Flashnews
C'est l'été !! Regardez une dernière fois votre Yearbook 2019 et venez chanter danser profiter tout l'été dans un festival de folie ! Et n'oubliez pas votre nouveau MAG SOS ♥️

Fiches de liens

Saoirse, Mercy, Riley et Lily ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Samuel, Isaac, Thomas et Gabriel veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 44
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$  I'm standing here until you make me move || Maximilian 1529876038
GMA recrute un animateur !
Si vous êtes intéressé, rendez-vous dans ce sujet love2
Scent of Scandals #35
SOS fait peau neuve ! Allez voir le nouveau Mag !
Intrigues de l'été
La nouvelle intrigue vous attend par icilove2

Partagez

I'm standing here until you make me move || Maximilian

GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Central Park
Voir le profil de l'utilisateur
Sameen M. Fawkes
général
J'ai posté : 1281 messages et j'ai : 184 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Sara Fabel et pour finir je crédite : Ran94 , Tempie & Eya

Sam 6 Avr - 23:39
I'm living for the only thing I know
I'm running and not quite sure where to go
And I don't know what I'm diving into
Just hanging by a moment here with you

Amara l'avait appelé une heure plus tôt, elle lui avait demandé si elle était disponible et si elle pouvait passé. Bien sur qu'elle était dispo et qu'elle avait du temps aussi. Sameen était trop heureuse de pouvoir aider un peu sa meilleure amie. Après un bref passage dans la salle de bain pour rectifier son maquillage, la tatouée prit ses affaires rapidement et se dépêcha de gagner l'appartement de la petite famille. Ca faisait énormément plaisir à Sameen de revoir sa meilleure amie qui devait être réellement débordé par ses deux petits monstres et un Gaby qui devait être au taquet lui aussi. En tout cas, le sourire ne se décollait pas du visage de la blonde. Une fois arrivée dans le batiment , elle essaya de se souvenir du numéro exact qu'Amara lui avait glissé - parce qu'elle ne s'en souvenait plus -  et sonna à la porte. Elle fut accueilli par la rouquine qui était super bien fringuée. Sameen tiqua un peu, ce n'était pas vraiment des fringues pour rester à la maison. Oh mince, peut être qu'ils sortaient tous ensemble ou alors... Ils avaient des invités ? Elle avait débarqué avec un jean troué, un t-shirt, qui laissait bien voir ses tatouages. Bien sur, elle avait pris une veste mais rien de bien " classe". Elle salua rapidement sa meilleure amie et son conjoint et les observa tous les deux.

- Wow, vous êtes magnifiques tous les deux !


Puis elle, tomba nez a nez avec un homme qu'elle ne connaissait pas. Sameen ne s'en approcha pas trop - au cas ou il morde - mais surtout, il restait un inconnu a ses yeux. Amara fit les présentations et elle comprit que c'était le parrain de Lexa. Gabriel était chez un copain et Stan et Amara avait une soirée de prévu. C'était donc une embuscade, ils avaient été désigné pour jouer les babysitter des jumelles. Dans un sens, Sameen avait toujours dit à Amara qu'elle l'aiderait si jamais elle avait besoin et ce n'était pas tombé dans l'oreille d'un sourd visiblement. Amara lui donna un papier avec toutes les instructions et ils filèrent aussi vite que l'éclair. Non sérieusement, c'était si dur que ça la vie de parents ? Sameen finit par se tourner vers Max.

- Heu... alors, on est tous les deux désignés pour être les babysitters ce soir...


Putain, c'était complètement flippant, Sameen partait du principe qu'elle ne savait pas vraiment y faire avec les bébés, et en plus, elle était en compagnie d'un inconnu. Bon, c'était le neveu de Stan, mais quand même ! Elle se mordit la lèvre inférieure.

- J'ai pas rêvé hein ? C'était bel et bien une embuscade ? Non parce que, j'pensais juste venir pour passer un moment avec ma meilleure amie et ma...filleule ? Mais, je crois qu'ils ont besoin d'une soirée tous les deux donc bon c'est pas très grave... C'est si dur que ça la vie de parents apparemment...


Bien sur qu'elle voulait des  enfants, mais elle savait aussi que c'était loin d'être gagné. Elle entendait gazouiller dans le salon, les petites étaient là et pour le moment tranquille dans leur parc. Sameen eut un petit sourire. Il n'y avait pas de raisons pour que ça se passe mal.

- Bien, alors, apparemment c'est pas encore l'heure du biberon et tout est dans le frigo... Bon dieu, t'as déjà fait ça ?


Non parce que pour elle, clairement c'était une belle première. A la maternité, Sameen n'avait pas été super à l'aise avec Lexa dans les bras et y'avait Amara... Mais là, ils étaient livrés a eux même. Ca allait devenir panique à bord rapidement.


And after all God can
keep my soul
But don't ever give me up


 I'm standing here until you make me move || Maximilian Ladw
Voir le profil de l'utilisateur
Maximilian B. Sparks
mdm
J'ai posté : 1131 messages et j'ai : 25 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Tom Holland et pour finir je crédite : cosmic light (avatar) & BEYLIN (signa).

Mer 8 Mai - 14:53


I’m standing here until you make me move

Sameen + Maximilian

Après une journée comme celle que tu as eu, tu n’aurais peut-être pas dû répondre lorsque Stan t’a appelé. Il est ton oncle, tu es toujours ravi d’avoir de ses nouvelles, de passer un moment avec lui, mais depuis ta naissance, il s’amuse régulièrement à te mettre dans des situations embarrassantes ou qui, si elles ne le sont pas, ne te mettent pas très à l’aise. Tu aurais donc pu te douter que c’était un piège, mais peut-être que la conversation que tu as eu avec ta meilleure amie aujourd’hui n’a pas aidé à ce que tu réfléchisse sérieusement aux mots de Stanislaw. Tu as fait aussi vite que tu as pu pour rejoindre l’appartement où il vit avec Amara, leurs filles et le fils de l’avocate. Tu sentais bien au téléphone que ce n’était pas réellement une urgence, mais qu’il fallait que tu sois là avant une heure précise. Lorsque tu es arrivé, tu n’as pas tardé à comprendre l’embuscade dans laquelle tu es tombé. Ils t’ont demandé de venir ici pour garder leurs filles, pas pour que tu passes une soirée avec ton oncle. Tu comprends rapidement que tu ne seras pas le seul à accomplir cette mission, puisqu’une jeune femme que tu ne connais pas arrive à son tour. Amara ne tarde pas à faire les présentations et tu fais donc la connaissance de Sameen, la marraine de Lexa. Tu lui adresses un léger sourire, mais elle reste en retrait par rapport à toi. Tu la comprends, tu n’es pas le plus doué lorsqu’il s’agit de faire la conversation avec des inconnus, mais une fois que la porte se referme derrière Amara et Stanislaw, tu comprends que vous n’allez pas avoir beaucoup de choix. Vous êtes seuls, avec les deux petites filles dans le salon. « Oui, il faut croire… » Tu n’as pas vraiment la tête à babysitter ce soir, mais maintenant que tu es là, il va falloir que tu te mettes dans cet état d’esprit là. Sameen reprend la parole, autant abasourdie que toi par le programme de votre soirée. « Ils ne m’ont pas dit non plus. Stan m’a appelé en demandant de passer, et c’est seulement quand je suis arrivé qu’ils m’ont dit qu’ils n’allaient pas rester. On s’est fait piéger, comme des novices… » Novice, tu l’es totalement, dans beaucoup de domaine. La garde d’enfant en est d’ailleurs un et ça c’est une chose que ton oncle devrait savoir à ton sujet. La jeune femme que tu ne connais pas se met à sourire, ça te rassure un peu. Vous êtes tous les deux sous le choc, mais peut-être que finalement tout va se passer merveilleusement bien. Elle reprend la parole, résumant certains des éléments qu’Amara vous a dit avant de partir, puis elle te pose une question. « Non, jamais. Enfin, pas vraiment. J’ai déjà donné à manger à un bébé, et j’ai peut-être appris à changer des couches aussi, mais… enfin j’avais seulement dix ans, ça remonte. » Tout ça, tu l’as fait avec le premier fils de Stan, Baptiste. Vous aviez dix années d’écart, suffisamment pour que tu te souviennes des premiers moments avec lui, du temps qu’il a fallu pour que vous puissiez jouer ensemble tous les deux. Ces dix années ont toujours été importantes, mais malgré ça tu le voyais comme un petit frère, il était plus que ton cousin. « Mais on va forcément s’en sortir, non ? S’ils ne pensaient pas qu’on était capable de gérer, ils ne nous auraient pas demandé de venir. Et au moins, on est deux contre deux… » Ce n’est pas un jeu, ni un match d’un quelconque sport, mais il faut avouer que tu es rassuré que vous êtes deux babysitters pour deux bébés. D’autres personnes seraient peut-être capables de prendre soin de deux enfants en même temps, mais tu ne t’y sens absolument pas prêt, et apparemment Sameen non plus. Tu prends une grande inspiration avant d’aller vers le salon où les deux petites filles sont soigneusement installées dans un parc pour bébé. Elles n’ont même pas trois mois, tu ne sais même pas comment on peut occuper des enfants aussi jeunes. « J’imagine qu’on peut les laisser là tant qu’elles râlent pas, non ? Et si une commence à pleurer… on la prend, et on voit si c’est sa couche ou si elle a faim ? Elles pourraient pleurer pour autre chose tu penses ? » Tu jettes un regard un peu inquiet à la jeune femme. Elle semble plus âgée que toi, mais ça ne veut pas forcément dire qu’elle s’y connaît plus. Tu es légèrement tenté de prendre ton téléphone pour appeler Stanislaw, mais tu sais que ça ne serait pas juste. Tu es le cousin, le parrain, tu peux bien t’en occuper pendant quelques heures.
©LittleJuice


Spoiler:
 


The brightest colors fill
my head
A million dreams are keeping me awake
Voir le profil de l'utilisateur
Sameen M. Fawkes
général
J'ai posté : 1281 messages et j'ai : 184 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Sara Fabel et pour finir je crédite : Ran94 , Tempie & Eya

Jeu 30 Mai - 22:35
I'm living for the only thing I know
I'm running and not quite sure where to go
And I don't know what I'm diving into
Just hanging by a moment here with you

Sameen ne savait pas si elle allait pouvoir gérer les deux petites. Non sérieusement, pourquoi sa meilleure amie lui avait fait un coup pareil ? C'était la loose, la sur-loose même. Ils étaient deux novices en la matière et ça craignait plutôt pas mal. La tatouée inspira longuement, ce n'était pas la peine de paniqué, ça ne servait clairement à rien.

- Ok, alors on est mal, j'ai jamais changé de couche à un bébé, j'ai jamais nourrit de bébé, et sérieusement Amara abuse... Elle me paiera l'embuscade...


Oops, voilà qu'elle pensait un peu trop haut. Sameen adorait sa meilleure amie, mais des coups comme ça, c'était difficile à encaisser, surtout qu'Amara savait que la tatouée n'était pas à l'aise avec les bébés aussi petits.

- J'm'occupe souvent de Gaby, mais il est clairement plus âgé... Je n'avais jamais tenu de bébé avant de  rejoindre Amara à la maternité. Je crois qu'il aurait fallu trouver " comment s'occuper d'un bébé pour les nuls" avant de venir...


Sameen offrit un sourire désolé à Max, son regard se porta ensuite sur les petites qui étaient dans leur parc. Pour le moment, c'était calme, mais peut être que ça finirait par trahir une grosse tempête. Elle entendit les paroles de Max d'une oreille et fini par revenir à la réalité. Elle eut un léger sursaut et reporta son attention sur lui.

- Mh, ouais on est deux contre deux... c'est l'avantage... J'espère qu'ils n'ont pas faussé leur jugement, en vrai, je compte sur toi... Même si t'avais dix ans, c'est peut être comme le vélo, ça ne s'oublie pas...


Ou pas, mais ça c'était surtout quelque chose pour se rassurer. Elle fronce un peu le nez, le programme de Max lui parait pas trop mal en fin de compte. Elle se mord doucement la lèvre inférieure.

- Mh, ça me parait une bonne idée, je crois que principalement les bébés pleurent pour ça... Après, on avisera si jamais ça continue de pleurer... J'en sais rien...

Elle ne tarda pas à filer dans la cuisine ou elle trouva un espèce de " manuel" de fonctionnement. Elle y retrouva toute les instructions nécessaires. Elle feuilleta un peu et il y avait tout ce qu'il fallait pour s'occuper des deux petites.

- Ils ont été assez adorables pour nous laisser le guide de survie pour les jumelles... Un gros coup de chance, ou alors ils ont eu peur, j'en sais rien...

Ils avaient sans doute fini par déduire que Max et Sameen en auraient bien besoin. Attrapant le livret et faisait vraiment comme chez elle, Sameen regarda autour d'elle.

- Tu veux boire quelque chose ? Un café ? Un thé ? Un verre de sirop ou un soda ? Autre chose ?  Quitte à garder leurs filles, autant faire comme chez nous...


Et puis, Amara lui avait toujours dit qu'elle était chez elle, ce n'était pas tombé dans l'oreille d'une sourde. Elle faisait vraiment comme chez elle. Elle attrapa aussi des gâteaux, en fait elle n'avait rien avalé depuis le matin. Non sérieusement, ses dessins l'avaient complètement absorbé et elle en avait oublié de manger. Elle ne tarda pas à revenir dans le salon avec stock de boissons et nourriture.

- Alors... Tu es de la famille de Stan c'est ça ? T'es son petit frère ?


Parce que mine de rien, Sam ne connaissait rien sur le Spaks et ils allaient passer pas mal de temps ensemble. Elle piocha dans le paquet de gâteaux et croqua ensuite dedans. Elle avait une sacré dalle mine de rien.


And after all God can
keep my soul
But don't ever give me up


 I'm standing here until you make me move || Maximilian Ladw
Voir le profil de l'utilisateur
Maximilian B. Sparks
mdm
J'ai posté : 1131 messages et j'ai : 25 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Tom Holland et pour finir je crédite : cosmic light (avatar) & BEYLIN (signa).

Sam 15 Juin - 14:57


I’m standing here until you make me move

Sameen + Maximilian

En venant ici, tu ne t’attendais définitivement pas à devoir garder tes cousines et ça te fait un peu peur. Si Stan était là pour te guider, te montrer comment faire, tu te sentirais déjà un peu plus à l’aise, mais t’occuper de deux nourrisson avec quelqu’un qui n’y connaît rien non plus, c’est assez angoissant. Tu sais parfaitement que dans une situation comme celle-ci, vous n’avez pas le droit à l’erreur, rien ne doit arriver aux petites filles. Et pourtant, les erreurs ça te connaît assez bien. Sameen semble aussi paniquée que toi, peut-être même plus et ça n’indique rien de bon. Pourtant tu ris un peu, lorsqu’elle parle d’un manuel pour les nuls. « La prochaine fois qu’ils nous invitent à venir sans nous dire pourquoi, on saura à quoi s’attendre. » Et vous pourrez refuser, si aujourd’hui ne se passe pas bien. Tu as du mal à croire que la journée pourrait être suffisamment difficile pour que tu n’aies plus envie de passer du temps avec tes cousines, mais une part de ton cerveau imagine toujours le pire. Puisque Sameen te dit qu’elle n’avait jamais tenu un bébé avant la naissance des jumelles, tu lui fait part de ton expérience à toi, qui n’est pas non plus très développée. « Wow, ne mets pas trop de pression sur mes épaules, s’il te plaît. J’espère que c’est comme le vélo aussi… » Mais il y a une différence fondamentale entre faire du vélo et avoir de l’expérience avec les enfants. Oui, tu as déjà changé une couche et oui, tu as déjà nourrit un bébé. Mais jamais seul. Tu n’avais que dix ans lorsque Baptiste est né et personne ne t’aurait laissé seul avec lui. A l’époque, il y avait toujours Stanislaw avec toi, ou Alice, ta tante à l’époque. Ta mère aussi était une aide pour s’occuper de ton cousin. Il y avait toujours quelqu’un avec toi, pour te montrer comment faire, te dire comment t’y prendre. Là vous êtes totalement seuls et inexpérimentés, autant l’un que l’autre. Mais tu t’efforces de voir le bon côté des choses. Pour le moment, les petites filles ne pleurent pas, elles sont tranquillement installée dans un parc. Si l’une se met à s’agiter, alors vous verrez à ce moment là ce qu’il faut faire. Sameen semble d’accord avec ce plan, mais elle va dans la cuisine à la recherche des instructions qu’Amara avait laissé. « Peut-être un peu des deux, ils se sont dit que ça ne pourrait pas faire de mal nous laisser quelques indications… il y a beaucoup de choses écrites ? » L’idéal serait qu’il y ait tout de noté sur ce papier. L’heure à laquelle les filles auront faim, quand est ce qu’il faut leur changer de couche, le temps qu’il leur faut pour s’endormir… Au fond tu sais que c’est impossible que le papier en dise autant. Rose et Lexa ont beau être des bébés, elles restent des êtres humains et elles ne sont pas réglées comme des horloges. Elles pourraient commencer à pleurer à tout moment, comme ne pas pleurer une seule fois de la soirée. Alors comme le dit la jeune femme que tu ne connais pas, autant se mettre à l’aise. « Je veux bien un soda. » En réalité, ce n’est pas étrange pour toi de faire comme si tu étais chez toi ici. Tu es dans l’appartement de ton oncle, qui a été comme un père pour toi pendant toute ton enfance. Alors tu es habitué à faire comme chez toi, à te mettre à l’aise dans les endroits où il vit. En gardant un oeil sur le parc où sont installées les petites filles, tu t’installes sur le canapé, attendant que Sameen revienne. Et lorsqu’elle revient, tu es étonné de voir toute la nourriture qu’elle tient entre les mains. Tu n’es pas du genre à refuser des gâteaux ou des bonbons, alors évidemment tu t’empresses de faire de la place sur la petite table du salon, pour l’aider à tout installer. Une fois que vous êtes tous les deux assis confortablement, Sameen te pose une question qui te fait sourire. « Non, je suis son neveu. Stan et mon père sont jumeaux. » Il est vrai que plus d’une fois, on t’a dit que tu ressemblais plus à ton oncle qu’à ton père, une chose que tu n’as jamais trop relevé. En grandissant, tu as été bien plus au contact de Stanislaw que de ton père, et c’est sans doute pour cela qu’il y a une certaine ressemblance entre le pompier et toi. Dix-sept années vous séparent quand même, et si biologiquement il serait peut-être possible que vous soyez frères, c’est une chose qui ne t’est jamais passé à l’esprit. « Mes parents m’ont eu très jeunes donc… c’est pour ça qu’il y a cette différences, entre moi et les enfants de Stan. Il y a des écarts d’âges, mais Lexa et Rose sont mes cousines. » Et Baptistes aussi, évidemment. Tu te sers un verre de coca-cola, ne voulant pas vraiment t’avancer plus sur le sujet. Que ce soit tes parents ou ton cousin, ce sont des choses avec lesquelles tu n’es pas du tout à l’aise. Certains de tes blocages viennent certainement de là, tu as du mal à accepter certains aspects de ta vie, et tu n’es pas certain qu’il soit très judicieux d’entrer dans les détails avec une jeune femme que tu connais à peine. « Et toi alors, comment tu connais Stan et Amara ? J’imagine que tu connais plus Amara… » Ce n’est qu’une supposition, mais si Stanislaw t’a sans doute choisi pour être le parrain d’une de ses filles, il serait naturel qu’Amara ait choisi la marraine.
©LittleJuice


The brightest colors fill
my head
A million dreams are keeping me awake
Voir le profil de l'utilisateur
Sameen M. Fawkes
général
J'ai posté : 1281 messages et j'ai : 184 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Sara Fabel et pour finir je crédite : Ran94 , Tempie & Eya

Mer 10 Juil - 15:02
I'm living for the only thing I know
I'm running and not quite sure where to go
And I don't know what I'm diving into
Just hanging by a moment here with you

Sameen était complètement d'accord avec Max, la prochaine fois elle se méfierait d'une telle embuscade. Mais bon, elle avait toujours promis d'aider sa meilleure amie alors elle ne lui en voulait pas vraiment.

- Ouais, mais bon, je sais que c'est pas simple de s'occuper de bébés, alors je leur dirait toujours oui...


Surtout qu'ils en avaient deux et ils étaient clairement des parents épuisés. Sameen se pinça un peu les lèvres, s'en voulant un peu d'avoir mis autant de pression sur les épaules du Sparks. Elle lui fit un tendre sourire pour la peine.

- Désolé, ce n'était pas mon intention... Je crois que c'est comme le vélo, enfin j'espère...


Elle sourit tendrement et une fois dans la cuisine trouva les explications dans le bouquin. Heureusement qu'ils avaient tout laissé, sinon ils seraient dans la merde tout simplement. Elle prépara des collations et fouilla un peu dans les placards pour trouvé de quoi manger. Elle porte tout et vient aussi s'installer sur le canapé. Elle se sent perdue, mais elle tend le soda avant d'examiner un peu le manuel. Après, c'était bien beau tout ce qu'il y avait d'écrit, mais la blonde n'était pas forcément sure et certaine que dans la réalité, ils arriveraient à gérer les choses. Elle pose la fameuse question à Max et comprend beaucoup mieux.

- Je vois, décidément, les jumeaux c'est vraiment de famille... J'étais persuadée que tu étais son petit frère, j'suis désolée...


Elle ne savait pas pourquoi mais c'était comme ça. La tatouée eut un léger sourire puis la conversation dévia sur Amara. Sameen sourit de nouveau.

- Oui, ça fait très longtemps que je connais Amara, c'est ma meilleure amie, on s'est toujours très bien entendue, on a fait les quatre cent coups et j'adore son fils Gabriel. Je passe souvent des journées entières avec lui, c'est bien plus facile de s'occuper d'un gamin de sept ans, que de bébés de six mois...


Surtout que Gaby pouvait parler, il pouvait dire ce qu'il clochait. Sameen avait toujours eu un bon contact avec lui et elle essayait de le gâter un maximum, parfois même bien trop.

- Je crois que je gâte un peu trop Gaby, mais tant pis, j'aime vraiment trop m'en occuper... Il est adorable... Et je suis la marraine de Lexa, tu es son parrain c'est ça ?


Elle sourit tendrement, ça lui plaisait tellement d'être la marraine de la petite. La tatouée finit par prendre son verre et trinqua.

- Alors à notre premier babysitting ensemble ? En espérant que ça s'passe bien?


Parce que ce n'était pas sur et certain que tout se passe bien. Sameen but une gorgée de son verre avant d'entendre l'une des petite se mettre a pleurer. Oh non, la galère commençait.

- Bon, Je crois que notre pause est terminée...


Et quand une commençait à pleurer, l'autre venait faire de même. Sam se leva et alla prendre Rose pour la bercer doucement.

- Chhht, allez, tout va bien... c'est fini...


Maintenant, la mission était de savoir pourquoi elle pleurait. Ca allait être le plus complexe.

Spoiler:
 


And after all God can
keep my soul
But don't ever give me up


 I'm standing here until you make me move || Maximilian Ladw
Contenu sponsorisé
I'm standing here until you make me move || Maximilian
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Central Park
-
Sauter vers: