Flashnews
C'est la rentrée !! Venez donc jeter un oeil à la nouvelle intrigue des étudiants et des citizens ! Et n'oubliez pas votre nouveau MAG SOS ♥️

Fiches de liens

Astrid, Lylla, Bryanna et Audrey ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Steve, Jared, Azraël et Harry veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 45
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind 1529876038
Scent of Scandals #36
SOS fait peau neuve ! Allez voir le nouveau Mag !
Nouvelles Intrigues
Les étudiants, c'est par ici et les citizens, de ce côté là love2

Partagez

Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind

GOOD MORNING AMERICA :: Once upon a time
 :: A way to New York :: Welcome to New York
Quinn-Rose Walsh
beta admin
J'ai posté : 15297 messages et j'ai : 1676 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Nicola Peltz ♥ et pour finir je crédite : Avatar par moonlight roses profil & signature par moi-même

Quinn-Rose Walsh
Jeu 30 Aoû - 14:50

Quinn-Rose Walsh

And the tears come streaming down your face When you lose something you can't replace When you love someone but it goes to waste Could it be worse Lights will guide you home And ignite your bones And I will try to fix you --------------------- ✹

Informations personnage


Nom : Walsh. Une écorche sur ta langue. Une sonorité que tu détestes murmurer de part l’horreur qu’elle engendre en toi. Il est pourtant une legacie extrêmement connue en Irlande, une famille aux masques trompeurs que tu as préféré quitter.
Prénoms : Quinn-Rose. Il s’agit des deux prénoms de tes grands-mères maternelles et paternelles. Si cette dernière n’a été que hostile avec toi, la première est la seule figure familiale qui t’a été donnée de connaître et d’aimer
Date et lieu de naissance : Dublin. La terre aux hivers chaotiques et sibériens. C’est là où tu as poussé tes premiers cris en ce 17 août 1992.
Age : 26 bougies soufflées et essoufflées. Un peu plus d’un quart de siècle à clamer une liberté chimérique. Mais tu n’as pas encore dit ton dernier mot. Tu comptes bien vivre comme tu l’entends, comme tu l’as toujours désiré.
Nationalité : Tu as la nationalité irlandaise. Tu es sur le territoire américain grâce à une carte de séjour gagnée par une bourse d’études à Columbia.  
Origines : Ta mère a des origines allemandes, des contrées que tu as déjà visité en compagnie de ta grand-mère. On dit que du sang suédois coulent aussi dans tes veines. Tu n’as pas essayé d’en savoir plus, ça t’importe peu. Orientation sexuelle : Homme ou femme, femme ou homme, qu’est-ce qui compte à part le plaisir et la connexion ressentie entre deux corps consentis ? Telle est ta devise, telle est l’orientation avec laquelle tu es née.
Statut civil : Difficile à dompter, impossible à caser, tu prône la liberté et le célibat. Le jour où tu te mettras en couple n’est pas encore arrivé et tu n’es pas encore prête de l’accueillir, les bras grands ouverts.
Vie sexuelle :  Relation d’un soir ou aventure d’une journée, ça t’importe peu. Tu fais ce que tu veux faire, volage comme tu es. Tu n’as jamais été fidèle puisque tu n’as jamais été en couple, c’est logique disons.
Statut social : Plutôt aisée grâce à maman et à papa. Quand bien même ce dernier ignore où tu te retrouves, tu as pu lui soutirer de l’argent. Après tout, il a contribué à ton arrivée à ce monde alors, il l’assume.
Etude(s) : L’Architecture. C’est un domaine qui t’a toujours attiré dans ses filets.
Année : Tu es en sixième année après avoir dû passer un test pour entrer à Columbia. Ce n’était pas facile, pas du tout mais tu as persisté car c’était ta clé vers la liberté.
Club et associations : Plus au moins sportif, tu fais partie du club de la natation. Certes, tu n’y vas pas tout le temps, prétextant avoir des choses à faire afin de masquer ta fainéantise légendaire.
Quartier de résidence : Au début, tu as pris une chambre étudiante dans ta confrérie. Mais plus tard, tu as décidé de déguerpir de là pour habiter au Queens, en colocation.  
Type de logement : Un petit appartement, une chambre constamment bordélique.
Avec qui vis-tu ? Seule, pour le moment.
Date d'arrivée à NY :Tu es arrivée sur le territoire américain depuis juillet 2017.
Dans quelles villes as-tu déjà vécu ? Dublin, principalement ainsi que Berlin quand tu voulais visiter ta grand-mère.
As-tu de la famille à NY ? : Pas que tu saches, non.

Cinq défauts et cinq qualités

L’emmerdeuse, l’enfant pourri gâté, l’insouciante, la bordélique, l’incontrôlable, l’indomptable, ce sont les sobriquets avec lesquels ton entourage t’appelait. Tu as toujours été une jeune femme sûre d’elle et surtout qui ne laisse personne lui marcher sur les pieds. Dotée d’un sans-gêne absolu, tu fais tout ce que tu veux, quand tu veux. Tu es tout de même assez indécise dans ta vie en général et surtout extrêmement fainéante. Les gens ont tendance à te considérer comme une écervelée, une jeune femme facile et qui n’a rien dans sa tête. Quand on te traite de conne, tu te contentes de sourire, les laissant croire à cette illusion. En réalité, tu es plutôt intelligente mais tu n’as pas forcément envie d’exhiber ton QI élevé face à tout le monde, tu n’en vois pas l’intérêt. Avec ceux qui te sont très chers et qui, par la même occasion sont très rares, tu te montres douce, à l’écoute alors qu'habituellement, tu manques de patience.  

Autres signes particuliers

Tu adores te teindre les cheveux selon ton humeur. Blonde, brune, châtain, parfois des couleurs assez criardes, tu t’en lasses jamais. • Tu essaies d’arrêter la cigarette alors tu en as pris une électronique … on peut dire qu’elle ne sert pas à grand chose. • Tu détestes les films blockbuster, tu préfères largement les films à petit budget et qui traitent des sujets psychologique. • Tu collectionnes des films en VHS. • Tu as hérité du violoncelle de ta grand-mère. Le hic c’est que tu ne sais pas jouer dessus, un jour … peut-être. • Tu adores lire des BD surtout de Marvel. • Tu as une excuse pour tout et rien.    


❝ Ma vie, mes choix

❝ Derrière mon écran


Prénom : Eya
Pseudo : Magma. (avec le point Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind 18529479 )
Age : J'en ai marre Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind 508197952
Pays /région : J'en ai marre Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind 508197952 ² 
Etudes/Travail :  Chanteuse o/
Avatar choisi : Ana de Armas Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind Herz
Type de personnage : Inventé o/
Staff référent (si multicompte ou changement) : Line d'amour  Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind 3824070459
Comment es-tu arrivé là ? : Je suis un dinosaure !
Avis sur le forum :  Bandant  Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind 3880569926
Code à remplir :
Réserver son avatar (après validation et si personnage inventé) :

Code:
<pris>Ana de Armas</pris> <a href="http://www.good-morning-america.org/u4" class="COLO">✖️</a> Quinn-Rose Walsh
Réserver votre nom et prénom OBLIGATOIREMENT
Code:
<center><div class="LESCODES">[b]PRÉNOM[/b] : Quinn-Rose
[b]NOM[/b] : Walsh
</div></center>


Il est maintenant temps pour vous de choisir un groupe. Nous vous donnons rendez-vous sur l'annexe des groupes  pour en apprendre plus sur les groupes disponible sur GMA.

Vous avez le choix entre deux groupes.


Choix n°1 : BETA THETA PI
Pourquoi pensez-vous que votre personnage correspond à ce groupe ?Il n’y a pas à dire, les Beta Theta Pi est le choix parfait pour toi. Fêtarde, incontrôlable et rebelle, tu te retrouves dans cette confrérie. Quand bien même tu as eu une bourse pour tes études, tu restes fidèle à toi-même et à tes conneries que tu appelles “des erreurs de jeunesse” Il faut dire que ses erreurs ne cessent de pleuvoir et tu n’es pas encline d’arrêter. Pas encore.

Choix n°2 : ZETA ALLOS
Pourquoi pensez-vous que votre personnage correspond à ce groupe ? Tu n’as pas la vertu des Lambda encore moins le sérieux des Delta et les Psi. Toi, ça t’arrive de manquer tes cours car tu as fait la fête jusqu’au petit matin et tu as eu du mal à te relever. Le meilleur choix si tu ne correspond pas aux Beta est donc les Zeta Allos, les sans confréries.




her ghost in the fog
♣️ ▂ she was divinity's creature that kissed in cold mirrors. a queen of snow, far beyond compare
Quinn-Rose Walsh
beta admin
J'ai posté : 15297 messages et j'ai : 1676 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Nicola Peltz ♥ et pour finir je crédite : Avatar par moonlight roses profil & signature par moi-même

Quinn-Rose Walsh
Jeu 30 Aoû - 14:50


❝ Bref, vie de merde.


New York, juillet 2017

Un petit soupir quitte tes lèvres. Tes yeux regardent avec application les nuages se formant dans le ciel, que la vitre fermée, te transmet sans aucune difficulté. Ce climat hivernal, te rappelle tes terres natales. Dublin, Irlande. Là où tu as dérangé tes parents avec tes cris. Là où tu as prononcé tes premiers mots. Là où tu as fais tes premiers pas. Et là où tu as compris ton incapacité à rester parmi les tiens. Malgré ton fort caractère, malgré l’insouciance avec laquelle tu foule le sol, ton départ était un déchirement. Tu l’as orchestré dans le silence absolu. Tu l’as minutieusement préparé et cela pendant un an. Tu as été une enfant choyée. Une gamine à qui on refuse rien. Une môme qu’on a un peu trop bordé, la plaçant sur un piédestal. Une situation que tu as longuement adoré. Qui n’aime pas être le centre d’intérêt de ses parents, de sa fratrie, de sa famille en entier ? Personne et tu n’as pas fait l’exception. C’est en grandissant que tu as commencé à voir l’envers du miroir. Tu as compris que le milieu dans lequel tu évoluais, n’était pas sain, bien au contraire. Tu as tout de même continué à être cette adolescente à problème. La populaire du lycée, celle qui maltraite les autres parce que ça l’amuse. Celle qui impose la peur parce qu’elle est capable des pires des atrocités. Celle qu’on ne désire pas se mettre sur son passage. Une petite tyran au lycée, une jeune fille modèle à la maison. C’est ce que maman et papa veulent voir de toi et un brin manipulatrice, tu leurs a donné ce qu’ils attendaient de toi. C’est en découvrant la vérité sur tes parents que ton monde s’était écroulé. Ils baignent dans les affaires illégales, la mafia irlandaise avait élu domicile chez toi. Oui, les pires racailles de la ville n’étaient autre que tes oncles, tes cousins et surtout ton père. Son objectif ? Faire de toi son héritière. La seule ayant les épaules assez solides pour reprendre son empire. Sauf que toi, Quinn-Rose, tu veux tracer ta vie comme tu l’entends. Tu ne veux nullement de cet empire, de cet argent taché de sang et de terreur. Alors, après avoir eu ta licence en Architecture dans l’université de Dublin, tu as commencé sérieusement à envisager ton départ. Il fallait que tu t’éloignes. Que tu quittes l’Europe. Tu as envoyé trois candidatures et seules deux avaient été retenues. Sans hésitation, tu as choisis Columbia après tout, c’est une université prestigieuse et difficile d’accès. Un soir de juillet, tu as communiqué ton envie de partir à un voyage en Afrique avec des amis. Tes parents avaient accepté après tout, ils ne voyaient pas de mal à ce que tu t’amuses pendant l’été. Ce qu’ils ne savent pas c’est qu’au lieu de prendre l’avion vers le Maroc, tu en as pris celui pour Los Angeles. Tu as dû broyer les pistes, tu as tout étudié avec application Quinn-Rose. Ils ne doivent pas savoir où tu te retrouves, aucunement.Après seulement trois semaines, tu leurs a envoyé un mail, leur disant que jamais tu ne reviendras à Dublin, que jamais ô grand jamais tu ne reprendras le flambeau dans l’organisation mafieuse de ton père.

New York, janvier - Août 2018

Tu sais que je tiens à toi Rosie ?Merde. Les mots qu’il ne fallait pas dire. Les syllabes de trop. L’apocalypse explosée dans sa bouche qui, pourtant, tu aimes embrasser. Que dire quand tu ne ressens pas la même chose ? Que dire quand tes désirs, tes envies ne sont pas les siens ? Elle, elle cherche la stabilité du moins, c’est ce que tu comprends. Ca a commencé quand tu l’avais dragué dans un bar. Elle était très jolie et tu es une volage qui se respecte. Ce qui devait être une nuit de débauche, s’est un peu trop éternisé et c’est seulement maintenant que tu le remarques. Tu aimes sa compagnie, tu ne peux clamer le contraire. Cette jeune femme était un peu ta sauveuse quand tu es arrivée à New York. Après avoir eu une aventure ensemble, elle t’a ouvert les portes de son appartement. Tu devais rester deux, trois jours avant de retrouver une chambre sur le campus. Seulement, les moments avec elle, étaient fort stimulants, émotionnellement comme sexuellement. Et tu as baissé ta garde. Tu l’avais laissé imaginé une idylle qui n’existe pourtant pas. Alors, tu te contentes de lever la tête de ton assiette et de lui sourire. Un sourire sans réelle conviction. Un sourire trompeur comme tu en as dans ta réserve. Elle voit. Elle comprend. Elle n’est pas dupe. Elle comprend que ses sentiments ne sont pas partagés. Que jamais, tu n’accepteras de t’enfermer dans une cage dorée de ce qu’on appelle un couple. Tu es bien trop bohème pour ça Quinn-Rose. A cet instant, tu comprends l’essentiel ; tu dois t’en aller. Tu dois lui faire comprendre que jamais vous ne formerez ce “vous” tant convoité par ses songes, totalement différents des tiens.

********************

Ce n’était pas prévu. Non, du tout. Tu voulais juste déguerpir de là avant qu’il n’en soit trop tard. Tu voulais mettre une barrière entre elle et toi. Tu voulais reprendre le cours habituel de ton existence, entre cours et fêtes interminables. Mais ce n’est pas ce qui est arrivé. Tu as commencé à plier tes bagages. Deux mois que tu squattes son appartement et il est temps pour toi de partir. Lui faire comprendre que tu n’es pas celle qui lui faut dans sa vie. Tu tiens tant à ta liberté pour la bafouer pour ses beaux yeux. Seulement, deux heures plus tard, t’étais en bas de l’immeuble, la tête relevée par cette fenêtre où tu avais l’habitude de contempler le ciel. Une fenêtre de laquelle s’évade un nuage de fumée. Sous tes émeraudes, les flammes ravagent tout sur leur passage et malgré tes cris sur les pompiers, malgré le même mot que tu répètes, tu ignores si Sofia a été sauvée elle aussi. Le visage teinté de cendre, les habits à moitié cramés, tu restes là, incapable de faire plus pour la sauver. Alors non, tu n’as jamais envisagé une telle finalité. On ne peut espérer la Faucheuse pour son pire ennemi alors pour une ancienne conquête … ce n’est même pas envisageable. Tu as passé une nuit horrible. Une nuit que tu ne désires plus jamais revivre. A chaque minute, tu te pinces, comme si tu es certaine de faire un cauchemar, que tu pousses ton âtmâ à se réveiller, à stopper ce calvaire. Seulement, non. Tu ne rêves pas. Le soirée où tu voulais partir, tu as perdu Sofia, d’une manière affreuse qu’elle reste à jamais graver dans ta tête.

********************

Plusieurs mois se sont écoulés depuis l’accident. Tu as eu du mal à reprendre un rythme normal. À sourire, à rire, à ne pas voir son visage hanté tes nuits et te pousser à te réveiller en sursaut. Il faut dire que tu as trouvé un centre d’intérêt, capable de te sortir de tes moments moroses. Tu as pleuré Sofia. Tu l’as regretté parce qu’elle ne méritait pas de périr dans un feu dansant. Mais maintenant, maintenant tu dois vivre. Tu dois revenir aux bases qui constituent même ton existence. Tes pieds te ramènent alors à ce bar. Tu es venu ici à plusieurs reprises pour déguster des cocktails, aguicher, allumeuse comme tu es mais aussi, pour le voir lui, le barman. Il ne t’a pas remarqué du moins, selon lui, tu es une cliente comme une autre. Une jeune femme parmi tant d’autres. Il ignore ce que tu as en tête Quinn-Rose et c’est tant mieux ainsi. Après tout, tu as besoin d’une échappatoire, d’un passe-temps capable de te changer les idées et tu l’as trouvé. Tu l’as trouvé et tu n’as aucune envie d’y mettre un terme d’aussitôt.    





her ghost in the fog
♣️ ▂ she was divinity's creature that kissed in cold mirrors. a queen of snow, far beyond compare
Anonymous
Invité
Jeu 30 Aoû - 15:44
Rebienvenue chez toi Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind 1755252224
Anonymous
Invité
Jeu 30 Aoû - 17:17
t’es moche  Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind 657814323

*pousse tout le monde*
on m’a dit qu’une petite blondasse venait de s'installer ici Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind 2565475451
c’est qu’elle est plutôt pas mal en plus ! Rebienvenue ici sinon, hâte de lire tout ce que tu nous réserves pour cette jolie petite peste
Jayden Moore
wall admin
J'ai posté : 4441 messages et j'ai : 122 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Chris Wood et pour finir je crédite : psychotic bitch (vava)

Jayden Moore
Jeu 30 Aoû - 17:21
Rebienvenue Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind 627785219 love
Quinn-Rose Walsh
beta admin
J'ai posté : 15297 messages et j'ai : 1676 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Nicola Peltz ♥ et pour finir je crédite : Avatar par moonlight roses profil & signature par moi-même

Quinn-Rose Walsh
Jeu 30 Aoû - 19:41
@Noah A. Disney @Julian Hayes Merci les amours, c'est trop gentil Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind 4035343658
@Miles Ashford TOI Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind 3123403469 (oui fallait le mettre celui-là Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind 508197952 ) oui oui elle vient de poser ses valises, n'importe comment d'ailleurs Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind 508197952 j'avancerai tout ça dans la semaine promis Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind 1532392579



her ghost in the fog
♣️ ▂ she was divinity's creature that kissed in cold mirrors. a queen of snow, far beyond compare
Gideon L. Bentley
Zeta
J'ai posté : 597 messages et j'ai : 269 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Don Benjamin et pour finir je crédite : Coffee time (avatar) et Ilona (signature).

Gideon L. Bentley
Jeu 30 Aoû - 20:19
Rebienvenue avec ce nouveau personnage love
Bon courage pour la suite de ta fiche Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind 201132147


s i l e n t ○ t e a r s
Svetlana Maxwell
Beta
J'ai posté : 919 messages et j'ai : 191 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Lindsey Morgan et pour finir je crédite : BATTERY FOX (ava) + bat phanie (signa).

Svetlana Maxwell
Jeu 30 Aoû - 20:23
Rebienvenue ! Hâte de lire son histoire, elle a l'air vraiment sympathique ahah !


smoke and mirrors
Your bottle’s almost empty, you know this can’t go on. The needle’s breaking your skin, the scar is sinking in. And now your trip begins. But it’s all over for you.  ▬ When you’re on the edge and falling off, it’s all over for you.
Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind Yxzjj8e3
Keala A. Bailey
Times
J'ai posté : 674 messages et j'ai : 87 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Nicole Anderson et pour finir je crédite : Tak (avatar), Bat'phanie (code signa), Vokora, Solosands & Little liars (icons)

Keala A. Bailey
Jeu 30 Aoû - 20:51
Rebienvenue Eya !! Hâte de voir ce que ton nouveau bébé va donner !! love2


Everybody says that life takes patience
But nobody wants to wait. Everybody says we need salvation, but nobody wants to be saved. The light in the tunnel is just another runaway train. The blue skies we wait on ▬ Are gonna have to come after the rain
Anonymous
Invité
Ven 31 Aoû - 2:48
Parce que je te l'avais pas souhaité officiellement, re-re(...)-bienvenue love
Contenu sponsorisé
Quinn-Rose | She's like, a freaking candle in the wind
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: Once upon a time
 :: A way to New York :: Welcome to New York
-
Sauter vers: