Flashnews
L'intrigue de la rentrée est en place, on vous réserve pleins de surprise ♥ Tout se passe ici

Besoin de vous pour le questionnaire de l'anniversaire et n'oubliez pas de lire la newsletter par là

      



 
NEWSLETTER NUMÉRO 28
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 12$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 26
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 21 messages et j'ai : 62 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Scott Eastwood et je crédite : .sassenach

MessageSujet: L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras...   Lun 11 Sep - 21:13


Ulysse Morningstar

And the tears come streaming down your face When you lose something you can't replace When you love someone but it goes to waste Could it be worse Lights will guide you home And ignite your bones And I will try to fix you --------------------- ✹

Informations personnage


Nom : Morningstar, un nom qu'il a apprit à aimer et détester. Encore aujourd'hui, il ignore toujours ce qu'il ressent vvis à vis de ce patronyme.
Prénoms : Ulysse, un prénom qu'il sait ne pas être le sien mais il n'arrive pas à en changer non plus. Il faut croire que même si sa vie est un mensonge, se replier sur des choses concrètes, aide.
Date et lieu de naissance : Officiellement 21/03/91... Officieusement inconnue. Né à Washington d'après ce qu'il en sait mais là encore, peut-être n'est-ce qu'un mensonge.
Age : 26 ans
Nationalité : Américaine
Origines : Inconnue Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Statut civil : Célibataire
Vie sexuelle :  Fidèle mais incapable dde se fixer longtemps
Statut social : dans la moyenne
Etude(s) : Journalisme
Année : 7ieme année
Club et associations : Photographie & athlétisme
Quartier de résidence : Columbia
Type de logement : Une chambre de sa résidence de confrérie
Avec qui vis-tu ? Un membre de sa confrérie (colocation à trouver)
Date d'arrivée à NY : Depuis 2006 ( l'année de ses 15 ans)
Dans quelles villes as-tu déjà vécu ? Pasadena (de ses 1 ans à ses 4 ans), Houston (de ses 4 ans à ses 6 ans), Lima (de ses 6 ans à ses 10 ans), Seattle (de ses 10 à 11 ans), Colorado Spring (de ses 11 ans à ses 13 ans), La Nouvelle-Orléans (de ses 13 à ses 15 ans) puis Chicago quelques mois l'année de ses 15 ans.
As-tu de la famille à NY ? : Sa mère qui purge actuellement une peine de prison pour enlèvement d'enfant et séquestration.

Cinq défauts et cinq qualités

A l'écoute - Audacieux - Compétitif - Courageux - Curieux - Humble - Galant - Ingénieux - Droit - Doux - Protecteur - Discret - Casse-cou - Caustique - Impatient - Secret - Têtu - Jaloux - Procrastinateur - Méfiant - Solitaire.

Autres signes particuliers

Une tâche de naissance au-dessus de la fesse gauche - Son groupe sanguin est hh ou plutôt appelé bombay - Il a une cicatrice d'une opération au genou droit - Il a toujours un calepin sur lui pour noter tout ce qui lui passe par la tête - Porte des lunettes quand il est sur ordinateur - Allergique aux crustacés.


❝ Ma vie, mes choix

❝ Derrière mon écran


Prénom : Céline
Pseudo : Zootopia
Age : Dans la trentaine
Pays /région : France 
Etudes/Travail :  Agent administratif
Avatar choisi : Scott Eastwood  
Type de personnage : Inventé
Staff référent (si multicompte ou changement) : /
Comment es-tu arrivé là ? : Publicité
Avis sur le forum :  Le design est attractif et l'accueil chaleureux ^^
Code à remplir :
Réserver son avatar (après validation et si personnage inventé) :

Code:
<pris>Scott Eastwood</pris> <a href="http://www.good-morning-america.org/u2868" class="COLO">✖</a> Ulysse Morningstar

Réserver votre nom et prénom OBLIGATOIREMENT
Code:
<center><div class="LESCODES">[b]PRÉNOM[/b] : Ulysse
[b]NOM[/b] : Morningstar
</div></center>


Il est maintenant temps pour vous de choisir un groupe. Nous vous donnons rendez-vous sur l'annexe des groupes  pour en apprendre plus sur les groupes disponible sur GMA.

Vous avez le choix entre deux groupes.


Choix n°1 : PSI UPSILON.
Pourquoi pensez-vous que votre personnage correspond à ce groupe ? Les études sont importantes pour Ulysse. Le journalisme est une passion qu'il nourrit depuis des années. D'un naturel curieux et entêté, il n'y avait que cet avenir pour ce défenseur de la vérité mais au-delà de ça, il a besoin de contrôler quelque chose dans sa vie. Ses études sont donc primordiales car c'est ainsi qu'il pourra se construire et se réaliser en tant qu'homme.

Choix n°2 : DELTA SIGMA PHI.
Pourquoi pensez-vous que votre personnage correspond à ce groupe ? Sous ses airs calme et secret, Ulysse est quelqu'un qui a l'autorité dans le sang. Il a appris très tôt que dans la vie, si on voulait obtenir quelque chose, il fallait donner de sa personne et surtout, ne jamais s'écraser, prendre les choses à bras le corps. Il est donc habitué à diriger les choses, à faire en sorte de mener sa barque où il l'entend. Il parle peu mais quand il l'ouvre, tout le monde l'écoute car il dégage une force tranquille, un charisme qui en dit long sur sa personnalité haute en couleur.



Dernière édition par Ulysse Morningstar le Jeu 14 Sep - 21:23, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 21 messages et j'ai : 62 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Scott Eastwood et je crédite : .sassenach

MessageSujet: Re: L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras...   Lun 11 Sep - 21:13



❝ Bref, vie de merde.

« Maman, je reviens bientôt » C’est par cette note griffonnée sur un post it aimanté sur le réfrigérateur de leur petit appartement de Brooklyn qu’Ulysse a pris congé de sa mère. Il avait quinze ans et il avait découvert une terrible vérité : la femme qui l’avait élevé, celle qu’il considérait comme sa mère ne l’était pas. Qui était donc cette femme, infirmière de son état ? Il l’ignorait ! Comment avait-il découvert cette sinistre vérité ? Un banal don du sang au lycée. Camilia avait toujours fait en sorte que son fils ne se blesse pas, n’ait jamais besoin d’avoir recours à une transfusion sanguine. Il n’avait jamais compris pourquoi, maintenant si. Son groupe sanguin était trop rare, trop spécial pour ne pas éveiller l’attention de ce dernier. Bombay ou hh, un groupe sanguin rare, bien souvent recenser en Inde et surtout, il ne pouvait être transmis que par des parents porteurs. Or, sa mère était A+. Ulysse avait au départ rejeté l’information. Il se sentait déjà si différent des autres jeunes de son lycée, lui qui n’avait pas de père, qui changeait régulièrement de lycée, de ville et d’Etat. Il avait tellement changé d’endroit qu’il avait cessé de vouloir se faire des amis, devenant limite asocial alors qu’il était sympathique à souhait. Puis il y avait la question génétique : ses véritables parents étaient-ils engagés dans une relation consanguine ?! Son groupe sanguin soulevait bien plus de questions, que de réponses. La seule chose à faire était de prendre son courage à deux mains et de dénoncer sa mère aux autorités. La décision n’avait pas été facile à prendre : il aimait sa mère seulement qui était-il ?! Qui étaient ses véritables parents ? Elle l’avait enlevé, elle l’avait entrainé dans une vie qui n’était pas la sienne et pour cela, il lui en voulait. Comment avait-elle pu lui inculquer des valeurs comme le courage, l’honnêteté, la justice, la vérité quand elle lui mentait, quand elle avait commis un crime ? C’était invraisemblable. Son monde s’était écroulé et plus rien ne serait comme avant, il le savait car désormais, il allait devoir vivre avec l’idée qu’il dénonçait sa mère et qu’il se retrouvait sans rien : sans foyer, sans famille, sans identité.

L’espoir d’une autre vie, la sienne avait jaillit dans son cœur quand les autorités avaient parlé de sa famille biologique. Il avait enfin la vérité ? Pas si sûr car si cette famille avait été si heureuse de retrouver ce fils disparu, chacun sentait que les choses n’étaient pas si aisée. Il fallait un test ADN pour confirmer leur lien familial et sachant qu’il avait un groupe sanguin très rare, il y avait des chances pour que cette famille ne soit pas la sienne. Un médecin lui avait expliqué qu’en théorie, et selon la majorité des cas, les porteurs de ce type de groupe se retrouvaient bien plus en Inde – Ulysse l’avait alors interrompu pour lui signifier qu’il savait déjà tout cela ; seulement le médecin lui avait précisé qu’il y avait des cas reconnus de porteurs qui n’avaient aucun lien de près ou de loin avec ce pays. La génétique avait encore bien des secrets et des surprises pour l’espèce humaine. Ce jour-là, l’espoir s’était réellement ancré en lui mais il avait été douché, quelques mois plus tard quand la réponse était tombée : il n’était pas leur fils. Cette famille avait tenté de lui dire de rester, qu’il pouvait être leur fils mais il avait refusé : ce n’était pas juste pour eux et pour lui non plus. Il ne voulait voler la vie de personne et surtout, il ne voulait pas vivre dans le fantôme d’un autre. Sa quête de vérité le poussait à ne pas lâcher ses recherches car on allait pas se cachait : il n’était pas la priorité de la police.

Encore mineur, c’est de foyer d’accueil en famille d’accueil qu’il se retrouvait balloté. Il ne restait jamais très longtemps en place car il se sentait pris au piège. Alors naturellement, il fuguait régulièrement pour payer des détectives privés dans l’unique but de découvrir qui était sa véritable famille. Ça et les visites à sa mère Camilia Morningstar. Il avait beau la haïr de tout son cœur, l’amour n’était jamais très loin, rendant leur relation au-delà du compliqué. Elle était sa ravisseuse mais également la femme qui avait calmé ses cauchemars enfantins, celle qui lui avait appris à nouer ses lacets, l’avait inscrit en athlétisme. Elle l’avait élevé et il ne pouvait pas s’empêcher d’éprouver pour elle, l’amour d’un fils. A dix-huit ans, il est sorti du système, considéré comme étant capable de se gérer par les services sociaux. La rencontre d’une femme d’une quarantaine d’années allait sceller son destin et pouvait se résumer à ce petit discours : « A force de chercher qui tu étais dans une autre vie, tu oublies de construire l’homme que tu seras demain. Quel est le plus important : le passé ou ton avenir ? Ce ne sont pas les circonstances de notre naissance qui fait de nous ce que nous sommes mais les actes que nous ferons tout au long de notre existence » Il ne pouvait oublier son passé volé mais elle avait raison : il devait se construire, se révéler en tant qu’homme et cela passait par l’université. Un choix qu’elle avait approuvé et soutenu financièrement, permettant à son petit protéger de s’accorder une autre chance.



Dernière édition par Ulysse Morningstar le Mar 12 Sep - 14:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 180 messages et j'ai : 577 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Jay Park et je crédite : MeiMei (avatar) tumblr (gif)

MessageSujet: Re: L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras...   Lun 11 Sep - 21:14

Bonsoir et bienvenue parmi nous sur GMA. Ca fait du bien de voir des hommes s'inscrire de plus en plus, nous sommes tellement envahis de filles... C'pas que j'suis contre -loin de là-, mais tout de même, un peu de masculinité ne fait pas de mal . Bonne suite de rédaction à toi !


But it hurts to be heartbroken
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 21 messages et j'ai : 62 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Scott Eastwood et je crédite : .sassenach

MessageSujet: Re: L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras...   Lun 11 Sep - 21:16

@CHAÏ HOME Vive la masculinité tu veux dire ! Et puis, il faut éviter que les femmes soient plus nombreuses, sinon c'est la cata
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 329 messages et j'ai : 700 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Tuppence Middleton et je crédite : Dreamy (Avatar) ; Eya (Signa) ♥

MessageSujet: Re: L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras...   Lun 11 Sep - 21:26

facepalm facepalm facepalm

Bienvenue sur GMA love

Bon courage pour ta fiche love2 Et si tu as la moindre question, il y aura toujours un membre du staff pour te venir en aide love2

Ah et j'oubliais... Parce que Scott est...


Don't forget.
After all, everybody has secrets and there are some things that nobody knows about you but only you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 21 messages et j'ai : 62 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Scott Eastwood et je crédite : .sassenach

MessageSujet: Re: L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras...   Lun 11 Sep - 21:28

@CONSTANCE A. GENOVESE Merci beaucoup :emo:



I'M STILL STANDING
On m’a souvent dit 'Reste à ta place' : Les acquis des nantis te dépassent. Le lit où tu es né t’interdit de viser plus haut. On a souvent rit de mon audace, l’habit fait le moine quoi que tu fasses. Rampe au lieu d’espérer tu n’es bon qu’à courber le dos.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 210 messages et j'ai : 227 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Alexis Ren et je crédite : Ailahoz

MessageSujet: Re: L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras...   Lun 11 Sep - 21:46

Bienvenue

Journalisme... je viendrais pour un lien alors
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 21 messages et j'ai : 62 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Scott Eastwood et je crédite : .sassenach

MessageSujet: Re: L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras...   Lun 11 Sep - 21:50

@ROSALINDA K. HOPKINS Merci et avec grand plaisir pour le lien ! love



I'M STILL STANDING
On m’a souvent dit 'Reste à ta place' : Les acquis des nantis te dépassent. Le lit où tu es né t’interdit de viser plus haut. On a souvent rit de mon audace, l’habit fait le moine quoi que tu fasses. Rampe au lieu d’espérer tu n’es bon qu’à courber le dos.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 454 messages et j'ai : 677 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Brant Daugherty et je crédite : sparkle pour l'avatar

MessageSujet: Re: L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras...   Lun 11 Sep - 21:51

Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 21 messages et j'ai : 62 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Scott Eastwood et je crédite : .sassenach

MessageSujet: Re: L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras...   Lun 11 Sep - 21:54

@KHRIS W. DOHERTY Merci beaucoup



I'M STILL STANDING
On m’a souvent dit 'Reste à ta place' : Les acquis des nantis te dépassent. Le lit où tu es né t’interdit de viser plus haut. On a souvent rit de mon audace, l’habit fait le moine quoi que tu fasses. Rampe au lieu d’espérer tu n’es bon qu’à courber le dos.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 185 messages et j'ai : 1316 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Colton Haynes et je crédite : yourdesigndiary

MessageSujet: Re: L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras...   Lun 11 Sep - 21:59

Bienvenue parmi nous

Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

It's time to say hello to
J'ai posté : 1281 messages et j'ai : 1133 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Sarah Shahi et je crédite : Signature : quelqu'un sur tumblr ( code : Alaska) ; vava : Moonday girl

MessageSujet: Re: L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras...   Lun 11 Sep - 22:02

Bienvenue par ici !
Bon courage pour la rédaction de ta fichette :D



« Man plans and god laughs this is what I've learn from you.  Once we stood as two halves, these doubts have drowned your soul» Halcyon Birds - Broken Back
Revenir en haut Aller en bas
 
L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: A way to New York :: Welcome to New York-