Flashnews
La nouvelle intrigue vous attend par ici ! Le new MAG SOS est par et on a besoin de vous ici huhu ♥

Fiches de liens
Charline, Lila, Louve & Suchin ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Ulysse, Il Nam, Samaël & Antoine veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥




 
AccueilAccueil  Forum  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Newsletter numéro 35
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Joyeux anniversaire princesse inloves
Et oui le 26 avril est l'anniversaire de notre Marie nationale ! Je te souhaite plein de bonnes choses puce et que la vie t'offre tout ce dont tu rêves,
en attendant je croise les doigts pour que tu baisses ta liste de rps Oui je connais la sortie
PS : Je profite de ce petit message pour souhaiter un merveilleux anniversaire à Cass en ce 27 avril aussi
ainsi qu'à ma Lolo même si ça c'est passé il y a un mois mais m'en fous, je vis dans le passé anyway !
Votre casse-cou "préférée" Eya
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$
N'hésitez pas à postuler
MAG SOS & nouvelle formule
SOS a encore frappé, venez découvrir le nouveau MAG et prendre en compte la nouvelle formule, n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
               

 It's time to open your eyes - Celio

Invité
avatar
Invité
Time to have fun


MessageSujet: It's time to open your eyes - Celio   Dim 17 Déc - 21:57

It's time to open your eyes

Cléophée ne vas pas très bien, ça empire de jour en jour. Elle ne s’en rend pas compte, pire, elle s’enfonce dans le mal être avec l’illusion que ça lui fait du bien. Son corps ne ressemble plus à grand-chose, elle fond a vu d’œil mais heureusement l’hiver et là et ce corps squelettique est camouflé par ses vêtements. Même Célio ne peut s’en rendre compte, ils ont beau habité ensemble, Cléophée à l’impression que son fiancé n’est jamais là. Elle sait que c’est compliqué, entre ses études à elle et son boulot à lui. Mais ça ne l’aide pas. Elle se sent seule alors son esprit se réfugie dans l’illusion et avec l’approche de noël, des fêtes de famille donc, ça n’aide pas. Si depuis le décès de Victoire il lui arrivait quelques fois d’avoir l’impression que sa meilleure amie était présente, maintenant Cléophée la voit, quand elle se retrouve seule. Victoire revient, Victoire lui parle et la fait rire. Cléophée retrouve sa meilleure amie et même si elle sait que c’est faux, elle a de plus en plus de mal à faire la différence entre la réalité et la fiction. Elle écoute tout ce que son amie lui dit, elle la laisse manger ce qu’elle prépare et en oublie de manger elle-même. Victoire lui fait promettre de ne pas y toucher, pour qu’elle reste près d’elle et comme Cléo se sent celle, elle obtempère. Tout ce qu’elle veut c’est continuer de voir Victoire, car sa meilleure amie lui manque et que c’est sa faute, si elle ne lui avait pas lancé se pari stupide alors Victoire serait encore avec elle et Célio aurait encore sa sœur. Celio. Cléophée sort de sa torpeur, se souvenant soudainement du rendez-vous qu’elle a fixé à son fiancé. Elle lui a presque ordonné d’être à l’heure mais si elle ne se bouge pas ce seras elle qui vas être en retard. Elle se change sous l’œil de Victoire assise sur le lit qui lui fait remarquer que ce n’est pas habillé comme ça qu’elle plaira à Célio. Parfois Victoire est étrange, elle disait des choses pas très sympa avant mais maintenant elle est plus acerbe, plus froide. Cléophée ne l’écoute pas cette fois. Elle enfile de quoi affronter le froid de la patinoire et puis elle prend le cadeau. C’est l’anniversaire de Célio après tout. Elle quitte l’appartement, y laissant Victoire, son amie ne la suit pas, elle reste sagement chez eux et elle attend toujours que Célio soit ailleurs pour faire son apparition. Cléophée se demande souvent si lui aussi la voit parfois mais elle ne lui posera pas la question, elle n’a pas envie qu’il la prenne pour une folle. La blonde se dépêche de rejoindre le lieu de rendez-vous, elle veut être là la première. Mais c’est raté. En arrivant elle découvre Célio sur le bord de la patinoire semblant la chercher. Cléophée sourit et arrive derrière lui l’attrapant en souriant « Coucou toi ! » Elle le retourne et l’embrasse passionnément, elle est heureuse de le revoir, elle à l’impression que ça fait une éternité même si en réalité ils ont pris le petit déjeuner à deux.


(c) chaotic evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Time to have fun


MessageSujet: Re: It's time to open your eyes - Celio   Sam 6 Jan - 22:49

« L'amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l'imagination ;
aussi représente-t-on aveugle le Cupidon ailé. » @Cléophée A. Doherty

It's time to open my eyes

Depuis ce matin, tu penses étrangement à Timothy, ton jumeau. Aujourd’hui c’est votre anniversaire, et c’est même le premier anniversaire que tu vas fêter en sachant que tu as un double dans cette ville. C’est étrange et tu dois bien avouer que ça te perturbe pas mal. Tu as d’ailleurs hésitez à lui envoyer un message, c’est ridicule, vous vous êtes récemment parlé, vous avez mis les choses au clair, et vous essayez de vous connaitre un peu mieux, alors un message pour souhaiter un bon anniversaire à son frère inconnu doit sûrement être bien vu, mais tu ne sais pas pourquoi, tu as comme un blocage encore à ce niveau là et avant que tu n’ai finis par envoyer ce foutu message ton bipper se fait entendre et tu dois accourir au secours d’un enfant te faisant alors complètement oublié tout ceci. Comme toujours tu plonges dans le travail, comme toujours tu te laisses envahir par tout ce qui se passe autour de toi dans cet hôpital. Ne sortant de ta bulle que pour répondre à ta fiancée et lui promettre de faire tout ton possible pour être à l’heure à ce rendez-vous. Tu passes alors le reste de la journée à croiser les doigts pour qu’aucun accident n’arrive avant que tu partes, afin de te permettre de fêter ton année de plus avec celle qui partage ta vie, ou du moins, qui essaie. Vos horaires font que vos ne font que se croiser ses derniers temps, ton bipper ne cessant de te rappeler à ton travail, ses examens qui la préoccupe et occupe énormément. Ce n’est pas facile à gérer, tu en as conscience, et elle aussi, tu le sais. Alors si tu peux vraiment réussir à lui offrir ne serait-ce qu’une soirée, ce serait vraiment royal à tes yeux. LA journée est passé et tu as réussi à sortir à temps, en réalité tu as surtout quitté le travail quelque minute plus tôt que prévu alors que tu te retrouvais dans un moment de calme. Par peur de te retrouvé pris dans une nouvel opération qui peut durer des heures juste avant ta fin de journée tu as lachement fuit l’hopital, gardant tout de même ton bipper sur toi, par acquis de conscience et tu as rejoins la patinoire du Rockfeller comme te l’avait demandé Cléophée. Toi qui avait peur d’être en retard, tu es finalement parvenu à être un tout petit peu en avance et ça te fait sourire alors que tu cherches tout de même ta fiancée dans la foule présente. Tu as bien du mal à la retrouver et tu t’apprêtes d’ailleurs à sortir ton téléphone pour l'appeler afin de faciliter la tache, mais c’est justement cet instant qu’elle choisi pour te trouver et te faire savoir à quel point elle est heureuse de te voir. Tu réceptionnes ses lèvres avides des tiennes dans un sourire de bien être et tu ne tardes pas à enrouler tes bras autour de son corps pour la serrer contre toi.

« Si j’avais été en retard j’aurai eut un aussi bel accueil ou pas ? »

Tu ris doucement en lui volant un dernier baiser parce que dans le fond tu n’attends pas vraiment de réponse à cette question, et tu finis par observer un peu mieux les lieux, mais surtout la surface glacé qui attends vos exploit. Une image de ta soeur en train de faire l’imbécile avec Cléo te revient et tu souris d’autant plus.

« T’as pensé à prendre mes patins ou faut que j’en loue ? »

Vous veniez tellement souvent avant que vous aviez finis par acheter votre propre matériel, mais tu t’en sers tellement peu désormais que tu es presque sûr que les lames sont à affûter et que quoi qu’il arrive tu ferais mieux de louer de quoi patiner pour aujourd’hui. Tu ramènes cependant ton regard sur elle et tu remarques alors à quel point son visage est amaigri et fatigué. Tu as énormément de peine de la voir ainsi, laissant alors tes mains venir glisser sur ses joues creusées. Une nouvelle fois, tu te dis que ses études l'inquiètent beaucoup trop même si tu ne peux t’empêcher de t'inquiéter, toi, pour elle...
« Ca va toi ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Time to have fun


MessageSujet: Re: It's time to open your eyes - Celio   Dim 28 Jan - 2:22

It's time to open your eyes

La blonde est heureuse, elle n’as même pas à attendre, son fiancé est arrivé avant elle. Elle qui craignait d’attendre, c’est une belle surprise. Elle qui à l’impression de ne plus le voir, ce n’est pas grand chose, juste un peu d’avance mais ça efface cette idée qui s’ancre de plus en plus en elle, ils ne se voient plus. C’est faux, évidemment que si, ils se voient, ils vivent ensemble. Mais la voix le répète et c’est Victoire, comment ne pas croire Victoire. Cléophée n’y arrive pas, alors oui elle commence à y croire. Ils s’éloignent et elle est trop nulles pour faire quoi que ce soit pour empêcher ça. Mais heureusement, Victoire reste à la maison. Alors quand la blonde aperçoit son beau Célio elle peut se laisser aller tout à son bonheur de partager enfin un peu de temps avec lui pour une activité qui leur plait. Elle embrasse avidement son petit ami comme pour être bien certaine qu’il est bien là, physiquement, réellement face à elle. Les bras du jeune homme qui s’enroulent autour d’elle l’aide à se rendre compte que oui, il est bien réel Célio, ce n’est pas une illusion. Elle se détache et écoute sa question avant de l’embrasser encore une fois. “Non, je t’aurais fait un accueil encore plus impressionnant, tu devrais peut être partir et revenir un peu après?” Mais tout en disant ça Cléo sert aussi ses bras autour de sa taille et puis secoue la tête “Mais pour ça il faudrait que je te laisse repartir et ça, c’est pas gagné” Elle l’embrasse encore puis suit son regard sur les allentour.Elle remarque la foule de nouveau et elle se presse un peu plus contre lui, comme pour se protéger. Finalement il la questionne et Cléophée prend une teinte toute rouge, elle n’y a même pas pensé, elle se sent conne et nulle. Elle se mordille la lèvre dans un tic nerveux “J’ai oublié, je suis vraiment désolé … tu veux que j’aille les chercher?” Elle en est capable, elle se sent tellement bête et elle a peur qu’il lui en veuille. Elle sait que ce c’est Celio pourtant et il ne vas pas lui en vouloir pour ça mais elle à quand même cette petite peur au fond d’elle. Mais elle n’as pas vraiment le temps pour s'inquiéter davantage de ça. Il a saisit ses joues dans ses mains, avec douceur et leur regard se sont croisés. Cléophée y voit l'inquiétude et elle prend un peu plus peur encore. Quand il pose cette simple question pour savoir si elle vas bien, Cléophée à l’impression d’entendre des reproches et des accusations. Alors la voix de la jeune femme répond plus sèchement que prévu “Bien sur que ça vas, pourquoi tu voudrais que ça n’aille pas!” Tout vas bien, hormis la présence de plus en plus importante de Victoire quand il n’est pas là, les remarques acerbes sur sa vie et ce qu’elle en fait. Hormis ces études qu’elle à l’impression de râter de plus en plus. Elle perd pieds Cléophée mais elle refuse de l’admettre alors la question est comme une agression et elle réagit comme elle peut face à ces accusations.  


(c) chaotic evil
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Time to have fun


MessageSujet: Re: It's time to open your eyes - Celio   

Revenir en haut Aller en bas
               

 It's time to open your eyes - Celio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum