Flashnews
C'est l'été !! Regardez une dernière fois votre Yearbook 2019 et venez chanter danser profiter tout l'été dans un festival de folie ! Et n'oubliez pas votre nouveau MAG SOS ♥️

Fiches de liens

Saoirse, Mercy, Riley et Lily ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Samuel, Isaac, Thomas et Gabriel veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 44
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ Happy New Year ♢ Lola & Alexis #5 - Page 2 1529876038
GMA recrute un animateur !
Si vous êtes intéressé, rendez-vous dans ce sujet love2
Scent of Scandals #35
SOS fait peau neuve ! Allez voir le nouveau Mag !
Intrigues de l'été
La nouvelle intrigue vous attend par icilove2

Partagez

Happy New Year ♢ Lola & Alexis #5

GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Brooklyn :: Coney Island
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis C. Dawson
général
J'ai posté : 2114 messages et j'ai : 78 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Scarlett Leithold et pour finir je crédite : MORPHINE. (ava) magma (profil) beylin (sign)

Dim 5 Mai - 21:09

Lola & Alexis

Happy New Year


La franchise est devenue un luxe dans cette société qui prône l’hypocrisie. Néanmoins, tu n’as pas changé tes habitudes Alexis, tu es toujours aussi franche quand on te pose une question, voir quand elle est seulement sous-entendue. Lola s’est confiée à toi, elle t’a donné sa vision des choses, en finissant par un commentaire personnel. Elle s’attendait sûrement à ce que tu l’a contredises, que tu lui dises que c’est faux, que cette façon de penser n’est pas idiote. C’est ce que la plupart des gens ferait, car on en revient à l’hypocrisie générale, ou pour voir les choses plus joliment, ce sont les mots qu’elle pourrait vouloir entendre. L’homme aime agir de la sorte, ne pas être honnête dans une conversation, préférant opter pour le discours qui va plaire à la personne face à soi. Ça, c’est idiot. Car dans 90% des cas, ladite personne sait que l’autre ment. Tu ne t’embêtes pas avec tout ça Alexis, tu lui parles franchement, tu lui dis que son raisonnement est idiot. Elle est belle Lola, il faudrait être aveugle pour ne pas s’en apercevoir. C’est parce que tu n’y as jamais fait attention, mais tu pourrais mettre ta main à couper que l’on se retourne sur son passage, et pas seulement à cause de son originalité. Elle dégage un petit quelque chose qui pourrait faire fondre le plus gelé des coeurs de glace. À la fois femme enfant et femme réfléchie. Une alliance idéale, proche de la perfection. Tu n’as pas honte de lui dire tout ça, de faire plusieurs compliments sur sa personne. Un compliment peut faire beaucoup de bien, il peut changer toute une personne, alors pourquoi t’en priver. Tu n’attends pas grand chose de sa part, car c’est un sujet qui nécessite pas forcément un débat, pourtant elle brise le silence, par une question qui te laisse perplexe. Cela se voit à ce pli qui se forme sur ton front, résultat de tes sourcils qui se froncent. Tu ne comprends pas sa question, et tu as beau la répéter plusieurs fois dans ton esprit, elle reste toujours aussi floue. Il te faut attendre une seconde question pour comprendre où elle veut en venir. L’amour. Cet éclair de compréhension t’arrache un sourire, tandis que tu roules des yeux. « Si je suis déjà tombée amoureuse ? Oui, il y a quelques années. » Même si cette histoire est ancienne, que la page est tournée, tu aimes encore l’évoquer aujourd’hui. Tu n’es pas en froid avec le jeune homme, vous avez pu vous expliquer. Par ailleurs, chacun a refait sa vie, a tracé son chemin. « Il s’appelait Aiden, et on s’est connu en France. On passait toutes nos vacances ensemble, soit dans la capitale, soit sur les plages du Sud. C’était le grand amour, celui qui devait durer pour toujours, un peu comme dans les contes pour petites filles. Il m’a avoué l’an dernier qu’il comptait me demander en mariage, et j’aurai dit oui, sans réfléchir. » Car tu l’aimais, tu étais folle de lui, et tu te voyais passer le restant de ses jours avec lui, entre insouciance, excitation et aventure. Mais, il y a toujours un “mais” dans les histoires. « Néanmoins, il n’a pas eu le temps. J’ai fait un malaise, celui qui m’a permis d’apprendre que j’étais malade. Le sol s’est effondré sous mes pieds, emmenant avec lui tous mes projets. Je l’ai quitté, prétextant que je ne l’aimais plus, ce qui était complètement faux. Je ne voulais pas l'entraîner dans ma chute, dans cette aventure sans retour en arrière. Enfin… tout cette partie, tu sais déjà. » Inutile de revenir à cette discussion, eu l’an dernier, assez houleuse sur la fin. Tu n’aimes pas aborder ce sujet, mais parfois, on ne fait pas ce qu’on désire. Tu te contiens, mais si tu avais la possibilité d’effacer toute cette partie, tu le ferais, sans la moindre hésitation. Tu réalises soudainement que tu as un peu beaucoup détaillé ta réponse, alors que sa question était simple. Un sourire amusé s’empare de tes lèvres, tandis qu’une main se glisse dans tes cheveux. « Donc oui, j’ai déjà vécu ça. » Et tu espères encore le vivre un jour. Tu pensais être fermée à l’amour, réfractaire à cause de ta maladie, mais tu as compris que les sentiments ne peuvent être contrôlé. Le coeur se moque de ton avis, s’il décide de s’enticher de quelqu’un, il le fait, sans demander ton avis, quitte à te faire atrocement souffrir.

AVENGEDINCHAINS



Summer time
Voir le profil de l'utilisateur
Lola T. Manning
Lola
J'ai posté : 2476 messages et j'ai : 735 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Kirsten Zellers et pour finir je crédite : Eya (Avatar) ; Eya (Signa) ♥

Ven 21 Juin - 18:24

Happy new year
Alexis & Lola
Happy New Year ♢ Lola & Alexis #5 - Page 2 Tumblr_okjwywuPKd1s6sttzo4_r1_400
L’amour et toi, c’est compliqué. Une relation distante, distraite aussi dont tu n’as jamais réussi à saisir les fondement. Et ça ne t’a jamais dérangé plus que ça. Depuis que tu es gamine, tu as eu à peu près tous les exemples de l’amour. Entre ta mère, célibataire endurcie qui vie au jour le jour sa vie amoureuse sans se soucier de ce qu’on peut dire d’elle et tes pères, qui filent le parfait amour depuis plus de trente ans maintenant. Tu as les deux modèles, des opposés c’est vrai et tu as su, toi aussi, te faire ton avis. Tu penses que ça n’est pas pour toi, tu penses que ça n’est pas quelque chose que tu dois désirer mais que si ça doit te tomber dessus, ça finira par arriver, voilà tout. Etrangement, tu n’as pas de mal à te confier à Alexis, c’est presque trop simple, presque normal en fait de lui parler. Tu ne baisses pas le regard non, si ce n’est pour regarder ta tasse et la porter à tes lèvres. Tu ne comprends peut-être pas tout à l’amour mais ça ne t'empêche pas d’essayer d’en saisir les bases, de savoir ce que c’est, ce que ça fait aussi. Tu n’as pas honte de demander à Alexis, c’est vrai quoi, après tout, depuis que vous vous connaissez, il n’y a presque jamais eu de tabou, rien à se cacher. Tu te souviens encore de cette journée où tu t’es rendue dans la demeure de sa famille. Oui, demeure c’est bien le mot pour parler des lieux dans lesquels tu te sentais tout sauf à l’aise. C’était grand, c’était chic et rien que de voir le regard de sa mère, tu n’avais qu’une envie, fuir aussi loin que tes jambes te le permettaient. Ce jour là, tu n’étais pas là-bas par hasard, elle devait te parler et même avec le temps, tu te souviens mots pour mots de ce qu’elle a pu te dire. Tu secoues discrètement la tête pour chasser cette pensée de ton esprit et te concentrer sur l’instant présent, sur la jeune femme encore allongée dans ton lit à qui tu viens de poser une question. Elle saura qu’elle n’est pas obligée de te répondre, tu ne lui en voudras pas pour ça mais en même temps, tu ressens cette envie de savoir si elle a quelque chose à t’apprendre ou non. Alors tu l’écoutes, avec attention, ta tasse toujours entre les doigts. Tu graves du mieux possible chacun de ses mots dans ton esprit pour peut-être un jour t’en resservir. Tu cherches à tirer une leçon probablement dans ce qu’elle te dit et tu sais aussi que ça peut t’aider à avoir une nouvelle vision des choses. Et quand elle te parle, tu comprends qu’aimer, c’est aussi apprendre le sens du sacrifice, c’est sacrifier cet amour pour le bien être de l’autre. Tu es prête à dire quelque chose et pourtant, tu gardes le silence, tu ne veux pas créer une dispute mais c’est vrai que d’après toi, elle aurait peut-être dû lui laisser le choix de rester ou non. C’était à lui de décider. Tu te mets doucement à sourire en la regardant. Tu ne pensais pas qu’elle s’épancherait autant, qu’elle se contenterait de répondre par oui ou par non mais non, elle t’a expliqué, elle t’a réellement montré une autre vision des choses. Tu trouves juste ça terriblement triste pour elle, pour cette histoire qu’elle avait avec ce jeune homme mais il est trop tard aujourd’hui pour revenir en arrière. « Je suis désolée que tu ai dû te séparer de lui. » Et c’est tout, qu’est-ce que tu peux dire de mieux, de plus de toute manière. Tu te contentes simplement de sourire, toi la fille si pétillante et pleine de joie de vivre, peu importe la situation. « Merci Alexis. C’est peut-être pas grand chose mais… disons que ça me permet d’avoir une autre vision des choses, une nouvelle vision de l’amour autre que celle de ma mère ou celle de mes pères. » Ces deux visions dont tu as l’habitude sont trop dans les extrêmes, c’est soit tout, soit rien du tout.



Princesse malgré elle
Happy New Year ♢ Lola & Alexis #5
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Brooklyn :: Coney Island
-
Sauter vers: