Flashnews
La nouvelle intrigue vous attend par ici mais aussi SOS et sa lettre huhu ♥️

Fiches de liens

Evy, Reece, Alaïs et Rosalinda ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Logan, Joshua, Arkady et Willy veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 40
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$
Recrutement fermé
SOS a une super équipe et est prête à prendre ses fonctions, de ce fait nous fermons les candidatures
Lettre SOS
SOS fait grève, elle n'en peut plus. Et pour que vous compreniez mieux, une lettre a été laissé pour vous !
Calendrier de l'Avent
Qui dit décembre, dit calendrier de l'Avent et pour le découvrir, il vous suffit d'un clic par ici love2

Partagez | 
               

 [Parc d'attraction] Evan & Rowdy

avatar
Time to have fun


J'ai posté : 954 messages et j'ai : 60 et pour finir je crédite : Alaska

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [Parc d'attraction] Evan & Rowdy   Jeu 25 Oct - 20:22

Round 1 : Fight !
GOOD MORNING AMERICA
@Evan Hayes & @Rowdy Spencer vous venez d'entrer dans votre salle, nous vous rappelons alors le contexte choisi :
Citation :
En entrant dans la salle vous vous retrouvez perdu au milieu de multiples vitre et miroir. Un vrai labyrinthe s'offre à vous, des cul de sac dans tous les sens, des illusion d'optique vous faisant croire à une sortie sans que ce ne soit réellement le cas, des rideaux opaques qu'il faudra avoir le courage de passer sans craindre ce qui se cache derrière. Vous l'avez compris, bien qu'amusant votre mission qui sera de sortir d'ici ne sera pas simple, bien au contraire, mais croyez en vous et faites confiance à celui qui vous accompagne, ou pas d'ailleurs, ainsi, vous parviendrez à trouver la sortie !

Afin de pouvoir prétendre à sortir de cette pièce, il va vous falloir réaliser des petites actions, 3 actions par participants plus précisément. Les actions sont à choisir dans la liste qui suit, mais attention il y a tout de même une petite réglementation.
1. Vous ne pouvez réaliser qu'une seule action par réponse
2. Chaque action n'est utilisable qu'une seule fois par rp, ce qui signifie que si votre partenaire en a choisi une, vous ne pouvez prendre la même.
3. Si jamais vous avez déjà participé aux jeux dans un précédent rp, vous n'avez pas le droit de réutiliser les actions que vous avez déjà fait.
Comme vous le voyez, rien de bien compliqué, mais c'est important tout de même !

Une fois que vous avez réussi à réaliser vos 3 actions par participants, alors nous vous pouvez poster dans le sujet prévu à cet effet et ainsi demander la suite des événements.

Liste des actions réalisables

- Persuadé de trouver un chemin droit devant toi, tu te mets à courir pour finalement te prendre une vitre en pleine tête, te sonnant quelques secondes.

- Dans ce labyrinthe, il n'y a pas que des vitres, mais parfois des miroirs aussi, réveillant en toi ton côté narcissique. tu t'arrêtes devant chacun d'entre eux, passant de longue minutes à t'observer, te recoiffer, bref, à t'aimer toi même.

- Devant toi se trouve un rideau totalement opaque, tu ne vois rien de ce qui se trouve derrière, et tu as peur de ce qui pourrait se cacher là justement. Voilà pourquoi alors que tu essaies d'ouvrir ce rideau en question, tu te mets à hurler, effrayé, sans même savoir pourquoi.

- Plus tu avances dans ce labyrinthe, plus l'angoisse t'envahie. De plus en plus effrayé, tu ralentis le pas, et, pris de panique, tu fais passez ton partenaire devant toi, t'accrochant à lui de sorte à ce qu'il te serve de bouclier humain.

- Cela fait de longue minutes que vous êtes perdu au milieu de ces tonnes de vitres désormais, et vous voici dans un énième cul de sac. Une crise de panique t'envahi alors, faisant monter automatiquement la chaleur de ton corps, et tu commences à te dévêtir sans même réfléchir cherchant de l'air frais par tous les moyens.

- Ce labyrinthe est nul, tu en as marre, cela ne t'effraie pas, cela t'épuise, et tu décides de t’asseoir sur le sol, refusant de bouger en prétextant que de toute façon c'est mort vous ne sortirez jamais d'ici.

- Perdu dans tes pensées, tu ne fais plus attention au chemin emprunté par ton partenaire, te retrouvant seul désormais, tu te mets à courir dans tous les sens afin de le retrouver, l'appelant de toute tes forces pour essayer de te fier à sa voix.

- Suite à un regain de confiance, te voilà une main sur les vitres pour avancer sans t'en prendre une par la tête, tu accélère le pas sans faire attention, tu ne regardes pas si ton compagnon de jeu te suis, et tu le sèmes de manières fulgurante, comme si c'était totalement voulu de ta part.

- Te prenant pour le petit poucet, tu laisses tomber divers objets de tout style que tu traines avec toi afin d'être sûr de ne jamais reprendre le même chemin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Time to have fun


J'ai posté : 726 messages et j'ai : 3472 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Max Schneider et pour finir je crédite : Eya d'amour

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Parc d'attraction] Evan & Rowdy   Jeu 1 Nov - 18:19


Fortunately, I am accustomed
to creating amusement inadvertently.

@Evan Hayes


Plutôt joyeux de nature, on pourrait croire qu’Halloween n’est pas une fête pour toi Rowdy, pourtant, elle fait partie de celles que tu affectionnes le plus. On te donne le droit de te déguiser, de changer de corps en quelque sorte, tu ne plus être toi le temps d’une journée, d’une soirée. Oui on te donne le droit de te montrer sous un autre jour sans que cela ne paraisse étrange, sans que cela ne choque ton entourage, sans que ça ne choque personne. C’est bien pour ça que tu portes à ce jour le costume de BittleJuice, mais c’est aussi et surtout pour ça que tu te trouves à Central Park en cette journée d’Halloween. Alicia, ta grande soeur, la femme de ta vie, t’a aidé pour le maquillage, et tu dois avoué que tu es très fier du résultat, et c’est donc tout sourire que tu te pointes, avec elle, devant l’entrée des petits “escape game” qui ont été mit en place pour l’occasion. Tu lis attentivement les possibilité qui s’offre à toi, et tu te connait bien assez pour savoir que tu n'apprécierais pas du tout d’aller de te plonger dans des films d’horreur, bien trop peureux de nature, tu optes donc pour l’esprit parc d’attraction, quant à ta soeur, c’est sans grande surprise qu’elle te dit préférer l’expérience d’à côté Vous vous séparez donc en vous promettant de vous retrouver à la sortie et on te fait entrer dans une salle assez rapidement, et tu te rends bien vite compte que non seulement tu n’es pas seule sur la ligne de départ, mais qu’en plus de ça vous vous retrouvez dans un labyrinthe géant rempli de miroir et de vitre dans tous les sens ce qui te fait sourire de toute tes dents avant que tu ne poses ton regard sur le jeune homme qui visiblement va devoir vivre ça avec toi. Salut, moi c’est Rowdy ! Tu lui tends la main pour faire les présentations et une fois que tu apprends son nom en retour tu offres un sourire, enchanté de faire une nouvelle connaissance alors que tu commences à avancer doucement, plongeant tes mains dans tes poches pour en sortir des bonbons que tu tends d’ailleurs vers ton partenaire du jour. Tu en veux ? Tu déballes l’un d’eux pour en mettre un dans ta bouche et tu laisses volontaire tomber les papiers derrière toi, bien décidé à marquer les chemins déjà empruntés afin d’être sûr de ne pas tourner en rond et donc de ne jamais pouvoir sortir d’ici. Te doutant que cela peut paraître étrange d’agir ainsi, tu ne perds donc pas de temps à expliquer ton geste. Tu connais l’histoire du petit Poucet je suppose ? Ben c’est un peu le même principe, je veux pas rester coincé ici… Tu hausses les épaules en un sourire timide, alors que tu continues d’avancer tranquillement. Tu es à Columbia toi aussi ? Faire la discussion, apprendre à connaître les gens, ce n’est pas ce que tu sais faire de mieux, d’habitude tu fais plutôt l’idiot, tu es le pitre de service, d’ailleurs c’est dans un costume de clown qu’on peut te trouver à l'hôpital, à faire rire les enfants jours après jours, ce n’est pas pour rien. Mais te comporter de manière adulte face à d’autre adultes, non, c’est sûr que ce n’est pas ta tasse de thé. Tu essaie pourtant, du moins, suivant les situations, tu essaie de montrer que tu es bien plus posé qu’il n’y paraît, mais ton âme d’enfant n’est jamais bien loin, et cela peut bien souvent fatiguant ton entourage. Quoi qu’il en soit, tu tentes de faire les choses bien à ce jour, tu tentes de paraître plus grand que tu ne l’es peut-être sans trop savoir pourquoi, alors que ton costume te décrédibilise automatiquement. Ce n’est pas bien grave, tu es venu ici pour t’amuser de toute façon, et dans ce labyrinthe tu es sûr que cela va être possible !

Défis réalisés:
 


Je donne un sourire sans savoir où ça le mène, s'il peut consoler pour qu'il me revienne. Je donne un sourire et soudain on a le même, le temps d'essayer, tout vaut la peine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Time to have fun


MessageSujet: Re: [Parc d'attraction] Evan & Rowdy   Lun 5 Nov - 14:10


Fortunately, I am accustomed
to creating amusement inadvertently.

@Rowdy Spencer


Pourquoi j’ai décidé de faire cette connerie moi ? Peut-être parce que j’en ai marre des attractions ? Peut-être parce que je veux m’isoler quelque part et arrêter de penser à SOS et à ce qu’elle ou il a dit sur Beau et ses aventures ? Je n’en sais rien, mais je sais que je me retrouve dans cette foutue file d’attente. Mes amis ont décidé qu’ils ne viendraient pas avec moi, que c’est pour les gosses ce genre de truc. Personnellement, je trouve que ce n’est pas forcément pour les enfants, mais qu’au contraire, il est facile de se perdre dans ce genre d’environnement. Mais bon, sur le coup, je me retrouve à moitié seul vu que je fais la file avec un jeune homme qu’on va me mettre dans les pattes. Contrairement à lui, je ne suis pas forcément déguisé. Voilà des années que j’ai arrêté ça. Bon d’accord, j’avais fait l’effort de mettre un genre de bonnet de sorcier ou je ne sais trop quoi, volé à un pote qui lui, adorait se maquiller et se déguisé, un peu comme mon partenaire de galère. Lorsqu’il se tourne un peu vers moi pour se présenter, je remarque son maquillage, n’y aillant pas prêter attention avant, étant perdu dans mes pensées. Mon couple bat clairement de l’aile, mais ça, je devais m’y attendre. Beau est un coureur, comme moi, mais je pensais que les choses seraient différentes entre nous…Comme quoi, je peux également me tromper, mon ancien meilleur ami devenu petit ami, n’avait pas la même vision que moi d’un couple. Bref, je n’ai pas envie de me prendre la tête, pas maintenant. Non, je viens ici justement pour oublier, pour sortir le beau brun de ma tête et passer une agréable soirée, ce qui en soit n’est pas forcément gagné. Lorsque le jeune homme se présente en me tendant la main, je serre celle-ci en ajoutant. « Evan » Je lui fais un sourire, le genre de sourire dont j’ai le secret par simple habitude. Je n’ai même pas envie de jouer les charmeurs, et ce, même si en règle générale je suis un dragueur de première. Filles, garçons, mon tableau de chasse est long comme mon bras, voir même mes deux bras. Bien qu’en soit, depuis ma mise en couple, je n’avais d’yeux que pour mon petit, bientôt ex sûrement. Ben ouai, je suis peut-être con quand je m’y mets, mais si il y a bien une chose que je ne supporte pas, c’est l’infidélité. Je ne me permets pas d’aller voir ailleurs, alors pourquoi lui bien ? Bref, je commence à avancer dans le labyrinthe en compagnie de Rowdy, laissant quelques fois mes doigts glisser sur les surfaces lisses pour éviter de me prendre un miroir en pleine gueule. Ça serait quand même comique sur le coup, mais pour sûr, je le sentirais passer. Lorsque j’entend un bruit de papier, je tourne les yeux vers le jeune homme et secoue négativement la tête. « Non merci, le sucre et moi ça risque de faire des explosions…quand je bouffe trop de cochonnerie je deviens hyperactif et crois-moi, tu ne veux pas assister à ce carnage. » Lorsque je vois le papier tomber à terre et les explications qui vont avec, je ris légèrement en secouant la tête. « N’empêche, ce n’est pas con comme procédé…en espérant que personne ne passe par là et ramasse les papiers, sinon on est dans la merde. » Cet endroit, je pensais qu’il serait calme, paisible, mais au final j’ai l’impression qu’une sale atmosphère y pèse…comme si ce n’était pas un coin paisible mais dangereux et, déjà, je n’ai qu’une envie, trouver la sortie. « Ouai, je suis aux beaux-arts en septième année et toi ? » Dis-je simplement en engageant également la conversation, inutile de faire mon associable même si je ne suis pas spécialement d’humeur à me faire de nouveaux amis…Bref, je ne sais pas quelle mouche me pique, mais j’ai l’impression de voir une ouverture qui donne sur un nouveau chemin qui, je l’espère, mènera à la sortie. « Là ! » Dis-je en pointant du doigt la soi-disant ouverture. Bien sûr, faisant les choses en grand, je démarre en trombe et courre vers l’endroit indiqué…sauf qu’au moment d’entrer dans ce soi-disant chemin, je me prend un miroir en pleine gueule et tombe en arrière, m’écroulant de tout mon long en étant légèrement sonné. « Outch…je pense que je me suis trompé… » murmurais-je, couché sur le sol, le front complètement rouge. Etrangement, je sens que je vais avoir une bosse aussi grosse qu’une boule de glace…

Défis réalisés:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Time to have fun


J'ai posté : 726 messages et j'ai : 3472 dollars en banque. Sinon, il paraît que : Max Schneider et pour finir je crédite : Eya d'amour

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Parc d'attraction] Evan & Rowdy   Mar 27 Nov - 22:13


Fortunately, I am accustomed
to creating amusement inadvertently.

@Evan Hayes

Tu ris Rowdy, doucement, tu ris à la remarque du jeune homme. Toi, tu ne sais pas vraiment si le sucre a un effet secondaire sur toi ou pas, tu es tellement gourmand que tu n’écoutes que ton envie, et jamais tu n’as eut à la regretter. Les crise de foie, tu ne connais pas, non toi tu manges tout ce que tu veux, tout ce qui te fait envie et tu n’as aucun désagrément derrière. Peut-être qu’un jour cela changera, il parait qu’en prenant de l’âge tout change, mais en attendant tu profites de ton super métabolisme qui t’aide à assouvir tes envie gourmande, alors que tu laisses tomber les papiers de tes bonbons derrière toi. Tu n’as pas envie de te perdre ici, alors tu cherches des solutions pour que ça ne soit pas le cas, et tu n’hésites pas à expliquer ce que tu manigance à Evan, qui se trouve être ton compagnon de galère. Il semble aimer ta solution mais pourtant il te rappel vite à l’ordre. Après tout, si vous êtes tous les deux coincés ici, il n’y a pas de raison que vous soyez les seuls, et que donc, quelqu’un peut très bien venir récupérer tout ce qui, tu l’espères, vous aidera à ne pas prendre quinze mille fois le même chemin. Par réflexe, tu jettes un coup d’oeil dans ton dos, pour vérifier que tes papiers sont bien en place et, remarquant que oui, tu respires un peu mieux, soulagé. Tu n’avais même pas remarqué que tu étais passé en apnée pour faire cette petite vérification, et ça te fait presque rire l’espace de quelque seconde de voir à quel point il est facile de te mettre un coup de pression. Tu en viens à penser qu’après tout, c’est halloween et que mine de rien, vous êtes dans une attraction créé pour l’occasion et que donc vous n’êtes pas à l’abris de surprise. Tu tentes alors de détourner la discussion, de te faire penser à autre chose en te mettant à parler de Columbia, en essayant de connaître un peu plus ce mec avec toi et tu es heureux de voir qu’il te réponds et qu’il semble ouvert à ce genre de discussion. Il est d’ailleurs bel et bien à columbia et ça te fait sourire d’autant plus alors c’est sans hésiter que tu réponds. 8ème année de journalisme et com’ . Les beaux-arts, ca doit être sympa ça ! Plutôt dessin, peinture, sculpture ? Tu te doutes qu’il doit certainement touché à tout, mais tu poses cette question surtout pour savoir ce qu’il préfère lui en réalité. Mais sans que tu n’ai le temps de comprendre quoi que ce soit, tu entends un simple là ! avant de le voir partir comme un fou dans la direction montré plus tôt. Tu le vois alors foncer droit sur une vitre et tu grimaces de façon douloureuse. Tu as mal pour lui, mais tu t’empresses de le rejoindre pour t’assurer de son bien être. Hey tu vas bien ? Il dit alors s’être trompé et tu ne peux masquer ce petit rire qui t’envahi. On dirait bien oui… Tu ris de nouveau en lui tendant la main afin de l’aider à se redresser alors que tu prends les devants cette fois ci, parcourant doucement les couloir, une main poser sur ces vitres pour éviter d’imiter ton collègue jusqu’à ce que tu te trouves devant ce grand rideau noir. Il est totalement opaque, tu ne peux rien voir de ce qu’il y a derrière et cela t’intrigue autant que cela t’éffraie. Tu crois que c’est un passage ou bien ça veut dire qu’on doit faire demi tour ? Tu poses la question tout en posant ta main sur le dit rideau. Tu sens ton rythme cardiaque s’accélerer et pourtant tu poursuis ton geste, tu l’ouvres d’un coup sec et tu te mets à hurlant en même temps. Un hurlement de peur, un hurlement de fille, alors que tu fais un pas en arrière de peur, te cognant alors à ton comparse. Putain de merde ! Pardon, je me suis mis la pression tout seul, alors qu’en fait, ya absoluement rien… La main sur le coeur, tu espères qu’il ne va pas t’en vouloir mais surtout qu’il ne va pas se foutre de toi et ton cri loin d’être très masculin...

Défis réalisés:
 

HRP:
 


Je donne un sourire sans savoir où ça le mène, s'il peut consoler pour qu'il me revienne. Je donne un sourire et soudain on a le même, le temps d'essayer, tout vaut la peine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Time to have fun


MessageSujet: Re: [Parc d'attraction] Evan & Rowdy   Dim 2 Déc - 17:05


Fortunately, I am accustomed
to creating amusement inadvertently.

@Rowdy Spencer


Au moins, je ne me retrouve pas avec un mec sans conversations, qui décide de tracer son chemin et de m’abandonner sur place. C’est un bon point, bien qu’au final, je tente également d’être de meilleure compagnie que depuis quelques jours. Enchaînant les conneries, les bagarres, l’alcool et le sexe. Ma vie semble avoir fait un bond en arrière, ne me stoppant, ne prenant qu’une pause que quand mon rayon de soleil est dans les parages. Ce soir, elle fête Halloween avec sa mère, l’ayant eu plus tôt dans la journée pour faire les maisons. Gosse de trois ans déguisés en citrouilles, les photos avaient été sublimes, mais l’instant de trop courte durée. A présent, je me retrouve avec Rowdy qui sème sur son passage des papiers de bonbons, alors que moi, je refuse d’en avaler. Le sucre et moi, c’est comme m’envoyer six canettes de redbull, si j’en bouffe trop, je vais commencer à sauter partout et paraître débile. Plus qu’à l’ordinaire quoi. Ainsi, il est en huitième années de journalisme, un futur fouineur comme diraient beaucoup. J’avoue que ce métier ne m’a jamais attiré, mais chacun à sa voie à mener et la mienne semble complètement tordue. « Je touche surtout au dessin, un peu à la peinture aussi…Je fais du théâtre occasionnellement, mais la sculpture…laisse tomber j’ai essayé une fois, y’avait de l’argile partout sur mes voisins…la belle époque. » Dis-je en ricanant légèrement, me souvenant bien de cette époque. Ouai, je n’avais pas encore toutes ces emmerdes, le monde m’appartenais, je le voyais ainsi du moins. Mais la discussion, elle coupe court vu que, comme un crétin, je pense voir un chemin libératoire. Mon cul ouai, c’est le cas de le dire ! Je me prends une vitre en pleine face, mon corps projeté en arrière alors que mon dos atterri lamentablement sur le sol. Un gémissement, une plainte s’échappe de mes lèvres alors que je me place légèrement sur le côté, ayant l’impression d’avoir reçu un coup de massue au niveau du crâne. Si je vais bien ? Mec, je viens de me prendre la raclée du siècle par une vitre, t’irais bien toi ? Apparemment, je me suis trompé et je le dis à voix haute, accueillant le rire de mon collègue en souriant avec un amusement certain. Me redressant en étant aidé de sa main, je me frotte le front du bout des doigts. « Labyrinthe un, Evan zéro. Finalement, si t’as encore des bonbons, j’en veux bien un. » Dis-je en me pinçant la lèvre. Bref, je laisse Rowdy passer avant moi, histoire que si il doive percuter un truc, ça soit lui et pas moi…J’ai déjà donné ! Sauf que là, on s’arrête devant un rideau opaque, le genre de truc qui fait franchement flipper, même moi je ne la ramène pas. « Mec, dans les films d’horreur, y’a toujours un truc derrière prêt à t’arracher la tête, t’éviscérer et ce genre de truc…je ne passe pas devant… » Comment ça je ne suis pas rassurant ? Et ! J’ai jamais dis que j’étais le courageux de la troupe moi ! Quand il avance la main, moi, en grand chevalier que je suis, je fais un pas en arrière…Juste au cas où. Il ouvre le rideau et là…Il hurle. Sauf que, étant sur les nerfs aussi, me voilà en train d’hurler avec lui, sautillant partout en cherchant une sortie qui n’existe pas. Sérieusement, si nous ne savions pas notre sexe, je suis sûr que les gens autours penses que des gonzesses sont en train d’hurler. A bout de souffle, le dos appuyé contre une vitre, je sens mon cœur battre la chamade dans ma poitrine. « Putain ! Sérieux ?! Non mais…Bordel, on est pire que des filles ! » Dis-je sérieusement avant d’éclater de rire devant cette foutue situation. « Ok…je passe devant cette fois. » Dis-je en prenant une grande inspiration, traversant le fameux rideau de l’angoisse et des cris de gonzesses. Les minutes s’enchaînent et les culs de sacs, eux aussi, s’accumulent. Je commence à perdre patience, les bouffées de chaleurs arrivent, je sens l’angoisse monter. « Ok…je pense qu’il faut aller…a gauche… » Je tourne à droite…putain le con ! Tant pis, sauf que là, énième cul de sac. « AH NON…non…non….ON EST PIEGE…putain j’ai chaud…je dois respirer. » Et vous savez quoi ? Rien à foutre d’être dans une attraction ! Me voilà en train d’enlever ma veste, mon pull, mon t-shirt. Comment ça je fais un streap tease ? Non, j’ai juste l’impression d’être en feux. Attendez…je suis vraiment en train d’enlever mon pantalon et de me retrouver en boxer ?

Défis réalisés:
 

HRJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Time to have fun


MessageSujet: Re: [Parc d'attraction] Evan & Rowdy   

Revenir en haut Aller en bas
               

 [Parc d'attraction] Evan & Rowdy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum