Flashnews
Faites place au Spring Break ! Et n'oubliez pas votre nouveau MAG SOS ♥️

Fiches de liens

Cassandra, Akosua, Luna et Riley ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Ian, Damian, Alan et Camden veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 42
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ Can You Feel the Love Tonight ♮ Earl 1529876038
Recrutement fermé
SOS a une super équipe et est prête à prendre ses fonctions, de ce fait nous fermons les candidatures Can You Feel the Love Tonight ♮ Earl 48250097
Scent of Scandals #33
SOS fait peau neuve ! Allez voir le nouveau Mag !
Intrigues
La nouvelle intrigue vous attend par icilove2

Partagez

 Can You Feel the Love Tonight ♮ Earl





Voir le profil de l'utilisateur
Paige R. Harris
J'ai posté : 1026 messages et j'ai : 505 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Anna Kendrick et pour finir je crédite : Blondie (avatar)

Can You Feel the Love Tonight ♮ Earl Empty
MessageSujet: Can You Feel the Love Tonight ♮ Earl   Can You Feel the Love Tonight ♮ Earl EmptyJeu 28 Fév - 14:39

Can You Feel the Love Tonight
— with @Earl Kendall.

Vendredi 22 février 2018. La fin de la semaine. Un moment que tu attends à la fois avec impatience et avec crainte. Il y a deux jours, vous avez fêté l’anniversaire de ton fils. Onze ans, déjà. Quand tu dis vous, il s’agit de Eliott ton colocataire et meilleur ami, ton fils, toi-même et surtout Jeiran. Il est le père de ton enfant, et ça fait à peine quelques semaines qu’il est au courant. Sans l’arrivée surprise de Thomas, il ne serait pas au courant, car tu n’avais pas l’intention de lui dire. Ce n’est jamais bon de remuer le passé, il faut savoir le laisser où il est, et aller de l’avant. Bon, dans un sens, c’est un mal pour un bien car la vipère de la ville, SOS, a décidé de balancer l’information dans son torchon, à ce qu’il paraît. Donc l’un comme l’autre, l’ancien musicien aurait été au courant. Comme cadeau de bienvenue, ou de retour en ville, il ne pouvait rêver mieux, tu en es presque sûre. C’est la première fois qu’il était avec vous cette année, à la demande de votre fils d’ailleurs, et dans l’ensemble, tu as l’impression que ça s’est bien passé. Il n’y a pas eu de déclaration de guerre, pas de dispute inappropriée pour ce jour. C’est un bon présage pour l’avenir. D’ailleurs, c’est avec lui que tu échanges des sms, depuis le milieu de la mâtinée. À la base, tu pensais en envoyer deux ou trois, et finalement, tu t’es laissée prendre dans cette conversation. Son aide, c’est la raison qui t’a poussé à le contacter. Si vous avez fêté les onze ans de Thomas dans la semaine, entre vous, le garçon souhaite le faire avec ses amis de l’école, pas plus tard que demain. Que des garçons, de l’âge de ton fils, dans la même pièce. L’image est trop effrayante pour l’envisager seule, et comme Jeiran t’a dit vouloir faire partie de la vie de son fils, quel meilleur moyen que de jouer les parents accompagnateurs. À ton plus grand bonheur, il a accepté. Cette nouvelle te soulage, tu ne seras pas seule à surveiller les terreurs. À deux, il y a moins de chance que l’un se fasse mal, et qu’il faille aller aux urgences pour poser un plâtre, ou une connerie dans l’genre. Ça serait bien ta vaine.

Le service se poursuit, et tu continues de sortir ton téléphone régulièrement, pour voir les messages que le Davis t’envoie, et lui répondre à ton tour. À chaque fois, c’est le même manège. Il y a ce sourire idiot qui se plante sur tes lèvres, sans que tu ne puisses le contrôler. Tu as bien remarqué que le sujet n’est plus le même, que vous avez bifurqué ailleurs, sur un chemin assez dangereux. Ce n’est pas la première fois que vous vous cherchez par messages, comme si l’attraction et l’attirance ressentie il y a dix ans étaient toujours présentes. Ça te rassure, même s’il lui faut du temps pour digérer la nouvelle, il ne compte pas être froid avec toi à chaque rencontre, comme il te l’a dit aujourd’hui même. Ça ne sert à rien de se faire une Guerre Froide. Vous ne pouvez pas remonter le temps, changer le passé. Et même si c’était le cas, tu ne changerais rien. Tes doigts pianotent sur l’écran rapidement, pour envoyer un énième message, avant de ranger l’appareil dans la poche de ton jean. Tu te remets au nettoyage de la table que tu as face à toi. Cependant, en relevant le regard, tu remarques que l’un de tes collègues te regarde. Il ne s’agit pas de n’importe qui, mais de Earl Kendall, le colocataire de Jeiran, justement. Comme quoi, le monde est petit. Sur tous les établissements de la ville, tu es tombée pile dans celui où le colocataire de ton ex travaille. Si tu étais un peu superstitieuse sur les bords, tu y verrais un signe. « Qu’est-ce qu’il y a ? Pourquoi tu me regardes comme ça ? » Tu n’es pas agressive en lui disant ça, au contraire, il y a même un semblant de sourire amusé qui flirt avec tes lèvres, sûrement lié à l’humeur légère que tu ressens depuis que tu as débuté tes échanges de sms avec le Davis.



anonymous — la musique est ma porte d'échappement. Chaque note m'apporte un rythme cardiaque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité




Anonymous
Invité
Can You Feel the Love Tonight ♮ Earl Empty
MessageSujet: Re: Can You Feel the Love Tonight ♮ Earl   Can You Feel the Love Tonight ♮ Earl EmptyMer 10 Avr - 13:46

La fin de semaine. Tu l'avais attendue plus que d'habitude. Pas parce que tu étais pressé d'être en week-end pour une quelconque occasion. Non, pire que ça ! Parce que toute la semaine au café t'avais pas arrêté d’enchaîner les catastrophes. Tu ne comptais plus le nombre de vaisselles cassées, ça n'allait pas du tout et il fallait que ça cesse au plus vite. Un bon week-end de repos pour méditer sur les récents événements, et surtout pour te calmer un grand coup, ça ne pouvait pas te faire de mal, bien au contraire. Mais la grande question restait encore : qu'elle est la cause de cette soudaine maladresse, toi qui d'habitude est si adroit. Réponse simple, nette, précise. Le retour de Kealohi dans ta vie, une énième fois. Pas que ça te rendait pas heureux de le revoir, mais c'était le retour des tracas, comme c'était toujours le cas avec lui. D'autant plus que tu savais un peu mieux ce qu'il se passait dans sa vie et qui ne t'aidait pas tellement à prendre les choses avec moins d'appréhension. Toujours inquiet de savoir ce qu'il pourrait bien lui arriver de mal à nouveau, les crampes au ventre à te demander quand il te quitterait à nouveau, et l'angoisse affreuse de te demander si la prochaine fois, il reviendra vraiment. Parce que non, pour une fois dans ta vie, tu ne pouvais pas tomber sur une relation parfaitement saine et sans encombre. Ahhh bah ça, Earl, tu savais les choisir, tes fréquentations.

Il y en avait une en revanche qui faisait bien moins de catastrophes que toi. Mais elle n'en restait pas moins distraite pour autant, ceci dit. Au début, t'avais sincèrement pas trop fait gaffe. Mais il y a bien eu un moment donné où t'as sérieusement commencé à remarquer qu'elle sortait son téléphone portable de façon incessante durant son service. Sans parler du large sourire que son visage affiche à chaque fois. Pas de doute possible, la conversation que devait entretenir la jeune femme devait être fort intéressante ! Elle te faisait penser aux jeunes adolescentes pendant leurs premiers émois, quand enfin elles parvenaient à entretenir une discussion avec leur crush. Et toi, à chaque fois que tu la vois, tu peux pas t'empêcher de sourire avec amusement. Elle n'était pas spécialement du genre à faire la tête au boulot, ça non. Mais tu ne l'avais pas vu de si bonne humeur depuis un moment. Ça faisait contraste avec le toi à la ramasse depuis une semaine. Mais à force d'observer son petit manège, il fallait bien qu'à un moment donné Paige le remarque.

"Qu’est-ce qu’il y a ? Pourquoi tu me regardes comme ça ?" Qu'elle te demande. Vraiment ? Elle n'a pas sa petite idée ? Tu te rapproches d'elle et finis donc par lui donner une réponse à sa question. "Je sais pas... T'as l'air vachement contente de papoter par SMS, je me trompe ? Dis-moi, entre-nous... C'est quiiiiii ?" Tu fais durer la dernière syllabe, dans l'optique de la taquiner un peu. T'es pas vraiment d'un naturel curieux. Enfin si, mais tu poses rarement les questions qui te taraudent en réalité, pour ne pas gonfler les gens. Mais là c'était plus pour l'humour qu'autre chose, même si tu n’étais pas contre de connaître la réponse. "Et ne me dis pas personne ! T'as le sourire du flirt dès que t'as ton téléphone dans les mains, crois-moi, j'y connais quelque chose. Enfin c'est chouette de te voir toute guillerette !" Avec cette conversation fort intéressante, t'en oublierais presque de devoir continuer de bosser. Quoi qu'une micro pause te ferait pas de mal, quelques instants sans provoquer de catastrophe, tu dis pas non.
Revenir en haut Aller en bas

 Can You Feel the Love Tonight ♮ Earl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum