Flashnews
Le TC du nouvel an vous attend par ici les GMAiens ! Si vous voulez faire une mini croisière, tout est dans ce sujet ♥ Bonne année à vous tous !

Fiches de liens
Solveig, Anna, Louve & Marlee ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Sandro, Sohan, Conrad & Drake veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥

  



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Newsletter numéro 32
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$
N'hésitez pas à postuler
Mag SOS
SOS a encore frappé, venez découvrir son nouveau MAG SOS et n'hésitez pas à commenter
Bonne Année !
L'équipe de GMA vous souhaite tous ses voeux de bonheur, d'amour, de santé et de prospérité pour cette nouvelle année 2018

Partagez | 
               

 [OPTION 1] there's no stopping now, green lights forever


avatar
Happy new year to


J'ai posté : 2332 messages et j'ai : 319 dollars en banque. Sinon, il paraît que : francisco lachowski et je crédite : coco

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [OPTION 1] there's no stopping now, green lights forever   Jeu 4 Jan - 23:20


fortitude
And all I want is you around
All I want is you around
All I want is you around
All I want is you

☾  ☾  ☾
C'était compliqué. 2017, c'était compliqué, pire encore, ça avait fini de l'achever. Quand il a quitté New York pour la Hongrie, avec son visage cadavérique, y avait plus d'espoir dans ses yeux noirs qui reflètaient plus que l'obscurité. En 2017, il a tout fait, Elias, jusqu'à s'en étouffer. Il est tombé amoureux, et la chute a été longue, et l'impact a été vif, il en a encore les séquelles. Brisures de rêves, l'âme scindée en deux, il a fait couler le sang de son frère, et ça l'a tué.

Alors, il avait pris la décision de rallonger son voyage en Hongrie. Il en avait marre de la citadelle aux murs gris, de l'odeur du sang, des souvenirs qui lui tapaient contre le crâne, marre de tout. Il avait pas eu besoin de le dire à Cass, elle avait pu le lire dans ses respirations fatiguées, dans sa voix trop rauque et son sourire effacé. A sa grande surprise, New York avait fini par lui manquer. Enfin, pas la ville. La ville, il s'en fout. La fille, en revanche, il en avait besoin, plus qu'il le pensait. Elle était là, pourtant, à chaque message qu'elle lui envoyait, mais ça lui suffisait jamais à Elias. Lui, il avait l'impression que c'était pas qu'un océan qui les séparait, mais tout un univers. Il s'était toujours cru indépendant, il avait besoin de personne, Elias, et puis Cass a tout foutu en l'air, c'est comme ça, il y peut rien.

Il le lui a pas dit, mais il a échangé son billet de retour pour être avec elle le soir du réveillon. C'est pas le genre de trucs qu'il était habitué à faire, Elias, il est pas encore passé maître dans l'art du romantisme, elle est bien placée pour le savoir. Malgré ce qu'elle lui disait, il le sentait bien, qu'elle voulait pas être seule pour les fêtes. Et lui non plus. Alors, il a atterri à New York vers 5 heures du matin. Il a passé le reste de la journée chez son pote Carl pour pas gâcher la surprise. Il connaissait ses plans par coeur :  elle lui en a parlé des centaines de fois, de sa croisière du nouvel an. Alors, c'était pas bien difficile de se procurer des billets au dernier moment et d'embarquer à bord du Liberty Belle.

Fondu dans la masse, il a du mal à respirer dans son costard cintré. Elias, il est pas habitué à porter ce genre de vêtements, mais il y a jamais eu de meilleure occasion pour le faire. Quand il la voit, y a une pointe de fierté dans son sourire. A côté du buffet, Cassandra ne se doute de rien quand il s'approche.

« J'savais que j'te trouverai près d'la bouffe. »  





an empire for you

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Happy new year to


J'ai posté : 2205 messages et j'ai : 486 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Gigi Hadid et je crédite : une certaine endive (avatar & profil & signature) ; unknow on tumblr (gifs).

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [OPTION 1] there's no stopping now, green lights forever   Ven 5 Jan - 12:07


fortitude
And all I want is you around
All I want is you around
All I want is you around
All I want is you

☾  ☾  ☾
Elle a mis une de ses plus belles robes. Elle a pris le temps de se maquiller à la perfection. Et quand elle est arrivée, elle avait son plus beau sourire. Dans ce genre de soirée, Cassandra sait comment briller. Mais la vérité, c’est qu’elle n’a aucune envie d’être là. Elle n’a pas la tête à faire la fête. Elias lui manque, bien plus qu’elle n’a osé lui avouer. Et elle a toujours cette peur, qui ne la quitte pas. Qu’il réalise qu’il est bien mieux sans elle, loin de New York. Qu’il choisisse de ne jamais revenir. Elle sait qu’il lui en veut, pour Gabriel. Qu’il la rend responsable pour tout ce qu’il s’est passé. Et elle ne peut pas le contredire. Sans elle, il n’aurait jamais perdu son frère. Sans elle, il n’aurait jamais eu à le tuer. Peu importe qu’elle n’ait jamais voulu en arriver là. Peu importe que Gabriel soit devenu fou et avide de pouvoir. Le résultat ne change pas. Il est mort et elle a son sang sur les mains.

Quand Elias a rejoint sa famille, elle n’a rien dit. Et quand il a choisi de prolonger son séjour, elle a encaissé en silence. Elle a bien vu, qu’il n’était plus le même. Qu’il avait besoin de fuir cette ville devenue trop sombre. Qu’il avait besoin de la fuir, elle aussi. Et ça lui a brisé le coeur. Mais elle n’a pas eu d’autre choix que d’accepter. Le problème, c’est qu’elle est devenu beaucoup trop dépendante de lui. Mais ça, elle a beaucoup trop de fierté pour l’avouer à qui que ce soit. Alors ce soir, elle est là, à fêter le nouvel an avec ses amis. A faire comme si elle n’avait pas un trou dans le coeur, à faire comme si elle n’avait pas un manque qui lui comprime les poumons. A boire et à rire, comme si demain n’existait pas.

« Je vais chercher un truc à manger. » Information glissée en douce et tourne les talons sans même attendre une réponse. La jeunesse dorée est survoltée ce soir. Ils ont l’intention de faire la fête jusqu’à n’en plus tenir sur leurs pieds, de profiter cette soirée que certains ont attendu toute une année. Dans le monde des illusions, c’est à qui brillera le plus fort, ce soir. Quelques mots échangés avec des connaissances, et tout ce à quoi elle est capable de penser, c’est fuir cette soirée.

« J'savais que j'te trouverai près d'la bouffe. » Elle sursaute lorsqu’elle entend sa voix dans son oreille et pendant un instant, elle pense halluciner. Il est avec sa famille, en Hongrie, à mille lieux d’elle. Volte face fait la seconde suivante, son coeur qui manque un battement lorsqu’elle le voit. « Elias ?! » Les réflexes reprennent le dessus, avant même qu’elle ne parvienne à réaliser qu’il est vraiment là. Son corps est attiré comme un aimant par le sien, c’est comme ça. Bras passés autour de son cou, yeux qui ne parviennent pas à se détacher de son visage. « Mais tu es revenu quand ? Pourquoi tu m’as rien dit ? » Elias, il n’est pas de ceux qui font ce genre de surprise. Il n’a pas les réflexes du mec romantique. Alors forcément, son retour imprévu a beaucoup plus d’impact. Ses lèvres se perdent sur sa joue, sur ses lèvres. Baiser qui lui coupe le souffle, qu’elle interrompt presque aussitôt. Elle ne parvient toujours pas à réaliser. « Je pensais que t’allais jamais rentrer. »




RESTLESS
I don't get jealous, I get free Everything good comes back to me It seems like wherever you are Is just a better place to be.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Happy new year to


J'ai posté : 2332 messages et j'ai : 319 dollars en banque. Sinon, il paraît que : francisco lachowski et je crédite : coco

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [OPTION 1] there's no stopping now, green lights forever   Ven 5 Jan - 19:57


fortitude
And all I want is you around
All I want is you around
All I want is you around
All I want is you

☾  ☾  ☾
« Elias ?! » Son sourire ne faiblit pas lorsqu'elle se retourne vers lui. Entre eux, c'est pas une science exacte, c'est électrique, ça l'a toujours été. Un choc au premier contact et le monde qui s'incline tout autour, y a plus rien à part eux. Y a ses bras autour de sa taille pour serrer son corps contre le sien, son visage qui se rapproche du sien pour inhaler son parfum, son coeur dopé qui perd sa cadence habituelle quand il est confronté à ses prunelles. Elias et Cass, ça s'invente pas, ça s'oublie pas. Ils collectionnent leurs collisions quitte à s'abîmer, de toute façon ils sont plus à ça près. « Mais tu es revenu quand ? Pourquoi tu m’as rien dit ? » Il retient pas son éclat de rire quand elle le couvre de baisers et les voilà qui joignent leurs lèvres en s'aimant un peu trop de leurs corps en tension jusqu'à l'électrocution. Ah, ça y est, ils sont ensemble et tout le reste devient secondaire. Faut pas croire, entre eux, les plaies sont encore ouvertes, mais c'est pas grave, non c'est pas grave parce qu'elle est là, dans ses bras, et y a plus que ça qui compte. « Je pensais que t’allais jamais rentrer. » Il la serre un peu plus contre lui pour effacer les mauvais souvenirs et les regrets, pour rattraper le temps perdu pendant qu'il traversait les océans. Il avait besoin de partir, elle le sait, il le sait. Il voulait pas lui faire mal, il voulait pas entendre les cassures dans sa voix, il voulait pas mal tourner, se laisser engloutir par l'ombre, il voulait pas disparaître non plus, il avait pas le choix, et au fond de lui, il espère qu'elle comprend ce qu'il lui a jamais dit. Il a pas voulu la fuir, il a voulu s'enfuir, c'est différent. « J'ai pas arrêté d'penser à toi. » Il finit sa phrase sur un baiser, comme s'il pouvait pas s'en empêcher. Cassandra, il l'a dans la tête, il l'a dans la peau, même quand il est à des milliers de kilomètres d'elle. Il peut pas l'effacer et encore moins l'oublier, parfois, c'est à se demander s'il a pas besoin d'elle pour respirer. « J'suis arrivé ce matin, j'étais chez Karl. J'voulais t'faire la surprise. » Il avait tout planifié jusqu'au moindre détail et ça lui ressemble pas mais pour elle, il serait prêt à tout. Un baiser sur son front, c'est là qu'il croise son regard dans un miroir, les traces de rouge à lèvres sur son visage provoquent une réaction qui ne se fait pas attendre. « Putain Cass, tu m'as foutu du rouge à lèvres partout, t'abuses. »





an empire for you

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Happy new year to


J'ai posté : 2205 messages et j'ai : 486 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Gigi Hadid et je crédite : une certaine endive (avatar & profil & signature) ; unknow on tumblr (gifs).

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [OPTION 1] there's no stopping now, green lights forever   Sam 6 Jan - 22:01


fortitude
And all I want is you around
All I want is you around
All I want is you around
All I want is you

☾  ☾  ☾
« J'ai pas arrêté d'penser à toi. » Un baiser coupe sa réponse, mais elle ne s’en plaint pas. Quand elle est avec lui, de toute façon, il n’y a pas grand chose dont elle se plaint. Elle cale son visage contre son cou, ferme les yeux un instant. Et tente d’effacer ces deux dernières semaines. Tente de se dire que tout est fini, maintenant. Que tout ira bien. D’habitude, il ne lui faut pas longtemps pour construire ses illusions et se réfugier dedans. Mais ce n’est plus aussi simple qu’avant. Elias et Cassandra, ils l’ont appris à leur dépend. « J'suis arrivé ce matin, j'étais chez Karl. J'voulais t'faire la surprise. » Elle se redresse un peu, ne peut pas retenir la surprise sur son visage. Il a pensé à tout et a réussi à lui cacher. A tout organiser pour être là à temps. Et surtout, à comprendre qu’elle voulait être avec lui, ce soir. Et avec personne d’autre. Elle a fait attention pourtant, à ne rien dire. A ne rien laisser transparaitre. A lui laisser le temps dont il avait besoin, loin d’elle. « C’est réussi. J’arrive pas à croire que t’aies fait tout ça. » Elle a sa voix qui faiblit un peu. La vérité, c’est qu’elle est émue. Elle se dit que peut être, tout n’est pas perdu entre eux. Mais elle n’a pas le temps de continuer. Elias brise le film romantique qui se jouait entre eux, aussi facilement que ça. « Putain Cass, tu m'as foutu du rouge à lèvres partout, t'abuses. » Elle fronce les sourcils devant ses paroles brusques, peu concernée par le problème du rouge à lèvres. Elle n’y avait pas fait attention, pas vraiment. « Roh t’exagères quand même. » Ton boudeur pour lui répondre, elle lève les yeux au ciel. Elle est rarement impressionnée lorsqu’il se met à râler comme ça. « Mais puisque tu tiens tant à ton apparence, je vais t’aider. T’as pas fermé ta chemise jusqu’en haut. » Elle sait parfaitement pourquoi il a tenté de tricher avec sa chemise. Elias, il déteste les habits trop formels, il a l’impression d’étouffer dedans. Il déteste jouer le jeu des apparences. Alors quand elle ferme le dernier bouton, elle sait qu’il va détester ça. « Ton noeud pap’ est pas droit. » C’est faux, mais c’est une excuse pour resserrer le noeud. Un peu trop fort, sans doute. De quoi montrer sa mauvaise humeur, à elle aussi. Puis elle se recule de trois pas, prenant soin de ne plus le toucher. « Voilà, et maintenant, je vais rester à distance. Pour pas prendre de risque, tu vois. » Ton qui se veut complice, mais qui n’en est rien. Cassandra, elle a la vengeance dans la peau. « Monsieur est satisfait ? »




RESTLESS
I don't get jealous, I get free Everything good comes back to me It seems like wherever you are Is just a better place to be.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Happy new year to


J'ai posté : 2332 messages et j'ai : 319 dollars en banque. Sinon, il paraît que : francisco lachowski et je crédite : coco

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [OPTION 1] there's no stopping now, green lights forever   Mer 10 Jan - 20:16


fortitude
And all I want is you around
All I want is you around
All I want is you around
All I want is you

☾  ☾  ☾
« Roh t’exagères quand même. » Une esquisse de sourire quand il l'entend râler, il peut pas s'en empêcher. Y a pas mal de choses qu'il arrive pas à maîtriser quand elle est avec lui, comme la manière dont il la regarde, par exemple. Des constellations dans les yeux pour immortaliser les moments, et son coeur qui bat un peu trop fort. Le rouge à lèvre sur sa joue, il le voit même plus. « Mais puisque tu tiens tant à ton apparence, je vais t’aider. T’as pas fermé ta chemise jusqu’en haut. » Il a à peine le temps de glisser un « J'te permets pas. » qu'elle joint déjà le geste à la parole. Elias, il est pas comme elle, il est pas fait pour ce genre de soirée. Tout ce qu'il attend, c'est que ça se termine, pour pouvoir être seul avec elle. Le reste du monde compte plus, et ils ont du temps à rattraper.  « Ton noeud pap’ est pas droit. » Elle sert son noeud papillon, il lève les yeux au ciel. I a appris à ses dépens qu'il valait mieux se taire quand elle était comme ça. « Voilà, et maintenant, je vais rester à distance. Pour pas prendre de risque, tu vois. » Il secoue la tête en guise de protestation alors qu'elle s'éloigne.  « Monsieur est satisfait ? » Mais elle ira pas bien loin. Déjà, il prend sa main dans la sienne pour l'attirer contre lui. Ce soir, il la lâchera pas. « Pas satisfait du tout, c'est comme ça qu'on m'accueille ? » C'est pas son genre, de réclamer de l'affection. Mais ça fait trois semaines qu'ils se sont pas vus, et il se fout que les gens les regardent quand il attrape ses lèvres avec les siennes. « Tu m'as manquée. »






an empire for you

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Happy new year to


J'ai posté : 2205 messages et j'ai : 486 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Gigi Hadid et je crédite : une certaine endive (avatar & profil & signature) ; unknow on tumblr (gifs).

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [OPTION 1] there's no stopping now, green lights forever   Jeu 18 Jan - 22:44


fortitude
And all I want is you around
All I want is you around
All I want is you around
All I want is you

☾  ☾  ☾
« Pas satisfait du tout, c'est comme ça qu'on m'accueille ? » Elle est déjà de retour contre lui, elle a déjà oublié qu’elle voulait le prendre à son propre jeu. Mais c’est toujours comme ça. Parce qu’il l’embrasse et que le reste, elle s’en fout. « Tu m'as manquée. » Ce n’est pas souvent qu’il lui dit ce genre de chose, c’est encore plus rare lorsqu’il y a du monde autour d’eux. Les quelques fois où les mots franchissent ses barrières, il s’assure que personne ne peut les entendre. Alors forcément, elle en profite un peu. C’est plus simple que d’admettre à quel point ces trois semaines ont été l’enfer, pour elle. « Ah oui ? » Un sourire sur ses lèvres, ses doigts qui viennent jouer avec son visage. Un dernier baiser rapide et la voilà qui se dégage de ses bras. Un air innocent, un haussement d’épaules, elle glisse sa main dans la sienne et l’entraine avec elle. Sur ce yacht, difficile de trouver un endroit calme. Mais il fait froid et la neige tombe. Alors sur le pont, il ne sont pas nombreux à oser y rester. Elle a déjà froid, mais ce n’est pas bien grave. Parce que déjà, elle se cale entre lui et la rambarde. Bras passés autour de son cou, lèvres qui s’égarent un instant dans son cou. « Alors, je t’ai manquée à quel point ? » Un nouveau baiser, elle ne peut pas s’en empêcher. De toute façon, ça fait longtemps qu’elle a arrêté de chercher à garder ses distances. « Genre, beaucoup ? » Elle s’amuse avec lui. Parce qu’il lui a manqué, parce que ses doutes se sont réveillés pendant son absence, parce qu’à cet instant, elle a besoin d’entendre ce qu’elle sait déjà.  « Genre, ça veut dire qu’on va rester que tous les deux pendant le reste de la semaine ? »





RESTLESS
I don't get jealous, I get free Everything good comes back to me It seems like wherever you are Is just a better place to be.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Happy new year to


J'ai posté : 2332 messages et j'ai : 319 dollars en banque. Sinon, il paraît que : francisco lachowski et je crédite : coco

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [OPTION 1] there's no stopping now, green lights forever   Hier à 22:32


fortitude
And all I want is you around
All I want is you around
All I want is you around
All I want is you

☾  ☾  ☾
« Ah oui ? » Ouais, elle lui a manqué, elle pourrait même pas imaginer combien et il pourrait pas le lui dire. C'est pas le genre de sentiment qui se décrit. Pourtant, ils s'appelaient, tous les jours, à la même heure. Mais c'est pas pareil. Ils ont toujours eu besoin de se toucher, Cass et Elias, comme pour s'assurer que c'était vrai. Elle le traîne dehors, sur le pont du yacht. Ils sont pas seuls, mais c'est tout comme.  « Alors, je t’ai manquée à quel point ? » Crash entre leurs lèvres, la musique en bruit de fond, la neige qui tombe. Comme le gentleman qu'il est pas, il met sa veste sur les épaules de Cass. « Genre, beaucoup ? » Un sourire en coin, il secoue la tête. C'est pas possible, c'est pas sa vie, ça peut pas s'être terminé comme ça. Dans quelques instants, il va se réveiller et y aura rien d'autre que le néant. C'est pas possible, tout ce qu'il a, il le mérite pas, et Cass, c'est pareil. Il la mérite pas. « Genre, ça veut dire qu’on va rester que tous les deux pendant le reste de la semaine ? » Genre comme la nuit manque au jour, comme la coke manque à un addict, comme la nicotine à un fumeur, comme si sa vie en dépendait. Mais Cass, c'est pas une dépendance comme un autre, ça se soigne pas, il essayerait même pas, plutôt crever que de la remplacer. « Genre j'te lache plus. » Un baiser sur son front. Les yeux fermés, il a plus peur de ce qui se cache dans les ombres de la cité, il a coulé leurs ennemis dans du béton. Les souvenirs en travers de la gorge, sa voix se fait murmure. « J'suis pas parti à cause de toi, tu sais. » C'est pas tout à fait vrai, mais il en est pas à son premier mensonge. Pour l'aimer, fallait qu'il se casse, fallait qu'il oublie le sang dans la neige, le canif dans la peau. Fallait qu'il arrête de lui en vouloir, fallait qu'il arrête de s'en vouloir, fallait qu'il dise la vérité à sa famille, qu'il efface Gabriel de tous ses souvenirs. « J'avais des choses à régler. »




an empire for you

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Happy new year to


J'ai posté : 2205 messages et j'ai : 486 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Gigi Hadid et je crédite : une certaine endive (avatar & profil & signature) ; unknow on tumblr (gifs).

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [OPTION 1] there's no stopping now, green lights forever   Aujourd'hui à 17:56


fortitude
And all I want is you around
All I want is you around
All I want is you around
All I want is you

☾  ☾  ☾
« Genre j'te lache plus. » Elle a un soupire qui s’échappe, elle a son coeur qui reprend son rythme normal, elle a le noeud dans sa poitrine qui disparait. C’est le genre d’effet qu’il a sur elle. Il arrive et d’un coup, tout va bien. « Intéressant. » Un baiser sur son front, elle se laisse aller contre lui un instant. Souvent, ça lui fait peur de voir à quel point c’est facile. Elle qui se voulait indépendante et sans attache. Elle qui refusait de faire le moindre compromis. Et la voilà à réclamer du temps seule avec lui, comme une adolescente. La voilà dépendante, incapable de se passer de lui. « J'suis pas parti à cause de toi, tu sais. » C’est faux, et elle le sait. A cause d’elle, iil s’est retrouvé mêlé à leurs histoires, il a du faire des choix. Il a du poignarder celui qui était son frère. Qu’importe que Gabriel soit devenu fou, qu’importe de savoir qui avait tort, qui avait raison. La vérité, c’est que rien n’effacera le sang qu’elle a sur les mains. « J'avais des choses à régler. » Elle observe son visage, a ses doigts qui viennent caresser ses pommettes un instant. Elle aurait voulu l’aider, effacer les cicatrices. « T’as pas besoin de me mentir, tu sais. » Sa voix est douce, elle hausse les épaules pour faire comme si ça ne lui avait pas fait mal, sa fuite. Comme si elle n’avait pas redouté qu’il ne revienne jamais. « Je sais que c’est de ma faute, tout ça. » Une simple constatation, la vérité telle qu’elle la voit. Elle s’est déjà excusée des dizaines de fois, mais ça ne changera rien. « Tu as réussi à tout régler ? » T’as réussi à me pardonner ?



RESTLESS
I don't get jealous, I get free Everything good comes back to me It seems like wherever you are Is just a better place to be.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Happy new year to


MessageSujet: Re: [OPTION 1] there's no stopping now, green lights forever   

Revenir en haut Aller en bas
               

 [OPTION 1] there's no stopping now, green lights forever

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum