Flashnews
C'est l'été !! Regardez une dernière fois votre Yearbook 2019 et venez chanter danser profiter tout l'été dans un festival de folie ! Et n'oubliez pas votre nouveau MAG SOS ♥️

Fiches de liens

Saoirse, Mercy, Riley et Lily ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Samuel, Isaac, Thomas et Gabriel veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 44
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ It feels like a heartbomb | ft. Holly C. O'Meara 1529876038
GMA recrute un animateur !
Si vous êtes intéressé, rendez-vous dans ce sujet love2
Scent of Scandals #35
SOS fait peau neuve ! Allez voir le nouveau Mag !
Intrigues de l'été
La nouvelle intrigue vous attend par icilove2

Partagez

It feels like a heartbomb | ft. Holly C. O'Meara

GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Hell's Kitchen
Voir le profil de l'utilisateur
Calliopé Winshop
général
J'ai posté : 1845 messages et j'ai : 327 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Julie Gonzalo et pour finir je crédite : magma (ava) | macherierps (gif) | exodium (gif)

Jeu 24 Jan - 11:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Calliopé's house ; 24 janvier 2019

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


- Brayon, arrête donc de courir partout deux minutes, tu veux ?
- Mais ils vont arriver, ça va être trop coooool !


C’est officiel, mettre cet enfant à l’école a été de loin la pire idée que j’ai eu au monde. En six mois de temps, ce petit bout de vie brésilien a amplement eu le temps d’apprendre tout un tas d’expression et il n’arrête plus de jacqueter maintenant.
J’ai invité Holly et son fils à la maison aujourd’hui. C’est ma journée OFF et j’ai ressenti le besoin de me confier à quelqu’un. Je n’ai plus beaucoup d’amis et même si on pourrait penser que je voudrais me confier à Eden, le fait qu’elle connaisse très bien Nate me bloque un peu. J’ai besoin d’un avis neutre. De quelqu’un qui ne connaît pas l’homme.

- Aide-moi donc à mettre la table, d’accord ?
- Mais je dois préparer mes jouets pour Liam !


Je lève les yeux au ciel mais je comprends vite qu’il n’y met pas de mauvaise volonté. Il considère simplement que lui et moi avons des tâches différentes à accomplir. Je le laisse retourner dans sa chambre pendant que je jette un dernier coup d’oeil à ma fournée de cookies qui est bientôt prête à être sortie du four. J’espère qu’ils sont bons.

Oui, je sais qu’ils le sont. J’essaie quand même de me rassurer. Juste au cas où je me serai plantée dans mes dosages.


C’est une petite dizaine de minutes plus tard, après que j’ai enfin terminé de tout installer que j’entends qu’on sonne à l’interphone. Je file à la porte mais Brayon y est déjà. Il appuie automatiquement sur le bouton qui permet l’ouverture de la porte de l’immeuble dans lequel on vit.

- Qu’est-ce que j’ai déjà dit ?
- Bah quoi ?
- On demande qui c’est avant d’ouvrir, d’accord ?


Ce gamin me tuera avant mes quarante ans, je vous jure.

- Pardon.
- Allez file te laver les mains, on va goûter sous peu.


Brayon acquiesce et file sans un mot de plus dans la salle de bain.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
For the night is dark and full of darkness.
day and night collide


Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
Holly C. O'Meara
général
J'ai posté : 386 messages et j'ai : 10 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Phoebe Tonkin et pour finir je crédite : neon cathedral. + ANESIDORA

Dim 3 Fév - 14:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
It feels like a heartbomb

Depuis que tu travailles au Waldorf Astoria, tu ne vois plus autant Calliopé qu’avant. C’est une chose qui t’attriste Holly, parce que la jeune femme fait partie des rares personnes que tu peux réellement appeler amis dans cette ville. Evidemment, votre relation a commencé par le travail, puis vous vous êtes rendus compte que vous connaissiez tous les deux Cameron et, pendant un certain temps, tu l’as surtout considérée comme la meilleure amie du père de ton fils. Mais avec le temps, tu as réellement la sensation que vous avez réussi à construire une vraie amitié qui vous est propre, où il n’est pas question de l’avocat ni du Callie’s Café. Vous vous entendez bien, après tout vous êtes deux mères célibataires dans cette grande ville qu’est New-York et vous avez toutes les deux connus des moments difficiles dans vos vies. Tu n’es pas rentrée dans beaucoup de détails avec elle, cela fait peut-être plus d’un an que tu es à New-York, tu sais tout de même qu’il vaut mieux que les gens ne soient pas trop au courant de qui tu es, d’où tu viens. Tu ne connais sans doute pas tous les secrets de la jeune femme non plus, mais vous n’avez pas besoin de ça pour bien vous entendre. Après tout, une des raisons pour lesquelles pour vous continuer à vous voir régulièrement, c’est peut-être principalement ces deux petits garçons qui ont une place bien spéciale dans vos coeurs. Dans deux jours, ton fils aura quatre ans et tu as un peu de mal à croire qu’il est déjà si grand, qu’il a tellement évolué. Lorsque vous êtes arrivés aux Etats-Unis, c’était encore ton bébé, ton petit garçon à toi et bien que cette vision ne changera jamais, tu dois tout de même admettre qu’en un an, il a énormément changé. Un nouveau pays, une nouvelle ville, la découverte de l’école et surtout, l’apparition d’un papa dans sa vie. Beaucoup de changements qu’il te faut encore digérer Holly, mais Liam semble s’adapter parfaitement et ça te fait autant plaisir que ça te déchire le coeur. Tu sais que Calliopé vit la même chose, Brayon n’est pas beaucoup plus âgé, lui aussi découvre un tout nouveau quotidien dans la Grosse Pomme, lui aussi a commencé l’école et tu sais que tu vas trouver dans la jeune femme un soutien particulier, elle comprendra parfaitement ce que tu traverses. Tu es donc heureuse à l’idée d’aller chez elle aujourd’hui, heureuse de passer un moment à quatre, de laisser les garçons jouer ensemble pendant que vous allez pouvoir échanger. Les amis se font rares dans ta vie, et ils sont donc précieux. Arrivés devant l’immeuble où habitent les Winshop, Liam te fait bien comprendre qu’il veut sonner lui-même à l’interphone et avec un rire, tu le soulèves pour qu’il puisse atteindre le bouton. La porte se déverrouille presque instantanément, sans que personne n’ait demandé quoi que ce soit, et tu n’as pas besoin de réfléchir très longtemps avant de savoir que c’est grâce à Brayon que vous pouvez entrer. Vous entrez dans le bâtiment, trouvant facilement le chemin vers le bon appartement et avant même que tu n’aies pu dire un moindre mot à ton fils, il frappe son petit poing contre le battant. La porte s’ouvre sur une Calliopé souriante et tu lui rends avec plaisir son sourire, incitant Liam à dire bonjour d’une caresse dans ses cheveux. S’il est parfois un peu timide face à des étrangers, il n’en est plus rien avec la jeune femme qui a été ta patronne pendant plusieurs mois. « Salut, comment tu vas ? Merci de nous accueillir. » Rapidement, un petit garçon arrive vers vous en courant et tu sens ton fils se tendre d’excitation près de toi. « Bonjour Brayon, tu vas bien ? » Tu te penches, posant un baiser sur sa joue, amusée de voir les deux garçons déjà près à partir jouer. « Liam, donne moi ton manteau et ton bonnet. Enlève des chaussures peut-être aussi, tu ne veux pas salir l’appartement de Callie. » Accroupie près de ton fils, tu relèves la tête vers la jeune femme pour lui lancer un regard interrogatif, lui demandant silencieusement ce qu’elle préfère entre un petit garçon aux chaussures pas forcément très propres, ou un petit garçon en chaussette qui pourrait déraper et trouver ça extrêmement drôle, jusqu’au moment où il se ferait mal.

EXORDIUM.


† Please have mercy on me, take it easy on my heart. Even though you don't mean to hurt me, you keep tearing me apart. Would you please have mercy, mercy on my heart ?
Voir le profil de l'utilisateur
Calliopé Winshop
général
J'ai posté : 1845 messages et j'ai : 327 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Julie Gonzalo et pour finir je crédite : magma (ava) | macherierps (gif) | exodium (gif)

Mer 6 Fév - 16:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Calliopé's house ; 24 janvier 2019

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je me contente de hocher de la tête pour faire comprendre à Holly qu’en effet, il serait préférable pour le petit de retirer les chaussures. Dans l’appartement en général, je m’en fiche mais comme les deux vont filer dans la chambre à coucher de Brayon, je préfère autant éviter d’avoir à nettoyer le sol ce soir avant le coucher. Brayon me l’a déjà fait faire plus d’une fois, petit galopin. Depuis, plus de chaussures dans les chambres. Bon d’accord, surtout dans la sienne.

- Ne t’en fais pas, j’ai installé un grand tapis dans sa chambre. Il m’a fait une frayeur l’autre jour donc j’ai décidé de remédier à la situation avant de devoir finir une soirée aux Urgences.

J’aperçois Brayon du coin de l’oeil qui sautille. Il n’en peut déjà plus d’attendre, il est terrible décidément. Je lève un sourcil et lui lance un regard.

- Tu ne veux plus de cookies finalement ?
- Pas encore, ils sont tout chaud. C’est toi qui a dit.
- C’est moi qui quoi ?
- C’est toi qui l’as dit.
- Ça va. Allez, filez tous les deux mais Brayon, je compte sur toi. Tu sais que Liam est plus petit et donc-
- Il faut faire attention, je sais. On va jouer aux p'tites voitures.


Je lui adresse un clin d’oeil avant de regarder les deux morceaux de vie filer à la vitesse de la lumière dans la chambre du plus âgé des deux.

- La porte est ouverte donc on aura vite fait de savoir s’ils font des bêtises ou pas.

Je dis ça pour rassurer Holly parce que je la sais maman poule mais surtout maman anxieuse. Aujourd’hui c’est une journée filles, donc on va tâcher de se détendre un peu avec deux cookies et un thé.

- Tu veux quelque chose à boire ?

Avant le grand goûter, autant lui proposer quelque chose à boire. J’imagine qu’ils ont prit les transports et on sait tous combien on a soif quand on en sort.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
For the night is dark and full of darkness.
day and night collide


Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
Holly C. O'Meara
général
J'ai posté : 386 messages et j'ai : 10 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Phoebe Tonkin et pour finir je crédite : neon cathedral. + ANESIDORA

Sam 23 Fév - 18:17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
It feels like a heartbomb

Il faut avouer que tu n’as pas réellement l’habitude d’aller chez les gens Holly, tu vas de temps en temps chez Cameron, pour y récupérer Liam, mais la plupart du temps tu restes chez toi. Tu ne connais pas grand monde à New-York, ton réseau est assez limité et tu n’as donc pas beaucoup d’occasions de travailler sur ta sociabilité. A une époque tu n’avais pas de problème avec ça, tu passais ton temps à voir du monde, à aller chez tes amis, à rencontrer toujours de nouvelles personnes. Mais il faut bien avouer que depuis la naissance de Liam, ta vie entière tourne autour de ce petit garçon, et il y a certaines habitudes que tu n’as donc pas encore intégré. Tu ne sais pas s’il vaut mieux que ton fils retire ses chaussures ou non, puisque les règles sur la tenue de la maison changent selon chaque personne. Mais lorsque Calliopé te fait signe que tu peux aider ton fils à retirer ses chaussures, tu lui adresses un sourire. Il sera plus à l’aise ainsi, tu le sais bien, et au moins il n’a pas de risque de salir l’appartement de ton amie. Enfin si, Liam reste un petit garçon de quatre ans qui peut facilement mettre des miettes partout quand il mange, mais tu sais qu’il n’est pas le pire et qu’il fait des efforts, encore plus lorsqu’il n’est pas chez vous. « Tu as bien fait, il vaut mieux prévenir que guérir. Il y a suffisamment de possibilité pour qu’ils se blessent autrement. » Tu es quelqu’un qui garde beaucoup de peurs en toi Holly, parce que tu n’as pas eu une histoire facile et qu’il y a encore des démons que tu essaies de fuir. Mais en plus de toutes ces angoisses paranoïaques, il faut bien que tu aies toutes ces craintes qu’ont absolument tous les parents. Tu ne veux pas voir ton enfant se cogner ou se blesser, le voir revenir avec un pansement de l’école est toujours une grande frayeur. Un jour, il ne serait pas étonnant que Liam en ait assez de tes manières de maman poule. Un jour, il voudra sans doute de l’espace, mais pour le moment il est encore bien trop jeune pour se rendre compte de tout cela. La preuve, tu as même le droit à un baiser avant qu’il ne courre derrière Brayon pour aller jouer. Un sourire se pose sur tes lèvres alors que tu te redresses, disposant soigneusement les petites chaussures dans un coin pour que personne ne se prennent les pieds dedans. Tu retires ton manteau avant de le poser avec celui de Liam et de bonne humeur, tu suis Calliopé vers la cuisine. « Oh je ne doute pas qu’ils pourront forcément trouver quelque chose à faire. Liam est assez blagueur ces temps-ci… » Tu aimes voir les changements chez ton fils, tu vois qu’il grandit et ça ne manque pas de t’attendrir, bien que tu réalises un peu plus chaque jour qu’il n’est plus tout à fait ton bébé. « Si un thé te dit aussi, je veux bien. S’il te plaît. » Après plus d’un an à New-York, tu ne perds tout de même pas tes racines anglo-saxonnes. Le thé est toujours la boisson que tu consommes le plus et ce, quelque soit le moment de la journée. Tu te sens à l’aise dans cet environnement, et ça te fait réellement plaisir de passer du temps avec Calliopé aujourd’hui. « Alors comment est ce que tu vas depuis la dernière fois ? » Si à un moment vous pouviez vous voir tous les jours, aujourd’hui ce n’est plus vraiment le cas. Avec ta décision de quitter le Callie’s Café, tu as dû renoncer au fait de voir la jeune femme de façon quotidienne. Mais pour ton plus grand plaisir, ça n’a rien changé à l’amitié qui s’est forgée entre vous, et il t’arrive encore régulièrement de te rendre sur ton ancien lieu de travail pour passer un moment avec elle.

EXORDIUM.


† Please have mercy on me, take it easy on my heart. Even though you don't mean to hurt me, you keep tearing me apart. Would you please have mercy, mercy on my heart ?
Voir le profil de l'utilisateur
Calliopé Winshop
général
J'ai posté : 1845 messages et j'ai : 327 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Julie Gonzalo et pour finir je crédite : magma (ava) | macherierps (gif) | exodium (gif)

Mer 6 Mar - 9:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Calliopé's house ; 24 janvier 2019

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- Thé ce sera !
dis-je avant de m’exécuter en allant remplir la bouilloire et la mettre en fonction. « Vert ? » Si Holly est toujours un peu comme moi, elle aura tendance à privilégier le thé vert pour ses bienfaits sur notre organisme. Mais au vu de ses origines, elle pourrait tout à fait me demander un thé noir. Ce n’est pas comme si mon placard n’était pas plein à craquer de réserves en théine, après tout.

Tandis que je m’active côté cuisine, je réalise que l’anxiété est en train de prendre le pas sur ma bonne humeur. Devrai-je m’en inquiéter ? Probablement. Je ne suis pas vraiment la meilleure version de moi-même quand je suis dans cet état-là. C’est juste qu’en ce moment, avec l’approche de mon anniversaire et toutes ces responsabilités qui sont miennes, je ne sais plus tellement où aller ni quoi faire sans risquer de me prendre un mur en béton en pleine tronche.

Oui, je sais. Je dois respirer.

C’est quand j’entends Holly finalement poser la question à un million de dollars que je stoppe tout ce que je suis en train de faire avant de me retourner pour lui faire face.

- Est-ce que tu me trouves trop vieille ?

Dans le genre « question de m*rde » je crois que celle-là vaut son pesant d’or. Je ne vais avoir que trente-trois ans, j’ai la vie devant moi mais il y a des matins où j’ai l’impression que je suis déjà foutue et que la vie que je m’étais imaginée à seize ans ne sera jamais la mienne.

- Je veux dire... Je sais que je ne suis pas vieille mais- Tu crois que c’est trop tard pour moi ? Que j’ai manqué le coche ?

La pauvre. Si je ne l’avais pas perdue en route il y a une minute, je crois que cette fois, je l’ai larguée.

Pour ma défense, je n’ai jamais dit qu’être mon amie se révélait être chose facile, vous savez.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
For the night is dark and full of darkness.
day and night collide


Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
Holly C. O'Meara
général
J'ai posté : 386 messages et j'ai : 10 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Phoebe Tonkin et pour finir je crédite : neon cathedral. + ANESIDORA

Dim 24 Mar - 17:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
It feels like a heartbomb

Pendant que les garçons se dirigent vers la chambre de Brayon, vous allez vers la cuisine pour vous mettre à l’aise. « Vert c’est parfait. » Tu admettrais fièrement à n’importe qui que tu aimes les boissons fortes Holly, et cela vaut aussi bien pour l’alcool que pour le thé. Mais lorsqu’il est question de cette boisson si culturellement britannique, tu dois bien avouer que du thé, c’est du thé. Tant qu’il y a quelque chose dans ta tasse, tu peux bien en boire à n’importe quel herbe ou fruit. Tu es même toujours prête à essayer de nouvelles choses d’ailleurs. Avec un sourire aux lèvres, tu restes dans la cuisine avec Calliopé. Même s’il ne faut pas être deux pour chauffer de l’eau et la verser dans une théière, c’est bien plus plaisant d’avoir de la compagnie et d’entamer une conversation. Alors évidemment, tu commences par la plus basique, mais la plus importante de toute. Tu veux savoir comment va ton amie, mais ces simples mots semblent la faire paniquer, et une question sort instantanément de ses lèvres. Vous êtes face à face, mais tu ne réponds pas, l’étonnement se lit sur tes traits et tu restes la bouche ouverte, comme un poisson hors de l’eau, alors qu’elle te donne des précisions. « Quoi ? Non, bien sûr que non. » Tu n’es pas certaine de comprendre parfaitement le sens de la question Holly, mais tu veux rassurer Calliopé sur le fait qu’elle n’est absolument pas vieille. Quelques années vous séparent, certes, mais tu es loin de la considérer comme quelqu’un d’une autre génération que toi. « Tu n’as loupé aucun coche, Callie. Chaque chose en son temps. Ce n’est pas parce que tu n’as pas eu de chance avec ta dernière histoire que ça va rester ainsi. Je suis sûre qu’il y a quelqu’un de fait pour toi quelque part. » Tu n’es pas une grande romantique, et toi-même n’a jamais été très douée pour les histoires de coeur. Les deux hommes pour lesquels tu as eu des sentiments t’ont tous les deux blessé à leur manière, l’un te laissant avec un enfant dont il ne voulait pas connaître l’existence. Tu n’es donc pas forcément la meilleure placée pour parler de ce genre de chose, tu ne crois pas aux âmes soeurs, aux signes du destin ou ce genre de choses, mais tu es une bonne amie, tu veux l’être en tout cas, et si Callie a besoin d’entendre ce genre de choses, alors tu les diras. « Pourquoi est ce que tu penses à ce genre de choses soudainement ? » Ce n’est peut-être pas soudain, peut-être que ça fait des mois qu’elle se pose ce genre de questions, mais c’est bien la première fois que tu perçois une telle chose venant de la jeune femme. « Certains hommes seront toujours cons. Ils peuvent être incroyablement impressionnés par une femme de caractère, qui s’assume, qui bosse pour sa carrière et qui élève seule un enfant. Et au lieu de l’admettre, de dire à quel point ils trouvent ça génial, ils critiquent, et descendent ces femmes-là. Mais tu peux être fière de ton statut Callie, sincèrement. » Vu ton historique avec les hommes, c’est évidemment cette position là que tu défends. Mieux vaut être seule que mal accompagnée, et bien que certains soirs, la solitude puisse être lourde à porter, tu sais que tu ne supporterais pas d’être avec quelqu’un qui te ralentirait. Tu ne sais pas si Calliopé ressent la même chose, peut-être qu’elle a réellement envie de quelqu’un ces temps-ci, et tu la comprendrais, mais tu ne voudrais pas qu’elle perde sa force de caractère pour un homme.

EXORDIUM.


† Please have mercy on me, take it easy on my heart. Even though you don't mean to hurt me, you keep tearing me apart. Would you please have mercy, mercy on my heart ?
Voir le profil de l'utilisateur
Calliopé Winshop
général
J'ai posté : 1845 messages et j'ai : 327 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Julie Gonzalo et pour finir je crédite : magma (ava) | macherierps (gif) | exodium (gif)

Lun 25 Mar - 20:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Calliopé's house ; 24 janvier 2019

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il y a des matins où on se lève avec des questions plus étranges les unes que les autres dans la tête. Il semblerait qu’aujourd’hui soit ce jour pour moi. Je crois que c’est la perspective de mes trente-trois ans qui m’amène à tout remettre en question. Contrairement à ce que je m’étais imaginée, je réalise aujourd’hui que le célibat me va comme un gant. Je m’y suis habituée et je ne cherche plus l’amour à chaque coin de rue, comme j’ai pourtant eu l’habitude de le faire. Mais c’est bien ce qui m’inquiète. Depuis quand ai-je accepté l’idée qu’être seule puisse me convenir ? Depuis quand n’ai-je pas regretté qu’un côté du lit puisse être froid le matin en me réveillant ? Je ne suis pas certaine de comprendre ce qu’il m’arrive et je crois que c’est notamment pour cette raison que j’ose poser la question de manière aussi libérée à Holly. Nous nous connaissons plutôt bien maintenant et je ressens le besoin de me confier à une autre femme. Bien-sûr, j’aurai pu aller en parler à Cameron mais...je ne sais pas, ça ne me semble pas correct. Allez savoir pourquoi.

- J’ai envie que Brayon ait une figure paternelle vers laquelle se tourner quand il en a besoin mais d’un autre côté...je suis bien dans ma vie. Tu vois ce que je veux dire ? Est-ce que tu crois que je suis en train de perdre les pédales ?

On dit toujours du célibat qu’il est nocif, dangereux et triste. Mais aujourd’hui, je ne ressens plus les choses de cette manière. Oh, bien-sûr, je les ai ressenti. Mais j’ai comme l’impression que cette phase de ma vie est terminée, qu’elle est derrière moi. Pour de bon, je ne saurai le dire mais je ne me suis jamais sentie aussi en accord avec moi-même qu’en ce moment. C’est aussi pour cela que j’ai besoin de me confier à quelqu’un d’autre. Me parler à moi-même dans le reflet du miroir ne suffit plus. Mes propres réponses ne me suffisent plus, non plus. J’ai réellement besoin d’entendre un autre être humain me dire que ce que je ressens est naturel et qu’il n’y a pas de mal à être seule. Même quand on est chargée de la garde d’un enfant ainsi que de toute son éducation. J’ai besoin d’être rassurée.

C’est étrange cette sensation. Moi qui aime penser que je suis ultra indépendante, il y a des jours où je réalise qu’au fond, même adulte, on reste tous des enfants.

C’est officiel, il faut me faire interner.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
For the night is dark and full of darkness.
day and night collide


Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
Holly C. O'Meara
général
J'ai posté : 386 messages et j'ai : 10 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Phoebe Tonkin et pour finir je crédite : neon cathedral. + ANESIDORA

Lun 1 Avr - 23:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
It feels like a heartbomb

Tu ne t’attendais pas à cela Holly, mais tu es heureuse de voir que Calliopé te fait suffisamment confiance pour parler de ce genre de choses. Après tout, tu lui as déjà toi-même parlé de ta vie sentimentale, alors ce n’est que naturel qu’elle puisse faire de même. Tu comprends qu’elle puisse avoir des doutes, tout le monde s’imagine comment sera sa vie dans le futur et elle comme toi, vous aviez apparemment imaginé des choses bien différentes. Mais tu veux la rassurer, lui faire comprendre que tout va bien dans sa vie et qu’elle n’a loupé aucun coche en matière de relations. Elle n’a pas eu de chance, voilà tout. « Tu ne perds absolument pas les pédales, c’est normal de se poser ce genre de questions. Et je suis sûre que Brayon s’en sort parfaitement bien, crois-moi, il vaut mieux ne pas avoir de père du tout plutôt que quelqu’un qui n’est pas capable d’assumer ce genre de responsabilités. » C’est de ton père que tu parles, évidemment. Calliopé ne connaît peut-être pas tes origines dans les détails, mais elle sait au moins que jamais tu ne parlerais de Cameron ainsi. Tu as eu beaucoup de mal à laisser l’avocat prendre une place dans la vie de Liam, mais aujourd’hui tu ne le regrettes pas. Il est un excellent père, tu peux voir chaque jour la force de leur lien et tu ne changerais ça pour rien au monde. C’est d’ailleurs pour cela que tu es certaine de ce que tu dis à Calliopé. « Et quand il sera ado, ou qu’il aura besoin de parler à un homme, je suis sûre qu’il pourra se tourner vers Cameron. Il le connaît bien, il l’aura vu toute son enfance, il pourra lui faire confiance. Ou alors il aura des profs à qui il pourra se confier… Des figures paternelles il y en a pleins, parfois là où on ne les cherche pas. Evidemment qu’il faut que tu fasses attention à ce dont Brayon a envie, mais il faut que tu t’écoutes aussi. Ca ne sert à rien de t’imposer une relation si tu n’en as pas envie. » Se forcer dans une relation pour un enfant, c’est souvent le meilleur moyen de traumatiser tout le monde, et tu ne veux pas que quelque chose comme ça arrive à Calliopé ou Brayon. Toi-même tu ne te verrais pas réessayer de construire quelque chose avec Cameron seulement pour le bien de Liam, vous avez déjà essayé, vous vous êtes blessés mutuellement. Mais la situation de Callie est différente puisque de toute façon, il ne s’agit pas du père de son fils, et c’est sans doute pour ça qu’un sourire naît sur tes lèvres. « A moins, bien sûr, que tu aies quelqu’un en vue… » Malgré les années qui passent, tu resteras sans doute toujours la même, une femme directe, qui ne dit jamais non à un peu de ragots.

EXORDIUM.


† Please have mercy on me, take it easy on my heart. Even though you don't mean to hurt me, you keep tearing me apart. Would you please have mercy, mercy on my heart ?
Voir le profil de l'utilisateur
Calliopé Winshop
général
J'ai posté : 1845 messages et j'ai : 327 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Julie Gonzalo et pour finir je crédite : magma (ava) | macherierps (gif) | exodium (gif)

Sam 13 Avr - 13:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Calliopé's house ; 24 janvier 2019

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quand je l’entends me dire qu’il vaut mieux être seule que mal accompagnée parce que tout le monde n’est pas forcément en mesure de tenir ses responsabilités en matière de garde d’enfant, je ne peux pas m’empêcher de penser qu’elle a elle-même eu une pensée pour Cameron. J’imagine que c’est ce qu’elle s’était dit à l’époque où elle a appris pour sa grossesse. Mais je ne veux pas en parler tout simplement parce que ça ne me concerne pas. Aujourd’hui, Cameron est un papa accompli qui fait de son mieux même s’il fait, comme tout homme, des boulettes. On apprend sur le tas, ça je l’ai bien appris depuis un an maintenant. On se retrouve avec un enfant sur les bras mais on a pas de guide avec, aucun mode d’emploi, rien. Et franchement, c’est beaucoup plus difficile que ce que j’imaginais. Vraiment. Non pas que j’ai déjà osé penser que la parentalité était quelque chose de facile mais je n’avais pas visé un tel niveau de difficulté.

- Je sais que tu as raison mais-

Je ne termine pas. Holly reprend en cherchant visiblement à me rassurer en me disant que si je venais à continuer ma route en bonne célibataire, Cameron serait toujours là pour amener une touche de masculinité dans la vie de Brayon. Au fond, même si j’aimerai y croire, je m’y refuse. On ne sait pas de quoi demain sera fait et je suis incapable d’oser imaginer que Cameron sera toujours dans ma vie dans les dix prochaines années. Pourquoi ? Parce que tout est compliqué, que la vie n’est pas un chemin tout tracé et donc qu’il m’est tout bonnement impossible de savoir si les gens que je côtoie aujourd’hui seront toujours là demain. C’est comme ça, c’est la vie. Aussi dur que cela soit, j’ai appris à l’accepter. J’imagine que c’est également pour cela que je ne cherche plus à trop en savoir sur la vie des autres. Je ne suis pas en train de dire que je me renferme mais je cherche d’une certaine manière à me protéger. Peut-être trop, je ne saurai le dire. Le fait est qu’après ce qui s’est passé avec Alistair l’année dernière, j’ai compris ma leçon et j’ai décidé de prendre mes distances.

Je ne peux m’empêcher de sourire en coin en secouant lentement la tête.

- Non, personne. Crois-moi, je t’en aurai parlé autrement.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
For the night is dark and full of darkness.
day and night collide


Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
Holly C. O'Meara
général
J'ai posté : 386 messages et j'ai : 10 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Phoebe Tonkin et pour finir je crédite : neon cathedral. + ANESIDORA

Lun 13 Mai - 10:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
It feels like a heartbomb

Les inquiétudes de Calliopé te parlent Holly, parce que toi-même il y a eu un moment où tu es passée par là. Introduire quelqu’un dans la vie d’un enfant n’est pas une chose facile, et ce même lorsqu’il s’agit du père biologique. Elle est installée dans une routine avec son fils adoptif et ce serait dommage de venir gâcher tout cela. Pourtant, il arrive un moment où il est naturel de se sentir seule, d’avoir envie de compagnie. En bonne amie, tu essaies de rassurer la jeune femme, de lui dire que c’est tout à fait normal qu’elle se pose se genre de questions, mais tu ne peux pas faire beaucoup plus. Malheureusement, seule elle sait réellement ce dont elle a envie et besoin. Mais lorsque tu la vois sourire, tu es un peu rassurée également. « Bien, alors tu n’as personne en vue… Est ce que tu aimerais avoir quelqu’un en vue ? » Ton sourire s’agrandit un peu Holly, parce que tu as la sensation de rajeunir de quelques annés. Ca fait bien longtemps que tu n’as pas pu échanger des ragots et à dire vrai, c’est une chose qui te manque. Pas que tu voudrais avoir quelqu’un dans ta vie, tu n’es absolument pas prête à embarquer quelqu’un d’autre dans tes histoires, mais rien qu’en parler ça peut faire du bien de temps en temps. « Parce qu’aujourd’hui, il y a pleins de manière de rencontrer des gens, on peut être innovant… » Tu parles des applications de rencontre, que toi-même tu n’as jamais utilisé. Quand tu étais plus jeune tu n’étais pas forcément une jeune femme très fidèle, tu ne te posais pas en couple, tu préférais de loin profiter de la vie et de ce qui se présentait à toi. A choisir, tu as toujours préférer sortir dans des bars pour rencontrer des gens, pour parler, utiliser la technologie pour les rencontres ne t’a jamais attiré. Mais ta situation était différente. A Londres, tu n’avais rien à craindre, personne ne te recherchait et tu avais un groupe d’amis suffisamment large pour toujours trouver des gens volontaires pour faire la fête. A New-York, tu ne connais pas grand monde, alors si tu ne craignais pas de tomber sur un homme de main de ton père, peut-être que oui, tu tenterais de faire des rencontres grâce à cela. « Et puis sans parler forcément de relations sérieuses, d’organiser une rencontre entre un type et Brayon… c’est normal d’avoir des envies, des besoins. Si tu as envie de juste sortir avec quelqu’un un soir, même si c’est juste pour aller voir un film ou boire un verre, c’est normal. On a besoin de parler avec des adultes de temps en temps. » L’idée que tu lui lances n’a rien d’ambiguë et tu n’es pas en train de dire que Calliopé devrait coucher avec le premier venu. Si à une époque tu en étais tout à fait capable, même toi aujourd’hui tu ne ferais plus une telle chose. Tout ce que tu cherches à lui faire comprendre, c’est que ses options sont nombreuses, et qu’elle peut autant prendre son temps et profiter du célibat, qu’essayer de sortir et de faire des rencontres.

EXORDIUM.


† Please have mercy on me, take it easy on my heart. Even though you don't mean to hurt me, you keep tearing me apart. Would you please have mercy, mercy on my heart ?
Contenu sponsorisé
It feels like a heartbomb | ft. Holly C. O'Meara
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Hell's Kitchen
-
Sauter vers: