Flashnews
La nouvelle intrigue vous attend par ici mais aussi le recensement et l'élection des awards huhu ♥️

Fiches de liens

Sia, August, Sky et Hazel ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
River, Miles, Miguel et Noé veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️

   



 
AccueilAccueil  Forum  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Maintenance d'Halloween !
La maintenance débutera le Mardi 23 Octobre à 15h, n'oubliez pas d'enregistrer vos RPs si jamais vous voulez passer le temps
pendant que vous nous offrons un beau ménage !
Newsletter numéro 38
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$
N'hésitez pas à postuler
Articles SOS
SOS a encore frappé, venez découvrir son nouveau mag !
N'oubliez pas aussi de venir faire un tour du côté des challenge qu'elle peut avoir à vous lancer
Préfets 2018 / 2019
Qui dit nouvelle année dit éléctions de vos nouveaux préfets ! Pour en savoir plus, suivez le lien : Click
Les awards des 4 ans
Vous les aimez, vous les adorez ! Voici le retour des awards ! Aidez nous à fêter les 4 ans du forums comme il se doit love2

Partagez | 
               

 It's always nice seeing you around | ft. Alexander Disney

avatar
Time to have fun


J'ai posté : 1678 messages et j'ai : 299 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Julie Gonzalo et pour finir je crédite : eya (ava) | richgoranski (gif) | anesidora (sign)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: It's always nice seeing you around | ft. Alexander Disney   Jeu 20 Sep - 5:01


It's always nice seeing you around
Ft. Alexander Disney
{Jeudi 20 septembre}

Le brouhaha ambiant du café est certainement la chose qui me fait le plus de bien en ce moment, la chose qui me rassure le plus. J'ai beau avoir décidé de mettre la police au courant de ce qui se tramait actuellement dans ma vie, je n'en dors pas mieux la nuit. A vrai dire, je passe la majeure partie d'entre elles à monter la garde devant la chambre de Brayon, juste au cas où. Oui, juste au cas où. J'ai encore beaucoup de mal à faire confiance à cette nouvelle serrure installée sur la nouvelle porte blindée de mon appartement. Je sais qu'en soi, personne ne peut s'introduire chez moi mais dans le doute, je préfère tout de même garder un œil sur l'entrée de la chambre de Brayon. Voilà pourquoi, lorsque j'arrive au Callie's Café et que je me plonge dans le travail, je me sens mieux. Brayon a fait sa première rentrée à l'école américaine donc je le sais en sécurité. Personne n'est autorisé à venir le récupérer à l'école hormis moi. Je m'en suis assurée.

- Callie, tu peux venir voir s'te plait ?

Le nouveau cuisinier est adorable mais, de par son peu d'expérience dans le métier, est un peu vite dépassé par les commandes de nos clients. Je ne lui en veux pas, j'étais comme lui en début d'année. Je ne comprenais pas ce qu'il m'arrivait et puis, petit à petit, j'ai fini par m'habituer à la rythmique. On s'y fait plus vite qu'on ne pourrait le penser.

Je file derrière en demandant à ma barista de gérer le temps de quelques minutes pendant que je fonce au secours de notre cuistot. Comme je m'en doutais, ce n'était rien de bien grave. Il avait simplement besoin d'être rassuré. Lorsque je reviens en salle, je remarque que la queue s'est affinée. Il ne reste que trois personnes dont les commandes restent à prendre. Je retourne derrière la caisse et aide ma barista.

C'est alors que j'aperçois ce qui me semble être une silhouette connue. Je fronce légèrement les sourcils parce que je ne peux pas voir la personne entièrement. C'est un homme ça, je n'en ai aucun doute. Mais concernant le reste c'est plus délicat. Il a de larges épaules. Ça ne me dit toujours pas qui c'est. Ce n'est que lorsque l'armoire à glace devant lui se retire que je le vois entièrement. Je souris en coin, d'un air amusé. Alors ça, ce n'est pas commun. Pas commun du tout, j'oserais même dire.

- Bonjour, lui dis-je finalement quand il s'avance à la caisse, au bout du comptoir.

L'homme a l'air tout aussi surpris que moi. Si une femme n'a pas l'habitude de croiser son médecin sur son lieu de travail, ce dernier ne doit pas forcément être habitué de l'inverse.

- On ne s'attend pas tous les jours à voir débarquer son gynécologue dans son café, dis-je, un sourire en coin.

Il est plus facile pour moi de jouer un rôle auprès des hommes ces temps-ci que de leur montrer qui je suis vraiment. C'est un moyen pour moi de me protéger, de laisser croire aux autres que tout va bien dans ma vie et que je gère la situation. Alors que ce n'est pas du tout le cas.
©️ FRIMELDA



› Man fucks woman. Man: subject. Verb: fucks. Object: woman. That's okay. Woman fucks man. Subject: woman. Object: man. That's not so comfortable for you, is it?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Time to have fun


J'ai posté : 380 messages et j'ai : 234 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Armie Hammer et pour finir je crédite : alittlebitofrain (avatar) endlesslove. (signature) tumblr (gif)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: It's always nice seeing you around | ft. Alexander Disney   Mar 2 Oct - 5:09

X
Feat Calliopé
Alexander était souvent de garde, il travaillait donc parfois avec des horaires décalés. Il restait debout pendant de longues heures et il devait parfois agir dans l’urgence en plein milieu de la nuit. Il était un gros dormeur, mais son internat lui avait appris à être efficace malgré le manque de sommeil. Il ne pouvait pas se permettre de dormir en pleine salle d’intervention ou dans le lit d’une patiente. Il ne mélangeait pas la vie privée et la vie professionnelle, c’était toujours un nid à emmerdes et Alex préférait garder des relations saines au travail.


Pour pouvoir assumer un tel rythme de travail, il devait trouver le moyen de rester en forme. Le sport en faisait partie, une bonne condition physique étaient nécessaires pour pouvoir tenir le rythme, mais ce n’était pas le seul moyen. Alex buvait toujours une tasse de café en se levant ou en entamant sa nuit. Il ne voulait pas devenir accro à ce breuvage, mais il ne pouvait pas s’en passer. Il essayait juste de ne pas abuser de cet or noir qui pouvait devenir une vraie drogue. Le café n’était pas mauvais pour la santé à petites doses, mais ce n’était pas bon d’en prendre trop.


Les risques étant de développer des maladies cardiovasculaires et d’autres symptômes pas plus réjouissant. Il faisait donc attention de ne pas trop en consommer, mais il avait besoin d’une tasse en se levant.


Surtout aujourd’hui, il venait de se réveiller après quatre heures de sommeil et il devait reprendre le travail cette nuit avec de nouveau une garde de nuit. Autant dire qu’il devient hystérique en voyant que sa cafetière n’était pas décidée à lui verser une seule goutte de café dans la carafe prévu à cet effet. Il essaya de réparer l’engin, mais son manque de compétence en bricolage et le fait d’avoir la tête dans le cul l’empêchèrent de réfléchir correctement. Il ne réussit donc pas à faire couler son café et se retrouva dans les rues de la ville avec son chiot en laisse.

Il connaissait un bon café en ville où il allait régulièrement pour pouvoir boire du bon café et cet établissement allait littéralement lui sauver la vie. Il ne savait pas si les chiens étaient acceptés sûrement que non, mais il s’en moquait. Son chiot le suivait en permanence et vu qu’il était client, il pouvait bien l’emmener surtout que l’hygiène était respectée. Il n’allait pas emmener Vamos à l’hôpital pour des raisons logiques, mais dans le café il n’y avait aucun risque. Sauf si les produits n’étaient pas protégés par une vitre, mais dans ce cas, c’était tout aussi dégoûtant si un humain éternuait dessus.


Enfin il arriva enfin devant le comptoir et fut surpris de reconnaître la vendeuse. Bonjour, effectivement je ne m’attendais pas à vous voir. Je ne savais même pas que vous travaillez ici, cela fait longtemps ? Il ne se souvenait pas avoir vu la jeune femme lors de ses précédentes visites après il n’avait peut-être pas été assez observateur.

Vous avez le temps de prendre une pause-café avec Vamos et moi ? Je crois que vous connaissez cette crapule. Elle était venue au sein de son cabinet donc elle devait connaitre Vamos qui se trouvait à l’accueil et qui passait ses journées à dormir ou à se faire câliner par les clientes d’Alex.

B-Ever


.


"Vi Veri Veniversum Vivus Vici."
✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear. ♛ by endlesslove.




Dernière édition par Alexander Disney le Mer 10 Oct - 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Time to have fun


J'ai posté : 1678 messages et j'ai : 299 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Julie Gonzalo et pour finir je crédite : eya (ava) | richgoranski (gif) | anesidora (sign)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: It's always nice seeing you around | ft. Alexander Disney   Dim 7 Oct - 6:45


It's always nice seeing you around
Ft. Alexander Disney
- Si ça fait longtemps ? demandé-je en riant de bon cœur. Eh bien, depuis janvier dernier, je dirai...

Je ne sais pas si je dois jouer sur les mots où lui dire simplement que je ne suis pas n'importe qui ici puisque je suis en vérité la gérante et propriétaire des lieux. Lui et moi ne nous connaissons pas très bien personnellement (ce qui est relativement normal puisque nous ne nous voyons que dans un cadre médical) donc je comprends qu'il n'ait pas ce type d'information me concernant.

- C'est à moi. Ici, c'est- Je suis la propriétaire.

Le sourire fier qui accompagne mes paroles, je ne peux pas le retenir. Je n'en ai jamais été capable, à vrai dire. Du jour où j'ai finalement signé pour devenir propriétaire, j'ai eu ce sentiment de fierté qui ne m'a plus jamais quitté et ce, même dans les périodes difficiles. Parce qu'il y en a eu. D'abord, il a fallu créer le café. Il a fallu tout peindre, aménager et j'en passe. Ca n'a pas été une mince affaire mais j'y suis parvenue et je crois que cela n'a fait qu'entretenir ce sentiment de fierté qui est le mien aujourd’hui.

Après qu'il m'ait proposé de partager un moment avec lui, je regarde vers la porte d'entrée ainsi qu'à l'intérieur du café. Je jauge à savoir s'il y a trop de monde où si je peux, effectivement, prendre quelques minutes. Tout le monde est servi et il semblerait que la vague ne soit pas encore là.

- Je pense que c'est envisageable, oui, dis-je avec un sourire en coin.

Je quitte mes quartiers et fais le tour du bar avant de le rejoindre et de m'accroupir pour saluer comme il se doit la boule de poils qui accompagne le médecin. Un chiot c'est un rayon de soleil de chaque instant dans la vie de quelqu'un, malgré les cacas cachés dans la maison et les traces de pattes partout sur le sol fraîchement lavé.

- Salut toi, dis-je à la bête qui semble ravi qu'on lui accorde de l'attention. Une attention dont je suis certaine qu'il ne manque pas. Qui pourrait ignorer une petite bête aussi mignonne, franchement ?

Une fois redressée, je fais signe au gynécologue de me suivre vers une table libre non loin du bar-présentoir. Si un client a besoin de quoique ce soit, je serai en mesure d'y aller rapidement.
©️ FRIMELDA



› Man fucks woman. Man: subject. Verb: fucks. Object: woman. That's okay. Woman fucks man. Subject: woman. Object: man. That's not so comfortable for you, is it?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Time to have fun


J'ai posté : 380 messages et j'ai : 234 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Armie Hammer et pour finir je crédite : alittlebitofrain (avatar) endlesslove. (signature) tumblr (gif)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: It's always nice seeing you around | ft. Alexander Disney   Mer 10 Oct - 16:15

X
Feat Calliopé
Alexander connaissait le métier de ses patientes enfin pour certaines, cette information était inscrite dans leur dossier. Il ne le retenait pas forcément, il n’y voyait aucun intérêt la plupart du temps. Il le connaissait parce qu’il le demandait dans la fiche de renseignements que ses patientes devaient remplir avant la consultation lorsqu’elle venait pour la première fois.

Mais sinon il ne le demandait pas et il n’était pas certain d’avoir le droit d’avoir ce type d’information. Il devait demander à son comptable un de ces jours. Il ne voulait pas faire de connerie et risquer un procès. Tout cela pour dire qu’il fut surpris en voyant la jeune femme en face de lui. Il était heureux de la voir dans un autre contexte, quoique la situation devait être un peu trop étrange.

Lui, il le vivait assez bien, il se moquait de croiser quelqu’un de sa connaissance ou même une patiente. La jeune femme semblait bien le prendre et elle lui apprit même qu’elle était propriétaire de la boutique. Je ne savais pas, c’est tout nouveau alors ! Félicitations, vous faites des cafés d’une qualité rare. Et vous me sauvez souvent la vie le matin quand ma cafetière ne veut rien entendre.


Il lui proposa ensuite de prendre un verre et la jeune femme finit par accepter en voyant qu’il n’y avait pas une longue file d’attente. Alex la laissa choisir la table, il n’avait jamais pris le temps de s’asseoir ici donc il ne connaissait pas vraiment les lieux. Il passait la plupart du temps en vitesse avant de partir au boulot. Surtout qu’il n’aimait pas se lever tôt donc il était souvent à la bourre.

Comment vous est venue l’idée de monter un café ? C’était un rêve d’enfant ou alors une simple opportunité de la vie ? Alexander ne pouvait pas parler boulot avec les patientes qu’il croisait par hasard et il ne pouvait pas non plus évoquer leur propre dossier. Personne n’avait besoin d’entendre son gynécologue évoquer ses problèmes intimes en public.

Il gronda Vamos avant de se tourner vers la jeune femme. Je suis désolé pour ce démon, il est sage au cabinet comme vous avez pu le voir, mais il peut être un vrai goinfre lorsqu’il s’agit de nourriture. Vous avez des animaux ? Elle n’avait certainement pas le temps d’en avoir un, mais lui avait bien un chiot malgré son emploi d temps alors pourquoi pas après tout.

B-Ever


.


"Vi Veri Veniversum Vivus Vici."
✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear. ♛ by endlesslove.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Time to have fun


MessageSujet: Re: It's always nice seeing you around | ft. Alexander Disney   

Revenir en haut Aller en bas
               

 It's always nice seeing you around | ft. Alexander Disney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum