES QU’IL A CONQUISE IL N’EN EST PAS QUI EN AIT À S’EN PLAINDRE. FUYEZ LE À TOUT PRIX.. ©shinouh

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 312 messages et j'ai : 328 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Blake Lively et je crédite : avatar par ultraviolences, signature Lilousilver, profil par mes petits soins.

MessageSujet: Re: Light it up (Alicia)   Dim 30 Juil - 19:54


Light it up
RICK & ALICIA

Tu n’arrives pas encore à l’accepter. Ce départ, cette désertation, cet oubli … non, tu n’arrives pas encore à l’assimiler et c’est ce qui te rend de mauvaise humeur. Cet état te poursuit depuis l’éloignement d’Erin et tu ne sais plus quoi faire pour dépasser tout ça. Même ton frère n’était pas arrivé à te faire rire de bon coeur, Alaïs quant à elle, a récolté tes foudres. Tu te détestes pour ça, tu te hais de blesser tes proches mais tu ne le fais pas exprès. Tu es tout bonnement insupportable lorsque tu es triste. Et c’est ça le pire, tu sais que tu passeras par plusieurs étapes, la tristesse mêlée à la colère, l’indifférence et finalement la résignation. Tu te rends compte qu’après deux semaines de son départ, tu n’as pas encore dépassé la première étape de ton deuil ce qui énonce ta mauvaise humeur. Après un passage éclair à la cafétéria, tu as préféré rentrer chez toi. Tu n’es pas capable de travailler dans cet état vu que tout te semble mal fait et tu pourras annihiler tes personnels et perdre de bon élément. Tu as ainsi eu un élan de bon sens qui ne te ressemble pas. A peine dans ton appartement, tu t’es déshabillée pour te cacher sous tes draps accompagnée de ton plus fidèle ami, ton chien. Sa présence arrive à te rassurer et à former un certain bause sur ton coeur. Son effet est momentané mais au moins tu t’endors en laissant tes larmes coulées sur tes joues. Quand tu te réveilles, le soleil s’était déjà éclipsé pour laisser place à sa jumelle la lune. C’est à cet instant là que ton ventre se met à gazouiller et que ton envie de boire se manifeste. Tu n’es pas alcoolique, loin de là, seulement, cette boisson arrive à panser tes tourments. Telle une pile électrique, tu te lèves pour te rhabiller, bousculant dans ta démarche ton chien. Tu portes une robe blanche ainsi qu’une paire de sandales bleue, tu glisses tes doigts dans tes cheveux afin de leur donner un peu de volume, tu décores tes lèvres d’une couleur crème, appliques un peu de mascara à tes cils et tu es enfin prête pour sortir. Tu ne te regardes même pas dans la glace, tu n’as pas en tête de draguer ce soir, tu veux seulement boire et boire encore et encore. Dans le taxi, tu envoies un texto à ton frère qui visite Paris afin de le tranquilliser sur ton état et tu paies le chauffeur lorsqu’il s’arrête devant l’Eclipse. Attablée, tu commandes un vodka citron ainsi qu’un hamburger. Tu ne fais pas attention à tout ce qui t’entoure, tu es plutôt concentrée sur ton verre ainsi que le message de Rowdy. Quelques mots qui te font sourire et t’apportent l’accalmie nécessaire pour ce soir. Du moins, c’est ce que tu pensais avant d’entendre une phrase. LA phrase de trop qu’un individu avait murmuré à ton oreille ; combien pour une passe. Rapidement tes sourcils se froncent et sans peser le pour ou le contre, tu te retournes animée par l’ire. « Tu ne préfères pas mon poing dans ta gueule plutôt ? » L’individu ne semble même pas comprendre de quoi tu parles ce qui accentue ton état de colère. Tu es comme ça, tu n’es pas peureuse, tu ne recules pas même lorsqu’il se redresse à son tour. Il te dépasse de plusieurs centimètres mais tu es extrêmement agitée pour voir le danger. Sans crier gare, tu empoignes son sexe entre tes doigts, tu serres fortement, péniblement alors que tu murmures. « Non, ils ne sont pas assez gros pour me satisfaire connard. » Tu le relâches avec hargne, tu attrapes ensuite ton verre de vodka que tu lui balances dans la face. Tu vois la surprise sur son visage mais cela constitue le dernier de tes soucis. Tu t’en fous de te faire tabassé de toute façon, tu ne te laisseras pas faire. Cet homme a eu la mauvaise idée de titiller ton hostilité et on peut dire qu’à présent, il sait à qui il a à faire. Croisant tes bras sur ton buste, tu le toises. Non, tu n’as pas froid aux yeux.




I follow you
He a message; I'm the runner.
He's the rebel; I'm the daughter waiting for you.
Revenir en haut Aller en bas
 
Light it up (Alicia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Upper West Side :: Eclipse-