Flashnews
La nouvelle intrigue vous attend par ici les GMAiens ! Si vous voulez relever les défis de SOS, c'est par ici et suivez la boite aux lettres made in SOS huhu ♥

Fiches de liens
Davina, Narsha, Eun-Ae & Luna ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
   Sully, Kyle, Morgan & Leslie veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥   




 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Newsletter numéro 33
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$
N'hésitez pas à postuler
Animations & article SOS
SOS a encore frappé, venez découvrir ses défis ICI ainsi que son article, n'hésitez pas à commenter et participer
Joyeuse saint-valentin !
GMA vous souhaite une excellente fête aux amoureux et pour les célibataires, voici un petit CADEAUhola

Partagez | 
               

 We don't have family in our blood ~ Rosalinda

avatar
Happy new year to


J'ai posté : 584 messages et j'ai : 288 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Suki Waterhouse et je crédite : abisror (avatar) & bat'phanie (signature)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: We don't have family in our blood ~ Rosalinda   Jeu 18 Jan 2018 - 21:24


We don’t have family in our

blood

Rosalinda & Poppy

Le Tick Tock Diner. Tu ne connaissais pas cet endroit, tu n’y as jamais mis les pieds avant aujourd’hui et pourtant c’est devant cet établissement que tu te trouves, que tu attends. Tu n’aimes pas ça, attendre dans la rue, sur un trottoir, en regardant les passants aller et venir devant toi comme si tu n’existais pas. Ou comme si tu existais trop. Tu déranges ici, tu donnes une mauvaise image de toi et tu en as bien conscience. Il est la le problème en vérité, aujourd’hui tu ne peux plus rester immobile dans la rue sans imaginer qu’on pense que tu fais le trottoir. Mais tu n’y penses pas. Il fait jour, c’est un samedi, en début d’après-midi. Au fond de toi, tu te doutes que les gens ne s’imaginent pas cela, de toute façon, tu es très loin d’être habillée de manière provocante. Tu gardes la tête haute, le visage fermé, guettant l’arrivée d’une tête blonde que tu ne connais pas vraiment. Rosalinda, tu ne l’as pas vu depuis cet été, depuis que tu l’as rencontré. C’est étrange de se dire que vous êtes soeurs, alors que tu ne la connais absolument rien. Tu as passé deux mois avec elle, deux mois dans trois pays différents du monde, à rêver d’être de retour à New-York, tout en apprenant à la connaître un minimum. En rentrant ici, tu sais que tu aurais dû garder contact. Tu aurais dû lui envoyer des messages régulièrement, pour savoir comment elle allait, ce qu’elle devenait, si elle voulait te voir. Tu es la grande soeur à présent, et c’est sans doute à toi de prendre ces initiatives. Tu n’as pourtant pas le meilleur exemple qui soit en terme de grande soeur. Reece et toi n’êtes aucunement proche, et à y réfléchir, tu l’as connais peut-être encore moins bien que tu ne connais Rosalinda. Une belle famille les Hopkins, sans aucun doute. Mais depuis que tu es rentrée de ces vacances à l’autre bout du monde, tu n’as juste pas pensé à cela. Ta famille est bien loin de tes préoccupations et s’ils savaient tout ce qu’il se passe dans ta vie, ils comprendraient sans doute. Si tu ne cherches pas à prendre régulièrement de leurs nouvelles, il te retourne de toute façon l’ascenseur. Rares sont les moments où tu as tes parents au téléphone, ou ceux que tu passes en compagnie de Reece ou Klaine. Depuis que tu es à New-York, tu as évolué seule et tu ne t’en es pas si mal sortie. Si aujourd’hui tu n’es plus aussi seule dans ta vie affective que tu as pu l’être à un moment donné, tu te dis que tu pourrais bien trouver un peu de temps à consacrer à ta jeune soeur. Tu la vois approcher de loin, et tu lui adresses un léger signe de la main. Ce n’est que lorsqu’elle est à ta hauteur que tu prends la parole, essayant de paraître enjouée. « Salut, comment tu vas ? » Tu lui souries, tu la prends même rapidement dans tes bras. Tu ne sais pas comment t’y prendre et c’est sans doute inscrit sur tes traits, mais tu sais qu’elle n’est pas plus avancée que toi. Si tu n’es aucunement proche de ta famille, tu sais qu’elle a encore moins d’expérience que toi, puisqu’elle a grandit en étant fille unique. « Tu veux qu’on entre pour boire quelque chose ? » Tu indiques d’un mouvement de tête l’établissement derrière vous. Tu ne sais pas si elle t’a donné rendez-vous parce que c’était un lieu facile à trouver, ou parce qu’elle voulait y entrer. Maintenant que vous êtes là, tu ne vois de toute façon pas l’intérêt de trouver un autre lieu. Tu comptes bien échanger avec elle, profiter de cette après-midi avant la rentrée des classes pour savoir ce qu’il se passe dans sa vie, et en apprendre plus sur elle.
©️LittleJuice


Broadway here I come
Her smile and your fantasies play a duet, that will make you forget where you are. The music starts playing, it's the beat of her heart saying... ▬ Let me be your star.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En ligne
Happy new year to


J'ai posté : 341 messages et j'ai : 148 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Alexis Ren et je crédite : Blue Comet

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: We don't have family in our blood ~ Rosalinda   Ven 26 Jan 2018 - 18:18


We don’t have family in our blood

Poppy & Rosalinda

Tu n’es pas vraiment à l’aise Rosalinda. Cette conversation que tu as eu par sms avec Poppy, elle est gravée dans ta mémoire. Elle a donné suite à ce rendez-vous un peu hasardeux. Tu n’es pas certaine que ça soit la bonne chose à faire, de la voir, de te faire une place dans sa vie. Ce n’est pas n’importe qui pour toi Poppy, non elle est ta demie-soeur. Un terme, une appellation qui t’échappe encore de trop. Tu ne sais pas exactement comment prendre les choses, c’est juste totalement étrange. Et si ça l’est pour toi, tu n’oses même pas imaginer pour elle. Elle, Reece ou même Klaine. Quoique, tu ne sais même pas si ce dernier est au courant de ton existence. Ca ne te dérange pas tant que ça qu’il ne sache pas. Apprendre qu’on a deux soeurs,c’est déjà beaucoup, un frère en plus, tu ne sais plus quoi faire. Dans ton esprit, il y a beaucoup de question qui se bousculent. Des questions qui ne trouveront pas de réponses de sitôt, tu le sais très bien. Pas que tu ne veuilles pas, loin de là. Juste parce que tu n’oserais jamais demander de ton plein gré. Ca semble différent pourtant aujourd’hui. Tu as quitté ton appartement à Riverdale dans un but bien précis. Rejoindre Manhattan, le Tick Tock Diner juste à côté de l’université dans le but simple d’y retrouver ta soeur. Tu ne sais pas encore exactement ce que tu vas lui dire. Tu es encore assez maladroite, tu ne l’as pas revu depuis longtemps en plus de temps. Vous aviez chacune besoin de temps. Toi pour réaliser que tu n’étais plus seule et elle pour prendre conscience qu’elle avait une demie-soeur. Ca n’a été facile ni pour l’une, ni pour l’autre, tu le sais et aujourd’hui, c’est un peu comme si c’était une vraie rencontre. Quand tu vois Poppy au loin, tu prends une profonde inspiration avant d’afficher sur tes lèvres un sourire. Elle te fait signe, elle t’a reconnu et ça te fait plaisir de savoir qu’elle ne t’a pas oublié. Comment tu vas qu’elle te demande. Tu ne sais pas trop, c’est encore flou dans ton esprit et tu n’as pas le temps de lui répondre qu’elle vient te prendre dans ses bras. Tu ne sais pas trop quoi faire face à ça Rosie. C’est étrange. Agréable certe mais étrange tout de même parce que tu n’as pas du tout l’habitude à ce genre de débordement d’affection. Tu apprécies mais tu es aussi contente quand c’est terminé. Je vais bien merci et toi ? Et oui, je veux bien qu’on entre. Je ne dis jamais non à un milkshake. Tu te mets à rire doucement. C’est ton côté gamine qui ressort. Mais dire non à un milkshake, pour toi, c’est certain que ça relève de l’impossible. Je viens souvent ici après mes entraînements, avant de rentrer chez moi. Viens, on sera bien ici. Tu lui dis en désignant de la main une banquette libre sur laquelle tu as tôt fait de prendre place. Tu la regarde, la fixe avec attention et tu ne sais pas vraiment par quoi commencer. Alors… je suis désolée… je sais vraiment pas comment on fait tout ça. Tout ça, vous, vous relation. tu en sais pas gérer, tu espères qu’elle pourra t’apprendre.


Merci ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Happy new year to


J'ai posté : 584 messages et j'ai : 288 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Suki Waterhouse et je crédite : abisror (avatar) & bat'phanie (signature)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: We don't have family in our blood ~ Rosalinda   Dim 11 Fév 2018 - 22:01


We don’t have family in our

blood

Rosalinda & Poppy

Tu es nerveuse à l’idée de retrouver ta demie-soeur aujourd’hui, mais pourtant tu es là, à l’endroit convenu, à l’heure convenue. Tu es contente de le faire, de passer du temps avec Rosalinda, d’apprendre à la connaître un peu plus que tu as pu le faire cet été, mais tu ne sais pas exactement comment les choses vont se passer entre vous. Vous ne vous êtes pas revues depuis que vous êtes rentrées à New-York et tu te dis que maintenant que vous êtes ici, plongées dans votre quotidien, peut-être vous n’aurez rien à vous dire. Ce n’est pas de ce Diner que tu lui tresseras les cheveux en goûtant des spécialités turques. Lorsque finalement tu la vois arriver à l’autre bout de la rue, tu prends sur toi pour sourire, pour avoir l’air enjouée, heureuse de la voir, et tu la prends même rapidement dans tes bras. Tu ne le ferais pas avec Reece, mais avec ton frère tu n’hésites pas, alors tu espères qu’avec Rosalinda, tu pourras avoir une relation proche, plus que cette que tu entretiens maladroitement avec ta grande soeur. « Je vais bien aussi, merci. On entre alors. » Tu la suis dans cet établissement où tu n’as jamais mis les pieds. Tu vois bien qu’elle est à l’aise dans cet endroit, et tu comprends rapidement quand elle te dit qu’elle a l’habitude de venir ici. Elle est donc une habituée du lieu, ce qui prouves bien pourquoi elle t’a invité à la rejoindre ici, si proche du campus de Columbia dans lequel tu n’aimes pas mettre les pieds. Tu la laisses s’installer, et avec un sourire tu prends place sur la banquette face à elle, comme elle te l’indique. Un silence se pose entre vous, un silence inconfortable, que finalement elle brise pour s’excuser. Ses mots, ils te font sourire, ils te provoquent même un petit rire, avant que tu ne tentes de la rassurer. « A chaque fois que je vois ma soeur, ça se termine en dispute. On ne peut pas dire que je sois très douée non plus… » C’est un fait, tu ne t’es jamais vraiment entendue avec ta famille. Evidemment, quand tu étais enfant les choses étaient plus simples, parce que tu pouvais facilement te mettre à jouer avec n’importe qui, tu pouvais commencer des jeux et entamer des spectacles à n’importe quel moment. Mais aujourd’hui, tu ne peux simplement pas passer un moment avec Reece sans que votre incompréhension mutuelle ne l’emporte. Vous ne vivez pas dans le même monde, vous ne l’avez jamais fait, c’est comme ça. Ca te fait peu peur, tu te demandes si les choses vont être pareilles avec Rosalinda, si maintenant que vous vous connaissez, vous allez passer votre temps à vous disputer, à vous ignorer. Tu n’en as pas envie, tu voudrais t’entendre avec quelqu’un d’autre que ton frère, tu voudrais avoir un soutien extérieur, mais tu n’as simplement pas l’habitude que ce soutien vienne de ta famille. « On apprendra ensemble. » Tu lui lances un grand sourire, essayant de te montrer optimiste. Ce n’est pas toi ça, tu es plutôt du genre solitaire, tu as appris à te débrouiller seule et aujourd’hui tu peux le faire à merveille. Tu n’as besoin de personne dans ta vie, et pourtant tu es prête à essayer avec elle, parce qu’elle semble d’en avoir envie aussi, sans vraiment savoir comment faire. « Tu fais des entraînements de quoi ? » Une question bateau, une réponse que tu devrais avoir si vous étiez réellement soeurs. Le fait est que vous ne vous êtes rencontrées qu’une seule fois, il y a des mois maintenant. Vous avez passé tout l’été ensemble, sans même savoir qui vous étiez l’une pour l’autre. Ce n’est qu’à la fin du séjour que vous vous en êtes rendus compte, et depuis, vous ne vous êtes jamais revu. Tu t’en veux sur ce coup là, tu sais que tu aurais pu faire des efforts pour aller à sa rencontre, mais tu n’as pas eu beaucoup de temps pour toi depuis que tu es rentrée à New-York. Entre l’ouverture d’Anastasia, la prise d’otage dont tu as été victime, les cours de boxe en compagnie de Jackson, ta vie a été bien mouvementée ces derniers temps. « Tu veux quel genre de milkshake ? Je vais aller commander. » Tu es sur le point de te relever de cette banquette, tout ce que tu attends c’est de savoir ce dont Rosalinda a envie. Tu ne roules pas sur l’or, mais tu peux bien lui offrir une boisson, après tout tu doutes que sa situation financière soit plus à envier que la tienne.
©️LittleJuice


Broadway here I come
Her smile and your fantasies play a duet, that will make you forget where you are. The music starts playing, it's the beat of her heart saying... ▬ Let me be your star.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Happy new year to


MessageSujet: Re: We don't have family in our blood ~ Rosalinda   

Revenir en haut Aller en bas
               

 We don't have family in our blood ~ Rosalinda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum