Flashnews
Faites place aux Olympiades 2019 ! Et n'oubliez pas votre nouveau MAG SOS ♥️

Fiches de liens

Cassandra, Akosua, Luna et Riley ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Ian, Damian, Alan et Camden veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 42
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ The Child bless thee & keep thee forever  || Amara 1529876038
Recrutement fermé
SOS a une super équipe et est prête à prendre ses fonctions, de ce fait nous fermons les candidatures The Child bless thee & keep thee forever  || Amara 48250097
Scent of Scandals #34
SOS fait peau neuve ! Allez voir le nouveau Mag !
Intrigues
La nouvelle intrigue vous attend par icilove2

Partagez

The Child bless thee & keep thee forever || Amara

GOOD MORNING AMERICA :: Columbia University
 :: South Campus :: Columbia University Medical Center :: St Luke's Hospital
Voir le profil de l'utilisateur
Sameen M. Fawkes
général
J'ai posté : 1233 messages et j'ai : 531 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Sara Fabel et pour finir je crédite : mermaid tears , Tempie & Eya

Lun 28 Jan - 12:05
Sameen était heureuse, elle avait appris que sa meilleure amie avait accouché. Une superbe nouvelle parce qu'il se trouvait que Sameen était la marraine d'une de ses jumelles. La Fawkes était intenable, elle avait vraiment hâte de voir sa meilleure amie et ses deux petites merveilles. Elle ne tarda pas à arriver à l'hôpital, elle regarda a quel étage était la maternité et décida de prendre les escaliers. Deux étages, ce n'était pas vraiment la mer à boire. La blonde était tellement pressée qu'elle loupa la dernière marche de l'escalier et dans son élan, elle se prit le mur d'en face en pleine tronche. Elle n'avait pas vraiment fait attention, elle se fichait complètement si quelqu'un l'avait vu ou non. Certes, elle était un peu sonnée, mais ça ne l'empêcha pas de reprendre son chemin - et son souffle aussi - puis alla se présenter à l'accueil pour demander le numéro de chambre. Une fois qu'elle eu sa réponse, elle se dirigea rapidement vers la fameuse pièce. Elle ne tarda pas de toquer à la porte et attendit qu'on l'autorise à rentrer. Sameen fit tout doucement en entrant, et s'approcha doucement du lit et posa doucement les paquets qu'elle avait prit pour les petites.

- Heey...


Ca lui faisait vraiment grand bien de la voir. Bien sur, son amie paraissait fatiguée, mais en même temps c'était tout à fait normal. La blonde posa ses affaires avant de se jeter dans les bras de sa meilleure amie. Non sérieusement, ça lui faisait même bizarre de pouvoir la prendre dans ses bras sans que le gros ventre ne gêne.

- Félicitations ma belle... Tu vois, tu as bel et bien réussi...


Elle déposa un baiser contre la joue d'Amara avant de se redresser et de voir les deux petites dans les berceaux.

- Ooooh, mais elles sont là tes petites merveilles !


Sameen était limite euphorique, elle fondait clairement sur les petites princesses qu'Amara venait de mettre au monde. Elle eut un magnifique sourire avant de doucement ajouter.

- Elles sont vraiment magnifiques... Alors, qui est qui ?


La blonde se mordit doucement la lèvre inférieure, sans rire, Sameen craquait totalement. La tatouée finit par s'asseoir sur le bord du lit de la jeune mère et lui sourit.

-  T'as vraiment bien bossé ma puce... Comment a réagit Gaby ?


Ben ouais, maintenant c'était lui l'aîné de la famille désormais et il pouvait bien sur y avoir des tensions ou jalousies. La Fawkes ne cessait de sourire, elle était vraiment trop heureuse pour sa meilleure amie, elle trouvait ça super que la famille s'agrandisse.

- Je veux pas trop te fatiguée, alors t'hésites pas à me le dire si jamais ma visite t'épuise... Je filerais... Je me doute que tu dois tenir une fatigue de dingue...


Bah ouais, même si Sameen n'avait pas d'enfant, elle savait que ça pouvait être réellement super épuisant, sans compter qu'Amara avait eut deux bébés. La tatouée reporta doucement son attention sur l'une des petites qui venait de se réveiller et se mettre a pleurer. Pour tout avouer, Sameen eut un sursaut, et senti la panique l'envahir... Bon dieu, elle ne serait vraiment pas une bonne mère, elle paniquait alors que ce n'était même pas son enfant qui pleurait.

-Mais... Pourquoi elle pleure ?


Sans compter que si un bébé pleurait, le deuxième ne tarda pas a faire de même. Se sentant affreusement mal, Sameen était encore plus paniquée qu'autre chose, les deux petites pleuraient en même temps. Sam laissa Amara s'en occuper, quand elle lui proposa de prendre une petite contre elle, elle paniqua encore plus.

- Mais... Je vais la casser si je la prends... Je veux pas...briser cette petite puce...


Ouais, vraiment elle flippait, mais Amara n'avait que deux bras, donc elle allait devoir sûrement l'aider.


And after all God can
keep my soul
But don't ever give me up


The Child bless thee & keep thee forever  || Amara Ladw
Voir le profil de l'utilisateur
Amara L. Cunningham
Amara
J'ai posté : 3936 messages et j'ai : 429 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : emma stone et pour finir je crédite : signa by myself (lorelei sebasto cha | kusumitagraph') avat by TAG

Sam 2 Fév - 16:35


The Child bless thee & keep thee forever

22 JANVIER 2019 - ST LUKE

@Sameen M. Fawkes
@Amara L. Cunningham

Et voilà, j’étais entrée à St Luke dans la nuit de samedi à dimanche, et après plusieurs …. lonnnnngues heures de travail mes deux petits coeurs étaient enfin parmi nous. La douleur de l’accouchement, bien qu’il se soit bien déroulé parce qu’Alexander, mon meilleur ami a tout fait pour me mettre à l’aise, avait laissé place à un bonheur pur et sincère. Si j’avais déjà vécu un accouchement pour Gabriel il y a sept ans, celui là n’avait rien à voir. Déjà j’étais avec le père de l’enfant qui nait -des enfants d’ailleurs ici- et puis je n’accouchais pas entre les mains d’inconnus. Même si ça s’était très très bien passé et que le personnel avait été des plus compétents, le fait que ça soit mon meilleur ami qui mette au monde mes jumelles ne pouvait que me rassurer! Et maintenant je pouvais me reposer. Avec Stan nous avions envoyé des messages à nos proches pour les prévenir, et certains étaient déjà passés. Même si elle était loin, Charline nous avait envoyé une petite vidéo pour nous féliciter et je lui avait envoyé en retour des photos des petites. C’était un grand sourire aux lèvres, mais totalement épuisée que je me reposais sur l’oreiller, les deux petites dans les bras. Sameen devait passer aujourd’hui et j’avais déjà hâte de lui montrer mes petites beautés. Bon moi j’avais l’air des plus crevées, deux bébés en pleine forme c’était pas ce qu’il y avait de plus reposant bien sûr. Mais c’était la vie. Et en neuf mois, Stan comme moi avions eu l’occasion de nous préparer mentalement à tout ça. Et pourtant physiquement on était déjà complètement au bout du rouleau. Mais … c’est normal non!?

J’entendis toquer à la porte. Mon coeur s’accéléra en m’imaginant que c’était ma meilleure amie. Je me levais et sortais du lit pour pouvoir aller les déposer dans leurs berceau avant de dire d’une voix douce « Entrez, c’est ouvert. ». Attendant avec impatience de voir le visage de mon amis dans l’embrasure de la porte je retournais m’asseoir sur le lit. Et ça ne tarda pas. Un énorme sourire aux lèvres, malgré mes cernes très visibles je l'accueille avec chaleur. - Heey... « Saaaaaaam !  » lui murmurais-je sans parler trop fort pour ne pas trop déranger les petites qui étaient dans un léger sommeil. Je laissais mon amie me prendre dans les bras et déposais un baiser sur sa joue tout en profitant de son contact.  - Félicitations ma belle... Tu vois, tu as bel et bien réussi... un sourire aux lèvres « Oh oui. Mais bon sang ce que ça a été long ! » dis-je en soupirant avant d’entendre le doux gazouilli des petites qui semblaient commençer à se réveiller. Ce bruit attira l’attention de Sam qui regarda donc les petites dans le berceau à côté. Je me levais et allais les voir avec elle. - Ooooh, mais elles sont là tes petites merveilles ! je hochais de la tête et les regardais ouvrir leurs petits yeux tout plein de sommeil sur une nouvelle personne. Elles en avaient vu ces derniers jours des gens. Mais c’était bien normal. « Merci. » dis-je en laissant mon doigt caresser la joue de la plus rousse des deux, Rose. - Elles sont vraiment magnifiques... Alors, qui est qui ? d’une voix tendre je lui répondais tandis que je continuais à caresser la joue de la plus éveillée des deux. « Celle qui tient le plus de moi c’est Rose. » dis-je alors que la petite commençait à gazouiller doucement et bouger, ce qui réveillait un peu sa soeur. « Et celle toute endormie là a côté, elle a les yeux de Stan tu verras. C’est Lexa. » dis-je. « C’est elle ta filleule. » dis-je a Sam avec émotion. Poussant le berceau à roulettes près du lit ou venait de s’asseoir Sam, je reportais mon attention tendre sur les petites. -  T'as vraiment bien bossé ma puce... Comment a réagit Gaby ? Bien bossé. Pouah pas vraiment. Enfin si ça avait été épuisant, et je te dis même pas les vergetures que je vais avoir … mais bon! C’est la vie. « Il est aux anges tu imagines bien. Mais il a tendance a etre un petit peu brute pour le moment. C’est normal, il se rend compte que c’est pas comme des poupées, elles ne sont pas en plastique » dis-je doucement. « Si tu avais vu sa tête la première fois qu’il en a tenu une dans les bras. Il avait tellement peur qu’on aurait dit qu’il était figé.  » je riais doucement en me souvenant de ce moment amusant. - Je veux pas trop te fatiguée, alors t'hésites pas à me le dire si jamais ma visite t'épuise... Je filerais... Je me doute que tu dois tenir une fatigue de dingue... je souriais doucement et hochais négativement de la tête. « Nan, t’en fais pas. Ca va. Je te dirai t’en fais surtout pas. Je suis contente de te voir!  » dis-je en allant m’asseoir à côté d’elle, un oeil toujours sur les deux petites qui semblaient éveillées mais plutôt de bonne humeur. Elles aussi étaient fatiguées. Mais voila que Lexa commençait à pleurer. -Mais... Pourquoi elle pleure ? je me mis à rire en voyant l’air dépourvu de la tatouée. Je me levais doucement et vint prendre Lexa contre moi. « Je crois qu’elle veut sa marraine. » dis-je un large sourire aux lèvres. Berçant la petite, elle se calmait un peu mais quand même. Il était temps que Sam ait dans les bras sa filleule. Non ? Avec délicatesse je lui tendais la petite qui regardait mon amie avec de grands yeux plein de larmes pour le moment, mais pas pour bien longtemps. Et puis forcément ce fut au tour de Rose de pleurer. Par solidarité quoi. « Tu peux la prendre, je vais m’occuper de Rose. » dis-je ne lui laissant pas vraiment le choix. - Mais... Je vais la casser si je la prends... Je veux pas...briser cette petite puce... je souriais doucement, très amusée « Mais non! Regarde », je lui mis la petite dans les bras « Fais juste bien attention à sa tête, elle ne tient pas seule. » je lui montrais comment faire avant de me retourner pour prendre vite Lexa contre moi et la bercer doucement. « Regarde, tu la prend contre toi » je lui montrais en posant délicatement la tête de la petite contre moi « Et tu bouges un petit peu, pour les bercer » et je le faisais. En quelques minutes elles arrêtaient toutes les deux de pleurer et je pus constater à quel point Lexa et Rose venaient de faire fondre le coeur de leur tata Sameen.
codage kusumitagraph | lorelei sebasto cha

Mots : 1148


Voir le profil de l'utilisateur
Sameen M. Fawkes
général
J'ai posté : 1233 messages et j'ai : 531 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Sara Fabel et pour finir je crédite : mermaid tears , Tempie & Eya

Jeu 7 Fév - 22:36
Sameen n’avait jamais vu de bébé aussi petit, elle trouvait que sa meilleure amie avait eu énormément de courage pour mettre au monde ces deux petites merveilles.
Sameen avait fait doucement en entrant, mais il fallait dire qu il fallait un peu calmer la tornade blonde, parce qu elle était tellement euphorique qu elle pourrait réveiller tous les nourrissons de la maternité. Une fois Amara dans ses bras, la tatouée garda un peu l’étreinte et continua de sourire malgré tout.

- tu m’étonnes, mais tu l’as fait... t’as réussi a mettre au monde deux petites puces... t’es réellement super courageuse...


Parce que Sameen savait au fond d’elle, qu elle ne serait pas capable d’avoir des enfants et encore moins des jumelles. Sameen n’était toujours pas prête a rencontrer un homme, elle n’était toujours pas prête a se laisser apprivoiser. Elle bloquait la dessus et elle ne voyait plus son psy, de toute façon, elle passait son temps a ne pas lui parler. Elle avait fini par réintégrer les cours mais elle savait qu elle allait redoubler. La blonde observa les petites.


- pour le moment, c’est facile de les distinguer mais s’il faut, ça durera pas...


Sameen trouvait que ses petites étaient réellement a croquer. Elle avait porter d’ailleurs un sac avec des cadeaux. Elle n’eut pas vraiment le temps de le donner a Amara qu’une des petites s’était mise a pleurer et ça fit paniquer la tatouée.

- non... je t’assure Amara... je vais être comme Gaby...


Et finalement, elle lui mit la petite dans les bras parce que la deuxième pleurait elle aussi. Elle était droite comme un i, essayant de refouler l’angoisse qui montait en elle. Sameen avait affreusement peur de casser cette petite merveille.

- Ouais mais... quand même, j ai trop peur de la faire tomber ou même lui faire mal tout court...


Elle se cala par mimétisme sur Amara, mais clairement la tatouée avait peur de faire des conneries plus grosse qu’elle surtout avec un si petit bébé. Bien sur qu’elle craquait complètement devant ces merveilleuses petites bouilles. C’était vraiment la première fois qu’elle en prenait un dans ses bras.

- Je… c’est la première fois que je prends un bébé aussi minuscule dans mes bras… en fait… même un bébé comme ça. D’ordinaire ils sont bien plus grand…


Le mimétisme fonctionnait pas mal chez Sameen, elle prenait bien garde à la tête du nouveau né. C'était assez bizarre comme sensation, c'était à la fois agréable, mais aussi très flippant. Elle essaya de la bercer le plus doucement possible et Lexa se calma doucement. Sam ne bougeait pas trop de peur de la faire tomber, elle glissa un doigt dans la main de la petite.

- Pourquoi elle pleurait ? Elle a mal quelque part ou faim ? ou autre chose ?


La tatouée posait des questions peut être un peu tordu, elle ne connaissait rien aux bébés, c'était même super déconcertant. Elle regarda un peu la rouquine gardant la petite vraiment contre elle.

- Stan n'est pas avec vous du coup ? Il se repose pour te soulager ensuite ?


Parce que Sameen se doutait très bien que les jeunes parents devaient être complètement épuisé. Elle se mordit doucement la lèvre, ne lâchant pas Lexa du regard, elle était comme la prunelle de ses yeux.

- Mon dieu, j'ai ma filleule dans mes bras...


Et Sam en était complètement chamboulée.


And after all God can
keep my soul
But don't ever give me up


The Child bless thee & keep thee forever  || Amara Ladw
Voir le profil de l'utilisateur
Amara L. Cunningham
Amara
J'ai posté : 3936 messages et j'ai : 429 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : emma stone et pour finir je crédite : signa by myself (lorelei sebasto cha | kusumitagraph') avat by TAG

Dim 24 Fév - 15:02


The Child bless thee & keep thee forever

22 JANVIER 2019 - ST LUKE

@Sameen M. Fawkes
@Amara L. Cunningham

Ma meilleure amie était là. Je ne pouvais pas demander mieux. Elle était venue pour voir mes petites merveilles. Une d’entre elle était d’ailleurs sa filleule. J’étais épuisée, vraiment épuisée mais … une chose était certaine, j’étais heureuse. Et puis je n’étais pas seule. C’était un bonheur partagé. Stan lui aussi était déjà complètement gaga de nos deux petites jumelles qui le faisaient déjà tourner en bourrique. Je vous dis pas d’ici une quinzaine d’années. Je le vois déjà en père protecteur qui refuse de laisser sortir ses filles. Ouais le père relou là qui fait passer des interrogatoires aux potentiels petits amis. Mais celui qui les aime du plus profond du coeur et ça … c’est vraiment le plus important. Au final elles auront toujours leur mère qui ira dans le dos de leur père les aider à plannifier des rencards meme si elles sont privées de sorties! Mais oui ça n’avait pas été évident, et si je n’avais pas réellement eu peur jusqu’au moment fatidique, je me souviens très bien avoir envoyé un sms un peu paniqué à Sam quand même. - tu m’étonnes, mais tu l’as fait... t’as réussi a mettre au monde deux petites puces... t’es réellement super courageuse... je me mis à rougir un peu. C’est pas vraiment du courage hein. « Bah … je sais pas si c’est du courage, mais il fallait bien donner naissances à ces petites.  » dis-je en riant un peu nerveusement. Ca n’avait pas été de tout repos, ça c’était sûr, mais oui, comme elle dit, je l’avais fait! Je pouvais au moins être satisfaite de ça. « T’avais raison en fait!  » dis-je faisant référence à notre première discussion sur le sujet, en juin. « Un accouchement pour des jumeaux c’est pas du tout pareil ! » dis-je. Avec Gabriel ça avait été bien plus “facile”. Mais … c’était passé, et maintenant il y avait le bonheur de pouvoir les serrer contre moi qui palliait à la douleur et la fatigue que j’avais pu ressentir.

Je finis donc par lui présenter les petites puces. Lui montrant laquelle était la “sienne”. Celle qui allait l’aimer comme une folle. Bien que cela sera forcément le cas des deux, mais on a toujours plus d’affinités avec sa marraine non? Et Sam sera une marraine en or, j’en étais persuadée. Elle était toute timide et impressionnée devant les petites, et voir son expression me faisait rire, oh oui, elle serait parfaite en marraine. - pour le moment, c’est facile de les distinguer mais s’il faut, ça durera pas... je me mis à rire doucement. « Ah ça oui, seul l’avenir nous le dira. » dis-je en souriant largement et regardant avec amour ma meilleure amie, les yeux rivés sur mes deux petites beautés. Elle prenait des nouvelles de Gabriel, oui lui il était vraiment très content d’être grand frère. Rien ne pouvait lui faire plus plaisir, depuis le temps qu’il voulait que je lui donne une petite soeur ou un petit frère. Mais bien sûr, les pleurs commençaient. Ca faisait longtemps il faut dire. J'invitais alors Sam à prendre une de ses nièces dans les bras. Oui Sam était comme ma soeur, les petites étaient donc ses nièces! - non... je t’assure Amara... je vais être comme Gaby... je me mis à rire. « Mais noooon, il se débrouille comme un pro tu sais, pour ça oui tu vas être comme lui!  » dis-je sans lui laisser le choix de toutes manières puisque par mimétisme voilà que la seconde commençait à pleurer elle aussi. - Ouais mais... quand même, j ai trop peur de la faire tomber ou même lui faire mal tout court... je riais doucement. De toutes façons elle n’avait pas le choix. Je levais les yeux au ciel et ne lui répondais pas préférant tenir délicatement Rose et essayer de l’apaiser.

Avec mes conseils et tout simplement elle même, Sam réussit à se dépasser et je vis des étoiles briller dans ses yeux quand elle prenait les positions et les réactions qu’il fallait. Je savais bien qu’elle y arriverait!  - Je… c’est la première fois que je prends un bébé aussi minuscule dans mes bras… en fait… même un bébé comme ça. D’ordinaire ils sont bien plus grand… je souriais doucement puis arquant un sourcil je dis amusée « C’est pas la dernière fois que tu les prendras dans les bras, je peux te l’assurer ! » avant de rire doucement. Les pleurs finirent par s’estomper laissant place à un sourire franc et des grands yeux innocents et rieurs bien que rougis par les pleurs récents. « Voilaaaa, c’est fini » dis-je en gratouillant doucement la joue de Rose du bout de mon index. « Maman est là!  », elle laissa échapper un petit “Ga” de ses lèves qui fit fondre mon coeur. Oui maman était là.

- Pourquoi elle pleurait ? Elle a mal quelque part ou faim ?  ou autre chose ? je regardais Lexa qui avait la main délicatement enroulée autour du doigt de Sam. « Je pense qu’elle voulait du contact » dis-je en désignant du menton sa minuscule main « Elles n’aiment pas trop être posées en ce moment. Faut dire qu’avec Stan, Gabriel ou moi, elles sont toujours dans les bras de quelqu’un » dis-je. « Mais je dois t’avouer qu’elle ne s’est jamais calmée aussi rapidement qu’en étant dans tes bras. Maman a essayé la dernière fois, mais rien n'y a fait il a fallu que je la prenne. » dis-je. « Je pense qu’il y a quelque chose chez toi qui l’apaise » dis-je avant de bercer un peu Rose pour l’encourager à se reposer.

- Stan n'est pas avec vous du coup ? Il se repose pour te soulager ensuite ? je hochais de la tête. « Oui, enfin ils sont avec Gabriel là, donc je ne sais pas si c’est du repos qu’ils ont. Je crois qu’ils en profitent surtout pour être à l’appart et geeker devant des jeux vidéos toute la journée.  » dis-je en riant un peu. « Étant donné qu’ils sont sinon toujours là, je ne peux pas trop me plaindre!  » Oui l’un comme l’autre étaient super. Stan avait même pris un congé parental. - Mon dieu, j'ai ma filleule dans mes bras... je souris avec amour en les regardant toutes les deux. « Oh attends! Passe moi ton téléphone » quand elle le fit je me décalais un peu pour pouvoir cadrer une super photo d’elles deux. « Ne bougez plus!  » puis je pris quelques dizaines de clichés pour être sûr qu’au moins un soit potable. « Voila! La première rencontre avec tata Sameen » dis-je a Lexa et Rose. « Tu veux qu’on aille marcher un peu?  » demandais-je à mon amie « Le mouvement régulier des pas les aident à s’endormir ».
codage kusumitagraph | lorelei sebasto cha

Mots : 1167


Voir le profil de l'utilisateur
Sameen M. Fawkes
général
J'ai posté : 1233 messages et j'ai : 531 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Sara Fabel et pour finir je crédite : mermaid tears , Tempie & Eya

Dim 24 Fév - 17:09
La blonde ne se sentait pas réellement à l'aise avec le bébé dans ses bras, mais elle savait qu'elle n'aurait pas le choix. Elle allait faire en sorte d'y faire hyper attention. Elle n'osait pas trop bouger pour l'instant, comme si elle allait casser ce tout petit être affreusement mignon et fragile. Sameen eut un petit sourire lorsque Lexa se calma enfin. La petite avait un doigt de Sameen dans sa minuscule main.

- Ouais je me doute bien que ce ne sera pas la dernière...


Elle restait pour le moment assise avec la petite, elle avait tellement peur de faire une bêtise, c'était vraiment nouveau pour elle. La tatouée était tout de même super contente que les deux petites s'arrêtent de pleurer. Elle avait posé la question du pourquoi, et elle avait eu la réponse.

- Oh... Je vois, je savais pas qu'un bébé pouvait pleurer seulement pour ça... Je n'ai rien de spécial tu sais, et je prends vraiment sur moi pour ne pas trop paniquer....


Elle resserra d'ailleurs la petite contre elle, Sam avait tellement peur de la faire tomber qu'elle n'allait pas la lâcher comme ça. Elle lui tendit le téléphone pour les photos et essayait d'arborer un sourire détendu - alors qu'elle était en proie à toutes les angoisses possibles -.  Elle caressa la minuscule main de Lexa avec son pouce, la blonde ne voulait pas forcément l'avouer, mais elle craquait totalement sur ce petit bout. Ben sur, en contre partie, elle savait que ce ne serait pas demain la veille que ça lui arriverait. Elle eut un petit rire quand elle entendit les suppositions sur Gabriel et Stan. C'est sur que s'ils geekaient, ce n'était pas vraiment du repos. Elle hocha doucement la tête.

- Tu parles, ils en profitent, tu sais ce qu'on dit, quand le chat n'est pas là, les souris dansent ! D'un coté, ils ont raison de profité, je pense que ce sera pas du tout la même histoire quand tu rentreras avec les petites... Tu as une idée de quand tu rentres ou pas encore ? Je suppose qu'avec des jumeaux tu restes un peu plus ?


Elle supposait, en fait, Sameen n'en savait vraiment rien. Elle savait qu'Amara serait vraiment épuisée en rentrant, ce serait un gros changement de rythme. Sameen eut un léger sourire regardant de nouveau sa " nièce" de coeur. Elle fronça le nez quand sa meilleure amie lui parla de bouger un peu. Mon dieu, nouveau moment de panique, la petite dû le ressentir car elle s'agita un peu dans ses bras.

- Tu veux qu'on aille ou ? J'suis pas sure d'arriver a la garder contre moi et réussir à marcher sans qu'il arrive quelque chose... Tu sais que je suis tombée dans les escaliers tout à l'heure ? Bon, j'étais aussi bien pressée de te voir, je l'avoue...


Elle ne se sentait pas tout à faire sure d'elle, mais bon, elle allait essayer. Elle se mordit doucement la lèvre inférieure.

- Mais d'accord, si c'est pour l'aider à s'endormir, ça me va... Je veux bien essayer...


Parce que bon, elle voulait tout de même faire bonne figure auprès de sa meilleure amie. La petite l'observait avec de grand yeux, et Sameen fondit.

- Ca donne envie d'en faire un pareil tellement c'est mignon...


Oui, le fait d'avoir Lexa dans ses bras, réveillait un semblant d'instinct maternel chez Sameen. Bien sur, la blonde savait pertinemment que ce ne serait pas possible, du moins pas vraiment à l'ordre du jour. Elle se redressa avec la petite puce dans ses bras et la serra contre elle.

- Je crois que je suis prête, on peut y aller...


Le coeur de Sameen battait à la chamade, elle essayait tout de même de maitriser son stress. Oui, on peut le dire, la Fawkes faisait des efforts considérable sur elle même.


And after all God can
keep my soul
But don't ever give me up


The Child bless thee & keep thee forever  || Amara Ladw
Voir le profil de l'utilisateur
Amara L. Cunningham
Amara
J'ai posté : 3936 messages et j'ai : 429 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : emma stone et pour finir je crédite : signa by myself (lorelei sebasto cha | kusumitagraph') avat by TAG

Jeu 25 Avr - 22:48


The Child bless thee & keep thee forever

22 JANVIER 2019 - ST LUKE

@Sameen M. Fawkes
@Amara L. Cunningham

Je ne pouvais pas m’empêcher de sourire avec amusement en voyant à quel point Sameen avait l’air très gênée avec la petite dans les bras. Mais je trouvais ça aussi terriblement mignon. Elle était tellement mal à l’aise que ça en devenait comique. Et pourtant, j’étais persuadée qu’elle se débrouillerait très bien. En fait c’était même déjà le cas. La petite gigotait un peu, forcément, mais c’était uniquement pour se sentir mieux dans les bras de sa tendre tata. Pour se faire son petit nid, si ça n’était pas possible, elle serait déjà en train de crier à plein poumons pour me forcer à la reprendre. Alors, non, non. Je refusais d’imaginer qu’un seul de mes enfants ne se sente pas bien avec Tata Sameen. Après, Tata Sameen avait besoin aussi de gagner confiance en elle, et oser prendre les petites dans les bras. Mais je ne lui laisserai pas l’occasion de se défiler. Elle l’avait bien vu, et elle me connaissait.  La petite gardait un doigt de Sameen dans sa minuscule main et je sentis mon coeur fondre en observant ça. - Ouais je me doute bien que ce ne sera pas la dernière... je souriais doucement et puis commença une petite bataille de grimace avec Rose alors que Sam me demandait pourquoi elles avaient pleuré. Il y a plein de raisons, c’était certain, mais à mon avis, elle voulait juste un contact. C’était très important pour les petites. Et elles pouvaient passer des heures collées à ma peau ou celle de Stan. Gabriel voulait le faire aussi mais bon, même si il faisait très attention, il y avait toujours un risque au bout d’un certain temps. - Oh... Je vois, je savais pas qu'un bébé pouvait pleurer seulement pour ça... Je n'ai rien de spécial tu sais, et je prends vraiment sur moi pour ne pas trop paniquer.... je me mis à rire. « Ne dis pas de bêtises devant mes enfants s’il te plait.  » dis-je en continuant à rire doucement. « Bien sûr que si, tu as quelque chose de spécial. Tu es ma meilleure amie.  » je souris et lui fis un geste du menton pour lui montrer la petite dans ses bras qui l’observait avec ses grands yeux « Et puis, c’est des bébés, ça sent tout. Elles sentent tout l’amour qu’il y a entre toi et moi!  » dis-je. « Elles savent que tu es importante pour maman et que maman est importante pour toi. Pas vrai Rose? » dis-je en souriant et tapotant du doigt sur le nez de Rose qui laissa échapper un petit rire.

Gabriel et Stan étaient “entre hommes” à la maison. - Tu parles, ils en profitent, tu sais ce qu'on dit, quand le chat n'est pas là, les souris dansent ! D'un coté, ils ont raison de profité, je pense que ce sera pas du tout la même histoire quand tu rentreras avec les petites... Tu as une idée de quand tu rentres ou pas encore ? Je suppose qu'avec des jumeaux tu restes un peu plus ? je riais doucement. Oh il était indéniable qu’ils devaient en effet s’amuser tous les deux. Mais bon ils ont en effet bien raison. « Encore un ou deux jours je crois. Ils veulent faire encore quelques petits tests. Mais comme tu dis c’est parce qu’elles sont jumelles.  » pour ma part, j’avais hâte de rentrer à la maison.

J’en profitais pour prendre des photos d’elle avec la petite pour qu’elle en ait un souvenir. Même si elle reviendrait bien évidemment, les enfants grandissent tellement vite! - Tu veux qu'on aille ou ? J'suis pas sure d'arriver a la garder contre moi et réussir à marcher sans qu'il arrive quelque chose... Tu sais que je suis tombée dans les escaliers tout à l'heure ? Bon, j'étais aussi bien pressée de te voir, je l'avoue...Je me mis à rire en imaginant Sameen se vautrer dans les escaliers. Surtout parce qu’elle était pressée de me voir. C’était tellement Sameen! « Oh juste faire quelques petits pas. J’en ai marre de rester tout le temps au lit dans cette satanée chambre.  » dis-je en soupirant mais de toutes façons elle n’avait pas le choix et elle le savait bien. « Et fais toi un peu plus confiance. Bien sûr que tu vas y arriver. Tout à l’heure tu n’avais pas ta filleule dans les bras!  » je haussais les épaules avant d’ajouter en riant « Même si franchement je donnerai cher pour voir ça!  » Rose sembla trouver ça drôle parce qu’elle se mit à gargouiller-rire en même temps que moi, et Lexa se joignit à nous ce qui me fit rire encore plus.

- Mais d'accord, si c'est pour l'aider à s'endormir, ça me va... Je veux bien essayer... je fis un grand sourire victorieux et laissais échapper un petit « Yaaaay » Je réarrangeais un peu mes habits, pour quand même être un minimum présentable dans les couloirs même si je ne ressemblait à rien du tout depuis l’accouchement. - Ca donne envie d'en faire un pareil tellement c'est mignon... je souriais et arquais les sourcil énigmatique. « Il n’est pas trop tard hein!  » dis-je doucement en la regardant. Oui décidément, l’image de Sameen avec un bébé dans les bras était belle. - Je crois que je suis prête, on peut y aller... je hochais positivement de la tête et répondis avec vigueur « Allons-y alors!  » Je me dirigeais vers la porte que je lui ouvrais afin qu’elle puisse passer et me suivre. « Il y a une machine à café par la, et à cette heure ci il n’y aura personne » dis-je.
codage kusumitagraph | lorelei sebasto cha

Mots : 978


Voir le profil de l'utilisateur
Sameen M. Fawkes
général
J'ai posté : 1233 messages et j'ai : 531 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Sara Fabel et pour finir je crédite : mermaid tears , Tempie & Eya

Dim 5 Mai - 20:55
Heureusement que quand elle s'était royalement vautrée dans les escaliers elle n'avait pas la petite dans les bras. Sameen était une adepte de la loi de Murphy. La tatouée observa le minuscule bébé dans ses bras et adapta mieux sa prise pour ne pas la faire tomber et regarda Amara. La confiance en elle ? Elle ne l'avait pas vraiment et encore moins avec une si petite chose fragile. La blonde offrit un sourire à la jeune mère de famille.

- Mouais, ça sent peut être tout, mais j'suis pas sure qu'elles fassent réellement le lien entre nous... Mais d'accord, j'arrête d'en dire plus...


Elle fit en sorte que Lexa puisse poser sa joue contre son épaule et gardait une main non loin de la nuque de la petite. Elle avait tellement peur de faire des bêtises. Elle se pinça un peu les lèvres et regarda Amara.

- Je vais vraiment faire très attention... Ouais, ça valait le détour, crois moi ! J'comprends que tu veuilles sortir de la chambre... Y'a une cafétéria, peut être qu'on pourrait y aller ensemble ? Et ça me donnerait l'occasion de t'offrir une pâtisserie... T'as pas le droit de refuser en fait... Pas vrai Lexa ? Je suis sure que toi aussi t'as envie d'aller voir du monde...


Elle réajusta doucement le bonnet de la petite, ça donnait clairement envie d'en faire un. Un long frisson parcouru l'échine de Sameen. Non, il n'y avait personne qui pourrait l'aider pour ça, Sameen était vierge et comptait pour le moment le rester, elle n'avait pas confiance. Peut être que ça n'arriverait jamais. Elle voyait son entourage fonder des familles, Amara maintenant avec les jumelles, Abel et son fils... Et elle restait l'erreur dans tout ça. Peut être qu'elle n'avait pas vraiment une des meilleures images de la famille. C'était quelque chose d'assez restreint quand on avait vécu un tel traumatisme dans son enfance.  Elle ne se souvenait que bien peu de sa mère, mais elle se souvenait surtout de la dureté de son père, de ses coups, des os brisés, de cette violence morale et de la peur. La peur, elle la ressentait encore au fond d'elle, elle ne savait pas si son " père" était encore en vie. Elle était complètement à l'idée de tomber nez à nez avec lui, même si New York était grand.

- Non, il n'est pas trop tard, mais je crois que ça s'fera pas Amara, pour des raisons évidentes...Puis, j'ai vraiment pas fini mes études, je crois que je pourrais jamais assumer un bébé dans ma vie en tant qu'étudiante...


Parce que ça coutait cher un enfant, et puis même si elle venait de reprendre ses études après quelques temps d'absence, elle devait vraiment se remettre au boulot. Les examens n'allaient pas tarder à pointer le bout de leur nez, et il ne fallait pas qu'elle refasse une année. Sameen allait faire ce qu'elle faisait si bien : Se plonger dans le travail.

- J'suis loin d'être avocate, contrairement à toi... Non sérieusement, déjà l'objectif premier c'est de réussir mes études... Ensuite, je crois que je prendrais un chat, histoire de pas rester seule... C'est bien moins effrayant qu'un homme...


Même si elle avait déjà partagé son lit avec Beau, elle n'avait plus de nouvelles de ce dernier, ce qui lui donnait un nouvel argument. Jamais, elle n trouverait celui qui lui fera donner sa confiance les yeux fermés. Elle senti Lexa bouger un peu.

- Chhhh ma belle, toi t'as tout le temps pour profiter de ta maman avec ta soeur... Parce que tu vois, t'as le temps avant de grandir... crois moi, la vie d'adulte, c'est trop compliqué...


Elle sourit tendrement et en moins de temps qu'il ne le fallait pour dire " Ouf", les quatre demoiselles se retrouvèrent dans l'ascenseur qui menait à la cafétéria. En fait, ce n'était pas si complexe que ça de marcher en tenant un tout petit bébé, Sameen se sentait de plus en plus en confiance. Il n'y avait pas grand monde à leur arrivé.

- Bien, qu'est ce qui te ferait plaisir Ama ?


Parce qu'elle comptait bien passer un peu de temps avec sa meilleure amie.

Psssiiitt:
 


And after all God can
keep my soul
But don't ever give me up


The Child bless thee & keep thee forever  || Amara Ladw
Contenu sponsorisé
The Child bless thee & keep thee forever || Amara
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: Columbia University
 :: South Campus :: Columbia University Medical Center :: St Luke's Hospital
-
Sauter vers: