Flashnews
L'intrigue de l'été est en place. Venez découvrir les 7 merveilles du monde ♥ Vous trouverez toutes les informations nécessaires ici

Vous pouvez aussi consulter le yearbook ici et participer à quelques animations par là

      



 
Prochaine maintenance le samedi 26 août à 17h
N'oubliez pas de sauvegarder vos rps / fiches
NEWSLETTER NUMÉRO 27
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 25
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 i’m the architect of my own destruction (ydriss)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1012 messages et j'ai : 290 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Joanna Halpin et je crédite : AILAHOZ pour l'avatar. Moi-même pour la signature et le profil.

MessageSujet: i’m the architect of my own destruction (ydriss)   Ven 4 Aoû - 23:01

Tu déposais brusquement ton thé glacé sur le bureau et tu soupirais en t’installant une nouvelle fois sur ton ordinateur. Depuis que tu étais rentrée de voyage, tu étais obnubilée par le fait de faire avancer les choses, pour retrouver Louisa. Tu faisais ça pour oublier Jayden, aussi, et le calvaire qu’avait été la fin de tes vacances. Tu avais gâché celles de Constance et tu t’en voulais énormément, tu n’avais pas voulu qu’elle passe la moitié de son temps à te consoler. Tu soupirais bruyamment en regardant l’écran de ton ordinateur, allumé sur plusieurs dizaines de pages, tu ne savais plus où donner de la tête. Tu passais tes mains sur ton visage avant de porter ton verre à tes lèvres et tu finissais par refermer l’ordinateur d’un coup sec, prise d’un excès de rage. Tu n’arrivais à rien, tu avais besoin d’aide et tu ne savais pas comment procéder pour y arriver, tu connaissais une seule personne au monde capable de t’aider mais tu n’avais aucune possibilité de le joindre. Bordel de merde. La rage, la colère étaient des sentiments que tu ressentais presque en permanence, ces derniers temps, tu supposais que c’était une façon de te protéger, seulement tu avais l’impression d’en vouloir à la terre entière, et ni Solal ni Constance ne réussissaient à te calmer, et pourtant ton frère, et encore plus ta meilleure amie, étaient des personnes d’un calme absolu. La perte de Jayden, ou du moins la relation que vous entreteniez, te faisait bien plus de mal que tu ne voulais bien l’admettre, même si Constance essayait de te faire ouvrir les yeux. Tu ne pouvais pas accepter la situation, tu ne pouvais pas accepter que tu ne pourras plus le toucher ni même l’embrasser. Est-ce que tu l’aimais ? Tu en étais de plus en plus convaincue et c’était ce qui était le plus difficile à supporter. Tu te relevais et te dirigeais dans le salon, décidée à sortir de changer les idées, mais tu tombais une nouvelle fois nez à nez avec Ydriss, adossé contre la porte d’entrée. Tu plantais ton regard dans le sien, un regard froid, pénétrant. Tu n’avais plus aucune envie de sourire, tu n’avais même pas ressenti de peur lorsque tu l’avais vu. Sérieusement, tu vas finir par avoir des problèmes à entrer chez les gens comme ça. Tu enfilais ta veste qui se trouvait sur le canapé, et tu t’avançais vers lui nonchalamment. Un sourire un coin apparaissait à la commissure de tes lèvres et tu prononçais quelques mots. Je te manquais à ce point ? Tu pinçais tes lèvres doucement et tu finissais par reculer, tu le connaissais, peu mais tu savais qu’il ne te laisserait pas partir, si il était là c’était pour une bonne raison. Qu’est-ce qui mérite que tu viennes gâcher mon après-midi ? Tu étais dure, dans le fond tu étais contente de le voir. Tu l’avais réclamé, intérieurement, et il était venu jusqu’à toi.


❝ Women are mixture of desire for a certain brutality and the requirement of immense consideration. They adore strength, but a force that sometimes bows, and a tiger that sometimes devours and sometimes goes downstairs. ❞
Revenir en haut Aller en bas
 
i’m the architect of my own destruction (ydriss)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Upper East Side-