Flashnews
C'est l'été !! Regardez une dernière fois votre Yearbook 2019 et venez chanter danser profiter tout l'été dans un festival de folie ! Et n'oubliez pas votre nouveau MAG SOS ♥️

Fiches de liens

Saoirse, Mercy, Riley et Lily ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Samuel, Isaac, Thomas et Gabriel veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 44
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ Benedict || I see your true colors.  - Page 5 1529876038
GMA recrute un animateur !
Si vous êtes intéressé, rendez-vous dans ce sujet love2
Scent of Scandals #35
SOS fait peau neuve ! Allez voir le nouveau Mag !
Intrigues de l'été
La nouvelle intrigue vous attend par icilove2

Partagez

Benedict || I see your true colors.

GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Lower Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur
Lukas Cutler
général
J'ai posté : 1061 messages et j'ai : 4 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Harry Styles et pour finir je crédite : Dinosaure

Dim 13 Jan - 22:37
Ton copain vous rejoint peu de temps après que vous ayez finit votre goûter et tout ranger. Vous avez d'ailleurs migré au salon pour jouer un peu ensemble, à la Barbie - mais attention toi tu jouais Ken! Tu avais un peu l'impression de retomber en enfance et il fallait avouer que cela t'amusait quelque peu. La petite voulait tout diriger dans le scénario de vie des personnages, puisqu'elle avait toute la situation bien en tête. De toute façon ça ne te dérangeait pas tellement, tu étais surtout là pour lui faire plaisir, parce que bon Barbie... C'était plus vraiment de ton âge.

Elle abandonne tout lorsque son fabuleux grand frère arrive. Avec un bonnet sur la tête pour cacher ses cheveux. Tu roules des yeux, parce que putain, il exagérait toujours pour tout, vraiment. Tu ne mentais pas pourtant lorsque tu disais que ça lui allait définitivement bien. Tu as un haussement d'épaules lorsqu'il t'accuse d'avoir vendu la mèche; en même temps il était en train de dormir et vu l'heure vous n'allez pas tarder à partir alors tu avais bien fais de faire l'annonce sans lui. « Ouais enfin un bonnet ça se porte pas à l'intérieur. » Que tu lâches, un peu plus sèchement que tu ne l'aurais voulu. De toute façon il n'allait pas se trimballer avec ça tout le temps, ça allait être encore plus ridicule que d'avoir les cheveux roses. « C'est vrai ça! Maman elle dit toujours qu'il faut enlever tout ça quand on rentre parce que sinon on tombe malade. Faut que tu retires le bonnet sinon tu vas tomber malade! » Tu as un ricanement narquois aux mots de la petite. « Bah c'est trop tard maintenant on s'en va... Tu ranges tes jouets d'ailleurs ma puce? » Elle hoche la tête et s'exécute alors que tu commences à te préparer de ton côté, de même que la nourrice et Bénédicte après avoir rangé les poupées.


The weight of your love
I don’t know when I started loving you, now it’s all that I can I do.  ▬ Heaven is a place I know when I’m with you.
Voir le profil de l'utilisateur
Benedict Rosenbach
général
J'ai posté : 1039 messages et j'ai : 17 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Louis Tomlinson et pour finir je crédite : hedgekey

Dim 13 Jan - 23:58
BENEDICT
&
LUKAS
I see your true colors.


« J'm'en fous, j'fais ce que je veux. » Que tu réponds du tac au tac à ton copain qui râle. Tu sais qu'il s'en fout que tu le portes aussi, ce qu'il voudrait, c'est que la petite et sa nounou se foutent de ta gueule et pouvoir avoir cette joie intérieur de te porter en ridicule. Bénédicte surenchérit et tu lui relèves la tête vers toi avant de lui mettre une petite pichenette sur le nez. elle se plaint et le frotte, avant de te laisser pour aller s'habiller et déjà penser à toutes les attractions qu'elle allait faire. « Tu feras le train fantôme avec moi pour que j'ai pas peur ?? » C'est à toi qu'elle parle et tu hoches la tête en soufflant parce que tu te dis que de toute manière, ça doit être mal fait et ne pas faire peur du tout.

Quand tout le monde est prêt, vous pouvez descendre et prendre la voiture, conduite par ton chauffeur. Bénédicte a bien l'habitude de ce train de vie maintenant et elle n'hésite pas à le saluer et à lui demander combien de temps pour y arriver. Une bonne demie heure selon lui, avec les bouchons. « Et tu veux faire une attraction avec Lukas ? Tu sais, parfois il est jaloux quand tu veux faire pleins de trucs avec moi. »

CODAGE PAR AMIANTE


J'explose mes phalanges
sur ta gueule d'ange.
•••
Voir le profil de l'utilisateur
Lukas Cutler
général
J'ai posté : 1061 messages et j'ai : 4 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Harry Styles et pour finir je crédite : Dinosaure

Lun 14 Jan - 0:16
Vous vous préparez et sortez de l'appartement dans une joie et une excitation propres aux sorties remplies d'attractions prévues. Même la nourrice arbore un sourire joyeux malgré son silence et sa discrétion et tu te sens heureux d'offrir ce genre de moments à ton entourage - pour une fois, tu te dis que tu as vraiment eu une bonne idée. Vous montez dans la grande voiture, la petite discutant un instant avec le chauffeur qui lui indique le temps de trajet. Une bonne demie heure. Même si tu t'y attendais, cela te fait soupirer quand même. Rien à voir avec le calme de ta patrie - ici, il y avait des bouchons à toute heure.

Ton copain demande alors à Bénédicte si elle voulait bien faire une attraction avec toi, parce que tu étais jaloux qu'elle fasse toujours tout avec lui. Cela te fait un sourcil un peu perplexe alors qu'elle se tourne vers toi. « C'est vrai? Mais faut pas être jaloux tu sais! Promis on fera une attraction ensemble! » Sa remarque te fait rire doucement. Qu'est-ce qu'elle était mignonne. « Bien sûr qu'on en fera! Et on fera des attractions tous les quatres aussi. Y'a juste un moment où... » Tu te penches et lui chuchotes ton plan à l'oreille, qui fait pétiller ses yeux. « Moi je suis d'accord! Promis je vous laisserais ensemble! » Tu la remercies d'un bisou qui la fait rigoler, suivi d'un doigt sur ta bouche pour lui demander de garder le secret, et lances un clin d'œil mystérieux à ton copain.



The weight of your love
I don’t know when I started loving you, now it’s all that I can I do.  ▬ Heaven is a place I know when I’m with you.
Voir le profil de l'utilisateur
Benedict Rosenbach
général
J'ai posté : 1039 messages et j'ai : 17 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Louis Tomlinson et pour finir je crédite : hedgekey

Lun 14 Jan - 0:38
BENEDICT
&
LUKAS
I see your true colors.


T'aimes bien ça, attiser un peu la jalousie entre eux. Parfois, Bénédicte l'était pour vous deux parce que vous étiez amoureux et peut-être que Lukas ressentait un peu de jalousie fasse à la complicité que tu avais développé avec la fillette et surtout le fait que tu saches te contrôler avec elle. En partie en tout cas. Alors tu croises les bras, tout fier mais tu déchantes vite parce qu'il ne réagit pas sur la petite pique que tu as lancé. Vraiment un rabat-joie celui-là. Tu les vois ensuite se dire un secret et ça te plait moins. Forcément, tu veux savoir maintenant. Tu décroises tes bras et tire sur une des tresses de Bénédicte pour qu'elle reporte son attention sur toi. « Dis donc Mademoiselle, tu vas me le dire ce secret ?! » C'est une question, à moitié seulement, parce que tu n'accepteras pas un non. La petite elle regarde d'abord Lukas, puis toi et fait les gestes comme si elle venait de fermer sa bouche à clef, de mettre le verrou et fait comme si ladite clef était balancée dans le vide. Son sourire ne peut s'empêcher de s'étirer, même si elle ne dit rien du tout. Toi, ton fronces les sourcils et regardes par la fenêtre, prenant un air faussement désintéressé. « C'est pas grave, si tu veux pas me dire je serai le seul à manger de la barbe à papa. » Tu hausses les épaules. La petite, elle, ouvre grand la bouche d'un coup. « Ah non c'est pas vrai ! Benedict dis que c'est pas vrai ! » Tu ne réagis pas, même quand elle te secoue un peu et fait mine d'être bien trop intéressé par ce qui se passe dehors, alors que c'est juste tout un tas de voitures et de taxis jaunes autour de vous. « Lukas ! On peut pas lui dire un peu ? Moi je veux de la barbe à papa ! »

CODAGE PAR AMIANTE


J'explose mes phalanges
sur ta gueule d'ange.
•••
Voir le profil de l'utilisateur
Lukas Cutler
général
J'ai posté : 1061 messages et j'ai : 4 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Harry Styles et pour finir je crédite : Dinosaure

Lun 14 Jan - 1:04
Ton copain n'apprécie pas du tout que vous ayez un secret entre vous, bien évidemment. Cela lui apprendra à essayer de te monter contre une petite fille innocente. Tu ne comprenais même pas pourquoi il avait envie que tu sois jaloux d'elle. L'inverse tu pouvais comprendre, elle ne discernait pas bien les sentiments amoureux des autres sentiments comme ceux fraternels, alors qu'elle ait l'impression que tu lui prennes son frère était normal... Mais l'inverse, sérieusement? Tu n'avais plus huit ans.

Pour savoir ce que vous vous êtes dit, Ben use de son habituelle arme : le chantage. Et la petite tombe en plein dedans - comme si ton copain pouvait réellement lui refuser quoi que ce soit en vérité... Tu secoues un peu la tête et souris doucement à Bénédicte. « T'inquiètes pas, je t'en paierai une moi de barbe à papa, si il boude toujours. » Tu tapotes la poche de ta veste dans laquelle tu mettais toujours ton porte-monnaie. Pour une fois que tu pouvais te payer une sortie avec ton copain, tu ne louperais pas l'occasion de t'émanciper un peu et de t'offrir de la bouffe et des attractions. C'était un peu vexant, de vivre à sa botte.


The weight of your love
I don’t know when I started loving you, now it’s all that I can I do.  ▬ Heaven is a place I know when I’m with you.
Voir le profil de l'utilisateur
Benedict Rosenbach
général
J'ai posté : 1039 messages et j'ai : 17 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Louis Tomlinson et pour finir je crédite : hedgekey

Lun 14 Jan - 1:42
BENEDICT
&
LUKAS
I see your true colors.


Toujours une réponse à tout. Du coup, Bénédicte te tire la langue et rigole, parce qu'elle sait ce qu'elle peut faire ou non avec toi. Toi, tu boudes effectivement et tu ne déloges pas ton regard des grandes avenues qui défilent sous vos yeux à mesure que le temps passe et que votre véhicule avance.

Vous arrivez donc à la fête foraine et tu sors, installé dans ton fauteuil avec une petite couverture coincées sur tes jambes pour les maintenir au chaud. Même si tu ne sens rien, le froid pouvait toujours les attaquer et c'était d'ailleurs un peu plus dangereux pour toi car tu ne sens pas. Il y a du monde, comme tu le pensais. Merde, ça te fait chier toute cette foule et c'est surtout de la peur qui grandit dans ta poitrine alors que tu parcoures du regard tous les autres inconnus.  « T'es toujours certain que c'est une bonne idée ? » Parce que toi non.

CODAGE PAR AMIANTE


J'explose mes phalanges
sur ta gueule d'ange.
•••
Voir le profil de l'utilisateur
Lukas Cutler
général
J'ai posté : 1061 messages et j'ai : 4 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Harry Styles et pour finir je crédite : Dinosaure

Lun 14 Jan - 18:38
Tout le reste du trajet se fait dans une discussion à deux, puisque Ben semblait bien décidé à bouder définitivement. Tu n'y fais pas vraiment attention parce que tu sais que ça allait lui passer et que tu n'avais de toute façon pas envie d'engager une dispute maintenant. Tu grattes ton crâne de temps à autre parce que le chapeau à grelots de la petite était d'une drôle de matière, tout en grommelant un peu sur les idées idiotes de ton petit ami, ce qui a le dont d'occuper la fillette dans de grands éclats de rire.

Vous arrivez à la fête foraine alors que le soleil se couche, ce qui signifie que le monde afflue, même si il y en a tout de même moins qu'à l'habitude puisque vous étiez en semaine. Benedict lui semble quand même pas très rassuré et tendrement, tu viens lui caresser l'épaule dans un geste rassurant. « J'en suis toujours certain oui. Les gens sont trop occupés à s'amuser pour te regarder de toute façon. » Et vous aussi, vous alliez vous amusez, si bien qu'il ne verra rien de ce qu'il se passe autour de lui. Vous commencez à avancer dans l'allée principale et tu regardes tout le monde. « Alors, vous voulez commencer par quoi? »


The weight of your love
I don’t know when I started loving you, now it’s all that I can I do.  ▬ Heaven is a place I know when I’m with you.
Voir le profil de l'utilisateur
Benedict Rosenbach
général
J'ai posté : 1039 messages et j'ai : 17 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Louis Tomlinson et pour finir je crédite : hedgekey

Lun 14 Jan - 20:58
BENEDICT
&
LUKAS
I see your true colors.


Toi tu ne vois pas le monde comme lui peut le percevoir. Mais c'était depuis que tu étais cloué dans cette chaise, à devoir rouler et te rendre compte à quel point c'était pénible de vivre dans un monde ou les non-valides n'étaient pas respectés. La plupart du temps en tout cas. Il essaie de te rassurer mais tu déglutis en fixant la foule. Vraiment, t'as envie de rentrer dans ta voiture et d'attendre qu'ils aient fini leurs attractions. Tu sais aussi que ce serait impossible et que Lukas et Bénédicte ne te le permettrait pas. Soit. Tu laisses tes mains en dessous de la couverture parce que c'est ton copain qui va te pousser ce soir. C'est mieux avec plus de monde, que tu puisses te concentrer sur ce qui se passe autour de toi.

Bénédicte elle, tient un côté du fauteuil en regardant partout. Vraiment, on pourrait vous prendre pour une famille s'il y avait pas la nounou en plus. Elle semble s'émerveiller des couleurs, des lumières et des musiques en peu partout. Toi, tu vois surtout un joyeux bordel et une odeur de sucre à souhait. « J'en sais rien, je connais pas vos trucs. » Bénédicte regarde le parcoure sur plusieurs étages avec des pièges un peu partout mais toute seule, elle se ravise. C'est à faire à pied et du coup, tu ne pourrais pas l'accompagner. Mais le train fantôme est tout prêt aussi, alors elle se met devant le fauteuil pour que tout le monde s'arrête. « Tu te rappelles, t'as dit que tu ferais le train fantôme avec moi ! Nous on va à deux et Lukas et Nora ils vont à deux aussi ! » Tu regardes l'attraction, c'est dans des petits véhicules individuels par deux, effectivement. Tu vois même déjà un Yéti qui fait peur à ceux qui terminent le manège. Tu le retiens pour ne pas sursauter et paraître être le plus fort aux yeux de la petite. « Je parie que Lukas aura trèèèèès peur moi ! » Tu lui souris et vous pouvez vous diriger vers l'attraction. Pour le moment, tout se passe plutôt bien.

CODAGE PAR AMIANTE


J'explose mes phalanges
sur ta gueule d'ange.
•••
Voir le profil de l'utilisateur
Lukas Cutler
général
J'ai posté : 1061 messages et j'ai : 4 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Harry Styles et pour finir je crédite : Dinosaure

Lun 14 Jan - 21:46
La petite se plante en plein milieu du passage pour vous arrêter, ce que tu fais un peu abruptement à cause de la surprise. Tu la sermonnes aussitôt sur le fait de faire attention car tu dirigeais le fauteuil de Ben et qu'elle aurait pu se blesser ou blesser son frère de cœur. Elle s'excuse alors et tu la laisses déclarer ce qu'elle avait à dire, en l'occurence rappeler à ton copain sa promesse à propos du train fantôme. Vous n'aviez pas forcément à le faire tout de suite mais c'est vrai qu'il était tout près... Tu y jettes un regard en coin et frissonne un peu devant le yéti qui accueille les passagers avec un grand cri guttural.

Ça promettait.

« Hé oh ça va, on va voir qui aura le plus peur quand on sera dedans ! » Que tu grommelles en avançant donc vers l'attraction. C'est vrai quoi, il était toujours à te narguer mais il n'était pas mieux parfois! Vous faites la petite queue comme tout le monde et payez votre place, mais du staff supplémentaire doit être appelé pour aider à mettre Ben dans la voiturette et garder le fauteuil. Vous prenez donc un peu plus de temps mais pour l'instant personne ne s'en plaint, ce qui te soulage un peu - t'avais pas envie qu'une scène se fasse, tu serais le premier à insulter la personne mais tu sais que cela angoisserait ton copain. Une fois que vous êtes enfin installés, le reste du wagon est rempli et le train peut démarrer ; tu t'accroches déjà à la barre de sécurité en prévoyance, le cœur qui s'accélère déjà.


The weight of your love
I don’t know when I started loving you, now it’s all that I can I do.  ▬ Heaven is a place I know when I’m with you.
Voir le profil de l'utilisateur
Benedict Rosenbach
général
J'ai posté : 1039 messages et j'ai : 17 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Louis Tomlinson et pour finir je crédite : hedgekey

Lun 14 Jan - 22:48
BENEDICT
&
LUKAS
I see your true colors.


T'es installé dans le petit wagon et Bénédicte entre à tes côté, toute contente d'être devant et d'être avec toi. D'ailleurs, ça n'a pas commencé qu'elle se colle déjà à toi comme si elle avait peur. « Ça n'a pas encore commencé tu sais. » Mais pour elle, c'est déjà très effrayant avec tous les bruits et les cris des gens à l'intérieur. toi tu te retournes vers Lukas et tu ne peux pas t'empêcher de vérifier -avec ton air sévère - qu'ils ne sont pas en train de se faire des caresses. Vraiment, t'irais les défoncer tous les deux si tu les surprends.

Le manège commence et te font un coup dans le dos à cause de la brutalité du départ. Génial. Vous entrez dans une salle toute noire -forcément- et avec de la fumée en plus dont l'odeur n'est pas très agréable. Tu tentes d'en repousser avec ta main et Bénédicte fait pareil en toussant un peu et déjà, les lumières vertes vous agressent, des squelettes vous tombent dessus, puis des sorcières, des araignées petites qui rebondissent sur vos têtes ont le méritent de te faire sursauter et lâcher ton premier cri de frayeur. Tout le long est comme ça. La petite se colle à toi et crie plusieurs fois, elle est vraiment dedans même si sa peur se succède à des rires parce qu'elle sait qu'elle est dans une attraction. C'est le yéti de la fin qui la fait hurler et s'agripper à ton bras alors tu grognes en prenant sur toi le temps que le petit train s'arrête pour que vous puissiez sortir. On t'aide encore à regagner ton fauteuil et vous pouvez vous éloigner un peu, Bénédicte te fixant étrangement. « Bah Benedict, tu les as mis quand tes cheveux comme ça ? » Elle a retiré ton bonnet pendant l'attraction et toi, avec tout ce qui se passait autour, t'as pas trop fait gaffe. Du coup, t'as les cheveux à l'air libre. « Rien rien... J'me suis trompé en parlant au coiffeur... » La petite elle te regarde et finit par arborer un grand sourire. « C'est trop bien en tout cas ! J'garde ton bonnet que tout le monde te voit ! »

CODAGE PAR AMIANTE


J'explose mes phalanges
sur ta gueule d'ange.
•••
Contenu sponsorisé
Benedict || I see your true colors.
Page 5 sur 11
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Lower Manhattan
-
Sauter vers: