Flashnews
C'est la rentrée !! Venez donc jeter un oeil à la nouvelle intrigue des étudiants et des citizens ! Et n'oubliez pas votre nouveau MAG SOS ♥️

Fiches de liens

Isis, Anastasia, Elsa et Lily ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Morgan, Max, Dominic et Elyos veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 45
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ William O'Connor [Terminé] 1529876038
Scent of Scandals #36
SOS fait peau neuve ! Allez voir le nouveau Mag !
Nouvelles Intrigues
Les étudiants, c'est par ici et les citizens, de ce côté là love2

Partagez
Voir le profil de l'utilisateur
William O'Connor
Times
J'ai posté : 506 messages et j'ai : 0 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Bradley Cooper et pour finir je crédite : Junkiee

Dim 7 Jan - 14:02

William O'Connor

And the tears come streaming down your face When you lose something you can't replace When you love someone but it goes to waste Could it be worse Lights will guide you home And ignite your bones And I will try to fix you --------------------- ✹

Informations personnage


Nom : O'Connor
Prénoms :  William
Date et lieu de naissance : Le 14 août 1978 à New York
Age : 39 ans
Nationalité : Américaine et irlandaise
Origines : Irlandaises
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Statut civil : Célibataire
Vie sexuelle :  On ne peut plus fidèle
Statut social : Plutôt aisé
Profession(s) : Lieutenant de police au New York Police Department (NYPD)
Diplôme(s) : William a été diplômé à l'université en suivant un cursus dans la juridiction, ce qui lui a permis de se présenter au concours de police qu'il aura obtenu haut la main pour ensuite commencer sa formation.
Année de fin d'études : 2004, à l'âge de 26 ans
Quartier de résidence : Staten Island
Type de logement : Une maison dans une rue paisible, avec jardin.
Avec qui vis-tu ? : Avec son Golden Retriever d'un an et demi.
Date d'arrivée à NY : William y est né.
Dans quelles villes as-tu déjà vécu ? : William a vécu à Belfast ainsi qu'à New York.
As-tu de la famille à NY ? : Uniquement la soeur de William vit à New York. Leurs parents, eux, sont repartis vivre en Irlande.

Cinq défauts et cinq qualités


Impulsif - Bagarreur - Têtu - Parfois trop enfantin - Compétitif
Honnête - Loyal - Donne toujours le meilleur de lui-même - Drôle - Très investi

Autres signes particuliers

William possède un tatouage représentant un Shamrock irlandais à l'intérieur du poignet droit et possède quelques cicatrices sur le corps et le visage, dues à ses années dans l'armée, mais aussi à quelques frasques disons.. personnelles.


❝ Ma vie, mes choix

❝ Derrière mon écran


Prénom : Marine
Pseudo : Eikho
Age : 26 ans  
Pays /région : France  
Etudes/Travail :  Etudes d'éduc !
Avatar choisi : Bradley Cooper
Type de personnage : Inventé avec la joueuse qui fait Solveig =)
Staff référent (si multicompte ou changement) : Non !
Comment es-tu arrivé là ? : Grâce à la joueuse qui fait Solveig ! Une amie de longue date maintenant :p
Avis sur le forum :  Contente de retrouver ce type de forum ! Très beau et visiblement très actif !  
Code à remplir :
Réserver son avatar (après validation et si personnage inventé) :

Code:
<pris>Bradley Cooper</pris> <a href="http://www.good-morning-america.org/u3036" class="COLO">✖️</a> William O'Connor
Réserver son avatar (après validation et si pv ou scénario)
Code:
<pris>Célébrité</pris> <a href="lien vers le profil" class="COLO">✖️</a> <a href="lien vers le scénario">Pseudo du Personnage</a>
Réserver votre nom et prénom OBLIGATOIREMENT
Code:
<center><div class="LESCODES">[b]PRÉNOM[/b] : William
[b]NOM[/b] : O'Connor
</div></center>


Il est maintenant temps pour vous de choisir un groupe. Nous vous donnons rendez-vous sur l'annexe des groupes  pour en apprendre plus sur les groupes disponible sur GMA.

Vous avez le choix entre deux groupes.


Choix n°1 : Tmes Square.
Pourquoi pensez-vous que votre personnage correspond à ce groupe ? William est quelqu'un d'impulsif, qui aime croquer la vie à pleines dents. Cela le rend imprévisible. Ce qu'il aime ? Profiter de la vie, prendre des risques, ne pas penser au lendemain. Il déteste la routine et compte bien faire de chaque journée une journée mémorable.

Choix n°2 : Outsiders.
Pourquoi pensez-vous que votre personnage correspond à ce groupe ? Si William est quelqu'un de très sociable, il aime aussi la solitude. Il tente de se reconstruire après son passage dans l'armée, qui aura duré quelques années. Quelques traumatismes de guerre le brident et l'empêchent de redevenir l'homme qu'il était avant, du moins dans sa totalité.

Voir le profil de l'utilisateur
William O'Connor
Times
J'ai posté : 506 messages et j'ai : 0 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Bradley Cooper et pour finir je crédite : Junkiee

Dim 7 Jan - 14:02


❝ Bref, vie de merde.



Je suis né le 14 août 1978 à New York, de parents  de la classe dite populaire.
Ma mère est américaine, a passé toute sa vie à New York. Mon père, lui, est irlandais, originaire de Belfast. Il a quitté l'Irlande en espérant faire fortune aux Etats-Unis. Vous savez, le grand rêve américain. Bon, ce rêve n'est pas accessible à tous et mon père l'a rapidement compris en se rendant compte que les "affaires" ne marchaient pas mieux ici. Cependant, cela lui aura permis de rencontrer ma mère et ensemble, ils eurent deux magnifiques jumeaux (si,
c'est vrai), ma sœur et moi. Bon, magnifiques, peut-être pas en fait. Ma sœur et moi étions des enfants plutôt turbulents, à l'affût de bêtises et d'expériences novatrices. Bref, cela nous aura permis de nombreux ennuis, mais surtout de bonnes rigolades. Cela déconcertait nos parents, même si dans le fond, cela devaient également bien les amuser. Jamais nous manquâmes d'amour, même si financièrement, l'argent ne coulait pas à flot, loin de là.

Nous avons grandit dans un quartier de New York que nombreux qualifieraient de "malfamé". Il est vrai que le taux de criminalité restaient assez élevé. Mais disons que nous eûmes une enfance mémorable, avec des copains de quartier avec qui nous passions le plus clair de notre temps. Amis que nous dûmes quitter à l'âge de nos dix ans, pour aller s'installer en Irlande. En effet, Belfast manquaient beaucoup à mon père, notamment sa famille. Quant à ma mère,
elle rêvaient de voir du pays, de commencer une nouvelle vie. Ma sœur et moi prîmes du temps avant de nous accommoder à la vie irlandaise, et finalement,
nous en tombâmes amoureux. Nous vivions dans un quartier populaire de Belfast, comptant majoritairement des ouvriers courageux mais malheureusement très mal payés. Nous connûmes d'ailleurs les tensions politiques là-bas, les grèves et les complications avec les forces de l'ordre.

Ce sont ces tensions qui nous fîmes revenir, ma famille et moi à New York, quatre ans plus tard. Pourtant, mes parents se sont jurés à ce moment que lorsque Belfast serait plus vivable, ils retourneront y vivre ensemble. Désormais adolescent, et de retour sur ma terre natale, je continuais ma petite vie le plus ordinairement possible. Le collègue, le lycée. De bons résultats, mais un comportement souvent réprimandé. Une désobéissance ancrée en moi qui fit que tout le monde fut surpris le jour où j'ai expliqué vouloir entrer dans le Département de Police de New York. Finalement pas très étonnant quand on sait que beaucoup de policiers viennent de quartiers en tension. L'envie de remettre de l'ordre ou de faire justice, probablement.


Je suis donc entré à l'université pour suivre un cursus de droits. Oui, il faut bien connaître la juridiction pour ce type de métier. N'allez pas croire que je suis aller à Columbia. Non, ça, c'est pour la haute ! J'ai pu intégré une université, peu réputée, certes, mais à la hauteur de moyens financiers de mes parents. Je devenais d'ailleurs presque un élève modèle. Puis plus tard, diplômé, je pus passer le concours de police. D'ailleurs, j'intégrais enfin le NYPD à l'âge de 26 ans.

C'est en 2007 que je rencontrais Solveig, une jeune femme aux origines italiennes, de bonne famille, et en études de droit, rêvant de devenir avocate. Nous venions de deux mondes tellement différents, et avions six ans d'écart. Elle, était donc en étude, et pour ma part, je travaillais depuis maintenant trois ans. Malgré notre différence de classe sociale, nous tombèrent amoureux comme il ne devrait pas être permis d'aimer. Ensemble, la vie était belle. Nous avions des projets, de nombreux projets même. Enfin, c'était sans compter sur ses parents à elle qui voyaient d'un très mauvais œil notre relation. Bien évidemment, comment des médecins réputés, dont leur fille unique est promise à un grand avenir, pourraient-ils accepter qu'elle s'aguiche d'une mauvaise graine d'un quartier malfamé ? Je tentais de ne pas en faire cas durant les trois années pendant lesquelles nous fûmes ensemble. Disons que je tentais d'accepter l'idée que, comme pour beaucoup, mes beaux-parents ne me trouvaient pas à la hauteur de leur fille. Dans le fond, c'était peut-être vrai. Du moins, c'est ce que j'ai fini par croire, à force que l'on me rentre de force cette idée dans le crâne.

En 2010, nous avions prévu de nous marier. Tout était prêt. Pourtant, plus les mois avançaient, plus les discussions informelles avec mes beaux-parents se faisaient nombreuses. A leurs yeux, je ne pouvais pas rendre Solveig heureuse, car nous étions trop différents, de classes sociales trop lointaines. Ils m'expliquèrent à de nombreuses reprises qu'elle aurait pu être promise à un autre homme de son rang, qui lui, saurait faire d'elle une femme comblée. Je n'étais qu'un crapaud et elle, la blanche colombe. Bref, mes beaux-parents eurent raison de cette relation puisque j'abandonnais la femme de ma vie devant l'autel, le jour de notre mariage. Je la savais folle amoureuse de moi. Nous quitter pour ses raisons ne l'aurait pas fait lâcher l'affaire, je ne le savais que trop bien. La seule solution que j'avais trouvé, c'était de revêtir le costume de l'enfoiré. A mes yeux, tout était simple : si elle me voyait comme un monstre, elle se détacherait de moi et saurait refaire sa vie, avec un homme de son rang. Je lui ai donc juste fait parvenir une lettre et plus jamais nous nous sommes revus.

Inutile de vous dire à quel point ceci fut une déchirure. Parfois, je me disais que nous aurions pu mettre les voiles, partir juste tous les deux, dire merde à ses parents et avec un peu de chance, elle m'aurait même accorder le fait d'envoyer mon poing dans la figure de son père. Mais non, ils avaient gagné. Je me retrouvais seul, désemparé, le cœur inerte. Je décidais plus tard de m'engager dans l'armée. Cela me permettait de quitter New York et donc de ne plus croiser Solveig, car probablement chercherait-elle à me retrouver pour avoir des explications. Et puis, dans le fond, j'avais toujours eu l'idée de m'engager dans l'Armée de Terre Américaine, enfouie dans un coin de ma tête. Et qui sait, peut-être cela ferait-il de moi un homme plus grand ? Que de foutaises...

J'ai servi majoritairement au Moyen Orient pour les raisons politiques actuelles. Là-bas, j'ai rencontré des frères d'armes en qui j'ai pu donner ma confiance la plus totale et qu'ils ont su me rendre. On nous demandait de nous surpasser, de nous donner corps et âmes pour notre pays. Les entraînements furent intensifs et très vite, je prenais goût à cela, moi le gamin désobéissant que New York et Belfast avaient connu. Les traumatisme de guerre furent nombreux durant ces sept années d'engagement. Des missions furent remplies, d'autres ont tourné à la catastrophe. C'est en 2017 que je décidais de prendre ma retraite en tant que soldat, suite à une mission désastreuse avec les Seals en Irak. Un événement qui m'aura traumatisé et valu une bonne psychothérapie.

Aujourd'hui, j'ai réintégré le NYPD, plus formé que jamais. Je suis désormais lieutenant. Une carrière finalement qui a fait de moi, aujourd'hui, un homme aisé. Côté sentimental ? J'ai connu quelques femmes que j'ai pu aimer, mais pas autant que Solveig. Jamais je n'ai pu l'oublier et plus le temps passe, plus je me dis que je suis un abruti. Elle, elle doit probablement être avocate maintenant, mariée et mère de charmants enfants. Finalement, j'aurais fait une bonne action en la quittant de la sorte. Pour ma part, il est tant que je tourne la page.

En ligne
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig T. Lazzari
Cent
J'ai posté : 978 messages et j'ai : 17 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Meghan Markle et pour finir je crédite : me (ava) / catherineandmeghans (gifs)

Dim 7 Jan - 14:06
Je pose mes fesses la première.William O'Connor [Terminé] 617638866 Bienvenu ex-futur-mari.
Solveig va lui faire vivre un enfer William O'Connor [Terminé] 2172213717



My bloody honour is beyond repair.
Anonymous
Invité
Dim 7 Jan - 14:07
Bienvenue parmi nous et bonne chance pour t fiche William O'Connor [Terminé] 286332005

Excellent choix d'avatar William O'Connor [Terminé] 627785219
Anonymous
Invité
Dim 7 Jan - 14:25
bienvenue parmi nous love
Anonymous
Invité
Dim 7 Jan - 14:30
Bienvenue parmi nous ! William O'Connor [Terminé] 1755252224 Bon courage pour ta fiche ! William O'Connor [Terminé] 1994072227
Voir le profil de l'utilisateur
William O'Connor
Times
J'ai posté : 506 messages et j'ai : 0 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Bradley Cooper et pour finir je crédite : Junkiee

Dim 7 Jan - 14:37
Merci tout le monde !
T'inquiète, j'te ferais vivre un enfer aussi William O'Connor [Terminé] 1870446915
Anonymous
Invité
Dim 7 Jan - 14:43
Bienvenue love
Un copain flic, il nous faudra un lien William O'Connor [Terminé] 201132147
Voir le profil de l'utilisateur
William O'Connor
Times
J'ai posté : 506 messages et j'ai : 0 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Bradley Cooper et pour finir je crédite : Junkiee

Dim 7 Jan - 14:45
Tout à fait l'ami ! =D
Anonymous
Invité
Dim 7 Jan - 15:16
Bienvenue ! William O'Connor [Terminé] 2470623508

Je vais peut-être commencer à me méfier avec tous ces flics dans le coin William O'Connor [Terminé] 368891618
Contenu sponsorisé
William O'Connor [Terminé]
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: Once upon a time
 :: A way to New York :: Welcome to New York
-
Sauter vers: