Flashnews
L'intrigue reste en place, mais vous découvrirez une suite ainsi qu'un nouveau MAG ♥️

Fiches de liens

Mercy, Theresa, Maya et Zippora ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Drake, Hänsel, Alex et Cam veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 40
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$
Recrutement fermé
SOS a une super équipe et est prête à prendre ses fonctions, de ce fait nous fermons les candidatures
Scent of Scandals #32
SOS fait peau neuve ! Allez voir le nouveau Mag !
Intrigues
L'intrigue est toujours en cours par ici avec une suite ici love2

Partagez | 

 [Films d'horreur] Eliel & Nathaniel





Voir le profil de l'utilisateur
Le Fantôme de GMA
J'ai posté : 954 messages et j'ai : 0 et pour finir je crédite : Alaska

MessageSujet: [Films d'horreur] Eliel & Nathaniel   Mar 23 Oct - 22:03

Round 1 : Fight !
GOOD MORNING AMERICA
@Eliel V. Wade & @Nathaniel Donovan vous venez d'entrer dans votre salle, nous vous rappelons alors le contexte choisi :
Citation :
Ici, c'est dans une reproduction d'une salle de bain sanglante que vous vous retrouvez. Les deux mains menottées l'un à l'autre, vous découvrez un corps inerte au milieu de la pièce, un mannequin évidemment, mais ça, vous ne pouvez pas en être sûr tant que vous ne vous en approchez pas. Vous l'aurez compris, vous venez d’atterrir dans l'univers de Saw, et votre vut sera de comprendre comme réussir à sortir d'ici, seul ou à deux... Votre partenaire sera-t-il votre allier ? Ou bien votre ennemie, la peur nous fait parfois faire de drôle de chose et prendre d'étrange décision...

Afin de pouvoir prétendre à sortir de cette pièce, il va vous falloir réaliser des petites actions, 3 actions par participants plus précisément. Les actions sont à choisir dans la liste qui suit, mais attention il y a tout de même une petite réglementation.
1. Vous ne pouvez réaliser qu'une seule action par réponse
2. Chaque action n'est utilisable qu'une seule fois par rp, ce qui signifie que si votre partenaire en a choisi une, vous ne pouvez prendre la même.
3. Si jamais vous avez déjà participé aux jeux dans un précédent rp, vous n'avez pas le droit de réutiliser les actions que vous avez déjà fait.
Comme vous le voyez, rien de bien compliqué, mais c'est important tout de même !

Une fois que vous avez réussi à réaliser vos 3 actions par participants, alors nous vous pouvez poster dans le sujet prévu à cet effet et ainsi demander la suite des évènements.

Liste des actions réalisables

- Tu trouves une note ; la clé des menottes est bel et bien dans cette pièce. Tu décides d'aller la chercher sans compter sur votre partenaire qui ne désire en aucun cas s'aventurer plus loin, là où des ombres passent et des sons étranges vous font sursauter.

- Tu ne sais pas encore que le corps au centre de la pièce est un mannequin mais tu vois un papier sortir de sa poche et tu penses que cela peut vous servir pour la suite, tu essaies de t'en approche, mais tu ne cesse de laisser entendre toutes les insultes qui te passes par la tête pour évacuer la panique qui t’envahis.

- Reconnaissant l'univers de Saw, et sachant très bien ce qu'il se passe dans le film, tu décides de faire croire à ton partenaire qu'il n'y a aucun clé pour ouvrir vos menotes, que la seule façon de s'en défaire, c'est de vous couper les mains avec la scie (en plastique) que tu aperçois au loin et tu l'entraines vers celle-ci.

- Pris de panique, tu te mets à secouer tes mains dans tous les sens comme pour te calmer, oubliant alors totalement que tu es menotté à quelqu'un, lui arrangeant alors les poignets par la même occasion.

- Tu ne fais pas attention aux gestes de la victime coincé avec toi, tu observes partout autour de toi et sans même le faire exprès, alors que cette personne cherche à aller dans un sens, tu te mets à bouger dans le sens inverse, vous retrouvant tous les deux coincés par vos bras.

- Comprenant qu'il faut bouger le cadavre pour trouver des indices, tu proposes à ton partenaire de t'aider, mais sans que tu saches ni comment ni pourquoi, vous voilà alors coincé avec le mannequin sur les bras, sans plus vraiment pouvoir bouger.

- Une musique d'ambiance tourne en boucle, et cela te fait péter un plomb. Tu te mets à insulter la musique, le jeu et même ton partenaire sans même t'en rendre compte.

- Un téléphone sonne, tu entraines ton partenaire vers celui-ci, et tu l'obliges à se pencher pour te laisser décrocher. Un bruit strident s'échappe alors de l'appareil vous obligeant à porter vos mains sur vos oreilles, étant menotter l'un à l'autre, cela devient alors compliqué de ne pas finir en coup de boule.

- Le mannequin au milieu de la pièce se met à bouger, tu ne comprends ni comment ni pourquoi, mais tout ce que tu sais c'est que tu t'approches de lui pour lui donner de grand coup de pied, y mettant toutes tes forces... Ce que tu ne sais pas, c'est que c'est en réalité ta peur qui te fit halluciner.
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Eliel V. Wade
J'ai posté : 2518 messages et j'ai : 621 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Toni Mahfud ♥ et pour finir je crédite : avatar flawmingo, signature & profil par mes soins ♥

MessageSujet: Re: [Films d'horreur] Eliel & Nathaniel   Ven 26 Oct - 12:54

Pourquoi pas. C’est ce que tu t’es dit quand tu as vu l’annonce. Un escape game où l’adrénaline et l’angoisse sont au rendez-vous. Oui, pourquoi pas surtout pour l’amorphe que tu es. On aurait dit que maintenant que tu es casé, ton humeur changera. Que ton visage pourtant si attrayant serait plus détendu. Que ton regard si translucide serait habillé par un voile d’euphorie. On est loin de compte ; tu es Eliel le dépressif et tu le resteras surement pour le restant de ton existence. Quand tu es avec Ulysse, tu souris. Tu es heureux avec lui mais quand tu es seul, tes démons reviennent, ta solitude te martèle l’esprit. Ce soir, tu n’as pas ressenti l’envie de les affronter alors tu as haussé les épaules en pénétrant dans ce lieu. A l’occasion d’Halloween, les jeux glauques sont de mise et il faut avouer que tu aimes beaucoup ça. L’hôtesse des lieux te demande de l’accompagner. Tu ne joues pas au difficile, tu t’exécutes, te retrouvant tout de suite après, face à face avec un individu. Un jeune homme que tu n’as jamais vu de ta vue. Nonchalant comme à ton habitude, tu hausses les épaules. Tu sais pas à quoi t’attendre et tu n’es pas du genre à poser des questions. Rapidement, elle vous fait entrer dans une pièce sombre et avant qu’elle ne parte, tu entends un petit bruit au niveau de ton poignet. Encore une fois, tu ne dis rien après tout, tu n’es pas un grand bavard. Un compte à rebours commence et les lumières s’allument. C’est seulement à ce moment là que tu rebondis, désirant t’éloigner de ce cadavre. Ou peut-être est-ce un mannequin ? Tu n’en sais rien. Ce qui attire ton attention, ce sont les menottes autour de ton poignet et celui de l’homme. Tu n’aimes pas ça. Tu ne supportes pas qu’on te touche contre ta volonté ce qui fait que la panique se manifeste assez rapidement. Tu essaies de te relaxer et tu suis les conseils de ta psy ; inspire et expire. Faut refaire l’exercice à plusieurs reprises. Faut aussi réfléchir à quelque chose comme par exemple trouver une issue de sortie. Sans peine, après avoir regardé l’ensemble de la pièce et étant adorateur de films glauques, tu comprends qu’il s’agit d’une reproduction de Saw. Tu soupires. Sans regarder l’homme, ta voix s’élève, monotone presque dérangeante. « Tu sais qu’il y a aucune clé ici et qu’il faut couper une main pour nous débarrasser de ses menottes ? » Dis-tu avant d’ancrer tes océaniques dans les siennes. « Je suis pianiste, j’ai besoin de mes deux mains. » Ce qui veut clairement dire qu’il doit se sacrifier. Au fond, tu sais qu’il y a forcément une clé mais c’était assez tentant. Et puis, ta psy t’a demandé de trouver un moyen pour décompresser quand tu es au bord de la crise de panique alors … visiblement, tu l’as trouvé.

Action effectuée par Eliel:
 
.


Love is colder than death
→ It's easy when it hurts, so say goodbye. We'll fall in love again, just give it time. We'll fall in love again, just give it pain.

The drunk team o/:
 

Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Donovan
J'ai posté : 180 messages et j'ai : 34 dollars en banque. Sinon, il paraît que : k.j.apa et pour finir je crédite : by (c) loudsilence

MessageSujet: Re: [Films d'horreur] Eliel & Nathaniel   Ven 2 Nov - 22:29

Tu es un enfant de la nuit. Tu as toujours adoré Halloween depuis ton plus jeune âge. Les costumes, les farces, les rires et surtout les bonbons. Tu as toujours été le bon client et tu attends les premières citrouilles sur les perrons avec impatience. Tu aurais pu passé cette nuit avec Aristide. Cela t'aurait enchanté, mais tu l'as abandonné à son bloc. Tu as beau lutté. Tu ne pourras jamais rivaliser. A la place, tu le bombardes de sms alors que tu pénètres dans l'escape game. Tu avais réservé l’événement depuis son ouverture sur les réseaux sociaux. Tu lui envoies des bêtises, des émojis idiots. Tu ne veux pas le laisser, mais finalement en arrivant devant l’hôtesse pour la soirée, tu décides d'éteindre ton portable. Tu t'es même déguisé pour l'événement : une de tes vieilles blouses que tu as brûlé et déchiré. Tu as laissé quelques traces de sang ici et là pour le réalisme. Tu portes un maquillage morbide et offre ton plus beau sourire horrifique à la jeune demoiselle qui t’accueille. Elle te présente un jeune homme avec qui tu devras faire équipe ce soir. Tu te présentes. « Enchanté, Nathaniel. Zombi affamé pour te servir ce soir. » Tu lui souris, non car tu essayes de le séduire, mais uniquement car tu es le genre d'idiot qui sourit tout le temps. Tu es cet idiot adorable, comme t'aime t'appeler Aristide. Une fois dans la pièce et la menotte à ton poignée, tu pousses un petit hululement pour ajouter un peu de dramaturgie. Tu jubiles en tout cas jusqu'à que le voix de l'homme qui est menotté avec toi s’élève. Tu avais bien reconnu toi aussi le film Saw. Tu aurais préféré que l'inconnu se prenne aux jeux. Tu lèves les yeux au plafond quand il t'annonce qu'il est pianiste. « C'est bien, je suis content pour toi. Moi, futur chirurgien. Donc, si tu bouges pas trop, je peux te faire cela bien. » Tu lui décoches un sourire malicieux avec ton maquillage d'outre-tombe et du décides plutôt d'approcher du corps que tu sembles entrapercevoir. « Mais, je vois un truc là-bas. » Tu t'intéresses au papier dans sa bouche ne sachant pas si c'est un mannequin ou non. Tu laisses les musiques d'ambiance faire monter ton rythme cardiaque. Tu es dans le rôle, ton coeur palpite dans ta poitrine, tu sens ce léger frisson qui parcours ta nuque, après tout tu te rappelles que dans le film Jigsaw était lui même dans la pièce et faisait semblant d'être mort. Tu t'insultes mentalement, alors que tu laisses cette peur monter en moi. Est-ce qu'un figurant va se lever et tenter t'attraper ta main ?

Action effectuée par Nathaniel:
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Eliel V. Wade
J'ai posté : 2518 messages et j'ai : 621 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Toni Mahfud ♥ et pour finir je crédite : avatar flawmingo, signature & profil par mes soins ♥

MessageSujet: Re: [Films d'horreur] Eliel & Nathaniel   Mer 14 Nov - 17:49

Le jeune homme se prend au jeu et avouons-le c’est plutôt intéressant. Deux zombies plus au moins taquins, c’est assez comique et rend la scène moins horrifique. On aurait dit un remake où l’un des protagonistes est plutôt souriant alors que l’autre tire constamment la gueule. Le deuxième est toi bien sûr. Tu lui donnes même pas ton prénom. Ce n’est pas que tu le snobes ou quoi que ce soit d’autres. Disons plutôt que les règles de la société sont étranges pour toi. Si on se présente devant toi, dois-tu obligatoirement faire la même chose ? Oui, tu te poses ce genre de questions de temps en temps et tu regrettes de n’avoir pas Ulysse à tes côtés. Il t’aurait aidé dans cette tâche. Ne désirant pas trop t’éterniser sur ce détail, tu hausses les épaules à la réponse de l’autre zombie. « C’est pas une mauvaise idée, celle de t’exercer sur tes propres mains. » Bien sûr, tu es conscient que vous n’aurez pas à couper quoi que ce soit mais prendre toute la situation au sérieux est sympa en ce jour d’épouvante. Il s’exclame et directement, il se penche sur le mannequin. Tu as un geste qu’on peut qualifier comme de l’instinct de survie ; tu recules ce qui fait que tu ne le suis pas directement dans son mouvement. « Tu fais quoi ? » Tu n’as pas envie de voir le mannequin se lever, un peu comme dans le film. Tu n’as pas très envie de mourir d’une crise cardiaque même si, concrètement, tu préfères ressentir de la panique que du néant. Après un instant de réflexion, tu te penches avec lui, récupérant le petit papier sur lequel c’est écrit ; la clé est bel et bien dans la pièce. Là, tu commences à imaginer des scénarios franchement désagréables ; et si la clé se trouve dans l’estomac de l’un ou l’autre ? Tu te rappelles pas avoir manger quoi que ce soit ici. Non, ce n’est tout bonnement pas possible. Le but du jeu n’est pas de crever non plus. Le bruit d’une sonnerie t’arrête dans tes réflexions. Tu cherches des yeux l’appareil et quand tu le trouves, tu te penches pour le récupérer. L’exercice est plutôt difficile puisque vos mains sont liées mais quand tu arrives à décrocher, un son strident écorche tes tympans. Tu grimaces, tu insultes tout et n’importe quoi et tu essaies de ramener tes mains à tes oreilles comme si cela pouvait diminuer le mal. « Bordel mais c’est quoi ce cirque ! » Tu n’as pas signé pour te faire saigner les oreilles non plus, déjà que tu commences à perdre l’usage de la gauche, tu n’as pas besoin de perdre l’autre ce soir.


Action réalisée par Eliel:
 

Spoiler:
 


Love is colder than death
→ It's easy when it hurts, so say goodbye. We'll fall in love again, just give it time. We'll fall in love again, just give it pain.

The drunk team o/:
 

Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Donovan
J'ai posté : 180 messages et j'ai : 34 dollars en banque. Sinon, il paraît que : k.j.apa et pour finir je crédite : by (c) loudsilence

MessageSujet: Re: [Films d'horreur] Eliel & Nathaniel   Sam 17 Nov - 16:46

Ces mots sont lancés. Ton compagnon zombie n'a pas sa langue dans sa poche. Tu lui offres en contre-partie ce sourire - qui ne peut qu'être horrifique du à ton maquillage. Tu l'aimes déjà. Tu es un indécrottable optimiste. Tu aimes tout le monde, alors que vous n'avez échangés que trois mots et que dans un heure - si tout va bien - vous serez tous les deux dehors à faire votre vie. Tu agites ta main et tu fais tinter la menotte qui est accrochée à vos deux poignets. «  Pour m'exercer, désolé, j'ai déjà la branlette. Donc, je suis vraiment désolé, mais tu vas devoir dire au-revoir à ta main. » Ta repartie est croustillante. Tu la regrettes un petit peu. Tu voudrais pas avoir l'air d'un de ces dragueurs du dimanche. Ton humour en-dessous de la ceinture et toi vous allez vous cacher un instant le temps de vous faire oublier. Le temps de découvrir ce papier qui indique que la clés est dans la pièce. Tu entends toi-aussi ce téléphone, mais c'est ton compagnon zombie qui s'en empare. Le son strident qui s'en échappe te fait claquer des dents. Tu aimerais te couvrir les deux oreilles, mais tu n'y arrives pas.  «  Éteins-le ! Éteins-le » hurles-tu. Tu l'aurais bien attrapé ce téléphone et jeté contre le mur, mais évitons de casser le matériel, toi et ta grande délicatesse d’éléphanteau. Tu restes sur ton idée que vous ne trouverez votre salut que si vous rester autour de ce cadavre mannequin . Tu as déjà fait déjà plusieurs dissections. Le sang et la mort ne te fait plus peur. Bon, sauf si, car tout l'univers et le jeu te mettent dans un état de nerfs et de pression émotionnelle à t'en arracher les cheveux. Tu reviens donc vers ce cadavre et tu le tires vers vous. Tu tires une première manche avec cette horreur sur le visage. Est-ce que l'acteur va vous sauter dessus ? Est-ce qu'il va vous cracher du faux sang au visages ?  Avec tes bêtises, vous vous retrouvez avec le mannequin sur vous. « Je te laisse la cuisse. Je prends la nuque ? » Tu approches ton visage de zombie de ce que tu reconnais à présent comme un mannequin. Tu pouffes de rire à ta propre blague. Tu espères au moins tirer un petit rictus à ton compagnon. Le faux cadavre ? Les Zombies ? Non rien ? En attendant, maintenant rassuré de n'avoir à affaire qu'à un mannequin. Tu commences à le fouiller et tes mains se glissent dans toutes les poches. Tu demandes à ton comparse d'en faire de même.

Action par Nathaniel Donovan:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Eliel V. Wade
J'ai posté : 2518 messages et j'ai : 621 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Toni Mahfud ♥ et pour finir je crédite : avatar flawmingo, signature & profil par mes soins ♥

MessageSujet: Re: [Films d'horreur] Eliel & Nathaniel   Mer 21 Nov - 21:47

Il suffit d’un mot. D’un seul mot pour que tu tournes la tête hâtivement vers le jeune homme. As-tu rêvé ou venait-il de te parler de branlette ? Quoi qu’il en soit, tu viens d’arborer ton premier sourire de la soirée. Exit l’humeur de grincheux certifié, place à un certain amusement. C’est étrange en réalité. Tu es exceptionnellement fermé à autrui. Tu es ce qu’on appelle une épave vivante, ayant constamment le visage fermé et aucune trace de vivacité évidente. Un sujet sexuel se met sur le tapis et te voilà transformé. Peut-être parce qu’il s’agit du seul sujet que tu maîtrises, le seul dans lequel tu ne ressens aucune gêne. Vraiment Eliel, tu es étrange. Ce qui est tabou pour les autres, ne l’est pas pour toi. Tu trouves ton salut dans le prohibé et quand bien même ton partenaire de jeu ignore ce fait sur toi, il vient, spontanément de te mettre à l’aise. Cet état de légère tranquillité ne s’éternise pas. Un bruit vous écorche les oreilles et tu ravales un feulement insatisfait. Mais c’est quoi ce bordel sérieusement ? Nathaniel te demande de l’éteindre mais tu ne sais pas comment faire à part peut-être l’écraser contre le mur. Au moment où tes sens se mobilisent pour t’exécuter, le son s’arrête, laissant des bourdonnements désagréables dans ton conduit auditif. « Je comprends pas le but. » Dis-tu surtout pour toi-même. Tu comprends pas l’objectif de ce jeu. Si c’est pour vous faire saigner les oreilles, tu voudrais dans ce cas arrêter les frais, là tout de suite. Mais quand le jeune homme bouge le cadavre ou le mannequin ou tu n’en sais plus rien, tu suis le mouvement parce que tu n’as pas le choix. Vos poignets sont toujours liés et si tu t’entêtes à rester dans ton coin, non seulement vous ne sortirez pas d’ici et en plus, tu lui feras du mal. Alors tu le suis et directement, tu pestes contre cette décision quand le mannequin se retrouve sur vous. Roulant des yeux, tu ne fais aucune remarque, c’est l’autre zombie qui s’en occupe. Tu prends la cuisse, il prend la nuque. Un petit rire quitte ta gorge. De courte durée, vraiment de courte durée mais un rire quand même. « La partie que je préfère, vas y » Un, deux, trois et vous relevez l’enveloppe en plastique. Rien, il y a rien dessous ce qui te tire un long soupir. Au moment où tu t’apprêtes à murmurer une suggestion, tu le vois bouger. Non, tu n’as pas bougé il a vraiment bougé. Ce qui suit, n’est autre qu’une réaction tout bonnement naturelle du moins, pour toi. Tu te mets à le taper, lui donnant des coups de pieds. « Il a bougé ! » Ou pas. Tu n’en sais rien. C’est peut-être l’angoisse d’être enfermé qui te fait halluciner. Quoi qu’il en soit … « Mais elle est où cette clés de merde » Une question qui reste sans réponse puisque vous n’avez aucun indice sur son emplacement.


Action réalisée par Eliel:
 

Spoiler:
 


Love is colder than death
→ It's easy when it hurts, so say goodbye. We'll fall in love again, just give it time. We'll fall in love again, just give it pain.

The drunk team o/:
 

Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Donovan
J'ai posté : 180 messages et j'ai : 34 dollars en banque. Sinon, il paraît que : k.j.apa et pour finir je crédite : by (c) loudsilence

MessageSujet: Re: [Films d'horreur] Eliel & Nathaniel   Ven 23 Nov - 10:22

Ce sourire échangé entre vous vous rapproche indubitablement. Pour un fois que ta bêtise légendaire te sert enfin à quelque chose. S'il faut se concentrer en dessous de la ceinture, tu seras toujours le bon client. C'est la base de toute bonne discussion pour toi. Obsédé ? Peut-être ? Tu dois être resté bloqué à l'adolescence où tout ce qui est vulgarité te fait rire. Tu es ce genre d'idiot qui se sent tout de suite plus à l'aise. C'est quand même plus agréable de passer ce moment avec une âme non-hostile que d'affronter une personne qui ne veut clairement pas prendre plaisir dans ce moment de partage. Cela te rendait tout de suite plus communicatif et enjoué. Ton maquillage zombie assombrissait pourtant toujours ton visage, mais on peut voir que tu passais un bon moment, même si la pièce, le mannequin et maintenant le téléphone te mettait dans un état de nerf plutôt sévère. C'était à s'arracher les cheveux. Tu aurais voulu que ce bruit s'arrête, mais tu vis bien dans l'oeil de ton comparse que lui non plus n'avait pas la solution. « Je comprends pas non plus. » Tu penses que se tourner vers le mannequin est l'idée du siècle. La réalisation est plutôt compliquée, mais vous y arrivez. Tu réponds à son rire qui s'échappe de ta gorge. Tu es con, tu le sais. Tu commences à penser que cette escape game aura votre peau ou votre santé mentale. Tu es plutôt surpris de le voir frapper dans le mannequin. « Putain ! Quoi ? C'est pas un mannequin ? » Non, heureusement, pour ton petit cœur, c'est juste ton comparse qui se fait des films. Là, c'est pour toi la goutte qui fait déborder la cruche que tu es. « Pas dans mon cul en tout cas. » C'est ainsi que tu es, quand les choses te dépassent tu reviens aux basses fondamentales. Tu redeviens ce primate qui pourrait frapper le sol avec sa massue et aller chercher des poux dans les cheveux de ton compagnon d'aventure. Tu deviens vulgaire, car cette musique va te rendre chèvre. Les traits de ton visage se contracte et tu plisses les yeux. Tout cela te donnerait presque un migraine à force de sentir ces vibrations heurter l'arrière de ton crâne. Tu vas vraiment devenir fou.  «Et, cette putain de musique ! TA GUEULE ! » Tu te bouches qu'une seule oreille, car ton autre main est toujours prisonnière. Tu as l'air d'un attardé, mais au point où tu en es, tu t'en bas les steaks.

Action par Nathaniel Donovan:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Le Fantôme de GMA
J'ai posté : 954 messages et j'ai : 0 et pour finir je crédite : Alaska

MessageSujet: Re: [Films d'horreur] Eliel & Nathaniel   Sam 24 Nov - 20:00

Spoiler:
 

Final Round
GOOD MORNING AMERICA
@ELIEL V. WADE & @NATHANIEL DONOVAN nous vous félicitons ! Vous êtes parvenu à trouver une façon de vous échapper... Enfin... Presque !
Citation :
Une porte s'ouvre devant vous, mais ce n'est pas la sortie, au lieu de ça, vous vous retrouvez coincé dans une nouvelle salle, encore plus étrange. Pas de sang, certes, mais des textes étranges sont inscrits sur les murs, et il va vous falloir découvrir ce que cela signifie pour enfin prétendre à sortir en vie d'ici. La surprise dans tout ça, ce sont toutes ces portes qui vous entourent, laquelle est la sortie ? Vous allez les tester, certainement, de toute façon, vous n'aurez pas le choix, elles s'ouvriront pour laisser échapper 13 fantômes, tour après tour, jusqu'à ce que vous parveniez à trouver une solution. Survivrez vous à cette folie ?

Afin de pouvoir prétendre à sortir de cette pièce, il va vous falloir réaliser des petites actions, 3 actions par participants plus précisément. Les actions sont à choisir dans la liste qui suit, mais attention il y a tout de même une petite réglementation.
1. Vous ne pouvez réaliser qu'une seule action par réponse
2. Chaque action n'est utilisable qu'une seule fois par rp, ce qui signifie que si votre partenaire en a choisi une, vous ne pouvez prendre la même.
3. Si jamais vous avez déjà participé aux jeux dans un précédent rp, vous n'avez pas le droit de réutiliser les actions que vous avez déjà fait.
Comme vous le voyez, rien de bien compliqué, mais c'est important tout de même !

Une fois que vous avez réussi à réaliser vos 3 actions par participants, alors nous vous pouvez poster dans le sujet prévu à cet effet et ainsi demander la suite des événements.

Liste des actions réalisables

- Oh merde il y a un fantôme qui s'approche alors vite, tu te caches derrière un miroir sauf que ... celui-ci est fissuré ce qui veut dire qu'il ne vous ait d'aucune utilité. Il faut chercher un autre et vite !

- Il faut sortir de là, c'est ce que tu te dis sauf que au loin, tu vois une bouteille d'alcool. Tu ne réfléchis pas tu fonces après tout, tu as besoin de décompresser. Tu en bois deux verres et puis soudainement ... tu commences à avoir des hallucinations

- Un bruit, un peu de vent, voilà tout ce qu'il faut pour t'effrayer et tu te mets à courir dans tous les sens, finissant par foncer dans ton partenaire, lui offrant alors un coup de boule mémorable qui vous met ko quelques secondes tous les deux.

- Une porte s'ouvre, un fantôme en sort, et au lieu d'aller te cacher pour lui échapper, tu décides de rester en plein milieu de la pièce. Résultat, te voilà recouvert d'eau tombé du ciel, totalement trempé, tu comprends alors que le but du jeu est de ne vraiment pas se faire voir par un fantôme.

- Un chat semble apparaître de nulle part, un chat noir évidemment. Mais il est si mignon que tu oublies momentanément ta peur, tu veux le caresser et le couvrir de papouilles. Sauf que le chat ne semble pas apprécier et il te saute au visage pour le couvrir de griffures. Te voilà relooké pour Halloween.

- Tu essaies de déchiffrer une inscriptions sur un miroir à côté de toi, et tu le fais à voix hautes sans te rendre compte qu'il s'agit d'une incantation. Résultats, les 13 fantômes sortes soudainement de leur cachette pour se diriger droit sur toi. Caches toi vite !

- De ta cachette, tu observes ces fantômes qui se promènent dans la pièce, étonné par la beauté du jeu d'image de synthèse proposé. Discrètement, t'approches de l'un d'eux, dans son dos, pour essayer de le toucher. Surprise, tu peux réellement le toucher, et tu hurles alors de peur avant de courir te cacher de nouveau

- Pris de panique dès la sortie d'un fantôme, tu cours vers ton partenaire pour le pousser au milieu de la place en hurlant qu'il sera bien meilleur que toi à manger, qu'il faut le tuer lui et non toi.

- Vêtu d'un courage venu de nul part, tu t'adresses à ton partenaire pour lui faire savoir que tu vas jouer les appas pendant qu'il cherche le bouton de la sortie. Un fantôme sort et tu l'insultes pour attirer son attention avant de te mettre à courir dans cette pièce ronde en hurlant de peur, poursuivi par le fantôme en question.
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Eliel V. Wade
J'ai posté : 2518 messages et j'ai : 621 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Toni Mahfud ♥ et pour finir je crédite : avatar flawmingo, signature & profil par mes soins ♥

MessageSujet: Re: [Films d'horreur] Eliel & Nathaniel   Dim 2 Déc - 15:24

Il a bougé. Tu es certain qu’il a bougé, du moins, tu ne veux pas émettre la possibilité d’avoir halluciné. Parce que, quand tu t’en approches, tu remarques sans peine sa peau en plastique. Tu soupires, longuement. Cette animation va te rendre chèvre Eliel, pire encore, elle te mènera directement à un hôpital psychiatrique. Tu regrettes instantanément d’avoir oublié un détail important comme glisser un joint dans la poche de ta veste. Ca aurait pu te calmer voire même, t’aider à affronter la situation avec moins d’angoisse. Cependant, c’est ton partenaire de jeu qui se charge de cette tâche suite à ses mots qui te font littéralement pouffé silencieusement. « Tu sais pas ce que tu rates. » Bah quoi ? Quand les allusions sexuelles se déclenchent, tu as du mal à ralentir ou y mettre un terme. Faut dire que c’est le seul sujet dans lequel tu te sens à l’aise. Tu n’es pas comme le commun des mortels, ça, tu l’avais compris une belle leurette. Tu n’as pas le temps d’interroger Nathaniel sur la raison de ses jérémiades, une porte s’ouvre devant vous. Directement, tu lui lances un regard sceptique. Y aller ou ne pas y aller ? Dilemme. Tu es presque certain que la fin de l’escape game n’a pas encore sonné ce qui veut clairement dire qu’il y a anguille sous roche. Tu décides tout de même de faire passer ta tête en premier, poussant le jeune zombie à te suivre dans la foulée. Quand tu remarques la voie libre, tu te mets à marcher entre les miroirs aux symboles étranges non sans jeter des regards derrière toi. « C’est un piège tu crois ? » Tu n’en sais rien Eliel mais au moins, il n’y a qu’une seule chose qui circule dans ton esprit ; il faut sortir de là, le plutôt possible. C’est pas comme si tu es claustrophobe, non pas du tout. Tu en as juste marre de tourner en rond, sans oublier ces symboles qui ne t’inspirent aucune confiance. Au moment où tu tournes la tête à droite, tu vois une bouteille. Tu plisses les yeux et tu t’en approches, remarquant par la même occasion que tu n’es plus attaché à ton partenaire de jeu. T’aurais dû poser la question. Savoir comment et pourquoi vos poignets sont libérés mais non, toi, tu hausses les épaules. Toi, tu attrapes ladite bouteille et tu soupires. On vient de t’offrir le Saint Graal et tu ne peux pas cracher dessus. Tu en bois une gorgée et quand bien même tu grimace au goût alcoolisé et prononcé, tu en bois une autre. Tu t’apprêtes à la tendre à ton partenaire lorsque … tu recules de plusieurs pas en lâchant un « Wow !» Depuis quand il a changé de costume ? Il n’était pas en zombie il y a quelques secondes ? Comment se fait-il qu’il soit « Un poney ? Sérieux ? » Tu es loin d’imaginer que tu es enfoncé dans une nouvelle hallucination. Sûrement l’alcool, mélangé avec une autre substance dont tu ne connais ni le nom ni la provenance.


Défi réalisé par Eliel:
 


Love is colder than death
→ It's easy when it hurts, so say goodbye. We'll fall in love again, just give it time. We'll fall in love again, just give it pain.

The drunk team o/:
 

Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Donovan
J'ai posté : 180 messages et j'ai : 34 dollars en banque. Sinon, il paraît que : k.j.apa et pour finir je crédite : by (c) loudsilence

MessageSujet: Re: [Films d'horreur] Eliel & Nathaniel   Jeu 13 Déc - 8:34

Tu réponds à son regard sceptique par un haussement d’épaules. S’il attend de toi que tu te transformes en cheerleader pour l’encourager à passer la porte le premier, il se met le doigt dans l’œil, et jusqu’au coude de préférence. Dans les films d’horreur ce sont souvent ceux qui jouent les téméraires qui meurent en premier, alors à choisir, tu préfères le laisser prendre les risques. La chance sourit aux audacieux, mon cul tu te dis. Tu lui emboîtes le pas malgré tout pour ne pas te retrouver seul dans cet enfer et prendre le risque de faire de cet endroit l’asile où tu croupiras jusqu’à la fin de ta vie. Tu laisses sa question en suspens, piège ou pas il faut avancer si vous voulez sortir d’ici un jour, et jusqu’à preuve du contraire, le seul moyen de sortir d’une pièce c’est de passer par une porte. Tu laisses ton partenaire du jour se ruer sur la bouteille, les inscriptions te laissent perplexe mais tu décides que cela fait partie de l’ambiance, un peu plus ou un peu moins de charabia, tu n’es plus à ça près, pas vrai ?
L’alcool n’est pas la meilleure des solutions dans ton cas, tu finirais par rouler dans un coin et attendre que les créateurs de l’escape game se lassent de te voir ronfler. « Putain ils avaient une promo sur les portes au magasin de bricolage ? » Ca suffit à te faire glousser, les nerfs sans doute, parce qu’on ne peut pas dire qu’une armée de portes soit particulièrement rassurante. Tu t’apprêtes à inviter le saoulard à en ouvrir une – oui parce que c’est toujours mieux si c’est lui qui prend en premier – lorsqu’il te regarde avec ce drôle d’air ahuri. Un poney ? Il y avait quoi dans cette bouteille pour siphonner ses neurones et le faire parler de poney ? « Bon, à moins que le petit poney de ton délire nous emmène loin il va falloir se décider à tester une porte mon pote. » C’est toi Nathaniel le poney de l’histoire, mais tu aimes bien, taper du sabot et hennir à tue-tête c’est dans tes cordes, même si présentement tu te décides enfin à tester une ouverture faute de pouvoir pousser ton cobaye à le faire. Mauvais choix, tu espérais voir l’enseigne lumineuse salvatrice exit mais ça n’est pas pour tout de suite. L’horreur reprend, adieu cadavre, bonjour fantôme. Tu hurles, parce que c’est ton premier réflexe, mais pas n’importe quoi. Non tu choisis de hurler au fantôme de t’épargner. Tu te précipites sur ce pauvre garçon avec son histoire de poney et tu le pousses dans un élan désespéré dans la direction de cette chose qui attendait que tu ouvres la porte pour venir vous glacer le sang à tous les deux. « Prends-le lui, il est déjà perdu il voit des poneys, moi je suis encore sain d’esprit, j’ai encore un avenir ! » Tu sais qu’il y a peu chance pour que ton partenaire se fasse tuer, tu espères que tout est aussi chiqué que ce foutu mannequin en plastique mais difficile de réfléchir correctement sous pression. Tu laisseras le courage aux autres pour cette fois et bondit te terrer dans un coin. Après ça, s’il survit, tu doutes qu’il devienne ton BFF mais promis, ça n’a rien de personnel.


Action par Nathaniel Donovan:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Films d'horreur] Eliel & Nathaniel   

Revenir en haut Aller en bas

 [Films d'horreur] Eliel & Nathaniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum