Flashnews
C'est l'été !! Regardez une dernière fois votre Yearbook 2019 et venez chanter danser profiter tout l'été dans un festival de folie ! Et n'oubliez pas votre nouveau MAG SOS ♥️

Fiches de liens

Saoirse, Mercy, Riley et Lily ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Samuel, Isaac, Thomas et Gabriel veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 44
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ Nobody knows how to get back home || Jayden 1529876038
GMA recrute un animateur !
Si vous êtes intéressé, rendez-vous dans ce sujet love2
Scent of Scandals #35
SOS fait peau neuve ! Allez voir le nouveau Mag !
Intrigues de l'été
La nouvelle intrigue vous attend par icilove2

Partagez

Nobody knows how to get back home || Jayden

GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Lower Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur
Sameen M. Fawkes
général
J'ai posté : 1281 messages et j'ai : 184 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Sara Fabel et pour finir je crédite : Ran94 , Tempie & Eya

Lun 6 Mai - 19:50
Nobody knows how to say goodbye
Nobody knows how to get back home
And we set out so long ago
Searched the heavens and the Earth below


Sameen s'était donné la mission de se trouver LA paire de chaussures parfaite. Et franchement, c'était un peu le parcours du combattant, parce que Sameen était du genre pénible et peut être un peu trop perfectionniste sur les bords. Elle avait la capacité de faire tourner en bourrique les vendeurs, elle était capable de leur faire sortir le stock pour finalement ne rien prendre. Une peste ? Tout à fait. Elle voulait vraiment trouver la paire de chaussures de ses rêves. Peut être qu'elle en faisait trop, mais tant pis. Elle avait écumé les boutiques de chaussures du centre commercial et elle n'avait rien trouver. Elle se sentait épuisée, vraiment. La blonde n'avait aucune envie de prendre les escaliers avec une douleur à la cheville qui la lançait, elle n'avait pas le courage. Il y avait quelques étages, mais vraiment aucune envie elle opta pour l'ascenseur, et ne tarda pas à entrer dans ce dernier. Il était vide, elle avait de la chance. Elle n'aimait pas trop les ascenseurs, toujours cette peur de rester enfermé dedans. Elle s'accrocha à la rampe, essayant de contrôler la légère angoisse. Elle se sentie mieux quand les portes de l’ascenseur s'ouvrirent à l'étage du dessous, elle eut la surprise de tomber sur Jayden. Un sourire s'afficha sur les lèvres de la blonde et elle lâcha la rampe, un peu trop à l'aise. Ils se connaissaient depuis quelques temps, ils s'étaient rencontrés grace à Abel. Elle lui offrit un beau sourire.

- Bonjour Jayden...


C'était quand même fou qu'ils se croisent là. Mais bon, le hasard faisait bien les choses. Elle le laissa appuyer sur le bouton qu'il voulait et attendit sagement. Sauf que tout ne se passa pas comme prévu. L'ascenseur décida de s'arrêter d'un coup, les plongeant dans le noir. Sameen sentit sa fréquence cardiaque s'accélérer, oh non pas ça... Pas bloqué dans l'ascenseur et encore plus avec peu de lumière. Il y avait une faible lueur, mais pas assez pour la rassurer. Elle sentait l'angoisse arriver.

- Oh non, pas ça... Oh bon dieu pas ça... Oh non non non non...


Elle paniquait, son pire cauchemar arrivait. Elle allait passer pour une grande dingue mais tant pis. Sameen s'agitait un peu trop. Elle n'entendait rien autour d'eux, c'était le silence le plus total.

- Oh putain, faut qu'on sorte d'ici... Oh bordel... J'aurais pas du prendre l'ascenseur... Je le savais... Putain de loi de Murphy...


Non parce qu'elle était abonnée, le Destin semblait réellement s'acharner sur elle. Elle était avec un homme dont elle n'avait pas réellement confiance  - il fallait dire qu'elle ne le connaissait pas assez pour lui donner sa confiance - et elle détestait clairement les ascenseurs, pourquoi ? Parce qu'il n'y avait pas de sortie de secours, qu'ils étaient dans le noir, et que c'était un endroit super confiné. Non clairement, elle sentait l'angoisse et l'anxiété monté en elle. Elle flippait totalement, clairement, Jayden devait la prendre pour une tarée, elle était a deux doigts de frapper les portes de l'ascenseur aux cas ou elles s'ouvrent.


And after all God can
keep my soul
But don't ever give me up


Nobody knows how to get back home || Jayden Ladw
Voir le profil de l'utilisateur
Jayden Moore
Jayden
J'ai posté : 4216 messages et j'ai : 31 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Chris Wood et pour finir je crédite : tupturupp (vava)

Lun 27 Mai - 15:12

Nobody knows how to get back home
Jayden & Sameen

Jayden avait bientôt un rendez-vous professionnel très important et pour ce faire, il avait décidé d’acheter une nouvelle tenue. Un nouveau costard taillé sur mesure, qui lui donnerait sans doute un air bien trop sérieux, mais c’était un peu ce qu’il visait. Il se devait de rester professionnel et d’apparaître comme tel. Lors de tels rendez-vous, les premières impressions étaient toujours très importantes. Déjà qu’il avait parfois du mal à être pris au sérieux à cause de son jeune âge, il ne voulait pas non plus être pris pour un plouc qui ne savait pas s’habiller. Bon, il exagérait car il faisait toujours attention à ce qu’il mettait. Quoiqu’il en soit, il s’avérait que l’une de ses boutiques préférées se trouvait au centre commercial. Pourquoi avait-il fallu que cette enseigne s’installe là-bas ? Le jeune homme n’était pas friand des centres commerciaux, surtout quand ils étaient bondés et qu’il y avait des gosses qui criaient et qui couraient partout. Ce n’était pas qu’il n’aimait pas les enfants…mais ils étaient souvent bien trop bruyants et il ne savait jamais comment réagir face à eux. Mais là n’était pas la question. Ayant pris sa voiture, il se gara au parking souterrain du centre commercial et emprunta l’ascenseur jusqu’à l’étage voulu. Jusque-là, tout allait bien. Il parvint au bon étage et se dirigea aussitôt vers la boutique de vêtements. Après plusieurs essayages et prises de mesures, il ressortit de la boutique, satisfait. Il avait trouvé le costume parfait, il fallait seulement l’ajuste un peu. Il allait donc devoir revenir dans quelques jours. Il en soupirait d’avance, mais il n’avait pas vraiment le choix.

Pressé de partir de là, car beaucoup trop de monde, il pressa le pas et se faufila à travers la foule, jusqu’à l’ascenseur. Ces machins ne lui faisaient pas peur, il les trouvait même plutôt pratiques. Et puis, ça permettait d’éviter la foule dans les étages. Une fois les portes de l’ascenseur ouvertes, Jayden entra et fut surpris d’y voir une tête connue. Sameen. Ils s’étaient rencontrés grâce à Abel. Il lui rendit son sourire tout en appuyant sur le bouton du parking. « Bonjour ! Je ne m’attendais pas à te voir ici, quelle bonne surprise ! » Mais ce serait bien tout pour les bonnes surprises car à peine quelques secondes plus tard, ils se retrouvèrent dans le noir, le temps que l’éclairage de secours se mette en route. Et surtout… ils semblaient coincés. Génial ! Il fallait vraiment que ça arrive aujourd’hui ! En même temps, peu importe le jour, ce n’était jamais agréable de se retrouver coincé dans un ascenseur. Jay poussa un soupir et s’apprêta à dire quelque chose lorsque Sameen commença à paniquer. Merde. Il ne manquait plus que ça. Il n’allait tout de même pas devoir gérer une crise de panique, là ? Lui-même ne paniquait pas et il devait rester calme car s’ils se mettaient tous les deux à crier, ça ne le ferait pas du tout. « Calme-toi. On va sortir de là. » Il n’attendit pas et appuya sur le bouton d’appel d’urgence. Après plusieurs sonneries, une voix lui répondit. Jayden expliqua rapidement la situation et on lui assura que quelqu’un arriverait sous peu. Sans donner de délai précis, sinon c’était trop facile.

« Tu vois ? Ils vont arriver. Il faut juste qu’on soit patients. » Bon sang. Il ne savait pas comment gérer ça, il n’avait certainement pas signé pour ça non plus. Encore heureux qu’il n’avait pas de rendez-vous important aujourd’hui. Il finit par s’approcher de Sameen et posa doucement ses mains sur ses épaules. « Sameen. Regarde-moi. Respire. Tout ira bien. On va venir nous sortir de là. » Si elle avait à ce point peur des ascenseurs, pourquoi l’avoir pris ? En même temps, qui se disait que l’ascenseur tomberait en panne une fois dedans ? « Tiens. Ça te fera du bien. » Il lui tendit une petite bouteille d’eau qu’il avait achetée en sortant de la boutique de vêtements. Peut-être que ça aiderait ? Il n’en avait aucune idée, ça le frustrait, mais il tentait de rester calme et de paraître sûr de lui. Ils n’avaient certainement pas besoin de deux personnes en pleine crise de panique.


made by black arrow
Voir le profil de l'utilisateur
Sameen M. Fawkes
général
J'ai posté : 1281 messages et j'ai : 184 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Sara Fabel et pour finir je crédite : Ran94 , Tempie & Eya

Dim 2 Juin - 14:02
Nobody knows how to say goodbye
Nobody knows how to get back home
And we set out so long ago
Searched the heavens and the Earth below

Ça pour une surprise, ça en était une belle. Le monde était clairement petit alors que New York comptait près de 8.4 millions d'habitant. Sameen tombait par hasard sur le bon ami d'Abel. Une surprise de taille qui faisait néanmoins énormément plaisir à Sameen. Elle lui offrit l'un de ses plus beaux sourires dont elle seule avait le secret.

- Moi non plus je ne m'attendais pas à te voir... C'est fou !


Complètement fou. En fait, Sameen ne croyait pas vraiment au hasard, elle était sûre et certaine que si quelque chose arrivait, c'était parce que c'était écrit quelque part. Elle croyait en revanche au Destin qu'elle matérialisait comme une demoiselle qui pouvait être une sacrée connasse quand elle s'y mettait. La blonde ne put cependant pas vraiment poursuivre sa discussion que l'ascenseur décide de s'arrêter subitement les plongeant dans le noir. Ouais c'est ça, une pute de Destin qui n'en fait vraiment qu'à sa tête. Voilà pourquoi elle n'aimait ni les ascenseurs, ni cette entité qui n'existe probablement pas. Mais qu'importe, maintenant c'était la panique la plus terrible. Sameen ne savait plus vraiment quoi faire maintenant, elle détestait le noir, elle détestait se sentir prisonnière de la sorte.

- Je peux pas... Je ne prends jamais les ascenseurs en temps normal... parce que j'aime pas ça... Bon dieu... Pourquoi ?


Parce qu'elle avait mal aux pieds, qu'elle était fatiguée et qu'elle désirait faire la flemmarde tout simplement. Elle allait faire peur à Jayden à ce rythme-là, mais elle n'y pouvait rien. Son coeur battait à tout rompre, elle avait du mal à respirer tellement son palpitant était rapide. Elle se tendit légèrement en sentant les mains de Jayden sur ses épaules, mais elle ne le repoussa pas pour autant. Elle l'observe malgré l'obscurité.

- Je... j'essaye... J'suis désolée... Vraiment...


Elle finit par s'asseoir, essayant de recouvrer un semblant de calme, mais ce n'était pas la chose la plus aisée à faire. Elle finit par prendre la bouteille de Jayden et le remercia, essayant de respirer correctement. Elle but un peu d'eau, mais s'arrêta rapidement. Elle allait finir par vomir. Très vite, on entendit la voix de tout à l’heure leur annoncer que le délai allait très certainement se rallonger un peu, sans donner vraiment de précision.

- Oh mon dieu, on va rester coincer ici...


Elle reposa la bouteille d'eau, s'ils restaient coincés des heures lui aussi aurait besoin de boire.

- J'suis pas vraiment de bonne compagnie... J'suis désolée... T'as vraiment pas de chance...


Parce qu'elle avait bien conscience que ses névroses pouvaient être pénibles. La nuit, elle était pire que ça. Ses terreurs nocturnes étaient complètement ingérables, ses cauchemars étaient pires que tout et elle ne pouvait rien faire contre ça. Des fois, elle s'assommait d'anxiolytiques et de somnifères, mais elle ne pouvait pas le faire tous les jours, bien souvent, elle évitait tout simplement de dormir jusqu'à ce que l'épuisement ait raison d'elle. La tatouée passa sa main dans ses cheveux, non elle n'était pas vraiment tranquille, son corps ne cessait de trembler et son cœur battait encore à toute allure. Ils allaient rester là un moment et ce n’était pas vraiment pour rassurer Sameen.


And after all God can
keep my soul
But don't ever give me up


Nobody knows how to get back home || Jayden Ladw
Contenu sponsorisé
Nobody knows how to get back home || Jayden
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Lower Manhattan
-
Sauter vers: